ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication La pluie de la première et de l'arrière saison de William Branham a été prêchée 60-0303 La durée est de: 1 heure 12 minutes .pdf La traduction MS
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)   

La pluie de la première et de l'arrière saison

1     Inclinons la t√™te juste un moment pour la pri√®re.
    Notre P√®re c√©leste, nous Te sommes reconnaissants de ce que nous pouvons dire ¬ęP√®re¬Ľ sachant que cela signifie que nous sommes fils et filles. Nous aimerions solliciter Tes b√©n√©dictions pour la r√©ussite de la r√©union de ce soir, re√ßois Toi-m√™me la gloire. Nous demandons cela au Nom de J√©sus. Amen. Vous pouvez vous asseoir.

2     Maintenant, hier soir, je vous ai retenus assez longtemps et je regrette vraiment. simplement je... Il semble que j'ai tellement √† dire et vous √™tes aussi un auditoire si aimable qu'il est difficile de le dire en quelques minutes seulement.

3     Maintenant, on m'a demand√© plusieurs fois: "Fr√®re Branham, quand allez-vous commencer les services de gu√©rison?¬Ľ Nous les tenons chaque soir. Nous sommes en train de parler de la gu√©rison de l'√Ęme maintenant m√™me et puis nous pouvons - l'autre aura - aura automatiquement lieu. Nous pouvons donc avoir la foi pourvu que nous mettions notre √Ęme en ordre.

4     Je sais que l'acoustique n'est pas vraiment bonne dans ce b√Ętiment. Mais ce soir √ßa va mieux, j'en suis s√Ľr, parce que selon ce que j'entends, il n'y a pas d'√©cho. Tous ces appareils √©tant les uns en face des autres, cela rend la chose un peu difficile. Mais pouvezvous mieux entendre ce soir l√† derri√®re en dessous, derri√®re en dessous...? Pouvez-vous entendre tr√®s bien l√† derri√®re? N'entendez-vous pas? Ici derri√®re? Entendez vous tr√®s bien l√† derri√®re en dessous du ...? Oui, oui. Tr√®s bien, c'est bien.

5     Maintenant, je vais faire une annonce. Si le Seigneur le veut, samedi soir... Ce prochain samedi soir en huitje pense que personne n'a des services. Nous sommes... Nous venons ici en visite. Nous ne voulons pas interrompre les services de quelqu'un parce que nous sommes venus pr√©cipitamment, √† l'improviste. Et, pour ainsi dire, juste un petit moment avant de repartir outre mer. Et nous sommes en quelque sorte venus ici communier avec les ministres et ces - ces braves gens qui sont √† Phoenix, nos pr√©cieux amis avec lesquels nous esp√©rons √™tre et passer l'√©ternit√© ensemble.

6     Ainsi maintenant, samedi soir le Seigneur voulant, nous sommes -je voudrais tenir, si c'est possible ce soir -l√†, juste une ligne de pri√®re √† l'ancienne mode comme nous en avions tenu la premi√®re fois que je suis venu √† Phoenix. Prendre simplement tout le monde, et les aligner tous, et les amener progressivement et rester juste l√† avec eux jusqu'√† ce que le - nous priions pour eux. Je - J'aime cela.

7     Et j'ai consacr√© beaucoup, beaucoup de temps, je pense, aux r√©v√©lations et aux dons. Maintenant, les dons c'est quelque chose qui ne vous gu√©rit pas. Les dons ne gu√©rissent pas. Les dons sont un moyen dont vous disposez pour vous d√©tendre vous-m√™me. Et la seule mani√®re pour vous de jamais recevoir quelque chose de la part de Dieu, c'est de pouvoir vous abandonner vous-m√™me au Saint-Esprit. C'est ainsi que les dons op√®rent.

8     Maintenant, je veux que vous alliez avec moi, ce soir - juste sur un court sujet. Maintenant, j'ai un petit - petit r√©veil ici sur ma montre, je vais essayer de surveiller cela attentivement. Maintenant, vous pouvez ne pas entendre cela, mais cela fait vibrer mon bras pour me faire savoir que c'est le temps d'arr√™ter. Ainsi, je vais essayer de vous laisser sortir t√īt ce soir si possible et le reste de cette semaine.

9     Je pense que Fr√®re David m'a dit quelque chose aujourd'hui au sujet de prendre sa place mardi pour une r√©union des ministres. √áa pourrait √™tre une bonne chose d'√™tre ministres, mais je ne peux jamais prendre la place d'un enseignant parce que je ne suis pas un enseignant. Mais je voudrais rencontrer et avoir communion avec tous les ministres et les autres √† Phoenix, partout, o√Ļ j'ai pr√©vu d'√™tre le mardi matin.

10     Allons dans le livre de Zacharie, au chapitre 14. Et ensuite je veux aussi aller en arri√®re dans Esaie, au - au chapitre 12 d'Esaie. Lisons une portions de la Parole. Je veux dire d'abord le chapitre 14 de Zacharie, je veux lire les versets 6 et 7. Et si vous notez cela, c'est Zacharie 14: 6 et 7.
    Et il arrivera en ce jour-l√† qu'il n'y aura pas de lumi√®re les luminaires seront obscurcis Mais ce sera un jour unique connu de l'Eternel, qui ne sera ni jour, ni nuit: mais il arrivera qu'au temps du soir la lumi√®re para√ģtra.

11     Et puis dans Esa√Įe 21, c'est Esa√Įe 21: 11 et 12 L'oracle sur Duma. On me crie de S√©ir, Sentinelle, qu'en est-il de la nuit?
    Sentinelle, qu'en est-il de la nuit? La sentinelle r√©pondit:
    le matin vient et la nuit aussi
    si vous voulez vous enqu√©rir, enqu√©rez-vous, convertissez-vous, revenez.

12     C'√©tait presqu'au coucher du soleil. Le soleil descendait √† l'ouest, et c'√©tait un jour inhabituel, un jour qui semblait √™tre un jour incertain. Il y avait eu beaucoup de choses qui se produisaient, avertissements apr√®s avertissements venaient de la tour disant ¬ęl'ennemi approche!¬Ľ Et comme le soleil commen√ßait √† descendre davantage √† l'ouest, la lumi√®re du soir montrait que le jour √©tait bien pass√©. Maintenant, c'est bien l√† l'image de ce jour-ci. Les lumi√®res du soir brillent et le jour est bien pass√©.

13     Et dehors, dans les rues, au puits publique o√Ļ les gens puisent leur eau, je peux voir des jeunes filles sortir pour se rassembler et puiser de l'eau pour la nuit, comme c'√©tait la coutume en ce jour-l√†, pendant que les hommes revenaient de leur travail et que la m√®re pr√©parait le repas. Et comme elles se rassemblent pour parler comme les jeunes dames peuvent le faire, arr√™tons-nous simplement sur leur conversations maintenant pour quelques moments. Et comparons ceci avec ce jour-l√† et ce jour-ci au temps de la lumi√®re du soir.

14     Je peux entendre les jeunes dames parler d'une danse ou d'une f√™te o√Ļ elles allaient se rendre et d'une certaine robe qu'elles allaient porter, et juste comment elles avaient pris le nouveau rendez-vous. Et - et je peux difficilement comparer cela avec ce jour parce que je ne pense pas que ce qu'elles portent aujourd'hui puisse √™tre appel√© une robe par rapport √† l'une de celles-l√†.

15     Mais elles s'appr√™taient, parlant des moments qu'elles passeraient ce soir-l√† √† la danse. Et finalement, une jeune fille prit la parole et dit: ¬ęMes amies, avez-vous entendu ce fanatique sur la tour? Tous ces messages qu'il a donn√©s du haut de la tour aujourd'hui? Ce vieil excentrique me met vraiment en col√®re. Il me tape sur les nerfs, et ma m√®re aussi, au point que nous ne pouvons que nous arracher les cheveux, r√©p√©tant toujours que nous sommes trop mechants et que Dieu nous jugera pour nos p√©ch√©s - comme si Dieu n'est pas suffisamment bon pour s'emp√™cher de nous juger. Nous sommes un peuple religieux. Nous sommes une nation religieuse. Nous sommes connus partout dans le monde comme √©tant une nation religieuse.¬Ľ

16     Laissez-moi m'arr√™ter juste ici sur cette conversation. Une nation religieuse n' a rien √† voir avec Dieu. Il s'agit de l'individu, il s'agit de vous. Nous sommes appel√©s une nation religieuse, mais, bont√© divine, c'est loin de cela!

17     Et ainsi donc, je peux les entendre continuer √† dire: ¬ęEh bien, j'ai entendu papa dire l'autre soir qu'ils vont tr√®s bient√īt tenir une r√©union du conseil et ce fanatique que nous avons l√† √† la tour, en train de nous mettre toujours en garde au sujet de nos p√©ch√©s qui sont si grands que - que Dieu va nous envoyer une nation pour nous bouter dehors, j'apprends que dans la prochaine r√©union du conseil, on va l'excommunier. On va bient√īt l'√©carter du conseil. Il est vraiment un d√©traqu√© pour nous les gens modernes d'aujourd'huit. ce jour. Nous ne pouvons simplement rien avoir de pareil. Il nous bouleverse compl√®tement en nous avertissant du jugement. Et nous ne pouvons tout simplement plus supporter cela. Ma m√®re dit que, lorsqu'elle se rend √† sa partie des cartes, l'on entend ce vieil homme √† la tour crier: ¬ęC'est faux de faire cela, c'est faux de faire cela, Dieu va juger cela. Et maman et papa ont une grande influence dans l'√©glise.¬Ľ

18     ¬ęEt un jour, le pr√©dicateur a dit ou les pr√™tres ont dit... en ont parl√©. Et il a dit qu'il pensait que ce gars-l√† n'√©tait rien qu'un fanatique (parce que le pr√™tre devrait en quelque sorte influencer les gens; sinon, il perdrait son emploi √† la chaire).¬Ľ

19     Je suis si heureux d'avoir des hommes de Dieu qui sont libres, qui peuvent pr√™cher l' √Čvangile sans tenir compte de quoi que ce soit et qui n'ont pas des liens qui les lient. Et je suis heureux de savoir qu'il y a des gens qui re√ßoivent cela lorsque c'est pr√™ch√© dans sa puissance.

20     Mais ceci... comme ils - le soir avan√ßait, les jeunes femmes parlaient de ce qui allait arriver. Ensuite, les jeunes gens s'√©taient rassembl√©s au cabaret et apr√®s un moment - apr√®s ils se mirent √† boire comme on le fait dans ce qui serait aujourd'hui les f√™tes de rock and roll moderne, et le p√©ch√© continuait son bonhomme de chemin.

