ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication Les Evénements modernes rendus clairs par la prophétie de William Branham a été prêchée 65-1206 La durée est de: 1 hour 52 minutes .pdf La traduction SHP
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)    .mp3
Voir les textes français et anglais simultanement
Voir le texte anglais seulement

Les Evénements modernes rendus clairs par la prophétie

1 Inclinons la t√™te. Bien-aim√© P√®re c√©leste, nous Te remercions ce soir de ce que Tu nous exauces. L'op√©ration qu'a subie cette ch√®re et pauvre femme couch√©e l√†, a √©chou√©, mais, √ī Dieu, nous nous souvenons que la premi√®re op√©ration qui ait jamais √©t√© effectu√©e sur la terre, c'est Toi-m√™me qui l'avais accomplie. Tu avais pris une c√īte du flanc d'Adam, Tu as sutur√© l'incision et tu as form√© une femme. √Ē P√®re, je prie ce soir que Ta main descende maintenant et qu'elle accomplisse cette grande chose que nous demandons. Et pour ces autres personnes, Seigneur, notamment cette femme qui souffre de l'oppression mentale ainsi que tous les autres qui ont des requ√™tes, nous Te les confions simplement, P√®re, de tout notre coeur. Au Nom de J√©sus-Christ. Amen.
C'est vraiment un privil√®ge d'√™tre ici ce soir et d'√™tre devant cette belle audience, d'entendre ce beau chant, cette merveilleuse petite chorale. Je pensais justement combien c'est diff√©rent, de voir ces gar√ßons se tenir l√† avec‚Ķ des jeunes gens propres, aux cheveux bien coup√©s. Hier soir, je pensais √† - √† l'endroit o√Ļ je reste; une bande de voyous est arriv√©e l√† et a cherch√© √† noyer un autre gar√ßon dans la piscine. On a d√Ľ faire appel √† quelqu'un pour les faire sortir de l√†. Quelle diff√©rence! Voir ces enfants se tenir l√†, chantant des cantiques √©vang√©liques, quelle diff√©rence!

2 Je me disais, comme frère Henry l'a dit là: "Ces hommes avec cette chevelure que les femmes devraient avoir..." Vous voyez? Ce - ce - c'est vrai - on dirait le - le… Je vois des jeunes gens avec on dirait cette chevelure, ils y mettent même des bigoudis, qui pendent tout autour de leur visage. Je ne sais pas - je… quelquefois, je me sens découragé! C'est vraiment une époque de perversion. Les hommes cherchent à porter des vêtements des femmes, et les femmes portent des vêtements d'hommes. Les hommes laissent pousser leurs cheveux comme les femmes, et les femmes ont les cheveux comme ceux des hommes. Après tout, quel est le problème avec ces gens? Est-ce que le… vraiment… la trame même de la décence et de l'honneur a quitté cette nation, ces gens, ce monde?

3 C'est un temps horrible! Mais c'est le temps le plus glorieux qu'il y ait eu au monde pour pr√™cher l'Evangile. Si j'avais pu me tenir au seuil du temps avant qu'il ne commence, et que le P√®re m'e√Ľt regard√©, et e√Ľt demand√©: "Parmi tous ces √Ęges, dans lequel veux-tu pr√™cher?", j'aurais choisi de le faire dans celui-ci - maintenant m√™me, juste avant Sa venue.

4 En jetant un coup d'oeil sur cet auditoire, qui est assis ici devant nous‚Ķ un de mes amis pr√©dicateurs de Tucson √©tait mont√© √† cheval hier. (Et je pense √† cet homme qui a cette - cette femme qui a un probl√®me avec le disque de son dos.) Ce cheval l'a projet√©. Quelqu'un m'a appel√© √† une heure du matin √† mon h√ītel, et m'a dit: "Cet homme est √† l'H√īpital des V√©t√©rans. Ses yeux sont vitreux, son dos est bris√©, ses reins sont ressortis, et son coeur pr√®s d'arr√™ter de battre!". Et l√†, je me suis agenouill√© sur le plancher. Je l'ai eu √† l'autre bout du fil, et j'ai pri√© pour lui. Et le voici assis ici ce soir. Il est assis juste l√†. Et cela s'est pass√© hier soir. Bob, voudriez-vous juste vous lever et‚Ķ Dieu r√©pond aux pri√®res le matin, la nuit, √† midi, √† minuit, ou n'importe quand.

5 Eh bien, je - je suis un prédicateur vraiment verbeux comme on le dit. Je déteste quelque peu commencer à cette heure de la soirée, et - et je me suis dit que j'allais simplement venir ici. L'autre soir, eh bien, nous prêchions ici quelque part et le - et le… quinze minutes après que j'avais commencé, les gens prenaient des assiettes et me faisaient signe: "Arrêtez. Taisez-vous. Vous devez sortir d'ici." Ils fumaient des cigarettes et se conduisaient mal. Ce n'était pas la faute des organisateurs du banquet. C'était la faute de ceux qui nous l'avaient fait louer. Et la - la femme du président est allée parler au gérant, disant…

6 Le gérant a dit: "Eh bien, vous êtes censés être sortis d'ici à 21h30'."

7 Elle a dit: "Vous n'avez pas mentionné cela dans le contrat."

8 Ce soir cette femme est venue ici, une très gentille dame et elle a dit: "Nous avons compris que vous en avez besoin, a-t-elle dit, disposez-en pour tout le temps que vous voulez." C'était donc très gentil de sa part. J'en suis donc très reconnaissant. C'est très gentil.

9 Frère Henry, j'apprécie certainement votre - votre gentillesse, en m'invitant ici à ce chapitre.

10 Hier soir, j'ai eu le privil√®ge d'√™tre ici chez les Assembl√©es de Dieu, o√Ļ, je pense, fr√®re Boone est pasteur. Nous avons pass√© un temps merveilleux l√† avec ce groupe de gens. Et demain soir, nous irons quelque part ici, je ne sais pas o√Ļ √ßa se trouve, c'est un autre Chapitre. On s'en occupe. Moi, je ne fais que prier, lire et aller de l'avant. C'est pratiquement tout ce que je fais, continuellement.

11 Mais, maintenant, nous voyons des choses √©tranges en ce jour-ci. Eh bien, je - je me souviens que la derni√®re fois o√Ļ j'√©tais ici, c'√©tait dans une r√©union sous-tente. Je me rappelle que j'en ai parl√© hier soir, du petit couple qui apporta son b√©b√© mort. Ils - ils venaient de quelque part ici au nord. Ils avaient roul√© toute la journ√©e, et toute la nuit. La jeune maman √©tait assise toute triste, tenant son petit b√©b√© dans ses bras. Eh bien, il se peut qu'elle soit assise ici maintenant, √† ce que je sache. Et elle‚Ķ Le jeune mari, il y avait d'autres couples avec eux. Et ils √©taient‚Ķ Et elle a dit‚Ķ On m'a demand√© si je pouvais aller jusqu'√† sa voiture. (C'est l'homme qui a demand√©). J'ai fait sortir le petit b√©b√©. Et c'√©tait un petit corps mort, raide et froid que je tenais. J'ai commenc√© √† prier. Pendant que je priais, ce petit corps commen√ßa √† se r√©chauffer. Ainsi je‚Ķ Je continuai √† prier. Il se mit √† bouger et √† gigoter et √† bouger. Il allait mieux. Il se mit alors √† pleurer, et je le remis √† sa maman. Elle est retourn√©e √† la maison avec l'enfant. Il se peut donc, √† ce que je sache, qu'ils ne soient m√™me pas des chr√©tiens. Vous voyez? C'√©tait merveilleux.

12 Mais, ce √† quoi je pense ce soir, c'est √† une √©glise que je sais √™tre aussi mourante. Il s'agit de nos amis Pentec√ītistes. Nous devons nous secouer, pour en sortir. Oui oui. C'est tout. Et le seul moyen par lequel nous allons faire cela, c'est de prier et de nous aligner sur la Parole de Dieu. C'est le seul moyen par lequel nous y arriverons. Il n'y a qu'une seule voie de sortie, et Il est cette voie-l√† - "J√©sus-Christ, le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement". Voudrions-nous que notre √©glise soit dans la condition comme celle dont il a parl√© l√†, comme celle de l'Angleterre? Voil√† pourquoi j'ai √©t√© si rigoureux envers vous, comme vous le pensez, en vous r√©primandant. Et je ne veux pas le faire, mais je ne voudrais pas voir cette √©glise tomber dans ce genre de condition. Vous ne voulez pas √™tre dans cette condition. Mais on est oblig√© d'enfoncer cela, si durement que vous fixez cela comme un clou et vous le rivez. Il faut qu'on le fasse.

13 Ainsi donc, ce soir, j'ai juste une… quelques passages de l'Ecriture ici et un sujet dont je voudrais parler un moment, je ne sais pas pendant combien de temps. Vous vous fatiguez, eh bien… je pourrais terminer dans une demi-heure. Cela dépend simplement de… Je confie toujours cela pour ainsi dire au Saint-Esprit pour qu'Il conduise de la manière qu'Il veut.

14 Inclinons la tête encore un moment, et parlons à l'Auteur avant d'ouvrir Son Livre.

15 Dieu Tout-Puissant, Toi qui es l'Auteur de ce Livre, nous Te prions au travers de J√©sus-Christ. Nous Te sommes reconnaissants pour ce que nous avons d√©j√† entendu ce soir. Si nous devions - devions ponctuer cette r√©union en disant "Amen!" et retourner chez nous, cela aurait √©t√© une bonne chose pour nous d'avoir √©t√© ici, en effet nous reconna√ģtrions que Tu √©tais avec nous. Et, P√®re, alors que nous ouvrons cette Parole, maintenant, parle-nous directement par Elle, afin que nous puissions conna√ģtre l'heure dans laquelle nous vivons. Si nous connaissons l'heure dans laquelle nous vivons, alors nous pouvons nous pr√©parer pour cette heure. Mais si nous marchons comme des aveugles, ignorant le pourquoi et le comment, nous ne saurons alors pas nous pr√©parer. Aussi, P√®re, nous Te prions de nous laisser voir l'Arche l√†, avec Sa porte ouverte, et de nous faire entendre le Message qui nous appelle √† Y entrer. Accorde-le au Nom de J√©sus-Christ. Amen.

16 J'aimerais lire un texte ici dans les Saintes Ecritures, il se trouve l√† dans l'Evangile de saint Luc, chapitre 24, le‚Ķ Je vais commencer par le verset 13 et En lire une portion. "Et voici, ce m√™me jour, deux disciples allaient [d'] un village nomm√© Emma√ľs, √©loign√© de J√©rusalem de soixante stades; et ils s'entretenaient‚Ķ ce qui s'√©tait pass√©. Pendant qu'ils parlaient et discutaient, [et‚Ķ] J√©sus s'approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux √©taient emp√™ch√©s de le reconna√ģtre. Il leur dit: De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes? L'un d'eux, nomm√© Cl√©opas, lui r√©pondit: Es-tu le seul qui, s√©journant √† J√©rusalem, ne sache pas ce qui‚Ķ est arriv√© ces jours-ci? Quoi? leur dit-il. Et ils lui r√©pondirent: Ce qui est arriv√© au sujet de J√©sus de Nazareth, qui √©tait un proph√®te puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, et comment les principaux sacrificateurs et nos magistrats l'ont livr√© au‚Ķ pour le faire condamner √† mort, et l'ont crucifi√©. Nous esp√©rions que ce serait lui qui d√©livrerait Isra√ęl; mais avec tout cela, voici le troisi√®me jour que ces choses se sont pass√©es. Il est vrai que quelques femmes d'entre nous nous ont fort √©tonn√©s: s'√©tant rendues‚Ķ au s√©pulcre, et n'ayant pas trouv√© son corps, elles sont venues dire que des anges leur sont apparus et [leur ont annonc√©] - leur ont annonc√© qu'il est vivant. Quelques-uns de ceux qui √©taient avec nous sont all√©s au s√©pulcre,‚Ķt ils ont trouv√© les choses comme les femmes l'avaient dit; mais lui ils‚Ķ mais lui, ils ne l'ont point vu. Alors J√©sus leur dit: √Ē hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent √† croire (ne pas croire) tout ce qu'ont dit les proph√®tes! Ne fallait-il pas que le Christ souffr√ģt ces choses, et qu'il entr√Ęt dans sa gloire? Et, commen√ßant par Mo√Įse et par tous les proph√®tes, il leur expliqua‚Ķ toutes les Ecritures ce qui le concernait". Que le Seigneur ajoute Ses b√©n√©dictions √† la lecture de Sa Parole.

17 Maintenant, je prends, s'il me faut donner un titre √† ce sujet, j'aimerais l'intituler: Les √©v√©nements‚Ķ les √©v√©nements modernes sont rendus clairs par la proph√©tie. Bon, √ß'a toujours √©t√© la mani√®re du Dieu‚Ķ du Dieu immuable de‚Ķ, √† l'avance‚Ķ de faire conna√ģtre √† l'avance √† Son peuple certains √©v√©nements, avant que ces derniers n'arrivent.

18 Si, aux jours du Seigneur Jésus, les gens avaient seulement - avaient cherché Dieu et s'ils avaient su ce qui était sur le point d'arriver, ils n'auraient pas condamné Jésus à mort. Mais la raison en était que les Ecritures devaient s'accomplir. En effet, les Juifs devaient être aveuglés. Nous le savons tous.

19 Savez-vous que cela est aussi promis pour cet √Ęge m√™me dans lequel nous vivons? L'√Ęge de l'√©glise de Laodic√©e, le septi√®me √Ęge de l'√©glise dans lequel nous sommes aujourd'hui, est nu, mis√©rable, aveugle et ne le sait pas. De m√™me qu'Il avait aveugl√© les gens d'autrefois afin de transmettre Son Message aux √©lus, Il a promis de faire la m√™me chose aujourd'hui.

20 Je dis ceci, avec tout le respect que je dois à tous mes frères et soeurs en Christ, un de ces jours, quelqu'un dira: "N'est-il pas écrit que ces choses devraient arriver premièrement?"

21 Et il en sera comme il en était autrefois: "En vérité, je vous le dis, il est déjà venu et ils l'ont traité comme ils ont voulu."

22 Quand on Lui a demandé, disant: "Eh bien, les scribes disent, les Ecritures déclarent que - qu'Elie doit venir premièrement." C'est ce qu'ils ont dit à Jésus.

23 Il a dit: "Il est déjà venu. Mais vous ne L'avez pas reconnu." Voyez? Et il en sera peut-être de même à la fin.

24 Eh bien, il nous faut √™tre inform√©s, conna√ģtre ce qui doit se passer dans cet √Ęge dans lequel nous vivons. Dieu a assign√© Sa Parole √† chaque √Ęge, une portion √† chaque √Ęge. Il nous faut aussi remarquer que l'on ne peut pas reporter le message d'un √Ęge √† un autre. √áa ne marchera tout simplement pas. Par exemple, comme je l'ai dit, je pense, hier soir ou‚Ķ Je parle constamment soir apr√®s soir, √† divers endroits, et parfois je mentionne une chose pour la deuxi√®me fois. Je n'ai pas l'intention de me r√©p√©ter. Mais voici ce que je dis: A quoi aurait-il servi √† Mo√Įse de chercher √† pr√™cher le message de No√©? Ou quel bien aurait-il √©t√©‚Ķ aurait fait J√©sus en cherchant √† pr√™cher le message de Mo√Įse? Ou √† quoi cela aurait-il servi √† Martin Luther de continuer avec le message catholique? A quoi cela aurait-il servi √† Wesley de continuer avec le message Luth√©rien? A quoi cela aurait-il servi aux Pentec√ītistes de continuer avec le message m√©thodiste? Ou √† quoi cela servirait-il aux Pentec√ītistes de continuer, alors que l'Epouse est appel√©e? Voyez? Nous sommes en plein au temps de la semence. Nous sommes ici au temps de la fin. Or, si le grain de bl√© ne tombe en terre, il reste seul.

25 Comme un critiqueur‚Ķ Je l'ai mentionn√© depuis que le livre a √©t√© publi√©, vous l'avez probablement ici dans votre - votre ville, celui de cet √©crivain allemand qui a √©crit l'un des articles les plus critiques‚Ķ C'est un incroyant. Evidemment pas‚Ķ Je ne le condamne pas du fait qu'il m'a beaucoup condamn√©, mais comme c'est un incroyant, ce livre ne devrait pas se trouver sur les rayons des biblioth√®ques. Et il a dit: "Un Dieu qui pouvait se tenir l√† et dire qu'Il a pu ouvrir la Mer Rouge pour lib√©rer Son peuple et qui ensuite se tient l√†, les bras crois√©s sur son ventre √† regarder, durant les √Ęges de t√©n√®bres, ces chr√©tiens √™tre mis en pi√®ces par les lions; ces m√®res aux cheveux impr√©gn√©s de goudron, √™tre pendues sur des croix et br√Ľl√©es; et - et leurs enfants‚Ķ ces m√®res enceintes dont on fendait le ventre, apr√®s avoir pari√© sur le sexe de l'enfant. Et - et lui se tenait l√†, laissant cela arriver; ces gens qui √©taient cens√©s √™tre des serviteurs de ce Dieu."

26 Voyez-vous, les Ecritures, c'est l'inspiration. Il ne vous sera jamais possible de conna√ģtre les Ecritures en vous asseyant simplement, et en Les lisant du point de vue th√©ologique, du point de vue de l'instruction. Cela n'a jamais march√©.

27 Il n'y a pas longtemps, je m'entretenais avec un prédicateur baptiste qui me disait: "Tant que nous n'apprendrons pas la signification correcte des mots grecs, tant que nous…"

28 Je lui r√©pondis: "Au Concile de Nic√©e, et m√™me bien avant cela, on discutait sur les mots grecs qui sont dans la Bible." Vous ne La conna√ģtrez jamais.

29 La Bible doit √™tre r√©v√©l√©e par inspiration: c'est la seule chose, la r√©v√©lation. J√©sus a dit √† Pierre: "Sur cette pierre‚Ķ" Cette pierre de la r√©v√©lation r√©v√®le qui Il est. Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont r√©v√©l√© cela, mais c'est mon P√®re qui est dans les cieux. Et sur cette pierre je b√Ętirai mon Eglise." Pas sur Pierre, ni sur Lui-m√™me, mais sur la r√©v√©lation spirituelle de Qui Il √©tait.

30 Et Il est la Parole. Saint Jean 1: "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous." Hébreux 13.8: "Il est le même hier, aujourd'hui, et éternellement."

31 Nous vivons donc en un temps o√Ļ la manifestation de la Parole de Dieu doit venir √† un autre √Ęge que celui de la Pentec√īte. Et c'est vrai. Souvenez-vous, vous allez‚Ķ Je suis une personne sans instruction - mais vous ne pouvez pas surpasser la nature, parce que Dieu oeuvre dans la continuit√© du cours de la nature. C'est juste comme je l'ai dit, le soleil se l√®ve et se couche; et il poursuit sa course le long de la journ√©e, c'est comme √† l'√Ęge de scolarit√©, il meurt le soir pour ressusciter le lendemain matin. Les arbres laissent descendre la s√®ve en hiver jusque dans leurs racines, et elle remontera au printemps.

