ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication La Fête des trompettes de William Branham a été prêchée 64-0719M La durée est de: 2 hours and 7 minutes .pdf La traduction Shp
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)    .mp3
Voir les textes français et anglais simultanement
Voir le texte anglais seulement

La Fête des trompettes

1 Inclinons la tête. Seigneur, une fois, Tes disciples bien-aimés ont dit: "Enseigne-nous à prier." En effet, quand nous regardons au Grand Dieu du Ciel, nous comprenons combien nous sommes insuffisants. Alors, enseigne-nous à prier, Seigneur, dans nos coeurs maintenant, pour les choses qui - qui sont utiles à Ton Royaume et à Tes serviteurs. Tu connais le besoin de chaque personne qui se trouve ici.

2 Et ici sur cette chaire, ce matin, il y a des mouchoirs et des linges, et de petits tissus venant des gens qui ont besoin d'aide au niveau physique ou familial, peu importe le besoin. Mais Tu es Dieu, l'unique Dieu, l'unique vrai Dieu qui existe. Aussi, nous Te demandons au Nom de Jésus, Ton Fils bien-aimé, de bien vouloir guérir chacun. Et il peut y en avoir ici qui n'ont pas de mouchoir, ni d'objet, et qui ont besoin de guérison.

3 Il peut y avoir des gens dans d'autres pays, √† travers le monde entier (m√™me par le biais de cette bande), qui seront assembl√©s dans leurs foyers ou dans leurs √©glises, nous prions, Seigneur, que pendant que le service sera en train de se d√©rouler sur ce... au... ou plut√īt pendant que la bande sera en train de jouer, ou quelle que soit la position dans laquelle nous serons, ou - ou la condition, puisse le Grand Dieu du Ciel honorer la sinc√©rit√© de nos coeurs ce matin et gu√©rir ceux qui sont dans le besoin, leur donner ce dont ils ont besoin.

4 Bénis- nous maintenant pendant la réunion qui suivra. Parle à travers nous, comme jamais auparavant , dans l'intérêt du Royaume de Dieu. Nous attendons Ta réponse au Nom de Jésus. Amen.

5 ...?...aide...?... √áa fait plaisir d'√™tre de retour ici √† l'√©glise ce matin. Et je parlais √† des amis qui sont venus, il n'y a pas longtemps, de l'Ohio, concernant une petite fille qui avait √©t√© amen√©e ici il y a quelques mois, et qui se mourait de la leuc√©mie. Les parents, c'√©taient des gens vraiment pauvres. Et je n'ai pas le temps ce matin de lire le - le t√©moignage qui sera joint au dossier. Mais voici la photo de la petite fille, trois jours apr√®s, je crois, apr√®s que l'on avait pri√© pour elle. Les m√©decins ne lui donnaient que trois jours √† vivre, et trois jours plus tard, ils n'arrivaient m√™me pas √† trouver la moindre trace de cela. Et alors, elle est √† l'√©cole, tr√®s heureuse. Je suis s√Ľr que l'√©glise se souvient quand on l'a amen√©e ici dans la salle.

6 Il y a aussi le petit b√©b√© qui √©tait n√© avec les intestins, on dirait, √† l'ext√©rieur. Pour une raison ou une autre, les m√©decins‚Ķ l'√©tat de la petite, la fa√ßon dont les intestins √©taient form√©s, on ne pouvait pas les remettre en place. Ils avaient peur de toucher √† la petite, car c'√©tait un nouveau-n√©. Et maintenant, la petite a √† peu pr√®s un an, je pense, quelque chose comme √ßa, elle a des intestins normaux, tout est parfaitement normal. C'est simplement la gr√Ęce de Dieu, montrant combien Il est bon pour nous.

7 Maintenant, aujourd'hui, j'étais - je voudrais annoncer que la réunion que nous avions prévue… je prévoyais me rendre la semaine prochaine en - en Afrique, pour aller avec frère Joseph Boze, là-bas, au Kenya et au Tanganyika; nous ne pourrons pas tenir cette réunion, nous avons reçu de frère Boze un télégramme disant : "La semaine dernière, trois de nos missionnaires ont été tués et... assassinés."
Il y a un soul√®vement l√†-bas en ce moment. Les communistes fournissent clandestinement des armes √† feu aux natifs; ils ont dit qu'ils ont des bateaux de p√™che dans les environs (la Chine communiste et la Russie); et qu'ils fournissent des armes √† feu aux natifs, et ceux-ci ne savent pas mieux que de les utiliser contre tout ce qu'ils trouvent, qu'ils prennent pour cible. Alors, leur - le - le - ils - le gouvernement a trouv√© qu'il ne serait pas prudent de tenir cette r√©union en ce moment. Et d'apr√®s ce que j'ai compris aussi, fr√®re Boze ne peut m√™me pas faire ouvrir les portes de son √©cole, dans la r√©gion o√Ļ je devais me rendre cette fois-ci. Mais ce n'est pas annul√©, c'est seulement remis √† plus tard, jusqu'√† ce qu'ils aient r√©tabli le calme.

8 Je suis tr√®s heureux ce matin de voir parmi nous de nouveau, apr√®s bien des ann√©es d'absence, fr√®re Jackson - fr√®re Sidney Jackson et soeur Jackson, de l'Afrique du Sud. A-t-il parl√©? [Fr√®re Neville r√©pond : "Oui." - N.D.E.]. Et ces gens ont √©t√© pour moi de vrais fr√®res et soeurs, et de vrais collaborateurs lors de la campagne d'Afrique du Sud, lors de mon dernier voyage l√†-bas. Et par la gr√Ęce de Dieu nous esp√©rons qu'un de ces jours, nous pourrons y retourner pour √™tre avec eux, car il y a un besoin.
J'essaie depuis neuf ans d'y retourner. Mais, à cause des organisations et tout, on refuse de me laisser retourner.

9 Alors, derni√®rement, je leur ai √©crit une lettre, et j'ai dit : "Dans ce cas, que le sang de ces √Ęmes perdues retombe sur vous et non sur moi." En effet, je crois que Dieu veut utiliser mon minist√®re l√†-bas, pour ces gens-l√†, depuis un certain temps. Et √† cause de la divergence d√©nominationnelle qui existe entre eux, ils refusent de me laisser retourner. Mais √ßa ne fait rien, le Seigneur va en prendre soin.
Eh bien, ce que je voudrais dire ce matin, si le Seigneur le veut… Frère Neville m'a demandé de tenir des réunions ce soir et… au tabernacle. Ainsi, nous... vous êtes invités. Et puis, le dimanche prochain aussi, le Seigneur voulant, je dois être ici aussi; et puis, peut-être pour les deux ou trois prochains dimanches, si cette réunion-là n'a pas lieu - la réunion-là qui se préparait, et qui a été annulée.

10 Bon, nous aimerions ajouter que‚Ķ J'avais dit que nous allions peut-√™tre pr√™cher sur les Sept Trompettes en cette p√©riode. Nous nous demandions comment nous allions proc√©der, √©tant donn√© que la salle est petite, qu'il n'y a pas de climatisation (la salle n'est pas climatis√©e. Elle n'est pas encore au point, c√īt√© climatisation). Et nous avons essay√© de louer une √©cole ici qui est climatis√©e, o√Ļ on peut asseoir environ... oh, je ne sais pas; il y a beaucoup de places assises, une tr√®s belle √©cole. Mais nous n'avons pu rien obtenir.
Et ce serait, ils peuvent nous la c√©der la semaine prochaine, mais la semaine prochaine‚Ķ Voyez-vous, des d√©l√©gations viennent de diff√©rentes r√©gions du monde : de la Jama√Įque, et des Iles, et du sud - m√™me de l'Am√©rique du Sud, du Canada, du Mexique, et de diff√©rents pays. Alors, si on pr√©venait les gens par courrier le lundi, ils ne recevraient l'avis que vers mercredi ou jeudi; et ensuite, il faudrait qu'ils demandent un temps de cong√© et tout, ce qui rendrait la chose pratiquement impossible.
Les semaines qui suivent, jusqu'à la rentrée, c'est - il faudrait prendre un soir, et puis arrêter peut-être pour un soir ou deux, puis reprendre, puis... Nous ne pourrions vraiment pas faire ça. Vous ne sauriez pas venir.

11 Je me suis demand√© pourquoi, alors que j'avais pri√© avec sinc√©rit√©. Et puis, c'est pratiquement le moment o√Ļ nous retournons en Arizona, pour la rentr√©e scolaire des enfants. Et alors, nous... Je parlais √† ma femme et...

12 Hier je suis all√© dans la pi√®ce, et j'ai dit : "Seigneur, je - je n'emploierai peut-√™tre pas beaucoup de mots, mais comprends, s'il Te pla√ģt, √ī Dieu, ce que je veux dire dans mon coeur. Pourquoi toutes ces barri√®res pour m'emp√™cher de pr√™cher ces Trompettes?" Et alors, Il est venu et me l'a r√©v√©l√©.

13 Et maintenant, ce matin, je veux vous parler de la raison de cela.

14 Et maintenant, ceux d'entre nous qui avons des Bibles et qui - qui aimerions ouvrir nos Bibles… Nous prendrons d'abord Lévitique, le chapitre 23 du Lévitique.

15 Si le Seigneur le veut, ce soir je prêcherai sur ce sujet Sortir du camp. Ce sera court, ainsi vous aurez le temps de rentrer chez vous pour le travail.

16 Nous sommes contents de voir des visiteurs parmi nous, des gens qui viennent de l'ext√©rieur de la ville. Bien que nous en soyons conscients, combien y en a-t-il ici qui viennent de l'ext√©rieur de la ville? Quatre-vingt-quinze pour cent, oui, quatre-vingt-dix-huit pour cent de l'assembl√©e. Alors, vous voyez, ce n'est pas Jeffersonville, ce sont les gens qui viennent √† Jeffersonville, qui font... Nous sommes ici par la gr√Ęce du Seigneur.

17 Et maintenant, je voudrais lire trois passages ce matin. L'un d'eux est dans L√©vitique, au chapitre 23, et les autres, c'est dans Esa√Įe 18 et dans Esa√Įe 27, pour vous qui les notez.

18 Et maintenant, au lieu de prêcher... Si le Seigneur le veut, c'est ce que je ferai ce soir. Mais ce matin, je voudrais donner un enseignement sur la fête des sept trompettes. En effet, ce mois-ci, c'est la fête des sept trompettes, à partir de... et c'est le septième mois, ce serait le 15 juillet, qui marquerait le début de la fête des trompettes, d'après les lois du Lévitique.

19 Maintenant, et si vous avez du papier et tout, et que vous désiriez noter les passages des Ecritures et les textes, et tout, chemin faisant…
Il est une chose, dans cette r√©union, il fait chaud, et au fil des ann√©es nous nous sommes habitu√©s. Cependant quelqu'un pourrait s'imaginer que je pense qu'une fois dans ce b√Ętiment, le temps s'arr√™te pour nous, √ßa se peut, et que nous sommes en partie - partiellement, dans l'Eternit√©, voir comment je retiens les gens si longtemps. Je ne fais pas cela expr√®s, mais je crois que nous vivons √† un moment si proche de la Venue de J√©sus que je dois tirer profit de chaque minute o√Ļ j'ai les gens rassembl√©s devant moi.

20 Et je me disais, √† bord de la voiture, sur la route tout √† l'heure (j'√©tais sorti pour prier un peu juste avant de monter en chaire, comme le fait tout membre du clerg√© qui est vraiment sinc√®re.) je me disais : "Tu sais, nous passons les moments les plus glorieux quand nous nous r√©unissons ici! Mais‚Ķ Et il y a des gens venus de beaucoup d'Etats, qui sont rassembl√©s ici, assis ici m√™me en ce moment, venant de tr√®s loin, √† des centaines et des centaines de miles, et nous nous rassemblons pour communier autour de la Parole. Mais il viendra bient√īt un temps, o√Ļ ceci ne sera plus qu'un souvenir que nous ch√©rirons." C'est exact.
Ces moments nous seront √īt√©s, c'est pourquoi nous devons faire tout ce que nous pouvons pour que chaque minute compte. Alors pensez-y, l√†, pendant que nous endurons la chaleur de la matin√©e. Et, vous savez, chaque corps humain est une - une dynamo, il produit de la chaleur tout seul, ce qui rend la chose assez difficile √† supporter. Et, je - mais je tiens √† ce que vous receviez la Parole.
Maintenant, juste avant que nous - que nous lisions, prions.

21 Seigneur, presque chaque personne ici pr√©sente qui peut bouger les mains, peut tourner les pages de cette Bible. Mais Un seul parmi nous ce matin peut La r√©v√©ler : c'est le Glorieux Saint-Esprit qui est au milieu de nous. R√©v√®le-nous la Parole, Seigneur, pendant que nous lirons, comme Tu l'as fait pour les disciples, pendant qu'ils √©taient en chemin vers Emma√ľs, et Tu t'es mis √† leur expliquer les Ecritures. Lorsque nous repartirons, puissions-nous dire, comme eux, quand ils revenaient √† J√©rusalem depuis Emma√ľs : "Notre coeur ne br√Ľlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu'Il nous parlait en chemin?" Car c'est au Nom de J√©sus que nous le demandons. Amen.
Levons-nous par respect pour la Parole.

22 Eh bien, mon sujet de ce matin, c'est : la F√™te des Trompettes. Je voudrais lire maintenant le verset 23 du chapitre 23 du L√©vitique. L'Eternel parla √† Mo√Įse, et dit : Parle aux enfants d'Isra√ęl, et dis : Le septi√®me mois, le premier jour du mois, vous aurez, un jour de repos, publi√© au son des trompettes, et une sainte convocation.

23 Maintenant, dans le Livre d'Esa√Įe, √† partir du verset 1 du chapitre 18, ce qui va faire le lien. Terre, o√Ļ retentit le cliquetis des armes, au - del√† des fleuves de l'Ethiopie,! Toi qui envoies sur mer des messagers, dans des navires de jonc voguant √† la surface des eaux ! Allez, messagers rapides, vers la nation forte‚Ķ vigoureuse, Vers ce peuple redoutable‚Ķ nation puissante et qui √©crase tout, Et dont le pays est coup√© par des fleuves. Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la banni√®re qui se dresse sur les montagnes, Ecoutez la trompette qui sonne ! Dans Esa√Įe 27,12 et 13 : En ce temps-l√†, l'Eternel secouera des fruits, Depuis le cours du fleuve jusqu'au torrent d'Egypte; et vous serez ramass√©s un √† un, enfants d'Isra√ęl ! En ce jour, on sonnera de la grande trompette, Et alors vous reviendrez, vous qui √©tiez exil√©s au pays d'Assyrie, Ou fugitifs au pays d'Egypte; Et vous vous prosternerez devant l'Eternel, sur la montagne sainte, √† J√©rusalem.

24 Prions encore. Seigneur, bénis ces Paroles dans nos coeurs. Que nos pensées et notre méditation soient conformes à Ta volonté. Au Nom de Jésus. Amen.
Vous pouvez vous asseoir.

25 Il y a tant de choses qu'un pasteur aimerait dire à son assemblée qu'il chérit, à ces différentes personnes venues de divers endroits, mais le temps ne nous le permettrait pas.

26 Eh bien, comme nous abordons ce sujet, nous voudrions que vous soyez bien √† l'aise. Beaucoup d'entre vous sont debout; quand je suis pass√©, les corridors √©taient pleins, et √† l'ext√©rieur, pr√®s des portes, devant, tout autour du b√Ętiment, et le long des murs. Alors, bon, si vous voulez √©changer de place avec quelqu'un, ce sera une tr√®s bonne chose.

27 Maintenant, la F√™te des Trompettes. Eh bien, il s'agissait l√† d'un rassemblement d'Isra√ęl, o√Ļ ils se rassemblaient : la f√™te des trompettes.
Maintenant, il y a longtemps que je me propose de - de parler du sujet des Sept Trompettes du Livre de l'Apocalypse. Et maintenant, nous allons récapituler, là, un petit instant, pour bien vous montrer la vraie raison pour laquelle je n'en parlerai pas en ce moment, la raison pour laquelle le Saint-Esprit ne m'a pas permis de parler de ces choses en ce moment. Je sais que ça peut sembler très puéril, peut-être, aux gens qui sont très instruits et très intelligents, mais pour le chrétien, c'est différent. Nous - nous suivons la conduite de l'Esprit, et elle seule.

28 Bon, j'ai d'abord remarqué, là, en prêchant les Sept Ages de l'Eglise, qui sont le - le modèle, ou qui préfigurent tout ce que Dieu allait faire pour les églises et par les églises, qu'il les a positionnées.
Les trois premiers chapitres du Livre de l'Apocalypse r√©v√®lent tous les √©v√©nements qui ont trait √† l'Eglise. Ensuite, du chapitre 3 jusqu'au chapitre 19 de l'Apocalypse, on ne revoit plus l'Eglise. L'Eglise monte au chapitre 4 de l'Apocalypse, et Elle revient au chapitre 19 de l'Apocalypse, l'Epouse et l'Epoux qui reviennent ensemble sur la terre. Et puis, du chapitre 19 jusqu'√† la fin du chapitre 22, il est uniquement question du Mill√©nium et de ce qui suivra, et des ann√©es qui suivront. Du chapitre 4 jusqu'au chapitre 19, cette p√©riode-l√†, Dieu traite avec Isra√ęl.

29 Alors, quand on a termin√© le livre de la r√©v√©lation de l'Eglise (ce que Dieu a fait √† ces sept √©glises, qui √©taient alors √† leurs d√©buts, ou pr√©figur√©es, en Asie Mineure), alors, le Saint-Esprit nous a r√©v√©l√© et nous a d√©voil√© tous les myst√®res qui Y √©taient contenus, comment Il a fait avancer Son Eglise tout au long de l'histoire. Si vous n'avez pas les Sept Ages de l'Eglise sur bande, il serait bon que vous les √©coutiez. Et ils seront bient√īt disponibles sous forme de livre.

30 Alors, je m'en étais tenu à cela tout simplement, et je me disais bien que plus tard nous prêcherions les Sceaux, sans savoir ce qu'il en était des Sceaux.
J'avais mon id√©e √† moi, comme tout pr√©dicateur en a, apr√®s avoir lu, peut-√™tre, ce que d'autres personnes ont dit l√†-dessus, et je faisais de mon mieux pour croire la m√™me chose qu'eux, les choses qu'ils avaient √©mises, leur conclusion. J'avais lu le livre de M. Smith, Uriah Smith, qui est un docteur chez les adventistes, et j'avais lu ses - ses opinions sur le sujet. Et j'ai lu M. Larkin. J'ai lu, oh, beaucoup de gens, les commentaires qu'ils avaient √©mis l√†- dessus. Mais, d'une mani√®re ou d'une autre, il me semblait avoir une - une petite opinion √† moi, qui √©tait peut-√™tre diff√©rente. Mais une fois, j'avais essay√©, j'avais simplement parl√© de trois sujets, le premier... ou plut√īt de quatre sujets, relatifs aux quatre cavaliers. J'avais pr√™ch√© l√†-dessus quatre soirs, un soir consacr√© √† un cheval, et l'autre‚Ķ
Mais alors, juste avant que cela arrive, j'ai eu une vision, elle est sur bande, comme vous le savez tous, Messieurs, quelle heure est-il?, d'apr√®s laquelle je devais aller √† Tucson, en Arizona. Et l√†-bas, derri√®re le d√©sert, sur la montagne o√Ļ je me trouvais avec des fr√®res, je leur ai parl√© de cette grande d√©flagration, et je... sept Anges sont descendus. Je pensais que c'√©tait la fin de ma vie; j'avais dit √† mon √©pouse d'aller rejoindre Billy, et quoi faire avec les enfants, et tout, jusqu'√† ce que nous nous revoyions de l'autre c√īt√©.