21     D'une mani√®re ou d'une autre, c'est √©trange, lorsqu'il fait noir; les cr√©atures poss√©d√©es de d√©mons commencent √† se d√©placer. J'ai vu dans un magazine ici, il y a quelque temps, qu'une vedette de cin√©ma avait dit que la nuit a √©t√© faite pour y vivre. La nuit est faite pour dormir. Et si vous remarquez bien, vous les gens ici au d√©sert, ce sont vos serpents, et des scorpions, et des serpents et des l√©zards qui rampent pendant la nuit, des araign√©es et des mauvaises choses. Ceux qui r√īdent de tous c√īt√©s la nuit ce sont les mauvais. La nuit est tr√®s mauvaise parce que c'est l'obscurit√©.

22     Et gr√Ęces soient rendues √† Dieu qu'il y a une lumi√®re que nous pouvons voir pour y marcher. Et les gens qui marchent dans l'obscurit√© sont aveugles, ne sachant pas o√Ļ ils vont; mais les enfants de la lumi√®re savent parce qu'ils marchent dans la lumi√®re. Et J√©sus est cette Lumi√®re: Je suis la Lumi√®re, la V√©rit√©, la Vie, le Chemin.¬Ľ

23     Et dans ce cabaret, comme ils √©taient en train de parler... et apr√®s un moment, je peux entendre la - la danse s'arr√™ter et le - l'orchestre de Jazz cesser de jouer pour quelques minutes et quelqu'un dire: ¬ęDites donc, avez-vous entendu ce vieux d√©traqu√© l√†-haut sur la tour? Il s'est remis √† parler, se cassant la t√™te au sujet d'un jugement imminent, qu'on va nous faire sauter ou nous faire √©clater ou quelque chose comme cela, que certaines nations vont faire invasion et nous assujettir. Ne savent-ils pas que nous sommes la nation la plus d√©velopp√©e du monde? Ne savent-ils pas que nous sommes mieux √©quip√©s que n'importe quelle autre nation? Nous pouvons battre quiconque n'importe qui, qui s'avance¬Ľ Ils ne savaient pas que pendant tout ce temps, l'ennemi √©tait en train de se faufiler droit vers eux.

24     Il n'est pas √©tonnant que tout le monde soit nerveux. Il n'est pas √©tonnant que le jour dans lequel nous vivons soit si terrible. Une fois, j'observais un jour une image d'un lion qui s'approchait furtivement d'un agneau. Et le petit compagnon devint nerveux quoiqu'il ne pouvait voir l'agneau - ou le lion. Mais le lion pouvait sentir l'agneau et il √©tait en bas, s'approchant de plus en plus du petit compagnon dans des hautes herbes. Mais le - le petit agneau ne voyait pas le lion mais il avait un autre sens qui semblait lui dire ou l'avertir que le danger √©tait √† la porte. C'est ce qui ne va pas avec cette nation aujourd'hui, c'est ce qui ne vas pas avec la nation aujourd'hui, m√™me les p√©cheurs, il y a un manque de repos.

25     Pendant que je conduisais aujourd'hui descendant de South Mountain, je suis all√© l√† bas pour trouver l'endroit o√Ļ j'avais l'habitude d'aller prier. Il y a l√† maintenant un projet de construction de maisons. Et je... c'est une bonne chose que vous ayez pr√©serv√© quelques tiges de cactus, parce que l'Arizona, c'est tout. Il n'y a plus de d√©sert comme le vieux prospecteur... j'imagine qu'il n'y a pas d'√Ęne sauvage qui reste dans l'√©tat d'Arizona. Vous l'avez dans un parc quelque part, s'il y en a. Tout est simplement coup√© en routes. L'est s'est d√©plac√© par ici. La civilisation a voyag√© dans ce sens, et partout o√Ļ elle va, elle pollue le pays. Dieu... j'aurai aim√© vivre ici au moment o√Ļ c'√©tait vraiment l'Arizona et voir quelques unes de ses beaut√©s.

26     Maintenant, en descendant, je vous dis, j'ai failli √™tre √©cras√© trois ou quatre fois. Les gens se pr√©cipitent dans les rues, de ce c√īt√©-ci et de ce c√īt√© l√†, sur une distance de trente miles [48,3 Km ‚Äď N.D.T.] faisant soixante ou septante miles [96,6 au 112,7 Km - N.D.T.] √† l'heure, y allant juste √† vive allure. La police les stoppent, les arr√™tent, ils continuent juste de la m√™me mani√®re. O√Ļ vont-ils? Ils ne savent pas o√Ļ ils vont. Je vous dis que cela co√Ľte de savoir o√Ļ vous allez. Ils se dirigent vers quelque part mais ils ne savent pas o√Ļ.

27     Et, fr√®re, c'est une paix incertaine partout. Les nations sont incertaines, l'√©glise ne sait quoi faire, les gens ne savent quoi faire. C'est un manque de repos. Qu'est-ce qui ne va pas? C'est le jugement qui approche! Vous feriez mieux de m'√©couter. Le jugement qui approche... Nous pouvons mettre un Billy Graham dans chaque √©tat et avoir un r√©veil jour et nuit, cela ne la ram√®nera jamais. Souvenez-vous de cela. Cela ne le fera certainement pas. Elle est dirig√©e vers le jugement, il n'y a rien d'autre qui reste.

28     Et nous nous demandons pourquoi nous sommes si nerveux et boulevers√©s, pourquoi ces institutions psychiatriques ici en haut et diff√©rents endroits sont pleins. C'est √† cause de la boisson, du p√©ch√©, de la nervosit√©, du whisky, des √©meutes et d'une vie nocturne, ignorant la Bible, ignorant Dieu.

29     Les nerveux, les n√©vros√©, les d√©pressifs mentaux, le monde est plein de cela. Les p√©nitenciers, les institutions psychiatriques sont surcharg√©es. M√™me le psychiatre doit avoir le traitement l'un de l'autre et on les trouve dans les institutions. C'est vrai. Et j'ai appris l'autre jour que certaines vedettes de cin√©ma et des chanteurs de ces partis de rock and roll, qu'un gar√ßon remarquable du rock and roll doit avoir tout le temps quatre psychiatres avec lui.

30     Oh, piti√©, je suis heureux que nous avons un Psychiatre; la pens√©e de J√©sus Christ, la puissance de Dieu, le discerneur des pens√©es de l'√Ęme. Il est ce qui suit le chr√©tien. C'est notre consolation. C'est notre directeur.

31     Puis nous trouvons aussi que ce sont des troubles. Tout semble √™tre dans un √©tat des troubles nerveux. C'est... Le temps est arriv√© √† la fin, l'Est et l'Ouest se sont rencontr√©s. Il s'avance venant de l'Est jusqu'√† ce que l'Ouest est venu le rencontrer. Maintenant la Bible dit dans l'√©criture que j'ai lue qu'il y aurait un jour de l' √Čternel qui ne serait appel√© ni jour ni nuit. Ce serait un jour sombre, juste assez de lumi√®re pour voir comment se d√©placer d'un endroit √† un autre. C'est le jour dans lequel nous avons v√©cu. Depuis le commencement le soleil se l√®ve √† l'Est et se couche √† l'Ouest. Pas un autre soleil - le m√™me soleil qui se l√®ve √† l'est, se couche √† l'ouest. Et la civilisation a voyag√© avec le soleil.

32     Et maintenant l'Inde fut - ou non pas l'Inde mais la Chine fut la plus vieille civilisation, notre premi√®re dont nous avons le r√©cit. Maintenant nous sommes retourn√©s ici √† la C√īte Ouest l√† o√Ļ l'Est et l'Ouest se sont rencontr√©s. La civilisation a voyag√© avec cela. Et dans le trempe √† l'Est, lorsque le Saint Esprit fut d√©vers√© pour la premi√®re fois, c'√©tait sur les gens de l'Est. Maintenant, je cite de nouveau ceci ainsi vous ne l'oublierez pas. Ils avaient la premi√®re lumi√®re! Le s-o-1-e-i-1 [s-u-n en anglais - N.D.T.] brille premi√®rement √† l'Est et le Fils [s-o-n en anglais] brille premi√®rement √† l'Est sur les gens de l'Est.

33     Maintenant, nous avons eu un jour sombre. Nous avons eu assez de lumi√®re pour y marcher, assez pour croire au Seigneur J√©sus et √™tre sauv√©. Nous avons form√© des √©glises. La grande √©glise luth√©rienne, l'√©glise m√©thodiste, l'√©glise baptiste, l'√©glise presbyt√©rienne, toutes ces grandes √©glises ont commenc√© pendant ce temps. Mais nous n'avons jamais eu particuli√®rement une - une promesse et une pluie de l'arri√®re saison comme il a √©t√© proph√©tis√© que nous aurons. Dans les derniers jours il y aura une pluie de l'arri√®re saison et la pluie de la premi√®re et de l'arri√®re saison seront ensemble. Maintenant la premi√®re pluie √©tait √† l'Est, la pluie de l'arri√®re saison est √† l'Ouest. Et dans la pluie de l'arri√®re saison, √† la fois la pluie de la premi√®re et de l'arri√®re saison seront ensemble. Et maintenant le soleil est pass√© donnant une lumi√®re sombre √† cause de la lourdeur de la foi des gens.

34     J√©sus √©tait le fils de Dieu, comme nous √©tions entrain de parler aujourd'hui. Il √©tait le fils de Dieu autant qu'Il √©tait un homme. A trente ans... Nous n'avons aucun r√©cit de Lui faisant quelque chose jusqu'√† ce qu'Il eut trente ans. Lorsqu'Il fut baptis√© dans le Jourdain par Jean alors le Saint Esprit est descendu sur Lui sans mesure. ¬ęEn Lui a habit√© corporellement la pl√©nitude de la divinit√©. Il √©tait Emmanuel. Dieu √©tait en Lui. Pourquoi Dieu √©tait-Il en Lui? Parce qu'Il est n√© sans p√©ch√© et parce qu'Il savait comment S'abandonner Lui-m√™me √† Dieu et en Lui a habit√© tout ce qui est Dieu.

35     Maintenant vous et moi ne pouvons pas avoir plus de Dieu en nous que ce que nous pouvons nous m√™me abandonner. Autant nous demeurons... Autant que je peux enlever Bill Branham du chemin, autant de Dieu viendra √† l'int√©rieur. Mais aussi longtemps que William Branham est l√† √† l'int√©rieur, alors Dieu n'a pas de moyen d'y entrer. Et c'est la m√™me chose avec vous. C'est de nous enlever nous m√™me du chemin - non pas regarder √† notre mani√®re de penser, ni faire de la fa√ßon dont nous pensons, mais le laisser √™tre notre pens√©e. Le laisser √™tre notre regard, en √©coutant le Saint Esprit.