32 Remarquez, Dieu a compar√© l'Epouse √† un grain de bl√©. C'est pourquoi Il a d√Ľ laisser les choses aller comme cela. Cette belle Eglise vraiment authentique, qui fut √©tablie le jour de la Pentec√īte, s'est d√©velopp√©e de plus en plus depuis le jour de la Pentec√īte pour devenir une grande √©glise. Elle a d√Ľ tomber en terre durant les √Ęges sombres et √™tre ensevelie, comme il en est de toute semence. Il a d√Ľ mourir pour pouvoir para√ģtre √† nouveau pendant la r√©forme. Elle a paru dans la personne du r√©formateur Martin Luther. Et de l√†, elle a pouss√© comme une tige de bl√©. La premi√®re chose qui para√ģt, ce sont deux petites pousses, et d'autres pousses continuent √† s'ajouter aux pr√©c√©dentes. Il y eut Martin Luther, puis Zwingli, ainsi de suite, Calvin, au fur et √† mesure qu'on √©voluait.

33 Finalement il se forme une aigrette: ce fut alors John Wesley, dans l'√Ęge wesleyen. Il en tomba un pollen.

34 De l√† vint l'√Ęge de la Pentec√īte. C'√©tait si proche! Cela ressemblait presque au v√©ritable grain de bl√©, par rapport √† la tige. Mais si vous prenez ce bl√© et que vous l'ouvriez, il n'y a pas du tout de grain l√†-dedans. C'est une simple balle qui a la forme du grain. Mais elle se trouve l√† dans un but: abriter le grain jusqu'√† ce que‚Ķ Si le soleil le frappe, tel quel, il le tuera.

35 Il doit rester là dedans un certain temps, jusqu'à ce que toute la vie ait quitté cette balle, comme elle a quitté la tige et le pollen, elle quitte la balle et entre dans le grain de blé, et prend la même forme qu'elle avait sous terre.

36 Or, nous savons tous que trois ans apr√®s qu'un message a √©t√© apport√©, les gens en font une organisation. Quand ils font √ßa, cela tue la chose l√† m√™me. Cela est arriv√© √† l'√©poque de Luther; √† l'√©poque de Wesley aussi, cela est arriv√© √† l'√©poque d'Alexander Campbell, et √† l'√©poque de tous les autres; et cela est arriv√© aux jours de la Pentec√īte. C'est exact. Voyez? On en arrive au point o√Ļ tous deviennent empes√©s et s'√©loignent. Ils ne peuvent plus recevoir de nouvelles r√©v√©lations. Ils se sont install√©s l√†, ils restent l√†, et ils meurent l√†. Et la vie traverse carr√©ment cela et continue jusqu'√† former le bl√©. Et quand le bl√© appara√ģt, cette vie qui a parcouru ce bl√©, la r√©surrection fait para√ģtre le tout; oui, elle fait monter cela pour l'enl√®vement.

37 Souvenez-vous donc que ce Message a commencé par la guérison divine et l'accomplissement des miracles. Or, si Dieu avait permis que Cela passe par une église ordinaire comme celle que nous avons déjà, alors ça n'aurait pas été Dieu. Dieu ne fait pas de parades. Il ne - Il n'est pas tenu de faire ces choses pour nous divertir, comme nous autres Américains en avons l'habitude (les divertissements), mais Il les fait pour attirer l'attention des gens, montrant qu'Il Se prépare à faire quelque chose.

38 Considérez-Le, Lui-même, lorsqu'Il est venu, [on disait]: "Ce merveilleux jeune prophète, ce Rabbi, ce prophète de Galilée." Eh bien, Son ministère fut merveilleux! Il était le bienvenu dans chaque église.

39 Cependant, un jour, Il s'est assis et a dit: "Le Père et moi, nous sommes un."

40 Oh! la, la! C'était fini! "Otez un tel homme!"

41 "Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes."

42 "Eh bien, c'est un vampire!" "Eloignez-vous d'une telle personne!" Voyez?

43 Voyez? Quelque chose devait suivre ce signe. Voyez? Quelque chose a suivi.

44 C'est la balle qui l'a contenu, mais maintenant, elle se retire. Il le faut. Et souvenez-vous, vingt ans sont pass√©s et aucune d√©nomination n'en est sortie, et il n'y en aura point. Nous sommes arriv√©s √† la fin des d√©nominations. Le bl√© a pris forme. Mais, que se passe-t-il avec le bl√© maintenant, vous ne pouvez pas... Il doit √™tre expos√© dans la Pr√©sence du Fils pour m√Ľrir, avant que la moissonneuse ne vienne le r√©colter.

45 Maintenant, les √©v√©nements que nous voyons s'accomplir sont absolument indiqu√©s dans la Bible, pour chaque √Ęge. Nous pensons que rien ne va pour nous, mais ce n'est pas le cas. Tout se passe parfaitement en conformit√© avec la Parole de Dieu.

46 Eh bien, la Bible est différente de tout autre livre sacré. Il n'existe aucun livre comme la Bible; en effet, la Bible, c'est Dieu sous la forme de la Parole. Voyez? C'est… Une parole, c'est une pensée exprimée. La pensée de Dieu a exprimé Cela, Ses Paroles au travers des prophètes; ces derniers ont écrit la Bible qui est sous forme de Parole, et Jésus L'a appelée une Semence. Et chaque semence se reproduira selon son espèce, si elle est dans de bonnes conditions ou dans une bonne atmosphère. Maintenant ce Livre de… est un… Ce Livre de prophéties, Il - Il annonce des événements à venir. Eh bien, ce Livre contient la révélation entière de Jésus-Christ. Vous n'Y ajoutez, ni n'En retranchez. Toute révélation vient par ce livre. Voyez? Cela doit être la Parole.

47 Alors les gens disent: "J'ai reçu une révélation." Oui, nous savons que Joseph Smith et beaucoup d'autres ont reçu des révélations et tout, mais c'était contraire à la Parole.

48 Si la r√©v√©lation vient de Dieu, elle doit s'accorder avec la Parole. Car elle sert √† confirmer ou prouver la Pr√©sence de Dieu. Et Il connaissait d'avance toutes ces choses, √©tant‚Ķ Par Sa prescience, Il avait ordonn√©, pr√©ordonn√© (Dans la Bible, cela s'appelle "pr√©destin√©") chaque √Ęge √† sa place, chaque homme √† sa place, et chaque messager √† sa place. Il est Dieu. Le diable ne peut pas Le contrecarrer. Il est Dieu, et Il a ordonn√© tout ce qui doit arriver, et cela est tout √† fait en ligne avec Sa Parole.

49 Si on peut donc voir par Sa Parole l'√Ęge et le temps dans lesquels on vit, on verra cela ici m√™me dans la Bible, en rapport avec cet √Ęge, ce que nous sommes cens√©s, ce qui est cens√© arriver en temps-ci.

50 Eh bien, les… les autres livres, on trouve beaucoup de livres qu'on appelle "livres sacrés" et tout. Et j'ai lu le - le Coran ainsi que beaucoup d'autres livres; mais, voyez-vous, leurs - leurs livres sacrés ne sont que des codes d'éthique, de morale, ou de théologie.

51 Mais ce Livre-ci est un Prophète. Il se distingue de tout autre livre. La Bible est la Parole de Dieu prédisant le futur. Elle prédit les choses, en effet Elle a donné des avertissements bien avant.

52 Si Dieu veut envoyer quelque chose‚Ķ Il dit‚Ķ Il a promis dans la Bible qu'il ne ferait rien sur la terre sans l'avoir r√©v√©l√© d'abord √† Ses serviteurs, les proph√®tes (√ßa c'est Amos 3.7). Il‚Ķ Dieu ne peut mentir - Il r√©v√®le cela. Et c'est ainsi qu'Il a proc√©d√© tout au long des √Ęges. Il n'a jamais manqu√© de le faire.

53 Eh bien, il nous est promis que ceci serait restaur√© dans les derniers jours. Il n'y aura aucune - aucune √©glise, aucune d√©nomination, qu'elle soit m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rienne ou pentec√ītiste, qui, dans sa condition actuelle, puisse amener l'√©glise √† √™tre l'Epouse - elles ne peuvent pas le faire. Elles ont failli. Elles se disputent trop les unes avec les autres. La mondanit√© s'est gliss√©e en elles et tout, et - et elles sont mortes sur-le-champ. Et ainsi Dieu sait cela.

54 Et pour révéler cette Parole, quelqu'un dira: "Eh bien, j'ai ceci, Dieu soit loué, c'est comme ceci." C'est exactement ainsi que les choses étaient quand Jésus est venu pour la première fois. Chacun avait une doctrine. Chacun avait telle chose. Il faudra que ce soit quelque chose que Dieu nous a envoyé. Et Dieu l'a promis. Et la seule façon dont Il le fera, ce - ce sera de garder Son Modèle, le même. Selon Malachie 4, Il a promis de nous envoyer dans les derniers jours, sur la terre, un prophète qui ramènerait les coeurs des gens, le coeur des enfants aux pères apostoliques. Il l'a promis dans Sa Parole. Il a promis dans Luc 17 et dans beaucoup d'autres passages - qu'Il… Ce qu'Il ferait dans ces derniers jours pour faire de cela une Parole confirmée.

55 Voyez, un homme peut dire n'importe quoi. Mais si Dieu n'interpr√®te pas cette Parole‚Ķ Voyez, eh bien, nous avons notre propre interpr√©tation. Nous disons que cela signifie telle chose, et celui-ci, le m√©thodiste dit telle chose, le baptiste dit telle autre, et le pentec√ītiste dit telle autre. Les unitaires disent telle autre, et les "binitaires" disent telle autre‚Ķ, et Oh! la, la! vous y √™tes! Mais Dieu n'a besoin d'aucun interpr√®te, Il est Lui-m√™me Son propre interpr√®te. Il interpr√®te Sa propre Parole en La confirmant dans l'√Ęge auquel Elle est destin√©e. L'√Ęge auquel Elle est apport√©e.

56 Nous ne vivons pas dans l'√Ęge pentec√ītiste. Nous vivons dans un autre √Ęge. Voyez-vous, nous ne vivons pas dans l'√Ęge m√©thodiste, nous vivons dans un autre √Ęge. Nous vivons ici en haut, dans l'√Ęge de l'Epouse, o√Ļ l'√©glise est appel√©e √† sortir et √† se rassembler en vue de l'enl√®vement. C'est l'√Ęge dans lequel nous vivons maintenant. Franchement, √† mon humble avis, ce que c'est l'exacte v√©rit√©.

57 Et ce Livre est un livre de proph√©tie. A ceux qui Y croient, il est ordonn√© de L'honorer, de Le lire, et de croire Son Auteur, car chaque Parole qui Y est √©crite doit s'accomplir. Tout ce qui Y est promis doit s'accomplir, car c'est J√©sus-Christ dans chaque √Ęge. Le M√™me hier - c'√©tait J√©sus-Christ en No√©, c'√©tait J√©sus-Christ en Mo√Įse, c'√©tait J√©sus-Christ en David, c'√©tait J√©sus-Christ en Joseph. C'est J√©sus-Christ le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. C'est J√©sus-Christ parmi Son peuple aujourd'hui, qui fait les oeuvres qu'Il a promis de faire dans cet √Ęge. C'est J√©sus-Christ.

58 Mais l'√©glise est devenue si empes√©e et s'est tellement √©loign√©e comme l'a dit ce fr√®re ici. Et - et nos √©glises deviennent pareilles, au point qu'il nous faut recevoir quelque chose qui nous ram√®ne √† la Parole en nous secouant. Comment savons-nous que cela va se passer ainsi? Cela doit venir conform√©ment au plan m√™me de Dieu! Cette chose ne pourra pas venir par les la√Įques. Elle ne viendra pas par les hommes d'affaires! Elle ne peut pas venir par les √©glises, Dieu a √©tabli Son plan.

59 L'autre jour, √† Shreveport, j'ai parl√© sur une cha√ģne de radiodiffusion √† toute la nation sur "Essayer de rendre un service √† Dieu sans que ce soit la volont√© de Dieu." David a cherch√© √† ramener l'arche de Dieu √† la maison. Il √©tait un roi oint. Eh bien, il - il consulta ses - ses d√©l√©gu√©s, ses chefs de mille, chefs de dix mille, et ainsi de suite. Ils dirent tous, √ßa c'est la Parole de l'Eternel. Il consulta les sacrificateurs: "C'√©tait merveilleux!" et ils furent tous tellement inspir√©s qu'ils cri√®rent et accomplirent toutes sortes d'actes religieux, mais c'√©tait en contradiction absolue avec la volont√© de Dieu. En effet, dans le pays, il y avait un proph√®te, du nom de Nathan, mais il ne fut m√™me pas consult√© l√†-dessus. Vous voyez, et on a vu que √ßa n'a pas march√©, malgr√© leur sinc√©rit√©, en essayant de rendre service √† Dieu.

60 Vous pouvez m√™me √™tre tr√®s sinc√®re, mais si vous ne savez pas ce que vous faites, vous battez l'air! Revenez √† la Parole de Dieu et alignez-vous sur Elle, puis allez de l'avant. Et alors vous √™tes s√Ľr. C'est comme un - un soldat, tant qu'il n'a pas re√ßu d'ordre, il ignore ce qu'il doit faire. Nous devons √™tre des soldats de Christ, recevoir des ordres de la Bible; pour cette heure-ci; non pas la recommandation pour hier, ou avant-hier, mais la recommandation pour aujourd'hui, la voie que nous suivons. Reconna√ģtre l'heure dans laquelle nous vivons.

61 Et ces √©v√©nements modernes passent si rapidement √† c√īt√© de nous √† telle enseigne qu'un jour, nous allons nous apercevoir que nous aurons √©t√© laiss√©s en arri√®re, d√©pourvus de tout, et que nous aurons √©t√© pris et scell√©s par la marque de la b√™te, avant de nous en rendre compte.

62 Maintenant, c'est avec patience que nous devons attendre cela, les proph√©ties qui sont promises, chacune d'elles doit s'accomplir dans son √Ęge, en effet, cela nous annonce, l'Auteur l'a d√©j√† annonc√©, et nous nous attendons √† ce qu'Il agisse ainsi de nouveau! Quel temps nous vivons! Prenez quelque chose comme un - un calendrier. Vous consultez le calendrier pour conna√ģtre le jour de l'ann√©e dans lequel vous vivez, mais vous regardez dans la Bible de Dieu pour voir dans quel √Ęge nous vivons. Nous ne vivons pas dans l'√Ęge m√©thodiste, ou dans l'√Ęge baptiste, nous vivons dans l'√Ęge de l'Epouse, de l'appel, du retour √† Dieu par le canal par lequel Il a promis de ramener cela. Il a promis de le faire.

63 Mais comme c'√©tait le cas dans chaque √Ęge, les gens laissent les hommes apporter leur propre interpr√©tation √† cela, par la th√©ologie, et ils refusent de croire la divine confirmation de Dieu l√†-dessus! C'est √ßa l'interpr√©tation de Dieu, pas ce que je dis, ni ce que quelqu'un d'autre dit. Mais ce que Dieu a promis et ce que Dieu fait, confirme que c'est Dieu Lui-m√™me qui interpr√®te Sa Parole.

64 Il y a quarante-cinq ou cinquante ans, on vous a racont√© √† vous Pentec√ītistes que vos p√®res et vos m√®res alors qu'ils √©taient des v√©ritables pentec√ītistes sont sortis de l'organisation, l'ont maudite et l'ont quitt√©e. Puis, comme un chien qui retourne √† ce qu'il a vomi, vous √™tes retourn√©s droit l√†-dedans. La chose m√™me qui a tu√© cette √©glise-l√†, vous l'avez faite et avez tu√© votre √©glise avec. Je n'ai rien contre les gens qui en font partie, je n'ai rien contre cela. C'est son syst√®me qui fait cela.

65 Chez moi… Je suis - je rentre chez moi. Je ne prêche pas ceci dans les réunions des autres. Je vais prêcher sur "La trace du serpent". Et suivez cela si vous prenez les bandes.

66 Et remarquez, les gens ont manqu√© de voir la confirmation des proph√©ties de la Parole de Dieu qui √©taient en train de s'accomplir. Si ces sacrificateurs‚Ķ Ils avaient pr√©vu avec exactitude comment le Messie allait venir. Ils savaient ce qui allait arriver. Les Phar - les Pharisiens avaient leurs propres opinions, les Sadduc√©ens, les H√©rodiens, et oh, ils avaient leurs opinions, mais Il n'est pas venu‚Ķ Il est venu contrairement √† chacune d'elles, mais conform√©ment √† la Parole. J√©sus dit la m√™me chose ici: "Si vous M'aviez connu, vous auriez reconnu Mon jour. Si vous aviez connu, vous auriez‚Ķ Vous dites: 'Eh bien, Mo√Įse‚Ķ Nous, nous avons Mo√Įse.'" Il a dit : "Eh bien, si vous croyiez Mo√Įse, vous me croiriez aussi, parce qu'il a √©crit de moi."

67 Mais, voyez, alors que Dieu confirmait exactement ce qu'Il avait promis, eux s'étaient imaginé que Jésus était censé venir d'une façon distinguée et le… Je veux dire le Messie. Le Messie devait venir directement à leur groupe, sinon Il n'était pas le Messie. Eh bien, aujourd'hui, c'est pratiquement le cas: "Si vous ne regardez pas avec mes lunettes, vous ne voyez rien du tout!". Voyez? Et il en est donc - il en est exactement ainsi. Nous… c'est vrai. Nous n'aimons pas dire cela, mais c'est la stricte vérité.

68 Dans Hébreux 1.1: Dieu a autrefois écrit la Bible par le moyen qu'Il s'est Lui-même choisi. Il ne L'a point écrite par les théologiens. Il ne L'interprète pas non plus par des théologiens. Jamais les théologiens n'ont eu l'interprétation de la Parole de Dieu. L'interprétation vient uniquement à un prophète. Et le seul moyen pour nous de pouvoir sortir de toutes ces confusions est que Dieu nous envoie ce prophète. C'est tout à fait exact, c'est le seul moyen par lequel cela se fera. On a cru cela, on l'a attendu et - et l'accomplissement…

69 Voyez-vous, la Bible n'a pas été écrite par un homme, mais par Dieu. Ce n'est pas un livre d'homme. Ce n'est pas un livre de théologien. C'est le Livre de Dieu - un livre de prophéties écrit par les prophètes et interprété par les prophètes. La Bible dit que la Parole du Seigneur vient au prophète. C'est exact.

70 Combien parfaitement cela fut illustr√© ou d√©montr√©, quand J√©sus vint sur la terre, et Jean, √©tait le proph√®te de ce jour-l√†, et il - il proph√©tisait! Les gens ont dit: "Oh, veux-tu dire que Dieu va d√©truire nos grandes organisations ici et toutes ces choses? Et qu'un temps arrivera o√Ļ on n'adorera plus dans nos - nos temples?"

71 Il a dit: "Il viendra un temps o√Ļ Dieu offrira comme sacrifice l'Agneau de Dieu, un homme." Il a dit, et Il a dit que - qu'il Le reconna√ģtrait quand Il viendrait. Et il a dit‚Ķ (Il √©tait si s√Ľr de son message) il a dit: "Il se tient juste au milieu de vous maintenant, et vous ne savez pas cela." Il est juste au milieu de vous, et vous ne le savez pas.

72 Puis un jour, J√©sus passait, Jean leva les yeux et vit ce signe au-dessus de Lui, et il dit: "Voici l'Agneau de Dieu qui √īte le p√©ch√© du monde." En cet instant m√™me J√©sus sut alors qu'Il √©tait confirm√© devant le peuple. Eh bien, Il √©tait la Parole. Pourrions-nous douter de cela? La Bible dit qu'Il √©tait la Parole. Au commencement √©tait la Parole et la Parole √©tait avec Dieu. Et la Parole √©tait Dieu. La Parole a √©t√© faite chair et a habit√© parmi nous.
Et Le voici, le… Voici la Parole sur la terre (Regardez bien parfaitement), Elle entre droit dans l'eau, se dirigeant vers le prophète.