31 Alors, un jour, dans le canyon Sabino, quand Dieu m'a fait monter l√†-haut t√īt le matin, et que je me tenais l√† avec les mains en l'air, priant, une √©p√©e est venue dans ma main. Vous savez cela. Je suis rest√© l√† √† la regarder, elle √©tait aussi mat√©rielle que l'est ma main en ce moment, je ne savais pas ce que √ßa voulait dire. Et elle m'a quitt√©, accompagn√©e d'une Voix qui m'a dit : "C'est l'Ep√©e du Roi." Et puis, plus tard, quand l'Ange du Seigneur a r√©v√©l√© ce qu'il en √©tait, C'√©tait la Parole dans la main.

32 Imm√©diatement apr√®s cela, les Anges du Seigneur sont apparus et ont parl√© des Sept Trompettes... ou plut√īt des Sept Sceaux, et je devais revenir ici √† Jeffersonville pour pr√™cher les Sept Sceaux. Et, l√†, si jamais j'ai dit quelque chose qui √©tait inspir√©, c'√©tait bien cela. L√†, quand l'Ange du Seigneur est venu parmi nous dans un‚Ķ La Bible est devenue une nouvelle Bible. C'est l√† qu'Elle fut ouverte, et qu'ont √©t√© r√©v√©l√©es toutes les choses que les r√©formateurs et les autres avaient laiss√©es de c√īt√©. C'√©tait la r√©v√©lation compl√®te de J√©sus-Christ, enti√®rement nouvelle pour nous, mais parfaitement et exactement conforme √† l'Ecriture. C'√©tait la Parole, qui a toujours √©t√©. J'√©tais vraiment inspir√© et conduit.

33 Ensuite, quand j'en suis venu à cette partie-ci, pour prêcher les Sept Trompettes, je m'étais dit : "Eh bien, je ne chercherai pas à imaginer quoi que ce soit. J'attendrai simplement ce moment-là et je Le laisserai me révéler ce qu'il en est." Et puis, hier, quand j'étais... je suis entré dans mon bureau, et que je me demandais pourquoi... (Ou, excusez-moi) c'était avant-hier. Quand je suis entré dans mon bureau pour essayer de comprendre, c'est là que le Saint-Esprit m'a dévoilé ceci, pour me dire pourquoi, ce n'est même pas utile à l'Eglise en ce moment, parce que ça n'a rien à voir avec l'Eglise, rien du tout.

34 Donc, les myst√®res cach√©s de Christ ont √©t√© r√©v√©l√©s enti√®rement dans les Sept Sceaux. Cela a d'abord r√©v√©l√© les Sept Ages de l'Eglise, les √Ęges ont √©t√© d√©voil√©s et situ√©s, en harmonie avec l'histoire et aussi avec la Bible, plac√©s en position, tels quels. Et nous nous sommes situ√©s dans le dernier √Ęge de l'Eglise, l'Age de l'Eglise de Laodic√©e, qui √©tait le plus corrompu de tous les √Ęges de l'Eglise, depuis le tout premier √Ęge, celui des Eph√©siens, lequel a √©t√© un grand √Ęge de l'Eglise.

35 Et ensuite, le Saint-Esprit m'a donn√© une vision ici, et j'ai vu ce qui se produirait, j'ai dessin√© cela au tableau voici deux ans. √áa se trouve ici en sch√©ma, comment, la Lumi√®re disparaissait peu √† peu de la terre, ce qui serait pr√©cis√©ment la mani√®re dont la Lumi√®re est venue sur la terre, comme l'Evangile, et la mani√®re dont progressivement Elle appara√ģtrait et dispara√ģtrait. A ce moment-l√†, je ne savais pas ce que √ßa voulait dire et comment √ßa se passerait.
Mais le grand monde oecuménique a eu une - une rencontre avec Rome. Et Rome, qui est la mère de toutes les organisations... Le pape, pour la première fois de l'histoire, a quitté le Vatican et s'est rendu à Jérusalem et à plusieurs endroits.
Or, J√©rusalem est le si√®ge historique de toute notre religion, J√©rusalem. Et de ce si√®ge historique, le pape de Rome - qui a toujours √©t√©, √† toutes les √©poques, le plus grand ennemi de l'Eglise - va visiter Rome... ou, plut√īt quitte Rome pour venir en Palestine, √† J√©rusalem.

36 Et comme nous le voyons, n'étant pas moi-même instruit, ne connaissant pas les - les mots et la manière de les prononcer, j'ai toujours enseigné par des types, et des caractéristiques qui se dégagent de la nature. La nature se conformera à la nature. La nature est de Dieu.

37 Quand vous avez le temps‚Ķ Quand les b√™tes se rassemblent dans le champ, toutes dans un coin du champ, sortez votre ligne √† p√™che de l'eau : les poissons ne mordront pas. Vous n'en attraperez pas. Voyez-vous? Les b√™tes se reposent, - √† moins que vous tombiez en plein dans le lit de l'un d'eux. Mais quand les b√™tes se mettent √† brouter, observez bien. Au m√™me moment o√Ļ les b√™tes font √ßa, les oiseaux aussi s'envoleront dans les arbres. Ils arr√™teront de manger. Voyez-vous? C'est la nature. Tout est en harmonie.
Vous remarquerez que les abeilles, à ce moment-là, elles bourdonnent au-dessus de leur miel, elles ne butinent pas. Tous les éléments de la nature travaillent dans l'harmonie.

38 D'o√Ļ, quand par exemple, on voit un arbre qui laisse tomber une feuille, √ßa ne va plus tarder, l√†, d'ici quelques mois, la feuille va tomber de l'arbre, et la - la vie, la s√®ve, descendra dans les racines. La feuille de l'arbre se d√©tachera et tombera au sol, et elle pourrira. Et le calcium et - et la potasse, qui se trouvent dans la feuille de l'arbre, vont pourrir dans la terre. Et qu'est-ce qui s'est pass√©? La vie est descendue l√† avant, et il va aspirer tout cela en lui, et va ramener la feuille de nouveau. C'est la mort, l'ensevelissement et la r√©surrection.

39 Et toute la nature… La lune est la… est l'épouse du soleil. C'est une lumière moindre. Et alors, aussi, quand le soleil n'est plus là, en l'absence du soleil, la lune réfléchit la lumière sur la terre, et elle est un type de l'Eglise. Alors le pape s'en va (l'ennemi historique de l'Eglise), pour se rendre à Jérusalem, qui est le siège de l'Eglise (il y a la nouvelle Jérusalem et l'ancienne Jérusalem), nous remarquons qu'avant cela, il y a eu un obscurcissement total de la lune.

40 Et dans les journaux, d'un bout √† l'autre du pays, tel que nous l'avons mis au tableau, il √©tait montr√© comment la lune est pass√©e de la lumi√®re aux t√©n√®bres. Et ce qui est vraiment ph√©nom√©nal, c'est que la lune a dessin√© dans les cieux exactement la m√™me chose que le Saint-Esprit m'avait fait dessiner ici, il y a deux ans, et montrant la couverture... la‚Ķ Il y a eu six photos, c'est moi qui ai ajout√© la septi√®me l√†; en effet, au septi√®me √Ęge de l'√©glise, il n'y a qu'une ombre de Lumi√®re, le d√©part de... C'est l√† que J√©sus est √† la porte, en train de frapper. Mais elle s'enfonce dans une obscurit√© totale.
Et quel reflet, quel Message de Dieu Lui-même, comme quoi ces choses sont la Vérité! Il en a, pour commencer, témoigné dans Sa Parole, puis par l'Esprit sur l'estrade, et puis Il l'a déclaré dans les cieux.

41 Il n'y a pas lieu de se tromper l√†-dessus. Ces Sceaux et ces Ages concordent parfaitement, parfaitement, Dieu en a rendu t√©moignage par des signes surnaturels et des prodiges, avec la Parole et l'histoire, tout cela cadre ensemble, bien en place, dans l'√Ęge o√Ļ nous vivons maintenant.

42 Bon, c'est difficile que les églises voient cela. C'est difficile que les dénominations le voient. Elles s'imaginent toujours qu'on est là à chercher à engueuler les gens. Ce n'est pas le cas; on cherche à mettre les gens en garde. Ce n'est pas qu'on cherche à leur faire du mal; on cherche à les retirer du mal. Il s'agit des gens qui sont dans les organisations, c'est le système dont ils font partie qui les perd.

43 Il y a d'honnêtes et sincères personnes qui sont catholiques, protestantes, juives, et quoi encore. Ce sont des humains qui - qui...
Les religieuses n'entrent pas au couvent pour être de mauvaises femmes; elles y entrent pour être de bonnes femmes. Elles cherchent à se rapprocher de Dieu, mais c'est le système qui les corrompt. Les gens adhèrent à l'église, non pas pour être quelqu'un de méchant, mais pour être quelqu'un de bien. Mais c'est le système de l'église qui les écarte de la Parole et des principes que Dieu a posés pour ce jour-ci; et c'est cela qui les éloigne du chemin.

44 Eh bien, rappelez-vous, Dieu est la Parole et, √† chaque √Ęge, Il a d√©parti la Parole pour chaque √Ęge qu'il y aurait sur terre. Il L'a d√©partie pour l'√Ęge de l'√©glise, et les Sept Sceaux ont r√©v√©l√© tout ce qu'il En √©tait. Voyez?

45 Pourquoi y a-t-il eu... y avait-il des myst√®res qui √©taient encore cach√©s? Dans Apocalypse 10, nous voyons √† la fin du Message du septi√®me ange, que ces myst√®res qui avaient √©t√© cach√©s seraient r√©v√©l√©s, Apocalypse 10.1 √† 7. Remarquez, la raison en est qu'il n'y avait pas eu de proph√®tes pendant cet √Ęge. La Bible dit que "Dieu ne fait rien sans l'avoir r√©v√©l√© √† Ses proph√®tes, Ses serviteurs, les proph√®tes". Et dans tous les √Ęges, la Parole du Seigneur est toujours venue aux proph√®tes, jamais √† un syst√®me, jamais √† un groupe.

46 Jamais Dieu n'a utilisé un groupe. Toutes les fois qu'un groupe de gens s'est organisé, Dieu s'en est retiré et n'y est jamais retourné. Fouillez dans l'histoire, et voyez si c'est vrai ou pas. Nous l'avons déjà fait. Jamais Il ne traite avec un système ou avec un groupe, après qu'ils se sont organisés; c'est contraire à Dieu.

47 Donc, pendant le temps des r√©formes, on a eu des r√©formateurs, comme nous l'ont prouv√© les Sept Sceaux. Mais maintenant, dans les derniers jours, ce devait √™tre de nouveau r√©v√©l√©. En effet, nous voyons dans les Ecritures, dans Malachie 4, qu'une onction doit descendre, pour r√©tablir cette Foi originelle et pour ramener la foi des gens √† la Pentec√īte originelle, √† la Foi des p√®res.

48 Nous avons examiné Elie qui est venu la première fois; nous avons examiné Elisée qui lui a succédé; après cela, nous avons examiné Jean-Baptiste, qui était l'Elisée de ce jour-là; et il est promis qu'un autre viendrait en ce jour-ci.
Or, Jean-Baptiste n'était pas l'Elisée de Malachie 4. Il était l'Elisée de Malachie 3. Jésus l'a dit. "Voici, J'envoie Mon messager devant Ma face, pour préparer le chemin." Nous avons vu que c'est bien ce qu'il était.

49 Maintenant, en faisant ça, en découvrant ces positions, nous savons que tout le reste de l'Ecriture, qui est inspirée de Dieu, nous révèle que nous sommes au dernier jour.

50 Alors, si je venais avec le message de la Pentec√īte, je serais dans l'Age de l'Eglise de Laodic√©e, et ce ne serait pas juste.
C'est pourquoi Wesley ne pouvait pas prendre le message de Luther. Luther √©tait dans un √Ęge, dans un √Ęge de l'Eglise, et Wesley √©tait dans un autre √Ęge de l'Eglise. Si J√©sus √©tait venu √†... avec le message de Mo√Įse, √ßa n'aurait pas march√©. Si Mo√Įse √©tait venu avec le message de No√©, √ßa n'aurait pas march√©.

51 Mais Dieu a d√©parti √† Son - Son peuple de chaque √Ęge, une Ecriture. Et avant que cet √Ęge naisse, dans le temps, les √©glises ont alors tellement tout embrouill√© qu'elles - qu'elles ne savent pas o√Ļ elles en sont.

52 C'est ainsi que les gens n'ont pas reconnu que Jésus était le Fils de Dieu. Leurs - leurs traditions avaient aveuglé leurs yeux; pourtant, Il correspondait parfaitement à l'Ecriture.

53 C'est la même chose en ce qui concerne les prophètes. Jésus a dit : "Lequel d'entre vous, de vos pères, n'a pas lapidé les prophètes qui vous ont été envoyés?"

54 Donc, Dieu envoie Son prophète, pour... et le prophète est la Parole vivante de Dieu, rendue manifeste.

55 Jésus a dit : "Comment pouvez-vous Me condamner pour avoir dit : 'Je suis le Fils de Dieu', alors que vous appelez, dans vos propres lois... Vous dites que ceux à qui la Parole du Seigneur est venue," c'est-à-dire les prophètes, "vous les avez appelés 'des dieux'. Et ils le sont, car les Ecritures ne peuvent pas être brisées", a-t-Il dit. "Comment alors pouvez-vous Me condamner?" Alors qu'Il est... Ceux-là étaient une partie de la loi, ils étaient une partie de la Parole de Dieu, mais Jésus était la plénitude de la Parole de Dieu,. Son plan de la rédemption en entier, la plénitude de Dieu était en Lui.

56 Et maintenant, au cours des √Ęges de l'Eglise, ils ont agi de la m√™me mani√®re. Et les Sept Sceaux doivent r√©v√©ler tous les myst√®res qui sont rest√©s en suspens pendant ce temps-l√†, du fait que nous n'avions pas eu de proph√®tes, et la Parole ne vient pas aux r√©formateurs. Aux proph√®tes!

57 Dieu est immuable. Malachie 3 dit : "Je suis Dieu, et Je ne change pas." La premi√®re mani√®re de faire de Dieu, demeure la mani√®re de faire de Dieu pour toujours. Dieu avait d√©cid√© qu'Il sauverait l'homme par le Sang vers√© d'un Innocent, dans le jardin d'Eden, et depuis Il n'a jamais chang√© cela, et Il ne peut pas changer cela. Nous avons essay√© par l'instruction, par les b√Ętiments, par les syst√®mes, par les d√©nominations, par les √©thiques, et tout le reste, et tout cela a failli. Mais il n'y a qu'un seul lieu o√Ļ Dieu rencontre l'homme, c'est sous le Sang vers√© de l'Innocent. Seulement par le Sang! C'√©tait Sa premi√®re d√©cision. Voyez?

58 Nous pouvons prendre une d√©cision, et l'ann√©e prochaine, nous pouvons avoir une meilleure pens√©e. L'an prochain, nous avons une meilleure id√©e l√†-dessus. Dieu, Lui, ne le peut pas : Il est infini. Sa premi√®re d√©cision est parfaite; rien ne peut bouger cela. Moi, je peux augmenter mes connaissances : nous sommes limit√©s. Je peux augmenter mes connaissances, vous pouvez augmenter vos connaissances, mais Dieu ne peut pas augmenter Ses connaissances : Il est parfait au d√©part. Par cons√©quent, Sa premi√®re d√©cision, faites-y reposer votre √Ęme! Ce que la Bible dit, c'est juste!

59 Dieu doit juger le monde un jour. Les catholiques prétendent qu'Il va le juger par l'Eglise catholique. Si tel est le cas, laquelle des églises catholiques? Elles diffèrent les unes des autres. Si on le juge par l'église protestante, laquelle des églises protestantes? Elles diffèrent les unes des autres. Et ce serait un peu confus, personne ne saurait à quoi s'en tenir. Si les méthodistes sont dans le vrai, les baptistes sont perdus. Si les protestants sont dans le vrai, les catholiques sont perdus. Si les catholiques sont dans le vrai, les protestants sont perdus.

60 Mais la Bible dit qu'Il jugera le monde par Jésus-Christ, et Jésus est la Parole. Alors, Il le jugera par la Parole.

61 Et toutes les d√©nominations s'√©loignent de cette Parole pour se fabriquer des cr√©dos. Je demande √† n'importe qui de me d√©montrer qu'elles prennent toute la Parole. Elles ne le peuvent pas, parce qu'elles sont sous l'autorit√© d'un syst√®me dirig√© par des hommes. O√Ļ on a des hommes...
Dieu a toujours traité avec une seule personne à la fois. Même qu'Il n'a jamais eu deux prophètes en même temps. Un seul! Dieu, quand Il peut avoir un seul homme dans Sa main. Il ne traite pas avec vous... avec votre organisation, Il traite avec vous.

62 Maintenant, avec cette base, nous en venons à la Fête des trompettes, les mystères cachés. Il a été prophétisé qu'il en serait ainsi, raison pour laquelle cela devait être révélé de la manière dont ça l'a été. Mais être révélé en ce dernier jour, pour accomplir exactement ce que je venais de dire, Malachie, chapitre 4, Luc, chapitre 17 et le - le verset 30, la manière dont Il le ferait, et Hébreux 13.8, Hébreux 4.12, et bien des passages de l'Ecriture qui nous en parlent.

63 Or, si tout cela est √©trange √† certains d'entre vous, permettez-moi de dire que Dieu, chaque fois... La mani√®re dont Dieu se fait conna√ģtre au milieu des gens, c'est en √©tant proph√©tique.
Les Juifs ont toujours su qu'ils doivent croire leurs prophètes. Il a dit : "S'il y en a un au milieu de vous, Moi l'Eternel Je lui parlerai par des songes spirituels et par des visions. Et si ce qu'il dit arrive, alors, écoutez-le. " Ils ont toujours été . . .
C'est ainsi qu'ils ont manqu√© de reconna√ģtre J√©sus, ils ont d√Ľ L'assimiler √† autre chose, ils ont alors dit qu'Il √©tait un mauvais esprit, "B√©elz√©bul", parce qu'Il pouvait discerner les pens√©es de leur coeur. Nous le savons, c'est toujours un signe de la Parole.