36     Maintenant cela est pass√© et c'est au temps du soir. Maintenant, la Bible nous a promis qu'au temps du soir il y' aura la lumi√®re. Quel genre de lumi√®re? La m√™me lumi√®re qui brille √† l'est brille √† l'ouest. La m√™me lumi√®re qui brille le matin brille le soir. Maintenant, nous sommes venus tout le chemin √† travers ceci et au temps du soir les ombres tombent. Et nous avons eu la lumi√®re!

37     Je veux que vous remarquiez, oh, au moment o√Ļ cette sentinelle avait averti et avait parl√© aux gens du jugement qui approchait, mais ils ont ri de lui et se sont moqu√© de lui. Et puis nous voyons dans les √©critures que lorsqu'une ville √©tait construite, la premi√®re chose qui √©tait construite √©tait la protection de cette ville, laquelle √©tait la muraille. Et puis, pour √™tre s√Ľrs que la ville √©tait prot√©g√©e, ils b√Ętissaient une tour l√† haut sur la muraille et une sentinelle √©tait dans cette tour jour et nuit. Vingt quatre heures sur vingt quatre, il surveillait l'Est, le Nord, l'Ouest et le Sud. Parce qu'il est plus haut que le reste des gens, il peut voir plus loin. Son devoir est d'avertir les gens. Lorsqu'il peut voir le jugement qui approche-les arm√©es qui approchent, les espions qui s'infiltrent, n'importe quoi qui approche, peu importe ce que c'√©tait - il rapportait cela √† la ville s'il √©tait une bonne sentinelle.

38     Je veux dire ici quelque chose et j'esp√®re que vous saisirez cela de la bonne mani√®re. Voulez-vous ne dire qu'on mettrait une sentinelle myope dans cette tour au moment o√Ļ la vie de la ville d√©pendait de lui? Devrait-on... devrait-on placer un - un homme l√† bas qui serait √† moiti√© aveugle? Certainement pas! √áa devrait √™tre l'homme qu'on pouvait trouver, dont la vue √©tait la meilleure, qu'on pla√ßait. Dieu aussi, lorsqu'Il construit Sa ville, Il - Son √©glise, Il la mure avec le Sang de Son propre Fils, J√©sus Christ. Et Il y met une tour. Et dans cette tour...

39     La Bible compare Ses proph√®tes aux aigles. Maintenant un aigle peut s'√©lever plus haut que n'importe quel autre oiseau. Si un autre oiseau essaie de suivre un aigle, il mourra parce qu'il - il - l'aigle est fait de mani√®re sp√©ciale, et il peut aller tellement haut, que si le faucon essaie de le suivre, le faucon se d√©sint√©grerait en l'air. Il ne peut simplement pas le suivre. Ses plumes se d√©tacheraient, il se mettrait en pi√®ces. Mais l'aigle est un oiseau sp√©cial.

40     Maintenant, quel bien cela lui ferait d'aller l√† haut dans l'air s'il ne peut pas voir de tr√®s loin? Il se rendrait lui-m√™me aveugle. Mais, voyez, la nature a dot√© l'aigle d'un oeil qu'il peut voir √† une haute altitude qu'il vous sera difficile √† vous de voir l'aigle. Quelques uns d'entre-eux ont une envergure de quatorze pieds [4,2672 m- N.D.T.] d'envergure. Vous pouvez difficilement voir l'aigle avec votre oeil, mais il peut voir chaque petit objet qui bouge sur la terre. Maintenant Dieu a compar√© Ses proph√®tes, Ses pr√©dicateurs aux aigles. Il s'appelle Lui-m√™me ¬ęAigle-J√©hovah¬Ľ Il est Lui-m√™me un aigle.

41     Maintenant, Dieu a √©tabli - non pas l'homme - Dieu a √©tabli dans l'√©glise, premi√®rement c'est - ou plut√īt les ap√ītres, deuxi√®mement les proph√®tes, les docteurs, les pasteurs et ainsi de suite. Dieu les √©tablit dans l'√©glise. Si Dieu les a plac√© l√†, c'est qu'ils sont qualifi√©s pour le travail! Dieu ne mettrait pas sur une tour, √† une position comme celle l√† un homme qui dit: ¬ęLes jours des miracles sont pass√©s.¬Ľ Dieu ne placera pas dans une position comme celle l√† pour √™tre un proph√®te ou un voyant un homme qui dirait que J√©sus Christ n'est pas le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours, alors que la Bible d√©clare qu'Il l'est. Dieu ne placerait pas l√† dans la tour, un homme qui pr√™cherait un pauvre √©vangile, qui ne dirait pas la v√©rit√© et qui n'avertirait pas les gens de la col√®re qui est √† venir.

42     Il mettrait l√† un homme qui serait courageux, qui aurait le - un esprit qui voit le jugement qui approche et qui sans tenir compte de ce que disent les gens, les avertirait de toute fa√ßon. Il criera contre cela! Il ne place pas des proph√®tes aveugles dans Sa tour. Il place des proph√®tes, des pr√©dicateurs qui voient en avance le jugement qui approche et avertissent les gens pour fuir.

43     C'est la m√™me chose qui est arriv√©e ici. Le - l'homme de la tour avait averti les gens tout le long du jour; il disait: ¬ęJe vois la poussi√®re.¬Ľ
    ¬ęEh bien,¬Ľ disaient-ils ¬ęrien, je ne vois pas de poussi√®re.¬Ľ
    ¬ęEh bien, je sais qu'il y a une arm√©e qui approche! ¬Ľ

44     Et ils ont continu√© juste de la m√™me mani√®re. C'est ainsi qu'ils agissent, c'est la m√™me chose aujourd'hui. N'importe quel homme peut lire un journal, s'il a un peu de discernement spirituel en lui, il peut voir que nous sommes √† la fin. L'heure est l√†. Il n'y a rien d'autre qui reste pour nous sinon la Venue du Seigneur J√©sus.

45     Certaines personnes sortent et disent: ¬ęOh, cela sera peut √™tre dans mille ans.¬Ľ Je ne crois pas cela. Je crois que cette g√©n√©ration verra la Venue du Seigneur J√©sus. Si cette g√©n√©ration ne voit pas cela, je veux pr√™cher aux jeunes gens qu'ils seront en train de s'attendre √† cela dans leur g√©n√©ration.

46     Je crois que ce sera dans cette g√©n√©ration parce que le figuier porte ses bourgeons l√† bas et J√©sus a dit: ¬ęCette g√©n√©ration ne passera pas que toutes ces choses soient accomplies.¬Ľ Isra√ęl elle-m√™me est restaur√©e. Elle est une nation. Tous les signes et les prodiges qui devaient arriver dans les derniers jours, sont ici! Nous devons crier de la tour, de l'endroit √©lev√© o√Ļ Dieu vous place et avertir les gens! Mais ils - il semble qu'ils continuent √©tant r√©ticent, comme ils l'ont fait en ce temps l√†.

47     Puis lorsqu'ils √©taient tous l√† dansant et agissant comme √† un moderne Pearl Harbor, lorsqu'ils dansaient et d√©pouillaient les jeunes filles de leurs habits et les faisaient courir √† travers les rues et ainsi de suite, tout √† coup il eut une attaque! L'ennemi attend la nuit pour venir. Il aime venir la nuit. Les grands raids de nos arm√©es aujourd'hui se font la nuit.

48     C'est ce que... Vous parlez du communisme. Le communisme est √† l'aff√Ľt d'une chose. Nous apprenons tant au sujet de cela aujourd'hui. Le communisme veut une seule chose: la nation est cribl√©e avec cela mais il attend √† ce que ce peu de Spiritualit√© que nous avons meure jusqu'√† ce que l'obscurit√© vienne dans l'√©glise. C'est seulement de cette fa√ßon que cela peut frapper. Que les am√©ricains qui proclament √™tre des chr√©tiens se l√®vent au Nom du Seigneur, qu'ils crient, le communisme n'aura aucune place. Mais nous, nous entrons droit dans cela et nos √©glises en sont m√™me pleines. Assur√©ment partout.

49     La chose enti√®re est pollu√©e, le corps entier est pollu√©. Il n'y a qu'une seule chose saine et une seule fondation c'est J√©sus Christ. En J√©sus Christ se trouve le seul Rocher du salut que je connaisse. Le seul moyen pour s'√©chapper c'est au travers de J√©sus Christ. C'est Lui. Maintenant lorsque nous voyons l'heure qui s' aproche...

50     C'est une chose √©trange, tout √† coup ils furent apparemment attrap√©s sans avertissement. Ils furent attrap√©s sans avoir pris en consid√©ration l'avertissement. La sentinelle avait averti, et averti, et averti et ils avaient enfonc√© leurs doigt dans leurs oreilles et ils avaient march√© dans leurs propres convoitises. Tout √† coup, alors qu'il faisait sombre, les √©trangers s'√©taient gliss√©s comme cela. En un instant, ils furent massacr√©s et partis - comme √† la grande f√™te de th√© de Belshazzar ou la f√™te de whisky qu'il avait l√†bas, et Pearl Harbor et beaucoup d'autres grandes orgies que nous avons eu lorsque l'ennemi est entr√©.

51     Nous ne sommes pas ivres... vous ne devez pas vous enivrer de vin. La seule chose dont vous vous enivrez ce soir, c'est les choses du monde. L'√©glise devient ivre des choses du monde! On apporte les choses du monde en plein dans l'√©glise: les partis de banco, les jeux de carte, la danse, on enseigne m√™me le rock and roll dans le Y.M.C.A. [Association des jeunes gens chr√©tiens ‚Äď N.D.T.], dans les √©glises. C'est une disgr√Ęce!

52     Je peux √™tre retenu par l'histoire, s'il y a une histoire, comme un fanatique, comme un d√©traqu√©; mais au jour du jugement je pourrai me tenir et dire que j'ai averti les gens de la col√®re √† venir et c'est entre vos mains. Cela peut arriver √† n'importe quel moment. Vous voyez combien le monde est pr√®s de s'effondrer par l'action de la bombe atomique. Mais cependant, l' √Čglise doit partir avant que cela n'arrive. Combien la venue du Seigneur est proche?

53     Une chose √©trange, notre Seigneur, lorsqu'Il √©tait ici sur terre, Il a plus enseign√© sur Sa seconde Venue qu'Il le fit alors sur Son d√©part. Lisez les √Čcritures, d√©couvrez combien Il a parl√© de Sa seconde Venue. Plus de 80 % de ce qu'Il a dit √©tait sur Sa seconde Venue. Non pas ce qui se d√©roulait alors, Son sacrifice et le d√©part - mais la seconde Venue. Il a donn√© des avertissements aux gens. Il n'a jamais eu peur de leur donner des avertissements. Voyons certaines choses qu'Il a faites.

