ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Pr√©dication L'Ordre de l'√Čglise de William Branham a √©t√© pr√™ch√©e 58-1007 La dur√©e est de: 29 minutes .pdf La traduction MS
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)    .mp3

L'Ordre de l'√Čglise

1     Nous venons de cl√īturer une s√©rie de grandes r√©unions, de cinq soir√©es au Tabernacle, pendant lesquelles, par la gr√Ęce de Dieu et avec Son aide, je me suis s√©rieusement efforc√©, par les √Čcritures, √† mettre de l'ordre dans l'√Čglise du Seigneur J√©sus-Christ tel que nous le croyons au Branham Tabernacle.

2     La premi√®re chose que je voudrais dire, c'est que le pasteur a toujours la pleine responsabilit√© du Tabernacle pendant mon absence, et je ne regarde qu'au pasteur √† mon retour. Ainsi, il a la pleine responsabilit√© de changer ou de faire tout ce qu'il pense √™tre le meilleur, sous la conduite du Saint-Esprit, pendant que je suis absent.

3     Nous croyons en une √Čglise apostolique enseignant la B√©n√©diction apostolique pour les gens de ce jour. Nous croyons au plein √Čvangile et croyons que tous les signes et les miracles dont notre Seigneur J√©sus-Christ a parl√© devraient accompagner Son √Čglise jusqu'√† Son retour. Nous croyons en ces choses et croyons qu'elles doivent √™tre mises en ordre, et que l'√Čglise a Son ordre. Et chaque √©glise a sa doctrine, son ordre et sa discipline.

4     Notre √©glise n'a pas pour membres ceux qui viennent juste pour s'y joindre. Nous croyons que toute l' √Čglise universelle du Dieu vivant, ce sont nos fr√®res et soeurs, et que toute personne, quelle que soit la d√©nomination √† laquelle elle appartient, est toujours la bienvenue au Branham Tabernacle, situ√© au croisement de la S√®me Rue et de la rue Penn √† Jeffersonville, Indiana.

5     Nous croyons "√† la justification par la foi", Romains 5:1. Nous croyons qu'une personne a la paix avec le Seigneur J√©sus-Christ apr√®s avoir √©t√© justifi√©e par la foi. Mais, il est possible que cette m√™me personne ait des habitudes telles que boire, fumer, faire des choses qu'elle ne devrait pas faire, de sales habitudes de la chair.

6     Nous croyons qu'ensuite le Sang de J√©sus-Christ sanctifie cette personne pour le service du Seigneur. Et ainsi-nous croyons √† la "sanctification" selon H√©breux 13:12 et 13: "C'est pour cela que J√©sus aussi, afin de sanctifier le peuple par Son propre Sang, a souffert hors de la porte". Et nous croyons que la sanctification est enseign√©e dans le Nouveau Testament, et qu'elle est destin√©e aux croyants √† travers l'√Ęge du Nouveau Testament, √Ęge dans lequel nous vivons maintenant. Et nous croyons aussi qu'apr√®s que la personne eut √©t√© sanctifi√©e, les habitudes impures la quittent.

7     Il est un croyant du Seigneur J√©sus-Christ, et ses habitudes sont parties; nous croyons qu'il est alors candidat au "bapt√™me du Saint-Esprit" qui vient comme un remplissage du croyant. Et alors, lorsque le croyant...

8     Comme je l'ai enseign√© √† plusieurs reprises, c'est juste comme le fait de ramasser un verre dans le poulailler. La justification, c'est le fait de le ramasser, pr√™t √† l'utiliser, avec un but dans le coeur. C'est ce que Dieu fait pour le p√©cheur. Il est encore souill√©.

9     Ensuite, il est purifi√© par le Sang de J√©sus-Christ. Et le mot "sanctifi√©" est un mot compos√© qui signifie "nettoy√© et mis √† part pour le service". Dans l'Ancien Testament, l'autel sanctifiait le vase, et celui-ci √©tait mis √† part pour le service.

10     Nous croyons que le Saint-Esprit, c'est le fait de mettre le m√™me vase en service, que le Saint-Esprit n'est pas une autre √©tape de la gr√Ęce, mais que c'est davantage de la m√™me gr√Ęce qui remplit le croyant au point que les signes et les prodiges tels que les dons apostoliques, dont il est question dans I Corinthiens 12, se manifestent au travers de ce croyant, lorsque le Saint-Esprit entre pour utiliser ces dons.

