ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Prédication Le Lieu d'adoration auquel Dieu a pourvu de William Branham a été prêchée 65-0425 La durée est de: 1 hour and 43 minutes .pdf La traduction SHP
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)    .mp3
Voir les textes français et anglais simultanement
Voir le texte anglais seulement

Le Lieu d'adoration auquel Dieu a pourvu

1 Inclinons la t√™te juste un instant. Bien aim√© P√®re c√©leste, c'est vraiment un privil√®ge pour nous d'√™tre ici, aujourd'hui, dans cette ville de Los Angeles, parmi ces gens, les croyants qui... les √©lus qui ont √©t√© appel√©s a sortir du monde, des enfants de Dieu mis √† part, dans cette heure glorieuse o√Ļ nous vivons, attendant ardemment l'apparition de notre Bien-aim√©, le Seigneur J√©sus, √† tout moment. Nous T'en remercions du fond du coeur, car nous croyons qu'Il viendra dans notre g√©n√©ration. Nous L'attendons aujourd'hui. S'Il ne vient pas aujourd'hui et que nous sommes encore ici demain, nous L'attendrons demain.

2 Dieu bien-aim√©, nous Te prions que cette r√©union soit une - une r√©union toute sp√©ciale. Que ce moment soit inscrit dans Tes annales pour l'√©ternit√© comme un temps d'avancement de l'√©glise. B√©nis chaque petit effort que nous fournissons, P√®re. Nous savons que nous sommes compl√®tement nul sans Toi. C'est pourquoi nous avons besoin de Toi, Seigneur, si √ßa peut - nous continuons. Et ce n'est pas pour notre propre gloire que nous le d√©sirons, mais c'est pour Ta gloire, car c'est l√† le d√©sir de notre coeur, de voir J√©sus glorifi√© dans Son peuple. Seigneur, c'est pour affermir la foi de ces gens, en ce jour o√Ļ le combat est si dur, que nous sommes venus pour ces r√©unions de r√©veil parmi nous, et pour une retraite, un rafra√ģchissement. Nous Te prions de bien vouloir nous accorder toutes ces choses, car c'est au Nom de J√©sus que nous le demandons. Amen. (Vous pouvez vous asseoir.)

3 Frère Shakarian, Soeur Wyatt, et aux amis de notre Seigneur Jésus-Christ, j'apprécie vraiment cette occasion d'être de nouveau à Los Angeles, pour prêcher ce glorieux Jésus et nous sommes ici aujourd'hui pour apprendre davantage sur lui. Si nos efforts sont...

4 [Quelqu'un s'adresse à frère Branham au sujet du microphone. - N.D.E.] Oui, monsieur [Espace vide sur la bande.] ... cette fois-ci, cette foi. C'est un système assez complexe, ça. On dirait que cette histoire ne veut pas collaborer. [On suggère une façon de régler le microphone.] Bon, comme ça, ça ne marchera pas. [Espace vide sur la bande.] … Frère Shakarian. Ah, là, ça résonne un peu mieux.

5 Je suis petit, j'ai une voix faible, mais avec un très grand Message de la part du Seigneur. Une grande opposition se manifeste de la part de Satan, pour nous empêcher de l'apporter, mais on y arrivera quand même. Nous avons confiance que cette semaine sera une semaine glorieuse pour nous tous.

6 J'étais assis là, je me disais que notre regretté et cher frère Thomas Wyatt, qui était un grand serviteur de Christ, avait sans doute bien des fois prêcher du haut de cette même chair.

7 Je connaissais frère Wyatt. Il avait toujours été une grande source d'inspiration pour moi quand je le rencontrais et que je parlais avec lui. Je me rappelle, quand j'étais un jeune prédicateur; lui, toujours, il... Son livre, intitulé Les Ailes de la guérison ", j'aime bien ce titre: Les Ailes de la guérison ".

8 Et nous sommes heureux d'√™tre ici, dans ce temple qui a √©t√© consacr√© au service de Christ. Que Dieu b√©nisse sa veuve, et vous tous qui... Bien s√Ľr, je sais bien qu'il vous manque, √† vous aussi. J'ai manque son √©mission. Quand j'ai appris qu'il √©tait mort, je... il me semblait entendre sa voix. Il n'√©tait plus tout jeune, mais il avait encore une voix puissante, et un... et il avait un message de la part de Dieu. Et sa vie continue ici, en vous. Et dans les champs de mission, o√Ļ il avait envoy√© tous ces appareils, et tout, 1'Evangile continue de progresser √† cause de Thomas Wyatt. Puisse son √Ęme reposer en paix jusqu'√† ce que nous le rencontrerons dans ce merveilleux pays o√Ļ la mort et la vieillesse n'existent pas. Nous sommes ici pour continuer jusqu'√† ce que nous serons appel√©s √† notre tour, ou bien jusqu'√† la grande r√©surrection g√©n√©rale, quand J√©sus reviendra nous prendre tous.

9 Maintenant, je sais que vous avez une réunion, ici, je pense ce soir. Et... Il y a quelques instants, on m'a dit que vous avez une réunion ici, ce soir. Je vais donc aller aussi vite que possible, parce que j'ai lundi soir, mardi soir, mercredi soir, et ainsi de suite, cette semaine.

10 Et je suis certain que le Seigneur va nous bénir. Nous allons prier pour les malades. Nous allons prêcher Christ, si c'est Sa volonté, dans toute la puissance de Sa résurrection, comme Il nous permettra de le faire. Et tout ce qu'Il nous donnera de faire, nous voulons nous en acquitter de tout notre coeur. Et je - je sais qu'Il nous bénira, si seulement nous croyons en Lui.

11 Et maintenant, juste avant d'ouvrir la Parole pour La lire, je voudrais m'adresser à Lui de nouveau, pendant que nous inclinons la tête et que nous restons tranquilles, espérant que tout est revenu en ordre. Nous sommes conscients, tous les chrétiens le savent, que l'ennemi, notre ennemi est à l'oeuvre partout. Mais, vous voyez, quand ce genre de choses arrive, restez simplement tranquilles. Dieu sait tout cela, vous voyez. Restez simplement tranquilles. Il est peut-être en train de faire quelque chose, que vous ignorez à l'instant même. Parlons-lui.

12 Père, nous Te prions maintenant de calmer la mer, que le puissant Seigneur Jésus vienne, qu'Il entre par Sa Parole, maintenant, pour nous faire entrer dans un domaine nouveau, dans Sa puissance et Ses manifestations. Nous demandons ceci: alors que nous lirons Sa Parole, qu'elle puisse être rendue vivante pour nos coeurs aujourd'hui, pour que nous Le connaissions dans la puissance de Sa résurrection, car c'est au Nom de Jésus que nous le demandons. Amen.

13 Maintenant, si vous voulez bien prendre le livre du Deut√©ronome, je voudrais lire un ou deux versets dans le livre du Deut√©ronome. Deut√©ronome, chapitre 16. Observe le mois des √©pis (√ßa correspond au mois d'avril) et c√©l√®bre la P√Ęque en l'honneur de l'Eternel, ton Dieu; car c'est dans le mois des √©pis que l'Eternel, ton Dieu, t'a fait sortir d'Egypte, pendant la nuit. Tu sacrifieras la P√Ęque a l'Eternel, ton Dieu, du menu et du gros b√©tail dans le lieu que l'Eternel choisira pour y faire demeurer son nom. Pendant la f√™te, tu ne mangeras pas de pain lev√©, mais tu mangeras sept jours des pains sans levain, du pain d'affliction, car c'est avec pr√©cipitation que tu es sorti du pays d'Egypte: tu te souviendras ainsi toute ta vie du jour o√Ļ tu es sorti du pays d'Egypte. On ne verra pas chez toi de levain, dans tout ton territoire, pendant sept jours; et rien de la chair (des victimes) que tu sacrifieras le soir du premier jour ne restera pendant la nuit jusqu'au matin. Tu ne pourras pas sacrifier la P√Ęque dans l'un quelconque des endroits que l'Eternel, ton Dieu, te donne (pour r√©sidence); Mais c'est dans le lieu que l'Eternel, ton Dieu, choisira, pour y faire demeurer son nom que tu sacrifieras la P√Ęque le soir, au coucher du soleil, a l'√©poque de ta sortie d'Egypte.

14 [Un bébé crie maintenant dans l'assemblée. - N.D.E.] On dirait qu'il y a de nouveau un problème. Bon, je crois que ça, je peux crier plus fort que ça.

15 C'est d'un sujet très étrange que je veux parler un moment, cet après-midi: le "Lieu d'adoration auquel Dieu a donné."

16 Or ça, c'est inhabituel. Mais comme je l'ai auparavant dit, Dieu généralement se trouve dans des manières inhabituelles, des endroits inhabituels, fait des choses inhabituelles, parce qu'Il est inhabituel. Tous ceux qui croient en Lui ont un comportement inhabituel. Il y a beaucoup, beaucoup de choses qu'on aimerait dire sur son caractère inhabituel, mais je sais que tous ceux qui Le connaissent savent qu'Il est inhabituel, qu'Il fait des choses inhabituelles, parfois à des moments inhabituels. Donc, nous croyons, aujourd'hui, que Dieu bénira la Parole qui vient d'être lue, et le sujet dont j'ai choisi de vous parler.

17 Eh bien, je crois que ce qui était à la base de notre problème là, c'est qu'on avait arrêté ces magnétophones, là, et ça a mis les microphones hors tension. Même, s'ils n'arrangent pas cela, eh bien, vous m'entendrez quand même. Dieu arrangera nos oreilles pour que nous entendrions.

18 La raison pour laquelle je veux parler de ce sujet (et c'est une occasion favorable, la réunion des Hommes d'Affaires du Plein Evangile), c'est que toutes les églises, ou beaucoup d'entre elles sont représentées dans ce groupe - toutes sortes de dénominations.

19 Et je constate souvent que les gens que je rencontre dans la rue, sur les autoroutes, dans les avions, dans les trains, dans les autobus, quand je leur demande: "Etes-vous chrétien?"

20 L'un d'eux dit: "Eh bien, je suis méthodiste."
"Je suis baptiste."
"Je suis presbytérien."
"Je suis luthérien."
"Pentec√ītiste, ou quelque chose du genre. Et ils..."

21 Chacun a une d√©nomination qu'il veut √† repr√©senter. Et c'est parfaitement en ordre repr√©sent√© par une d√©nomination. Mais toujours est-il, qu'il y a cet inconv√©nient, c'est que chacun pense que c'est ce groupe-l√†, qui est le seul groupe qui va aller au ciel. Et que c'est le seul o√Ļ Dieu soit repr√©sent√©, le groupe de cette personne-l√†.
Je me suis dit que cet apr√®s-midi, ce serait un bon moment pour r√©gler √ßa. [L'assembl√©e applaudit. - N.D.E.] Et c'est peut-√™tre pour √ßa que Satan s'acharne sur le microphone. Vous savez, tout ce que font les hommes, √ßa finit par tomber en panne. Mais ce que Dieu fait ne tombe jamais en panne. Donc, comme c'est un moment propice pour le faire, et un endroit propice, que Dieu nous vienne donc en aide, et par Sa gr√Ęce nous ferons de notre mieux pour en parler.

22 Bien, ce sujet est tiré du livre de Deutéronome... Je comprends que Deutéronome, comme j'ai quelques passages bibliques et d'autres choses notées ici...

23 Autrefois, je les retrouvais tr√®s vite. Mais depuis que j'ai pass√© vingt-cinq ans, pour la deuxi√®me fois, √ßa devient un peu difficile pour moi de tout me rappeler. Ainsi, j'entre dans une pi√®ce, je prie, et au fur et √† mesure qu'Il me donne les passages bibliques, je les note, avec peut-√™tre aussi un commentaire de temps en temps, pour me rappeler ce que j'avais √† l'esprit au moment o√Ļ Il me les a donn√©s.

24 Deutéronome, c'est un mot grec qui signifie "Deux lois ", le mot "Deutéronome. " Et Dieu a deux lois.

25 L'une d'elles est la loi de la mort, par la d√©sob√©issance √† Sa Parole. Nous voyons que quand Eve a d√©sob√©i √† Sa Parole, √ßa a entra√ģn√© la mort. C'est l'une de Ses lois: "Le jour o√Ļ tu en mangeras, tu mourras."

26 Et puis Il a une autre loi, qui est la loi de la vie, par l'obéissance. Si tu ne fais pas telle et telle chose, eh bien, si vous observez Sa Parole, vous vivrez.

27 A mon sens, ça se ramène de deux choses: soit on observe Sa Parole, soit on désobéit à Sa Parole.

28 L'une de ces lois a √©t√© donn√©e au mont Sina√Į, et l'autre a √©t√©... celle-l√†, c'est la loi de la mort. L'autre loi a √©t√© donn√©e sur la montagne du Calvaire; c'est l√† que la loi de la vie a √©t√© donn√©e par J√©sus-Christ.

29 Il a aussi deux alliances. Il a fait une alliance avec Adam, le premier homme qui a vécu sur terre. Et cette alliance était conditionnelle. "Si tu fais telle et telle chose, Moi, Je ferai telle et telle chose." Adam devait faire quelque chose pour maintenir cette alliance en vigueur devant Dieu. Il devait marcher dans les voies de Dieu, observer toute Sa Parole; ne pas enfreindre une seule Parole.

30 Mais Il a aussi fait une autre alliance. Celle-là, c'était avec Abraham. Cette alliance-là, elle n'était pas soumise à des conditions; mais elle était inconditionnelle. Dieu a donné l'alliance à Abraham, sans condition aucune. Inconditionnelle! Pas "Je ferai"; "J'ai fait! Je l'ai déjà fait."