73 C'est vrai. La Parole vient toujours √† Son proph√®te. Nous ne pouvons donc pas nous attendre √† ce qu'Elle vienne aux th√©ologiens. Nous ne pouvons pas nous attendre √† ce qu'Elle vienne aux d√©nominations. Elle doit passer par le canal de Dieu qu'Il nous a annonc√©, et c'est l'unique voie par laquelle Elle viendra. Elle sera ha√Įe, m√©pris√©e, rejet√©e. Quand Elle viendra, Elle sera rejet√©e, d'un c√īt√©, et tout, mais Dieu accomplira cela de toute fa√ßon. Elle a √©t√© rejet√©e en J√©sus-Christ. Elle a √©t√© rejet√©e en Jean, Elle a √©t√© rejet√©e en J√©r√©mie, Elle a √©t√© rejet√©e en Mo√Įse. √á'a toujours √©t√© ainsi. Mais Dieu avance carr√©ment dans la voie par laquelle Il a promis d'accomplir cela. Certainement. Il ne faillit jamais de faire cela de la m√™me fa√ßon.

74 L'homme qui avait la vision ou qui entendait Sa voix ne comprenait pas tout √† fait cela. Dans bien des cas, il ne savait pas, car il n'est qu'un instrument de Dieu. Ce sont les pens√©es de Dieu exprim√©es par les l√®vres humaines. Une pens√©e, √©videmment, c'est une parole exprim√©e. Dieu fait Son - Son propre choix d'apr√®s le choix qu'il - qu'il a pr√©destin√©. Il a fait cela dans chaque √Ęge. Il a pr√©vu un homme pour chaque √Ęge. C'est comme quand Mo√Įse - quand il devait accomplir ce que Dieu avait dit √† Abraham. Mo√Įse est n√© un enfant particulier, il n'y pouvait rien. Il √©tait n√© ainsi parce qu'il √©tait n√© dans ce but.

75 Nous voyons donc que Dieu fait cela dans chaque √Ęge. Dieu fait son propre choix d'apr√®s un choix qu'Il a Lui-m√™me pr√©destin√©, Il choisit Ses proph√®tes et autres pour l'√Ęge. Il d√©termine sa - Il d√©termine sa nature, la nature de cet homme, le style de ses pr√©dications, pour honorer le don et tout ce qu'Il fait, c'est pour relever le d√©fi de ce jour. Dieu cr√©e cet homme, et l'envoie. Et dans Sa pens√©e, comme je l'ai pr√™ch√© hier soir, nous sommes un germe du g√™ne de Dieu. Il savait que tel homme serait dans tel √Ęge, avant qu'il exist√Ęt sur terre une mol√©cule, une lumi√®re, ou quoi que ce soit d'autre.

76 En effet, vous êtes le gène de votre père. Et vous étiez dans votre père, cependant, votre père n'avait aucune communion avec vous, parce qu'il… Vous étiez là, mais vous ne le saviez pas et lui non plus. Mais, vous avez été manifesté afin que vous puissiez - afin qu'il puisse avoir communion avec vous. Et quand vous êtes né de nouveau, vous êtes né de la Vie Eternelle. Il n'existe qu'une seule forme de Vie Eternelle, et c'est la vie de Dieu - Zoé, le mot grec. Zoé, c'est l'unique forme de Vie Eternelle.

77 Alors, si vous êtes un fils de Dieu ou une fille de Dieu, vous aviez toujours été en Dieu, mais Il savait dans quelle plate-bande et dans quel temps vous seriez planté. Maintenant donc, vous existez en tant que créature; un fils de Dieu, un fils de Dieu manifesté ou une fille de Dieu manifestée pour relever le défi de cette heure, pour manifester le Dieu vivant et véritable en cette heure-ci, le Message qui est proclamé en ce temps. C'est vrai. Vous avez été choisi là avant la fondation du monde. Si ce n'était pas - si vous n'avez pas été choisi de cette façon-là, peu importe que vous cherchiez à imiter cela, vous n'y arriverez jamais. Comment pouvez-vous tirer du sang d'un navet, alors qu'il n'y en a pas?

78 C'est la raison pour laquelle j'essaie de dire au sujet de… Les gens pensent alors que nous étions… nous réprimandons les femmes au sujet de leurs cheveux courts, et parce que je dis ces choses, les gens me disent: "Vous allez ruiner votre ministère!". Ruiner un ministère que Dieu Lui-même a ordonné? Loin de là! Quand les gens entendent la Parole de Dieu… Quand un enfant est conçu dans le sein de sa mère, quand une cellule se forme là, une autre cellule s'y ajoute. Ce n'est pas une cellule humaine, puis une cellule de chien, puis une cellule de chat, puis une cellule de quelque chose d'autre. C'est strictement et absolument un être humain. Et quand un homme est né de l'Esprit de Dieu, il n'injecte rien dans sa vie, c'est la pure Parole de Dieu confirmée pour cette heure-là. Il accepte toute la Parole de Dieu. Il n'y injecte pas de crédos, rien d'autre. C'est la pure Parole de Dieu, sans mélange, rendue manifeste parmi nous.

79 Regardez dans la Bible, vous voyez donc o√Ļ, dans quel √Ęge nous vivons, quand vous voyez ces grandes choses qui sont rendues manifestes. Comme Dieu a promis de faire cela, Il le fait toujours √† la fin de chaque √Ęge quand l'√©glise arrive au tournant, et qu'elle se d√©tourne de la Parole pour se tourner vers le p√©ch√© et la mondanit√©. La mondanit√©, c'est le p√©ch√©. La Bible dit que si vous aimez le monde ou les choses de ce monde, l'amour de Dieu n'est point en vous.

80 L'autre soir, je parlais - je parlais du - du sacrifice qui √©tait offert, l'agneau. Il devait √™tre offert pendant sept jours, ce qui repr√©sentait les sept √Ęges de l'√©glise. Aucun levain ne devait se trouver parmi le peuple, pas de levain durant sept jours. Cela veut dire qu'on n'y m√©langeait rien; c'√©tait toujours sans levain. Et nous ne devons pas nous m√©langer √† des cr√©dos, des levains et tout. Nous ne devons pas √™tre m√™l√©s au monde. √áa doit √™tre le Pain de Dieu sans levain, la Parole de Dieu, la Parole pure de Dieu, car l'homme vivra de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu.

81 Nos systèmes de dénomination, nos divergences et tout ont mis en nous du levain, ceci, cela, le monde et la mode. Et, oh, c'est devenu pratiquement un Hollywood partout. Ça finira par être comme en Angleterre, et un appel à l'autel sera considéré comme une chose honteuse. Oh! la la! Comme le frère l'a dit: "Comment peut-on attraper du poisson dans une barque?" C'est vrai.

82 Il faut que l'Evangile nous soit pr√™ch√© dans sa pl√©nitude, avec la puissance de Dieu pour confirmer Cela selon la promesse de cet √Ęge, et prouver que c'est exactement la volont√© de Dieu. En dehors de cela, vous n'√™tes qu'un membre d'√©glise. Peu importent vos efforts - vos efforts pour servir Dieu. Vous pouvez aller au cercle de couture et tricotage, vous pouvez √™tre tr√®s fid√®le √† votre √©glise, mais si ce germe de Vie Eternelle n'a pas √©t√© pr√©destin√© √† √™tre en vous pour que vous soyez un fils ou une fille de Dieu, vous serez d√©form√© en grandissant; mais vous ne serez jamais un vrai et authentique fils de Dieu ou une vraie et authentique fille de Dieu.

83 Je raconte souvent ma petite histoire de l'aiglon. Une fois, un fermier avait fait couver une poule, et il avait… J'espère que ça n'a pas l'air sacrilège pour vous. Mais un fermier avait fait couver une poule, et elle était - il manquait un oeuf pour avoir une couvée. Je ne pense pas que quelqu'un ici sache ce que c'est une couvée d'oeufs, et en quoi cela consiste. Mais, de toute façon, il lui manquait un oeuf. Il n'en avait pas assez. Le fermier en a alors volé dans le nid d'un aigle. Ce dernier en avait deux. Et il a placé cet oeuf sous la poule.

84 Quand cet aiglon fut √©clos au milieu de tous ces poulets, il √©tait un dr√īle d'oiseau. Il n'arrivait pas √† comprendre le gloussement de la poule. Elle ne parlait pas comme son - comme il aurait souhait√© l'entendre. Et elle grattait dans la basse-cour, et mangeait dans la basse-cour, cette nourriture ne lui convenait pas. Il √©tait un "vilain petit canard" parmi eux. La poule gloussait, et lui ne comprenait pas cela. Elle allait ici et l√†, mangeait telle et telle chose. Il ne comprenait pas cela. Alors, un jour, sa maman ou plut√īt sa m√®re, pour vous. Je suis un‚Ķ Dans le Sud, nous disons "maman".

85 Quoi qu'il en soit donc, il… sa - sa - sa mère savait qu'elle avait deux oeufs, mais qu'il n'en restait qu'un seul. Elle se mit à la recherche de l'autre. Elle vola partout en décrivant des cercles, à travers la campagne. Et finalement elle survola la basse-cour; elle l'aperçut là en bas en train de suivre cette vieille poule. Elle lui cria: "Mon petit, tu n'es pas un poulet, tu es un aigle!". Cela lui parut juste. Pourquoi? C'était un aigle, pour commencer.

86 Et quand un homme ou une femme a été couvée sous des crédos et une religion froide et formaliste, s'il est destiné à être un fils de Dieu, et qu'il entend la Parole de Dieu être prêchée avec puissance, et que Dieu La confirme, il est un aigle pour commencer, il courra à Elle, aussi vrai que deux et deux font quatre! Il ne peut pas s'en empêcher. Car sa nature même aime la Parole de Dieu. Peu m'importe ce que quelqu'un d'autre dit, quand il voit se manifester la Parole de Dieu, il vole vers Elle, car il est un aiglon.

87 L'histoire continue ainsi. " L'aiglon dit: 'Maman, comment puis-je monter d'ici?'"

88 Elle lui répondit: "Saute seulement, je te saisirai".

89 Et c'est tout ce que vous avez à faire; bondir sur vos pieds, bondir vers Dieu, vers une promesse: "Seigneur Jésus, je Te crois de tout mon coeur. Je crois le Message de l'heure. Je Le vois être confirmé et je sais qu'Il est vrai". Fais un bond sur tes pieds, maman te saisira! Ne t'en fais pas; tu es un aigle, elle sera là même pour te prendre.

90 Or nous réalisons que nous vivons dans un temps formidable, un temps glorieux, et lorsque les croyants ont vu les vérités de cette Bible être confirmées, cette confirmation même de Cela prouve que Dieu est là-dedans. Absolument! C'est alors que la Parole promise que Dieu a promise est révélée. La semence a éclaté. Les gens voient Cela et Y croient. Les autres ne peuvent tout simplement pas voir cela. D'une façon ou d'une autre, ils se mettront là et regarderont Cela.

91 Vous savez, j'ai prêché assez durement pour - pour… dans cette contrée au point qu'il ne devrait plus y avoir une femme aux cheveux courts, dans cette contrée. Mais chaque fois que je reviens, il y en a davantage. Qu'est-ce qui se passe? Il y a quelque chose qui ne va pas. Vous savez que la Parole le dit. Vous dites: "Eh bien, cela ne change rien." Cela change effectivement quelque chose.

92 Un brave frère m'a dit: "Frère Branham, je vais vous imposer les mains. Je vous aime, vous êtes en train de ruiner votre ministère," a-t-il dit, "ce n'est pas du tout votre affaire de dire cela à ces femmes," a-t-il dit, "laissez ce soin aux pasteurs!".

93 Je répondis: "Ils ne le font cependant pas." J'ai dit : "Eh bien…"

94 Il a dit: "Mais ce n'est pas votre affaire. Contentez-vous de prier pour les malades!".

95 J'ai dit: "C'est l'affaire de qui alors? J'ai été appelé à prêcher l'Evangile".

96 Il a dit: "Je vais vous imposer les mains, et demander à Dieu de vous débarrasser donc de cela".

97 J'ai dit: "Si vous voulez bien me laisser - laisser vous imposer aussi les mains." Voyez? Et j'ai dit: "Je prierai que Dieu vous ouvre les yeux, afin que vous voyiez cela". C'est donc vrai.

98 Il a dit: "Vous devriez prêcher… Les gens croient que vous êtes un serviteur, un prophète de Dieu." Il a dit: "Vous devriez enseigner à ces femmes comment recevoir de grands dons, prophétiser et tout."

99 J'ai dit: "Comment puis-je leur enseigner l'algèbre, alors qu'elles ne croient même pas leur ABC?". C'est vrai! Vous - vous ne pouvez donc pas faire cela. C'est juste dans chaque… C'est vrai. Si vous ne pouvez pas faire les choses simples, comment allez-vous faire les choses spirituelles? Les choses naturelles. Certainement!
Frère, soeur, cela peut avoir l'air d'une plaisanterie, mais c'est l'Evangile. C'est la Vérité de l'Evangile. C'est vrai.

100 Remarquez, nous voyons aujourd'hui que les gens‚Ķ Beaucoup de gens ne peuvent pas croire cela, m√™me les gens remplis du Saint-Esprit. Je vais vous dire quelque chose qui va vous donner un choc. Le bapt√™me du Saint-Esprit ne signifie pas que vous entrerez. Pas du tout. Pas sur cette base-l√†. Cela n'a rien √† voir avec votre √Ęme. √áa, c'est le bapt√™me, vous voyez. L'√Ęme se trouve ici √† l'int√©rieur, ici. Cela doit venir de Dieu. Mais alors √† l'ext√©rieur, vous poss√©dez cinq sens, ou cinq issues - entr√©es pour votre - pour entrer en contact avec votre demeure terrestre. A l'int√©rieur, vous avez un esprit, et l√†-dedans, vous disposez de cinq issues, soit: votre conscience, l'amour, etc., cinq issues pour cet esprit. Souvenez-vous, dans cet esprit vous pouvez √™tre baptis√© de l'Esprit authentique de Dieu, et n√©anmoins √™tre perdu. C'est l'√Ęme qui a la vie. C'est elle qui a √©t√© ordonn√©e par Dieu.

101 Jésus n'a-t-Il pas dit: "Beaucoup viendront à moi en ce jour, et diront: Seigneur! N'ai-je pas chassé des démons, fait de grandes et puissantes oeuvres, prophétisé, les grands dons de Dieu? Il leur dira: "Retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Je ne vous ai jamais connus!" Beaucoup viendront en ce jour-là."

102 Ca√Įphe n'a-t-il pas proph√©tis√©? Il √©tait un d√©mon. Nous voyons l√†‚Ķ Et ces sacrificateurs, ces grands hommes qui √©taient cens√©s √™tre de grands conducteurs en ces jours-l√†, √©taient humbles, et tout le reste. Et cependant, ils ont manqu√© de voir la Parole de Dieu Elle-m√™me rendue manifeste devant eux.

103 Nous pouvons considérer un groupe de ceux que j'ai notés ici. Qu'en fut-il de Balaam? Il était un… Vous dites: "Dieu change Sa pensée." Non! Il ne change pas Sa pensée.

104 Quand Balaam partit en tant que proph√®te, et se pr√©senta l√†, en tant qu'√©v√™que, pr√©dicateur, tout ce que vous voulez l'appeler, c'√©tait un grand homme. Mais lorsqu'il consulta Dieu au sujet de se rendre l√† pour maudire Isra√ęl (pour commencer, il ne les aimait pas), alors il demanda la permission d'aller, Dieu lui dit: "N'y va pas!"

105 Alors, on envoya là un dignitaire, peut-être quelques… peut-être des évêques, ou des anciens ou quelque chose comme ça, là, ils ont dit… possédant plus d'instruction, pour le persuader. Il retourna demander encore à Dieu. Vous n'avez pas à demander à Dieu une seconde fois. Quand Dieu dit la chose pour la première fois, cela suffit. Vous ne devez rien attendre.

106 Rébecca n'a pas attendu de recevoir un deuxième ordre. On lui a posé la question en ces termes: "Veux-tu partir?"

107 "Qu'elle le dise elle-même."

108 Elle a dit: "J'irai!" Elle était fermement inspirée de Dieu. Elle est devenue l'une des reines de la Bible pour avoir agi sous l'impulsion de l'Esprit de Dieu qui se mouvait sur elle, l'amenant à recevoir ce qui était absolument la vérité, et elle a cru cela.

109 Eh bien, on voit évidemment que Balaam ne pouvait pas comprendre. Il alla et regarda le peuple d'en haut, il dit: "Eh bien un instant! Nous, nous sommes ici en haut un grand et puissant peuple, et vous, vous n'êtes qu'un groupe éparpillé." Vous voyez? "Et nous tous - nous tous nous croyons le même Dieu!".

110 C'√©tait vrai. Ils croyaient tous le m√™me Dieu. Tous, ils adoraient J√©hovah. Consid√©rez le sacrifice de Balaam: sept autels! le nombre parfait de Dieu: sept √©glises, voyez? Sept b√©liers, parlant de la venue du Seigneur. Quant au fondement, il √©tait aussi fondamentaliste que Mo√Įse. Mais, voyez-vous, il n'avait pas de confirmation divine. L√†, tous les deux √©taient proph√®tes.

111 Mais avec le minist√®re de Mo√Įse, il y avait une Colonne de Feu surnaturelle, une Lumi√®re qui √©tait suspendue au-dessus du camp. Il y avait la gu√©rison divine, et il y avait un chant de triomphe royale dans le camp; de grands signes, la gu√©rison divine, des prodiges et tout √©taient accomplis au milieu d'eux. C'√©tait le signe de la Pr√©sence du Dieu vivant parmi Son peuple.

112 Fondamentalement, tous les deux √©taient dans le vrai. Mais Balaam a cherch√© √† persuader le peuple, √† les entra√ģner l√† dedans par la s√©duction. Quand? Juste avant qu'ils atteignent la terre promise. Encore un ou deux jours, et ils seraient dans la terre promise.

113 Mais maintenant, j'ai peur… C'est une forte déclaration à faire (un de ces jours, on me tirera dessus à cause de cela!) Mais souvenez-vous bien de ceci: les églises sont en train d'être séduites par le Conseil oecuménique! Il vous introduit tout droit dedans, disant: "Vous êtes un!" Vous n'êtes pas un! Sortez de cette histoire et séparez-vous. Certainement, c'est la vérité. Nous devons nous tenir loin de cette histoire, aussi loin que possible.

114 Balaam a dit: "Nous sommes… que nos enfants se marient entre eux, parce qu'après tout, nous croyons le même Dieu.

115 "Comment deux peuvent-ils marcher ensemble, s'ils ne s'accordent pas?" Comment pouvez-vous marcher avec Dieu, si vous n'√™tes point en accord avec Sa Parole? Comment pouvez-vous ajouter des cr√©dos et autres √† cela, quand il vous est ordonn√© de ne pas le faire ou plut√īt recommand√© de ne pas le faire? Vous ne pouvez pas le faire. Il n'y a pas moyen de le faire, fr√®re, soeur. Vous ne pouvez pas m√©langer ce qui contient du levain √† ce qui n'en contient pas! L'huile et l'eau ne peuvent pas se m√©langer. Les t√©n√®bres et la lumi√®re ne peuvent pas se m√©langer. La lumi√®re est si puissante qu'elle chasse les t√©n√®bres.