11     Je crois que l'Ecriture enseigne que "les dons et les appels sont sans repentance", que, quand nous naissons dans ce monde, nous y sommes envoy√©s dans un but qui est le but de Dieu. Et qu'avant m√™me que nous ne devenions adultes, alors que nous n'√©tions encore que des enfants, les dons que nous avons re√ßus de Dieu √©taient d√©j√† en nous, et le remplissage du Saint-Esprit met seulement ces dons en action. Mais nous les avons d√®s le commencement, des dons tels que: enseignants, ap√ītres et-et proph√®tes ainsi que les dons de langues et les neuf dons spirituels selon I Corinthiens 12. Maintenant, nous croyons que ces dons op√®rent aujourd'hui et qu'ils devraient √™tre dans chaque √©glise locale.

12     Nous avons cependant d√©couvert, √† travers le monde, que dans ces choses, il y a beaucoup de fanatisme attach√© aux gens qui professent √™tre des croyants apostoliques. Nous avons des fanatiques tout comme on en a dans d'autres ordres et ainsi de suite. Il en a toujours √©t√© ainsi, nous avons eu ces choses √† travers les √Ęges. Ils en avaient du temps des ap√ītres, comme Paul l'a dit l√†, comment certains √©taient venus les persuader pour les entra√ģner vers d'autres doctrines et ainsi de suite. Mais dans son propre Enseignement, il a dit: Si un Ange venu du Ciel enseignait autre chose que ce que lui avait enseign√©, qu'il soit anath√®me.

13     Ainsi nous, en tant que Branham Tabernacle, situ√© ici au croisement de la 8√®me Rue et de la rue Penn, nous essayons de suivre les Enseignements du Nouveau Testament. Car, nous croyons que J√©sus-Christ est le Fils de Dieu. Et l'ap√ītre Paul √©tait un vase appel√© et choisi selon l'√©lection de Dieu pour √™tre envoy√© √† l'Eglise des Gentils afin de La mettre en ordre.

14     Maintenant, au Branham Tabernacle, nous croyons au bapt√™me d'eau par immersion, au Nom du Seigneur J√©sus-Christ; c'est l'Enseignement apostolique de la Bible, et que tous nos membres peuvent, ou plut√īt ceux qui viennent au Tabernacle et qui le d√©sirent, peuvent √† tout moment (sur leur demande) √™tre immerg√©s au Nom du Seigneur J√©sus, s'ils se sont repentis et qu'ils ont cru au Seigneur J√©sus-Christ. Ils peuvent consulter le pasteur qui, aussit√īt que possible, m√™me √† ce moment-l√†, s'il le peut, les baptisera imm√©diatement. Cela les introduit dans la communion des croyants. Nous croyons que par le bapt√™me d'eau, nous entrons dans une fraternit√©.

15     Mais par le bapt√™me du Saint-Esprit, nous sommes introduits parmi les membresnous devenons membres du Corps de J√©sus-Christ, Lequel est partout dans le monde. 16. Maintenant, autre chose que nous croyons, c'est que la manifestation de l'Esprit est donn√©e √† chaque homme pour l'utilit√© commune. Maintenant, nous croyons que lorsque ces dons et autres op√®rent dans l'Eglise... Ce que nous recherchons et souhaitons, c'est que les gens qui ont re√ßu les dons de l'Esprit viennent adorer avec nous.

16     Maintenant, nous avons d√©couvert √† plusieurs endroits que, quand les gens ont ces dons, ils ne comprennent pas quand et comment utiliser ces dons, et cela √©tant, ils ne font que jeter l'opprobre. Nous croyons que c'est la mani√®re de faire de Satan pour que les gens du dehors, les incroyants et autres, aient peur de cette merveilleuse b√©n√©diction que Dieu a donn√©e √† l'Eglise en ces jours-ci.

17     Paul a dit: "Lorsqu'un √©tranger vient au milieu de nous, et que tous parlent en langues, cet homme ne s'en ira-t-il pas disant que nous sommes des fous? Mais si un seul proph√©tise et r√©v√®le les secrets des coeurs, ils tomberont donc sur leur face et diront: 'Dieu est r√©ellement avec vous"'.