31 Et c'est par cette loi-là que les chrétiens doivent vivre: il ne s'agit pas de ce que nous, nous faisons, mais de ce que Lui a fait pour nous. Christ a déjà été sacrifié. Ce n'est pas qu'Il le sera, Il a déjà été; c'est une oeuvre achevée. Il a vécu, Il est mort, Il est ressuscité, Il est monte au ciel, Il est revenu sous la forme du Saint-Esprit. C'est donc une oeuvre achevée pour Dieu. Christ, qui ne connaissait pas le péché, est devenu mon péché. Pour que je puisse prendre Sa place, Il a pris ma place. J'étais en Lui au Calvaire quand Il est mort. Je dois mourir là-bas, avec Lui, pour vivre. Comme la loi du péché et de la mort est dans le corps, vous devez mourir pour être réconcilié avec Lui.

32 Main maintenant, on trouve toutes ces paroles que nous pourrions utiliser, un bon nombre de merveilleux passages que nous tous, nous connaissons; et des merveilleux types, des Ecritures. Mais cet apr√®s-midi, voici ce √† quoi nous sommes confront√©s, √† c'est que malgr√© tout ceci, Il dit n√©anmoins qu'il n'y a qu'un seul lieu o√Ļ Il peut vous rencontrer, malgr√© toutes nos diff√©rentes th√©ories. On a eu le Juda√Įsme, on a eu l'Islam, on a eu... On a toutes sortes de cr√©dos, de d√©nominations, d'√©glises, et tout. Et pourtant, Dieu dit qu'il n'y a qu'un lieu o√Ļ Il peut de nous rencontrer. Tous ces lieux... Chacun dit: "C'est dans mon √©glise qu'on Le rencontre; si vous √™tes membre de mon √©glise, Il ne - Il ne vous rencontrera pas. " "Vous - vous devez vous faire membre de ce groupe-ci." Sinon Il - Sinon: "Il ne vous rencontrera pas l√†-bas " ‚Ķ ou plut√īt: "Il ne vous rencontrera pas ailleurs que l√†. "

33 Et puis, nous voyons ici qu'Il a effectivement un lieu, juste un seul lieu. "Tu sacrifieras le sacrifice dans le lieu que l'Eternel, ton Dieu, choisira. " Bon, Il a un lieu qu'Il a choisi, o√Ļ Il rencontre les enfants qui L'adorent, et ils ne devaient offrir de sacrifices √† aucun autre endroit que dans ce lieu-l√†. Tout autre lieu, √ßa ne marchait pas. Il avait un lieu pr√©cis o√Ļ Il les rencontrerait. Et il n'y a qu'un seul lieu o√Ļ Il rencontre l'adorateur.

34 Si cela est donc ainsi, nous ferions mieux de tirer vraiment attention afin que nous trouvions ce lieu. Je pense qu'il est plus qu'indique pour nous, qui savons que nous approchons de la mort, que nous vivons dans une race qui se meurt, que nous vivons dans un √Ęge qui se meurt, que nous vivons dans une nation qui se meurt, sous l'√©tendard de la mort...

35 Et ce monde doit bient√īt arriver √† sa fin. Il n'existe plus pour longtemps. Le est tr√®s profond√©ment plong√© dans le p√©ch√©. II n'y a plus d'espoir, plus d'espoir pour le monde. Il est au-del√† de tout espoir. Il est au-del√†.

36 Je crois que le Saint-Esprit est en train de glane dans les champs, trouvant un par-ci, un par-là, car l'heure est très avancée. L'Evangile a été prêché à toutes les nations. Des "ismes", et tout, l'ont suivi, mais l'Evangile a continué malgré tout.

37 Et maintenant, au temps de la fin, nous voyons les choses telles qu'elles se passent. Il y a une grande mise en garde, parmi le peuple √©lu de Dieu, pour trouver ce qui est juste. Et il nous appartient conna√ģtre cela. Eh bien, pas la th√©orie de quelqu'un, mais conna√ģtre la v√©rit√©, ce qui est la v√©rit√©, d'apr√®s la Bible. Parce qu'un de ces jours, ce sera trop tard, pour nous. Et √ßa pourrait √™tre aujourd'hui. Donc, prenons bien en consid√©ration ce que Dieu a dit.

38 Souvenez-vous, quand Dieu prononce une Parole, Il ne peut jamais La retirer. Il doit toujours rester le même. Il ne peut jamais dire quelque chose, pour ensuite dire: "Je… Eh bien, ce n'est pas exactement ce que Je - je - je voulais dire ", vous voyez? Il est infini. Il sait ce qui est le mieux, des le départ. Nous, nous disons des choses que nous pensons être meilleurs, puis après quelques temps, nous revenons cela. Mais Dieu ne peut pas faire cela et rester Dieu. Donc, étant infini, Il ne fait pas cela, parce qu'Il est parfait dans chaque parole. Il ne prononce jamais une seule parole qui ne soit éternelle. Tout ce qu'Il a d'éternel était en Lui au commencement - Ses pensées, Ses attributs ne fait que et dans le monde, aujourd'hui.

39 Bien. Rappelez-vous, Il a un lieu auquel Il a pourvu, un seul lieu o√Ļ Il rencontre les enfants qui croient. En tout autre lieu, √ßa ne marchera pas.

40 Rappelez-vous, J√©sus a dit, quand Il √©tait ici sur terre, s'adressant √† un groupe de gens tr√®s religieux, tr√®s bien, tr√®s cultiv√©s; un peuple tr√®s z√©l√© pour Dieu; pourtant J√©sus leur a dit: "C'est en vain que vous M'adorez, en enseignant comme doctrine des traditions humaines." Vous rappelez-vous √† quel point ces gens √©taient pieux, et combien ils √©taient z√©l√©s pour Dieu? Je crois que si nous devrions dire qui √©taient plus z√©l√©s entre les gens de leur √©poque et de la n√ītre, eux seraient plus z√©l√©s que nous. De loin! Pour ce qui est d'observer les traditions, les lois, et tout... Ils vivaient en observant ces choses, et ils √©taient remplis de z√®le pour Dieu. Ils croyaient en Dieu. Mais J√©sus, Dieu fait chair parmi nous, a dit: "C'est en vain que vous M'adorez." Eh bien, Il n'a pas dit qu'ils ne L'adoraient pas. Ils L'adoraient, mais en vain.

41 Donc, une chose n'est vaine, c'est une chose inutile, qui ne sert à rien, qui n'apporte rien. C'est une chose qu'on ne devrait jamais faire, parce qu'on y gaspille son temps. On y perd son souffle, on y gaspille ses efforts, tant qu'on ne sait pas ce qu'on fait.

42 Certainement, si Dieu s'attend √† ce que des gens soient parfaits... Comme J√©sus a dit: "Soyez donc parfaits, comme votre P√®re c√©leste est parfait. " Il doit forc√©ment exister une pr√©paration, quelque part. Et il a dit: "Je choisirai le lieu o√Ļ les gens M'adoreront. Je ne les rencontrerai en aucun autre lieu. √áa doit √™tre en ce lieu-l√† ; et nous devons le chercher, le d√©couvrir ce puis y aller. Et je pense que nous devons nous y rendre au plus vite, toutes affaires cessantes, une fois que nous avons trouv√© le lieu.

43 Maintenant, rappelez-vous, J√©sus a dit, dans ce m√™me passage que je suis en train de citer, que les traditions humaines sont donc vaines. Nous ne devrons jamais perdre notre temps avec cela. Il doit y avoir un endroit, un lieu auquel Il a pourvu pour nous, o√Ļ nous pouvons venir et o√Ļ notre adoration sera agr√©e. Or, rappelez-vous, en dehors de ce lieu choisi, peu importe combien vous √™tes sinc√®re, combien vous √™tes fondamentaliste, c'est toujours en vain que vous adorez.

44 Je sais que c'est un peu fort, mais l'édifice est presque terminé. Nous ne voulons pas qu'il soit ébranlant. Fixons-le solidement avec l'Evangile, de sorte que quand les gens vous rencontreront dans la rue ou ailleurs, vous, les chrétiens, vous sachiez quoi leur répondre.

45 En cette heure o√Ļ gens disent: "Oh, c'est ceci ", et: "J'ai vu ceux-ci faire telle chose, et ceux-la faire telle chose ", certes, toutes ces choses doivent arriver. Mais il y a un lieu auquel Dieu Lui-m√™me a pourvu, et c'est en ce lieu, et l√† seulement que Dieu rencontre l'adorateur.

46 Remarquez, le verset 2: "Adore dans le lieu que J'ai choisi. " Choisi quoi? "A l'endroit ", √ßa indique qu'Il a choisi un lieu pour que tous y adorent; les autres lieux ne servent √† rien. "Et en ce m√™me lieu", a-t-Il dit: "J'ai √©galement choisi d'y mettre Mon nom. Je choisirai un lieu, et J'y mettrai Mon nom." Dans ce lieu o√Ļ il va adorer...

47 Eh bien, cela montre qu'il n'y a qu'un seul lieu, juste un seul. √áa doit √™tre le choix de Dieu, pas un choix √† faire. Nous n'avons pas a choisir, Il a d√©j√† fait le choix. Or, ce que Dieu choisit, c'est juste. Moi, je peux faire un mauvais choix; vous, vous pouvez faire un mauvais choix, mais pas Dieu. Il fait le bon choix. Apr√®s tout, c'est Lui qui est l'objet d'adoration, et Il a un lieu o√Ļ Il veut que ses adorateurs se rencontrent. Et c'est l√† que nous devons Le rencontrer. C'est le seul lieu o√Ļ Il demeure, le seul lieu o√Ļ II vous entendra.

48 Remarquons, là, aussi: "Le lieu que J'ai choisi pour que vous M'y adoriez, J'y mettrai Mon nom. "

49 Oh! sondons √† pr√©sent les Ecritures, pour trouver ce lieu o√Ļ II a mis Son nom. Eh bien, nous avons des ombres et des types, dans toute la Bible. Nous savons cela, des diff√©rents lieux o√Ļ Il a rencontr√© les gens. Mais ce n'est pas le lieu o√Ļ II rencontre les gens aujourd'hui, parce que ces lieux-l√† n'√©taient que des pr√©figurations de quelque chose √† venir, le v√©ritable lieu o√Ļ Il doit rencontrer les gens, le lieu, l'√©glise, o√Ļ on doit Le rencontrer. Et il existe un lieu, il existe une Eglise o√Ļ Dieu a promis de rencontrer les gens en ce lieu, et de r√©pondre √† leurs pri√®res, si seulement ils viennent pour adorer en ce lieu.

50 Or, nous trouvons que... Nombreux sont ceux qui prétendent que ce sont eux qui ont ce lieu et que le Nom de Dieu se trouve dans leur lieu. Mais, vous voyez, ce sont eux qui ont mis le Nom de Dieu là. II y a une grande différence entre le fait que Dieu y mette Son nom, et le fait que quelqu'un y mette - Nom de Dieu, vous voyez? Nous devons nous rappeler que Dieu a dit qu'Il mettrait... "J'y ai mis Mon nom... J'y mettrai Mon nom, en ce lieu. C'est ce lieu-là que Je choisis que J'ai choisi, pour que les gens y adorent."

51 Maintenant, ceci nous am√®ne, √† voir... Ces ombres du temps nous montrent Christ. Tout l'Ancien Testament pr√©figurait J√©sus. Cette nuit-l√†, en Egypte, quand un agneau de la P√Ęque devait √™tre immol√© pour la protection du peuple, nous voyons que Dieu avait un seul lieu, une seule condition. Qu'on soit jeune, vieux, sacrificateur membre du clerg√© quoi que ce soit, il fallait √™tre en ce lieu-l√†. Tous ceux qui √©taient en dehors de ce lieu ont p√©ri. Il faut √™tre en ce lieu-l√†, un lieu auquel Il a pourvu.

52 On pourrait donc passer beaucoup de temps, cet apr√®s-midi, √† expliquer √ßa, et l√†, on ne ferait que revoir ce que nous savons d√©j√†, comment ces types pr√©figuraient, Christ, l'agneau du sacrifice, qui devait √™tre gard√© un male sans d√©faut, et qui devait √™tre mis √† mort par les anciens, et comment le sang doit √™tre appliqu√© sur la porte; le tout pr√©figureront la venue de Christ. Et sous ce sang r√©pandu, c'√©tait le lieu o√Ļ Dieu rencontrait l'adorateur, quand l'ange de la mort parcourait le pays.

53 Je crois que nous sommes prêts à sortir de l'Egypte, un de ces jours, pour aller dans ce pays promis. Et il est temps d'aller au lieu qu'il faut, et d'arrêter ces histoires:
"Je suis presbytérien. "
"Je suis méthodiste. "
"Je suis baptiste. "
"Je suis ceci, je suis cela, ou autre chose. "
Sortez de l√†! Trouvez o√Ļ est ce lieu, parce que la mort est partout, en dehors de ce lieu qu'Il a choisi. La mort frappera aussi certain que le monde existe. Si nous ne sommes pas √† l'endroit qu'Il a choisi. Mais dans ce lieu qu'Il a choisi, la mort ne peut pas venir.

54 Si vous remarquez bien, avec cet agneau du sacrifice, la mort avait d√©j√† pass√©e l√†. La mort avait d√©j√† visit√© ce lieu, en effet, l'agneau √©tait mort. La mort √©tait d√©j√† pass√©e. Donc, l√† o√Ļ la mort √©tait pass√©e, Dieu a promis que c'√©tait donc son lieu √† Lui. Donc, en consid√©rant... nous comprenons maintenant que c'√©tait l'agneau du sacrifice, ce qu'√©tait le lieu de vie, en ce temps l√†.

55 Là, à mon sens, ça renverse toutes les discussions, en considérant Christ comme, l'agneau du sacrifice, ça renverse toutes les dénominations, tous les crédos, tous les dogmes, toutes les histoires ecclésiastiques; ça renverse le tout. C'est vrai! Car ici, nous voyons Christ en préfiguration, car Il est la Parole de Dieu pure et sans mélange. Il est dit, dans Saint Jean, au chapitre 1: "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous. " Donc, Il est la Parole de Dieu sans mélange, faite chair, rendue manifestée.