116 Et ainsi, nous ne pouvons pas mélanger les deux. Vous ne pouvez pas non plus mélanger cela et le péché du monde. Vous ne pouvez pas mélanger l'Eglise et la dénomination. Vous ne pouvez pas mélanger l'Eglise et les crédos. Vous ne pouvez pas mélanger l'Evangile et le monde - ils ne peuvent pas se mélanger. "Sortez du milieu d'eux, séparez-vous, dit Dieu, et Je vous recevrai. Vous serez mes fils et mes filles. Je serai votre Dieu." Nous ne pouvons jamais faire cela jusqu'à ce que ces choses soient manifestées et que la Parole de Dieu pour l'heure soit prouvée comme étant la vérité. Suivez les empreintes des pas.

117 Pentec√ītistes, c'est la raison pour laquelle Luther a perdu son message. C'est comme √ßa que Wesley a perdu son message. Voyez? Si l'√©glise wesleyenne avait progress√©, elle serait devenue pentec√ītiste. Si les luth√©riens avaient progress√©, ils seraient devenus des m√©thodistes. Voyez? Et maintenant, si les pentec√ītistes progressent, ils seront l'Epouse. Si vous restez en arri√®re et que vous retournez toujours dans le monde, comme vous le faites actuellement, vous serez perdus! Vous ne serez que la balle, et la tige, qui seront jet√©es au feu. Vous savez cela. Il amassera Son bl√© dans le grenier, mais quant √† la paille, Il la br√Ľlera dans un feu qui ne s'√©teint point, bien qu'elle √©tait une porteuse. Elle a certainement √©t√© une porteuse, mais la Vie l'a quitt√©e aussit√īt qu'elle est devenue une feuille; elle s'en est all√©e pour former autre chose jusqu'√† ce qu'elle a atteint sa pleine stature.

118 Aussi, l'Eglise passera-t-elle par la justification, la sanctification, le baptême du Saint-Esprit (la restauration des dons), jusqu'à former l'image de Christ. Christ est l'Epoux, et l'Eglise est l'Epouse. L'Epouse est une partie de l'Epoux. Elle doit devenir une Eglise-Parole, non pas une église dénominationnelle. Ce sera l'Eglise-Parole, la Parole qui a été révélée et - par la Parole confirmée de Dieu.

119 Balaam n'arrivait pas à voir la différence. Beaucoup n'y arrivent pas.

120 Pharaon ne pouvait pas voir la différence, bien que C'était confirmé juste devant lui.

121 Dathan ne pouvait pas voir cela. Dathan s'est pr√©sent√© l√†, il a vu Mo√Įse et il savait. Il est all√© l√† et a dit: "Tu oses t'imaginer qu'il n'y a que toi dans le groupe! Toute l'assembl√©e est sainte." Dieu n'a jamais trait√© de cette fa√ßon-l√†. Il aurait d√Ľ en savoir mieux. Et il a dit: "Eh bien, toute l'assembl√©e est sainte. Tu essaies de te faire passer pour‚Ķ (si nous devons le dire aujourd'hui dans les termes communs), le seul galet de la plage."

122 Et Mo√Įse savait que Dieu l'avait envoy√© l√† pour √ßa. Il a simplement dit: "Seigneur‚Ķ" il tomba sur sa face, √† - √† l'entr√©e du tabernacle.

123 Et Dieu lui a dit: "Sépare-toi de lui!" Et Il les a engloutis.

124 Et souvenez-vous-en, le p√©ch√© qu'Isra√ęl avait commis (en suivant ce que Balaam avait dit, comme quoi ils √©taient tous les m√™mes) ce p√©ch√© ne fut jamais pardonn√© √† Isra√ęl. Et √©coutez, laissez-moi vous donner un chiffre frappant. Sur deux millions qui sortirent d'Egypte, deux seulement entr√®rent dans la Terre promise. Tous mangeaient la m√™me nourriture, ils dansaient tous dans l'Esprit, ils avaient tout en commun, mais quand le temps de s√©paration arriva, la Parole fit le tri. Il en est de m√™me aujourd'hui: la Parole a fait le tri. Quand ce temps est arriv√©, il a dit: "Eh bien, nous voici‚Ķ"

125 Ce sera si proche. Ecoutez, la Bible dit: "Dans les derniers jours, les deux esprits (Matthieu 24.24) seraient si proche que les √©lus m√™mes seraient s√©duits, si cela √©tait possible. Cette balle a exactement la m√™me apparence que le bl√©; mais elle n'est pas le bl√©. Voyez? Ce n'est pas le bl√©, mais elle ressemble parfaitement au bl√©, voyez? Si proche que cela s√©duirait m√™me les √©lus. Vous avez form√© des d√©nominations, vous avez sombr√© l√† dedans, vous avez s√©ch√© et vous √™tes morts, mais le grain a continu√© √† cro√ģtre au travers de‚Ķ Voyez? C'est tout √† fait vrai. C'est une porteuse, mais ce n'est pas le grain.

126 Souvenez-vous, le grain continue √† cro√ģtre. A la r√©surrection, toute la vitalit√© de ce bl√© montera de nouveau dans le grain, alors qu'elle se met √† former la t√™te, pour appara√ģtre dans la grande r√©surrection.
Jamais pardonné!

127 Arr√™tons-nous l√†, quelques instants. J'esp√®re que je ne vous donne pas un choc, mais, √©coutez, laissez-moi vous poser une question. Prenons juste cela. Supposons par exemple, que cette estimation est vraie. Lorsque le sperme de l'homme et de la femme sortent, si vous avez d√©j√† vu les exp√©riences dans des √©prouvettes, ou - ou l'hybridation et autres du b√©tail, vous verrez que la d√©charge du m√Ęle est d'environ un million de germes. Et la d√©charge de la femelle est d'un million d'ovules. Mais savez-vous qu'il n'y a qu'un seul parmi eux qui est f√©cond? Ces petits veaux, ou n'importe quoi, sur ces millions de germes, un million des germes, il y aura un seul petit germe qui va se faufiler parmi les autres germes et aller directement trouver cet ovule f√©conde, et s'y introduire, et les autres vont mourir. Un seul d'entre eux est destin√© √† la vie; pas les autres, quoi qu'ils soient tous identiques. Un sur un million.

128 Qu'en serait-il si c'était le cas ce soir? Il existe au monde 500.000.000 de gens qui se disent chrétiens, je pense, à peu près ce nombre, juste un chiffre rond. Si l'enlèvement se produisait donc ce soir, parmi les vivants qui partaient, il n'y en aurait que 500 qui seraient enlevés. Eh bien, ce nombre correspond pratiquement à celui des personnes qui disparaissent chaque jour, et que l'on ne peut expliquer. L'Epouse sera enlevée et nous nous demanderons ce qu'il en sera. Les gens continueront à prêcher, disant qu'ils obtiennent ceci ou cela. Et voyez quelle déception ce sera. Je suppose. Je ne dis pas que cela se passera ainsi. Je n'en sais rien. Je ne suis pas compétent là-dessus. C'est Dieu qui en est le juge; mais voyez combien cela pourrait facilement arriver, selon tous ces chiffres et tout, combien cela pourrait être confirmé.

129 Pourquoi Koré n'a-t-il pas vu cela? Pourquoi Dathan n'a-t-il pas vu cela?

130 Pourquoi Achab n'a-t-il pas vu cela? Quand Achab‚Ķ Quand Josaphat descendit voir Achab, il a dit: "Achab, nous sommes en difficult√©. Tu sais que Dieu nous a donn√© ce pays, que Josu√© l'a partag√©? Tu connais cette portion de territoire qui est l√†, que les Syriens ont occup√©e, n'est-elle pas n√ītre? Oui.

131 Nos enfants ont faim, alors que les Syriens, nos ennemis, nourrissent leurs enfants, bourrant leurs ventres du blé qui devrait nous revenir. Du point de vue des Ecritures, c'est juste. Il a demandé : "Veux-tu m'aider à monter là pour la reprendre?".

132 Eh bien, quelquefois, un brave homme, sous l'influence du malin, cédera; vous feriez mieux de faire attention, église, faire très attention.

133 Eh bien, pour commencer, Josaphat, qui √©tait un homme tr√®s religieux, a dit: "Eh bien, nous devrions s√Ľrement monter, nos chars le devraient. Nous sommes tous un m√™me peuple". Mais ils n'√©taient pas un m√™me peuple. Non. Il a dit: "Eh bien, notre √©glise, c'est votre √©glise. Notre peuple, c'est votre peuple. Assur√©ment, nous irons, a-t-il dit: "Mais consultons d'abord l'Eternel."

134 Alors, le vieux Achab a dit: "Sans doute, nous aurions d√Ľ y penser . Eh bien, nous allons‚Ķ"

135 Y a-t-il un prophète de l'Eternel?

136 Il a dit: "J'en ai un séminaire plein. J'en ai 400 par ici, les meilleurs qui soient. Ils ont tous leurs doctorats, des doctorats en droit, leur double L.D. [L.D: doctorat en droit - N.D.T.] et tout ce qui s'y rattache. Ils sont tous…" Eh bien, souvenez-vous, c'étaient des prophètes hébreux sortis de l'école des prophètes.

137 Il a dit: "Faites-les venir qu'on les écoute."

138 Eh bien, je pense que c'était Sédécias (Le grand chef au-dessus de l'évêque et d'eux tous), qui s'est avancé là, et il avait eu une inspiration. Il avait eu une inspiration, absolument. Il s'est avancé avec deux grandes cornes de fer qu'il s'était fabriquées. Il a dit: "Vous savez, AINSI DIT L'ETERNEL, vous allez prendre ces cornes et chasser du coup les Syriens du pays."

139 Eh bien, tous les autres ont prophétisé, disant: "C'est tout à fait vrai." Eux tous, tout le séminaire était d'un commun accord. Voyez?

140 Achab a dit: "Voyez-vous?"

141 Josaphat, étant un peu spirituel, vous savez, n'avait pas totalement séché; il a dit: "Mais n'y en a-t-il pas juste un autre quelque part que nous pourrions consulter?"

142 Pourquoi voulez-vous en consulter d'autres, alors que tout le… oecuménique - tout le conseil dit que la chose est correcte. (Excusez-moi. Voyez?) Tout le groupe dit: "C'est ce que nous devrions faire." Voyez? C'est ce que nous devrions faire.

143 Il a dit: "Mais n'y en aurait-il pas encore un quelque part?‚Ķ ce dr√īle de type, vous savez!".

144 Oui, a-t-il dit, il y en a un. Il y en a bien un, Michée, fils de Jimla, mais je le hais. Ç'a toujours été ainsi. Je le hais, parce qu'il réprimande toujours notre peuple, il me maudit, il dit de moi tout le mal. Je hais cet homme!"

145 Il a dit: "Oh! que le roi ne parle pas ainsi."
Il a dit: "Allez le chercher."

146 On alla donc là auprès du fils de Jimla, quelques-uns des - des évêques ou quelques anciens allèrent là et lui dirent: "Eh bien, écoute, veux-tu revenir au sein de notre organisation? Dis la même chose qu'eux et ils te reprendront."

147 Mais il s'est fait que Dieu avait un homme sur lequel eux ne pouvaient pas avoir d'emprise. Dieu avait Son emprise sur lui. Il n'était que le réflecteur de la vérité de Dieu. Il a dit: "Assurément, a-t-il dit, j'irai là, mais je ne dirai que ce que Dieu mettra dans ma bouche. Voilà un homme de Dieu. Il a dit: "Accordez-moi cette nuit." Alors, la nuit vint, et le Seigneur parla au prophète, un petit homme de rien du tout. Et la chose suivante, vous savez, le lendemain matin il apparut.
On lui demanda: "Alors, Jimla?"

148 Il a dit: "Montez-y, a-t-il dit, mais j'ai vu Isra√ęl dispers√© comme des brebis sans berger sur les collines."

149 Il a dit: "Qu'est-ce que je t'avais dit? Que t'avais-je dit à ce sujet? Et il a dit…"

150 Alors le grand √©v√™que s'avan√ßa et le gifla sur la bouche, disant: "Par o√Ļ l'Esprit de Dieu est-Il all√©, car je sais que j'avais l'Esprit. J'ai dans√© dans l'Esprit, j'ai fait toutes ces choses. Voyez? Je - j'avais l'Esprit sur moi. Par o√Ļ est-Il sorti?

151 Eh bien, voyez, Jimla étant un fils de Dieu ou un vrai prophète de Dieu, il a examiné sa vision par la Parole. Si elle ne concordait pas avec la Parole, elle était fausse, voyez? la Parole pour cette heure-là. Voyez. Eh bien, il a dit, selon les Ecritures, ce pays leur appartenait. C'était leur pays. Tout paraissait en ordre selon les Ecritures, sauf une chose.

152 Souvenez-vous, c'√©tait une seule Parole qui a caus√© tout ce g√Ęchis. Eve avait dout√© d'une seule Parole de Dieu. Au commencement de la Bible, une seule Parole a caus√© des probl√®mes. J√©sus arriva au milieu de la Bible, et dit: "L'homme vivra de toute parole qui sort de la bouche de Dieu". A la fin de la Bible, Il a dit: "Si quelqu'un Y ajoute une seule parole, ou En retranche une‚Ķ"

153 Il ne s'agit pas d'une partie de l'Evangile. Les Méthodistes ont une portion, les Baptistes, les Presbytériens et les autres En ont une portion; les Catholiques En ont une portion, les Témoins de Jéhovah et tous les autres.

154 Mais il s'agit de la Parole toute entière, toute la Parole, la Parole de l'heure, c'est ce qui compte. Mais nous n'y parviendrons jamais jusqu'à ce que Dieu oigne un prophète qui peut se lever pour proclamer Cela, confirmer Cela et démontrer que C'est vrai. Cela échappera bien aux gens et ils ne le sauront jamais, comme ç'a toujours été le cas.

155 Prenons l'exemple de Jeanne D'Arc. Vous les Catholiques, vous l'avez br√Ľl√©e sur le b√Ľcher soi-disant qu'elle √©tait sorci√®re. Plus tard vous avez d√©terr√© les corps de ces pr√™tres, deux cents ans plus tard, et vous les avez jet√©s √† la rivi√®re. Vous n'avez reconnu ni Saint Patrick, ni les autres.

156 Cela vous échappera de nouveau, pour commencer, vous savez. Dieu fera cela, et vous n'aurez même pas remarqué que cela est arrivé. Voyez? Il viendra discrètement, prendra Son Epouse, L'emportera et La dérobera du milieu du peuple.

157 Nous voyons que ce jeune Mich√©e a dit qu'il a examin√© - il a examin√©‚Ķ il savait que Dieu avait dit par un vrai proph√®te avant lui‚Ķ Le proph√®te qui √©tait avant lui, qu'avait-il dit? Il avait dit ceci - il avait dit: "Achab, puisque tu as vers√© le juste, plut√īt le sang du juste Naboth, les chiens l√©cheront aussi ton sang, ainsi que celui de J√©zabel." Et c'est ce qui devait exactement se passer, car Dieu l'avait dit. Comment ce proph√®te pouvait-il proph√©tiser quelque chose de bon alors qu'il y avait une mal√©diction sur cela?

158 Comment puis-je dire de bonnes choses √† cet √Ęge de l'√©glise de Laodic√©e, alors que Dieu a parl√© contre lui? Vous √™tes nus, mis√©rables, vous dites: "Je suis riche, j'ai des meilleures‚Ķ j'ai des √©glises comme celle des M√©thodistes, des Baptistes et des Presbyt√©riens! J'ai ceci, cela. Le meilleur ceci, et cela". C'est vrai, mais tu ne sais pas que tu es nu, aveugle et mis√©rable quant √† la chose r√©elle que Dieu est en train de manifester. Il fera la m√™me chose que vous, vous abandonnant carr√©ment. Voyez? Croyez, mes amis, avant qu'il ne soit trop tard.

159 Eh bien, nous voyons qu'il l'a gifl√© √† la bouche, et a dit: "Par o√Ļ l'Esprit de Dieu‚Ķ

160 Mich√©e a dit: "J'ai vu Dieu assis sur le tr√īne. Et tout‚Ķ il appela les d√©l√©gu√©s du ciel. Il a dit: "Qui pourrons-nous amener √† descendre s√©duire Achab?" Il a dit: "Et un esprit de mensonge monta et se prosterna devant Dieu; un menteur." Et rappelez-vous, cet esprit de mensonge entra dans ces proph√®tes. Ils auraient d√Ľ savoir en ce moment-l√† que l'esprit qui √©tait sur eux n'√©tait pas conforme √† la Parole. Mais ils √©taient tr√®s emball√©s parce qu'ils √©taient les proph√®tes du roi, parce que tout allait bien pour eux.

161 Et c'est ce qu'a fait l'√©glise aujourd'hui. Vous vous √™tes √©loign√©s de cette exp√©rience √† l'ancienne mode que vous aviez il y a des ann√©es quand vous vous teniez au coin des rues, et pr√™chiez l'Evangile. Vous √©tiez sortis de ces organisations, et vous vous √™tes proclam√© un peuple libre‚Ķ non, parce que vous vous √™tes une fois de plus enferm√©s l√†-dedans, comme un cochon dans son bourbier ou un chien √† ses vomissures. Si la premi√®re fois, cela l'a fait vomir, cela le fera vomir de nouveau! C'est vrai. Dieu vous a vomis de Sa bouche. Il a dit: vous √™tes ti√®des - ni froids, ni bouillants. Vous tenez quelques r√©unions, puis vous jouez un peu de musique et vous chantez un peu‚Ķ alors que c'est absolument‚Ķ c'est devenu pratiquement une disgr√Ęce pour le christianisme.

162 Mon fils m'a appel√© l'autre jour pour suivre une √©mission √† la t√©l√©vision. C'√©tait cens√© √™tre une r√©union o√Ļ les gens venaient pour entendre les cantiques. Cette bande de petits "Rickies" se tenaient l√†, se tr√©moussaient comme cette bande de rock and roll, en chantant ces hymnes. C'est d√©shonorant √† l'endroit de J√©sus-Christ! Il n'y a plus de s√©rieux dans l'√©glise, pas du tout. On dirait que tout est devenu du rock and roll ou quelque chose comme √ßa, et un d√©fil√© de mode, plut√īt que l'Eglise du Dieu vivant o√Ļ J√©sus-Christ peut se manifester avec puissance. √áa ne devrait pas √™tre le cas. Il y a quelque chose qui cloche quelque part. Vous vous √©garez. Et la Bible dit qu'il en serait ainsi. Voyez. Regardez o√Ļ vous en √™tes. Faites attention! R√©veillez-vous avant qu'il ne soit trop tard!

163 Eh bien, nous voyons qu'il a dit: "Qui pouvons-nous amener à aller là séduire Achab, pour l'amener là afin d'accomplir les paroles de ce prophète? Voyez-vous, si un prophète prononce une Parole, les cieux et la terre peuvent passer, mais cette Parole-là ne passera pas. Elle doit se réaliser. C'est donc cela, ça doit arriver.

164 Il a dit: "Mettez cet homme dans la prison intérieure, et nourrissez-le du pain et de l'eau d'affliction, et quand je reviendrai en paix, je m'occuperai de lui."