18     Maintenant, nous croyons que les dons spirituels sont √† l'ordre du jour parmi les croyants. Nous ne pouvons pas croire qu'un homme puisse pr√™cher sous l'inspiration, et donc √™tre un enseignant inspir√©, et qu'ensuite il renie le don de gu√©rison, ou le don de proph√©tie, celui du parler en langues, ou d'interpr√©tation des langues, ou n'importe lequel de ces autres dons.

19     Ainsi, voici, d'apr√®s ma foi dans la Parole de Dieu, la fa√ßon dont les choses devraient marcher au Branham Tabernacle situ√© au croisement de la S√®me Rue et de la rue Penn, √† Jeffersonville. Tout d'abord, je pense et je crois que ces choses dont je parle sont indispensables et doivent √™tre appliqu√©es de cette mani√®re au Branham Tabernacle afin qu'il prosp√®re dans le Seigneur. Et si, √† n'importe quel moment, Ceci est mis en question, que la personne qui doute de cela puisse me consulter, s'ils ne peuvent atteindre le pasteur, ou alors ils peuvent consulter le pasteur. Si je suis √† la maison, √† mon retour de certains de ces voyages, je serai heureux de-d'aider soit les la√Įcs soit le pasteur √† n'importe quel moment. Et ces choses sont Scripturaires, et je crois que c'est l'ordre de l'Eglise.

20     Je pense tout d'abord que chaque membre ou chaque adorateur du Branham Tabernacle devrait avoir beaucoup d'amour Divin l'un pour l'autre au point que-leurs coeurs devraient avoir un ardent d√©sir l'un pour l'autre lorsqu'ils doivent se quitter, se s√©parer apr√®s la r√©union de ce soir. Je suis un vrai croyant de "l'amour Divin". L' ap√ītre Paul a dit que c'√©tait cela l'√©vidence du Saint-Esprit. "A ceci, tous conna√ģtront que vous √™tes Mes disciples, a dit J√©sus, si vous avez l'amour les uns pour les autres."
    Et nous croyons que c'est l'amour de Dieu qui a envoy√© J√©sus-Christ sur la terre pour mourir pour nous tous. "Dieu a tant aim√© le monde qu'Il a donn√© Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne p√©risse point, mais qu'il ait la Vie Eternelle". Et la Vie Eternelle ici, c'est "la Vie m√™me de Dieu", parce que nous devenons fils et filles de Dieu par le bapt√™me du Saint-Esprit, qui est la Semence d'Abraham, et qui nous donne la foi qu'Abraham avait lorsqu'il crut en Dieu avant m√™me qu'il ne f√Ľt circoncis.

21     Bien, la chose suivante, nous croyons que ces adorateurs devraient se rencontrer, ceux qui ont des dons tels que les langues, et les gens qui re√ßoivent des r√©v√©lations, des interpr√©tations et autres. Ces membres, ou plut√īt ces croyants devraient se r√©unir au moins quarante-cinq minutes ou une heure avant que les r√©unions ne commencent. L' √©glise devrait √™tre ouverte t√īt, et les croyants devraient se rassembler pour ces r√©unions du soir, au moins quarante-cinq minutes ou une heure avant le d√©but des r√©unions.

22     Je crois que le Branham Tabernacle devrait toujours avoir un pianiste rempli de l'Esprit, qui viendrait t√īt, rempli du Saint-Esprit, et qui jouerait doucement, tout doucement de la musique spirituelle telle que:
L√†, √† la croix o√Ļ mourut le Sauveur;
Là, je criai pour être purifié du péché;
Là, le Sang fut appliqué à mon coeur;
Gloire à Son Nom!
    Quelque chose comme: Mon Dieu, plus pr√®s de Toi, Rocher des Ages, fendu pour moi, ou Pr√®s de la Croix, ou quelque chose de ce genre; doucement, lentement, pendant qu'il est en train de m√©diter constamment sur le Saint-Esprit, lui ou elle, quelle que soit la personne.

23     Ensuite, je crois que les adorateurs devraient √™tre accueillis pendant qu'ils entrent; on devrait leur montrer o√Ļ accrocher leurs vestes et leurs chapeaux, et o√Ļ s'asseoir, et ce, avec l'hospitalit√© que seuls les huissiers ou les diacres remplis du Saint-Esprit peuvent offrir, dans l'amour, afin de voir l'√Čglise du Dieu vivant aller de l'avant.