56 Quand nous considérons ce tableau, nous ne pouvons pas appliquer cela à une des églises dans le monde aujourd'hui, aucune dénomination, aucun endroit du genre. Nous ne pourrions pas l'appliquer, parce que ça ne correspond pas. On met le Nom de Christ sur un édifice, on l'appelle "Eg1ises de Christ ", ou ceci, et cela, ou autre chose, mais ça ne fait pas de cela la chose. Ça ne fait pas de cela la chose. Mais quand Dieu met Son nom dans quelque chose, là, vous y êtes.

57 Eh bien, il n'y a rien, dans la Bible, qui soit un type de nos organisations modernes, si ce n'est Babylone. C'est le seul type biblique de notre organisation moderne, de la religion organis√©e. En effet, √ß'a √©t√© fond√© par Nemrod, une unit√© forc√©e entre les gens religieux. Et c'est ce que font les cr√©dos et nos d√©nominations aujourd'hui: une unit√© forc√©e. Ou vous √™tes membre ou vous vous √™tes exclu. Et nous en arrivons maintenant, comme nous le voyons, au temps o√Ļ tout le monde est force √† entrer dans une grande unit√©. Mais c'est une pens√©e artificielle, et √ßa ne peut pas tenir. Ce n'est pas la volont√© de Dieu. Ce n'est pas le programme de Dieu. Les gens auront beau dire que √ßa l'est, √ßa ne l'est pas. √áa ne peut pas l'√™tre! C'est impossible que √ßa puisse l'√™tre, Dieu ne mettrait pas Son nom dans une chose pareille, une chose qui renie Sa Parole. Comment Dieu pourrait-Il vivre dans quelque chose qui renie Sa propre Parole? Cela ne peut pas se faire.

58 Donc, nous constatons que cela ne s'applique √† aucune √©glise m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rienne, pentec√ītiste, catholique, orthodoxe grecque, quoi que ce soit, ce n'est toujours pas le lieu d'adoration de Dieu.

59 Maintenant, que Dieu, qui a fait cette promesse, vienne prouver qu'elle c'est vraie. Voilà comment il faut faire. S'Il est toujours Dieu, Il est toujours Dieu. Si jamais Il a été Dieu, Il est toujours Dieu.

60 Et maintenant, nous voyons cette religion forcée se dessiner clairement, maintenant, pour rassembler tous les petits groupes dans "une grande unité ", comme ils l'appellent. Les uns eux croient telle chose, les autres croient telle chose. Et certains renient ceci, d'autres cela. La Bible dit: Comment deux peuvent-ils marcher ensemble, s'ils ne sont pas d'accord?

61 Ça ne marchera jamais. Nous devons être en accord. Et quel... en accord avec quoi? Pas en accord l'un avec l'autre, autant que nous devons en accord avec la Parole, avec Dieu. Voilà avec quoi nous devons être en accord.

62 Là, nous voyons donc qu'une unité forcée était représentée par les groupes de gens à Babylone. Dieu ne peut pas mettre Son nom dans une telle chose. Il ne l'a jamais fait, et Il ne le fera jamais. Bien que les gens essayent cela, d'obtenir ça. Ils y ont mis leur nom dans cela, ils y ont mis Son Nom. Ce n'est pas ça.

63 Mais nous devons trouver o√Ļ Il a mis Son nom, car c'est l√† le lieu et le seul lieu auquel Il a pourvu pour que les chr√©tiens viennent, les enfants qui croient, et L'adorent en ce lieu. Quel est donc ce lieu?

64 Pour appuyer cela, nous pourrions prendre toute la Bible pour soutenir ce que je vais dire. Car le lieu qu'Il a choisi, c'est en Christ, en Jésus-Christ! C'est en Lui, Son Fils, le Fils de Dieu, Jésus-Christ!

65 "Eh bien, direz-vous, je croyais que les Saintes Ecritures déclarent que Dieu a dit que c'est Lui qui mettrait aussi Son nom. "

66 Eh bien, le fils prend toujours le nom du père. Je m'appelle Branham parce que mon père s'appelait Branham.

67 Et J√©sus a dit qu'Il est venu au nom de Son P√®re. Saint Jean 5.43: "Je suis venu au nom de mon P√®re, et vous ne m'avez pas re√ßu. " Donc, c'est l√† que Dieu a mis Son nom, sous le sacrifice de Son propre Fils. C'est le seul lieu auquel Dieu a pourvu. C'est l√† que les gens peuvent rencontrer Dieu: c'est en Christ. C'est le lieu auquel Dieu a pourvu, pas une d√©nomination, pas un credo, pas autre chose, o√Ļ Dieu a promis de nous rencontrer. Ce n'est qu'en J√©sus qu'Il nous rencontre, car c'est le seul lieu o√Ļ se trouve Son Nom.

68 Nous entendons aussi Jésus, alors que je continue avec ce passage biblique dans Jean, Jean au chapitre 5, verset 43, Il a dit: Un autre viendra, il viendra en son nom, et vous le recevrez. Nous pouvons nous rattacher à un credo, "un autre ".. Nous pouvons nous joindre à une dénomination, "vous le recevrez ". Mais quand vous recevez Jésus, c'est différent. "Un autre viendra... "
Je dirai: "Je suis méthodiste."
"Je suis baptiste."
"Je suis presbytérien."
Ça, vous le recevrez, sans problème.
Mais "Je suis venu au nom de Mon Père, en faisant ce que Mon Père a dit que Je ferais, et vous ne Me recevez pas. " Il a dit: "Jean est venu, et il avait un grand témoignage. Mais Moi, J'ai un plus grand témoignage de Dieu - de Dieu que celui de Jean, car ce que le Père M'a donné de faire, Je le fais. " Les paroles qui étaient écrites de Lui, ce qu'Il devait être en ce jour-là, parce qu'Il était...

69 Son nom était Dieu. Dieu a de nombreux titres. Dieu, c'est un titre en soi-même... Il s'est appelé Jéhovah-Jireh, Jéhovah-Rapha, Jéhovah-Manassé. Il s'est appelé la Rose de Saron, le Lis de la vallée, l'Etoile du matin, 1'Alpha, 1'Omega, le Commencement et la Fin, et ensuite le Père, le Fils, le Saint-Esprit; tous ces titres.

70 Mais Son nom, le nom de Dieu, c'est Jésus-Christ, L'oint. Voilà Son nom. Il a eu beaucoup de titres, mais un seul Nom. Le seul... "Il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait donné parmi les hommes par lequel vous devriez être sauvés. " Nous voyons que c'est vrai.

71 Et puis cette mise en garde, √† savoir que quand cet autre viendrait (en son propre nom) m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rien, pentec√ītiste, et ainsi de suite, vous le recevriez. Vous vous rattacheriez √† lui, mais Christ est rejet√©. Ils Le rejettent.

72 Le proph√®te a dit... Voyons un consid√©rons un peu l'histoire de Son Nom. Le proph√®te a dit qu'on L'appellerait Emmanuel. C'est Esa√Įe qui a dit √ßa, vers le chapitre 7. et dans Matthieu 1.23, il est dit : Tout cela arriva que s'accomplisse ce que le Seigneur avait annonc√© par le proph√®te, disant qu'on L'appellerait Emmanuel, ce qui, signifie "Dieu avec nous ".

73 Emmanuel, et Il s'appelait J√©sus: "Dieu avec nous ", portant le nom de Son P√®re. Il est venu au nom de Son P√®re. C'est l√† que Dieu a mis Son nom dans Son Fils. C'est le seul lieu o√Ļ l'on peut L'adorer. Le seul lieu o√Ļ Dieu vous rencontrera toujours, c'est dans ce Fils, qui √©tait repr√©sent√© par l'agneau du sacrifice. Et dans tout l'Ancien Testament, tout √©tait le type de cette seule chose, ce seul lieu de rencontre avec Dieu sous le sans du sacrifice. Le seul lieu o√Ļ Il rencontre les gens aujourd'hui. Ce n'est pas dans le nom d'un credo, ni dans le nom d'une d√©nomination, le nom d'une √©glise, le nom d'un groupe, ni dans le nom d'une soci√©t√©, mais c'est dans le nom de J√©sus-Christ.

74 J'ai testé ça quand j'étais jeune. J'avais souvent entendu parler de spiritisme, du diable, comment il opère. Et je savais que s'il existait un Dieu, il devait aussi exister un diable, parce que la Bible dit que le diable existe. Et il... je me suis dit... J'avais entendu parler de ces spirites. Je suis allé voir certains d'entre eux, j'ai constaté que c'étaient des charlatans, qu'il n'y avait pas un grain de vérité dans cela, là. Rien qu'un tas de faux-semblants. Mais j'ai découvert qu'il y avait certains d'entre eux qui étaient de vrais spirites.

75 Une fois j'√©tais dans un camp, avec un pr√©dicateur, et je suis all√© les voir. L√†-bas, ils ont fait monter une table au-dessus depuis le plancher des verres de whisky √©taient pos√©s dessus, ils ont pris cette table, ils l'ont fait tourner et retourner, et ils faisaient voler une guitare √† travers le b√Ętiment, et ils ont les v√™tements des gens‚Ķ Ils avaient cela en l'air dans cette pi√®ce. Il a dit, le m√©dium a dit: Je mets quiconque au d√©fi de faire redescendre cela.

76 Deux hommes ont dit: Je la ferai descendre. Ils l'ont saisis par les pieds, comme ça, et ils ont essayé de la tenir. Ça c'était impossible... Oh, la la, cette table les a carrément jeté par terre!

77 Ne restez pas là, assis, comme ça. Si vous n'avez jamais été missionnaire, sur le terrain, tout ce que vous savez, c'est que le diable existe. Si vous regardez par ici, à certains des gens qui marchent dans les rues, vous pouvez voir. Toute fois, il existe un diable. Certainement!

78 Et les gens adorent le diable, sans même le savoir. Ils adorent le diable dans les églises, en enseignant comme doctrine des préceptes, des crédos et des traditions.

79 J'ai dit... Cette femme m'a interpellé criant, elle a dit: On m'a dit que vous êtes prédicateur.
J'ai dit: "C'est vrai. "

80 Elle a dit: "Alors, si vous ne... ", elle a dit : "que pensez-vous de ceci? "
J'ai dit: "C'est le diable! "

81 Et elle a dit: "Eh bien, Si vous avez assez de puissance, faites-la donc descendre. "

82 J'ai dit: "Je n'ai pas du tout de puissance. Je n'ai pas de puissance, mais je suis ici représentant Quelqu'un. "

83 J'ai dit: "Seigneur J√©sus, dans l'Evangile de Marc, au chapitre 16, Tu as dit: En Mon nom, ils chasseront les d√©mons. " J'ai dit: ¬ęMaintenant, pour que Ton serviteur sache, alors que le combat est devant moi, " j'ai dit: "j'ordonne √† cette table de tomber au nom de la sainte √©glise. "

84 Elle est tombée. J'ai dit: "J'ordonne à cette table de tomber au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Et elle est toujours restée suspendue là. J'ai dit: "J'ordonne à cette table de tomber au nom de Jésus-Christ. " Les quatre pieds ont failli se casser en heurtant le sol!

85 En Mon nom, us chasseront les d√©mons. " - C'est le nom du P√®re. Il a mis Son nom en J√©sus-Christ, et c'est en Celui-ci qu'on Le rencontre pour l'adoration. C'est en Lui qu'on Le rencontre pour chasser les d√©mons. C'est en Lui qu'on Le rencontre pour gu√©rir les malades. C'est en Lui qu'on Le rencontre pour sauver. C'est en Lui qu'on le rencontre pour √™tre remplir du Saint-Esprit. C'est le seul lieu o√Ļ les gens rencontrent Dieu pour l'adoration.

86 Eh bien, nous voyons que Jésus a aussi dit, que… le mot, le nom "Jésus " signifie "Jéhovah, Sauveur " "Jéhovah, le Sauveur. " Rappelez-vous: "Tu n'adoreras pas le Seigneur... " Quoi? Au verset 5: "Tu n'adoreras le Seigneur dans aucune des portes que le Seigneur Dieu t'a données... " Dans aucune porte. "Tu ne L'y adoreras pas ", a dit Dieu ici, au verset 5, de Deutéronome16 Tu ne L'adoreras pas dans aucune des portes que le Seigneur Dieu te donne..." II vous donne ces choses comme tentation. Nous étudierons ça cette semaine, si le Seigneur le veut. Nous verrons si Dieu retire ce qu'Il a dit ou non. Remarquez, II vous donne ces portes, mais n'adorez pas le Seigneur dans aucune de ces portes, car l'Eternel, votre Dieu, ne vous rencontrera pas là.

87 Mais l'Eternel, notre Dieu, a choisi le portail. C'est Lui qui a choisi la Porte. Jésus a dit, dans Saint-Jean, au chapitre 10: "Je suis la porte de la bergerie. Je suis cette porte. " Il est Jéhovah le Sauveur.

88 Eh bien, nous pourrions passer des heures √† expliquer cela, mais je suis certain que vous le comprenez, par r√©action, parce que vous - vous r√©pondez √† la V√©rit√©, √† la Parole. Donc, nous n'irons pas plus loin. Vous pouvez l'appliquer √† ce que vous voulez. O√Ļ que vous alliez, si c'est la v√©rit√©, √ßa s'alignera avec tout le reste de la Parole. Vous ne pouvez pas faire dire une chose √† la Bible √† un endroit, et autre chose √† un autre endroit. Ce serait contraire √† ce qu'Il a dit auparavant. √áa doit √™tre la m√™me chose tout le temps.

89 Je laisse maintenant de c√īt√© un tas de passages bibliques, √† ce sujet, parce je vois qu'il se fait tard, et notre soeur, et les autres, ont une r√©union ici ce soir, et nous voulons prier pour les malades. C'est... Et Billy, v√©rifie s'ils ont des cartes de pri√®re.