165 Michée resta assuré, sachant qu'il avait l'Esprit de Dieu. Sa prophétie et ses visions étaient vraies. Son Message était vrai, car, c'était "AINSI DIT LE SEIGNEUR" venant des visions, AINSI DIT LE SEIGNEUR venant de la Parole. Ça devait être vrai; c'était l'AINSI DIT LE SEIGNEUR. Il a dit: "Si jamais tu reviens, Dieu ne m'a point parlé!" Et vous savez ce qui est arrivé. Certainement. Voyez, vous…

166 Comprenez bien, frères. Ecoutez.

167 Assur√©ment, Ca√Įphe ne pouvait comprendre cela. Pourquoi n'a-t-il pas cherch√© l√†‚Ķ Il √©tait un - il √©tait un √©v√™que, il √©tait le pape de toutes les √©glises r√©unies. Pourquoi cet homme ne pouvait-il pas reconna√ģtre J√©sus qui se tenait l√†? Pourquoi ne pouvait-il pas comprendre alors qu'ils chantaient le Psaume 23, ou plut√īt le Psaume 22 dans l'√©glise: "Mon Dieu, mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonn√©?" et Lui √©tait suspendu l√† √† la croix. Les Ecritures m√™mes, le Dieu m√™me qu'ils adoraient, ils Le condamnaient, et Le tuaient, Le prenant pour un fanatique. Voil√†.

168 Cela vous choquerait si je vous disais que cela est sur le point de se r√©p√©ter. La Bible dit qu'Il √©tait √† l'ext√©rieur; frappant pour essayer d'entrer, et que personne ne voulait Le laisser entrer. "Je reprends et je ch√Ętie tous ceux que j'aime!" "Je le r√©primande; je le secoue, mais c'est parce que je l'aime. Ouvrez, et laissez-moi entrer. Oui. Ne peut pas‚Ķ Rappelez-vous, ce n'est pas dans une √©glise que je cherchais √† entrer; il s'agit de lui, l'individu." Il ne pouvait pas entrer dans l'√©glise. Celle-ci L'a enferm√© dehors. Seulement‚Ķ De toutes les organisations qu'il y a eu, cet √Ęge est le seul o√Ļ Il est en dehors de l'√©glise. Bout√© dehors, refus√©, rejet√©. Car‚Ķ Il ne fut manifest√© que pour un temps dans les autres √Ęges de l'√©glise, sous forme de la justification, et autres. Mais ici, dans l'√Ęge qui suit maintenant, c'est la pleine manifestation de J√©sus-Christ confirm√©, le m√™me hier, aujourd'hui, et √©ternellement. Oh! j'admets que nous avons eu beaucoup d'imitateurs, mais examinez le premier, l'original.

169 Mo√Įse descendit avec les commandements de Dieu pour d√©livrer Isra√ęl, et alors, il a accompli quelques miracles. Les imitateurs ont fait la m√™me chose. S'ils √©taient venus en premier, alors c'est Mo√Įse qui aurait √©t√© l'imitateur. Voyez? Il avait la Parole du Seigneur, et le Seigneur a confirm√© Cela. Il est rest√© calme.

170 Savez-vous que la m√™me chose est promise pour les derniers jours? De m√™me que Jann√®s et Jambr√®s s'oppos√®rent √† Mo√Įse, de m√™me ces hommes s'opposent √† la v√©rit√©, r√©prouv√©s en ce qui concerne la v√©rit√©. Quand une organisation garde un - accepte un homme qui est de cette organisation, cela montre que √ßa ne vient pas de Dieu; car Dieu fait ces choses pour attirer l'attention des gens, et apr√®s, le Message suit. Si ce n'est pas le cas, alors ce n'est pas Dieu. Ce n'est pas Dieu. C'est ce que Dieu fait toujours.

171 Judas n'a pas pu comprendre Cela. Il a march√© juste aux c√īt√©s de J√©sus, il n'a pas vu Cela.

172 Mais le v√©ritable, ce qui est pr√©destin√© de Dieu, ce vrai g√®ne, le v√©ritable germe, une √Ęme de Dieu qui √©tait en Dieu avant la fondation du monde, rappelez-vous, vous qui avez effectivement en vous l'Esprit de Dieu ce soir, vous √©tiez ici en Christ, parce qu'Il √©tait la pl√©nitude de la Parole. Il √©tait la pl√©nitude de la divinit√© dans la chair. "Dieu √©tait en Christ, r√©conciliant le monde avec lui-m√™me". Croyez-vous cela? Ecoutez, Il √©tait en Christ. Alors, si vous √©tiez en Dieu, un g√®ne, une Parole, un attribut de Dieu depuis le commencement, alors, vous aviez march√© avec Lui ici sur terre. Vous aviez parl√© avec Lui sur la terre. Vous aviez souffert avec Lui sur la terre. Vous √™tes mort avec Lui sur le Calvaire. Et vous √™tes ressuscit√© avec Lui. Et maintenant, vous √™tes assis dans les lieux c√©lestes en J√©sus-Christ, communiant avec Lui, la Parole, au fur et en mesure que votre √Ęme s'en nourrit : "L'homme vivra de toute Parole qui sort‚Ķ"

173 Non pas de la parole des M√©thodistes, ni de celle des Baptistes. Souvenez-vous, s'il restait quelque chose du sacrifice, cela devait √™tre br√Ľl√© avant le matin, parce que le lendemain √©tait un autre √Ęge de l'√©glise. Est-ce vrai? L'Exode! c'est vrai. Un symbole, un type du sacrifice.

174 La porte‚Ķ Il a dit: "Je vais pr√©parer un lieu. Ne‚Ķ vous ne M'adorerez pas dans chaque porte que je vous donne, mais il y a une Porte, et c'est dans cette Porte-l√† que, je mettrai Mon Nom." L√† o√Ļ le Seigneur met Son Nom, c'est l√† le lieu o√Ļ Dieu va agr√©er votre sacrifice. Nous, nous avons fait toutes sortes de portes; mais Dieu a fait une porte, Dieu a fait une porte et cette porte √©tait‚Ķ Dans saint Jean chapitre 10, J√©sus a dit: "Je suis cette porte."

175 Dieu a mis Son Nom en Jésus. Le croyez-vous? Il était le Fils de Dieu. Chaque fils vient au nom de son père. Il a dit: "Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas." Je suis venu au nom de mon Père. Vous, vous êtes venu au nom de votre père. Jésus est venu au Nom de Son Père. Par conséquent, le nom de Son Père est Jésus. C'est exact. En effet, Il est venu au Nom de Son Père.

176 Et vous ne Me recevez pas. Un autre viendra, et lui, vous le recevrez. Vous acceptez vos d√©nominations, et vous continuez avec elles. Allez de l'avant. La Bible dit qu'ils furent suscit√©s pour accomplir ce passage de l'Ecriture : "‚Ķaveugle, nus, et tu ne le sais pas". L'Eglise, la religion, oh! ils sont tr√®s pieux, exactement comme l'√©tait Ca√Įn. Il offrit un sacrifice et fit tout comme Abel.
Mais c'est par révélation qu'il a été révélé à Abel ce qu'était le sacrifice, que ce n'était pas les fruits de champ ni quelque chose à faire avec les mains.

177 Le croyant peut voir la Parole faite chair, les autres ne peuvent pas voir cela.

178 Tous ces Isra√©lites, apr√®s qu'ils eurent vu Mo√Įse accomplir cela et apr√®s qu'il les eut amen√©s jusqu'au grand concile, l√† o√Ļ cela devait se tenir, ils ont tous dit: "Nous irons avec Balaam, car nous pensons que Dr Balaam est dans le vrai. Il est plus intelligent, plus instruit et tout, nous allons donc accepter cela."

179 Et Dieu ne le leur a jamais pardonné. Il les a fait périr là même au désert. Et Jésus Lui-même a dit: "Ils n'y arriveront jamais. Aucun d'eux n'est sauvé." Jésus a dit...

180 Ils ont dit. "Nos pères ont mangé la manne au désert pendant 40 ans."

181 Il a dit: "Ils sont tous morts, √©ternellement s√©par√©s de Dieu. Ils sont tous morts." Certainement. C'est parce qu'ils avaient √©cout√© une erreur. Alors que Mo√Įse √©tait‚Ķ confirm√© de Dieu, un conducteur qui devait leur montrer le chemin vers la Terre promise, et ils avaient fait un long chemin sans probl√®me, mais apr√®s ils ne voulaient plus aller avec lui.

182 Eh bien, les croyants peuvent voir Cela, mais les incroyants ne peuvent pas voir Cela être confirmé.

183 Consid√©rez combien Ca√Įphe √©tait pieux. Consid√©rez combien tous ces sacrificateurs √©taient pieux. Et J√©sus s'est retourn√© et a dit: "Vous avez pour p√®re le diable et ce sont ses oeuvres que vous voulez accomplir."

184 Mais il y avait quelques croyants là. Pensez-vous que ces disciples pouvaient avoir compris quand Jésus a dit: "Moi et Mon Père nous sommes Un"? Ils ne pouvaient pas expliquer Cela. Quand Il a dit: "Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme et que vous ne buvez pas Son sang, vous n'avez pas de vie." Pouvaient-ils expliquer cela? Non. Mais ils croyaient Cela, car ils avaient vu Dieu confirmé et fait chair.

185 J√©sus a dit: "Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon P√®re, alors ne Me croyez pas. Mais si Je fais les oeuvres de Mon P√®re, la Parole qui avait √©t√© annonc√©e √† Mon sujet, alors vous... Si vous ne pouvez pas croire en Moi, croyez aux oeuvres que Je fais, afin que vous puissiez √™tre sauv√©s." Voyez? J√©sus a dit: "Mes brebis connaissent Ma voix. Elles connaissent Ma Parole, elles La voient quand Elle est confirm√©e pour un √Ęge donn√©."

186 "Eh bien, Ca√Įphe aussi connaissait la Parole!" Mais pas la Parole pour cet √Ęge-l√†. Il avait la Parole que les Pharisiens lui avaient inculqu√©e, mais pas la Parole confirm√©e de l'heure.

187 "Elles connaissent Ma voix, elles connaissent Mon signe, elles connaissent Mon prodige." √Ē combien aujourd'hui, ...

188 Oh! retournons à notre texte, en effet, si nous ne le faisons pas, nous allons manquer beaucoup sur ce passage des Ecritures, car je dois de toutes les façons arrêter dans quelques minutes, comme il va être 22 heures dans quelques minutes. Je L'aime. Amen.

189 Mes amis, vous qui √™tes pass√©s dans cette all√©e et avez donn√© cette offrande il y a quelques instants, vous qui avez nourri mes enfants, qui les avez v√™tus, vous qui avez mis votre argent (que vous avez difficilement gagn√©) dans le plateau d'offrande, savez-vous o√Ļ cela va? Cela m'aide √† me rendre outre-mer, aupr√®s des pa√Įens qui n'ont jamais entendu parler de Dieu. C'est ce que je fais avec cela, chaque sous, Dieu est mon Juge. Il y a ici quelques-uns de mes... cet homme est assis ici m√™me maintenant, qui est dans‚Ķ c'est le tr√©sorier de mon √©glise. Je re√ßois 100 dollars par semaine, c'est tout; tout le reste est affect√© au parrainage des r√©unions outre mer, l√† o√Ļ les gens ne peuvent pas aller.

190 Les √©glises ne veulent pas me recevoir. Elles ne veulent pas de moi. Non. C'est vrai. Ils me rejettent disant: "Il est..." Ils disent: "C'est un J√©sus seul" ou "il est quelque chose de ce genre, ou un h√©r√©tique, un fanatique, et tout, comme cela, une... une J√©zabel", et je - je m'y attends et ils L'ont trait√©... Ils ont trait√© mon Seigneur de J√©zabel, ils L'ont trait√© non pas de J√©zabel, mais de Belz√©bul." Ils Lui L 'ont trait√© de tous les mauvais noms. "S'ils ont trait√© le ma√ģtre de la maison de Belz√©bul, combien plus traiteront-ils ainsi Ses disciples?" Cela ne change donc rien.

191 Et vous-mêmes, avec l'aide de Dieu, pensez-vous que je me tiendrais ici comme un grand hypocrite pour vous raconter quelque chose de...? Ou, ne m'alignerais-je pas avec la Chose si je pensais que cela venait de Dieu?

192 Mais si je vous aime et que je sais ce qu'est la V√©rit√©... M'avez-vous d√©j√† entendu dire une chose au Nom du Seigneur sans que cela arrive? Non. Je pose la question √† tout le monde. Il y a des milliers de choses qui ont √©t√© dites, elles sont toutes arriv√©es. Souvenez-vous, quand on avait fait venir Samuel, je pense, et il a dit... Isra√ęl voulait devenir comme les autres nations. Et c'est ce que vous les Pentec√ītistes, vous devenez aussi. Vous voulez agir comme les autres. Vous n'√™tes pas ce genre de gens. Tenez-vous-en √©loign√©s. Les grandes √©glises et les grandes et belles choses, √ī fr√®re, ne faites pas cela. Nous pr√™chons que la Venue du Seigneur est proche, allons l√†-bas dans les champs de mission et avertissons les pa√Įens. Voyez, faites quelque chose √† ce sujet.

193 Mais, voyez-vous, Samuel a demandé: "Vous ai-je déjà une seule fois demandé de l'argent pour ma subsistance?"

194 Ils ont dit: "Non, Samuel, jamais vous n'avez fait cela."

195 Il a dit: "Vous ai-je déjà annoncé quelque chose au Nom du Seigneur qui ne se soit accompli?"

196 "Oh! c'est vrai, Samuel. Nous croyons que tu es un proph√®te envoy√© de Dieu. Absolument. Tout ce que tu as dit s'est accompli, Samuel. Mais nous voulons cela de toute fa√ßon. Vous voyez ce qui est arriv√©. √Ē fr√®re, les Ecritures se r√©p√®tent sans cesse dans la Bible, car c'est la fa√ßon de faire de Dieu, vous voyez. Vous voyez, vous connaissez ce genre moments.

197 Venons-en très vite à notre texte. Eh bien, j'ai passé tout ce temps sans encore aborder mon texte.

198 Cela est sur mon coeur. Je vous aime. Ne p√©rissez pas avec le monde. Si vous √™tes du monde, vous p√©rirez avec le monde. Si vous √™tes de Dieu, vous irez avec Lui dans la r√©surrection. Changez donc votre nature ce soir, renoncer √† l'amour du monde et aux choses du monde, et √† tous ces cr√©dos et tout, et regardez droit au calvaire vers votre sacrifice; rencontrez-Le l√† sur cette base, car c'est le seul lieu o√Ļ Il vous rencontrera. Il...

199 Les M√©thodistes disent: "Il est dans notre √©glise"; les baptistes, les Pentec√ītistes, ceux-ci, les presbyt√©riens et ceux-l√† disent la m√™me chose.

200 Mais Lui a dit: "Je les rencontrerai en un seul lieu, l√† o√Ļ J'ai plac√© Mon Nom." C'est en J√©sus-Christ. C'est l√† que Dieu a plac√© Son Nom. C'est le seul lieu o√Ļ Il vous rencontrera; et c'est en Christ, c'est la Parole, voyez? Le m√™me hier... Cela a grandi depuis les pieds, les cuisses. Et aujourd'hui, c'est au niveau de la t√™te; pr√™t pour le d√©part; manifestant la pleine mesure, l'Epouse, semblable √† l'Epoux.

201 Maintenant, venons-en √† notre texte, tr√®s vite, pendant environ dix minutes, et apr√®s nous terminerons. Maintenant, notre texte, nous sommes... l√† o√Ļ nous allons consid√©rer, c'est, c'est arriv√© de nouveau, comme notre texte, comme √ß'arrive d'habitude.

202 Dieu a envoyé Son prophète comme Il... la Parole l'avait promis dans Malachie 3: "J'enverrai un messager devant ma face pour préparer Sa venue."

203 Eh bien, si vous en voulez la confirmation, la preuve, Matthieu chapitre 11 confirme la même chose. Quand les disciples de Jean sont venus et qu'ils ont vu Jésus, ils ont dit: "Jean est en prison, ont-ils dit, nous sommes venus Te demander s'il..."

204 L'oeil de l'aigle de Jean était voilé. Il était alors en prison, sur le point de mourir, il a dit: "Allez Lui demander."

205 Voyez, Jean avait dit: "Il a Son van √† la main, Il nettoiera compl√®tement Son aire." Il pensait que le mill√©nium allait commencer en ce moment-l√† m√™me, il pensait que le grain √©tait pr√™t. Mais celui-ci devait mourir et passer dans la tige, remonter pour former la v√©ritable Epouse. Alors il a dit: "Il amasserait son bl√© dans le grenier, il br√Ľlera‚Ķ avec le feu." Observez ce... ce pr√©curseur de Christ en cet √Ęge-l√†, ce qu'il avait annonc√©: "Le grain..."

206 J'esp√®re que vous n'√™tes pas endormis. Le grain est ici. Il va √™tre amass√© dans le grenier. C'√©tait cette Epouse, une partie de Cela. Mais qu'est-ce qu'il avait annonc√© comme devant arriver √† la tige? Elle sera br√Ľl√©e dans un feu qui ne s'√©teint point. Cherchez le salut maintenant pendant que vous le pouvez. Soyez un grain et non une tige. Voyez? Entrez dans la Vie, et non dans un vieux formalisme mort. Entrez dans la Vie de Christ, la Parole rendue manifeste; la... rendue manifeste et confirm√©e comme telle. C'est le temps de... c'est le temps du rassemblement, la moissonneuse-batteuse arrive. Vous feriez mieux d'entrer dans le grain, car la balle sera laiss√©e en arri√®re.

207 Eh bien, nous voyons qu'il arrive que... Jésus, pour terminer ma citation, ici, de Matthieu 11. Voyez, Il n'a pas donné à Jean... Il a dit: "Eh bien, attendez, je vais remettre à Jean un livre sur la façon de se conduire: Un croyant en prison." Non. Il a dit: "Restez là et voyez ce qui arrive. Rentrez rapporter à Jean les choses qui sont arrivées: les boiteux marchent, les aveugles voient, les morts sont ressuscités, et l'Evangile est prêché aux pauvres." Exactement ce que le prophète avait annoncé. "… Et heureux vous pour qui je ne suis pas une occasion de chute."

208 Et les disciples de Jean ont travers√© la colline, J√©sus se retourna et dit: "Qu'√™tes-vous all√©s voir quand vous √™tes all√©s voir Jean?" "Etes-vous all√©s voir un homme v√™tu d'habits pr√©cieux, et tout, avec des cols retourn√©s, et tout, vous savez?" Il a dit: "Ceux-l√† sont dans les palais des rois, ils embrassent les b√©b√©s et ensevelissent les morts, et ils ne savent pas comment tenir l'√©p√©e √† double tranchant." Voyez? Il a demand√©: "Qu'√™tes-vous all√©s voir? Un - un roseau agit√© par tout vent: 'Jean, viens, je vais te donner plus d'argent si tu viens ici'? (Eh bien, que Dieu soit b√©ni, je ne suis plus m√©thodiste, je vais devenir pentec√ītiste, je vais devenir presbyt√©rien, je vais devenir ceci ou cela, un de ceux qui ont un peu plus d'argent." Il a dit: "Vous n'avez point vu un roseau agit√© par le vent." Il a dit: "Qu'√™tes-vous all√©s voir l√†? Un proph√®te, oui, et plus qu'un proph√®te."

209 Jean venait de rendre à Jésus le plus piètre hommage qui soit. Il savait que cela devait se passer ainsi; Il lui pose la question après L'avoir présenté et après avoir vu ce signe-là au-dessus de Lui. Il avait dit: "Voici le Messie", ensuite il revient pour demander: "Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre?"