64 Hébreux, chapitre 4, verset 12, dit : "La Parole de Dieu est plus tranchante qu'une épée à deux tranchants, et Elle discerne les pensées et les intentions du coeur."
"Quand Celui-là, le Saint-Esprit, sera venu sur vous, Il vous rappellera ces choses que Je vous ai dites, et Il vous annoncera les choses à venir."
"Dieu, à plusieurs reprises et de plusieurs manières (Hébreux 1), a parlé à nos pères par les prophètes, et en ces derniers jours, par Son Fils, Jésus-Christ." Le même Dieu est simplement passé des prophètes au Fils. C'est tout. Voyez? Toujours le même Message, la même manière de faire.

65 Eh bien, il est proph√©tis√© que les √©glises seraient dans cet √©tat, qu'elles devraient √™tre r√©tablies. Et Il a dit, dans Malachie 4, qu'Il "enverrait Elie le proph√®te, et r√©tablirait les - les gens de nouveau", avec le... les ram√®nerait. Remarquez. Et juste avant... Ou, juste apr√®s son Message, il y aura un moment o√Ļ le monde br√Ľlera, et les justes marcheront sur les cendres.

66 Or, il se peut qu'un th√©ologien soit en train de suivre cette bande, quelque part dans le monde, si vous pensez qu'il s'agissait de Jean, rappelez-vous, dans ce cas, il y aurait une erreur dans les Ecritures, en effet, le monde n'a pas br√Ľl√© apr√®s le message de Jean. J√©sus n'est pas venu faire entrer les gens dans le Mill√©nium; mais Il a promis de le faire apr√®s que l'Esprit d'Elie serait revenu sur la terre.

67 Remarquez, maintenant, dans Malachie 4, nous voyons ici qu'il faut que ceci soit fait afin de ramener (quoi?) la foi des gens aux premiers p√®res, √† la doctrine de la Pentec√īte, les premiers p√®res. Il ram√®nera les gens aux p√®res.

68 Nous voyons dans Luc 17, Jésus a dit que quand Il viendrait en ces derniers jours… Luc 17.33, nous voyons que Jésus a dit : "Ce qui arriva du temps de Lot arrivera de même à la venue du Fils de l'homme, quand le Fils de l'homme sera révélé. "

69 Maintenant remarquez, Il est venu sous trois noms de fils. Il est venu sous le nom de Fils de David... ou plut√īt de Fils de l'homme, de Fils de Dieu, de Fils de David.
Or, Il devait venir comme Fils de l'homme, parce qu'Il était Prophète. Jéhovah Lui-même a appelé les prophètes "fils de l'homme". Et Jésus ne s'appelait jamais Lui-même Fils de Dieu. Il disait toujours qu'Il était le Fils de l'homme.

70 Et remarquez, Il S'est alors révélé comme Prophète, le Voyant. Il a dit : "Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon Père, alors ne croyez pas cela." Il correspondait en tous points à la description qui avait été faite de Lui dans l'Ecriture, même jusqu'à Sa mort, Son ensevelissement, Sa résurrection, Sa crucifixion, Sa naissance, tout. Et en accomplissant Son oeuvre, Il a correspondu à la description du Voyant, du Fils de l'homme.

71 Maintenant Il S'est r√©v√©l√© au cours des √Ęges de l'Eglise, maintenant regardez bien, au cours des √Ęges de l'Eglise, comme Fils de Dieu. Dieu, est Esprit, le Saint-Esprit, Il S'est r√©v√©l√© au cours des √Ęges de l'Eglise comme, dans l'assembl√©e, comme le Saint-Esprit au milieu des gens.

72 Nous voyons dans l'Age de l'Eglise de Laodic√©e, le dernier √Ęge de l'Eglise, qu'Il est expuls√© de l'√©glise. Il n'avait jamais √©t√© expuls√© nulle part, dans aucun autre √Ęge si ce n'est dans l'√Ęge de Laodic√©e. "En effet, ils disaient : 'Nous sommes riches et nous n'avons besoin de rien.' Et tu ne le sais pas, que tu es mis√©rable, pauvre, nu et aveugle, et tu ne le sais pas."

73 Il a √©t√© expuls√© de l'√Ęge de l'√©glise. Et puis, selon Luc 17, Il a dit : "Ce qui arriva aux jours de Sodome arrivera de m√™me √† la venue du Fils de l'homme." Or, Il lisait dans la m√™me Gen√®se que nous lisons. Remarquez ce qui s'est pass√© √† Sodome. Qu'est-ce qu'il y a eu √† Sodome? Abraham...

74 Il y a toujours trois catégories de gens. Il y avait Abraham, l'élu et appelé à sortir, qui était en dehors de Sodome. Il y avait Lot, le membre d'église, ou l'homme dénominationnel, là-bas. Il a commencé à faire partie du monde, là, en étant le maire de la ville; il s'assoyait à la porte, il était le juge, ce qui était l'équivalent du maire. Et il y avait Sodome même.

75 Donc, au temps du soir, ou au milieu du jour, comme Abraham était assis sous son chêne, trois Anges lui sont apparus. Deux d'entre eux sont partis à Sodome, et ont prêché l'Evangile, cherchant à faire sortir les gens de là. Ceux-ci ont refusé; ils s'étaient pervertis. Seuls Lot, sa femme et deux de ses filles se sont mis en route. Et la femme de Lot est devenue une statue de sel.

76 Mais Celui qui est resté là à parler avec Abraham, qu'Abraham a appelé "Elohim, le Tout-Puissant"... Genèse 1 : "Dieu… Au commencement, Dieu", Elohim, Le - le Tout - Suffisant, Celui qui existe par Lui-même. Abraham L'a appelé "Elohim". Et Il s'est assis et a mangé avec Abraham; Il a bu; Il était dans une chair humaine. Et considérez bien quel signe Il a donné à Abraham.

77 Or, ils attendaient la venue d'un fils, un fils promis, Isaac. Vingt-cinq ans durant, un long voyage, ils l'avaient attendu, mais ils √©taient au bout de la route. Dieu √©tait apparu sous diff√©rentes formes, comme Il l'a fait au cours des √Ęges de l'Eglise, dans des Lumi√®res, et tout (pendant qu'Il parlait √† Abraham) et par des voix. Mais juste avant la venue du fils... Bon, nous avons d√©j√† √©tudi√© cela, et vous savez que je ne fais que r√©capituler, c'est pour vous faire voir : Il a chang√© les corps d'Abraham et de Sara imm√©diatement apr√®s, afin qu'ils puissent recevoir ce fils.
Remarquez, le dernier signe qu'ils ont re√ßu avant l'arriv√©e du fils, c'√©tait J√©hovah qui leur parlait sous la forme d'un homme. Et comment ils ont su qu'il s'agissait de J√©hovah? C'est parce qu'Il a dit : "Abraham" (pas Abram; √ßa faisait peu de jours que Dieu avait chang√© son nom), "o√Ļ est ta femme Sara?" Non pas S-a-r-a-√Į, mais S-a-r-a, "princesse".
Et Abraham a dit : "Elle est dans la tente, derrière Toi."

78 Il a dit : "Je" ( c'est un pronom personnel) "Je te visiterai selon Ma promesse. Au temps de la vie, les prochains vingt-huit jours, quelque chose va arriver à Sara."

79 Et Sara, dans la tente, a souri en elle-même, et elle a dit dans son coeur : "Comment est-ce possible, vieille telle que je suis, avoir du plaisir avec mon seigneur, Abraham, qui est aussi vieux?"

80 Et l'Ange, ou l'Homme, a dit : "Pourquoi Sara a-t-elle dit ça dans son coeur?", dans la tente, derrière Lui! "Pourquoi a-t-elle dit que ces choses ne peuvent se faire?" Voyez? Un Homme dans une chair humaine, comme un prophète, et pourtant c'était Elohim qui discernait la pensée qu'il y avait dans le coeur de Sara, derrière Lui.

81 Et Jésus a dit : "Ce qui arriva du temps de Lot, arrivera de même à la venue de la fin du monde, quand le Fils de l'homme", pas le Fils de Dieu, "quand le Fils de l'homme sera révélé."

82 On n'a pas eu cela au cours de l'√Ęge. Voyez la parfaite continuit√© de l'Ecriture? C'est ce que nous sommes en train de vivre. Les myst√®res, m√™me celui du bapt√™me au Nom du Seigneur J√©sus, et loin de la conception unitaire; et ces autres choses. Le Saint-Esprit a pr√©sent√© cela et l'a d√©montr√© parfaitement, le vrai bapt√™me du Saint-Esprit, le Signe, et tout, et Il a plac√© cela; et Il a situ√© chaque r√©formateur et tout, de fa√ßon tr√®s pr√©cise. Et, vous voyez, devant nos propres yeux, et cela ne s'est pas pass√© en cachette, le monde entier en est inform√©. J√©sus, le Fils de Dieu, qui Se r√©v√®le par les Ecritures, qui fait vivre cette Ecriture qui a √©t√© pr√©destin√©e pour ce jour-ci, comme il en avait √©t√© pour ce jour-l√† et pour tous les autres jours. Et croire Cela, c'est la preuve qu'on a le Saint-Esprit. La justice!

83 Vous ne pouvez pas affirmer que le simple fait d'aller √† l'√©glise soit la preuve qu'on a le Saint-Esprit. Si c'est le cas, alors les Pharisiens L'avaient. Voyez? Vous ne pouvez pas affirmer que le fait "de trembler ou de sauter en l'air", c'est la... Si c'est le cas, les pa√Įens L'ont. Si vous dites que c'est le fait de "parler en langues", quel - quel culte des d√©mons ne parle pas en langues? Nommez-m'en un.
Frère Jackson qui est assis ici, pour l'Afrique - vient de l'Afrique, il pourrait vous le dire.

84 Je suis allé dans des camps d'Indiens, ici, j'ai vu des sorcières et des sorciers se taillader, et saigner, et parler en langues, et - et le sorcier guérisseur en donner l'interprétation; je les ai vus poser un crayon par terre et celui-ci écrivait en langues inconnues. Donc, ce n'est pas cela. Mais si cela...
Quelle est la véritable preuve? Jésus a dit : "Que vous croyiez que Je suis Celui-là." Et Il est la Parole.

85 Pourquoi n'ont-ils pas compris cela? Pourquoi les Juifs n'ont-ils pas compris cela? C'étaient des hommes justes, c'étaient des hommes bons, c'étaient des saints hommes. Et il y avait toutes sortes de gens, mais c'est pour celui qui est prédestiné à entendre la Parole!
Et comment savoir si c'est la Parole ou pas? Chacun le dit.
C'est la promesse de la Bible qui est confirm√©e pour l'√Ęge en question. Voil√†. Alors on revient l√† o√Ļ se trouve le Saint-Esprit.

86 Surveillez le son de la Trompette pendant quelques minutes, ce qu'Elle proclame. La Trompette, la Trompette de l'Evangile, voyez qui peut L'entendre. Rappelez-vous, ceux qui étaient dans les villes fortifiées ne pouvaient pas sortir au temps du jubilé. Non, monsieur. Ils étaient enfermés entre les murs, ils y restaient. C'était terminé; ils étaient esclaves jusqu'à la fin de leur vie, et ils devaient être marqués.

87 Or, comme nous voyons tous ces exemples, remarquez. Eh bien, ces faits, Malachie 4, et tout √ßa, et H√©breux 13.8 "J√©sus-Christ, le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement", Il reste √©ternellement la Parole, la Parole manifest√©e. C'est exactement ce qu'Il a dit des proph√®tes. Un proph√®te, √ßa ne signifie pas seulement un voyant ou quelqu'un qui annonce quelque chose, √ßa signifie "quelqu'un qui r√©v√®le la Parole qui est √©crite dans sa propre vie." Ses propres oeuvres r√©v√®lent et confirment la Parole de ce jour-l√†; par exemple, No√©, qui a construit l'arche, Mo√Įse, qui est all√© l√†-bas, et tout ce qu'il y a eu d'autre, alors vous‚Ķ la Parole promise pour cette heure-l√†.

88 Maintenant, nous savons qu'Il est avec nous. Nous croyons cela. Vous voyez Sa Parole rendue manifeste par des photographies, par des passages de l'Ecriture, par des manifestations au ciel, sur la terre. Tout ce qu'Il a dit, pas une seule fois Cela n'a failli. Je demande √† n'importe qui de me montrer, de diff√©rentes contr√©es du pays, ou de n'importe o√Ļ dans le monde, vous √™tes‚Ķ Vous √™tes dans l'obligation de m'√©crire pour me dire, o√Ļ cela aurait failli une fois. C'est parfait, mot √† mot. Bon. C'est une promesse.

89 Pourquoi devait-Il appara√ģtre en ces derniers jours? Si vous reprenez, vous qui √©coutez les bandes, l'Arbre-Epouse, et que vous retourniez o√Ļ il est question de Christ en tant que l'Arbre qui √©tait dans le jardin d'Eden, le premier Adam, qui est tomb√©; et ce Deuxi√®me Adam a √©t√© retranch√© √† cause du p√©ch√©. Ils L'ont pendu √† un arbre romain, et c'est de l√† qu'a √©t√© tir√© le... qu'est sorti l'Arbre-Epouse, ce qu'Il avait promis, que nous voyons l√† dans les Ecritures.

90 Eh bien, pour obtenir l'Epouse‚Ķ c'est pareil √† la pyramide, comment elle se r√©tr√©cit toujours, de plus en plus, √† partir d'une tr√®s large base; en partant de Luther, Wesley, la Pentec√īte. Et puis, la pierre de fa√ģte qui est au sommet est tellement aiguis√©e, - et toutes ces pierres sont si parfaitement assembl√©es (et nous ne savons pas jusqu'√† pr√©sent comment on y est parvenu), mais tout a √©t√© si parfaitement assembl√© dans cette pyramide! Nous ne donnons pas l√† un enseignement sur la pyramide, nous ne faisons que...
Enoch et les autres l'ont érigée, il y a des années, et elle est là comme symbole. Exactement comme le soleil qui se lève et se couche; exactement comme l'arbre qui laisse tomber sa - sa feuille, et elle revient ensuite; comme le poisson, et les bêtes, et tout le reste, c'en est un symbole. La pyramide est là comme symbole.

91 Entrez dans la chambre du proph√®te, et observez bien les sept marches. O√Ļ le - o√Ļ le garde relevait-il le d√©fi de faire entrer dans la pr√©sence du roi celui qui arrivait? En haut des marches, c'√©tait sur la septi√®me marche. Ce qui montre que nous devons venir encore avec le m√™me Esprit qui √©tait sur Jean : Il a pr√©sent√© le Messie. Il √©tait le plus grand de tous les proph√®tes : il L'a pr√©sent√©.

92 Et nous devons en arriver là, de nouveau, à quelque chose qui va présenter le Messie.
Et comment le Messie... les gens qui croient en Lui le sauront-ils s'ils ne sont pas constamment dans la Parole, pour savoir ce qu'Il est! Daniel a dit que : "Les sages sauront, mais les insens√©s, ceux qui sont d√©pourvus de sagesse ne sauront pas. Ils conna√ģtront leur Dieu."

93 Il a donc dit qu'il para√ģtrait dans les derniers jours, et c'est pour ramener les gens √† la Parole, pour que l'Epouse connaisse Son Mari, connaisse Son Compagnon, la Parole r√©v√©l√©e. Voil√† pourquoi ceci doit arriver.
On n'a pas connu cela avec les r√©formateurs; on n'a pas connu cela avec Luther, Wesley, et - et les pentec√ītistes, et les autres. C'est ce que dit l'Ecriture.
Mais cela viendra. C'est Sa promesse pour cet √Ęge-ci.

94 Nous vivons dans l'√Ęge qui verra Sa Venue. L'Epouse doit √™tre identifi√©e √† Lui. Toute femme doit √™tre identifi√©e √† son mari, car les deux sont un. Et l'Epouse de Christ doit √™tre identifi√©e √† Lui, car les deux sont Un. Et Il est la Parole, et non la d√©nomination. La Parole! Nous devons √™tre les enfants de la Lumi√®re, et la Lumi√®re, c'est la Parole qui s'est faite Lumi√®re pour cet √Ęge. Comment conna√ģtre la Lumi√®re, √† moins qu'Elle ne vienne de la Parole. Bien. La Parole faite chair est la Lumi√®re de l'√Ęge, quand vous La voyez; c'est ce que la Bible dit.

95 Ces gens regardaient bien Jésus là, et disaient : "Eh bien, cet Homme, Qui est-Il? Eh bien, Il est né là-bas, c'est un enfant illégitime. Eh bien, Son père et Sa mère sont ceci et cela." Mais ils ne L'ont pas reconnu. S'ils avaient connu les Ecritures, ils L'auraient reconnu. Il l'a dit.

96 Ils disaient : "Nous sommes les disciples de Mo√Įse."
Il a dit : "Si vous connaissiez Mo√Įse, vous Me conna√ģtriez, car Mo√Įse a √©crit √† Mon sujet." Et encore, trop aveugles pour voir cela‚Ķ Vous voyez comme c'est humble? Loin de tous les groupes, et des d√©nominations, et des cr√©dos, et tout. Dieu est venu S'installer dans une chair, a pris la forme d'un Homme, d'un Parent R√©dempteur. Elle doit √™tre identifi√©e √† Lui. Nous sommes invit√©s √† √™tre les enfants de la Lumi√®re, pour marcher dans la Lumi√®re.

97 Je me souviens, au Kentucky, il n'y a pas longtemps, j'ai tenu une réunion. Quand je suis sorti de l'église, il y avait un vieil homme qui était là dehors, une lanterne à la main. Il était membre d'une église qui ne croit pas à la guérison, et tout. Il a dit : "Je - je ne suis pas d'accord avec vous, Frère Branham."
J'ai dit : "Eh bien, c'est votre droit."
Il a dit: "Voyez-vous, je refuse d'accepter quoi que ce soit que je n'ai pas vu. Il faut que je le voie bien clairement."
J'ai dit : "Avez-vous alors déjà vu Dieu, bien clairement, devant vous? " (Bien entendu, il ne croyait pas aux visions et tout.)
Il a dit : "Non."
"Eh bien, ai-je dit, dans ce cas, vous n'êtes pas un croyant, monsieur. Je ne saurais pas vous parler. Voyez? Voyez? Nous voyons ce que Dieu promet, et nous nous Y accrochons."
Il a dit : "Comment vous représentez-vous cela?" J'ai dit... Il a dit : "Venez avec moi à la maison ce soir, et nous parlerons. "
J'ai dit : "Je ne le peux pas; j'aimerais bien. O√Ļ habitez-vous? "
Il a dit : "Vous devez passer de l'autre c√īt√© de cette montagne-ci."
J'ai dit : "Comment ferez-vous pour vous y rendre? Vous ne voyez pas votre maison."
Il a dit : "Eh bien, il y a un sentier qui m√®ne de l'autre c√īt√© de la colline."
J'ai dit : "Vous ne voyez pas le sentier."
Il a dit : "Eh bien, j'ai une lanterne."
J'ai dit : "La lanterne ne va pas éclairer la maison immédiatement."
"Oh non! Mais le sentier mènera à la maison."
"Mais cette lanterne n'éclairera qu'un pas à la fois."
Nous marcherons dans la Lumière, la belle Lumière; un pas à la fois, Seigneur, en nous rapprochant de Lui.

