ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication Dernière visite à l'Afrique du sud de William Branham a été prêchée 65-0527 La durée est de: .pdf La traduction MS
Télécharger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)   

Dernière visite à l'Afrique du sud

1    C'est un des moments les plus intenses de ma vie. J'ai attendu quinze années pour ce temps-ci. Mon coeur a langui de vous voir de nouveau, depuis que je vous avais quittés. J'ai beaucoup prié pour obtenir de pouvoir revenir. Et il y a quelques semaines, j'étais dans une grande attente, croyant que j'obtiendrais de pouvoir venir et d'avoir une réunion. Mais quand j'ai eu le visa, [avec la mention] 'limité', j'ai presque eu une crise cardiaque. Ah! Je voulais tellement venir. Mais je crois qu'au travers de Dieu je prêcherai de nouveau dans le Nom du Seigneur Jésus parmi les Africains [Frère Branham ravale un sanglot – N.D.É.] Dieu a promis de nous donner le désir de nos coeurs. Et c'est l'un des désirs de mon coeur.
    Je peux me rappeler les grandes réunions ici dans Johannesburg. Je me rappelle le garçon avec la jambe courte redevenant longue à nouveau encore, normale.
    Et la dame que--la petite fille avait été guérie d'un mauvais état et la mère s'était évanouie et était tombée en arrière dans le--le landau. (Votre femme? Oh! la la!)

2    Il y a donc beaucoup de grandes choses. Aucun doute, il y a beaucoup de ces gens qui ont assisté à ces réunions qui sont avec le Seigneur maintenant. J'ai vieilli moi aussi depuis. Ce ne sera pas très long jusqu'à mon temps de monter. Alors nous serons ensemble pour toujours. Pas de visas. Ah ah.
    Je—je sentirais presque que je vais apporter le Message. Ah ah. Mais il est écrit dans les Écritures, «Rendez à César les choses qui sont à César, et à Dieu, les choses qui sont à Dieu.» Je m'attends à faire votre connaissance ici dans quelques moments, serrer votre main, et avoir de la communion encore ensemble. J'apprécie tous ces hommes merveilleux. J'aurais souhaité avoir tous mes Frères d'Afrique ici aujourd'hui de toutes les dénominations. Si nous pouvions juste nous mettre ensemble et parler toute la soirée. Et j'aimerais entendre ce qui le Seigneur a fait par ici pour vous. Et j'aimerais vous dire ce qu'il fait pour nous de l'autre côté de la mer. Peut-être qu'Il permettra cela un certain jour. Jusqu'à ce jour, je prierai pour vous. Est-ce que vous prierez pour moi? Dieu vous bénisse.
EN HAUT