24     Ces adorateurs ne devraient pas se parler entre eux ni s'interpeller, ni faire du bruit dans l'√©glise.

25     Ils devraient se r√©unir. Premi√®rement, entrez doucement dans une pri√®re silencieuse, peut-√™tre √† l'autel, pendant quelques instants. Pas de pri√®re √† haute voix, vous interromprez quelqu'un d'autre, mais une pri√®re silencieuse, car vous √™tes dans l'adoration. Que cela vous p√©n√®tre bien. Adorez dans votre esprit, ensuite retournez √† votre si√®ge.

26     Ou vous n'√™tes pas oblig√© d'aller √† l'autel. Entrez simplement et trouvez-vous un si√®ge, asseyez-vous, √©coutez la musique; fermez vos yeux, inclinez votre t√™te, adorez Dieu en silence pendant tout ce temps.

27     Ensuite, si l'Esprit r√©v√©lait quelque chose √† quelqu'un d'autre, ou - ou si quelqu'un √©tait rempli de l'Esprit au point qu'il parle en langues, cette personne devrait donc se lever et donner le message. Et tout le monde doit se tenir en silence jusqu'√† ce que l'interpr√©tation vienne.

28     Lorsque l'interpr√©tation vient, cela ne doit pas simplement √™tre la r√©p√©tition de l' √Čcriture ou-ou quelque chose qui n'a pas de signification. Cela doit √™tre un message adress√© √† l'√Čglise, sinon nous allons penser que c'est charnel. Nous voyons tellement de ces choses-l√†. Et maintenant, comme je le crois, le-l'Esprit devrait parler seulement pour l'√©dification de l'√Čglise.

29     Et maintenant, cela devrait √™tre un message ou peut-√™tre quelque chose de ce genre. Peut-√™tre qu'en ce moment-ci, les gens sont en train de s'assembler, et les malades sont venus, il y a peut-√™tre un homme couch√© l√†, paralys√© ou autre chose. Vous ne l'avez jamais vu auparavant.
    Mais quand l'interpr√©tation vient, √ßa devrait √™tre quelque chose de ce genre. Quand l'interpr√©tation ou la personne qui vient de parler dira: "Bien! AINSI DIT L√Č SEIGNEUR, l'homme qui est au milieu de nous vient de tel ou tel endroit", il d√©crira le lieu. Et il dira "Il est paralys√© parce qu'il y a trois ou quatre ans", quoi qu'il en soit, peu importe le cas, "il avait fait quelque chose de mal", par exemple, "il avait abandonn√© sa femme et ses enfants, et s'√©tait enfui loin d'eux. Et il est tomb√© d'un camion", ou quelque chose du genre, "il s'est bless√©, et cela l'a paralys√©. AINSI DIT L√Č SEIGNEUR: S'il se repent de cela et promet de retourner vers sa femme et de se r√©concilier avec elle, alors il sera gu√©ri √† l'instant m√™me et il va retourner vers sa famille".

30     Et ensuite, avant que quiconque ne dise quoi que ce soit, il doit y avoir au moins deux hommes ou plus, des gens dans le b√Ętiment qui sont spirituellement solides dans la Doctrine de l'√Čvangile, qui ont un bon discernement Spirituel, qui se l√®veront et diront: "Cela vient du    Seigneur".

31     Et si cette chose ne s'accomplit pas, alors on ne devrait plus faire mention du parler en langues dans l'√©glise. Si la personne parle en langues, Paul dit: "S'il n'y a pas d'interpr√®te", et autres, "qu'ils parlent √† la maison", ou peu importe o√Ļ ils peuvent √™tre "car ils ne sont en b√©n√©diction qu'√† eux-m√™mes, et cela n'est pas pour l'√©dification de l' √Čglise".

32     Et cette personne, apr√®s avoir parl√© en langues et apr√®s l'interpr√©tation-et qu'il y ait ensuite deux ou trois juges, selon la doctrine Biblique de Saint Paul qui dit que cela doit √™tre jug√© par deux ou trois juges.

33     Ensuite, laissez que la personne d√©sign√©e aille; et peut-√™tre Cela pourrait d√©signer une certaine personne, ou le pasteur, ou quelqu'un d'autre pour aller imposer les mains √† la personne malade ou afflig√©e, alors ils seront gu√©ris. Ensuite, que le pasteur ou l'autre personne ou quelle que soit la personne qui a √©t√© d√©sign√©e par le Saint-Esprit pour aller faire la pri√®re de la foi, qu'ils aillent exercer le minist√®re selon ce qu'a dit le Saint-Esprit. Alors, √† ce moment-l√†, la personne sur... Et quoi que le Saint-Esprit ait dit, cela doit alors s'accomplir imm√©diatement, juste comme le Saint-Esprit l'a donn√©.