98 Oui. Enfants de la Lumière, recevez Sa Parole. Continuez à marcher et regardez-La S'ouvrir davantage. Ne vous En détachez pas, peu importe ce que c'est - ce que quelqu'un d'autre peut dire. Tenez-vous-Y, et continuez simplement à marcher avec Elle. Regardez-La S'ouvrir et Se révéler. La Parole est une Semence; une semence dans la bonne terre se reproduira selon son espèce.

99 Remarquez, Apocalypse 10.1 √† 7, tous les myst√®res doivent √™tre r√©v√©l√©s √† l'Epouse par le messager de l'Eglise de Laodic√©e. Quelqu'un a-t-il une Bible, version r√©vis√©e [traduction anglaise de la Bible de 1884 - N.D.T.]? Si oui, vous remarquerez que l√† o√Ļ il est dit "l'ange", c'est entre parenth√®ses, il est dit "l'aigle". (Hein! Voyez?) Le messager de la - l'Eglise de Laodic√©e, voyez-vous, Apocalypse 10.1 √† 7.

100 Et il a dit que ce... en ce jour-là, quand il L'a vu descendre, il a avalé le petit livre. Et il y avait... "Il posa un pied sur la terre, et un pied sur la mer, et jura par Celui qui vit aux siècles des siècles qu'il n'y aurait plus de temps." Et alors, Sept Tonnerres ont fait entendre leurs voix. Et quand les Sept Tonnerres ont fait entendre leurs voix, Jean a dit qu'il allait écrire. Mais l'Ange lui a dit : "Ne L'écris pas." Voyez? Et il L'a scellé.

101 Maintenant, quelqu'un a dit : "Eh bien, ces Sept Sceaux, alors, Frère Branham, qui seront révélés dans les derniers jours, ce sera un grand mystère sur comment nous rapprocher de Dieu…?" Non, monsieur, ça ne se peut pas.
"Quiconque retranchera une seule Parole de cette Bible, ou Y ajoutera une seule parole, sa part sera retranchée… Livre de Vie." C'est qu'il en est, c'est que c'est une révélation de ce qui manquait là, pour apporter… C'est déjà écrit Ici. C'est ici à l'intérieur. C'est pour révéler ce qui est déjà écrit. Voyez? En effet, vous ne pouvez pas Y ajouter quoi que ce soit, ni En retrancher une seule Parole.

102 Le premier chapitre de la Bible... au commencement, Genèse. Une femme, elle n'a pas douté de cela, mais elle a juste mal interprété, elle a laissé Satan lui interpréter mal un seul mot : "certainement". Voyez? Et ensuite, c'est ce qui a causé tous ces ennuis. Et c'était Dieu qui parlait, la Parole de Dieu.
Et au dernier chapitre de l'Apocalypse, Jésus Lui-même, le même Dieu, a dit : "Quiconque En retranchera une seule Parole, ou Y ajoutera une seule parole."
Ceci, c'est la r√©v√©lation compl√®te de J√©sus-Christ. [Fr√®re Branham donne une petite tape sur sa Bible. - N.D.E.] Et les Sept Sceaux tenaient cach√©s les myst√®res sur ce qu'il En √©tait; et ils sont cens√©s √™tre d√©voil√©s au dernier jour, dans l'√Ęge de Laodic√©e, √† la fin du temps. Gr√Ęces soient rendues √† Dieu! C'est cela qui ach√®ve le Message √† l'Eglise. C'est ce qui L'ach√®ve. En regardant en arri√®re, et en voyant ce qui a √©t√©, et en voyant √† quoi tout cela a abouti, c'est ce qui ach√®ve l'√Ęge de l'Eglise.

103 Maintenant remarquez, les trompettes dont nous parlons, c'est un appel au rassemblement, soit pour une f√™te, soit pour une guerre, soit pour une personne, soit pour un jour sacr√©, ou pour quelque chose du m√™me genre. Remarquez. Vous dites : "Pour une personne?" Oui. Ou pour l'ann√©e du jubil√©, l'annonce de l'approche de la libert√©, du temps o√Ļ les gens pourraient s'en retourner; bon, nous pourrions prendre toute une matin√©e juste sur ce point-l√†. Et, maintenant, pour aborder ces trompettes maintenant que vous avez le contexte, les Sceaux et l'Eglise, nous allons aborder √† pr√©sent la trompette.

104 La trompette sonnait, et la trompette annon√ßait soit une guerre, soit un jour de f√™te, soit‚Ķ Ce que cela signifie, c'est "un rassemblement des gens", une trompette. Paul a dit : "Quand la trompette rend un son confus, qui pourra se pr√©parer pour la guerre, ou pour la paix, ou quoi que ce soit d'autre?" Qui saura? Vous devez reconna√ģtre le son de la trompette. Par cons√©quent, quand la trompette sonne, nous voyons qu'il y a quelque chose sur terre aujourd'hui, il y a de s√©rieux probl√®mes quelque part. Tout le monde le sait. Tout le monde est devenu n√©vros√©. Le monde entier est un monde de n√©vros√©s, et nous savons qu'il y a quelque chose qui cloche. Le Pentagone, partout, nous savons qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

105 Or, le seul moyen pour vous de reconna√ģtre le son de la trompette, c'est de regarder ce que dit la partition. C'est tout. Voyez? C'est une grande symphonie, voyez-vous, et il y a un rythme comme par exemple Pierre et le Loup, voyez-vous, quand vous... si le... Et le - le compositeur a √©crit le livret, et le chef d'orchestre doit √™tre dans l'esprit du compositeur. Sinon, il ne bat pas la mesure comme il faut, et alors l√†, tout est de travers.

106 C'est cela le problème aujourd'hui. Nous avons trop de chefs d'orchestre dans le... qui ne sont pas dans l'Esprit du Compositeur. Ils disent : "La dénomination, eh bien, nous croyons ceci."
Peu importe ce que vous dites, c'est la Bible qui a raison. Battez la mesure d'apr√®s la Partition qui est ici m√™me devant nous; alors la grande symphonie du grand acte de Dieu se jouera tout √† fait comme il faut, nous pourrons alors voir ce qu'il en est de l'heure, et o√Ļ nous en sommes.

107 Maintenant remarquez, la trompette c'est pour convoquer les gens, se rassembler en vue de quelque chose. Parfois, elle annonçait une personne illustre comme Joseph par exemple.
On sonnait de la trompette √† l'apparition de Joseph; ce qui est un - un symbole de "la Grande Trompette" dont nous parlons, et que nous allons aborder bient√īt, dans Esa√Įe o√Ļ il est dit : "Quand la Grande Trompette sonnera, et que cet √©tendard sera √©lev√© l√†-haut; alors le moment viendra o√Ļ on sonnera de la Grande Trompette, et toutes les nations se rassembleront √† J√©rusalem." √áa, c'est quand le Mill√©nium commencera; la Grande Trompette.

108 Le - cet appel de la Fête des Trompettes, à l'approche de quelque chose... Remarquez, Apocalypse 8.7, si vous voulez le noter. Nous voyons que la première trompette, là, a déversé de la grêle, du sang, du feu, çà et là sur la terre; tout à fait comme dans Exode, quand Dieu a appelé Son peuple à sortir, en exode.

109 Or, la raison pour laquelle ces Sept Trompettes ne s'appliquent ni √† cette Eglise-ci ni √† cet √Ęge-ci, c'est parce que c'est uniquement pour Isra√ęl. C'est l'appel, c'est le rassemblement des gens. Et, bon, il n'y a qu'une seule application l√†-dedans que j'aimerais que vous saisissiez, dans quelques minutes, c'est l√† que vous verrez pourquoi ceci ne s'applique pas √† cet √Ęge o√Ļ nous vivons; les Sept Trompettes.

110 Je sais que bien des gens n'acceptent pas cela, mais je sais que c'est ce… Je - je sais que cela... Non, non pas parce que… je dis que vous le dites; parce que ça ne vient pas de moi. Mon - mon idée n'est pas la mienne propre. Peu importe Celui qui me l'a dit, si c'est faux, c'est faux. Mais je ne le dis pas de moi-même, je répète ce que Quelqu'un d'autre a dit. Ce Quelqu'un d'autre, c'est Dieu qui nous a parlé et qui a fait toutes ces choses qu'Il a faites, et qui est apparu, voyez-vous, alors, je sais que c'est juste.
Le - le rassemblement d'Isra√ęl, ce sont les Trompettes. Les Trompettes, c'est pour rassembler Isra√ęl.

111 Remarquez, la toute Premi√®re Trompette sonne : le sang, le feu, la gr√™le et tout, sont jet√©s √ß√† et l√† sur la terre. Voyez? Que faisait-Il? Il faisait sortir Isra√ęl de l'Egypte spirituelle, voyez-vous, Il le ramenait dans sa patrie.

112 Maintenant, ici, permettez-moi de dire ceci : chaque Trompette qui a sonn√©, a sonn√© sous le Sixi√®me Sceau. Nous y arriverons dans quelques minutes, l√† o√Ļ nous avons eu le sceau. Toutes les Trompettes ont sonn√© sous le Sixi√®me Sceau. En effet, au Septi√®me Sceau, il y a eu le silence. Personne ne savait; c'√©tait la minute ou l'heure o√Ļ Christ allait venir, comme Il nous l'a r√©v√©l√©. Mais chaque Trompette a sonn√© sous le Sixi√®me Sceau, lors de la pers√©cution des Juifs.

113 Remarquez, Apocalypse 8, l√†, et √† partir du verset 7. Tout cela a √©t√© l'appel lanc√© √† Isra√ęl pour sortir, dans le naturel, en Egypte; maintenant c'est l'appel lanc√© √† Isra√ęl pour sortir , au sens spirituel. Il les pr√©parait √† venir √† la F√™te de l'Expiation.

114 Remarquez, la F√™te des Trompettes venait en premier, ce qui √©tait la Pentec√īte. Ensuite venait la F√™te de l'Expiation, cinquante jours plus tard. La F√™te de l'Expiation, lisez cela, ici. Nous allons peut-√™tre, si le temps nous le permet, nous en parlerons et nous vous le lirons dans la Bible, ici, dans L√©vitique 12, l√†, ou plut√īt L√©vitique 23, et L√©vitique 16. Nous voyons que la premi√®re, c'√©tait la f√™te des - des trompettes. Il y avait l'expiation et le... apr√®s cela venait la Pentec√īte. Maintenant nous voyons... La f√™te de l'Expiation venait apr√®s la f√™te des trompettes.

115 Maintenant remarquez, une trompette sonnait, et c'√©tait pour les rassembler. Donc, la premi√®re trompette qui a sonn√©, il y a eu de la gr√™le, du sang, du feu, qui ont √©t√© r√©pandus sur la terre, exactement comme ce qui s'est pass√© en Egypte, une pr√©paration en vue de leur appel au jour de l'Expiation. Voyez? Ils ont rejet√© la vraie Expiation. Et ces ann√©es qui se sont prolong√©es, ici, ont √©t√© l'ann√©e de la Pentec√īte. Voyez? Maintenant, ce qui va retentir ensuite, c'est pour les Juifs.
Ce que nous avons maintenant, c'est l'appel à sortir de l'Eglise. Soyez très attentifs maintenant. Bon, et après, Il les a emmenés dans le pays de la promesse; et Il fera la même chose, et, en symbole, Il emmène l'Eglise dans le pays de la promesse. Souvenez-vous, chaque trompette a sonné sous le Sixième Sceau, c'est seulement là qu'elles ont sonné.

116 Remarquez, eh bien, exactement, la continuit√© de l'Ecriture, parfaitement la m√™me. La Septi√®me trompette est pour Isra√ęl ce que le Septi√®me Sceau est pour l'Eglise. Nous voyons sous le Septi√®me Sceau que quand ces √Ęmes qui √©taient sous l'autel, l√†, qui ont re√ßu des robes... Des robes leur ont √©t√© donn√©es, non pas qu'elles les avaient m√©rit√©es, mais parce qu'elles vivaient pendant la dispensation o√Ļ Dieu manifestait encore Sa gr√Ęce envers les Gentils, pas √† l'√©gard des Juifs. Isra√ęl est sauv√© en tant que nation. Dieu traite avec Isra√ęl en tant que nation. Les Gentils, "un peuple pour Son Nom", pas une nation pour Son Nom. Isra√ęl!

117 Et quand Hitler et les autres ont pers√©cut√© les Juifs, et qu'ils ont fait les choses qu'ils ont faites, sous ce... Regardez, ils‚Ķ Staline, Hitler et tous ces dictateurs qui s'√©taient lev√©s (si nous en avions le temps, l√†, on reprendrait cela pour les nouveaux venus, mais ce sont des choses que nous avons d√©j√† vues). Dans ce m√™me √Ęge-l√†, o√Ļ il y avait en Allemagne et - et dans toutes les autres nations... Les Juifs qui ont √©t√© dispers√©s un peu partout sur la terre. Et il y a eu - ces vingt derni√®res ann√©es, une cruelle pers√©cution contre les Juifs.

118 Je suis all√© l√†-bas, dans ces vieux endroits o√Ļ l'on br√Ľlait leurs corps, on les incin√©rait et on utilisait les... on utilisait leurs cendres pour fertiliser le sol‚Ķ des enfants juifs, des femmes, et tout. Et puis, ils essayent de nier cela; on peut les emmener √† l'endroit m√™me et leur montrer o√Ļ cela s'est pass√©.
Il y a eu une pers√©cution syst√©matique contre Isra√ęl, parce que c'√©tait le temps o√Ļ il a √©t√© appel√© √† revenir √† l'Expiation. Il est encore sous l'expiation d'un agneau naturel. C'est le vrai Agneau de Dieu qui est l'Expiation, mais il L'a rejet√©, et depuis, le Sang est sur lui. Remarquez, pr√©parer les gens! Comme c'est parfait, la Septi√®me Trompette et le Septi√®me Sceau, alors, ils concordent parfaitement, la pers√©cution des Juifs...

119 Notez bien, dans Apocalypse, chapitre 9 et verset 13 (soyez très attentifs maintenant), sous la Sixième Trompette. Apocalypse 9.13, sous la Sixième Trompette, notez bien que deux cent mille cavaliers qui avaient été liés sur le fleuve Euphrate ont été déliés sous la Sixième Trompette. Or, il n'y a pas deux cent mille cavaliers dans le monde; pourtant, il y avait deux cent mille cavaliers. Notez-le. Je voudrais que vous notiez cela, pour pouvoir le lire.
Ce n'étaient pas des chevaux naturels. Ils avaient pour souffle du feu, et ils avaient des cuirasses de jaspe, et - et ils avaient des queues, le bout de la queue ressemblait à un serpent, une tête de serpent au bout de la queue, qui piquait. Voyez? C'étaient des chevaux spirituels, des démons spirituels, des chevaux de bataille qui avaient été liés sur l'Euphrate toutes ces années, des démons surnaturels. Qu'est-ce que c'était? L'ancien Empire romain était ranimé : la persécution des juifs. Ils avaient été liés pendant près de deux mille ans, sur le fleuve Euphrate, sans pouvoir traverser vers la promesse; une secte religieuse qui cherchait à passer sur l'autre rive. L'Euphrate, vous savez, traversait l'Eden. Mais ils étaient liés là, deux cent mille démons de persécution.

120 Et remarquez ce qui se passe sous cette Sixi√®me Trompette. Ils ont √©t√© l√Ęch√©s sur les Juifs : la pers√©cution des Juifs. Des d√©mons surnaturels, pendant pr√®s de deux mille ans, et qui ont ensuite √©t√© l√Ęch√©s par Staline, Hitler, sur les Juifs.

121 Vous dites "Eh bien, √ßa, √ßa ne vient pas de Rome." C'est le m√™me esprit. Ils ont fait les m√™mes choses que ce qu'ils avaient fait aux chr√©tiens, √† l'√©poque de l'ancienne Rome pa√Įenne. Maintenant regardez bien l'Isra√ęl naturel, et l'Eglise spirituelle, l√†, nous allons faire la distinction ici. L√Ęch√©s sur les Juifs.

122 Vous vous souvenez, sous le Sixi√®me Sceau, que chacun de ces martyrs appelle... selon - selon la Parole de Dieu, re√ßoit une robe. Elles leur ont √©t√© donn√©es par la gr√Ęce, parce qu'ils avaient √©t√© aveugl√©s, emp√™ch√©s de voir leur Evangile, afin que le peuple puisse √™tre appel√© √† sortir des nations pour former l'Epouse. Ils ont re√ßu des robes, c'est ce que dit la Bible, sous cette Trompette. Ces Juifs, qui sont carr√©ment contre Christ, et tout; s'ils le sont, la raison en est que, la Bible le dit, ils sont aveugl√©s, et ils ont √©t√© aveugl√©s √† cause de vous. Et le Dieu juste sait qu'ils L'auraient accept√©, mais ils ont √©t√© rendus aveugles √† cause de vous. La Bible le dit.

123 Voil√† cet Empire romain, li√© l√† par (quoi?) les pouvoirs eccl√©siastiques. En effet, Rome, la Rome pa√Įenne, devenue la Rome papale, a √©t√© li√©e l√† dans ses traditions chr√©tiennes. La part du christianisme et - et des superstitions qu'elle a re√ßues de Rome, en unissant toutes ces choses : le culte des femmes, et toutes les autres choses du genre, et les jours de No√ęl, et les f√™tes, et les jours saints, et tout. Elle a √©t√© li√©e par ces traditions, dont elle ne peut se d√©faire; en effet, ils vont √† l'encontre des principes du christianisme. [Fr√®re Branham donne plusieurs coups sur la chaire. - N.D.E.] Toujours le m√™me esprit impie, pa√Įen! Et cet esprit s'est saisi de toutes les nations du monde, d'apr√®s les proph√©ties d'Ez√©chiel et des autres.
Et ils ont √©t√© l√Ęch√©s sur les Juifs qui ne savaient rien de l'Esprit. Les voil√†, vos myst√®res cach√©s sous ce Sceau, l√†. Voyez? Remarquez que nous avons d√©j√† √©tudi√© ces choses. Et cela vous montrera ce qu'il en est de cette Trompette-ci, de cette derni√®re Trompette, ce qui arrive. Les voil√†. Ces Trompettes sont l√Ęch√©es sur les Juifs (Ne le voyez-vous pas?) et non sur ceux des nations. Ceux des nations, quand les Sceaux ont √©t√© ouverts, ils sont scell√©s, pr√™ts √† partir; le temps est termin√©; l'Eglise est appel√©e.