210 Mais, regardez, Jésus sachant cela, s'est retourné et lui a rendu hommage, disant: "Qu'êtes-vous allés voir, un roseau agité par le vent?" Il a dit: "Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'y a point paru d'aussi grand que Jean jusqu'à ce jour." C'est vrai. Quel compliment adressé à un homme!

211 Mais, voyez-vous, cela était là, cette prophétie qui était accomplie juste devant eux, avec un précurseur qui était venu, exactement ce que Malachie avait dit. Là, c'est Malachie 3, pas Malachie 4.

212 Jean Baptiste était Malachie 3, c'est Jésus qui l'a dit. Quand on Lui a posé la question, disant: "Pourquoi les scribes disent-ils..."
Il a dit: "Il est déjà venu. Ils ont fait ce qui était dit."

213 Mais, rappelez-vous, Malachie 4, imm√©diatement apr√®s le proph√®te de Malachie 4, la quatri√®me fois que Jean Baptiste vient dans... ou plut√īt qu'Elie vient. La cinqui√®me fois qu'il vient, ce sera dans Apocalypse 2, les t√©moins, quand Il vient pour le reste de Juifs. Mais Dieu a utilis√© ce m√™me esprit cinq fois: gr√Ęce, J-√©-s-u-s, c'est tout le temps J√©sus; f-a-i-t-h [Foi - N.D.T.], g-r-√Ę-c-e et ainsi de suite. Voyez-vous? Le nombre 5, c'est le nombre de la gr√Ęce et Il l'a utilis√©. Il n'utilise cela que trois fois; il y a deux, trois, quatre, Il utilise cela cinq fois.

214 Maintenant, remarquez vite donc, alors que nous terminons. Il a dit: "C'est celui dont il est dit: 'J'envoie Mon messager devant Ma face.'"

215 Mais dans Malachie 4, immédiatement après que ce prophète a prophétisé, le monde entier doit être consumé, et les justes marcheront sur la cendre des méchants. Voyez? Exact! Voyez, là c'est la prophétie de Malachie 4.

216 Et remarquez dans Luc 17, l√† Il a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome et Gomorrhe, arrivera dans les derniers jours." C'est ce que nous avons. Nous avons de nouveau Sodome et Gomorrhe. Toutes les nations, regardez cela. Regardez ce qu'Il venait de dire au sujet de l'Angleterre, tout est perverti. M√™me la nourriture est pervertie. Et regardez ici ce que la science... Voyez dans le Reader's Digest, je pense du mois dernier, il y est √©crit: "Les jeunes gens et les jeunes filles atteignent l'√Ęge m√Ľr entre 20 et 25 ans." J'en rencontre dans les r√©unions, de jeunes filles dans la m√©nopause, et elles atteignent la m√©nopause √† 20, 22 ans. A quoi cela est d√Ľ? A la perversion, l'hybridation. C'est exactement ce qui a caus√© la corruption, tout a corrompu le corps. Nous ne sommes qu'un tas de g√Ęchis de... de... rien qu'une plante hybride.

217 Prenez une plante hybride et plantez-la là, tous les germes vont y accourir. Mais devant une vraie plante authentique, le germe s'en éloigne, il ne peut pas s'y poser. Et c'est cela le problème de l'église, nous avons hybridé cela.

218 C'est cela le probl√®me qu'avait le vieux cheval de Pearry Green, l√†, et il a d√©sar√ßonn√© ce jeune homme l'autre jour; ce n'est qu'un vieux cheval demi-sang. Voyez? Tout ce qu'il est, il... C'est juste comme un mulet; il est... il est... un mulet ne sait pas qui est son papa, ni qui est sa maman; il ne sait rien, il est moiti√© mulet moiti√© cheval, et moiti√© ceci et moiti√© √Ęne, il ne sait pas ce qu'il est. Vous ne pouvez jamais... Il attendra toute sa vie pour arriver √† vous donner un coup. C'est vrai! Vous pouvez l'appeler, dire: "Viens, mon gars. Viens, mon gars." Il gardera ses oreilles dress√©es, et il fera: "Hon; hon, hon!" Voyez?

219 C'est comme certains de ceux qui disent: "Les jours de miracles sont passés, hon! hon!" tous ces hybrides, qui sont censés être membres d'église et des chrétiens. Je ne le dis pas pour plaisanter, c'est la vérité. Mais, un frère authentique, un pur-sang, il sait qui était son père, qui était sa mère, qui était son grand-père, sa grand-mère, vous pouvez lui apprendre quelque chose, il est gentil.

220 Et un chrétien authentique qui est né du Saint-Esprit et rempli de la puissance de Dieu et de la Parole, il sait qui est son père, qui est sa mère, qui était son grand-père, qui était sa grand-mère, il sait tout à ce sujet. Vous pouvez lui apprendre quelque chose.

221 Mais un hybride, c'est celui qui fr√©quente les √©glises. Hybride entre le monde et les organisations religieuses, et ins√©rer une petite parole, une petite parole par ici, juste assez pour s√©duire. C'est vrai. Quand les gens voient la vraie Parole de Dieu √™tre manifest√©e, comme Ca√Įphe et les autres l'avaient vue, ils s'En √©loignent, ils n'En savent rien. Des hybrides!

222 Eh bien, nous voyons, et dans ce Message, Esa√Įe 40.3 a aussi confirm√© Jean. Il a dit: "C'est la voix de celui (un proph√®te) qui crie dans le d√©sert: 'Pr√©parez le chemin du Seigneur, aplanissez Son sentier." L'√©glise n'a pas cru en lui, car il ne faisait pas partie de leur groupe. Le proph√®te avait √©t√© √©lev√© au d√©sert, il avait grandi sans conna√ģtre quelqu'un. Il avait sur lui l'Esprit m√™me qu'avait Elie: c'√©tait un homme du d√©sert, il ha√Įssait les femmes immorales.

223 Rappelez-vous comment Elie... Qu'est-ce qui a fait qu'on lui coupe la tête? C'était Jézabel. Jézabel était à la base sa mort. Cela l'a fait fuir au désert.

224 Jean Baptiste, voil√† un autre qui aimait le d√©sert, un chasseur, un homme de bois. Observez-le. Il - Il n'√©tait pas instruit. Observez son - son langage, ce n'√©tait pas comme celui d'un th√©ologien. Il a dit: "√Ē vous race de vip√®res!" La chose la plus souill√©e que l'on puisse trouver au d√©sert, la sournoiserie, c'√©tait un... c'√©tait un serpent. Et il traitait ces sacrificateurs de "race de vip√®res." Qui vous a dit de fuir la col√®re √† venir? Ne vous mettez pas √† dire: "Nous sommes membres de ceci ou nous avons ceci ou cela, car Je vous le dis, de ces pierres, Dieu est capable de susciter ces‚Ķ Eux... Aussi, la cogn√©e (c'est ce qu'il utilisait) est mise √† la racine de l'arbre; et tout arbre qui ne porte pas de bons fruits, sera coup√© et jet√© dans le feu." Amen.

225 C'était un prédicateur de la nature. Un grand homme de Dieu, il n'a pas vécu longtemps, mais il a certainement embrasé la terre. Il a secoué cette génération au cours de ces six mois de son ministère. Dieu l'a élevé pendant 30 ans, pour tirer de lui ces six mois. Mais Dieu S'y prend à Sa manière, Il sait ce qu'est Sa moisson.

226 Et nous voyons maintenant que c'est exactement ce qui √©tait arriv√©. Ils n'ont pas cru en lui, parce qu'il n'√©tait pas de leurs. Ils n'ont pas cru en lui, comme ils... Comme d'habitude, ils n'ont pas vu Cela. Ils n'ont pas cru la Parole de Dieu de Malachie 3, sinon ils auraient clairement vu √† la lettre que c'√©tait lui le pr√©curseur. Ils n'avaient pas eu de proph√®te pendant 400 ans, et en voil√† un qui appara√ģt subitement sur la sc√®ne. Voyez? Et les gens, les croyants, croyaient qu'il √©tait cela. Voyez, les autres n'ont pas cru Cela. Ils n'ont pas cru, en effet, quand ils avaient vu la lettre √™tre parfaitement confirm√©e, ce qu'Il avait dit qui arriverait, et tout, et ils avaient vu cela √™tre clairement confirm√© quand la Parole est entr√©e directement dans l'eau et s'est dirig√©e vers le proph√®te... Ils se tenaient l√†.

227 Bien de gens discutent sur ce passage de l'Ecriture au sujet de Jean. Voyez, Jean a dit: "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par Toi, et pourquoi viens-Tu à moi?"

228 Jésus a dit: "Laisse faire, car ainsi... mais aussi il est convenable que nous, (il est convenable, convenable) accomplissions ce qui est juste... Jean, toi en tant que prophète, tu sais que le sacrifice doit être lavé avant d'être présenté. Et Je suis ce Sacrifice; et toi, tu es un prophète et tu le sais." Alors il Le laissa faire et Le baptisa. Voyez? Et il savait que c'était cela.

229 Regardez, ils se sont moqués de lui, ils l'ont traité comme d'habitude de "sauvage, d'un fanatique illettré, qui pousse des cris", ce prophète qui était le précurseur de la première venue de Jésus.

230 Je ne dis pas qu'ils sont... N'avons-nous pas aujourd'hui les m√™mes imitateurs de - de la chose authentique? On en a absolument. Mais, rappelez-vous, quand vous voyez un faux dollar, ce qu'il doit y avoir un vrai dollar √† partir duquel le faux a √©t√© fait. Quand vous voyez quelqu'un imiter un chr√©tien, il doit y avoir un vrai chr√©tien quelque part, car s'il n'y en a pas, ce serait lui l'original. Il vous faut entrer en contact avec l'original. Mais examinez le premier et voyez si l'original est tout √† fait conforme √† la promesse. Si c'est le cas, alors croyez Cela: la promesse de l'√Ęge.

231 La prophétie de Jean a donc été confirmée suivant l'ordre de Dieu. La Parole est venue au prophète et l'a confirmé comme étant exactement cette personne-là.

232 En plus, Jésus est venu dans un... de façon contraire à la compréhension qu'ils avaient de cette prophétie. Ils ne comprenaient pas cela de cette façon-là. (Eh bien, nous tendons vers la fin maintenant.) Mais suivant la parole du prophète, c'était accompli à la lettre. Cette prophétie est accomplie; mais ce n'était pas comme ils l'avaient imaginé. Eh bien, comment auraient-ils pu comprendre et distinguer le vrai du faux? En voyant si c'était confirmé par Dieu, si c'était Dieu qui interprétait ce qu'Il avait dit. Il y a eu de faux Jésus qui s'étaient levés, et ils avaient conduit un homme, un groupe de... quatre cents, là dans le désert et tout, mais il ne s'est jamais identifié dans la Parole, vous voyez, comme Jésus l'avait dit.

233 J√©sus, quand Il est venu, Il devait √™tre un proph√®te. C'est vrai. Et aujourd'hui, avant que J√©sus revienne, la personne de J√©sus-Christ doit √™tre pleinement manifest√©e dans la chair. Pensez-y. J√©sus a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome, arrivera de m√™me √† la Venue du Fils de l'homme, quand le Fils de l'homme sera r√©v√©l√©." "R√©v√©l√©," c'est quoi? C'est d√©couvert, d√©voil√© faire conna√ģtre. Le secret a √©t√© d√©voil√©, r√©v√©l√©. Au jour o√Ļ le Fils de l'homme sera r√©v√©l√©, le monde sera dans une condition sodomite. Nous y sommes, n'est-ce pas? Oui! Combien croient cela? Le monde est dans une condition sodomite. Et c'est tout √† fait vrai! Regardez o√Ļ il en est aujourd'hui.

234 Rappelez-vous, il y a toujours trois catégories de gens dans chaque rassemblement de gens, il s'agit des soi-disant croyants, les incroyants et les croyants. Nous en avons dans chaque groupe. On en a eu tout le temps. Il y avait les Sodomites, il y avait - il y avait les gens de Lot, et il y avait Abraham.

235 Le gens d'Abraham était un groupe de gens appelés à sortir, ils n'étaient pas à Sodome pour commencer. Eh bien, observez leur message! Ils attendaient un fils promis, ils l'ont attendu pendant des années. Dieu avait montré à Abraham beaucoup de grands signes et prodiges, mais ici Dieu est descendu Lui-même sous forme d'un homme!

236 Vous dites: "C'était un Ange."

237 Abraham L'a appelé "Seigneur", en majuscule S-e-i-g-n-e-u-r. Tout lecteur de la Bible sait que Seigneur en majuscule, c'est Elohim. "Au commencement Dieu, Seigneur Dieu, Elohim, le Tout-suffisant. Abraham L'a appelé Seigneur Dieu, Elohim."

238 Remarquez donc, il y a eu deux personnes qui étaient parties à Sodome avec un message, et ils ont prêché aux Sodomites. Ils n'ont rien accompli, sinon qu'ils avaient aveuglé les gens; en fait, la prédication de l'Evangile aveugle effectivement les incroyants.

239 Mais observez quel genre de signe le groupe d'Abraham avait reçu!

240 Or, nous sommes censés être la Semence Royale d'Abraham, Isaac était la semence naturelle. Mais la semence de la foi, la foi dans la Parole promise, la Parole promise (ne manquez pas cela), c'était cette Semence Royale; c'était cela la Semence, la foi d'Abraham. "Nous, en étant morts en Christ, nous devenons la semence d'Abraham, héritiers avec lui selon la promesse."

241 Remarquez, quand tout cela se passait, là à Sodome, là-bas à Sodome il y avait deux prédicateurs, qui prêchaient un grand message.

242 Il y en avait Un qui √©tait assis l√† avec le groupe d'Abraham, par ici, qui ne perdait pas son temps avec cet autre groupe l√†-bas. Eh bien, observez Celui qui √©tait rest√© avec le groupe d'Abraham, quel genre de signe Il leur avait donn√©. Il a dit... Maintenant, rappelez-vous, son nom √©tait Abram quelques jours avant cela; et S-a-r-a-√Į, pas Sara (princesse). Et cet Homme, ayant Son dos tourn√© √† la tente...

243 Les femmes à l'époque étaient différentes de celles d'aujourd'hui. Celles-ci sortent certainement pour s'ingérer dans les affaires de leurs maris et tout le reste, vous savez; mais à l'époque, elles n'agissaient pas ainsi, elles restaient derrière, en retrait.

244 Ainsi elles... ces anges √©taient donc assis l√†, le Messager, et Il a dit: "Abraham, o√Ļ est ta femme (S-a-r-a) Sara?" Comment avait-Il su cela? Comment l'avait-Il su?

245 Abraham a dit: "Elle est dans la tente derrière Toi."

246 Il a dit: "Je vais vous visiter au temps o√Ļ Je l'avais promis. Je vais vous visiter." Et Sara a en quelque sorte ri en elle-m√™me.

247 Avec Son dos tourn√© √† la tente, Il a dit: "Pourquoi Sara a-t-elle ri, disant: 'Comment est-ce possible?'" Si elle n'√©tait pas dans Abraham, comme son √©pouse en ce temps-l√†, Dieu l'aurait tu√©e. Il en serait de m√™me pour nous aujourd'hui, avec toute notre incr√©dulit√©, si nous n'√©tions pas en Christ. Cela nous garde l√† m√™me, voyez. Il ne pouvait pas faire du mal, ou plut√īt Il ne pouvait pas retirer Sara sans faire du mal √† Abraham. Voyez?

248 Et rappelez-vous donc, J√©sus a dit: "Ce qui arriva du temps de Sodome, arrivera de m√™me √† la venue du Fils de l'homme." Nous voyons tout le monde reconna√ģtre que le monde est dans la condition sodomite. J'ai pris un journal de Los Angeles, il n'y a pas longtemps, et il y √©tait √©crit, je pense, qu'il s'agit de l'homosexualit√© qui conna√ģt une croissance de 20 ou 30% √† Los Angeles, une croissance de cet ordre chaque ann√©e." C'est... Oh, c'est horrible! Dans notre gouvernement et partout, tout est devenu une perversion. C'est vrai! Tout, tout le syst√®me, l'√©glise et tout le reste sont pervertis. C'est un √Ęge perverti.

249 Maintenant, j'aimerais vous poser une question, √† vous mes fr√®res th√©ologiens. Ce n'est pas que je parle contre vous, mon bien-aim√© fr√®re; je suis ici pour vous aider, fr√®re. Je suis ici pour prendre position pour ce que la Parole de Dieu dit √™tre vrai, vous tenir par la main et faire sortir ce groupe de gens de ce g√Ęchis. C'est vrai!

250 Mais √©coutez, nous n'avons jamais eu un messager l√† √† Sodome, avant cela, dont le nom se terminait par h-a-m, jusqu'√† ce jour. Nous avons eu un Spurgeon, un Wesley, un Luther, et tout le reste, mais jamais un messager de niveau international dont le nom se terminait par h-a-m auparavant. C'est vrai. Voyez, G-r-a-h-a-m, six lettres, G-r-a-h-a-m: Billy Graham; ce remarquable √©vang√©liste, qui fait une grande oeuvre de Dieu, cet homme est envoy√© de Dieu. Il ma√ģtrise si parfaitement la justification... qu'il secoue la nation avec cela, voyez, comme cela. Il n'y a pas de...

251 Regardez Oral Roberts qui est envoy√© vers la d√©nomination pentec√ītiste. Quand y en a-t-il d√©j√† eu un comme lui?

252 Six lettres, pas sept. Abraham, c'est A-b-r-a-h-a-m, sept. Billy Graham, c'est G-r-a-h-a-m, six.

253 Maintenant observez les messagers. Consid√©rez notre temps, il n'y a jamais eu un temps pareil dans l'histoire. Regardez les m√™mes signes qu'Il avait promis pour chaque groupe. Voyez o√Ļ ils en sont. C'est exactement identique, quant √† la position, ils sont bien en place. La nature, le monde, tout, offrent un tableau tout √† fait conforme au temps.

254 Maintenant, ne manquez pas Cela, pendant que nous survolons le reste des Ecritures. Vite maintenant, en effet, je vous retiens trop longtemps. Appelé... Ecoutez. Et selon le prophète, il est venu parfaitement en ligne avec la Parole, exactement au temps indiqué.

255 Maintenant, consid√©rez l'√Ęge dans lequel nous vivons aujourd'hui. Ne vivons-nous pas dans un temps pareil √† celui de Sodome? Observez le Messager envoy√© au groupe d'Abraham. Observez le nombre, les lettres, et la num√©rologie de son nom. Vous direz: "Un nom, √ßa n'a aucune importance." Ne laissez jamais quelqu'un vous dire cela. Pourquoi a-t-Il chang√© le nom d'Abram en Abraham, et de Sara√Į en Sara? Pourquoi a-t-Il chang√© celui de Simon en Pierre, et tous les autres? Voyez? Certainement que cela a de l'importance. Exact!

256 C'est la raison pour laquelle je vous dis de ne jamais donner √† votre enfant le nom de "Ricky", ou d'"Elvis", ou quelque chose comme cela. "Elvis" signifie chat et Ricky, rat. Voyez, quand vous dites... C'est tout √† fait vrai. Ainsi, pour rien au monde, ne donnez jamais √† l'un de votre enfant - de vos enfants un tel nom. Si vous l'avez fait, changez-le tr√®s vite, mes amis. Jamais ne... Vous... Si vous croyez que je suis un serviteur de Dieu, ne collez pas un tel nom √† ce pauvre enfant. Voyez? Absolument pas, donnez-lui un autre nom en dehors de celui-l√†. Oh! la la! Je n'aurais pas d√Ľ m'√©loigner pour aborder cela, en effet, cela m'√©loigne de mon sujet, mais je l'ai dit et c'est tout. Je... C'est comme √ßa que √ßa arrive, vous ne savez pas quand vous le dites. Voyez?