90 [Quelqu'un dit: "Il n'y a pas de réunion ce soir. " - N.D.E.] Il n'y a pas de réunion. Bien. Bien. Très bien. Bon, voyons. Très bien. Très bien [L'assemblée applaudit - N.D.E.] Nous croyons que le Seigneur bénira cette dame pour cela, pour nous avoir accordé cette salle, pour nous avoir accordé ce temps.

91 Il y a tellement de preuves infaillibles qui montrent que Jésus est ce lieu. Il est la Porte. II est le Nom, et la seule voie à laquelle Dieu a pourvu pour que les hommes se rassemble dans l'adoration. Il est le Chemin, la Vérité, la Vie, le portail, la Porte, l'Alpha, 1'Omega. Le commencement et la fin, la Rose de Saron, le lys de la Valée, l'Etoile du matin, l'Alpha et l'Omega, il est à la fois la racine et le rejeton de David, l'Etoile brillante du matin. "En Lui habite corporellement la plénitude de la Divinité ", dans laquelle nous sommes fils et filles de Dieu; dans la Divinité de Dieu. Oui, en tant que fils et filles, nous faisons partie de la famille, si on est dedans.

92 Maintenant, comment entrons-nous dans ce glorieux lieu d'adoration ? C'est cela la question suivante. Comment entrons-nous dans cet lieu, si c'est Jésus qui est ce lieu ? Il est le nom de Dieu. Il est le lieu d'adoration de Dieu, et Il est l'unique porte de la bergerie. Et, il nous faut donc trouver comment entrer en Lui.

93 Maintenant, si vous passez par une porte, bien s√Ľr, vous entrez comme dans quelqu'un de la famille. L'autre jour, au petit d√©jeuner, nous parlions des petites brebis, en disant que Dieu ne fermera pas la porte tant qu'Il n'aura pas trouv√© cette derni√®re brebis pour la faire entrer. Si vous √™tes entr√©, alors, vous √™tes membre de la famille - vous √™tes membre de la famille de Dieu, une fois que vous √™tes entr√© en Dieu. Mais vous ne pouvez pas √™tre de la famille de Dieu en √©tant presbyt√©rien, m√©thodiste, baptiste ou pentec√ītiste. Ce n'est pas possible. Vous devez entrer en J√©sus-Christ.

94 Vous direz: "Mais nous l'avons fait. " Nous allons voir si c'est le cas. Voyons donc ce que dit la Bible.

95 Nous voyons dans I Corinthiens, chapitre 12, que la Bible dit C'est par un seul Esprit que nous sommes tous baptisés dans un même corps. Nous sommes baptisés dans le corps de Christ par un seul Saint-Esprit. Nous n'y entrons pas par une poignée de main, nous n'y entrons pas par adhésions, nous n'y entrons pas par le baptême d'eau; nous entrons dans le Corps de Jésus-Christ par le baptême du Saint-Esprit.

96 Combien de temps y restez-vous, une fois que vous y √™tes entr√©? Jusqu'√† ce que vous vous comportiez ma ? Dans Eph√©siens 4.30, il est dit: "N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez √©t√© scell√©s jusqu'au jour de votre r√©demption. " Discutez-en avec Lui; pas avec moi! C'est ce qui est dit. Je le lis, l√†. Bien. "Vous √™tes scell√©s jusqu'au jour de votre r√©demption. " Jusqu'au jour o√Ļ J√©sus reviendra pour vous.

97 Pensez-y donc! Dès lors, vous n'êtes plus le-même. Vous êtes une nouvelle créature. Car qu'en grec, ça veut dire "une nouvelle création ". Vous avez été re-créé. La puissance de Dieu vient sur vous, et vous êtes créé en tant qu'une nouvelle créature, et ça soumet tout l'être physique, l'être spirituel et tout, à la Parole de Dieu. Il ne peut pas en être autrement.

98 Comment pouvez-vous dire que vous êtes chrétien, et désobéir à Sa Parole sur un seul point? Quiconque désobéit à une partie de la loi est coupable de la totalité de la loi. Quiconque! Jésus a dit: "L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu. " Pas seulement d'une partie de la Parole; de toute le Parole. Il a dit, dans Apocalypse, au chapitre 22: "Quiconque retranchera une seule Parole de ce livre ou y ajoutera une seule parole verra sa - sa part retranchée du livre de vie. " Nous ne devons rien retrancher de la Bible, ni rien y ajouter ; dites simplement ce qu'Elle dit.

99 Et dans I Corinthiens 12, il est dit: "Par un seul Esprit, nous sommes tous baptisés dans un seul corps... "

100 Eh bien, une fois que vous √™tes dans Ce corps, il est dit dans Romains 8.1: " Il n'y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en J√©sus-Christ, qui marchent, non selon la chair, mais selon 1'Esprit. " Voil√† le lieu o√Ļ il n'y a aucune condamnation. Que vous alliez √† une √©glise m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rienne, ou n'importe laquelle, si vous √™tes en Christ, vous √™tes une nouvelle cr√©ature, et il n'y a en vous aucune condamnation. Nulle part! C'est le lieu de rencontre de Dieu. C'est l√† que Dieu rencontre l'adorateur. C'est l√† que vous √™tes - vous √™tes consid√©r√© comme une nouvelle cr√©ature. Car ils sont morts aux choses du monde; ils sont vivants en Lui. La pr√©sence vivante de Dieu est avec eux continuellement.

101 Il vit en eux dans tous les √Ęges. Dans tous les √Ęges qui se sont succ√©d√©s, tout au long de la Bible, quand l'homme satisfait √† l'exigence de Dieu, quand il vient au lieu auquel Dieu a pourvu, dans Sa Parole √©crite pour ce jour-l√†, Dieu fait de cette personne une nouvelle cr√©ature, et cette derni√®re n'a aucune condamnation. consid√©rez Job.

102 (Est-ce que je vous assourdis, par ma façon de parler dans ces micros? Je suis désolé. Je sais qu'il y a résonance ici. Moi-même moi, je l'entends d'ici.)

103 Mais écoutez Job, peu importe le grand nombre de gens qui cherchaient a le condamner, de tous ceux qui disaient qu'il était dans l'erreur, il avait observé les commandements de Dieu, en offrant cet holocauste. Il savait qu'il était justifié, parce qu'il avait observé les commandements de Dieu. Voilà comment il était justifié, c'est parce qu'il avait fait ce que Dieu lui exigeait.

104 La présence vivante de Dieu illumine le jour, chaque jour, nous faisant passer de la mort des crédos, a la Vie et a La Parole du jour.

105 Or, Dieu a des choses qu'Il fait. Comme une petite fleur... Comme je le disais l'autre jour, le matin, au petit déjeuner, quand une semence voit la lumière, elle se met à pousser. Elle boit à la fontaine de Dieu, elle continue à pousser jusqu'à ce qu'elle bourgeonne, fleurisse, et que la fleur s'épanouisse.

106 Et nous voyons que, lorsque nous commen√ßons avec Christ, nous croissons de la m√™me mani√®re, en effet nous croissons dans la gr√Ęce et dans le conseil de Dieu.

107 Le seul plan donn√© par Dieu pour chaque √Ęge, c'est Sa Parole. Son Fils est venu manifester toutes les promesses qui √©taient faites pour Son jour. Tous les proph√®tes sont venus exactement au temps qui √©tait pr√©vu pour eux. Ils √©taient la Parole de Dieu vivante sur la terre; ils √©taient la Parole. J√©sus a dit qu'ils √©taient "des dieux " J√©sus a appel√© ces proph√®tes "des dieux ".

108 Un homme est venu me voir, pendant la dernière série de réunions que j'ai tenue. Il m'a dit: Vous faites un piètre théologien.

109 Je lui ai dit: "Je n'ai pas la prétention d'être théologien. " J'ai dit: "La Parole ne vient pas aux théologiens; ce qui vient à eux, c'est la théologie. " La Parole vient... Voyez? J'ai dit: "Ce qui vient à un théologien, ce n'est que de la théologie. Mais, ai-je dit, nous parlons d'autre chose. "

110 Or, nous voyons que dans chaque √Ęge, quand Dieu disait que quelque chose arriverait, un homme venait et manifestait la chose, il y avait des gens qui venaient pour manifester cela. C'√©tait Dieu Lui-m√™me, vivant dans ces gens, parce que c'√©tait une r√©ponse √† Sa Parole.

111 Eh Bien, la seule voie √† laquelle Dieu a pourvu, le seul plan auquel Dieu a pourvu aujourd'hui, c'est Son Fils, √† travers Sa Parole pour cet √Ęge, vivifi√©e par l'Esprit de Sa vie, vivifi√©e...

112 Bon, nous avons de grandes écoles de théologie, et souvent, en faisant cela... Je n'ai rien contre cela, absolument pas. Mais, vous voyez, quand on a une école de théologie...

113 J√©sus a dit, dans Saint-Jean, chapitre 4: "L'heure vient, et elle est d√©j√† venue, o√Ļ Dieu, √©tant Esprit, sera ador√© en esprit et en v√©rit√©. " Eh bien, et certaines personnes ont l'Esprit, mais n'ont pas la v√©rit√©, alors que d'autres ont la v√©rit√©, mais n'ont pas l'Esprit.

114 C'est comme si l'on avait une grande voiture, si on voulait se rendre quelque part en Cadillac, et qu'on ait deux Cadillacs identiques. On les pousserait l√† et nous - l√† aux citernes, on remplirait toutes les deux d'essence. Et dans l'une on ferait tourner le d√©marreur. On pourrait regarder, et dire: "Le si√®ge est bien fait, le volant est joli, incrust√© de diamant, et des si√®ges en peluches, et confortables. " On s'installe, et on s'endort. Oh, vous pouvez faire beaucoup de choses dans chacune d'elle. Mais vous voyez, l'une d'elles... Elles ont toutes les deux une m√©canique correcte, mais l'une d'elles a la dynamique. Vous voyez, vous pourriez bien conna√ģtre la m√©canique, il faut la dynamique pour mettre la m√©canique en marche, pour mettre en marche les deux voitures.

115 Et c'est ça qui ne va pas dans l'église, aujourd'hui. On est plein de théologie, sans avoir la dynamique. C'est vrai, vous voyez?

116 Autrement dit, il faut une étincelle pour allumer l'essence, sans quoi l'essence ne vaut pas plus que... ça ne vaut même pas autant que de l'eau, tant qu'il n'y a pas d'étincelle pour l'allumer.

117 Donc, voilà. Quelque bon que soit l'enseignement que nous recevons, quelque que correcte que soit notre foi ; combien nous disons que la Bible est vraie, et combien nous croyons qu'elle est vraie dans sa totalité, - Il faut nécessairement que la dynamique soit là, l'étincelle, pour allumer cette Parole, pour La faire démarrer. C'est indispensable. Sinon, l'église reste immobile, la voiture reste immobile, vous restez immobile. Vous aurez beau dire… "Je suis d'accord ; j'en crois chaque parole ", il vous faut avoir quelque chose pour provoquer l'étincelle, pour allumer ces cent octane, afin de faire avancer la grande Eglise de Dieu. Il faut avoir la dynamique avec la mécanique! La mécanique, c'est très bien, mais il manque la dynamique.

118 Et je pense que c'est ça qui ne va pas dans l'église, aujourd'hui. Il nous manque cette puissance de la dynamique pour actionner cette Parole, pour la rendre vivante pour aujourd'hui.

119 Martin Luther avait la m√©canique et la dynamique, √† son √©poque. John Wesley les avait pour son √©poque √† lui. Les pentec√ītistes les avaient pour leur √©poque.

120 Qu'en est-il de notre jour ? Ça c'est un autre époque. Eh bien, l'église devrait être en pleine maturité, prête à aller à la rencontre de Christ avec la manifestation de toutes les bénédictions qu'Il a promises dans la Bible, agissant dans un même grand Corps, dans lequel Il a promis de rencontrer les gens, d'être adoré dans cette glorieuse Eglise qui est la Sienne.

121 Mais, vous voyez, nous envoyons nos enfants à l'école. On apprend la lecture, l'écriture, l'arithmétique et toute l'histoire des prophètes, et tout. C'est très bien, mais à moins d'avoir quelque chose derrière tout ça...

122 Oh, direz-vous, eh bien, j'ai crié, j'ai parlé en langues. C'est bien. Moi aussi, j'y crois. Mais ce n'est pourtant pas ce dont je parle. Vous voyez, vous allez - vous allez... ça ne fera que cracher. Vous ferez: "Clac, clac, teuf, teuf ", comme une vieille voiture qui essaie de démarrer. Vous direz: "Oui, je crois ceci, je crois aussi cela. Mais... mais pour ce qui est de telle chose, l'époque... "

123 Oh, non, non! C'est de la cent octane, frère, avec la bonne sorte de générateur qu'il faut derrière elle, ça fera marcher chaque parole de Dieu promise. Tout à fait!

124 Voilà ce qu'il y a avec nous aujourd'hui! On s'est presque arrêté. On veut croire ceci, croire cela.

125 Quand je dis quelque chose au sujet de Ceci, "Eh bien, je ne sais pas, euh... " Eh bien, la Bible l'a dit, c'est réglé! Si Dieu l'a dit, c'est qu'il faut le faire. Si nous... Si c'est ce que Dieu a dit de faire, nous devons le faire. Restez-y, jusqu'à ce que Dieu l'allume. Et directement vous mettrez de nouveau en marche. Si ce n'est pas le cas, c'est que vos bougies sont tout encrassées. Nous avons donc besoin d'autre chose. Nous avons besoin de quelque chose qui nous fasse démarrer.