124 Vous souvenez-vous de la vision de l'autre jour? Vous souvenez-vous de - de l'avant - premi√®re? Combien s'en souviennent, le dimanche d'il y a deux semaines? Oui. Elle √©tait l√†, en train de passer. Nous l'avons vue, exactement, nous avons vu appara√ģtre cette chose sale, souill√©e, qui se donnait le nom de l'√©glise, vulgaire √† l'extr√™me. Et cette petite Epouse de chaque nation, chacune dans son costume national, et qui marchait de fa√ßon tout √† fait parfaite devant l'Eternel.
Remarquez, il viendra un temps, un moment donn√©, o√Ļ les gens diront : "Eh bien, je pensais que l'Eglise devait partir avant la pers√©cution. Je pensais qu'il y aurait un Enl√®vement."
"Il est déjà passé, et vous ne vous en êtes pas aperçu."
C'est ce qu'Il a dit de Jean, une fois, vous savez.
On a demandé : "Comment - pourquoi les prophètes disent-ils qu'un... les scribes disent-ils qu'Elie doit venir premièrement? "

125 Il a dit : "Il est déjà venu." Les disciples eux-mêmes ne s'en étaient pas aperçus. "Ils l'ont traité comme ils l'ont voulu."
L'Enl√®vement se fera de la m√™me mani√®re. A - √† l'heure... Il a promis de faire cela. Il n'a pas promis de montrer Elie de cette fa√ßon-l√†, mais Il a promis de venir chercher l'Epouse de cette fa√ßon-l√†. "A l'heure o√Ļ l'on n'y pensera pas", simplement un changement, l'instant d'un clin d'oeil, Elle sera enlev√©e. Alors, vous serez laiss√© derri√®re, et alors c'est √† ce moment-l√†!

126 Pendant deux mille ans, cet esprit dans les gens de Rome, de l'église de Rome, n'a pas pu agir. Mais ce même esprit s'est manifesté d'abord là-bas, en Mussolini à Rome, le dictateur.

127 Savez-vous que les cinq... Il m'a montré sept choses, en 33 qu'Il avait dit devoir arriver. Cinq d'entre elles appartiennent déjà à l'histoire. Le docteur Lee Vayle rédige un livre là-dessus en ce moment. Voyez? Cinq choses, parfaitement, et il n'en reste plus que deux qui doivent arriver. Il a dit qu'elles se passeraient juste avant Sa Venue. Nous voici bien à la fin maintenant, et il semble que la sixième chose est en route. Voyez? Parfaitement, exactement, jusqu'aux guerres et comment elles se dérouleraient, en plein dans le mille, et pas une seule fois cela n'a failli.

128 Ecoutez, les amis, nous devrions faire l'inventaire √† chaque heure. Nous ne savons pas o√Ļ nous en sommes. C'est tr√®s proche!

129 Donc, donc, il a l√Ęch√© sur‚Ķ sous ce Sixi√®me Sceau, ces deux cent mille d√©mons spirituels, qui ont commenc√© √† Rome, en Allemagne, Hitler. Et remarquez, dans la Bible, l√† o√Ļ ils ont re√ßu... Ils n'ont jamais re√ßu le pouvoir comme rois, et ils n'ont pas √©t√© couronn√©s. Un dictateur n'est pas un roi couronn√©; il re√ßoit seulement le pouvoir comme un roi.

130 Oh, l'Esprit de Dieu en moi, se meut en ce moment, vous savez, Il me dit quelque chose. Je ne sais comment le dire, ni quoi dire, et peut-être ferais-je mieux de m'abstenir.

131 Remarquez, deux cent mille d√©mons l√Ęch√©s sur ces Juifs, alors qu'on les a br√Ľl√©s, qu'on les a crucifi√©s. On leur a inject√© des bulles d'air dans les veines. On les a tu√©s, au point qu'on n'avait plus de gaz pour les tuer. On les a fusill√©s, jusqu'√† ce qu'on n'ait plus de balles pour les fusiller. Et on - et on a fait tout ce qu'il √©tait possible de faire. On a incin√©r√© leurs corps, et tout. Et on les pendait √† des cl√ītures; des enfants, et tout, des gens innocents. Juste parce qu'ils √©taient Juifs, on les traitait ainsi. Mais Dieu a dit qu'Il avait donn√© √† chacun d'eux une robe, quoi qu'ils en aient √©t√© indignes; mais c'est Sa gr√Ęce, Il les avait aveugl√©s, pour que nous, nous puissions voir.

132 Ce Septième Sceau n'est pas encore ouvert, vous savez. C'est Sa Venue. Ainsi, pendant qu'ils sont encore là, sous… Mais, Il nous montre ici, par une avant-première comme Il l'a fait pour Jean. Il l'avait fait monter et… Une fois, sur le rivage de la mer, vous savez... on a dit : "Qu'en est-il de cet homme qui s'appuie contre Ta poitrine?"

133 Il a dit : "Que t'importe s'il reste jusqu'à ce que Je vienne?" Voyez-vous, il n'est pas resté, mais Il l'a fait monter pour lui montrer, là, ce qui se passerait jusqu'à ce qu'Il vienne. Il lui a simplement montré, Il a présenté à Jean le plan entier.

134 Remarquez, nous voyons, donc, que ce pouvoir naturel, dans le naturel, dirig√© comme une nation naturelle, Isra√ęl, a √©t√© d√©li√©e l√†. Et qu'est-ce que cela a fait? Il est all√© faire la guerre, et comme il a assassin√© et pers√©cut√© !

135 Maintenant, dans le domaine ecclésiastique… Je... Est-ce que vous... j'espère que Dieu vous ouvrira les yeux sur ceci, maintenant. En effet, je suis conscient que ceci ne s'adresse pas seulement à cette église-ci. Cette bande va partout dans le monde. Et mon intention, ce n'est pas de blesser qui que ce soit, mais seulement de dire la Vérité.
Maintenant le domaine eccl√©siastique s'est ouvert, √† partir du r√©veil naturel de l'ancienne Rome pa√Įenne, laquelle s'est √©lanc√©e sur les Juifs, et elle a toujours √©t√© l'ennemie de ceux-ci. Le lion, avec ses dents et tout, il √©crasait et tuait les gens.
Rome, a toujours été l'ennemie de Dieu! Et il a été délié, le même esprit, par les dictateurs du monde, en effet, le système religieux, lui, était encore retenu. Et voilà qu'il a été délié.

136 Eh bien, qu'a-t-il fait? Par la "ruse", comme Il l'a dit, il s'est introduit par des flatteries. Et qu'a-t-il fait? Il est en train de faire venir sur eux deux, le Conseil oecum√©nique protestant des Eglises du monde, comme l'esprit de l'antichrist, il les m√®ne √† la boucherie, exactement comme ils avaient fait √† l'autre, √† l'heure de l'appel de l'Epouse. Comment? L√Ęch√© dans l'√©glise, l'eccl√©siastique, l'esprit. L√Ęch√© sur quoi? Pas sur les d√©nominations; sur l'Epouse! Mais ici vous allez le saisir, l'Epouse ne conna√ģtra pas cette p√©riode-l√†. La Bible dit que non. L'√©glise oui, mais pas l'Epouse. Ne pouvez-vous le voir? Vous les pr√©dicateurs, vous le voyez, n'est-ce pas, mes fr√®res?

137 Vous dites : "L'Eglise doit passer par la pers√©cution, pour - pour atteindre Sa perfection." C'est le Sang de J√©sus-Christ qui rend l'Epouse parfaite. Un homme qui choisit une √©pouse, il ne lui fait pas subir toutes sortes de punitions; il a d√©j√† trouv√© gr√Ęce devant elle; elle a trouv√© gr√Ęce devant lui. Il - il se fiance √† elle. Et s'il y a quelque chose, il la pr√©servera de tout ce dans quoi elle pourrait s'engager. Sa gr√Ęce est tellement grande pour elle. Et elle le sera aussi pour l'Epouse, et elle est sur l'Epouse.

138 Cr√©atures indignes que nous sommes, qui m√©ritions l'enfer, mais c'est Sa gr√Ęce qui nous en tire. Voyez combien il y a de perdus et d'aveugles! Combien - combien y avait-il de p√©cheurs dans le monde, quand j'ai √©t√© sauv√©! Dieu m'a sauv√© dans un but; et je suis d√©termin√©, par Sa volont√©, √† accomplir ce but-l√†. Comment tout le reste peut aller, √ßa m'est √©gal; je veux accomplir cela.

139 Et quand je vois toutes les églises, leur grand tape-à-l'oeil, riches et n'ayant besoin de rien, d'après ce qu'elles disent; et de les voir, misérables, malheureuses, aveugles; et qui vous tapotent sur l'épaule, voulant que vous vous compromettiez avec eux. Je suis né dans un but, c'est de condamner cette chose-là et de lancer un appel à en sortir. Et c'est ce que je fais.

140 Rappelez-vous, lorsque Jésus est venu sur la terre, pas un pour cent des gens sur la terre n'ont su qu'Il était là. Il est venu chercher ce groupe des élus. Il a dit : "Nul ne peut venir à Moi si Mon Père ne l'a attiré. Et tous ceux que le Père M'a (au passé), donnés, viendront." Ils sauront cela; ils entendront.

141 Observez cet esprit ecclésiastique qui est délié. Eh bien, vingt ans plus tard, après cette guerre, nous voyons l'esprit ecclésiastique qui est délié. Sous quoi? Le Septième Sceau; la Septième Trompette pour les Juifs.
Consid√©rez la lune qui s'obscurcit. Sous quoi? La voyez-vous se retirer? Le Fils de l'homme est chass√© de l'√©glise. Qu'est-ce? Une union avec le groupe eccl√©siastique. Le - le mouvement oecum√©nique, par le Conseil mondial des Eglises, a entra√ģn√© tous les hommes... Cette chose-l√†, √ßa veut dire quoi? Eh bien, vous devez renoncer √† tous vos enseignements √©vang√©liques et tout. Comment deux hommes peuvent-ils marcher ensemble s'ils ne sont pas d'accord? Ils ne le peuvent pas. J√©sus a dit qu'ils ne peuvent pas. Et comment une √©glise, les m√©thodistes et les baptistes, peuvent-ils marcher ensemble? Comment l'Eglise du Christ peut-elle marcher avec les presbyt√©riens? Comment les catholiques peuvent-ils marcher avec les protestants? Comment peuvent-ils marcher avec les protestants?
Mais l'Epouse peut marcher avec la Parole, qui est Christ. Il doit y avoir un accord. Pas le système ecclésiastique, mais la Parole. Vous devez être en accord avec la Parole, pour marcher avec la Parole. Jésus l'a dit. Alors, c'est forcément juste.

142 Remarquez, la voil√†. Maintenant, elle est rel√Ęch√©e, pour qu'elle proclame tous ces petits points qui √©taient rest√©s en suspens. "Oh, eh bien, √ßa ne change rien de toute fa√ßon."
C'est ce que Satan a dit à Eve : "Ça ne change rien. Ça ne fait rien. Assurément que Dieu est un Dieu bon. Il nous aime tous." Pas du tout.

143 On entend tellement dire qu'Il est un Dieu bon. Il est un Dieu bon, mais, puisqu'Il est bon, Il doit être juste. Il n'y a pas de bonté sans justice. Il n'y a pas de justice sans loi, sans peine, sans sanction. C'est donc dans cette heure-là que nous sommes, que nous vivons.

144 Remarquez, rapidement, maintenant, ces d√©mons surnaturels. Alors, sous la - sous la direction des Nations - Unies, des groupes qui se sont unis, l'Est et l'Ouest‚Ķ C'est exactement comme le pied droit et le pied gauche de la statue que Daniel a vue, ils n'allaient pas se mettre d'accord et s'allier. Et le mot Eisenhower, √† ce moment-l√†... Eisenhower, √ßa veut dire "fer". Khrouchtchev, √ßa veut dire "argile". Et il a √īt√© son soulier, et il a frapp√© avec [Fr√®re Branham donne des coups sur la chaire. - N.D.E.] sur la table √†... Quand la Soci√©t√© des Nations, ou la... √† l'O.N.U. C'est ce que Khrouchtchev a fait. √Ētant la poussi√®re de...

145 Oh! la la! L'heure o√Ļ nous vivons! L'√©glise et sa condition! Mais, Dieu merci, la petite Epouse S'est pr√©par√©e. √áa ne tardera pas, continuez simplement √† tenir bon. √áa ne va pas tarder. Je ne sais pas dans combien de temps, je ne sais quand (nul ne le sait), mais nous savons que c'est maintenant proche. Nous‚Ķ

146 Regardez l'ecclésia… Regardez dans le naturel, ce que l'on a fait à ces Juifs. Ils étaient un peuple qui s'en tenait aux lois de Dieu. Combien d'églises se créaient, et quoi encore, cela ne comptait pas : pour ce qui est de Christ, ils étaient aveuglés, et ils s'en tenaient à la loi. Et Dieu leur a donné des robes, à chacun d'eux, parce qu'ils ont subi le martyre. Voyez? Ils - ils - ils ont été aveuglés à cause de nous.

147 Voici maintenant l'Eglise qui ne conna√ģt rien d'autre que la Bible. Ils ne se pr√©occupent pas du syst√®me eccl√©siastique, de la d√©nomination, ils ne connaissent rien de ces choses. Tout √ßa, √ßa leur est √©tranger. Ils Le connaissent, Lui, et Lui seul.

148 Les gens d'aujourd'hui sont un peu comme Pierre et les autres, quand ils √©taient sur la montagne de la Transfiguration. Ils √©taient tout emball√©s de voir quelque chose de surnaturel se produire, et l'un d'eux a dit : "Nous allons faire une √©glise des - des proph√®tes, et une pour Mo√Įse."
C'est ainsi que les gens ont agi, les pentec√ītistes. Ils ont dit : "Nous allons en former une, l'Assembl√©e de Dieu; et une, l'Eglise de Dieu; et une, les unitaires; et une, les binitaires", et ainsi de suite, comme √ßa.
Mais comme il parlait encore, Jéhovah s'est écrié : "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé qui est la Parole, écoutez-Le! Il est la Parole."

149 L'heure o√Ļ nous vivons, les esprits eccl√©siastiques qui s'unissent maintenant, et qui les conduisent toutes vers cette immense boucherie, pour l'extermination. C'est d√©j√† mis par √©crit, ici dans cette nation maintenant; ces √©glises devront √™tre ferm√©es, √† moins de faire partie de l'organisation. C'est une union, c'est un boycottage, tout √† fait semblable √† la marque de la b√™te.
Et maintenant vous voyez ce qu'est la bête, n'est-ce pas? C'est une puissance. Et une puissance, une puissance ecclésiastique, Jésus a dit que ce serait si proche de la chose réelle que cela séduirait même les Elus, si c'était possible. Mais Il a promis qu'il y aurait quelque chose ici pour nous en ce jour-là, pour que nous ne soyons pas séduits, et c'est la Parole, et Christ doit nous La manifester.

150 Ce sont des démons surnaturels, invisibles à l'oeil nu, mais vous pouvez voir ce qu'ils font. Voyez?

151 Remarquez, pendant que ce groupe-l√† chevauche, qu'ils se pr√©parent √† √©craser tout ce qui n'est pas d'accord avec lui, un autre groupe est pr√©par√©, un peu plus tard, Apocalypse 19. La fois suivante o√Ļ il est question de l'Eglise, Elle vient, Elle aussi, pas exactement sur des chevaux, mais la Bible dit qu'Il montait un cheval blanc, et que l'arm√©e du Ciel Le suivait sur des chevaux blancs. Pas vrai?
Pendant que le groupe d'ici en a deux cent mille li√©s au fleuve Euphrate, et qu'ils sont li√©s depuis deux mille ans, il y a √©galement cette √©glise qui a li√© le Saint-Esprit depuis pr√®s de deux mille ans, l√†-bas, pendant cette p√©riode o√Ļ ils ont eu √† subir le martyre, et pendant les √Ęges de l'√©glise. Il a √©t√© li√©, pas au fleuve Euphrate, mais √† la porte des cr√©dos et des dogmes, si bien que le Saint-Esprit ne peut pas agir dans l'√©glise √† cause des syst√®mes faits de main d'homme. Mais Elle va √™tre lib√©r√©e, Elle va revenir. C'est ce que la Bible dit. Et ces deux-ci vont s'affronter sur le champ de bataille : Lucifer et Micha√ęl, de nouveau, comme au commencement.

152 Ils ont été liés depuis deux mille ans, presque, presque deux mille ans. Pas tout à fait deux mille, parce que les Romains ont continué à agir (ce Titus en l'an 96 de notre ère, et ainsi de suite comme ça), en tuant les Juifs. Les Romains! Qui a tué les Juifs? Qui était Titus? Un général romain. Le sang coulait sous les portes, là-bas, jusque dans les - les... On a massacré ces jeunes femmes, les enfants et tout. N'est-ce pas ce qu'Ezéchiel 9 avait dit qu'ils feraient? "Passe au milieu de la ville, et mets une marque sur les gens qui soupirent et qui gémissent", le - le Saint-Esprit. Et les autres, les hommes qui massacraient sont venus, ils avaient été liés; "Retiens-les, retiens-les," jusqu'à ce qu'ils sortent et ils massacraient tout ce qu'il y avait là-bas. Des jeunes femmes - femmes, des enfants, des bébés, et tout le reste, ils ont tous été massacrés. Parfaitement.
Et maintenant encore, voici la chose qui se répète.
Et voici ce système ecclésiastique qui revient à la charge, qui réprime et qui piétine tout ce qui s'appelle Dieu. Oh, ils ont leurs systèmes, leurs organisations et leurs dénominations, mais cela n'a rien à voir avec la Bible. Ils vous diront tout de suite qu'ils n'Y croient même pas. A moins que vous disiez ce que dit l'église.
C'est ce que Dieu dit qui compte! C'est la Parole.

153 L'Epouse s'en tient à la Parole. Ils sont Un. Comment peuvent-Ils être Un? Lorsque cette Parole qui est écrite Là vient en vous, alors vous et la Parole vous devenez Un. C'est tout à fait ce qu'Il a promis. Alors, Elle S'interprète.

154 Dieu n'a pas besoin d'interprète. Ils disent : "Eh bien, nous L'interprétons de cette manière-ci." Vous n'avez pas le droit d'interpréter quoi que ce soit, Dieu En donne Lui-même l'interprétation.

155 Dieu a dit : "Que la lumière soit", et la lumière fut. Qui interprète cela? Il a dit : "Une vierge concevra", et elle a conçu. Ça n'a pas besoin d'un interprète; c'est déjà interprété. Dieu a dit que ces choses-ci arriveraient en ce jour-ci, et elles arrivent. Ça n'a pas besoin d'interprétation. Ça S'interprète tout seul.