34     Et le peuple pourra alors se r√©jouir, √™tre reconnaissant louer et adorer Dieu, parce que Dieu aime √™tre ador√©.

35     Ensuite, ils doivent-ensuite ils doivent incliner leurs t√™tes et √™tre de nouveau dans la pri√®re pour voir s'il y a un autre message que le Saint-Esprit voudrait manifester au moyen de ces dons, bien avant.

36     Et ensuite, si √† n'importe quel moment une personne parlait en langues et interpr√©tait, et que les-les juges demandaient √† une personne d'aller prendre, de faire quoi que ce soit qui a √©t√© dit et que cela n'arrivait pas, alors tout leur groupe devrait aller √† l'autel et y prier Dieu afin qu'Il √īte d'eux cet esprit-l√†, car personne ne voudrait d'un esprit comme celui-l√†. Nous saurons alors que c'√©tait faux, et que cela venait de l'ennemi et non pas de Dieu, parce que Dieu ne peut que dire la v√©rit√©. Que cela soit clairement compris par l'√©glise avant de commencer ce - ce nouvel ordre.

37     Ensuite, peut-√™tre-peut-√™tre que cela pourrait √™tre quelque chose comme ceci; le message pourrait s'adresser √† un certain fr√®re, peut-√™tre que, √ßa pourrait dire: "Un tel vit √† c√īt√© d'une voie ferr√©e", ou quelque chose comme, "qu'il d√©m√©nage parce qu'il y aura un d√©raillement sur la voie", une chose ou une autre de ce genre-l√†.

38     Et apr√®s que les juges eurent donn√© √† l'√©glise la permission d'en parler ou d'appliquer ce message qui venait de sortir, si, d'apr√®s leur jugement cela vient de Dieu, alors observez et voyez si cela s'accomplit.

39     Et si cela s'accomplit, remerciez Dieu, et soyez tr√®s reconnaissants, reconnaissants dans vos coeurs envers Lui. Et donnez-Lui louange et adoration, et soyez humbles. Pardessus tout, soyez humbles.

40     Ne vous enflez pas d'orgueil au point de pr√©tendre conna√ģtre plus √† propos de cela que votre pasteur ou l'√©glise o√Ļ vous adorez. Si vous en arrivez √† ce point-l√†, alors je conseillerai √† chacun de vous de se trouver un autre endroit pour adorer. Car, je demande au pasteur de ne jamais permettre quelque chose en dehors de l'ordre de la Bible, de la mani√®re dont nous l'avons appris ici √† l'√©glise. Et ensuite, nous voulons que ces dons op√®rent dans l'ordre, et les adorateurs aussi. Si cela se fait correctement selon la Parole, vous verrez une puissante et merveilleuse √©glise en action pour notre Seigneur J√©sus-Christ.

41     Bien, alors la chose suivante qui arrivera sera que si ces gens qui poss√®dent ces choses sortent de l'ordre pendant ces moments, qu'un diacre ou qu'un huissier qui est rempli du Saint-Esprit et qui a beaucoup de gr√Ęce dans son coeur puisse aller vers cette personne avec r√©v√©rence, comme un p√®re, et qu'il les corrige sur cette attitude. Soit le pasteur soit n'importe qui, mais il serait plus indiqu√© que ce soit plut√īt les diacres qui le fassent, car en ce moment-l√†, pendant que ces services spirituels se d√©roulent, le pasteur devrait √™tre dans une pi√®ce r√©serv√©e √† la pri√®re ou ailleurs en train de prier.

42     Ces messages - si ensuite, il n'y a plus de messages ni de r√©v√©lations en cours, si les gens le d√©sirent, alors ils auront le privil√®ge de se lever et de donner un t√©moignage, un t√©moignage simplement pour la gloire de Dieu. Ils ne sont pas oblig√©s de le faire, mais les t√©moignages devraient √™tre donn√©s avant le message ou avant le d√©but du service de chants ou n'importe quoi, les t√©moignages dans ces services d'adoration.

43     Eglise, comprenez-vous qu'en faisant cela vous gardez l'√©glise tout enti√®re dans l'esprit d'adoration avant le moment d'enseigner la Parole? Alors le Saint-Esprit entre dans la Parole et manifeste Dieu par la Parole comme confirmation de votre adoration.