126 Remarquez, Il n'entre pas seulement par le Saint-Esprit en apprenant la Parole, Il manifeste cette Parole. Maintenant, rappelez-vous, les prophètes croient la Parole. Ils reçoivent la Parole de Dieu. Et Dieu, le Saint-Esprit, est entré en eux, et a allumé cette promesse, pour l'amener à s'accomplir. Oh! la la! Qui condamnera cela?

127 Jésus a dit: "Qui me condamnera de péché? " Le péché, c'est l'incrédulité. "Tout ce que Dieu à écrit, et tout ce que les prophètes ont dit, J'en suis la réponse. Ce qu'ils ont dit que Je ferais, Je le fais. " Il est venu en tant que prophète, le Fils de l'homme. C'est exactement ce qu'Il était, et Il a prouvé qu'Il l'était. Il l'était. Pourquoi? La dynamique était là, pour actionner la mécanique. Il était la mécanique, le Fils lui-même. Et le Père était la dynamique. "Ce n'est pas moi qui fais les oeuvres, c'est mon Père qui demeure en moi. " Celui qui en cherche la - là - la dynamique, et fait avancer la chose. C'est lui qui s'accomplit cela.

128 " Quand est-ce que j'ai dit quelque chose... ", comme Samuel a dit au peuple, une fois: "Vous ai-je déjà dit quelque chose au Nom de 1'Eternel qui ne se soit pas accompli? Voyez? Quand vous ai-je dit quelque chose qui ne soit pas arrivé, qui ne se soit pas produit? "

129 "Oh, tu... Ce que tu nous as dit est arrivé, mais nous voulons quand même avoir un roi. "

130 C'est pareil aujourd'hui. Les gens veulent se cramponner à leurs petites idées, ils veulent se cramponner à leurs crédos. Ils veulent s'y cramponner. Et puis parler d'un réveil à notre temps! Comment peut-on avoir un réveil dans une pareille confusion? De l'essence coupée d'eau, et tout le reste dedans, toutes sortes de détergents et de détergents et toutes sortes de choses modernes mélangées dedans.

131 Un jour, je descendais la route, et il était dit au sujet d'un détergent moderne, il était dit: "Vous n'avez plus besoin de laver la vaisselle, la seule chose que vous avez à faire c'est de la tremper et de la ressortir. "

132 Je me suis dit: "Je serai un h√©ros, √† la maison. Je suis all√© me procurer une bo√ģte de ce produit.

133 J'ai dit à ma femme: "Rentre, chérie. C'est moi qui fais la vaisselle."

134 Je me suis dit: "Dis donc, ces gens-là savent de quoi ils parlent, ces scientifiques. Je vais lui faire une démonstration, elle va… jusqu'à ce qu'elle comprenne le truc, comment je fais: juste les tremper dedans et les ressortir, c'est tout ce qu'il y a à faire. "

135 Les enfants avaient mangé des oeufs au petit déjeuner, et j'ai versé ce détergent là-dedans, j'ai trempé la vaisselle dedans, je l'ai ressortie, je l'ai retrempée, je l'ai de nouveau ressortie. C'était toujours taché de jaune d'oeuf! Oui, oui. Je ne crois plus à ce qu'on raconte à la télévision. Oh, que non! Non, pas du tout!

136 Voilà la raison pour laquelle je ne crois pas qu'un système fait des mains d'homme puisse tenir. Dieu a pourvu à une seule voie. Ce n'est pas le méthodiste, le baptiste, le presbytérien, mais c'est Jésus-Christ, par la nouvelle naissance, en croyant cette Bible. Voilà la voie à laquelle Dieu a pourvu. Et la seule voie à laquelle Dieu a pourvu c'est en Jésus-Christ, Son Fils. Et dans Son Fils, Il a mis Son nom. Son… Le Nom de Dieu c'est Jésus, parce qu'Il est venu au Nom de Son Père. Et ce Nom, cela devrait donc être le Nom de Dieu, parce qu'Il était Dieu.

137 Maintenant, remarquez: quand cette glorieuse puissance agissante de Dieu entre dans un fils de Dieu, elle le vivifie. L'Esprit de vie entre en lui. Qu'est-ce que cela fait donc? √áa le fait asseoir dans les lieux c√©lestes, imm√©diatement. Non pas qu'il le sera, nous le sommes maintenant m√™me. Maintenant, nous sommes d√©j√† ressuscit√©s. La dynamique et la m√©canique se sont mises √† l'oeuvre, et nous ont vivifi√©s, et nous sommes vivifi√©s jusqu'√† monter dans la pr√©sence de Dieu, l√† o√Ļ se trouve Son Esprit. Et maintenant, nous sommes assis ensemble dans les lieux c√©lestes en J√©sus-Christ. En J√©sus-Christ, assis l√† - ce grand tr√īne qui est d√©j√† en feu - ressuscit√©s des morts. Nous en faisons partie. Si vous faites partie de l'Epouse, vous y √™tes, parce que l'Epouse est une partie de l'Epoux, vous le savez. Nous voyons donc que c'est la m√™me chose, et qu'elle fera exactement ce qu'il √©tait pr√©dit qu'elle ferait en ce jour. Elle ne sera pas laodic√©enne, √ßa, il n'en est pas question (ti√®de), mais elle sera en flamm√©e pour Dieu. Elle avancera dans l'Esprit de Dieu.

138 Eh bien, nous regardons, ici, pour voir... Maintenant que nous... Or, au m√™me moment que cela se fait, au moment o√Ļ ceci nous frappe, nous qui √©tions autrefois morts dans le p√©ch√© et l'offense, ou plut√īt les offenses, nous avons √©t√© vivifi√©s ensemble par Sa Parole pour cet √Ęge-ci.

139 Remontons un peu à une époque très reculée, pour considérer quelqu'un qui a été vivifié par cette Parole, juste avant de passer au service de prière pour les malades.

140 Prenons quelques personnages, et observons leurs caractéristiques. Prenons un homme qui s'appelait Enoch, là, dans l'Ancien Testament qui observait toute la Parole de Dieu. Il a été tellement vivifié par la Parole de Dieu qu'il a eu un témoignage comme quoi il était agréable à Dieu. Il n'y avait pas une seule chose que Dieu ait ordonnée à Enoch, que ce dernier ne faisait pas.

141 Je me demande combien il y aurait d'Enochs ici cet après-midi. Si vous saviez que cela se trouve dans la Parole de Dieu, combien d'entre vous, les femmes aux cheveux courts, pourriez prétendre être une "Enochesse ", voyez-vous, si vous saviez que Dieu condamne ça? Combien d'entre vous, messieurs, qui permettez à ces femmes de le faire, pourriez-vous prétendre être un Enoch? Oh! la la! Et encore, ça ce n'est qu'une chose, qu'en est-il des milliers d'autres? Et nous, nous étouffons cela, en disant: "Je suis membre de ceci, je suis membre de cela. " Vous pouvez être membre de cela, tant que vous n'êtes pas entré dans le lieu auquel Dieu a pourvu... Et vous ne pouvez pas y entrer à moins de devenir une partie de cette Parole. En faisant partie de cela, vous devenez la totalité de cette Parole; soumis à la totalité. Remarquez: nous avons ceci, ce que la Bible appelle : "la Parole de Dieu ", et... C'est effectivement la Parole de Dieu.

142 Nous voyons qu'Enoch √©tait entr√© dans la voie √† laquelle Dieu a pourvu, dans Sa Parole, qu'il a march√© pendant cinq cents ans, et qu'il a √©t√© agr√©able √† Dieu. Et nous voyons que la m√©canique √©tait si parfaite en lui qu'au moment o√Ļ la dynamique s'est mise √† 1'oeuvre dans le moteur, √ßa l'a carr√©ment enlev√© de la terre. C'est lui qui a pris le premier, pour ainsi dire √† pris l'avion, pour s'envoler vers le ciel. Par l'effet de la m√©canique et de la dynamique de Dieu ensemble, "il ne fut plus ", parce que Dieu l'a enlev√© de la terre, sans qu'il passe par la mort. C'est tout √† fait vrai. Il marchait dans la voie √† laquelle Dieu a pourvu.

143 Nous voyons la même chose avec Elie. Ce brave Elie avait rembarré tant de ces Jézabel toutes maquillées, aux cheveux courts, et tout, à la mode de l'époque; ce vieil homme avait passé sa vie à condamner le péché chez ces femmes, parce qu'elles avaient là une femme Jézabel qui menait le train.

144 C'est à peu près comme à votre Hollywood ici, et, toutes les soeurs se retrouvent dedans. Et Jézabel vit toujours, il suffit de regarder autour de soi pour s'en rendre compte. Et elle a toujours un pouvoir considérable.

145 Eh bien, nous voyons que ce brave homme, étant prophète, avait maudit cette chose et tout, il était resté parfaitement dans la volonté de Dieu. Quand tous les autres prédicateurs ont fléchi, lui s'y est tenu.

146 Et un jour, il en avait tellement mare que Dieu a fait descendre du ciel un char, et des chevaux de feu, pour l'enlever. Il était tellement rempli de cette puissance vivifiante! Pensez-y, avec la Parole de Dieu dans son coeur, cela l'a tellement rempli de cette puissance vivifiante que cela l'a vivifié!

147 Si l'Esprit de Dieu, Il... Je crois que cela se trouve dans Romains 11, ou 1.11: "Si ", il est dit "Si l'Esprit... " C'est dans Romains 8.11 "Si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, il donnera aussi la vie à vos corps mortels. " Si l'Esprit qui a ressuscité Jésus d'entre les morts, "Si ". S'Il est en vous, Il donnera aussi la vie à vos corps mortels. Ça les vivifiera.

148 Qu'est-ce que ce mot vivifier veut dire? Le mot grec, là, signifie "être rendu à la vie après la mort ".. Alléluia! Voilà l'accès à l'adoration. Adorez en Esprit et en Vérité, la mécanique et la dynamique ensemble. Voyez-vous ce que je veux dire?

149 "Si 1'Esprit qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Il vivifiera (donner la vie à) vos corps mortels, car Il est déjà la Vie. Et quand Il entre dans votre corps, Il soumet votre corps tout entier à Lui. Il le soumet à quoi? A la Parole de Dieu. "S'Il est en vous. "

150 Eh bien, si c'est quelque chose en vous‚Ķ Si vous me dites : "Oh √ßa, c'√©tait pour une √©poque r√©volue. Et Marc 16 n'est pas vrai, comme cette id√©e pentec√ītiste du bapt√™me du Saint-Esprit. " √áa, ce n'est pas l'Esprit de Dieu en vous. Peu importe combien vous √™tes bien instruit, vous. √áa ce n'est pas l'Esprit de Dieu. Vous direz: "Eh bien, ma m√®re √©tait membre de ceci, et mon p√®re, pendant des ann√©es, et mon fr√®re. Tout ce que vous voulez dire de votre parent√©, et tout, c'√©tait peut-√™tre tr√®s bien pour eux, mais √ßa ne s'applique pas √† vous, vous voyez. Il faut que vous entriez en J√©sus-Christ aujourd'hui, pour cet √Ęge-ci, dans ce qui est promis pour notre √Ęge.

151 Remarquez: nous voyons que cette glorieuse puissance de résurrection a touché Enoch; elle l'a vivifié au point qu'il est rentré à la Maison sans passer par la mort.

152 Elle a touché Elie; elle l'a vivifié au point qu'il est rentré à la Maison sans passer par la mort.

153 Nous voyons que son successeur était Elisée, lequel était un type de Christ et de 1'Eglise; Elisée. Elie avait accompli quatre miracles, et Elisée en a accompli huit. Il avait reçu une double portion, comme il en a été déversé une sur 1'Eglise. [Espace vide sur la bande. - N.D.E.] Plus tard, on avait un homme mort, on l'a jeté sur les os d'Elisée, et cet hommes est revenu à la vie. Cette puissance vivifiante était sur lui dans la tombe. On ne peut pas...

154 Elle reste toujours là, une fois que vous recevez cette puissance vivifiante de Dieu, que vous êtes donc vivifié avec Lui.

155 Maintenant, rappelez-vous: en Christ, nous sommes chair de Sa chair, os de Ses os. Quand Dieu a blessé Christ sur le Calvaire, c'est pour moi et pour vous qu'Il a été blessé. Nous sommes chair de Sa chair et os de Ses os, corps de Son corps, nom de Son Nom, Son Epouse. Vous voyez, nous sommes en Lui, nous sommes Sa chair et Ses os.

156 Et Dieu nous a d√©j√† ressuscit√©s, potentiellement. La puissance vivifiante qui nous a sortis d'une vie de p√©ch√© et qui a chang√© notre √™tre, elle nous a potentiellement ressuscit√©s en J√©sus-Christ, et la r√©surrection nous fera para√ģtre dans la pleine maturit√©.

157 Maintenant, rappelez-vous: nous sommes morts en notre propre nom, nous avons √©t√© ensevelis, et nous sommes ressuscit√©s en Son nom. Vous voyez, nous ne nous appartenons plus √† nous-m√™mes. D'ailleurs, ce glorieux Nom de "J√©sus-Christ ", la Bible dit de lui, l√†, dans Eph√©siens 1.21 que "Toutes les familles, celle de la terre et celle du ciel, portent ce Nom." Voil√† o√Ļ Dieu a mis Son Nom. C'est le nom de la famille c√©leste, et c'est le nom de famille terrestre.

158 Et nous sommes en Jésus-Christ par un baptême spirituel, pas par l'eau. C'est par l'Esprit que nous sommes baptisés dans un seul corps, qui est Christ, le lieu d'adoration. En étant donc là-dedans, c'est sur cette base que nous nous tenons. C'est comme le titre donc de propriété.

159 Vous dites: "J'ai acheté un terrain. " Il ne vous appartient pas tant que vous n'avez pas un titre. Mais une fois que vous avez un titre, cela démontre que toute hypothèque qui pouvait grever cette propriété a été levée.