156 Oh! la la! Apocalypse 9.1, sous la Cinqui√®me Trompette, leur roi... Remarquez (Apocalypse 9.1, maintenant), le roi de ce grand groupe de deux cent mille chevaux. Ils avaient un roi qui les gouvernait, et, si nous remarquons, c'√©tait une √©toile qui √©tait tomb√©e. "Pourquoi es-tu tomb√© des cieux, oh, Lucifer?" Oh, le docteur Smith, l√†, il a vraiment tout m√©lang√©, mais √ßa ne fait rien, voyez-vous, ce n'√©tait pas pour son heure. Voyez? Bien‚Ķ C'√©tait l'ab√ģme‚Ķ ils avaient pour roi le roi de l'ab√ģme.
Apocalypse 17.8 (J'ai noté quelque chose ici. Je m'en vais justement le lire. Vous voyez ici, Apocalypse 17.8. Je voudrais voir ce qui est dit ici, parce que je ne sais pas au juste comment aborder le… suivant), 17.8.
Et la b√™te que tu as vue √©tait, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'ab√ģme, et aller √† la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas √©t√© √©crit d√®s la fondation du monde dans le livre de vie de la - vie, s'√©tonneront en voyant la b√™te, parce qu'elle √©tait, et qu'elle n'est plus, et qu'elle r√©appara√ģtra.

157 Vous voyez? "Etait", un pape meurt, puis un autre monte… La bête qui était, qui n'est plus, qui est, qui n'est plus, qui est, son ordre ne change pas; c'est le pape, le même temps, tout - tout doit entrer dans le même système.

158 Et o√Ļ doit-elle aller? Dans les ab√ģmes. Et la Bible dit ici que le chef de ces gens-l√† venait des ab√ģmes, et c'√©tait lui leur roi, il est assis avec une triple couronne, et il rallie les protestants.

159 J'ai entendu un pr√™tre luth√©rien dire l'autre jour, il disait... ou plut√īt un pr√©dicateur luth√©rien, il disait : "Eh bien, les gens me posent la question de savoir pourquoi je porte un - un col. Comment va-t-on me distinguer du... " Etais-tu l√†? [Un fr√®re dit : "Oui." - N.D.E.] Oui. N'√©tait-ce pas - n'√©tait-ce pas le comble du ridicule? Je - j'ai presque eu envie de vomir, j'ai quitt√© l'estrade. Ils disaient : "Il ne devrait donc pas y avoir de diff√©rence."

160 Si Luther, Martin Luther, entendait √ßa, il se retournerait dans sa tombe, il dirait : "Vous, hypocrites, vous n'√™tes pas des miens." Voyez? Mais savez-vous o√Ļ cela en est maintenant? "Il n'y a aucune diff√©rence."

161 Il y a une différence. Il existe même des différences entre les individus. Dieu a dit : "Mettez-Moi à part, Paul et Barnabas, c'est exact, pour l'oeuvre…" Mettez à part - Dieu est Quelqu'un qui met à part, pas quelqu'un qui mélange, quelqu'un... Pierre… L'église veut quelqu'un qui fait un bon mélange, aujourd'hui, qui va leur permettre de porter des maillots de bain, et des shorts, et tout le reste, et de sortir faire des histoires comme ça. Mais Dieu a dit "Mettez-Moi à part...!" Séparez-vous du monde!

162 Dans Apocalypse‚Ķ Nous voyons ici que leur roi venait des ab√ģmes, et c'√©tait le m√™me qui allait √† la perdition, venait et repartait, venait et repartait, s'en allait.

163 Remarquez, dans Lévitique, au chapitre 23, combien l'interprétation est parfaitement conforme à l'ordre de la Parole, à ce que nous essayons de vous apporter en ce moment. Considérez ceci maintenant, l'ordre. Eh bien nous remarquons… Prenons-le et lisons-le un petit instant. Dans Ecclésia-... pas Ecclésiaste, mais Lévitique. Lévitique 23, maintenant remarquez ceci, Lévitique, chapitre 23. Maintenant… Et nous ne voudrions donc pas du tout que ceci nous échappe là, pour que nous puissions le saisir exactement tel que le Seigneur l'a écrit ici pour nous. Je ne vais certainement pas trouver le Lévitique dans l'Exode, n'est-ce pas? Bien, Lévitique, bon.
L'Eternel... (verset 23.) L'Eternel parla √† Mo√Įse, et dit Parle aux enfants d'Isra√ęl, et dis : Le septi√®me mois, le premier jour du mois, vous aurez un jour de repos, publi√© au son des trompettes, et une sainte convocation. (Voyez?) Vous ne... ferez‚Ķ oeuvre servile, et vous n'offrirez‚Ķ offrirez √† l'Eternel des sacrifices consum√©s par le feu - et vous offrirez √† l'Eternel des sacrifices consum√©s par le feu. (Maintenant suivez bien. Maintenant remarquez.) L'Eternel parla... Mo√Įse, et dit : Le dixi√®me jour de ce septi√®me mois, ce sera le jour des expiations...

164 Voyez-vous, l'expiation venait apr√®s le... Regardez bien, l√†. L'expiation venait apr√®s le son de la trompette. Voyez? Comme c'est beau! Voyez? Le jour de l'Expiation venait apr√®s la trompette. Maintenant - maintenant, les cinquante jours des trompettes, pour nous, ils symbolisent le temps o√Ļ la trompette a sonn√© √† la Pentec√īte, et c'√©tait cinquante jours. Maintenant - maintenant - maintenant, apr√®s, les Juifs ont rejet√© cela.
A pr√©sent, les Trompettes doivent les appeler √† revenir √† cette Expiation, voyez-vous, l'Expiation qu'ils avaient rejet√©e. Et ils ont rejet√© pour que nos yeux √† nous puissent √™tre ouverts; les leurs ont √©t√© ferm√©s. Et pendant cette p√©riode-l√†, les Sceaux ont √©t√© ouverts, et les - les - les Trompettes ont sonn√©. Et maintenant, pendant que les Trompettes sonnent, juste avant que le Messie vienne, parce qu'il faut qu'ils soient en Palestine‚Ķ Et, souvenez-vous, Dieu a d√Ľ endurcir le coeur de Pharaon pour pouvoir les chasser de l'Egypte; et Il a endurci Staline, Mussolini, et tous les autres, pour les ramener dans la terre promise, o√Ļ les cent quarante-quatre mille devront √™tre.
Et maintenant, pour la premi√®re fois depuis des milliers d'ann√©es, deux mille cinq cents ans, Isra√ęl est une nation, ayant son propre drapeau, sa propre arm√©e, sa propre‚Ķ et cela‚Ķ et elle occupe une place √† - √† l'O.N.U. C'est la premi√®re fois qu'elle est... Le drapeau le plus ancien qui ait jamais flott√© au vent, sur cette terre, flotte de nouveau en ce moment, l'√©toile de David √† cinq... √† six branches. Il a dit qu'Il √©l√®verait cet √©tendard dans les derniers jours, quand elle reviendrait. Nous sommes √† la fin. Il n'y a vraiment pas de doute l√†-dessus. Nous y sommes.
Remarquez, maintenant, rapidement, Apocalypse 9 (sous la septi√®me trompette, leur roi vient des ab√ģmes, √† pr√©sent dans L√©vitique, combien l'interpr√©tation concorde ici parfaitement avec la Parole, car (vous voyez), juste apr√®s le jubil√© de la Pentec√īte, suivait le jour de l'Expiation; l'ordre de succession de cette p√©riode des f√™tes. De la f√™te de la Pentec√īte jusqu'√† l'expiation, les trompettes qui sonnent pour l'expiation, il y avait la f√™te de la Pentec√īte, cette longue p√©riode de temps.

165 Ecoutez, il y avait une longue p√©riode de temps entre la f√™te de la Pentec√īte, jusqu'√† l'appel des - des tromp-... jusqu'√† ce que les trompettes sonnent, qu'on sonne les - les trompettes; une longue p√©riode de temps. Franchement, il y avait cinquante jours, √† partir de - √† partir de - √† partir de la f√™te de la Pentec√īte jusqu'√† la f√™te de l'Expiation, il s'√©coulait cinquante jours. Or, cinquante jours font exactement sept sabbats. Et sept sabbats, ce sont les sept ann√©es de l'Eglise - Ages de l'Eglise. Vous saisissez? Voyez? Voyez?

166 Or, les Juifs ont √©t√© aveugl√©s, ils attendaient pendant toute cette p√©riode, au cours de laquelle les pr√©mices de la Pentec√īte ont √©t√© r√©pandues sur l'Eglise. Nous avons pass√© les √Ęges des martyrs, et les √Ęges des r√©formateurs, et √† pr√©sent nous sommes dans l'√Ęge de l'appel √† sortir; trois sections, le m√™me Esprit; comme P√®re, Fils et Saint-Esprit, c'est la m√™me Personne. Voyez? Mais Sept Ages de l'Eglise, ce sont sept sabbats. Exactement sept sabbats, √† partir de - √† partir de la trompette du jubil√© de la Pentec√īte... la f√™te du jubil√© de la Pentec√īte, jusqu'√†... la gerbe qu'on agitait, et ensuite le jubil√© de la Pentec√īte. Et ensuite, du jubil√© jusqu'√† l'expiation, il y a sept sabbats, cinquante jours. Et au bout des cinquante jours, c'est - l'expiation est faite. Vous saisissez?

167 Maintenant, dans le‚Ķ Ceci est un type, que l'Eglise... Quand Il S'est r√©v√©l√© comme Fils de Dieu, alors Il S'est r√©v√©l√© √† l'Eglise par le bapt√™me du Saint-Esprit, tout au long des √Ęges et de l'√Ęge pentec√ītiste. Vous voyez? Toujours de plus en plus; la justification avec Luther, la sanctification avec Wesley, le bapt√™me du Saint-Esprit. Maintenant, c'est la p√©riode de l'appel √† sortir.

168 Au Sixi√®me Sceau, quand celui-ci - quand celui-ci s'est ouvert, la pers√©cution a frapp√© les Juifs de fa√ßon litt√©rale; et voici la pers√©cution qui vient sur l'Eglise, sur le plan eccl√©siastique; en effet, l'Epouse est d√©j√† appel√©e. Les sabbats ont pris fin, tout est pr√™t pour que les Juifs soient appel√©s. A quoi? A la f√™te de l'Expiation. Oh, √©glise, ne vois-tu pas cela? Appel√©s √† la f√™te de l'Expiation (quoi?), pour reconna√ģtre l'Expiation; plus de poulets et d'oies, et ce qu'ils faisaient avant. L'Agneau de Dieu, immol√© d√®s la fondation du monde. Isra√ęl va reconna√ģtre Cela.

169 Remarquez, voici quelque chose de glorieux. Ecoutez! Oh! La la! Le Saint-Esprit a été lié par les dénominations, au cours de ces deux mille ans. Nous voyons qu'Il l'a été. Maintenant, observez les sabbats, les sept sabbats; ils n'ont pas réussi à se dégager complètement. La - la Bible dit qu'il y aura un jour qui ne sera ni jour ni nuit.
Et toute l'Ecriture, a dit Jésus, doit s'accomplir. Pas vrai? Dites: "Amen." [L'assemblée dit : "Amen." - N.D.E.]
Le proph√®te a dit qu'il y aura un jour qu'on ne pourra appeler ni jour ni nuit, mais au temps du soir, la Lumi√®re para√ģtra.
Qu'était-ce? Le même soleil qui brille à l'est, c'est le même soleil qui brille à l'ouest.

170 Chaque fois que le soleil se l√®ve, qu'il accomplit sa course et qu'il se couche, cela repr√©sente votre vie. Un petit b√©b√© qui na√ģt, il est faible le matin. Vers huit heures, il fr√©quente l'√©cole. A onze heures et demie, il quitte l'√©cole, au plus chaud de la journ√©e. Ensuite, il commence √† descendre, √† cinquante ans, soixante, soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix ans, il se couche l√†-bas, et il meurt; pour revenir le lendemain, comme il y a une vie, une mort, un ensevelissement, une r√©surrection.

171 Et, remarquez, la civilisation est allée dans le même sens que le soleil. La civilisation la plus ancienne que nous ayons, c'est la Chine. Tout le monde le sait.
O√Ļ le Saint-Esprit est-Il descendu? Sur le pays de l'Orient, sur les gens de l'Orient. Et l'Evangile a parcouru le m√™me trajet que le soleil. Il est parti d'o√Ļ? De l√†-bas en Orient, pour l'Allemagne; de l'Allemagne en Angleterre (Il a fait la travers√©e de la mer trois fois). De la M√©diterran√©e, pour aller en Allemagne; de la M√©diterran√©e - de l'Orient, pour l'Allemagne, en traversant la M√©diterran√©e; de l'Allemagne, Il a travers√© la Manche pour l'Angleterre; de la Manche, Il a travers√© le Pacifique pour aller √†... ou plut√īt l'Atlantique, pour les Etats-Unis. Et maintenant, Il est sur la C√īte Ouest. Il a travers√© le pays qu'Il a civilis√©, Il a fait son chemin, et Il a continu√©. Le parcourt de la civilisation; l'Evangile a fait le m√™me parcourt avec elle. Maintenant, toute la racaille est sur la C√īte Ouest, o√Ļ tout cela s'est amass√©, comme un raz de mar√©e qui passe.

172 Mais le proph√®te a dit que le soleil ne brillera pas le long de ce jour; ce sera un jour sombre. Ils ont eu assez de Lumi√®re, comme en un jour tr√®s pluvieux, ils ont pu adh√©rer aux √©glises, et croire au Seigneur, et ainsi de suite, comme √ßa. Mais il a dit qu'au temps du soir, les nuages se dissiperont, les d√©nominations s'√©teindront; et le m√™me Evangile, la m√™me Parole faite chair, comme Il l'a promis dans Luc 17.33, le m√™me Evangile, accompagn√© de la m√™me chose, se manifesterait au temps du soir, juste au moment o√Ļ les ombres tombent.

173 Le m√™me Evangile, le m√™me Christ qui a v√©cu dans la chair l√†-bas au commencement, chez les gens de l'Orient, vivra de nouveau dans les gens de l'Occident au temps de la fin. "Au temps du soir, la Lumi√®re para√ģtra." Toutes les Ecritures sont inspir√©es, et ne peuvent pas √™tre an√©anties. La longue p√©riode de cinquante jours est pass√©e. La f√™te de la Pentec√īte est pass√©e, sept sabbats, jusqu'aux trompettes, un type du Septi√®me Age de l'Eglise.

174 Souvenez-vous, souvenez-vous, le... sous la Sixi√®me Trompette, les Juifs... (Est-ce que vous suivez?) Sous la Sixi√®me Trompette, les - les pentec√ītistes rejettent la Bible; les - les ti√®des, non seulement les pentec√ītistes, mais aussi tous les autres. Le monde eccl√©siastique rejette Christ, et Il est mis dehors. Et dans la m√™me Trompette... Ou plut√īt, le m√™me Sceau, plut√īt, quand Il a √©t√© ouvert, pour montrer J√©sus √† l'ext√©rieur de l'√©glise, qui cherchait √† y retourner; en m√™me temps, la Trompette sonne pour les Juifs, et les Juifs reconnaissent l'Expiation. Gloire! All√©luia! Oh! la la!

175 Le Saint-Esprit a été lié par ces fleuves dénominationnels depuis près de deux mille ans, mais au temps du soir Il doit être délié par le Message du temps du soir. Le Saint-Esprit de nouveau dans l'Eglise; Christ Lui-même, révélé dans la chair humaine, au temps du soir. Il l'a dit; Il l'a promis.

176 Il y a eu trois √©tapes, comme je le disais : Les martyrs, l'√Ęge du martyr √† cause de cela; ensuite, l'√©tape des r√©formateurs; et maintenant la p√©riode de l'appel √† sortir. Quand il serait termin√©, dans l'Age de Laodic√©e, selon Apocalypse 10, le myst√®re de toute la Bible serait divulgu√© √† l'Epouse. Pas vrai?

177 Apocalypse 10... Ecoutez bien, l√†.. L'Epouse est appel√©e √† sortir, par la Parole; Christ Lui-m√™me, qui appelle l'Epouse √† sortir, qui montre clairement ce qu'il en est d'H√©breux 13.8 (Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement, Il fait la m√™me chose, Il est le m√™me. "Celui qui croit en Moi fera aussi les oeuvres que Je fais. " Voyez?), Luc 22... Ou plut√īt, Luc 17.30 et aussi Malachie 4, H√©breux 4, toutes ces Ecritures qui ont √©t√© promises, ceci doit se passer entre le Sixi√®me et le Septi√®me Sceau, et la Sixi√®me et la Septi√®me Trompette.

178 La f√™te de la Pentec√īte prend fin √† la p√©riode de la Septi√®me Trompette, car apr√®s, c'est la Venue de... plut√īt le Septi√®me Sceau, car apr√®s, c'est le myst√®re de la Venue de Christ, et aussi, la Trompette sonne pour les Juifs. Leur Sixi√®me Trompette sonne, et, √† ce moment-l√†, cela leur fait conna√ģtre le Fils de Dieu r√©v√©l√©. Une dur√©e d'une demi-heure est fix√©e. Rappelez-vous, toutes les Trompettes sonnent pendant le Sixi√®me Sceau. Le Sixi√®me Sceau termine le myst√®re, sous le Sixi√®me Sceau, juste avant que le Septi√®me soit ouvert.

179 Remarquez, ici, il y a L√©vitique 23 et 26. Comme l'Ecriture s'encha√ģne avec ordre! Apr√®s la longue p√©riode de la Pentec√īte, o√Ļ Isra√ęl a effectivement rejet√© √† cette √©poque-l√†‚Ķ et Il a appel√© l'Eglise des nations √† sortir, au cours de cette f√™te de la Pentec√īte. Combien comprennent ce que signifie la f√™te de la Pentec√īte? C'est le fruit de... les pr√©mices de la moisson, les pr√©mices de la r√©surrection, la f√™te de la Pentec√īte.

180 Ne manquez pas ceci, les amis! Et vous qui êtes à l'écoute de la bande, écoutez attentivement!
Ceci a √©t√© la p√©riode de la f√™te de la Pentec√īte. Les Juifs sont rest√©s silencieux; ils ont rejet√© cela. Maintenant ils doivent √™tre appel√©s √† revenir √† l'Expiation. Nous, nous savons Qui √©tait l'Expiation; eux ne le savaient pas. Et la Trompette qui sonne apr√®s le jubil√© de la Pentec√īte, appelle les Juifs √† un rassemblement. Ne voyez-vous pas comment cette Trompette de la pers√©cution sous Hitler et les autres, a retenti? Et les Juifs ont √©t√© forc√©s de se rassembler, en vue d'accomplir les Ecritures.
Eh bien, avez-vous saisi? Tous ceux qui saisissent, dites : "Amen." [L'assemblée dit : "Amen." - N.D.E.] Bon. Très bien.