44     Et alors, apr√®s cela, c'est le moment pour le pasteur d'approcher. Si les messages continuent, disons... le pasteur devrait sortir exactement, disons, √† sept heures trente ou √† huit heures moins le quart. Et si ces messages continuent avant que le pasteur ne vienne √† son... ne sorte de son bureau ou de n'importe o√Ļ pour occuper sa place √† l'estrade, un fr√®re devrait l'avertir parce que les saints savent que lorsque le pasteur vient √† l'estrade, c'est alors le temps pour lui d'entrer en service. Et cela donne beaucoup, suffisamment de temps pour que toutes les manifestations des dons am√®nent l'Esprit de Dieu dans ladans la congr√©gation.

45     Et s'il arrive qu' un incroyant se trouvant l√† se conduise en d√©sordre, une personne aimable tel qu'un huissier ou un diacre devrait se rendre aupr√®s d'eux; et il leur dira qu'ils sont-qu'il leur est demand√© d'√™tre respectueux ou d'√™tre r√©v√©rencieux pendant le d√©roulement du service, parce que l'Esprit est dans le b√Ętiment, et les dons de Dieu sont en train de se manifester pour l'√©dification de l'Eglise. Et on devra s'adresser √† cette personne dans l'amour, et non avec duret√©. A moins que cela en arrive au point o√Ļ ils boivent ou que quelqu'un soit d√©sob√©issant ou quelque chose d'autre qui g√™nerait l'adoration du - du Seigneur pendant que les dons sont en train d'op√©rer; cette personne devrait alors, pourrait- ou devrait √™tre conduite √† l'√©cart, dans l'une des salles de derri√®re ou quelque part o√Ļ l'on devrait lui parler et s'occuper de lui avec gentillesse.

46     Maintenant, pendant que le pasteur vient √† l'estrade - pendant que le pasteur vient √† l'estrade - je proposerai qu'ici, au Branham Tabernacle, le pasteur conduise la congr√©gation dans un ou deux bons cantiques au moins. Car nous avons d√©couvert que lorsque trop de gens essayent d'officier dans l'√©glise, cela n'am√®ne que des troubles. Je proposerai que ce soit comme je le faisais au moment o√Ļ j'√©tais pasteur de l'√©glise; je conduisais moi-m√™me les chants. Et je pense que ce serait une bonne chose si le pasteur le faisait lui-m√™me.

47     Et, √† toutes les r√©unions de pri√®re, l√† o√Ļ les gens sont rassembl√©s en groupes-√† une r√©union de pri√®re, le pasteur doit √™tre √† chacune d'elles. Il ne devrait jamais √™tre laiss√© √† n'importe quel individu d'aller conduire de telles r√©unions. Car nous avons d√©couvert qu'ils sortent de la ligne de la doctrine et ensuite, ils provoquent-ils ram√®nent cela dans l'√©glise et bien des fois, cela am√®ne des h√©r√©sies et autres choses qui n'appartiennent pas √† l'Eglise du Dieu Vivant. Aussi, le pasteur devrait √™tre √† toutes les r√©unions de pri√®re et partout o√Ļ il y a des r√©unions ou des rassemblements.

48     Et dans les r√©unions, le pasteur ne devrait jamais se ranger d'un c√īt√© en disant qu'un groupe est comme ceci et que l'autre est comme cela. Le pasteur devrait se tenir entre ces deux groupes, aller vers eux et les r√©concilier imm√©diatement. Et s'il ne peut pas les r√©concilier, qu'il prenne un diacre avec lui. Et ensuite, s'ils ne veulent √©couter ni le pasteur ni le diacre, alors cela devrait √™tre dit √† l'√©glise, et comme l'a dit J√©sus: "Qu'ils soient pour vous comme un pa√Įen et un publicain". "Et tout ce que vous lierez sur la terre, a dit J√©sus, Je le lierai au ciel, et tout ce que vous d√©lierez sur la terre, Je le d√©lierai au ciel".

49     Maintenant, lorsque le pasteur vient √† l'estrade, que le pasteur conduise alors un ou deux chants au moins et qu'il aille directement √† la Parole.

50     N'accordez pas de temps √† ces longues r√©unions de t√©moignages o√Ļ tout le monde se l√®ve et a un mot √† dire. Cela ne prosp√®re pas au Branham Tabernacle.