54     Si J√©sus a beaucoup parl√©, 80 % de Son temps, sur la seconde Venue, alors cela nous incombe d'√©couter pour voir ce qu'Il a dit qui arriverait. Il a dit: ¬ęVous apprendrez qu'une nation se levera contre une nation, un royaume contre un royaume. Vous apprendrez toutes ces choses. Et ce temple sera d√©truit, pas une pierre ne restera sur une autre.¬Ľ Il a dit: ¬ęMais ce ne sera pas encore la fin.¬Ľ Il va de l'avant et dit comment les choses arriveraient. Puis juste √† la fin Il dit: ¬ęMais lorsque vous voyez les figuier porter ses bourgeons et tous les autres arbres, Il a dit, alors vous savez que l'√©t√© est proche. De m√™me lorsque vous voyez ceci, sachez que c'est alors √† la porte. Et en v√©rit√©, je dis, cette g√©n√©ration ne passera pas que tout soit accompli.

55     Regardez, les baptistes ont eu un r√©veil, Billy Graham. Les catholiques ont eu un r√©veil. Et les m√©thodiste ont eu un r√©veil, quelques-uns d'entre eux et certains baptistes. Les pentec√ītistes ont eu un r√©veil, Oral Roberts et le reste, des grands hommes de Dieu qui sont all√©s de l'avant dans un r√©veil.

56     Et Isra√ęl a un r√©veil! Dieu traite avec les gentils en tant que des individus, avec Isra√ęl en tant que une nation. Et Isra√ęl pour sa premi√®re fois, depuis 2500 ans est r√©tablie √† nouveau √† J√©rusalem! O peuple, ne laissez pas cela passer au dessus de votre t√™te! C'est le figuier qui porte ses bourgeons. ¬ęCette g√©n√©ration.¬Ľ Quarante ans sont consid√©r√©s comme une g√©n√©ration. Cela est d√©j√† pass√© il y a longtemps, il y a de cela sept - dix, douze ans. Nous sommes dans la derni√®re g√©n√©ration!

57     Surveillez ce qu'Il a annonc√© devant arriver. Comme il en fut aux jours de No√©, ils seront en train de se marier, de donner en mariage. Regardez √† Reno, dans le Nevadas et partout ailleurs. M√™me pour le minist√®re - quittant une femme et se mariant avec la femme du diacre et ainsi de suite, d'un bout √† l'autre - et permettant cela dans leurs √©glises!
    Oh recevez l'avertissement, peuple! ¬ęIls couront √ß√† et l√† et la connaissance augmentera.¬Ľ Il arrivera un temps ou selon l'avertissement donn√©, l'√©glise arriverait √† un point o√Ļ elle sera emport√©e, hautaine, aimant le plaisir plus que Dieu; implacable, calomniatrice, incontinente et m√©prisant ceux qui sont justes; ayant une forme de pi√©t√© allant √† l'√©glise, cette forme de pi√©t√©.

58     Je ne dis pas ceci pour citer une certaine √©glise. Chacun de nous est coupable. Les pentec√ītistes sont coupables, les presbyt√©riens sont coupables, les baptistes sont coupables, tous sont coupables! Nous avons tous p√©ch√© et nous sommes priv√©s de la gloire! Tout √† fait vrai.

59     Il y a quelques nuits -environ deux nuits, avant que je vienne ici, mon -je crois que Fr√®re L√©o qui est l√† m'a appel√© ou est venu et m'a dit: ¬ęCourt chez ta m√®re et ouvre tr√®s rapidement la radio. ¬Ľ L' √©glise m√©thodiste en Indiana, une grande √©glise m√©thodiste avait un parti de rock and roll √† la t√©l√©vision. Et lorsque... Ils avaient enti√®rement couvert le crucifix et fait des choses et le ministre avec son manteau sur lui, son collet retourn√©. J'ai vu cela de mes propres yeux. Et il a dit ceci, lorsque le jour... le journaliste lui a demand√©, disant: ¬ęPourquoi ceci?¬Ľ

60     Il a r√©pondu: ¬ęL'√©glise m√©thodiste a longtemps oubli√© et ne devrait jamais mal comprendre cela, le bel art du rock and roll¬Ľ.

61     Oh, c'√©tait une honte! John Wesley retournerait dans sa tombe s'il savait cela! Ces vieilles m√®res sanctifi√©es et ces papas qui s'habillaient, vivaient et agissaient comme des saints et sont morts; c'est une disgr√Ęce au nom de l'√©glise m√©thodiste. Non seulement cela, mais les baptistes, les pentec√ītistes et nous tous, sommes coupables! C'est une disgr√Ęce. C'est ce que J√©sus a dit qui arriverait au temps de la fin.

62     Il a dit autre chose: ¬ęIl y aura des tremblements de terre en divers endroits¬Ľ. J'ai lu dans notre journal de Phoenix hier, je crois que c'√©tait, des certaines de fois que des centaines ont √©t√© tu√©s. Les vagues rougiront, des spectacles de terreur. Consid√©rez le raz-de-mar√©e, ce qu'il a fait. ¬ęRegardez, il n'y a pas longtemps √† Chicago les beaut√©s de bain furent balay√©es √† la plage par un grand raz-de-mar√©e, eh on a jamais compris d'o√Ļ cela provenait. J'oublie combien des tremblements de terre se passent √† chaque heure √† travers le monde. Cela augmente tout le temps. Pourquoi? La vieille √©corce s'aminut!

63     La venue du Seigneur est proche. Dieu a prononc√© les jugements, Il a dit que les gens arriveront au point o√Ļ ils tomberont dans la d√©cadence, d'√©paisses t√©n√®bres couvriront la terre. Lorsque les t√©n√®bres spirituelles couvrent la terre, c'est le temps pour l'ennemi d'attaquer. Nous sommes √† l'heure des t√©n√®bres √©paisses. Maintenant observez, c'est le temps.

64     Lorsque nous voyons ces choses que J√©sus a pr√©dite qui arriveraient, regardez √† Lui. Comme je l'ai mentionn√© hier soir: ¬ęComme il en fut aux jours de Sodome, ainsi il en sera √† la venue du Fils de l'Homme.¬Ľ

65     Juste avant la destruction de Sodome, Abraham, l'√©glise spirituelle appel√©e √† sortir, je peux r√©citer cela... Les voici se tenir l√† bas √† eux-m√™mes, vivant difficilement mais ils √©taient en ordre avec Dieu, gardant Dieu en premier. Lot se r√©jouissait du p√©ch√© pendant un temps comme le sont la plupart des gens aujourd'hui, qui s'appellent eux-m√™me des chr√©tiens. ¬ęSi vous aimez le monde ou les choses du monde, l'amour de Dieu n'est m√™me pas en vous¬Ľ, dit l'√©criture.

66     Ces choses devraient arriver. Nous les avons. Elles sont ici maintenant. Nous les voyons chaque jour. Sortez dans la rue ce soir, vous verrez cela ce soir. Eh bien c'est clair... L'√©criture est sur la muraille, dans les rues, dans les cieux, partout. La fin est ici. Nous sommes au temps de la fin. Ne soyez pas s√©duits, amis. ¬ęOn ne se moque pas de Dieu. ¬ęQuoique ce soit qu'un homme s√®me, il le moissonnera aussi. Nous sommes √† la fin de temps. Et alors nous voyons ces spectacles effrayants qui arrivent: les tremblements de terre, les raz de mar√©e, la d√©cadence, les t√©n√®bres √©paisses, les emport√©s, les hautains, les amoureux du plaisir.

67     Maintenant, c'en est fini avec le monde. C'est ce √† quoi le monde est attir√© mais l'Eglise a un autre signe. Oh, ce signe b√©ni, appel√© hors de... Il a promis qu'il y aura une derni√®re pluie dans l'√©glise, l'√©glise spirituelle, dans les derniers jours, il d√©versera √† la fois la premi√®re et la derni√®re pluie. Souvenez-vous, la premi√®re pluie vient premi√®rement, la derni√®re pluie vient ensuite. La premi√®re et la derni√®re pluie √† la fois dans la m√™me saison, Il a promis cela. Maintenant nous allons voir ce que sont ces pluies.

68     Maintenant lorsque nous d√©couvrons qu'Il... Le proph√®te a dit: ¬ęIl y aura un jour qui ne sera ni jour ni nuit mais au temps du soir il y aura la lumi√®re.¬Ľ Quel genre de lumi√®re? La lumi√®re du m√™me soleil qui a commenc√© √† l'Est, brillera √† l'Ouest aux derniers jours. La derni√®re heure du jour, le soleil [sun - N.D.T.] brillera par ici, le F-i-l-s [s-o-n] brillera par ici.

69     Maintenant nous avons eu un temps; nous avons eu une petite lumi√®re du soir mais quel en est l'ordre? Esa√Įe √©tait parfaitement en ordre avec les √©critures lorsqu'il a dit ¬ęLe matin vient et la nuit aussi.¬Ľ Avez-vous remarqu√© cela? Le matin vient et la nuit aussi. Le matin vient, ¬ęSentinelle que dis-tu de la nuit?¬Ľ Lorsque nous voyons ces choses dont J√©sus a dit qu'elles seraient - arriver dans le derniers jours et Il a pr√©dit la derni√®re g√©n√©ration et nous voyons cela physiquement: Isra√ęl dans le physique, les signes physiquement, le monde qui s'enfonce, l'√Ęge atomique et la fin de l'√Ęge, la fin du temps et nous voyons cela dans l'√©criture partout - cela nous fait crier: ¬ęSentinelle, que dis-tu de la nuit?¬Ľ

70     Nous avons une sentinelle, une sentinelle qui escalade les remparts de gloire. Le Saint Esprit fut renvoy√© √† la tour, dans des hommes et des femmes qui croiraient Dieu. C'est la Sentinelle - le Saint Esprit envoy√© √† nous comme une Sentinelle qui veille sur nous. Il est notre Gardien. Le Saint Esprit fut envoy√© pour conduire les hommes, pour √™tre la Sentinelle de notre √Ęme. Exactement vrai.

71     Les hommes ne doivent pas veiller les uns sur les autres, c'√©tait au Saint Esprit de veiller sur nous. Il est notre Tuteur, notre Enseignant. Le Saint Esprit doit enseigner. Alors nous crions au Saint Esprit, regardant √† ses choses: ¬ęSentinelle que dis-tu de la nuit?¬Ľ Il dit juste comme Il l'a dit ici: ¬ęLe matin vient et la nuit aussi.¬Ľ Qu'est-ce? Observez comment cela arrive maintenant.