160 Et quand vous êtes devenu chrétien, que vous avez accepté Christ comme votre Sauveur, là, quand Dieu envoie le titre, ça montre qu'en dépit de tout ce que votre père a pu faire, tout ce que votre mère a pu faire, tout ce que qui que ce soit d'autre a pu faire... même si votre mère ou votre père était ivrogne ou prostitué, quoi que ce soit, tous les péchés sont effacés. Vous avez un titre de propriété. Rien ne peut vous enlever cela. Et écoutez, tout ce qui se trouve dans ce terrain vous appartient. Amen! Et quand vous êtes en Jésus-Christ, par le baptême du Saint-Esprit, tous les dons de Dieu appartiennent à 1'Eglise. Amen. C'est un titre de propriété confirmé. Vous... c'est à vous, ça vous appartient. Ça rend la vie à vos corps mortels. Oh! la la! quand on y pense!

161 Consid√©rons un peu ces fid√®les du jour de la Pentec√īte. Ils √©taient tous l√†, dans la chambre haute, et ils avaient peur. Ils avaient un - ils avaient le - le titre ce qui est bien, mais ils avaient peur. "Tout √† coup, il vint du ciel un bruit ", le titre leur √©tait envoy√©, "comme celui d'un vent imp√©tueux qui a rempli toute la maison o√Ļ ils √©taient assis. Et √ßa les a tellement vivifi√©s que toute leur l√Ęchet√©... L'un d'eux avait m√™me peur qu'il a m√™me reni√© qu'il √©tait pharisien, ou plut√īt sadduc√©en. Mais quand le Saint-Esprit est descendu, qu'Il les a baptis√©s en J√©sus-Christ, il est devenu chair de Sa chair, os de Ses os, Parole de Sa Parole. Il √©tait une nouvelle cr√©ature. Il √©tait une nouvelle personne. √áa a rendu la vie √† son corps.

162 Regardez ce qu'Il vous fait, quand Il entre. Il ne vous fait pas aller dire: "Je suis méthodiste. Je suis baptiste. Oh, je sais bien que je ne devrais pas fumer. Je ne devrais pas avoir ceci, je ne devrais pas porter ce genre de vêtements. Je ne devrais pas faire ceci. Je ne devrais pas faire cela. Il vous vivifie au point que vous le faites forcément. Il rend la vie à vos corps mortels.

163 Regardez, Il a vivifie leurs corps mortels au point qu'ils se sont √©lev√©s et rapproch√© tellement du ciel que‚Ķ Il a vivifi√© leur corps pour leur faire parler dans une langue qu'ils n'avaient jamais entendue auparavant. Cela vivifia leurs corps; ils ont parl√© une nouvelle langue c√©leste. Ils sont entr√©s dans la Pr√©sence de Dieu en √©tant vivifi√©s par le bapt√™me du Saint-Esprit. La puissance vivifiante de Dieu les a fait entrer par le bapt√™me. Alors, ils √©taient dans le lieu d'adoration. Ils se trouvaient l√† o√Ļ ils pouvaient adorer. Ni le Sanh√©drin, ni rien d'autre ne pouvait plus les tracasser, parce qu'ils √©taient vivifi√©s. Ils √©taient de nouvelles personnes. √áa, c'est une fois qu'ils √©taient baptis√©s.

164 Regardez le petit Etienne. Il est entré dans la voie laquelle Dieu a pourvu, il a été vivifié par la puissance de Dieu; il est entré par la porte, par la voie à laquelle Dieu a pourvu. Et même quand ils sont allé le tuer, en le lapida, il a dit: "Je vois les cieux ouverts, et Jésus debout à la droite de Dieu. " Voilà une puissance vivifiante! Il a été vivifié au point d'aller jusque dans le sein de Dieu.

165 Il y avait Philippe, un autre qui √©tait rempli de la puissance vivifiante. Nous le voyons l√†-bas, √† Samarie, en train de tenir de grandes r√©unions de r√©veil. Cette glorieuse puissance vivifiante, une fois qu'elle √©tait en Christ, est venue l√† o√Ļ des milliers de personnes L'√©coutaient. Et Il lui a dit: "Pars d'ici maintenant, Philippe. Je veux que tu ailles dans le d√©sert, l√† √† Gaza. Il y a l√†-bas un homme que je veux que tu rencontres." Et sans douter du tout, il √©tait rempli de cette puissance vivifiante. Il √©tait en Christ. Il √©tait dans ce lieu auquel Dieu a pourvu, l√† o√Ļ Dieu pouvait lui parler. Dieu lui avait parl√©. Il n'y avait aucun doute.

166 Vous direz: "Oh, Il m'a parlé, Il m'a dit que j'allais être guéri, mais là, je ne sais pas, je me sens terriblement mal aujourd'hui. " Oh! la la! Bon, Il m'a dit que j'ai le Saint-Esprit, mais il m'arrive d'en douter vraiment.

167 Philippe connaissait parfaitement la voix de Dieu, car il √©tait venu par la voie √† laquelle Dieu a pourvu. Il n'a pas fait d'objections √† Dieu, en disant "√Ē, Dieu, j'ai tellement de gens ici, il faut que je reste. Il me faut d'abord voir cela avec le surveillant g√©n√©ral. Il faut que j'aille parler √† l'√©v√™que." Rien de tout cela. Il a ob√©i √† Dieu; il s'est tout de suite rendu au d√©sert.

168 Il a trouv√© un homme, un eunuque, un Ethiopien, un homme de couleur, qui venait l√†, en train de lire les Ecritures, dans Esa√Įe. Et il lui a dit: Comprends-tu ce que tu lis? Celui-ci lui r√©pondu: "Comment le pourrais-je si quelqu'un ne m'enseigne?"

169 Philippe est monté sur le char et s'est mis à lui parler du Seigneur.

170 Il a dit: Voici de l'eau, qu'est-ce qui m'empêche d'être baptisé?' "

171 Il lui a dit: "Si tu crois de tout ton coeur, de toute ton √Ęme, de toute ta pens√©e et de toute ta force. Ils sont descendus du char et il l'a baptis√©.

172 Et Philippe √©tait tellement rempli de cette puissance vivifiante que Celle-ci l'a enlev√© et l'eunuque ne l'a plus vu. Pensez-y ! Dans son corps mortel, son corps physique a √©t√© enlev√©, et l'eunuque ne l'a plus vu. Je crois que c'est la v√©rit√©. Dieu pouvait l'emmener √† un autre endroit, l√† o√Ļ Il avait besoin de lui. Il a √©t√© enlev√©.

173 Vous savez, m√™me la mort ne peut pas √īter cette chose, quand vous √™tes en Christ, au lieu auquel Dieu a pourvu.

174 Ecoutez ceci, l√†: Mo√Įse l'avait. Il √©tait le proph√®te √† qui la Parole de Dieu venait. Pas beaucoup... Combien de Kor√© se sont √©lev√©s en disant: "Nous avons besoin d'une grande organisation. Et toi, tu cherches √† te faire passer pour le seul homme saint." Dieu a dit: "S√©pare-toi. Je vais l'engloutir." Et les Dathan, et tout, √ßa ne l'a pas entrav√©, il est all√© carr√©ment de l'avant.

175 "Et quand Mo√Įse est mort et que les anges l'ont enterr√©, cette puissance vivifiante est rest√©e sur lui. En effet, huit cents ans plus tard, le voici dans la terre promise, en train de parler √† J√©sus. Cette puissance vivifiante √©tait toujours sur lui. Voil√† le lieu d'adoration de Dieu.

176 "Eh bien, vous dites : Comment le savez-vous? " II √©tait proph√®te. La Parole √©tait venue au proph√®te. Et lui, il √©tait la Parole de Dieu manifest√©e pour son √Ęge. Amen.

177 Vous voyez, vous ne pouvez pas mourir, vous avez été vivifié. Oh! si seulement l'Eglise voyait cela; ce n'est pas que vous le serez, mais que vous y êtes déjà! C'est le diable qui cherche à vous en détourner.

178 "Eh bien, direz-vous, je vais donc vous dire: moi, je suis membre de ceci." Peu importe de quoi vous êtes membre.

179 Vous devez être né, régénéré, baptisé du Saint-Esprit, en Jésus-Christ, vivifié à chaque Parole. Votre Esprit, en vous, ponctuera chaque Parole de la Bible d'un " Amen ".. En dehors de cela, s'il secoue la tête devant une seule d'entre Elles, débarrassez-vous de cet esprit. Ce n'est pas l'Esprit de Dieu qui mettrait en cause la Parole de Dieu. Il observera la Parole de Dieu. Il ne fait pas que la croire; Il la vivifie. Il manifeste la Parole de Dieu. Certainement.

180 Remarquez aussi ces saints de l'Ancien Testament: Potentiellement, sous l'ancien sacrifice, ils attendaient le nouveau sacrifice qui allait venir, ils avaient bonne conscience devant Dieu. C'est dit dans Matthieu 27, quand J√©sus est ressuscit√© et qu'Il est sorti de la tombe‚Ķ (c'est ce que nous venons de comm√©morer il y a quelques semaines: la P√Ęques), la Bible dit que "plusieurs saints qui √©taient endormis dans la poussi√®re de la terre ressuscit√®rent lors de Sa r√© surrection, entr√®rent dans la ville et apparurent √† un grand nombre de personnes." Qu'√©taient-ils? Ils √©taient des manifestations de la Parole promise de Dieu. Le seul lieu o√Ļ Dieu rencontre quelqu'un, c'est sous ce sacrifice.

181 Or, dans I Thessaloniciens 4.16, la Bible dit aussi que les saints du Nouveau Testament para√ģtront avec Lui quand Il reviendra, ceux qui sont vivifi√©s pour entrer en Lui maintenant. Comment entrer en Lui? Par le bapt√™me du Saint-Esprit, la puissance de Dieu, le lieu o√Ļ Dieu rencontre l'individu, c'est en J√©sus. J√©sus est la voie √† laquelle Dieu a pourvu.

182 Maintenant, remarquez: J√©sus √©tait tr√®s s√Ľr de son identit√©! Il savait qu'Il √©tait le Fils de Dieu. Il savait qu'Il √©tait n√© d'une vierge. II savait que toutes les Ecritures se manifestaient √† travers Lui. Il le savait si parfaitement qu'Il a dit √† ces b√Ętisseurs du temple, Il leur a dit: D√©truisez ce temple; Moi, Je le rel√®verai en trois jours. Pensez-y! D√©truisez, et en trois jour Je le rel√®verai. Pourquoi? C'√©tait une Parole qui √©tait √©crite √† Son sujet.

183 David a dit: "Je n'abandonnerai pas Mon Bien-aim√© au s√©jour des morts, Je n'abandonnerai pas Son √Ęme au s√©jour des morts, et Je ne permettrai pas que Mon Bien-aim√© voie la corruption."

184 Or, Jésus savait qu'il s'agissait de lui. Pour lui ça ne faisait aucun doute. Et Il savait qu'au bout de soixante-douze heures, la corruption s'installe dans le monde. Dans l'espace de soixante-douze heures, Il allait revenir à la vie. C'est pourquoi Il a dit: Détruisez ce temple; en trois jours Je le relèverai. Pourquoi? C'était une Parole écrite à Son sujet. C'était écrit à Son sujet, en effet Il était la manifestation de la Parole écrite de Dieu pour ce jour-là.

185 Eh bien, il doit y avoir…, alléluia ; frère, il doit y avoir, là, quelque part, la Parole de Dieu manifestée pour aujourd'hui. Et c'est la même chose, parce qu'Il a parlé de ce jour-ci, et Il a dit ce qui arriverait en ce jour-ci. Il nous l'a déjà dit. Nous savons ce qui va arriver. Et quand on le voit se manifester en vous, alors, vous êtes dans 1'Eglise de Dieu. En dehors de cela, vous pouvez vous dire "méthodiste, baptiste ", ou n'importe quoi d'autre, ça ne marchera jamais. Il n'y avait qu'un seul lieu de rencontre, c'est en Jésus-Christ. Oh, aujourd'hui... oh, combien j'aimerais que tout le monde le voie, aujourd'hui, qu'il voie y comment entrer, en étant baptisé. L'Epouse est une partie de Son Epoux. L'Eglise une partie de la Parole, la manifestation.

186 Eh bien, dans quelle église êtes-vous? Etes-vous dans une dénomination? Si c'est le cas, je vous le dis bien franchement, vous êtes dans Laodicée. Mais si vous êtes en Christ, vous êtes une nouvelle créature, et vous êtes dans 1'Eglise du Dieu vivant, avec la manifestation des choses mêmes qu'Il faisait en son jour, il revient maintenant, dans ce jour-ci, et Il fait les mêmes choses qu'Il a dit qu'Il allait faire. C'est cela donc la vraie Eglise. On y entre par un baptême spirituel, pas en y adhérait, pas par un autre moyen, mais en étant baptisé du Saint-Esprit dans Son Corps. Très bien. C'est la seule voie à laquelle Dieu a pourvu, qu'Il nous a donné de suivre, être baptisé dans Son Corps, par Son Esprit.

187 Jésus a dit, dans Saint Jean 14.12: "Celui qui croit, étant en Moi… Pas étonnant que les gens miracles sont passés ; pas étonnant qu'ils disent ces choses. Celui qui croit en Moi, pas qui croit à Moi, mais qui croit en Moi, les oeuvres que Je fais, il les fera aussi. Pourquoi? C'est Sa Vie, c'est Sa dynamique dans Sa mécanique, laquelle est en vous, qui la déclenche, qui la met en marche pour accomplir les oeuvres promises. Autrement dit, ma vie en Lui, Il m'a vivifié par Son Esprit, pour faire agir Sa Parole (qui est la mécanique) au moyen de Sa dynamique. Hébreux 13.8: "Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement. "

188 Et puis aussi dans Marc, chapitre 17, verset 30, dans Saint Marc. Ecoutez bien. Jésus a promis ces choses pour les derniers jours, comme quoi Il est "le même hier, aujourd'hui et éternellement. " Il a promis, dans Malachie 4, de "ramener les coeurs des gens, dans les derniers jours, à la foi des pères ". Il l'a promis. Il a promis, dans de nombreux passages de la Bible, les choses qu'Il ferait. "Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus, mais vous, vous Me verrez. Je serai avec vous, en vous, toujours, jusqu'à la fin du monde. " Et remarquez, de nouveau dans Saint Luc 17.30: "Ce qui arriva au temps de Sodome! "

189 Vous savez ce qui s'est passé à Sodome? Regardez la Californie; pas seulement la Californie, les Etats-Unis; pas seulement les Etats-Unis, mais le monde.