51     Si les gens-si vous √™tes en train d'√©couter cette bande, et que pour vous, cela a prosp√©r√© dans votre √©glise, eh bien, c'est parfaitement en ordre. Et nous sommes tr√®s contents de ce que cela prosp√®re dans votre √©glise.

52     Mais dans la n√ītre ici, cela ne prosp√®re pas, cela ne cause que la confusion. J'ai √©t√© pasteur ici pendant une vingtaine d'ann√©es, et j'ai d√©couvert que cela ne cr√©e que la confusion. Si vous avez un t√©moignage, donnez-le avant, quand les gens sont dans l'assembl√©e, pendant que l'Esprit est en train de b√©nir et ainsi de suite.

53     Ou alors, la v√©ritable fa√ßon de t√©moigner, ce n'est pas de le faire dans l'√©glise, mais l√† dans les t√©n√®bres. Que votre Lumi√®re brille dans les t√©n√®bres. Allez dans les lieux publics et dans diff√©rents endroits, l√† o√Ļ le p√©ch√© et tout abondent, et qu'alors l√† votre Lumi√®re brille. Voil√† l'endroit o√Ļ il faut le faire.

54     Mais toutefois, si le Seigneur vous a b√©ni et qu'il vous a accord√© une b√©n√©diction vraiment sp√©ciale, ou quelque chose que vous devez dire aux gens, faites-le pendant l'autre service, le pr√©-service, le service pr√©liminaire, ou quand l'Esprit est en train de b√©nir et de donner des t√©moignages et des r√©v√©lations, des parler en langues et des interpr√©tations, et ainsi de suite, au moment o√Ļ les saints sont dans l'adoration, avant que la Parole de Dieu ne soit apport√©e.

55     Alors le pasteur, apr√®s avoir conduit cet hymne, devra imm√©diatement conduire lui-m√™me l'√©glise dans la pri√®re, une pri√®re de toute l'assembl√©e pendant qu'il se tient √† l'estrade, en demandant aux autres d'incliner la t√™te pour la pri√®re.

56     Nous avons trouv√© que ceci est une plus grande b√©n√©diction et √ßa op√®re avec plus d'ordre dans l'√©glise.

57     Et alors, apr√®s cela-la chose suivante que le pasteur doit donc faire... Si on a eu une v√©ritable r√©union spirituelle, avec des dons r√©v√©lant beaucoup de secrets des coeurs des gens et des choses qui devraient √™tre accomplies par les dons pendant la r√©union, alors l'Esprit de Dieu est dans la r√©union; et alors il est plus facile pour le pasteur de trouver l'Esprit de Dieu (Qui est d√©j√† dans la r√©union) dans la Parole de Dieu lorsqu' il lit et commence √† pr√™cher. Alors le pasteur pr√™chera tout ce que le Saint-Esprit mettra sur son coeur, tout ce qu'il souhaitera faire, pendant qu'il se tient l√†.

58     Mais la congr√©gation doit seulement... pendant que le pasteur pr√™che, bien s√Ľr qu'ils peuvent se r√©jouir ou dire amen quand la Parole est apport√©e. Mais, quant √† se mettre debout et donner un-un message en langues et une interpr√©tation pendant que le-le Saint-Esprit est en train d'oeuvrer par le pasteur, l'Ecriture condamne cela. Elle dit: L'esprit du proph√®te est soumis au proph√®te.

59     Le pasteur doit donc dire √† cette personne de s'asseoir et demander aux gens d'√™tre respectueux et de rester √† leurs places. Le pasteur doit √™tre un homme ayant une attitude tr√®s humble √† l'√©gard de cette personne, mais pas trop humble. Il devrait par contre √™tre comme le Seigneur J√©sus-Christ qui, lorsqu'Il vit le mal se commettre dans l'√©glise, tressa les cordes et les chassa de l'√©glise. Et maintenant, l'Eglise de Dieu est le lieu le plus √©lev√© du jugement et le pasteur est l'ordre le plus √©lev√© dans l'Eglise. En dehors du Saint-Esprit, l'ancien est la personne la plus √©lev√©e dans l'Eglise apostolique. Le Saint-Esprit apporte directement Son Message √† l'ancien, et l'ancien Le donne au peuple.