72     Maintenant, Il parle du naturel, les hommes, ce qu'ils peuvent voir. Maintenant Il parle √† l'√©glise qu'il y aura une derni√®re pluie, la pluie tombera dans les derniers jours. Et nous avons eu une derni√®re pluie. Souvenez-vous, mais √†... Qu'est-il donc arriv√©? Premi√®rement il commence √† faire jour, et puis le - avant le point du jour, il fait plus sombre ne l'a √©t√© toute la nuit et ensuite le jour se l√®ve. Maintenant, saisissez-vous cela? Observez dans la matin√©e. Il commence √† faire jour puis il fera tr√®s sombre et ensuite il fera jour. Mais premi√®rement c'est le jour, le lev√© du jour, puis la nuit et enfin le lever du jour.

73     Maintenant observez ce qu'Il a dit: ¬ęle matin vient et la nuit aussi.¬Ľ L'obscurit√©, la petite obscurit√© juste avant le jour, qu'est-ce qui arrive en ce temps l√†? Nous avons eu cette premi√®re petite lumi√®re. Nous sommes entr√©s dans cette lumi√®re. Nous voyons ici des signes, les signes terrestres. Il y a toutes sortes des choses qui arrivent: des tremblements de terre et les gens changent, et - et le - l'immortalit√© des femmes, et le - les hommes, comment ils agiront; et comment les femmes se pervertiront elles-m√™mes en hommes et les hommes essaient de se pervertir eux-m√™me en femmes, tous deux par l'habillement. Et la Bible dit que c'est une abomination pour une femme de porter un habit qui appartient √† un homme.

74     Toutes ces choses, ils y marchent juste en plein avec leurs yeux aussi largement ouverts qu'ils peuvent l'√™tre, tr√©buchant dans d'√©paisses t√©n√®bres. Les gens qui s'appellent eux-m√™me des chr√©tiens, des femmes, des hommes fumant des cigarettes, buvant et allant au cocktail, portant des shorts, coupant leurs cheveux, se maquillant, la manucure (quoique c'est) sur leur visage et continuant √† marcher ainsi. Exactement vrai.

75     Et vous poussez des cris, et dites: ¬ęFr√®re Branham, vous √™tes un homme √Ęg√© et born√©.¬Ľ Vous vous souviendrez de ceci un jour. Prenez garde. Dieu √©l√®ve Sa tour. Il y place quelqu'un. Votre pasteur criera contre cela. N'importe quel hommes de notre Plein Evangile, ou un baptiste ou un presbyt√©rien ou quiconque est rempli du Saint Esprit criera contre cela. Peu importe qui c'est, s'il est un homme de Dieu, son esprit sera comme le Saint Esprit parce que c'est une partie du Saint Esprit. Et le Saint Esprit a √©crit cette Parole et le Saint Esprit confirme cette Parole. Il prend soin de chaque chose qu'Il a promise. Certainement, il doit en √™tre ainsi. Nous sommes dans les derniers jours, nous sommes √† la fin de temps. Remarquez, le malin vient et la nuit aussi.

76     Maintenant nous avons eu un grand r√©veil parmi les gens de Plein Evangile. Cela a √©t√© une chose glorieuse. Nous avons vu des gu√©risons s'op√©rer, des signes et des prodiges. Mais souvenez-vous maintenant, Il a dit: ¬ęLe matin vient mais la nuit aussi.¬Ľ Maintenant, il commence de nouveau √† faire sombre. J'√©tais ici il y a environ douze ans. Eh bien, nous ne pouvions m√™me pas contenir les gens quelque part ici autour. Chacun venait de partout. Ce fut le temps o√Ļ madame Waldrap assise juste l√†. (Eh bien, je crois, je pense que c'est madame Waldrap qui est ici sous cette lumi√®re. Je peux juste voir des visages l√† bas comme... non pas tr√®s bien.) Lorsqu'elle fut ramen√©e de la mort, je crois, avec le cancer des poumons ou du coeur ou quelque chose comme cela. Des grands signes et prodiges se sont produits. Les gens se sont assembl√©s en foule au point que vous ne pouviez m√™me pas vous d√©placer de l'endroit. Lorsque nous √©tions ici avec Fr√®re Garcia et les diff√©rents endroits, les b√Ętiment scolaires, partout...

77     Maintenant, je vois cela avec mon Fr√®re Roberts, avec Fr√®re Hicks et plusieurs autres grands hommes, nous voyons que cela est lourd. Vous ne pouvez pas faire sortir les gens. Pr√™cher plus de vingt minutes et ils deviennent malades pour cela. Ils retournent. Il y a quelque chose qui ne va pas. Qu'est-ce? L'alarme s'est √©teint, vous vous √™tes retourn√© et vous l'avez arr√™t√©. Vous voulez dormir un peu longtemps. Le matin vient mais la nuit vient premi√®rement.

78     N'arr√™tez pas l'alarme. Laissez cela sonner. Levez-vous d'un bon, il est temps de se r√©veiller lorsque les pr√©dicateurs avertissent de la venue de Dieu et de la venue du Fils de Dieu, n'arr√™tez pas votre alarme. N'essayez pas de noyer cela. Ne retournez pas dans le monde et ne dites pas: ¬ęj'ai un peu d'avoines sauvages √† semer.¬Ľ Vous qui avez trente cinq ans, vous les adolescents, n'essayez pas cela. Levez-vous d'un bon. Laissez allez l'alarme. C'est le Saint Esprit de Dieu qui vous avertit de fuir la col√®re qui doit venir.

79     Lorsque vous voyez les malades √™tre gu√©ris, les yeux aveugl√©s s'ouvrir, les oreilles sourdes entendre ... Oh, nous avions beaucoup de fanatisme qui a accopagn√© cela, il l'accompagne toujours. Nous avons cela dans chaque r√©union qu'il a toujours eu. Nous l'avons toujours. Regardez √† cela... Je lisais au sujet de Martin luther il n'y a pas longtemps. Il est dit que ce n'√©tait pas un grand myst√®re comment Martin Luther pouvait protester contre l'√©glise Catholique et s'entirer s'en peine de cela, mais le plus grand myst√®re √©tait qu'il pouvait se tenir au dessus de tout fanatisme qui suivait le r√©veil et s'en sortir toujours. C'est cela. Gardez votre pens√©e sur Christ, vos yeux sur le calvaire. Avancez. Ne laissez rien vous gardez endormi au lit. Vous dites: ¬ęOh! eh bien, regardez ici, ceci est arriv√©, cela est arriv√©, vous n'avez pas le discernement de l'Esprit. N'arr√™tez pas votre alarme, √©coutez cela.

80     Et souvenez-vous, qu'est ce qui est arriv√© juste avant la venue du jour? Lorsque ce moment sombre arrive, alors l'√©toile du matin appara√ģt et c'est, l'√©toile la plus brillante dans les cieux est l'√©toile du matin. Oh, ne manquez pas ceci maintenant. L'√©toile du matin appara√ģt entre cette courte p√©riode de lumi√®re et le v√©ritable lever du jour. Aussit√īt qu'il fait vraiment obscur, juste avant le lever du jour, l'√©toile du matin donne sa lumi√®re. Qu'est-ce qu'elle fait? Elle refl√®te la lumi√®re de la venue du soleil. saisissez-vous cela? Qu'est-ce qui fait...?

81     La science dit que la raison pour laquelle il fait si sombre est parce que cette lumi√®re l√† presse les t√©n√®bres. C'est congel√© ensemble. Et c'est cela qui le rend obscur, c'est la lumi√®re qui vient. Qui est la Lumi√®re du monde? J√©sus. Oh! non pas un nouveau O.N.U. ou un programme du monde - √©loignez votre pens√©e de cela. Placez votre pens√©e sur la venue de J√©sus. Qu'est-ce? L'Etoile du Matin.

82     Allons dans Apocalypse. J√©sus a dit Lui-m√™me: ¬ęCelui qui vaincra, je lui donnerai l'√©toile du matin.¬Ľ La Bible dit cela. Qu'est-ce? Un vainqueur Celui qui a vaincu le monde, qui a vaincu le moi, qui a vaincu l'orgueil. ¬ęJe ferai de Lui l'√©toile du matin.¬Ľ Qu'est-ce que cela a √† faire? Je le ferai briller et je le placerai l√† haut afin que je puisse... Par la puissance de ma venue, refl√©tera ma Pr√©sence. (Alleluia) dans les t√©n√®bres. Celui qui vaincra, je lui donnerai l'√©toile du matin.

83     Pourquoi l'√©toile du matin est plac√©e l√†? Pour refl√©ter le soleil qui vient. Qu'est-ce que l'√©toile du matin? Est-ce que le soleil brille contre cela, refl√©tant la pr√©sence de la venue du soleil. C'est la chose la plus brillante dans le ciel. La chose la plus brillante dans le ciel devait aujourd'hui √™tre,_ et est aujourd'hui le ministre ou le chr√©tien ou l'homme rempli de l'Esprit, qui est tellement rempli du Sant Esprit au point qu'il a abandonn√© le monde et tout. Et Dieu refl√®te Sa lumi√®re, qui vient de lui, avertissant le monde que le f-i-1-s. qui est proche est √† la porte. Oh! quelle heure...

84     Pour terminer, je peux dire ceci: ¬ęSentinelle que dis-tu de la nuit?¬Ľ L'√©toile du matin refl√©tera cela. L'√©toile du matin refl√®tera le soleil. Maintenant, je vous invite √©toiles du matin, chacune de vous. N'√©teignez pas vos lumi√®res. N'arr√™tez pas votre alarme. Si vous continuez √† √™tre impurs, vos yeux assombris par les choses du monde, purifiez-vous vous m√™me √©toiles du matin. Enlevez le p√©ch√© de votre vie, √©loignez l'incr√©dulit√© de vous afin que le Fils de Dieu, lors de Sa venue - vous puissiez refl√©ter Sa Pr√©sence. Refl√©tez J√©sus dans votre voisinage, vous tous √©toiles du matin.

85     Etant qu'une de ces sentinelles, qu'Il a plac√© dans la tour, l'une d'elle, je dis ceci ce soir: Le Fils qui vient s' approche refl√©tant Sa venue... de petit minist√®re qu'Il m'a donn√©... Que fut le dernier signe √† Sodome? Lorsque l'Ange tourna Son dos √† la tente et a dit ce que Sarah √©tait entrain de faire. Que fut le dernier signe en Isra√ęl et √† Sodome? Il n'√©tait pas avec les Gentils. Des Gentils n'avaient jamais √©t√© enseign√©s. Maintenant, vous avez eu deux milles ans d'enseignement. Qu'est-ce qui ne va pas? La derni√®re et la premi√®re pluie tombent ensemble Les √©toiles du matin sont entrain d'√™tre purifi√©es par le Sang de J√©sus Christ.