181 Remarquez, ici dans L√©vitique, 26, maintenant, l'ordre d'encha√ģnement des Ecritures. Apr√®s la longue p√©riode de la Pentec√īte, qui se termine par l'appel √† sortir de l'Epouse‚Ķ L'Epouse est appel√©e √† sortir par un serviteur, le Rejet√©, qui ensuite, Se fait conna√ģtre √† Isra√ęl - la f√™te de l'Expiation. Remarquez, c'est la m√™me chose ici que dans L√©vitique, chapitre 16, l√† o√Ļ Il a √©tabli l'ordre d'encha√ģnement de la Pentec√īte‚Ķ ou plut√īt la f√™te de l'Expiation, mais ici, ils sont appel√©s...
Oh, comme c'est parfait! Saisissez-vous cela, pr√©dicateurs? Ne manquez pas cela ministres. Dans cette f√™te de la Pentec√īte repr√©sent√©e dans L√©vitique 23.26, ou plut√īt 23 et 24, c'est une f√™te de deuil, pas une f√™te pour immoler. La f√™te √©tait immol√©e... Ou plut√īt, l'expiation √©tait immol√©e. L'expiation √©tait immol√©e (L√©vitique 16, ceci en est un parfait parall√®le.), seulement, ici, c'est l'appel d'Isra√ęl, √† √™tre dans le deuil √† cause de ses p√©ch√©s.

182 Comme c'est parfait, aujourd'hui! Il n'est pas question de L'immoler de nouveau (ce que Mo√Įse a d'ailleurs montr√© en symbole, lorsqu'il a frapp√© le rocher la deuxi√®me fois : √ßa n'a pas march√©.), ce n'est pas une f√™te pour immoler un animal mais un deuil pour avoir rejet√© l'Expiation. Oh! la la!

183 Voil√† ce que sera la Trompette; la f√™te, d'√™tre rejet√©, ensuite leur Messie qui Se fait conna√ģtre. Remarquez, ils vont reconna√ģtre leur Messie lorsqu'ils Le verront. Il viendra avec puissance, cette fois, Celui qu'ils ont attendu. Il va venir avec puissance, pour l'Epouse des nations, et les Juifs vont Le reconna√ģtre. Et puis, la Bible dit‚Ķ (Nous venons de pr√™cher l√†-dessus ici, il y a peut-√™tre six mois ou plus.) La Bible dit que quand ils diront : "D'o√Ļ viennent ces blessures que Tu as? (Combien se souviennent du Message? Levez la main. Bien s√Ľr que vous vous souvenez. Voyez?) D'o√Ļ viennent ces blessures que Tu as?"
Il a dit : "De la maison de Mon ami."

184 Vous vous rappelez lorsque j'ai pr√™ch√© sur la - la fois o√Ļ Jacob avait envoy√© les enfants d'Isra√ęl l√†-bas chercher des choses, de la nourriture et des choses, et o√Ļ Joseph a fait semblant de ne pas les conna√ģtre; et toutes ces choses qui sont arriv√©es, et ensuite, il s'est fait conna√ģtre? Vous vous en souvenez? Et ils ont eu si peur qu'ils se sont mis √† pleurer, la m√™me chose que la d√©tresse de Jacob. Et ici, nous voyons que les Juifs sont sous la pers√©cution, ils ne savent pas o√Ļ ils en sont en ce moment.

185 Mais ils reviennent. Et quand, effectivement, ils verront appara√ģtre l'Expiation, la Bible dit que quand ils verront cela... il est dit qu'ils se retireraient, chaque foyer s√©par√©ment, qu'ils allaient pleurer pendant des jours, comme une - comme une famille qui aurait perdu son fils unique. "D'o√Ļ viennent ces blessures que Tu as?"
Il a dit : "De la maison de Mon ami." Voyez?

186 Souvenez-vous, l'Epouse est d√©j√† dans le Ciel; l'√©pouse de Joseph √©tait dans le palais. Et Joseph a fait sortir tout son entourage, et il s'est fait conna√ģtre √† ses fr√®res. Vous voyez? Son Epouse et Ses enfants et les autres, √©taient dans le palais, quand Il revient pour Se faire conna√ģtre aux Juifs. Voil√† l'Expiation. La voil√†, votre Trompette qui sonne. C'est l√† qu'ils disent : "Oh‚Ķ" Qu'est-ce? Voil√† l'Expiation. "D'o√Ļ viennent ces blessures?" Voil√† ce qu'il en est.
"De la maison de Mes amis."
Vous rappelez-vous ce qu'ont dit les fr√®res de Joseph? Eh bien, ils ont dit : "Maintenant, on va nous tuer, c'est s√Ľr et certain. Nous avons fait √ßa. Nous avons fait cette vilaine chose-l√†‚Ķ comme √ßa."
Il a dit : "Non, Dieu l'a fait pour sauver des vies." Vous souvenez-vous de cette histoire dans la Gen√®se? Voyez? Voyez? Et de m√™me Il agit ainsi pour sauver la vie de ceux des nations, l'Epouse. Il a dit : "Je les ai re√ßues dans la maison de Mon ami; mais ne soyez pas f√Ęch√©s." Voyez-vous? Ne craignez pas. Il a dit‚Ķ
Ils ont dit : "Oh! la la! Vraiment, nous ne L'avions pas reconnu? Etait-ce l'Expiation, et nous ne L'avons pas reconnue? √Ē Dieu!" Et ils disaient qu'ils s'isoleraient et seraient dans le deuil pendant des jours. Qu'est-ce? L'Expiation; le chagrin.

187 Cette fois-ci, la venue de - pour faire conna√ģtre l'Expiation, ce n'est pas l'expiation habituelle qui est immol√©e, comme dans L√©vitique 16. Mais L√©vitique 23, c'est un temps de deuil √† cause de leur p√©ch√©. Et leurs p√©ch√©s, c'√©tait d'avoir rejet√© l'Expiation.

188 Oh, ne voyez-vous pas o√Ļ nous en sommes? Ne voyez-vous pas pourquoi ces Trompettes n'ont pas d'importance pour nous? Elles ont toutes sonn√© sous notre Sixi√®me Sceau. Vous voyez √† pr√©sent la raison pour laquelle le Saint-Esprit ne m'a pas permis d'en parler? Et le P√®re C√©leste sait, avec cette Bible devant moi, que c'est la v√©rit√©. C'est seulement hier - avant-hier, que je l'ai su, l√†; dans mon bureau, o√Ļ Il me l'a r√©v√©l√©, Il est venu √† moi et m'a parl√©. Je suis revenu, j'ai dit : "Ma femme, maintenant j'ai compris. Il m'a rencontr√© l√† dedans, et Il m'a r√©v√©l√© ce qu'il en est. Voici ce qu'il en est, ch√©rie." Voyez? Voila ce qu'il en est, voyez-vous, cela est dans une harmonie parfaite.

189 Oh, vous qui êtes sans Lui, entrez vite! Ça peut être la dernière occasion que vous pourrez jamais avoir. Vous ne savez pas à quel moment Il pourrait venir.

190 La fête des trompettes. La Bible dit qu'ils se retireraient, chacun séparément, et qu'ils prieraient et pleureraient, parce que - comme quelqu'un qui a perdu son fils unique.

191 Ecoutez. Je veux dire encore une chose. Soyez attentifs, maintenant; ne manquez pas ceci. C'est vraiment saisissant! Du Message du septi√®me ange (le messager du Septi√®me Sceau, et Apocalypse 10, c'√©tait le Septi√®me Sceau), jusqu'aux Sept Trompettes, entre ces deux moments-l√†... √Ē Dieu, comment le dire pour que les gens le voient?
C'est entre cette Sixi√®me Trompette (et la Sixi√®me Trompette... et la Sixi√®me Trompette et le Sixi√®me Sceau sonnent en m√™me temps). Et, entre la Sixi√®me Trompette et la Septi√®me Trompette, un proph√®te doit se pr√©senter devant ceux des nations, pour appeler les gens √† revenir √† la Doctrine pentec√ītiste originelle; et les deux t√©moins d'Apocalypse 11 se pr√©sentent aux Juifs, pour les diriger vers J√©sus, pendant que l'Eglise est enlev√©e‚Ķ Tous des proph√®tes! Amen! La Parole du Seigneur ne peut pas √™tre an√©antie. Ce ne sera pas une d√©nomination! Le voyez-vous?

192 Lisez-le dans votre Livre, ici, et voyez si ce n'est pas entre la Sixième et la Septième Trompette que cela s'insère, que les Juifs sont appelés. Entre le Sixième et le Septième Fléau, on en arrive aux cent quarante-quatre mille (vous vous en souvenez?), ce qui se passait entre les deux. Vous vous rappelez entre le - le - le Sixième - le Cinquième Sceau et le Sixième Sceau... Entre le Sixième Sceau et le Septième Sceau, se passait l'appel des cent quarante-quatre mille. (Vous vous rappelez?) Or, c'est là que s'insèrent ces trompettes, exactement là, voyez-vous, et la persécution, et les chevaux sont déliés là.

193 Et alors, entre ce‚Ķ les deux, alors il devait y avoir un Message du septi√®me ange, qui a pr√™ch√© et condamn√© les pentec√ītistes. Et J√©sus avait √©t√© expuls√©; Il n'avait aucune collaboration avec personne, Il est mis dehors, rejet√©. La Bible le dit. En effet, c'est Christ manifest√© parmi nous, J√©sus parmi nous tous, manifest√© dans la puret√© de Sa Parole, La faisant conna√ģtre. Et si ce... Ceci n'est pas une invention, mes amis. C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR, l'Ecriture.

194 Et en m√™me temps... Maintenant, d√®s que cette Eglise (l'Epouse) est rassembl√©e, Elle est enlev√©e dans ce myst√®re du Septi√®me Sceau, ou le Septi√®me Sceau, le myst√®re du d√©part. Les Juifs, eux, sont appel√©s par le myst√®re de la Septi√®me Trompette; il s'agit de deux proph√®tes, Elie et Mo√Įse, qui reviennent. Et c'est l√†-dessus que les pentec√ītistes sont compl√®tement d√©boussol√©s. Ils s'attendent √† ce que quelque chose se produise; l'Eglise est d√©j√† partie. Cela, c'est pour les Juifs.

195 Bon, je per√ßois les pens√©es de quelqu'un qui dit que √ßa ne peut pas √™tre Mo√Įse. Oui, c'est vrai. Maintenant, souvenez-vous, Il peut me dire ce que vous pensez. Je sens constamment cette... Bien.

196 Permettez-moi de redresser la chose pour vous. C'√©tait Mo√Įse. En effet, voici ce que vous pensez. Vous dites que Mo√Įse - √ßa ne peut pas √™tre Mo√Įse, parce que Mo√Įse est mort. Vous pensez que c'est Elie. C'est Elie, c'est vrai. Et vous dites qu'il s'agit d'Enoch. Vous dites : "Mo√Įse est d√©j√† mort." Mais, souvenez-vous, il a pu revenir √† la vie. Il l'a fait. Huit cents ans plus tard, plusieurs centaines d'ann√©es plus tard, il est apparu sur la montagne de la Transfiguration. Vous dites : "Apr√®s qu'un homme est d√©j√† mort?" Oui, monsieur. Lazare √©tait mort, il est ressuscit√©, et ensuite il a d√Ľ mourir de nouveau. Certainement. Et m√™me les m√©chants reviendront √† la vie de nouveau, et ensuite ils devront mourir de la seconde mort. Pas vrai? Alors, chassez √ßa de votre esprit. Il s'agit bien de Mo√Įse.

197 Observez le minist√®re que vous avez l√†, tr√®s pr√©cis√©ment ce que Mo√Įse et Elie avaient fait : fermer les cieux et r√©pandre le feu... Vous connaissez ces choses, qu'ils ont faites.

198 Pensez-y! C'est le temps de la fin, les amis. Alléluia! Le grand Jour de l'Eternel est proche. Rassemblez-vous. La fête du Messie; ils L'auront rejeté, et ils se rendront compte qu'il s'agit là de leur Messie. La Bible dit que des choses saisissantes comme celle-ci se produiraient.

199 Dans l'appel d'Apocalypse 11, leur minist√®re, ce sera le minist√®re de Mo√Įse et Elie, qui appelleront Isra√ęl √† sortir des traditions juda√Įques; exactement comme le Message du septi√®me ange a appel√© l'Epouse √† sortir des traditions pentec√ītistes. Souvenez-vous, Mo√Įse et Elie doivent appeler Isra√ęl √† abandonner l'ancienne expiation de l'agneau, les brebis, le sang, les boucs, le sacrifice - pour se tourner vers le vrai Sacrifice vivant, vers la Parole.

200 Et le Message du septi√®me ange, sous la m√™me Trompette, exactement la m√™me chose en tous points, le m√™me Sceau, c'est pour quoi? Appeler les gens, l'Epouse, √† sortir de la tradition pentec√ītiste et de la tradition du monde, pour se tourner vers la v√©ritable Expiation, la Parole, Christ, personnifi√© dans Sa Parole ici, fait chair parmi nous.

201 La science l'a prouvé, par des photos. L'église le sait, le monde entier. Nous le savons fermement, car Il ne nous a jamais dit une seule chose par l'AINSI DIT LE SEIGNEUR qui n'ait été la Vérité. N'a-t-Il pas dit, là-bas à la rivière : "Comme Jean-Baptiste a été envoyé, de même ce Message..."

202 J'ai levé les yeux, et je vois qu'il est douze heures. Nous sommes sur le coup de minuit mon ami. Vous voyez comme l'Ecriture est parfaite? Parfaitement, comme ce - cela...

203 Ecoutez, ce ne sera pas une organisation quelconque qui va aller l√†-bas appeler les Juifs. Ce sera deux hommes, Mo√Įse et Elie, tous les deux des proph√®tes.

204 Maintenant suivez, afin d'appeler ceux des nations, l'Epouse, à sortir, Il a promis dans Malachie 4 de faire la même chose.
Et la Bible dit qu'on L'expulserait de l'√©glise, au Septi√®me Age de l'Eglise. Il serait expuls√© de l'√©glise. Il y aura un obscurcissement complet, et il y aura... O√Ļ se produit l'obscurcissement? Pendant qu'elle entre dans ce syst√®me eccl√©siastique, dans ce conseil oecum√©nique, le Conseil mondial des Eglises. Elle... Il est compl√®tement expuls√©, Sa Parole. Ils ne peuvent pas √™tre d'accord avec Elle. Vous savez qu'ils ne le peuvent pas. Ils n'arrivent m√™me pas √† se mettre d'accord entre eux, dans leurs groupes locaux; comment vont-ils se mettre d'accord sur cela? Alors, ils prennent une autre marque de la b√™te, une image √† la b√™te.

205 Rappelez-vous, la Bible dit qu'une image a √©t√© faite √† la b√™te. Et les Etats-Unis, ici, ont toujours √©t√© le nombre treize. Ils ont commenc√© avec treize Etats, treize colonies; treize √©toiles, treize bandes; le nombre treize, c'est toujours une femme. Elle appara√ģt au chapitre treize de l'Apocalypse. Au d√©but, c'est un agneau; la douceur, la libert√© d'expression, la libert√© de religion, et tout; et ensuite, ils ont re√ßu l'autorit√©, et ils parlaient avec toute l'autorit√© que le dragon avait eue avant lui. Qu'est-ce? Que repr√©sentait le dragon? Rome. Voyez-vous, il y a eu une marque, une image √† la b√™te, qui doit se dresser contre la vraie Eglise de Dieu; sous la direction des d√©nominations, ils vont la harceler! Mais d√®s qu'ils se mettront √† le faire‚Ķ L'Agneau prendra Son Epouse, pour qu'Elle soit toujours √† Ses c√īt√©s,
Toute l'armée Céleste sera rassemblée là;
Oh, ce sera une glorieuse vue, tous les saints vêtus de blanc
Et avec Jésus, ils festoieront éternellement. (Amen!)
"Viens d√ģner!", le Ma√ģtre appelle, "Viens d√ģner!" Amen!
Quel jour quelle heure que ceux dans lesquels nous vivons! Sauvez-vous, les amis, sauvez-vous à toutes jambes!

206 Maintenant remarquez, pour conclure, le ministère comme celui du septième ange, les deux témoins, ils sont sous la Septième Trompette, juste avant... la Sixième Trompette, juste avant que la Septième Trompette trouve...

207 Maintenant, rappelez-vous, et je vous ai dit que je reviendrais sur cette "Grande Trompette"‚Ķ Il a dit qu'Il ferait quoi, ici dans Esa√Įe? Il a dit, quand La Grande Trompette sonnerait (La Grande Trompette! Pas les trompettes, l√†, la f√™te des trompettes; il y en a deux, Mo√Įse et Elie, pour faire l'appel des Trompettes.) mais c'est sous la Grande Trompette (la Venue du Seigneur, pour annoncer le retour de Joseph, voyez-vous), que toutes les nations se rassemblent √† J√©rusalem. Amen. Vous trouverez √ßa dans le Livre d'Esa√Įe. Je vous l'ai donn√©, tout √† l'heure, un des chapitres que nous avons lus; c'est dans Esa√Įe 18.1 et 3.

208 Et dans Esa√Įe 27.12 et 13, c'est l√† qu'Il sonne de cette Trompette, et que toutes les nations vont reconna√ģtre qu'Isra√ęl est dans sa patrie, que Dieu est avec elle. Alors l'Epouse viendra pour √™tre avec l'Epoux, et l'Epoux avec l'Epouse; et ensuite, le glorieux Mill√©nium, apr√®s que le monde entier aura √©t√© d√©truit par la puissance atomique. Et il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre; ils vivront pour toujours.

209 Regardez, pr√©cis√©ment sous... Maintenant remarquez. Le minist√®re de Mo√Įse et Elie, ce sera... Maintenant, est-ce que tout le monde a saisi? Je vais le r√©p√©ter. Le minist√®re de Mo√Įse, et Elie, entre la Sixi√®me et la Septi√®me Trompette, ce sera deux proph√®tes qui vont... ils... Isra√ęl croit toujours ses proph√®tes.

210 Or, pourquoi le Saint-Esprit m'a-t-Il dit, quand j'étais en route pour aller là-bas leur démontrer qu'Il était le Fils de Dieu, Il a dit : "Pas encore"? Vous vous rappelez, il y a de cela à peu près cinq ans, sur mon chemin vers l'Inde? Il a dit. "Ne le fais pas."
Je disais… Ils avaient dit : "S'il s'agit bien du Messie, voyons-Le produire le signe du prophète. Nous croyons les prophètes."