257 Les gens L'ont traité d'"étranger, de diseur de bonne aventure, de démon, de Belzébul,", et ils disaient: "Il se fait Dieu." Oh! la la!

258 Esa√Įe le proph√®te n'a-t-il pas dit: "On L'appellera Dieu puissant"? Esa√Įe 9.6: "Un enfant nous est n√©, un fils nous est donn√©, et la domination reposera sur Ses √©paules, et on l'appellera conseiller, Prince de la paix et Dieu puissant, P√®re √©ternel." C'est vrai! Aussi, Jean 1.1: "Au commencement √©tait la Parole, la Parole √©tait avec Dieu, et la Parole √©tait Dieu. La Parole a √©t√© faite chair et Elle a habit√© parmi nous." Croyez-vous cela? Il n'√©tait pas juste... Il √©tait un proph√®te, mais Il √©tait plus qu'un proph√®te; Il √©tait le Dieu-proph√®te. Pourquoi devait-Il venir?

259 Rappelez-vous, Il vient sous trois noms de Fils. Il est d'abord venu sous le nom du Fils de l'homme. Il ne s'est jamais appelé "Fils de Dieu". Vous savez cela. Voyez, Il est venu comme Fils de l'homme, un prophète, Jéhovah Lui-même, le Père. Il a appelé Jérémie "fils de l'homme"; un prophète est un fils de l'homme. Il est venu...

260 Bon, Il est venu apr√®s le jour de la Pentec√īte‚Ķ Il est revenu sous forme du Saint-Esprit, l'Esprit surnaturel. Maintenant, Il est Fils de Dieu.

261 Dans le Mill√©nium, Il sera Fils de David, assis sur le tr√īne de David. Voyez, Il est venu dans... Il est Fils de Dieu, Fils de l'homme, Fils de David.

262 Oh! la Bible est pleine de ces pépites. Nous ne pouvons pas les prendre toutes en une seule soirée. Mais il est bien convenable de mentionner cela maintenant. Il se peut que demain ne t'appartienne pas. Il se peut que nous ne soyons plus là avant demain. Peut-être que je prêche à quelqu'un qui sera mort avant le matin. Peut-être que je serai parti avant le matin. Frère, soeur, ce n'est pas un mythe, ce sont des faits réels! Nous ne savons pas à quelle heure nous partirons, vous n'aurez pas d'occasion après que ce dernier souffle aura quitté votre corps. Mettez cela en ordre maintenant, n'attendez pas jusqu'au matin, ça peut être trop tard.

263 Remarquez donc, ils L'ont trait√© exactement comme les proph√®tes avaient dit qu'ils Le traiteraient, exactement comme ils le font en ce jour m√™me de l'√Ęge de Laodic√©e. Si vous voulez consulter cela, lisez Apocalypse 3: "Aveugle, nu, et tu ne le sais pas. Rejetant Christ..." Quand Il commence √† Se r√©v√©ler de nouveau sous la forme de la semence, la m√™me Semence qui √©tait tomb√©e en terre revient pour former l'Epouse; l'Epouse et l'Epoux sont exactement la m√™me chair et le m√™me sang, le m√™me minist√®re, et les m√™mes oeuvres, faisant exactement ce qu'Il faisait, l'Esprit.

264 Et ici, ils imitent et font tout le reste, et chacun a son livre et court... et que sais-je encore. Et, oh! vous n'avez jamais entendu parler de telles sensations: "Et je sens l'odeur d'un démon", tous ces tralalas, tout aussi contraires aux Ecritures que possible!

265 Et la Chose authentique se trouve là même devant eux et ils s'En éloignent: "Ils ne sont pas membres de mon organisation, de mon - mon..." Voyez, ce sont juste des aveugles conduisant les aveugles! Ne vont-ils pas tous tomber dans la fosse? Aveuglés par les traditions dénominationnelles des hommes, ils L'ont expulsé de leur église comme Dieu avait dit qu'ils le feraient, dans Apocalypse 3; comme d'habitude, comme cela a été prophétisé.

266 Remarquez comment J√©sus S'est donc exceptionnellement fait conna√ģtre √† ces disciples, et nous allons terminer, √† ces deux disciples, Ca√Įphe... ou plut√īt Cl√©opas et son ami. Maintenant, nous sommes √† la r√©surrection, le matin apr√®s la r√©surrection, la premi√®re r√©surrection. Quel beau matin, J√©sus est ressuscit√© des morts et Il vit parmi Son peuple. Quelle merveilleuse pens√©e!

267 Il est ici aujourd'hui le m√™me qu'Il √©tait en ce temps-l√†, car Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©tern... Et Il se r√©v√®le aujourd'hui plus qu'Il ne l'a fait dans n'importe quel autre √Ęge depuis ce jour-l√†; Il est pass√© par le bl√©, la tige, la balle (on √† d√©pass√© tout cela maintenant), nous sommes de nouveau dans le bl√©. Voyez, nous sommes retourn√©s au grain.

268 Connu comme... conna√ģtre... Observez comment Il s'est fait conna√ģtre √† ces gens. Eh bien, rappelez-vous, en tant que leur Messie (juste avant que nous terminions), selon la Parole promise de l'√Ęge. Remarquez bien. Il est apparu aux... comme Il l'avait annonc√© par les proph√®tes. Remarquez bien: "Oh! Hommes sans intelligence et dont le coeur est lent √† croire que tout ce que les proph√®tes ont √©crit √† son sujet devait s'accomplir."

269 Observez-Le! Il se réfère directement à la Parole de Dieu, Il ne s'est point directement présenté, leur disant: "Ne Me reconnaissez-vous pas? C'est Moi, le Messie ressuscité." Il n'a pas du tout dit cela? Voyez? Il leur a tout simplement donné les Ecritures; comme Jean ainsi que les autres l'avaient fait. Voyez? Il... Ils devaient comprendre cela d'eux-mêmes. Ils devaient juger eux-mêmes. Eh bien, ne dormez pas, jugez-en vous-mêmes.

270 "Hommes sans intelligence, dont le coeur est lent √† croire que tout ce que les proph√®tes ont dit devait s'accomplir." Quelle r√©primande pour ceux qui pr√©tendaient Le conna√ģtre! Voyez?

271 Remarquez comment Il a abord√© le sujet. Il ne s'est pas du tout pr√©sent√© directement, comme je l'ai dit il y a quelques minutes, disant: "Eh bien, ne savez-vous pas que c'est Moi votre Messie pour cet √Ęge-ci? Ne savez-vous pas que c'est bien Moi?" Un vrai serviteur de Dieu ne s'identifie jamais comme cela; les Ecritures identifient qui il est. Assur√©ment, c'est ce qu'il fera, voyez. Mais Il a attir√© leur attention sur ce que les proph√®tes avaient dit d'attendre dans l'√Ęge du Messie. Voyez-vous cela? Il s'y est directement r√©f√©r√©: "Hommes sans intelligence et dont le coeur est lent √† croire que tout ce que les proph√®tes avaient annonc√© au sujet du Messie devait s'accomplir."

272 Tout comme Jean, Il a laissé la Parole de la Bible L'identifier, ce qu'Il était pour eux. Cela devait être rendu suffisamment clair. Si la Parole L'avait identifié, Il devait être clairement la personne qu'ils attendaient selon la promesse. Ils savaient qu'Il avait... Quelqu'un devait venir sur la scène en ce temps-là.

273 Eh bien, Il pouvait dire: "Laissez-Moi vous montrer ce qui est censé arriver en ce jour-ci selon ce que dit la Parole."

274 Ne suis-je pas ce soir en train de chercher à vous montrer, Parole après Parole (même jusqu'à la position, le lieu, les noms et les nombres, tout le reste, et tous les signes, les temps, et tout), que nous sommes bien au temps de la fin? Assurément, vous pouvez voir de quoi je parle. Voyez? Regardez! C'est si clair que cela n'a pas besoin d'une autre identification. Il a dit, quand Il était ici sur terre: "Vous sondez les Ecritures, car vous pensez avoir en Elles la Vie Eternelle, ce sont Elles qui... Elles rendent témoignage de ce que Je suis (Voyez?) de qui Je suis."

275 Remarquez bien, Il a commenc√© par Mo√Įse, le proph√®te, un proph√®te, Deut√©ronome 18.15. Eh bien, je consid√®re les Ecritures ici. Dans Deut√©ronome 18.15, Mo√Įse a dit: "L'Eternel votre Dieu..."

276 Voyez, Dieu lui avait parl√© au sommet de la montagne. Et, oh! la la! le grondement des tonnerres; les gens ont dit: "Que - que l'Eternel... Que Mo√Įse parle, pas Dieu, de peur que nous ne mourions."

277 Il a dit: "Ils ont bien parlé. Je vais... Je ne leur parlerai plus comme ceci, mais Je leur susciterai un prophète." Et cela a été Son Message tout du long. C'est cela qui doit régler le tout à la fin. Absolument, car la Parole du Seigneur doit venir au prophète. C'est à lui seul qu'Elle peut venir. Sinon, cela brise la Parole de Dieu et Lui fait dire quelque chose de faux. Voyez? Elle n'ira jamais à un séminaire, Elle va au prophète! Et le prophète est envoyé de Dieu, ordonné. Et comment savez-vous que c'est comme cela, et que ce n'est pas ce que l'homme a dit...

278 Nous avons eu des Elie, des vestes, et tout le reste, les manteaux et toutes sortes d'absurdités qui sont entrés dans ces systèmes d'organisations et tout le reste.

279 Mais il y viendra sur cette terre, selon la promesse de Dieu, un authentique serviteur de Dieu, identifié par Dieu, par Sa Parole comme étant la réponse pour ce jour-ci; il mettra l'Epouse en ordre (une toute petite minorité de l'église) et Elle sera enlevée. C'est vrai! Il fera la présentation: "Voici, c'est Celui au sujet de qui j'ai dit (voyez) qu'Il viendra."

280 Et tout ce que les proph√®tes avaient dit √† Son sujet, et concernant cet √Ęge-ci, eh bien √ß'aurait certainement √©t√© int√©ressant de L'entendre dire cela. N'auriez-vous pas aim√© L'entendre dire cela? "Tous les proph√®tes ont dit au sujet de..." Rappelez-vous, Il a r√©p√©t√© ce que les proph√®tes ont dit √† Son sujet, Il Se citait Lui-m√™me, ce qu'Il avait dit (et Il √©tait la Parole); en train de Se citer.

281 Maintenant, écoutez les Paroles qu'Il avait citées. Voudriez-vous entendre ce qu'Il leur avait dit? Suivons donc cette conversation, juste avant que nous arrêtions.

282 Eh bien, ils ont été mis au courant de tous les derniers événements concernant la crucifixion, l'histoire à la tombe et au cimetière, les femmes qui L'avaient vu, et un autre qui disait qu'ils L'avaient vu et tout. Il a dit... Ils - ils Lui ont rapporté cela. Et Il continue avec la Parole concernant... Se citant Lui-même dans la Parole: "Maintenant regardez dans Zacharie 12" (Il doit avoir cité Zacharie 11.12) "Il avait été vendu à trente sicles d'argent. Le Messie ne devait-Il pas être vendu à trente sicles d'argent?"
Dans Psaumes 41.9: "Il a été trahi par Ses amis." Voyez?
Zacharie 13.7: "Abandonné par Ses disciples."
Dans Psaumes 35.11: "Accusé par de faux témoins."
Dans Esa√Įe 35.7: "Muet devant Ses accusateurs, Il n'a point ouvert la bouche." (Tr√®s bien, monsieur)
Esa√Įe 50.6: "Il a √©t√© flagell√©."
Psaume 22 - 22, Il S'est écrié à la croix: "Mon Dieu, pourquoi M'as-Tu abandonné?" "Ils regardent, tous mes os... Ils ont percé Mes mains et Mes pieds." (Regardez les prophéties dont il pouvait parler!)
Esa√Įe 9.6: "Un enfant nous est n√©, une vierge concevra et ainsi de suite."
Et aussi dans Psaumes 22.18: "Ils - ils - ils se sont partagé Ses vêtements."
Dans Esa√Įe 7.14: "Une vierge concevra."
Psaumes 22.7 et 8 : "On a fait de Lui un... ridiculisé par Son ennemi, qui était censé être Son ami, Ses ennemis, l'église."
De nouveau dans Psaumes 22: "Il était... pas un seul [de Ses] os ne devait être brisé, mais on Lui a percé les mains et les pieds."
Esa√Įe 53.12: "Il mourut en compagnie des malfaiteurs."
Dans Esa√Įe 53.9: "Bris√©, et enseveli avec les fr√®res riches."
Dans Psaumes 16.10: "Il est ressuscit√© d'entre les morts." David l'avait dit: "Je ne permettrai pas que Mon saint voie la corruption, ni ne laisserai Son √Ęme dans le s√©jour des morts. Il est ressuscit√© des morts."
Malachie 3 : "Jean Baptiste était Son précurseur."

283 Et tous les types auxquels Il a pu se r√©f√©rer. M√™me Isaac qui √©tait Son type sur la montagne... sur la montagne, o√Ļ son p√®re l'avait amen√©, dans Gen√®se 22.

284 C'est alors qu'ils commencèrent à voir qui avait accompli ces Ecritures qui étaient promises pour ce jour-là. C'était alors, lorsqu'il se faisait tard, qu'ils commencèrent à voir. "Oh! eh bien, attendez une minute! Vous savez quoi?" Ils reconnurent alors que leur ami Jésus, qui avait été crucifié, était ce Prophète-là qui était promis. Ils ont reconnu cela parce que... Voyez? Ils n'avaient pas été instruits sur les Ecritures.

285 "Mais, voici toutes ces choses qui étaient censées arriver à la croix, toutes ces choses. Hommes sans intelligence et dont le coeur est lent à comprendre tout ce que les prophètes ont dit; que le Messie devait souffrir, et entrer dans Sa gloire, et ressusciter le troisième jour."

286 Ils ont continu√©, disant: "Oh! oui. C'est vrai. Je vois. Il - Il - Il... notre coeur ne br√Ľlait-il pas au-dedans de nous?" ont-ils dit. Il n'est pas √©tonnant que leur coeur ait br√Ľl√©! Les proph√©ties qu'Il leur donnait qui √©taient accomplies‚Ķ

287 Alors, ils commencèrent à comprendre que leur ami, l'Homme avec Lequel ils avaient mangé, parlé, avec Qui ils étaient associés, avec Qui ils avaient fait la pêche, Celui avec qui ils s'allongeaient dans les bois, que c'était Lui qui avait accompli chaque Parole promise de l'heure. La chose était là. Ils avaient marché sur une distance de six milles [environ 10 km - N.D.T.], cela semblait être un temps très court, je pense, et ils avaient entendu un sermon de six heures sur la prophétie qui était confirmé (un peu plus long que celui que nous avons eu ce soir, voyez). Il se faisait alors un peu tard, au temps du soir, les Lumières du soir parurent.

288 C'est le même temps qu'il fait maintenant, église! Les Lumières du soir ont paru! Hébreux 13.8: "Il est le même hier, aujourd'hui, et éternellement." Oh! les événements rendus clairs par la prophétie, Il est le même aujourd'hui. La lumière du soir qui a été promise par le prophète de Dieu, dans Zacharie 14.7, peut encore ouvrir les yeux du vrai croyant aux événements qui arrivent aujourd'hui, les prophéties prouvent que nous sommes au temps de la fin. Jésus vient. Le même... C'est... Il a dit: "Il y aura un jour..." [Espace vide sur la bande - N.D.E. ].

289 Bien-aim√© P√®re c√©leste, nous Te remercions ce soir, parce que Tu nous exauces nos pri√®res. Cette pr√©cieuse pauvre femme couch√©e l√†, c'est un cas sur lequel la chirurgie a √©chou√©. Mais, √ī Dieu, nous nous rappelons que la premi√®re op√©ration chirurgicale qui ait jamais √©t√© faite sur terre, c'est Toi-m√™me qui l'avais effectu√©e. Tu as pris une cote du flanc d'Adam, Tu as sutur√© l√† o√Ļ l'incision avait √©t√© faite, et Tu as form√© une femme. √Ē P√®re, Je prie ce soir que Ta main descende maintenant et effectue cette grande chose que nous demandons. Et ces autres personnes, Seigneur, cette femme qui souffre d'une oppression mentale, tous ces autres qui ont des requ√™tes, nous Te les confions tout simplement, P√®re, de tout notre coeur. Au Nom de J√©sus-Christ. Amen.

290 Il a dit: "Il y aura un jour qui ne sera ni jour ni nuit." Il a dit: "Mais vers le soir, la lumi√®re para√ģtra." Eh bien, g√©ographiquement nous savons que le soleil se l√®ve √† l'est et se couche √† l'ouest. Maintenant, le proph√®te a dit: "Il y aura une longue p√©riode qui sera sombre, un peu... qui ne pourrait √™tre appel√© ni jour ni nuit; ce sera un jour plut√īt sombre, brumeux."

291 Eh bien, o√Ļ est-ce que le Fils [anglais: s-o-n - N.D.T.] s'est lev√©? Ce que... C'est du F-I-L-S [anglais: "son" (fils), prononc√© de la m√™me mani√®re que "sun" (soleil) - N.D.T.] que nous parlons maintenant, disant que le soleil naturel se l√®ve √† l'est et se couche √† l'ouest. Le m√™me Dieu, le m√™me Fils, plut√īt. Et le F-I-L-S de Dieu s'est lev√© √† l'est, sur le peuple oriental.

292 Et maintenant, apr√®s qu'Il est parti, qu'ont-ils fait? Trois cents ans plus tard, ils ont commenc√© leur premi√®re organisation, l'Eglise catholique romaine. Pendant l'√Ęge des t√©n√®bres, ils ont continu√©, puis ils sont sortis. Qu'ont-ils fait? La m√™me chose, ce fut un jour - de qui ne fut appel√© ni jour ni nuit. Ils avaient assez d'ordres et ils croyaient qu'Il √©tait le Fils de Dieu, et ils marchaient dans la lumi√®re qu'ils avaient, ils avaient form√© leurs √©glises, ils avaient construit des h√īpitaux, des √©coles et autres, des s√©minaires et ils ont envoy√© leurs enfants √† l'√©cole.

293 Mais le proph√®te a dit: "Vers le soir, la lumi√®re para√ģtra encore. Le Fils para√ģtra de nouveau, la Lumi√®re para√ģtra." Quoi? Le m√™me Fils (F-i-l-s) qui a √©t√© r√©v√©l√© dans la chair le matin, l√† dans le pass√©, sera r√©v√©l√© de nouveau au temps du soir.

294 Maintenant comparez cela avec Luc 17.30: "Ce qui arriva du temps de Sodome arrivera en ce jour-l√† (√† la fin du monde), au temps o√Ļ le Fils de l'homme sera r√©v√©l√©." Vers le soir la lumi√®re para√ģtra,
Vous trouverez s√Ľrement le sentier vers la gloire.