60     Les saints et leurs dons devront avoir leur place; d'abord adorer et se mettre ensemble, ce qui am√®ne (comme je l'ai dit auparavant) l'Esprit du Seigneur dans la salle pour le pasteur. Et cela permet alors au Saint-Esprit d'oeuvrer plus facilement √† travers lui, lorsqu'une grande r√©union spirituelle vient de pr√©c√©der son enseignement. Et alors le Saint-Esprit entre dans la Parole et L'enseigne comme Il vient d'√™tre manifest√© par des dons.

61     Et puis, on fait alors l'appel √† l'autel, et par apr√®s, et selon l'action du Saint-Esprit et la Parole de Dieu que le pasteur ajoute √† Cela, plusieurs pourront voir et reconna√ģtre que vous √™tes l'Eglise du Dieu Vivant. Et comme Paul l'a dit autrefois: "Il tombera sur sa face et dira: Dieu est r√©ellement au milieu de vous". Maintenant, en ce qui concerne ces choses, que cela se fasse avec r√©v√©rence.

62     Maintenant, je m'adresse cette fois-ci au pasteur, √† notre Fr√®re Neville. Souvenez-vous qu'il a l'autorit√© absolue sur l'√©glise. Fr√®re Neville a le pouvoir d'exercer toute l'autorit√© que le Saint-Esprit voudrait, en d'autres termes, tout ce que le Saint-Esprit le conduirait √† dire. Il a dans l'√©glise le droit de faire tout ce que Dieu le conduirait √† faire. Il a aussi des droits sur son conseil de diacres. Il peut changer le conseil de diacres, celui d'administrateurs ou-ou le pianiste, ou tout autre office qu'il d√©sire changer dans l'√©glise, tant qu'il se sent conduit par le Saint-Esprit d'agir ainsi. Et moi, j'approuverai tout ce qu'il fera, √©tant donn√© qu'il est (et je le crois) un homme de Dieu. Je reconna√ģtrai cela comme venant du Seigneur, et j'approuverai la m√™me chose, et par cons√©quent, cela lui donne le pouvoir de conduire l'√©glise de la mani√®re qu'il se sent conduit √† le faire. Maintenant, ou bien-tout office dans l'√©glise pour lequel il d√©sire changer la fonction des gens, il a le pouvoir de le faire. J'ai confiance que ceci sera toujours fait dans l'amour et qu'on n'en fera jamais un mauvais usage.

63     Maintenant, que le Seigneur vous b√©nisse tous! Et je crois que ceci sera appliqu√© au mieux de votre connaissance. Et puisse le Saint-Esprit veiller sur chacun de vous!

64     Et que chaque personne qui a un office dans l'√©glise remplisse son devoir tout en sachant que Dieu vous tiendra responsable de la mani√®re dont vous aurez accompli votre office dans l'√©glise. Chacun aura √† rendre compte.

65     Aux la√Įcs et aux saints bien-aim√©s qui ont des dons dans notre √©glise, √† ceux qui-qui proph√©tisent, ou qui parlent en langues, ou qui interpr√®tent, ou qui ont des r√©v√©lations, nous sommes simplement tr√®s heureux de vous voir √† l'oeuvre. Et nous allons vous apporter toute notre coop√©ration dans tout ce que le Saint-Esprit prouvera que C'est Lui qui vous l'a dit. Et nous vous aimons. Et nous croyons que ces dons sont en vous, et que vous serez de grands ouvriers parmi nous si une occasion favorable vous est offerte et si vous avez une d√©monstration Scripturaire de la chose. Et puisse le Seigneur vous b√©nir tous, telle est ma sinc√®re pri√®re.

66     Chr√©tiens, en √©coutant cette bande, j'ai une chose que je pense avoir omise, et c'est celle-ci: selon les Ecritures, lorsque les gens parlent en langues, cela doit se limiter √† deux ou trois personnes. C'est-√†-dire qu'il n'y a que deux ou trois messages qui doivent √™tre donn√©s dans chaque service. Cela d'apr√®s les Ecritures qui d√©clarent: "Que deux ou trois parlent, chacun √† son tour". Puissiez-vous donc accomplir ces choses en cons√©quence, selon que le Saint-Esprit l'a ordonn√© dans Sa Bible. Et au mieux de ma connaissance, c'est ainsi qu'on doit le faire. Paul a dit: "Que deux ou trois parlent, chacun √† son tour." Que le Seigneur vous b√©nisse!
EN HAUT