190 Observez la folie chez le adolescents. Eh bien, nous avons eu un... Je vous l'ai dit l'autre jour: on a fait passer un test, l√†-bas, dans les √©coles de l'Arizona, o√Ļ j'habite, et quatre-vingt pour cent des enfants scolaris√©s ont des d√©ficiences mentales. Et que deviendront leurs enfant ? Il ne peut plus y avoir une autre g√©n√©ration. Nous sommes √† la fin. J√©sus a dit que ces choses arriveraient.

191 Regardez toutes les t√©l√©visions, et autres mettant en place ces choses de la fiction. Je pr√©dis qu'il arrivera un moment o√Ļ les gens seront compl√®tement, totalement fous, le monde le sera. La Bible parle des sc√®nes hideuses comme ce qu'ils montrent aujourd'hui dans les films, l'oeuf d'une certaine cr√©ature pr√©historique qui a v√©cu sur terre il y a des milliers et des millions d'ann√©es, qui √©clot et donne un... √áa, ce n'est pratiquement rien, par rapport √† ce qui va se produire, quand l'enfer va s'ouvrir et que le diable sortira avec toutes ses affaires myst√©rieuses, les femmes... ou plut√īt des sauterelles avec des cheveux comme ceux des femmes, et des dents comme celles des lions. Oh! le monde sera compl√®tement, totalement fou. On n'est qu'√† un degr√© maintenant.

192 Oh! il nous faut la gloire de Dieu, il nous faut la Venue du Seigneur Jésus, il nous faut le Saint-Esprit, il nous faut la connaissance, il nous faut la Présence vivante du Dieu vivant!

193 J√©sus a dit, l√† dans Saint Marc, Il a dit: "En ce jour-l√†, le Fils de l'homme sera r√©v√©l√©. " Rappelez-vous, donc, pas le Fils de Dieu. Il est venu sous trois noms de fils: le Fils de l'homme, le Fils de Dieu, le Fils de David. Quand Il √©tait sur terre, Il est venu comme Fils de l'homme. Il √©tait proph√®te. Le Fils de l'homme, c'est un proph√®te. J√©hovah Lui-m√™me a appel√© les proph√®tes - J√©r√©mie et les autres - "Fils de l'homme, que vois-tu? J√©sus est venu, comme Fils de l'homme parce qu'Il devait venir conform√©ment aux Ecritures. Mo√Įse a dit: "L'Eternel, ton Dieu, suscitera un Proph√®te, comme moi. " Donc, il fallait qu'Il soit un proph√®te, un Fils de l'homme.

194 Mais après Sa mort, Son ensevelissement et Sa résurrection, Il était alors le Fils de Dieu, le surnaturel, le Saint-Esprit.

195 Mais Il a promis que juste avant la fin de temps, le monde deviendrait comme c'√©tait √† Sodome, quand un Homme est descendu sous forme une humaine; ils √©taient trois: deux anges et Dieu Lui-m√™me. C'√©tait Dieu. La Bible le dit. Bien, Il est descendu, et Il s'est manifest√© l√†, en tournant le dos √† la - la tente o√Ļ √©tait Sara, et en disant √† Abraham ce que Sara pensait dans la tente. N'est-ce pas? [L'assembl√©e dit: "Amen." - N.D.E.] Or, J√©sus Lui-m√™me a dit: "Au jour o√Ļ le Fils de l'homme sera r√©v√©l√© ". Autrement dit: "le Fils de l'homme, le minist√®re de J√©sus-Christ Lui-m√™me ".

196 L'Eglise est pass√©e par la justification, avec Luther; par la sanctification, avec Wesley; par le bapt√™me du Saint-Esprit, autrement dit : les pentec√ītistes; et elle continuera jusqu'√† la perfection du Fils de l'homme, l√† o√Ļ 1'Epoux et 1'Epouse seront la m√™me personne. Dieu sera tellement manifest√© dans Son Epouse, Son Eglise, que les deux seront le m√™me. Ils sont un. Voyez-vous, maintenant, o√Ļ nous en sommes?

197 Ne vous attachez pas à ces traditions et à ces crédos. Ils ont fait l'affaire à leur époque, mais maintenant, la fleur s'est épanouie. C'est la saison de la semence. C'est vrai.

198 J√©sus a promis ces choses. Maintenant, quand nous voyons Dieu vivifier Sa promesse devant nous, que nous voyons que √ßa se trouve en nous, et que Son Esprit vit en nous, voil√† le seul moyen d'adorer, le seul lieu d'adoration, la seule et v√©ritable voie pour pouvoir adorer : "11 n'y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en J√©sus-Christ. " Dieu a fait la promesse. J√©sus a dit: "Les oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi ", et, ce qu'Il ferait en ce dernier jour. Comment √ßa serait cet √Ęge-ci, ni jour ni nuit, ce serait comme un temps d'obscurit√©, mais il est dit: "Au temps du soir, la lumi√®re para√ģtra. "

199 Le soleil se lève à l'est et se couche a l'ouest. Le même soleil qui se lève à l'est, se couche a l'ouest. La civilisation est allée dans le même sens que le soleil. Elle a traverse trois étendues d'eau; trois formes de baptême. Oh oui, de l'Asie en Europe. De l'Europe en Angleterre. Et de l'Angleterre aux Etats-Unis.

200 Et maintenant, nous sommes revenus droit au point du d√©part; nous sommes ici cet apr√®s-midi, sur la C√īte Ouest, l√† o√Ļ la barri√®re du p√©ch√© - toutes les puissances des t√©n√®bres s'accumulent ici. Ces films, ces spectacles t√©l√©vis√©s, les hommes qui embrassent les femmes, l√†, ce qui empoisonne l'esprit des jeunes filles.

201 Saviez-vous qu'un homme qui embrasse une femme, est moralement tenu de l'épouser? C'est un acte sexuel potentiel. C'est vrai. Oui, monsieur. Qu'est-ce? Dans les lèvres d'un homme se trouve les glandes masculines, les glandes féminines aussi. Quand ces glandes masculines et féminines s'unissent, c'est un acte sexuel.

202 Regardez Hollywood; regardez les jeunes filles couchées, là-bas dans les parcs, et les garçons se vautrant sur elles, et des choses de ce genre, ils chantent même dans des chorales. Et ces Elvis Presley, et autres qu'on a aujourd'hui, c'est une honte sur le nom de 1'Amérique, sur ce que nos ancêtres ont défendu, ce pour quoi ils ont versé leur sang et donne leur vie.

203 Mais l'heure est venue o√Ļ chaque royaume doit c√©der, car il y a le Royaume de Dieu qui est √©tabli dans le coeur humain, par le bapt√™me du Saint-Esprit et la Pr√©sence de J√©sus-Christ. Et Christ viendra √† Son Epouse et Il √©tablira ici sur terre un Royaume qui ne sera jamais amoindri. Comment est-ce qu'on entre dans ce Royaume? On y entre par naissance. Comment le savez-vous? Vous gardez simplement... Comment est-ce qu'on pourrait √™tre dans un royaume et √™tre en d√©saccord avec le roi? Vous voyez, vous seriez... Et le Roi, c'est la Parole. "Au commencement √©tait la Parole, et la Parole √©tait avec Dieu, et la Parole √©tait Dieu. Et la Parole a √©t√© faite chair, et elle a habit√© parmi nous. Le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. "

204 Comment ont-ils reconnu qu'Il était le Fils de l'homme? Il regardait l'auditoire et Il connaissait leurs pensées. Nous savons que c'est vrai. Il est le même aujourd'hui. Croyez-vous cela? [L'assemblée dit: "Amen." - N.D.E.]

205 Est-ce que Billy a distribué des cartes de prière? C'est une question que j'ai oublié de lui poser. A-t-il distribué des cartes de prière? [L'assemblée dit: "Oui." - N.D.E.] A-t-il distribué des cartes de prière? Très bien.

206 Je vous assure, si vous avez assez de foi, moi, j'ai la foi pour croire que Dieu, qui a fait la promesse, peut prouver ici même qu'Il est Dieu, sans que quelqu'un vienne sur cette estrade, je me sens conduites à prendre l'initiative, sur base de la promesse de la Parole du Dieu vivant. Ecoutez, permettez-moi de vous montrer quelque chose. Cette puissante vivifiante, nous allons l'expérimenter. Permettez-moi de vous le montrer. Combien d'entre vous croient qu'ils ont la puissance vivifiante? [L'assemblée dit: "Amen." - N.D.E.] Bon, et qu'en est-il d'imposer vos mains aux malades?

207 Quand les disciples ont re√ßu la puissance vivifiante, venue sur eux au jour de la Pentec√īte, qu'ont-ils fait? Ils sont sortis imposer les mains aux malades, et les malades ont √©t√© gu√©ris. J√©sus a dit, dans Marc 16: Cela continuera jusqu'√† la fin du monde. Jusqu'√† quand? Juste pendant l'√Ęge des ap√ītres? Allez par tout le monde et pr√™chez la bonne nouvelle √† toute la cr√©ation. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront gu√©ris. Voil√† la puissance vivifiante comme celle qui √©tait sur les os d'Elie - les os d'Elis√©e. Et la m√™me puissance vivifiante est sur les saints, c'est elle qui les a ramen√©s √† la vie. Si cette m√™me puissance vivifiante est en nous, imposez les mains aux malades, et les malades seront gu√©ris.

208 J'ai remarqu√©, l√†, que je ne pratique quasiment plus le discernement, je me contente d'imposer les mains aux malades. J'ai remarqu√© que quand‚Ķ, oh! la la! des choses que jamais je... Autrement, je n'arrivais m√™me pas √† m'occuper d'un tiers des gens. En proc√©dant comme ceci, j'arrive √† en atteindre plus que je jamais pu le faire avant. Et je constate que les r√©sultats sont meilleurs quand je m'abandonne simplement entre les mains de Dieu, en disant: "Seigneur Dieu, Tu l'as promis. C'est Ta promesse; ce n'est pas la mienne, c'est la tienne. Et Tu as promis de le faire. Et je T'ai vu le faire. Je vais croire que Tu vas le faire parce que j'ai √©t√© baptis√© dans Ton corps, et Ton Esprit est ici pour attester que c'est la v√©rit√©." Amen. Voil√† le lieu d'adoration. Alors, vous atteignez un niveau o√Ļ "tout est possible". Alors, vous atteignez un niveau o√Ļ... o√Ļ vos motifs et vos objectifs, ce que vous voulez accomplir, c'est exactement dans la volont√© de Dieu. Et √† quand vous imposez les mains l√† et que vous le croyez, √ßa va s'accomplir. Croyez-vous cela? [L'assembl√©e dit: Amen. - N.D.E.]

209 Je crois, avant m√™me qu'on appelle un num√©ro de carte de pri√®re, ou quoi que ce soit, que le Dieu Tout-Puissant peut me dire ce que vous avez, l√†, ce que vous devez faire, et ce que vous n'auriez pas d√Ľ faire. √áa, c'est prendre des initiative, c'est vrai, je sais que c'est bien. Mais c'est exactement ce que Dieu veut que nous fassions. Croyez-vous cela? [L'assembl√©e dit: "Amen." - N.D.E.] Combien le croiront si Dieu le fait? ["Amen!"]

210 De tous ceux qui sont assis ici devant moi, je ne connais personne, pour autant que je le sache, ou je ne vois personne que je connaisse vraiment. Combien l√† savent qu'ils me sont inconnus ? Levez la main. Vous qui savez que je ne sais rien de vous, levez la main. O√Ļ que vous soyez dans l'auditoire, vous qui savez que je ne sais rien √† votre sujet. Il me semble qu'il y en a partout, en particulier de ce c√īt√©-ci. Et maintenant peut-√™tre que les autres... moi, je ne les connais pas. Ils n'ont pas lev√© la main, mais je - je de toute fa√ßon, je ne les connais pas. Je crois que c'est effectivement fr√®re Richard Blair qui est assis juste ici. Je crois que c'est lui. Je peux... Il fait sombre de ce c√īt√©-l√†; les lumi√®res sont dirig√©es par ici. Je n'arrive pas √† voir.

211 Mais regardez ceci: j'essaie de vous dire que quand cette puissance vivifiante entre en vous, c'est Jésus-Christ. Quand Jésus a imposé les mains aux malades, les malades ont été guéris.

212 Quand Jésus était vivifié par la puissance vivifiante, en tant qu'homme, Il regardait, et discernait les pensées qui étaient dans les gens, Il leur disait quelles étaient leurs pensées, ce qu'ils avaient fait. En ayant le dos tourné vers eux, Il leur disait la même chose: Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos coeurs? Quand la femme a touché Son vêtement, Il a dit: "Qui M'a touché? " Il a cherché et l'a vue, et Il a dit: "Je sais qu'une force est sortie de Moi. Ta foi t'a sauvée. " Là, c'est Jésus-Christ. Cela montre la position de l'Eglise, et ce que la véritable puissance vivifiante de Dieu fait à l'être humain. Croyez-vous cela? [L'assemblée dit: "Amen." - N.D.E.]
Inclinons la tête juste pour un instant.