211 Frère Lewi Pethrus et les autres m'ont envoyé ces Bibles quand ils en avaient distribué un million aux Juifs qui venaient de l'Iran et de partout, qui revenaient, qui se rassemblaient, pour devenir une nation.
Je me suis dit : "C'est le moment pour moi." J'étais déjà au Caire, en Egypte.
Il a dit : "Ne le fais pas maintenant. Ce n'est pas encore l'heure." Alors je suis rentré.

212 Oh! la la! Mo√Įse et Elie doivent faire l'appel. Le jubil√© de la Pentec√īte se poursuit toujours, ou s'est poursuivi jusqu'en ce temps-ci. Voyez? Maintenant la f√™te des Trompettes doit √™tre port√©e √† la connaissance de gens. Et celui d'ici, de Malachie 4, n'a aucun rapport avec celui de l√†-bas, absolument pas, absolument pas. Remarquez, regardez bien ici, ce minist√®re, ce sera Mo√Įse et Elie, qui feront la transition, qui appelleront Isra√ęl √† sortir des traditions juda√Įques, √©coutez, des traditions juda√Įques dans lesquelles ils avaient √©t√© plong√©es. Comme ce sont des proph√®tes, ils croient - ils croiront en Lui. Ils les appelleront √† la f√™te de l'Expiation, Christ, ils leur feront voir Christ. Ils diront : "Il vient. Il sera l√†." Les Juifs vont se rassembler, et tout. Et ensuite, quand Il viendra, Il dira : "Me voici." Voyez? "D'o√Ļ viennent ces cicatrices que Tu as? "
"De la maison de Mes amis."

213 Or, de m√™me que ces deux proph√®tes avaient fait‚Ķ Rappelez-vous, l'Epouse des nations doit recevoir un proph√®te, appel√© Elie (Elie), qui doit appeler les gens √† sortir de leurs traditions, l'Epouse; tout √† fait comme ces proph√®tes qui ont appel√© les Juifs √† sortir du juda√Įsme pour se tourner vers Christ, l'Expiation. Ceux des nations connaissent d√©j√† l'Expiation, mais il s'agit d'appeler l'Epouse √† revenir √† l'Expiation originelle, o√Ļ que ces cinquante sabbats, oh, ces sept sabbats, dont ils se sont √©loign√©s; les appeler √† revenir au temps de la fin.

214 Les sept... Ecoutez! Le messager de la septième église, le messager de sept trompettes, ils sont tous prophètes. Bien. C'est vrai. Les cent quarante-quatre mille s'insèrent là.
L'appel, les Sceaux, qui s'adressaient à ceux des nations. Forcément qu'ils s'adressaient à ceux des nations… dévoiler à ceux des nations, pour qu'ils voient l'Eglise des nations. C'est tout ce que nous connaissons, c'est tout ce que nous entendons : ce qui est déjà du passé. Nous attendons Jésus.
Vous dites : "Un instant, là, Frère Branham, je crois qu'ils vont faire ceci."

215 Le dernier signe qu'Abraham... (Et nous sommes la Semence royale d'Abraham, l'Epouse.) Le dernier signe qu'Abraham a vu, avant que le signe promis arrive... que le fils promis arrive, c'était quoi? Dieu, sous la forme d'un être humain, qui pouvait discerner les pensées des gens; un seul homme, pas une douzaine, un seul homme. Peu importe le nombre d'imitations. Ils en ont eu Un seul, et Il a discerné le fond de leurs pensées. Qu'est-ce? Et ce qui s'est produit ensuite, c'est qu'Abraham et Sara sont redevenus un jeune homme et une jeune femme. Ça, nous le savons.

216 Eh bien, je sais que vous la trouvez un peu dure à avaler, celle-là. Mais, souvenez-vous, juste pour bien m'assurer que vous le savez, là... Ne lisez pas la Bible comme ceci, lisez entre les lignes et (Voyez?) pour voir, pour que le tableau apparaisse.

217 Observez. Sara était une vieille femme. La Bible dit qu'ils - que son sein était mort. Pas vrai? "La vie d'Abraham en lui, était morte, sa semence." Pas vrai? Maintenant, rappelez-vous, la semence Abraham, était morte. Quarante ans plus tard, il a eu sept fils d'une autre femme. Qu'est-ce qu'Il avait fait? Il avait changé leurs corps.

218 Regardez bien. Ils ont effectué un voyage de trois cent miles [cinq cents kilomètres - N.D.T.] pour se rendre à Guérar, c'était un voyage assez long pour un vieil homme. Il ne pouvait pas... Et Sara pensait même qu'ils ne pouvaient pas avoir de relations conjugales. Elle a dit : "Moi..." Il y avait une vingtaine d'années ou plus, peut-être, qu'ils n'avaient plus de relations conjugales. Elle a dit : "Moi qui suis une vieille femme, et mon seigneur aussi, nous aurions encore du plaisir, comme les jeunes gens?" Il a dit : "Y a-t-il quelque chose qui soit trop difficile pour Dieu?"

219 Remarquez. Qu'est-ce qui s'est passé? Instantanément elle est redevenue une charmante jeune femme. Ce qui indiquait, là, ce qui représentait ce qu'Il va faire à la Semence royale d'Abraham, pour qu'Elle puisse recevoir le Fils qui a été promis. Elle est redevenue une jeune...
Ecoutez, ils sont allés à Guérar, et qu'est-ce qui S'est passé? Abimélec, le roi, est tombé amoureux d'elle, il a dit : "Elle est belle, ravissante", et il se proposait de l'épouser. Pas vrai? Une vieille grand-mère; avec toutes ces autres, jolies jeunes filles de là-bas. Une mémé. "Elle est ravissante. Elle est belle de figure." Voyez?

220 Dieu a changé son corps, et ils sont redevenus jeunes. C'est un mystère qui doit être révélé maintenant, en ce jour-ci, par le Fils de l'homme, voyez-vous, le Message du soir. Voyez? Redevenus jeunes… Et le dernier signe qu'ils ont vu, là, c'était quoi? Ce discernement, avant que le changement de leur corps se produise.
Et avant que nous puissions recevoir le Fils, qu'est-ce qui arrive? "La trompette de Dieu sonnera; les morts en Christ ressusciteront premi√®rement (un nouveau corps); et nous les vivants, qui serons rest√©s, nous serons chang√©s en un instant, en un clin d'oeil, (All√©luia) et nous serons tous ensemble enlev√©s, √† la rencontre du Seigneur dans les airs." Le secret a √©t√© divulgu√©; les Sceaux sont ouverts. La Trompette a sonn√© pour Isra√ęl; les deux proph√®tes sont sur le point d'appara√ģtre. Qu'est-ce? L'Eglise doit quitter la sc√®ne tout de suite, pour qu'ils puissent appara√ģtre. Il ne peut pas traiter avec les deux en m√™me temps; Il ne l'a jamais fait. Voyez?

221 Oh, fr√®re, √©coutez bien! Exactement, pour les appeler tous - les appeler √† sortir des d√©nominations et des traditions‚Ķ Maintenant nous voyons que pour l'√©glise de l'√Ęge pentec√ītiste, c'est termin√©.
L'Epouse doit s'√īter du chemin, pour monter maintenant afin que les deux serviteurs, les deux serviteurs de Dieu, d'Apocalypse, les deux proph√®tes puissent venir sur la sc√®ne, pour faire retentir la Septi√®me Trompette pour ceux-l√†, leur faire conna√ģtre le Christ.

222 Le septi√®me ange messager, dira : "Voici l'Agneau de Dieu qui √īte le p√©ch√© du monde!" Non pas : "Voici mon m√©thodiste, mon baptiste, mon pentec√ītiste", mais : "La Parole, le Fils de Dieu, l'Agneau de Dieu qui √īte le p√©ch√© du monde", car il n'y a aucun autre fondement.
Les gens diront : "Combien de temps nous reste-t-il?" Les Juifs sont dans leur patrie. L'Epouse est appel√©e. Tout est exactement conforme aux Ecritures, √† ce qu'Il a promis. Nous sommes pr√™ts. C'est maintenant l'heure. Les nations se disloquent, Isra√ęl se r√©veille,
Les signes que la Bible a prédits;
Les jours des Gentils sont comptés, ils sont pleins d'horreur,
Retourne, √ī dispers√©s, vers les tiens.
Le jour de la rédemption est proche,
Les coeurs des hommes défaillent de peur;
Sois remplis de l'Esprit de Dieu, ta lampe
préparées et lumineuses,
Lève les yeux, ta rédemption est proche!
Les faux prophètes mentent, ils nient la Vérité de Dieu,
Que Jésus-Christ est notre Dieu; (c'est vrai)
Mais nous suivrons les traces des ap√ītres.
Car le jour de la rédemption est proche,
Les coeurs des hommes défaillent de peur;
Sois remplis de l'Esprit,
Ta lampe préparée et lumineuse, (Ne laissez rien au hasard.)
Lève les yeux, ta rédemption est proche!
Le proph√®te a dit "Au temps du soir, la Lumi√®re para√ģtra." Au temps du soir, la Lumi√®re para√ģtra,
Le sentier de la Gloire, tu le trouveras;
C'est dans la voie de l'eau qu'est la Lumière d'aujourd'hui,
Enseveli dans le précieux Nom de Jésus.
Jeunes et vieux, repentez-vous de tous vos péchés,
Le Saint-Esprit entrera certainement en vous;
Les Lumières du soir sont venues,
C'est un fait que Dieu et Christ sont Un.

223 Nous y sommes! Nous sommes à la fin. Il ne s'agit pas de quelque idiotie, qui viendrait d'un homme. C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR.
Inclinons la tête.
Dieu mis√©ricordieux, J√©hovah, le Tout-Puissant, qui as tonn√© sur le mont Sina√Į, et les gens se sont √©cri√© : "Que Mo√Įse parle, et non Dieu, de peur que nous mourions." Tu as dit, Grand J√©hovah : "Je leur susciterai un Proph√®te. Je ne leur parlerai plus comme ceci." Mais Tu as donn√© la promesse de ce que Tu allais faire, et Tu l'as fait; Tu nous as suscit√© le Seigneur J√©sus. Il est la Parole. Tu as dit qu'Il l'√©tait. "Au commencement √©tait la Parole, et la Parole √©tait avec Dieu, et la Parole √©tait Dieu. Et la Parole a √©t√© faite chair, et Elle a habit√© parmi nous."

224 Nous voyons les choses qu'Il nous a proph√©tis√©es ici par Son proph√®te Jean sur l'√ģle de Patmos. Nous les voyons accomplies √† la lettre. Nous voyons le Saint-Esprit manifest√© parmi nous, ici sur terre. Nous voyons les d√©nominations Le chasser de l'√©glise, la Parole. Ils n'ont rien contre les gens, c'est cette Parole qu'ils ont en horreur. Elle s'oppose √† leur tradition. C'est exactement comme quand Tu √©tais ici sur terre, Tu √©tais la Parole, et Tu allais √† l'encontre de leurs traditions; et ils T'ont chass√© de leurs √©glises, partout.

225 Et maintenant, Seigneur, il n'y a aucune collaboration, nulle part. J'essaie m√™me d'entrer en Afrique du Sud o√Ļ je sais, il y a des √Ęmes qui attendent encore. Partout, et il semble qu'ils ne veulent pas me recevoir, Seigneur. Ce n'est pas √† cause de moi, Seigneur, c'est √† cause de ce Message. Mais Tu as dit qu'il en serait ainsi, et Tu nous l'as fait conna√ģtre pour que nous ne nous d√©couragions pas. Nous savons dans quelle heure nous vivons.

226 √Ē Dieu, ces gens sont rest√©s assis ici ce matin, √† griller dans cette salle chaude, surchauff√©e, ici. Ils ont √©cout√© attentivement. Maintenant ils le voient, j'en suis s√Ľr. S'ils ne le voient pas, r√©v√®le-leur, Seigneur, pourquoi Tu ne m'as pas permis d'apporter ces Trompettes. Je vois qu'elles n'ont rien √† voir avec nous. C'est pr√©cis√©ment √† la Sixi√®me Trompette que tout cela est arriv√©, et le Sixi√®me Sceau a d√©j√† √©t√© ouvert, nous l'avons vu. Et nous avons eu une vision ici, il y a deux semaines, l'avant-premi√®re de l'Epouse et de l'Eglise, et je l'ai racont√©e ici. Exactement telle que Tu me l'as montr√©e, Seigneur, je l'ai racont√©e. Nous en sommes l√†. Il est peut-√™tre plus tard que nous le pensons.

227 √Ē P√®re, s'il y a une personne ici ce matin, qui s'est content√©e d'accepter une superstition, une influence th√©ologique, ou une parole de th√©ologien (laquelle . est contraire √† la Parole de Dieu), et qu'ils ne connaissent pas le vrai Christ, le vrai Saint-Esprit, √ßa ne leur est pas encore r√©v√©l√©, la Parole, ce qu'il en sera de la Parole en ce jour-ci. Tout ce qu'ils voient, c'est une tradition. Ils vivent dans une - une Lumi√®re qui aveugle. C'est comme le plus grand vol qui ait jamais √©t√© commis dans ce monde, il s'est pass√© en Angleterre, il a √©t√© commis √† l'aide d'une fausse lumi√®re. Et le plus grand vol qui ait jamais √©t√© commis dans Ton √©glise, c'est quand ils ont accept√© une lumi√®re d√©nominationnelle et qu'ils ont refus√© la Lumi√®re v√©ritable de la Bible, le Christ.

228 √Ē Dieu, sois mis√©ricordieux! Sauve les perdus, Seigneur. Je T'en prie, je demande seulement un petit moment encore, J√©sus. Nous avons des bien-aim√©s. Seulement un petit moment encore. Bient√īt cette grande Pierre se d√©tachera de la montagne. Accorde-le, Seigneur. S'il y a des gens ici ce matin qui ne T'ont pas accept√©, puissent-ils venir √† l'instant, gentiment, Te recevoir.

229 Pendant que nous avons la tête inclinée, voulez-vous lever la main, pour dire : "Pensez à moi, Frère Branham"? Nous n'avons pas... Les autels et tout, sont pleins. Que Dieu vous bénisse. Dites simplement : "Pensez à..." Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. Il y a littéralement des centaines de mains!

230 Dieu notre P√®re, il y a une petite ombre quelque part. √Ēte-la, Seigneur. Les gens sont rest√©s assis ici dans cette salle. Ne... Satan les avait peut-√™tre aveugl√©s autrefois, mais je Te prie de ne pas en faire cas, comme Tu l'as fait pour nous il y a bien des jours pass√©s. Mais maintenant que Tu nous appelles tous √† voir... La Bible dit que les gens √©taient aveugles; qu'ils ne le savaient pas. Il a dit : "Je te conseille d'acheter de Moi un collyre." √Ē Dieu, mets de ce collyre sur leurs yeux ce matin, pour qu'ils voient. Bien que ce soit humble, dans un groupe de gens humbles; humbles, sans instruction, et tout, mais pourtant, c'√©tait comme √ßa au commencement. Accorde-le, Seigneur, qu'ils Le re√ßoivent √† l'instant. Je Te les confie, au Nom de Ton Fils, J√©sus.

231 Et Tu as dit : "Celui qui √©coute Ma Parole. (Je suis s√Ľr, Seigneur, pour autant que je le sache, qu'ils L'ont √©cout√©e) et qui croit √† Celui qui M'a envoy√©, (pas qui fait semblant de croire, mais qui croit r√©ellement, et croit ce que la Parole a dit) a la Vie Eternelle et ne vient point en Jugement, mais il est pass√© de la mort √† la Vie." Jean 5.24.

232 Accorde-le, Seigneur, qu'ils soient √† Toi √† partir de cette heure. S'il y a un doute dans leur esprit, √īte-le. S'il y a une personne malade au milieu de nous, que le grand Saint-Esprit, Seigneur... √áa, je sais qu'il y en a; et les pens√©es qui sont r√©v√©l√©es, alors qu'on se tient ici sur l'estrade. Ils sont au courant de tout cela. Je Te prie de les gu√©rir, Seigneur. Mets un point final √† toutes les questions.

233 Le baptist√®re sera ouvert √† ceux qui n'ont jamais √©t√© immerg√©s au Nom de J√©sus-Christ, pour prendre le Nom de l'Epoux. Ils ont un‚Ķ d√©nominationnel, eccl√©siastique‚Ķ Personne n'a jamais √©t√© baptis√© dans les titres de "P√®re, Fils et Saint-Esprit", ou personne n'a √©t√© asperg√©; ces choses de la tradition qui sont le fait des √©glises de cet √Ęge-ci, ce mouvement antichrist, l'image √† la b√™te. Personne n'a jamais √©t√© baptis√© au nom du "P√®re, Fils, Saint-Esprit", avant que l'Eglise catholique soit form√©e. Toute la Bible et toute l'histoire qui a suivi, d√©clarent que les gens √©taient baptis√©s au Nom de J√©sus.

234 Paul a dit, dans Galates 8.1 : "Même si un Ange du Ciel venait prêcher un autre Evangile, qu'il soit anathème." Et Tu as ordonné à ces gens qui avaient été baptisés du baptême de Jean, celui-là même qui avait baptisé Jésus, de venir se faire rebaptiser, au Nom de Jésus-Christ, dans Actes 19. Et Tu as dit : "Ne permettez même pas à un Ange de vous déclarer autre chose."

235 Dans les derniers jours, il viendra un messager qui ram√®nera les gens aux pr√©mices, √† la Foi originelle. Accorde-le, Seigneur, que ce grand Messager qui est au milieu de nous en ce moment, le Grand Christ, le Saint-Esprit, qui nous a vivifi√©s, qui nous a donn√© la compr√©hension, en d√©voilant la Parole et en nous La r√©v√©lant, puisse les ramener √† la foi pentec√ītiste originelle. Comme Pierre l'a dit, au jour de Pentec√īte : "Repentez-vous, chacun de vous, et soyez baptis√©s, au Nom de J√©sus-Christ pour le pardon du p√©ch√©." Et c'est comme √ßa que cela s'est toujours pass√©, pour chaque personne jusqu'√† ce qu'il y ait l'√©glise de Rome, √† Nic√©e.

236 √Ē Dieu, sois mis√©ricordieux en ce moment. Le baptist√®re va √™tre pr√™t; les coeurs sont ouverts. Entre, Seigneur J√©sus. Nous sommes aux derni√®res heures. S'il y a une possibilit√© pour eux, Seigneur, qu'ils entrent en cette heure-ci; c'est ce que j'esp√®re, et j'ai confiance que c'est le cas. Et nous qui sommes entr√©s, Seigneur, puissions-nous faire l'inventaire maintenant, comme nous avons vu et entendu la Voix de Dieu, qui a parl√© par Sa Parole, et nous savons √† quelle heure nous vivons. Accorde-le, P√®re. Nous Te les confions, au Nom de Ton Fils. Maintenant, avec nos t√™tes inclin√©es‚Ķ Doucement, tendrement, J√©sus appelle,
Il nous appelle, toi et moi...
Regarde, Il attend… aux portails.

EN HAUT