295 Oh! la la! Mes amis, o√Ļ en sommes-nous? Les nations se disloquent, Isra√ęl se r√©veille,
Ce sont les signes que les prophètes avaient prédits
Les jours de Gentils sont comptés, encombrés d'horreur;
(Observez-la, elle va sombrer dans la mer) Reviens, √ī toi dispers√©, vers les tiens. Le jour de la r√©demption est proche,
Les coeurs des hommes défaillent de peur;
Sois rempli de l'Esprit, que ta lampe soit nettoyée et mouchée,
Lève les yeux! ta rédemption est proche.
(Vous feriez mieux de le faire)

296 Frère, soeur, c'est un temps terrible. Observez les choses qui ont été prophétisées, observez les choses qui arrivent. Voyez toutes les prophéties qui s'accomplissent, alors nous voyons ce qu'il en est de tout ceci. Ce n'est pas une bande de ... un tas de fanatisme. C'est Dieu confirmant Ses Paroles, exactement. Le Rocher est frappé, mes amis, accourez-Y à toute vitesse. La prophétie confirme le jour dans lequel nous vivons.

297 Inclinons la tête. [Un frère parle en langues. Une soeur donne l'interprétation. Un frère sur l'estrade dit: "Pourrions-nous nous tenir calmes un instant? Dieu nous a parlé par frère Branham, l'onction est sur frère Branham et il n'a pas encore fini." - N.D.E.]

298 Oh! la la! Etes-vous conscients du jour dans lequel nous vivons, mes amis? Oseriez-vous contester avec Dieu? Diriez-vous qu'Il a tort? Alors qu'Il a confirmé Cela? Il est Son propre interprète. Voulez-vous Le servir?
Maintenant, avec la tête inclinée et votre coeur incliné, frère, soeur.

299 Ceci peut être la dernière fois que nous nous rencontrons. Peut-être que nous ne… jamais... Si je revenais dans une année à partir d'aujourd'hui, si je suis en vie, il y en aura beaucoup de ceux qui sont ici maintenant qui ne seront plus là en ce temps-là. Et j'aurai à vous rencontrer à la barre du Jugement et j'aurai à répondre de tout ce que je vous ai dit ce soir.

300 Devant Dieu, pendant que vous √™tes dans votre bon sens, voudriez-vous maintenant faire cela devant Dieu? Si vous savez que vous √™tes... Regardez-vous simplement dans le miroir de Dieu, la Bible, peu importe qui vous √™tes, et dites: "Je sais que je suis tr√®s loin d'√™tre une fille de Dieu, √† voir la fa√ßon dont je me comporte. Je suis tr√®s loin d'√™tre un fils de Dieu, √† voir la fa√ßon dont je me comporte. Mais, √ī Dieu, je veux en √™tre un. Je - je veux m'efforcer pour y arriver." Je veux que vous leviez la main vers Dieu, qui que vous soyez, o√Ļ que vous soyez dans le b√Ętiment: "Oui, je veux √™tre un fils de Dieu. Je veux √™tre une fille de Dieu. Je veux accomplir tout ce que mon Seigneur a prescrit." Maintenant, vous... Que Dieu vous b√©nisse. Je pense que c'est 90% de l'auditoire.

301 Maintenant, √©coute √ßa, mon ami. Qu'en serait-il si vous aviez v√©cu du temps de Jean et que tu entendais sa pr√©dication? Qu'en serait-il si vous aviez v√©cu du temps o√Ļ J√©sus √©tait ici? De quel c√īt√© vous seriez-vous rang√©? Si vous aviez v√©cu du... de J√©sus, rappelez-vous, s'Il... Si vous aviez v√©cu en ce temps-l√†, √ß'aurait √©t√© exactement comme aujourd'hui. Le m√™me J√©sus Se fait conna√ģtre par Sa Parole, voyez, et c'est tr√®s impopulaire.

302 Mais laissez-moi vous rassurer, je ne cherche pas √† dire aux gens de quitter l'√©glise ou... Oh! la la! je veux que vous alliez √† l'√©glise: "N'abandonnez pas votre assembl√©e." Mais ce que j'essaie √† vous dire, c'est de vous h√Ęter d'entrer dans le Royaume de Dieu. Prenez ces choses, le monde, l'√©glise...

303 Vous les Pentec√ītistes, vous devenez trop mondains. Vous suivez trop le monde. C'est vraiment facile, vous continuez √† regarder la t√©l√©vision et toutes ces choses, leur fa√ßon d'agir, et tout ceci, et la chose suivante, vous savez... Les s√©minaires, les √©coles commencent √† faire des compromissions ici et l√†, sur ceci, cela, ensuite, vous savez... Il faut qu'il en soit ainsi. L'Eglise pentec√ītiste, elle a √©t√© mon plus grand soutien, je ne peux rien dire l√† contre. Mais voici ce que je dis √† grands cris: "Mes fr√®res, sortez!" L'appel... Vous n'avez plus les r√©unions que vous aviez autrefois. Les gens ne sont plus comme ils √©taient autrefois. Mais J√©sus-Christ reste le m√™me; entrons en Lui.

304 Maintenant, vous qui avez les mains levées, rappelez-vous, il y avait un Rocher frappé dans le désert, et cette Fontaine est toujours ouverte ce soir. Le Rocher a été frappé, Christ; Il est ce Rocher frappé.

305 Et ce soir, à ce que je sache, il se peut que l'église... Le temps de l'appel est peut-être déjà passé; je ne sais pas, je ne peux pas le dire. Rappelez-vous, les gens ont continué à tenir des réunions, quand même, après la crucifixion de Jésus. Et le... et tous les gens, ils - ils viendront, ils... Observez! Ils - ils continueront bien à prêcher et à dire qu'ils sont sauvés et tout, tout comme si... "Le monde continue comme par le passé", dit-on. Mais il sera alors trop tard.

306 Pendant que vous en avez l'occasion, mon frère; pendant que vous en avez l'occasion, ma soeur, entrez dans le Royaume de Dieu. Vous ne devez Y entrer autrement que par une foi pure, en croyant Sa Parole. Il est cette Parole!
"Seigneur J√©sus, je sais que je me regarde maintenant dans le miroir de la Parole de Dieu; oh! Combien j'ai des manquements! Mais, Dieu bien-aim√©, ce soir, ce lundi soir, ici √† San Bernadino, en Californie, dans cet auditorium-ci, voici - voici tout ce que j'ai, Seigneur, mais je vais Te le donner. Veux-Tu me recevoir tel que je suis, Seigneur? Veux-Tu m'accorder de courir √† la croix sans tarder. Je vois m√™me les messagers. Je vois le temps, je vois l'appel √† sortir de Sodome. Je vois les signes. Je vois le groupe d'Abraham recevoir la Lumi√®re. Je vois la manifestation, J√©sus √©tant de nouveau manifest√© juste au milieu de nous comme autrefois. Je vois tout ce que Tu as promis. Je vois les imitateurs; je vois que Tu as dit: "Il en sera comme du temps de Mo√Įse, ces Jann√®s et Jambr√®s reviendront pour imiter et ils resteront toujours dans ce m√™me d√©potoir o√Ļ ils √©taient avant."

307 Voyez, ils ne pouvaient suivre Mo√Įse dans cette Parole et faire sortir les enfants de l√† pour les amener dans le d√©sert, parce qu'ils √©taient associ√©s √† l'Egypte. Ils ne pouvaient pas faire cela, quoiqu'ils aient accompli les m√™mes oeuvres que lui. Mais leur folie a √©t√© rendue manifeste. Et la Bible dit (C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR) que cela se r√©p√®tera dans les derniers jours.

308 Et vous voyez cela de vos propres yeux, si vous êtes spirituel. Je suis... Je ne peux pas expliquer Cela. Il n'est pas nécessaire que j'explique Cela. "Mes brebis entendent Ma voix." Allons auprès de Lui maintenant, pendant que nous en avons l'occasion. Le voulez-vous?

309 Si vous avez besoin du baptême du Saint-Esprit, si vous avez besoin d'une reconsécration, d'une nouvelle vie; votre pasteur ne vous méprisera pas, il vous aimera pour ça. Abandonnez-vous complètement à Dieu ce soir, pendant que nous sommes ici. Que... Oui, je sais que le message a été dur, tranchant et étrange, je ne le fais pas pour être méchant, je le fais pour être sincère. Je fais cela parce que je vous aime; j'aime Dieu, et je fais cela pour essayer de vous aider. Et franchement, mon ami, je - je - je crois... Et de tout mon coeur, avec toute ma foi, je crois que mon Message vient de Dieu. Ça - cela vous a été prouvé pendant ces années.

310 Maintenant √©coutez, abandonnez ce soir tout ce que vous avez, tout ce dont vous avez besoin. Je crois, d'un coeur soumis, et abandonn√©‚Ķ veuillez tout simplement vous lever et lever la main vers Dieu et dites: "Dieu bien-aim√©, me voici. Prends-moi, Seigneur. Je n'essayerai plus d'utiliser ma propre pens√©e et ma propre interpr√©tation. Ta Parole dit que je dois √™tre saint; je dois na√ģtre de nouveau; je dois √™tre rempli de l'Esprit, et alors l'Esprit me conduira dans toute la v√©rit√©.' Dieu bien-aim√©, me voici, conduis-moi." Voudriez-vous vraiment faire cela? Si vous voulez vraiment le faire, levez la main, dites: "Je veux bien le faire, je suis dispos√©."

311 Alors mettons-nous tous debout. Tel que je suis, sans rien à moi
Sinon Ton sang versé pour moi,
Et Ton appel à venir vers Toi
√Ē Agneau de Dieu, (C'est l'unique porte de Dieu) ‚Ķ viens! Je‚Ķ
Maintenant, prenez tout votre travail, tout le reste, votre fatigue, et tout… Que serait-il arrivé si vous étiez mourant maintenant? Tel que je suis, Tu me recevras,
Tu m'accueilleras, Tu me pardonneras,
Tu me purifieras, Tu me recevras.
Parce que je…
Viens! Je... (Voulez-vous lever la main maintenant à ce couplet?)
... je promets, je vais croire,
√Ē Agneau de Dieu, je viens! Je viens!

312 Maintenant, pendant que l'organiste continue - continue à jouer, que chacun de nous...

313 Vous, les jeunes adolescents, voudriez-vous devenir comme cette - comme cette bande des voyous là dans la rue?

314 Soeur, voudriez-vous porter des cheveux courts, alors que c'est votre voeu de nazir√©at envers Dieu, d'avoir de longs cheveux? "C'est une honte pour elle que d'avoir des cheveux coup√©s." Voulez-vous porter ces petites jupes bizarres et tout ce que l'on porte aujourd'hui, ces - ces robes immorales, qui exposent votre corps, l√† dans la rue? Savez-vous que tout homme qui vous regarde commet un adult√®re avec vous dans son coeur? Et vous vous pr√©sentez comme cela. Savez-vous, vous femmes, qui portez des maquillages, qu'il n'y a qu'une seule femme dans la Bible qui ait jamais port√© des maquillages? Et Dieu l'a livr√©e en p√Ęture aux chiens. C'est J√©zabel, un nom qui est d√©test√© depuis son √©poque, √† cause de ses actes-l√†. Vous savez que c'√©tait Elie le proph√®te qui avait maudit cela et qui l'avait ainsi r√©primand√©e? Savez-vous que c'est H√©rodias que Jean Baptiste attaquait? Est-ce que vous... Vous n'aimeriez pas √™tre cet Hollywood mondain. "Si vous aimez le monde ou les choses du monde, l'amour de Dieu n'est point en vous."

315 Fr√®re, ami pr√©dicateur, rien... S'il vous pla√ģt, comprenez-moi; je suis votre fr√®re. Voudriez-vous vous associer, (et vous les membres d'√©glise, √† une quelconque √©glise m√©thodiste, baptiste, ou de n'importe laquelle), voulez-vous vous accrocher √† cette d√©nomination parce que votre m√®re et votre grand-m√®re s'y √©taient accroch√©es? Elle √©tait sortie de quelque chose pour y entrer, et Cela √©tait la Lumi√®re de ce jour-l√†; comme du temps de No√©. Ceci est un autre jour.

316 Vous direz: "Eh bien, j'avais le..."

317 Ceci n'est pas le jour des Pentec√ītistes. L'√Ęge pentec√ītiste est pass√©. L'√Ęge des pentec√ītistes est pass√©; ceci est le temps de la moisson. Voyez? Et le temps de la moisson, c'est le grain. L'eau a d√©j√† √©t√© d√©vers√©e, le grain est en train de m√Ľrir. Entrez dans le grain, mon bien-aim√© fr√®re. Ecoutez-moi, croyez-moi. Si vous croyez que je suis un serviteur de Dieu, que nous tous, chacun √† sa mani√®re, inclinions la t√™te dans l'humilit√© et que nous offrions la pri√®re que nous - que nous savons devoir offrir: "√Ē Dieu, prends-moi tel que je suis."

318 Et fr√®re, soeur, moi aussi je me place sur l'autel ce soir: √Ē Dieu, mod√®le-moi et change-moi. Fais quelque chose, √ī Dieu, fa√ßonne-moi √† Ton image.

319 Vous pensez que c'est facile de se tenir ici et de tailler les gens en pièces comme cela? C'est une chose difficile à faire. Mais malheur à moi si je ne le fais pas.

320 Dieu bien-aimé, alors que cet auditoire incline la tête et le coeur, en ces moments solennels, lors de la fermeture de cet exposé sur la Bible, quand nous voyons la confirmation du Saint-Esprit qui a secoué cette nation de fond en comble à maintes reprises, avec de grands réveils et des signes, nous savons que quelque chose doit suivre cela. Et puis, de voir ces sept Anges descendre là au sommet de cette montagne, là en Arizona, même les magazines ont publié Cela dans tout le pays. De voir Jésus Lui-même là dans le ciel, qui regarde en bas, et disant (dans Apocalypse 10.7) que lors du Message du septième ange, ces sceaux seraient ouverts, les mystères de Dieu seraient dévoilés. En fait, les réformateurs n'avaient pas vécu assez longtemps pour - pour révéler cela. Et ici, ces sept sceaux qui scellaient le tout doivent être ouverts en ce jour-ci. De voir tous ces grands signes et prodiges qui ont été accomplis, confirmés, prédits avant que cela arrive, et pas une seule fois Il n'a failli, mais Il l'a accompli exactement comme c'était annoncé.

321 Dieu bien-aim√©, nous r√©alisons que J√©sus-Christ est au milieu de nous. Nous savons qu'Il est ici. Il est ici ce soir, le Dieu invisible est ici parmi nous et Il peut confirmer chaque promesse qu'Il a faite dans Sa Parole. √Ē comme Tu T'es tenu l√† et Tu leur as donn√© la confirmation, avec le dos tourn√©, tout au d√©but, avant m√™me que les imitateurs ne soient entr√©s sur la sc√®ne, Seigneur, ou ne soient entr√©s dans la - la - la course, pour ainsi dire. Tu as montr√© et prouv√©, proph√©tis√© et annonc√© avec exactitude comment cela arriverait et nous voyons que c'est arriv√© comme cela. Et, Dieu notre P√®re, nous savons que √ßa ne peut pas √™tre un homme, √ßa doit √™tre Dieu. Nous savons donc que c'est Toi qui es ici ce soir. Pardonne-nous nos p√©ch√©s.

322 Dieu bien-aim√©, tu as gu√©ri nos maladies, maintenant pard - pardonne nos p√©ch√©s, Seigneur, pour n'avoir pas √©t√© le genre de chr√©tiens que nous devrions √™tre, en ne... Alors que nous confessons √™tre des hommes et des femmes du Plein Evangile, voil√† que nous nous retrouvons ici en train de nous affaisser comme des poulets d√©nominationnels. Aide-nous, Dieu bien-aim√©, prends-nous et secoue-nous par Ton Saint-Esprit. Et s'il y a en nous quelque chose qui ne Te ressemble pas, √īte cela de nous, Seigneur. Et plante nos pieds dans la sainte Parole de Dieu, et accorde que le Saint-Esprit consume et √īte de notre coeur toutes les impuret√©s de l'incr√©dulit√© ainsi que la somnolence de ce jour; oh, levons-nous et secouons-nous. Accorde-le, √ī Dieu. Purifie-nous! Mod√®le-nous! Fa√ßonne-nous! √Ē Dieu, accorde-le-nous.

323 S'il y a quelqu'un ici ce soir, Seigneur, qui porte ce grain dans son coeur, ce g√®ne de Dieu qui est destin√© √† la Vie depuis la fondation du monde; je sais, √ī Seigneur, qu'ils sont tenus d'√©couter en cette heure. Je Te prie donc, √ī Dieu, de remplir leur √Ęme et de les illuminer avec un nouveau bapt√™me du Saint-Esprit, et de les envoyer sur leur chemin, joyeux et heureux.

324 Seigneur Dieu, ils... je Te les confie. Je ne sais pas qui ils sont, Toi Tu le sais. Je n'ai que la responsabilit√© de pr√™cher Ta Parole, Seigneur, comme Tu La r√©v√®les. C'est Toi qui es responsable du reste: l√† o√Ļ la Semence tombe. Moi, je ne fais que La semer. Seigneur Dieu, je prie qu'Elle tombe dans une bonne terre, une terre fertile ce soir afin que, beaucoup voient Cela, Seigneur, et se l√®vent et brillent comme des chr√©tiens en ce dernier jour, afin que le grand √©v√©nement dont nous attendons impatiemment l'accomplissement, vienne vite. Accorde-le, Seigneur. Et Tu emporteras Ton Eglise, Ton Epouse, et Tu La ram√®neras √† la Maison. Nous voyons tout cela se mettre bien en place. Viens, Seigneur J√©sus. Nous Te confions tout cela au Nom de J√©sus-Christ pour les r√©sultats. Amen. Je L'aime, je L'aime
Parce qu'Il m'aima le premier
Et acquit mon salut
Sur le... du Calvaire

325 L'aimez-vous? Eh bien, alors vous devez vous aimer les uns les autres. Serrez-vous la main les uns aux autres alors que vous chantez de nouveau cela. Je L'aime, je L'aime
Parce qu'Il m'aima le premier
Et acquit mon salut
Sur...

326 Maintenant, louons-Le. Combien connaissent ce cantique: Je Le louerai, je Le louerai
Louez l'Agneau immolé pour les pécheurs
Rendez-Lui gloire, vous tout le peuple.
Car Son sang a √īt√© toute tache.

327 Chantons cela maintenant: Je Le louerai, je Le louerai
Louez l'Agneau immolé pour les pécheurs
Rendez-Lui gloire, vous tout le peuple
Car Son sang a √īt√© toute tache.

328 Ne vous sentez-vous pas tout récurés? Levez la main, dites: "Oh, cela me fait du bien." Frère, j'aime ces vieux chants. Pas vous? Ils pénètrent profondément dans le coeur. Je Le louerai, je Le louerai
Louez l'Agneau immolé pour les pécheurs
Rendez-Lui gloire, vous tout le peuple
Car Son sang a √īt√© toute tache.

329 Levons simplement les mains maintenant et rendons gloire à Dieu, chacun de nous, à sa manière.

330 Seigneur J√©sus, nous Te remercions. Nous Te louons, Seigneur. Nous Te rendons gloire pour un peuple appel√© √† sortir, sorti de Babylone. Nous Te remercions pour le Sang de Ton Fils, J√©sus-Christ. Nous Te remercions parce qu'Il nous purifie en cet instant. Nous pard-... Nous demandons pardon pour nos torts, pour notre stupidit√©, Seigneur, pour nos tr√©buchements dans l'obscurit√©. √Ē Dieu, puissions-nous nous lever et briller, marcher dans la Lumi√®re du soir et √™tre le fruit de l'Arbre qui pousse gr√Ęce √† la Lumi√®re du soir. Accorde-le, Dieu bien-aim√©. Nous nous confions √† Toi, au Nom de J√©sus-Christ.

331 Maintenant, avec nos têtes inclinées, je vous confie aux pasteurs pour le reste du service.

EN HAUT