86     J'ai entendu un programme ce matin quelque part; j'√©tais quelque part entrain de manger ou de faire quelque chose. J'ai appris qu'une femme avait quelques choses qu'elle faisait sonner. (vous pourriez avoir entendu cela. Je crois que c'√©tait la t√©l√©vision. J'ai appris cela, je n'ai pas vu cela) Mais il y avait un programme. Il y avait une femme qui avait des closes desquelles elle sonnait, oh, √† diff√©rents petit endroits. On l'avait sur le programme. Et celle qui avait la cloche la plus claire, elle a dit que cela fut fuite de sang humain, cette cloche l'√©tait.

87     Oh, mon fr√®re, s'il y a quelque chose qui sonnera l'√©vangile aujourd'hui, c'est le sang de J√©sus Christ qui a √©t√© apport√© dans les cloches de l'√©vangile pour sonner la lumi√®re de la venue du Fils de Dieu. Observez le minist√®re du Saint Esprit. Observez cela aujourd'hui lorsque cela revient.

88     L' √©glise a graduellement √©t√© r√©duite. La premi√®re r√©formation fut Luther. Nous avons une tr√®s grande et large place, la justification par la foi. L'√©glise fut secou√©e. Ensuite vient Wesley, le second grand r√©veil. Cela l'a amen√© √† la sanctification. L'√©glise est devenu minoritaire - tr√®s minoritaire. Puis apr√®s cela est venu la Pentec√īte, la restauration des dons. Cela l'a reduit maintenant √† une petite chose comme une pyramide qui monte. Mais juste au temps de la fin avant que la pierre faiti√®re puisse venir sur la pyramide, que se passe-t-il? Qu'est-ce? Alors l'√©glise est vraiment minoritaire.¬Ľ Comme il en fut aux jours de No√©, ainsi en sera-t-il √† la venue du Fils de l'homme o√Ļ huit √Ęmes furent sauv√©es √† travers l'eau.

89     Maintenant la venue du Fils de l'homme, qu'est-ce? L'√©glise est pass√© de la justification, sanctification, bapt√™me du Saint Esprit, et maintenant la pluie de la premi√®re et de l'arri√®re saison tombent ensemble. Et c'est bien rapproch√©, - tant comme ma main et son ombre, deviennent plus proches, plus sombres; plus sombres, au point que la main et l'ombre deviennent la m√™me chose. L'√©glise avec tous ses dons spirituels, ses lumi√®res et ainsi de suite, et les grands signes qu'Il a donn√© √† l'√©glise auxquels regarder...

90     Voil√† le monde qui est l√†: le figuier fait sortir ses bourgeons. Il y a des tremblements de terre en divers endroits. Toutes ces autres choses sont l'√©criture sur la muraille pour le - pour le monde. Mais vous, vous voyez ces signes qui apparaissent: ¬ęLes oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi.¬Ľ ¬ę Un peu de temps et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous me verrez car Je serai avec vous, m√™me en vous jusqu'√† la fin du monde.¬Ľ

91     Ces grands signes qui apparaissent, qu'est-ce? L'Esprit dans l'√©glise devient si proche de J√©sus jusqu'√† ce que l'Eglise et l'Esprit s'uniront ensemble et la r√©surrection se produira! Les lumi√®res du matin... Oh! vous les √©toiles du matin. Remettez en marche votre alarme! Levez-vous et lavez votre visage. Chassez la nuit de vos yeux, et refl√©tez le Fils de Dieu qui approche. Les longues lignes de pri√®re devraient avoir disparues il y a longtemps. Les miracles et les oeuvres de Dieu sont devenus plus grands que cela dans ce jour au point que c'est une chose parce que nous avons une premi√®re et une deuxi√®me pluie ensemble. C'est l'heure. Le croyez-vous? Inclinons nos t√™tes.

92     O P√®re c√©leste, nous sommes maintenant au temps de la fin. Nous nous approchons de cette grande heure de la venue du Fils de Dieu. O Dieu, puissent ces √©toiles du matin ici qui peut √™tre assombries pour quelques jours. Pensant que le r√©veil est en train de s'√©teindre. C'est exactement ce que Tu as dit qui arriverait: des √©paisses t√©n√®bres. Mais l'√©toile du matin refl√®tera la lumi√®re. ¬ęCelui qui vaincra Je lui donnerai une √©toile du matin.¬Ľ

93     Et je prie, P√®re, que Tu puisse faire de nous tous des vainqueurs ce soir, vainqueurs de l'incr√©dulit√©, vainqueurs de tout ce qui est au dedans de nous, afin que nous puissions nous vaincre nous m√™me et que Christ puisse vivre en nous. Donne-nous de Ton Esprit ce soir, O Seigneur. Pout toute pr√©dication et pour toutes choses que nous disons, beaucoup peuvent se demander et dire: ¬ęOh! je ne sais pas. Je - J'ai d√©j√† entendu pr√™cher cela.¬Ľ

94     Seigneur, ne laisse pas cela s'arr√™ter √† ce point ce soir. Met la pluie de la premi√®re et de l'arri√®re saison ensemble. La pluie de la premi√®re saison, la pluie que Tu as amen√© sur la terre dans Tes jours, Tu as dit que cela viendrait avec la pluie de l'arri√®re saison. Maintenant la pluie de l'arri√®re saison est d√©j√† tomb√©e. Maintenant laisse que la pluie de la premi√®re saison tombe, ce que Tu as d√©j√† fait, en montrant les signes de la r√©surrection prouvant que Tu es le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours. Dans le nom de Christ, je demande cela. Amen.

95     Je sais que cela √©corche durement. Et fr√®re, soeur, en me tenant ici je ne prend pas plaisir √† faire cela. L'unique chose que j'aime, c'est la communion du Saint Esprit et votre esprit qui est une partie du Saint Esprit - reconnaissant Cela. Je sens cela. Chantons juste un petit chant tout de suite. Je ne sais pas que faire. Nous n'avons pas distribu√© des carte de pri√®re. Je n'ai pas encore une ligne de ce genre. D'ailleurs je m'en tiens √©loign√©. J'aime les appels √† l'autel. Y a-t-il ici quelqu'un qui est un p√©cheur qui aimerait lever sa main et dire: ¬ęFr√®re Branham, je suis un p√©cheur et je veux √™tre en ordre avec Dieu avant la Venue du Seigneur J√©sus...¬Ľ?

96     Y a-t-il quelqu'un ici? Levez juste votre main, dites: ¬ępriez pour moi, Fr√®re Branham, je -je veux accepter Christ comme mon, Sauveur¬Ľ Nous sommes un tout petit groupe ici ce soir juste cent ou deux cent personne ou quelque comme √ßa, je ne sais pas - assis ici. Je suis un pi√®tre estimateur de foules. Mais peu importe ce que que c'est, y a-t-il quelqu'un qui serait...? Nous n'avons pas besoin d'un appel √† l'autel complaisant. Si vous √™tes vraiment... ¬ęTous ceux que le P√®re m'a donn√©s viendront. Et nul ne peut venir si mon P√®re ne l'attire.¬Ľ Ainsi vous voil√†.

97     Sentez-vous une attraction dans votre coeur? Je vous le demande en tant que fr√®re Chr√©tien. Si c'est le cas, tenez-vous debout et dites: ¬ęJe veux que vous priez pour moi, Fr√®re Branham.¬Ľ Soyez -j'essaie de refl√©ter la lumi√®re de la venue du Fils de Dieu. Je vous parle en tant que Son serviteur, je parle. S'il n'y en a pas - y a-t-il un r√©trograde qui aimerait dire: ¬ęlorsque vous prierez, Fr√®re Branham, souvenez-vous de moi¬Ľ?

98     Cela pour montrer que vous √™tes - vous n'√™tes pas suffisamment nettoy√©s, le monde vous a tellement envelopp√© que Dieu ne peut pas se refl√©ter Lui-m√™me au travers de vous. Il semble qu'autrefois vous √©tiez appel√© pour une √©toile du matin, mais vous avez √©t√© dans la fum√©e et cela a fait que toutes vos lumi√®res soient obscurcies par la fum√©e. Le Saint Esprit peut briller sur vous et cependant vous √™tes si engourdi que vous vous asseyez et vous dites: ¬ęj'en est marre. J'ai √©t√© dans des r√©unions auparavant. Je ne sais pas.¬Ľ Oh! quelle personne mis√©rable vous √™tes! Oh! laissez le Sang de J√©sus Christ laver votre √Ęme, mon ami, afin que vous refl√©tiez la lumi√®re du Fils de Dieu. Jeunes et vieux, faites cela, le ferez-vous? Inclinons de nouveau nos t√™tes juste un moment. Chantons un cantique.
Je L' aime, je L' aime
Parce qu'Il m'aima le premier,
Et a acquis mon salut.
Sur le bois du Calvaire.
Je L' aime, je L' aime
Parce qu'Il m'aima le premier,
Et a acquis mon salut
Sur le bois du Calvaire.

99     √Ē Divin P√®re, dans la tranquillit√© de l'Esprit, meus-Toi dans nos coeurs. J'ai demand√© que ceux qui ne te connaissent pas de s'identifient eux-m√™me ce soir √† Toi comme √©tant des √©toiles du matin. Je Te demande, maintenant, P√®re, que Tu laisses les gens ou les √©trangers dans nos porte savoir ce soir que Tu es ici. Ceci fut ordonn√© de Toi. C'est facile pour un homme de dire quelque chose, mais si Dieu n'appuie pas ce qu'il dit, P√®re... comme Mo√Įse d'autre fois: ¬ęComment me croiront-ils?¬Ľ Et Tu lui as donn√© un signe pour accomplir et Tu lui as dit: ¬ęIls reconna√ģtront ceci.¬Ľ

100     Et Tu es toujours Dieu et l'heure de la d√©livrance est proche. Je prie, Dieu, que les gens sortent de l'Egypte et de Sodome spirituels. Puisse le signe qui fut donn√© √† Sodome, comme Tu as promis... Sodome, que Tu accomplisses ce signe devant eux ce soir pour qu'on sache que ceci est la v√©rit√© et que l'heure est proche. J'abandonne tout cela √† Toi, P√®re, m'abandonnant moi-m√™me avec ceux-ci mes amis, mes fr√®res et mes soeurs comme nous communions ensemble,au Nom de J√©sus. Amen [Fr√®re Branham commence √† fredonner ‚Äď N.D.√Č.]

101     ¬ęJe l'aime, parce qu'Il m'aima le premier...¬Ľ Soyez tous tr√®s tranquilles maintenant. Nous invoquons Dieu pour qu'Il fasse quelque chose. Je peux voir une petite femme une fois dans la Bible. Elle vit Jesus traverser la mer, ou le petit lac. et elle dit: ¬ęSi je peux toucher Son v√™tement, je serai guerie.¬Ľ

102     Elle avait eu perte de sang depuis longtemps. Et elle a dit: ¬ęC'est un Homme saint. C'est le Fils de Dieu. Si je peux toucher Son v√™tement, je serai gu√©rie.¬Ľ Elle fon√ßa dans la foule jusqu'√† ce qu'elle ait touch√© Son v√™tement.

103     Il s'est retourn√© et Il a dit: ¬ęQui M'a touch√©?¬Ľ

104     Personne ne semblait s'identifier, mais la petite femme ne pouvait pas se cacher. J√©sus regarda en arri√®re parmi les gens. Il lui dit que sa perte de sang avait √©t√© gu√©rie parce qu'elle avait cru.

105     Nathana√ęl est all√© prendre... ou Philippe est all√©, prendre Nathana√ęl et l'a amen√© dans la - l√† o√Ļ √©tait J√©sus. Et Il Lui a dit: ¬ęVoici, un Isra√ęlite en qui il n'y a point de fraude.¬Ľ

106     Il dit: ¬ęRabbi, quand m'as-Tu connu?¬Ľ

107     Il r√©pondit: Avant que Philippe t'appel√Ęt quand tu √©tais sous un arbre, Je t'ai vu.¬Ľ Un jour avant, quinze miles [24,135 Km ‚ÄďN.D.T.] pr√®s de la montagne.

108     Il a dit: ¬ęRabbi, Tu es le Fils de Dieu.¬Ľ

109     Lorsqu'Il alla en Samarie, Il parla √† la femme au puits de son mari. Et elle a dit: ¬ęMonsieur, Tu dois √™tre un proph√®te. Nous savons que lorsque le Messie viendra, Il fera ceci.¬Ľ

110     Il a dit: ¬ę Je Le suis Moi qui te parle.¬Ľ

111     Elle alla le dire aux hommes dans la ville. Elle dit: ¬ęVenez voir un homme qui m'a r√©v√©l√© les choses de mon coeur-, n'est-ce pas le Messie?¬Ľ Assur√©ment, c'√©tait cela.

112     Maintenant Il a promis... Il a dit: ¬ęN'allez pas chez les Gentils.¬Ľ Maintenant Il n'avait pas du tout fait cela devant les Gentils. Voyez-vous? Nous √©tions... Les Anglo-saxons √©taient des pa√Įens en ces jours l√†. Mais maintenant notre temps est arriv√©, les lumi√®res du soir sont ici. ¬ęSentinelle, qu'en est-il de la nuit?¬Ľ Oh, √©toiles du matin... combien parmi ceux qui souffrent ici, ont sur le coeur quelque chose, au sujet duquel vous savez que seul Dieu pourrait le r√©v√©ler? Voudriez-vous juste lever votre main et dire: ¬ęDieu, laisse-moi toucher Ton v√™tement. Laisse-moi toucher le bord du v√™tement de J√©sus-Christ¬Ľ? O√Ļ que vous soyez, qui que vous soyez...

113     A ce que je sache... Je vois seulement deux personnes que je connais, juste maintenant. Et c'est fr√®re Pat Tyler et ce petit gars ici de ... C'est un ami venu de la communaut√© de Fr√®re Pat l√†-bas. Dans cet auditoire, voil√† tous ceux que je vois pour l'instant et que je connais. A moins que... J'ai vu la soeur Waldrop ici il y a un moment, soeur Hattie Waldrap. Je l'ai vu quelque part dans le b√Ętiment; oui juste ici. Au tant que je le sache, voil√† tous ce que je connais et qui sont devant moi. Vous, priez.

114     La Bible dit-elle ...? Maintenant, regardez. Je pouvais me tenir ici et pr√™cher; vous avez entendu cela pendant tout ce temps. Mais la Bible a dit que dans les derniers jours, juste en ce moment, avant la Venue du Seigneur qu'il y aura un Esprit qui viendra sur la terre voil√© dans la chair humaine - un homme, comme il en fut √† Sodome, et que serait capable de discerner les pens√©es de l'esprit, comme cet ange l'a fait l√† bas, comme il en fut aux jours de Sodome. Combien comprennent cela? Levez juste vos mains, pour montrer que vous - vous l'avez saisi, que vous comprenez. Voyez-vous? C'est exact. Maintenant Qui √©tait-ce? C'√©tait Christ dans cet homme.

115     Maintenant Il √©tait un homme. Il n'√©tait pas une th√©ophanie. Il - Il √©tait - Il n'√©tait pas un mythe. Il n'√©tait pas un mythe. Il √©tait un homme. Il a mang√© la chair, Il a bu du lait, et Il a mang√© du pain. Maintenant, je ne suis pas cet Homme. Mais l'Esprit de J√©sus Christ est ici, et vous pouvez √™tre cet homme ou qui que ce soit qu'Il a choisi pour √™tre cet homme-l√†, celui au travers de qui Il peut travailler. Moi, je vais...

116     ¬ęCelui qui vaincra, qui se vaincra soi-m√™me, qui vaincra ses propres pens√©es, qui vaincra le monde, qui vaincra toutes choses, alors ¬ęJe lui donnerai l'√©toile du matin pour refl√©ter la lumi√®re.¬Ľ Quelle lumi√®re? La lumi√®re du Fils qui approche.

117     Maintenant, si vous avez une - si vous avez une infirmit√©, la Bible enseigne t-elle...? Je vais le demander √† ces ministres et √† vous tous. La Bible enseigne t-elle que maintenant m√™me J√©sus Christ est notre Souverain Sacrificateur qui peut √™tre compatir √† nos infirmit√©s? La Bible dit-elle cela? Tous ceux qui croient cela, levez vos mains. Est-ce vrai, ministres?

118     Maintenant, s'Il est le m√™me Souverain Sacrificateur qu'Il fut alors, seulement Son Corps physique est assis √† la droite de Dieu le P√®re, mais Son Esprit est ici √† l'oeuvre dans Son Eglise. Croyez-vous cela? Et l'Eglise, l'√©toile du matin refl√®te Sa lumi√®re. Maintenant quand est-ce que cette √©toile a brille? Juste... pas au pendant la nuit. Juste au point du jour. Juste avant le jour. Ce reproche - ce soleil qui approche produit cette lumi√®re. Maintenant, cela n'est jamais arriv√© depuis ce temps l√† jusqu' √† nos jours; parce que J√©sus a dit que cela n'arriverait pas. C'est vrai. Mais maintenant nous sommes ici.

119     Maintenant que le Dieu du Ciel, Qui a √©crit cette Parole, que le Fils de Dieu Qui est mort et Qui est ressuscit√©, que Sa pr√©sence toujours vivante, que ce Souverain Sacrificateur, Qui est le Fils de Dieu, vienne vers moi et qu'Il parle et qu'il utilise mon corps, qu'Il utilise mes l√®vres - parce que les seules l√®vres qu'Il a - sont les v√ītres et les miennes. Vous voyez, Son corps est √† la droite de Dieu, cela ne reviendra pas. Lorsque cela revient, tout est fini.

120     Mais Son Esprit est ici, √† l'oeuvre ici. Il a dit: ¬ęJe suis le cep, vous √™tes les sarments.¬Ľ Le cep ne porte pas de fruits. Cela donne juste la vie √† la branche pour qu'elle porter des fruits. Maintenant il portera le m√™me genre de fruits que la vie qui se trouve dans le cep. Et si J√©sus est le m√™me hier, aujourd'hui, et pour toujours, cela produira la m√™me vie.

121     Maintenant, s'Il est le souverain sacrificateur et que vous pouvez toucher Son v√™tement... Vous dites: ¬ęOh, je crois que je peux Le toucher. Oui, oui, je crois...¬Ľ

122     Maintenant, Il n'a pas agi comme √ßa lorsqu'Il √©tait ici. Cette femme a touch√© Son v√™tement et Il s'est retourn√© et l'a appel√©. Est-ce vrai? S'Il est le m√™me Souverain Sacrificateur, Il agira de la m√™me fa√ßon, si J√©sus est le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours. Maintenant, vous, priez. Que le Dieu du ciel, notre pr√©cieux P√®re c√©leste, donne... Et s'Il le fait, combien seront heureux pour cela et L' aimeront? Levez simplement votre main, dites... Vous voyez, nous devons avoir quelque chose,¬Ľ Je n'√©tais pas, je pr√™che tout simplement. Dans quelques soir√©es nous arriverons √† ceci. Laissez moi vous dire ceci, mes amis, ce minist√®re-ci continuera mais il y a quelque chose que les gens qui me connaissent savent, que c'est la v√©rit√©, que quelque chose de glorieux est arriv√©e il y a quelques semaines. Je ne pourrais m√™me pas le dire dans l'auditoire, mais il y a - il y a des hommes assis ici qui savent cela, juste ici c'est d√©j√† fait, vous voyez. C'est correct. C'est vrai. C'est bien au-del√† de...

123     Vous souvenez-vous que lorsque je suis arriv√© la premi√®re fois, je vous ai racont√© et dit ce qui arriverait? Cette chose est arriv√©e. Puis je suis venu et je vous en ai dit une autre que ce discernement viendrait et qu'Il avait dit... Maintenant cela s'accomplit. Maintenant je vous le dis, ceci est d√©j√† arriv√©. Il faut attendre simplement le moment, juste avant l'aurore l√† bas. Cela s'approchera et puis viendra la fin. Puisse le Seigneur accorder Sa b√©n√©diction. Maintenant, prier, dites: ¬ęO Souverain Sacrificateur de Dieu, O laisse ... ¬Ľ [Interruption sur la bande - N.D.√Č.]

124     Cela ... Ici, vous pouvez lever vos t√™tes juste un moment. J'ai pens√© que c'√©tait cette dame l√† au bout. C'est cette - cette dame assise ici. Elle prie pour un trouble qu'elle a, c'est l'hydropisie. C'est exact. Je ne vous connais pas. Dieu vous conna√ģt. Mais c'est √† ce sujet que vous priez. Maintenant vous avez une sensation vraiment √©trange, et une sensation douce autour de vous. N'est-ce pas vrai? Voulez-vous vous tenir tout simplement sur vos pieds juste une minute? Est-ce vrai ce que j'ai dit? C'est la v√©rit√©. Maintenant, attendez juste une minute. Il y a quelque chose d'autre concernant cette femme. Je la vois recouverte d'une ombre. Et elle √©tait ... La mort est sur elle. Oui, vous avez √©t√© dans mes r√©unions auparavant. Vous aviez en ce temps l√† un cancer et le cancer √©tait dans les poumons. Et j' avais pri√© pour vous, et le deuxi√®me jour vous avez crach√© et le cancer en toussant depuis lors vous √™tes toujours en bonne sant√©. C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Ces choses sont-elles vraies? Tr√®s bien. Tr√®s bien. Vous pouvez vous asseoir. Vous avez ce que vous avez demand√©. Dieu vous b√©nisse. Ayez tout simplement foi en Dieu.

125     Maintenant, qu'est-ce qui pouvait faire cela si ce n'est J√©sus Christ? Maintenant, je vois une petite femme assise juste ici. Elle est entrain de prier. C'est quelqu'un qui a un coeur charg√©. Je ne la connais pas. Je ne sais pas si elle l'obtiendra ou non. Oui... Voici son nom. Son nom est madame Sand. Elle est entrain de prier pour une fille qui a un trouble mental. Croyez-vous que le Seigneur J√©sus gu√©rira cette femme? Si c'est votre nom et si c'est la v√©rit√©, mettez-vous debout, croyez de tout votre coeur. Je ne connais pas cette femme. Je ne l'ai jamais vue de ma vie au tant que je le sache. Mais tout ce qui a √©t√© fut dit, est-ce la v√©rit√©, madame? Si oui, voyez-vous? Tr√®s bien. Rentrez √† la maison. Je prie que Dieu vous accorde votre d√©sir. Croyez tout simplement. Ne doutez pas; croyez.

126     Voici un homme assis juste ici. Il est entrain de prier. Je ne le connais pas, je ne l'ai jamais vu de ma vie mais cette Lumi√®re est suspendue sur lui. Quelque chose est arriv√© juste en derni√®re minute. L'homme a un fardeau sur son coeur. Il a une esp√®ce de trouble vert√©bral au dos. Il a aussi mal aux poumons. Et il - Oui, il prie pour un cas mental aussi - cas mental, une fille. Monsieur Langfar, quelque chose comme √ßa. C'est vrai, monsieur. Mettez-vous debout et acceptez cela au Nom du Seigneur J√©sus. Dieu vous b√©nisse, monsieur.

127     Voyez-vous ce qui est arriv√©? De cette femme √† cet homme, tous les deux point pour la m√™me chose, ce mauvais esprit... Maintenant rappellez-vous, je ne vous connais pas n'est ce pas, monsieur? Aucune... Je ne connais personne d'entre vous tous. C'est vrai. Mais, voyez-vous ce que le Saint Esprit ici est ... Regardez comment ce d√©mon a essay√© d'avoir acc√®s √† cette communication-l√† pour la briser? Mais le Saint Esprit l'a directement chass√© de l√†. Aussit√īt que vous avez vu ce qui lui ai arriv√©, vous avez saisi la m√™me chose. Si c'est vrai, levez la main. C'est vrai. Le ... cet... L'homme qui √©tait appel√©... Tr√®s bien. C'est cela. Comme...

128     Je ne lis pas sa pens√©e. Je ne le connais pas. Mais c'est exactement ce qui est vrai. Je ne peux pas gu√©rir, pourtant vous ne pouvez pas cacher votre vie maintenant. Le Saint Esprit est ici. C'est un don. Si vous pouvre croire de tout...

129     Maintenant ici, je vois une femme assise juste ici dedans entrain de prier. Juste une minute, la Lumi√®re du Saint Esprit, cette Colonne de Feu est au dessus de cette femme. Eh bien, c'est une chose √©trange. Elle a un fardeau sur son coeur. Elle prie pour une autre femme et cette femme-l√† a un fils d√©sob√©issant pour qui elle prie. Si vous pouvez croire de tout votre coeur, il ira bien.

130     Une petite femme assise juste ici avec sa t√™te inclin√©e, elle a des troubles aux yeux pour lesquels elle prie. Elle fut gu√©rie une fois au-paravant dans une de mes r√©unions. Je la vois dans la ligne de pri√®re. Si vous pouvez croire de tout votre coeur, vous pouvez avoir ce que vous demandez. Amen.

131     L√† derri√®re, vous avec - la dame... vous vous inquietez au sujet de tant de... Oh, c'est-c'est au sujet de la pri√®re ... un linge pour la pri√®re, un mouchoir que vous avez mis ici, ou que vous avez amen√© ici, et vous voulez partir demain. Vous devez partir. Ainsi vous devez apporter ce mouchoir-ces mouchoirs √† ces gens pour qui vous avez pri√©. Croyez-vous que √ßa ira gu√©ri? Si vous le croyez de tout votre coeur, vous pouvez l'avoir. Amen.

132     Qu'est-ce? Le Saint Esprit. Qu'en est-il de vous? Croyez-vous que je suis le proph√®te de Dieu, son serviteur, vous ici, couch√© dans le brancard? Je ne pourrais pas vous gu√©rir, madame. Vous √™tes s√©rieusement malade, tr√®s malade plus malade, que l'on vous l'a dit. Mais si je vous dis ce qu'est votre trouble ou o√Ļ il en est, cela vous fera-t-il croire Dieu et l'acceptez comme votre Gu√©risseur? C'est le seul espoir que vous avez, c'est au travers de Christ. C'est dans votre sang. C'est exact. S√©rieusement aussi... Si je vous dis qui vous √™tes... Vous croyez que je saurais qui vous √™tes par le Saint Esprit? Vous √™tes en contact avec Dieu. Si vous pouvez croire cela, mademoiselle Smith, vous pouvez vous le lever et rentrer √† la maison. Croyez-vous cela? Cela est vrai, n'est-ce pas? Alors mettezvous debout, prenez votre lit, et rentrez √† la maison et soyez gu√©rie au Nom de J√©sus Christ. Il vous donnera la force. Levez-vous de l√†, et prenez votre lit, et rentrez √† la maison, croyez cela. Croyez-vous au Seigneur J√©sus Christ. N'ayez pas peur. Il donnera la force si Il... Dieu commence √† agir sur ce qu'ils...

133     Tr√®s bien. Croyez-vous maintenant, vous tous? Combien ici veulent √™tre gu√©ris juste maintenant? Combien croient que le Saint-Esprit est ici? Est-ce exactement ce qu'Il a dit qui serait au temps du soir? Il y aura la Lumi√®re. Quel genre de Lumi√®re? Le m√™me Souverain Sacrificateur qui est venu √† l'est brille √† l'ouest! Le m√™me Dieu! La m√™me puissance! ¬ĽSentinelle, que dis-Tu de la nuit?¬Ľ

134     Oh, √©toiles du matin! chacun de vous qui √™tes des croyants, levez vos mains. Maintenant posez vos mains sur quelqu'un qui est √† c√īt√© de vous. Laissez moi vous citer Ses Paroles. Laissez moi vous dire ce qu'Il a dit: ¬ęCes miracles accompagneront ceux qui auront cru; si ...¬Ľ Qui a dit cela? Le m√™me qui est ici, le m√™me qui se confirme Luim√™me: ¬ęCes miracles accompagneront ceux qui auront cru. S'ils imposent les mains aux malades, ils seront gu√©ris.¬Ľ

135     Y a-t-il encore des chaises roulantes, encore des lits, des brancards? O√Ļ en sont-ils? Tr√®s bien. Imposez-vous les mains les uns les autres.

136     Notre P√®re c√©leste, nous t'amenons cet auditoire comme des √©toiles du matin pour refl√©ter la foi de J√©sus Christ qui a dit: ¬ęCe que le P√®re me montre, c'est ce que je fais.¬Ľ Ils s'imposent les mains les uns les autres croyant pour leur gu√©rison. Qu'ils les brillent maintenant m√™me, Seigneur, comme le Saint Esprit brille et se confirme Lui-m√™me ici. Il est le Fils qui brille sur les √©toiles. Puissent-ils recevoir la lumi√®re de la puissance de la r√©surrection du Seigneur J√©sus... et √™tre gu√©ris maintenant m√™me.

137     Je condamne chaque maladie dans ce b√Ętiment, dans la pr√©sence du Saint Esprit. Dans la pr√©sence de l'Ange de Dieu qui est ici maintenant, je condamne chaque maladie. Oh, vous d√©mons qui essayer de retenir ces √©toiles du matin, essayant d'obscurcir leur vie... Ils se l√®vent, remplissent leurs lampes, les mouchent, les allument avec une nouvelle foi. Puissent-ils br√Ľler au travers de chaque maladie. Puisse la lumi√®re briller. Puissent-ils se lever, briller et moucher leurs lampes, nettoyer les verres afin que la lumi√®re de leur t√©moignage de la r√©surrection de Christ puisse briller au travers .

138     Satan, tu es vaincu, tu es expos√©. Eh bien, quiconque avec une intelligence humaine commune, ordinaire saura que l'homme ne peut pas faire ceci. Il faut la puissance du Saint Esprit, et c'est Sa promesse, c'est Sa Parole; et Il l'a accomplie, et tu es vaincu, satan! Sors! Au Nom du Seigneur J√©sus. Quitte ces gens! Et puissent-ils s'en aller et √™tre en bonne sant√© car je demande ceci au Nom de J√©sus Christ, le Fils de Dieu.

139     Croyez-vous en Lui? L'acceptez-vous? Acceptez-vous votre gu√©rison? Alors, ne donnez plus jamais de t√©moignage n√©gatif. Le v√©ritable Saint Esprit qui a fait la promesse, le veritable Christ qui est mort, la v√©ritable √©toile du matin, la m√™me Colonne de Feu qui a conduit les enfants d'Isra√ęl, la m√™me qui a oeuvr√© √† travers J√©sus, qui est retourn√© √† Dieu et qui a aveugl√© Paul aveugle (c'est toujours la grande lumi√®re qui a suivi les enfants d'Isra√ęl) sur sa route vers Damas... La m√™me chose est ici ce soir, faisant au travers des corps humains exactement ce qu'Il a fait au travers des corps humains qui ont mang√© la chair et la viande au jour de Sodome. Et Il a dit: ¬ęAinsi en sera-t-il √† la venue du Fils de Dieu.¬Ľ C'est le Saint Esprit. Il est ici, recevez Le, Il est √† vous.

140     Vous √™tes des √©toiles du matin. Ne soyez pas enivr√©s des choses du monde. Ne soyez pas simplement d√©rout√©s par des petites choses qui se passent. Passer par dessus cela et recevez Christ ce soir, et soyez gu√©ri, chacun de vous. Je vous recommande √† Lui au le Nom de Christ alors que je remets le service au pasteur. Dieu vous b√©nisse, fr√®re...?... Amen!
EN HAUT