213 Dieu bien-aim√©, nous avons lutt√© contre Satan cet apr√®s-midi, pour ces microphones, car nous savons que ces gens n'ont probablement pas entendu la moiti√© du [message], avec l'√©cho comme on en a eu sur... dans la salle. Mais, o Dieu, je prie que le Saint-Esprit communique ce qu'on voulait dire, Seigneur, pour montrer aux gens que nous ne sommes pas un groupe mort, qui se tra√ģne avec une esp√©rance incertaine. O Dieu, nous sommes vivants maintenant, vivifi√©s par la puissance de r√©surrection du Christ. J√©sus-Christ vit en nous. Nous le croyons, Seigneur.

214 Nous ne r√©clamons aucune gloire pour nous-m√™mes. Comme sur la montagne de la Transfiguration, o√Ļ chacun de nous √©tait repr√©sent√©: Mo√Įse √©tait l√†, celui qui est mort et ressuscit√©; Elie √©tait l√†, les saints vivifi√©s qui seront enlev√©s au dernier jour. Oh, puis, ils ont vu - en se retournant, ils ont vu J√©sus seul. Nous savons, Seigneur, que nous ne cherchons pas que les gens nous croient. Nous ne sommes pas ici dans ce but-l√†. Loin de l√†!

215 Mais, Seigneur, cela r√©jouit nos coeurs de voir J√©sus glorifi√© parmi nous; de Le voir glorifi√©, Lui, de voir Sa Parole, en effet, Il est la Parole, de voir que nous lisons, l√†, dans la Bible, o√Ļ Il a promis de faire cela, et ensuite Le voir accomplir √† travers nous. O Dieu, cela nous remplit d'humilit√©, de savoir que Sa Pr√©sence vivante...

216 Nous n'avons adhéré à rien, nous n'avons pas négocié quoi que ce soit. Nous croyons simplement, Seigneur, pour la Vie éternelle. Et Tu nous as scellés dedans par le baptême du Saint-Esprit, et Tu as vivifié nos corps, Tu as vivifié nos esprits, Tu nous as aussi vivifiés pour avoir de grande visions, des prophéties, des parlers en langues, aussi pour voir se produire de grands miracles et prodiges. Eh bien, c'est le Dieu vivant! Nous sommes dans ce corps. Même si, pour le monde, c'est une folie, pour ceux qui périssent; mais pour nous qui croyons, c'est la puissance de Dieu, pour la Vie éternelle. Nous Te remercions pour cela, Père.

217 Maintenant que l'on sache aujourd'hui, Seigneur, que Tu es Dieu, que Tu n'as jamais chang√© de pens√©e au sujet d'une seule Parole que Tu as une fois prononc√©e. Et Tu es le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement, la seule - le seul et unique moyen auquel Dieu ait pourvu. Le seul Homme en qui Dieu ait jamais mis Son nom, c'√©tait Son propre Fils, qui a port√© Son nom: J√©sus, Dieu, J√©hovah, Sauveur, Emmanuel, la Porte de la bergerie, Celui qui √©tait, qui est, et qui vient, la Racine et le rejeton - √† la fois la racine et le rejeton de David, l'Etoile du matin, le Lis de la vall√©e. 0 Dieu, comme c'est merveilleux! Pas √©tonnant qu'Esa√Įe ait dit: "Conseiller, Prince de paix, le Dieu tout-puissant, le P√®re √©ternel." Oh, nous n'avons pas d'autre P√®re que Toi, Seigneur. Tu es notre P√®re. Tu es notre M√®re. Tu es tout ce que nous sommes, tout ce que nous pourrions jamais √™tre. Nous ne voulons rien voir d'autre que J√©sus glorifi√©!

218 Père, je m'en suis peut-être mal tiré, cet après-midi, mais considère l'intention de mon coeur, et exauce-moi, Dieu bien-aimé. Et que l'on dise qu'aujourd'hui, Jésus-Christ a été glorifié ici même, dans ce temple. Accorde-le, Père, car c'est en Son nom que nous le demandons, pendant que j'attends humblement, avec cet auditoire, de Te voir agir par Ton Esprit. Amen.

219 Maintenant, je voudrais que vous fassiez quelque chose pour moi. Je voudrais vous poser une question solennelle. Je voudrais que vous me répondiez comme si c'était la dernière fois dans votre vie de répondre à quelqu'un. Croyez-vous que c'est la Vérité? [L'assemblée répond: "Amen." - N.D.E.] Croyez-vous qu'il n'existe ni une église ni une dénomination qui puisse être reconnue dans la Présence de Dieu? Croyez-vous cela? ["Amen. "] Il n'en existe aucune. Il n'y a que ceux qui sont nés en Jésus-Christ qui portent Son nom! C'est vrai.

220 C'est quand vous naissez dedans que vous portez Son nom, non par le baptême d'eau. Même si vous pouvez être baptisé en Son nom, mais vous ne porte pas Son nom pour autant. C'est par naissance que vous portez Son nom, et non par l'eau, vous voyez? Vous êtes baptisé dans le nom de Jésus-Christ, oui monsieur, pour entrer dans la communauté. Mais c'est par le Saint-Esprit qu'on est baptisé pour entrer en Jésus-Christ. Donc, vous pouvez avoir été baptisé une centaine de fois, de n'importe quel façon que vous voulez, autrement ça n'y change rien du tout. Mais une fois que vous êtes baptisé du Saint-Esprit, pour entrer dans le corps de Christ, vous devenez un fils ou une fille de Dieu, et "Chaque Parole est vraie!" Donc, c'est dans ce but qu'Il a fait cela.

221 Comme je le disais l'autre jour, quand Dieu a agi, et qu'Il a fait briller le soleil sur terre, Il savait que ces palmiers, et tout, étaient enfuit, sous terre. Il... Ça faisait partie de la terre, en ce temps-là, et vous aussi.

222 Et quand Il a ressuscit√© le Fils de Dieu, le matin de P√Ęques, et qu'Il a envoy√© le Saint-Esprit, c'√©tait aussi pour vivifier cette Semence de Vie √©ternelle dont Il savait d'avance, depuis la fondation du monde, qu'elle serait l√†. Il savait que ce microphone se comporterait comme il l'a fait ce soir. Il savait que vous auriez l'attitude que vous avez. Il est infini. Vous ne pouvez pas vous le repr√©senter avec votre esprit, vous devez l'accepter, c'est tout. Mais permettez-moi de vous dire une seule chose: Le m√™me Dieu est pr√©sent ici, cet apr√®s-midi, dans toute Sa beaut√©.

223 Que vous soyez m√©thodiste, baptiste, pentec√ītistes‚Ķ quoi que vous puissiez √™tre, ne mettez pas votre confiance dans une organisation. En effet, √ßa ne peut pas √™tre une organisation... C'est une amalgame de doctrines. C'est compos√© de... devant Dieu, vous devez rester un individu. Vous devez √™tre un individu. C'est avec vous que Dieu traite, pas avec votre √©glise. Vous devez vivre une vie correcte dans votre √©glise, ou dans l'assembl√©e o√Ļ vous adorez. Vous devez mener un genre de vie que vous √™tes. Mais vous voyez, ils √©laborent des cr√©dos, et tout, de sorte que vous ne pouvez m√™me pas franchir leur porte si vous n'y croyez pas. Comment Dieu pourrait-Il donc y entrer, alors que Sa Parole se manifeste constamment?

224 Comment Luther aurait-il su ce qu'il en √©tait du bapt√™me et de la restauration de 1'Esprit, l√† en son temps? La plante n'avait pas encore atteint ce niveau-l√†. Wesley non plus ne le savait pas. Et les pentec√ītistes ne savent pas non plus ce qui est en cours aujourd'hui. C'est pareil, √ßa continue √† pousser en s'√©loignant de vous. C'est vrai. √áa a √©t√© le cas dans tous les √Ęges, et √ßa le sera toujours.

225 Et je peux prouver, par la Bible, que maintenant, c'est l'√Ęge du bl√©. Rappelez-vous, apr√®s ce grand r√©veil... Il n'y a plus d'autre organisation qui s'est lev√©e depuis la pentec√ītiste. Ce n'est pas possible. √áa passe de la balle au bl√©, et l√†, il ne reste rien d'autre que le grain. En voil√† la raison. Quinze ans... D'habitude, au bout de trois ans, ils font de tout r√©veil une organisation. Demandez √† n'importe quel historien. Mais apr√®s Ceci, il n'y a pas d'organisation. Les gens ont essay√© de monter un mouvement de la Pluie de l'arri√®re-saison, mais vous voyez ce que c'est devenu. Ce n'est pas possible. C'est le bl√©, maintenant. Oui, monsieur. II n'y a plus de porteurs; c'est le grain proprement dit. Christ est parmi Son peuple. Le croyez-vous? [L'assembl√©e dit: "Amen. " - N.D.E.]

226 On va commencer de ce c√īt√©-ci, en has. Je ne peux pas d√©signer des gens de ce c√īt√©-l√†, √©tant donn√© que vous √™tes nombreux. Combien croient que je suis Son serviteur? [L'assembl√©e dit: "Amen." - N.D.E.] Ayez foi en Dieu! Combien de ce c√īt√©-ci, croient la m√™me chose, dites: "Je le crois de tout mon coeur ". ["Amen. "] Que le Seigneur Dieu nous accorde cela maintenant, afin que vous puissiez voir la puissance vivifiante. C'est quelque chose, une preuve irr√©futable, qui le d√©montre.

227 Oui, quelqu'un peut bien dire: "Oh, c'est ceci, c'est cela ", mais voyons cela agir.

228 Bien, il m'est totalement impossible de savoir quoi que ce soit o votre sujet. Vous le savez. Je ne connais personne, a part une personne, que je vois, et c'est le révérend Blair, assis là-bas, qui vient de bien loin dans l'Est, de l'Arkansas, je pense, ou quelque part par-là. C'est la seule personne que je vois bien, dans l'auditoire et que je connais. Dieu sait que c'est vrai. Il faut que ce soit quelque chose qui...

229 Je viens de voir de ce c√īt√©-ci, une petite dame qui est assise l√†, au bout, vous avez un probl√®me spirituel au sujet duquel vous √™tes en train de prier. Croyez-vous que Dieu va arranger ce probl√®me spirituel pour vous, qu'Il r√©glera? Tr√®s bien, vous pouvez obtenir cela.

230 Posez votre main sur l'autre dame, qui est assise √† c√īt√© de vous, parce qu'elle a des troubles gastriques pour lequel elle prie, aussi. Oui. C'est vrai, soeur ? Levez la main si c'est vrai. Je ne vous connais pas, je ne vous ai jamais vue de ma vie. Deux jeunes filles de couleur.

231 Bien. Qu'est-ce? N'est-ce pas exactement ce qu'Il a dit qu'Il ferait? [L'assemblée dit: "Amen." - N.D.E.] Exactement.

232 Il y a une dame assise ici, qui regarde de ce c√īt√©-ci. Assise l√†; elle me regarde. Elle a un trouble cardiaque. Croyez-vous que Dieu va gu√©rir votre trouble cardiaque? Vous √©tiez assise l√†, en train de dire, dans la pri√®re: "J'aurais souhait√© √™tre l√†." Est-ce vrai? Agitez la main comme ceci, si c'est vrai. Comment ai-je su ce que vous √©tiez en train de dire dans la pri√®re? Vous voyez, croyez seulement. C'est tout ce que vous avez √† faire: croire.

233 Il y a une dame assise juste ici qui est sur le point de mourir, si elle n'est pas gu√©rie. Elle a le cancer. Croyez-vous que Dieu va gu√©rir le cancer? Oui. Vous le croyez? Bon, vu que vous avez tra√ģn√© un peu √† lever la main, croyez-vous que Dieu peut me dire qui vous √™tes? Mme Gunn. Bien; si c'est exact, agitez la main comme ceci. Voyez. Tr√®s bien. Rentrez chez vous; J√©sus-Christ va vous r√©tablir.
"Si tu peux croire, tout est possible. "

234 Cela a touché la dame qui est assise là, avec un chapeau foncé, qui me regarde. Elle aussi, a le cancer. Croyez-vous Dieu va vous guérir? Le croyez-vous de tout votre coeur? Je m'adresse à Mme Miller. Croyez-vous cela? Je ne connaissais pas cette femme, je ne l'ai jamais vue de ma vie, et le Dieu du ciel sait que c'est vrai. Amen. " Si tu crois… "

235 Voici une dame de couleur assise juste ici, au bout. Elle avait la tête baissée. Elle était en train de penser. Elle pensait à un bien-aimé, quelqu'un pour qui elle prie. Elle est venue, en fait, pour prier… pour qu'on prie pour cette personne. Non, il n'est pas ici. Il s'agit de son mari. C'est exact. Elle... II n'est pas ici. Il est à la maison. Il a subi une opération, n'est-ce pas? C'est exact. Il souffrait de la sinusite, et autre. C'est vrai, n'est-ce pas? Il va se rétablir. Votre foi a été forte pour obtenir cela. Croyez-vous qu'il en sera ainsi? Amen.

236 Ne voyez-vous pas que Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement? Demandez à ces gens. Cela a parcouru l'auditoire, carrément. Croyez-vous qu'Il est ici? Sentez-vous cette puissance vivifiante en vous? Eh bien, c'est ce Dieu qui vous guérit, mes amis. Le croyez-vous? [L'assemblée dit: Amen. - N.D.E.]

237 Maintenant, puis-je vous demander une chose ? Car le‚Ķ Combien ici sont malades ? Levez la main. Eh bien, il sera bient√īt dix-sept heures. Imposez-vous les mains les uns aux autres, et que nous... Ne dites rien maintenant, imposez-vous simplement les mains les uns aux autres. Je voudrais que vous fassiez quelque chose.

238 Dites donc, vous, monsieur qui êtes assis là-bas, avec une grosseur au dos, croyez-vous que Dieu va enlever cette grosseur de votre dos, monsieur? Croyez-vous que Dieu va vous guérir? C'est un jeune homme, il me regardait, et il pensait qu'il allait être oublié. Levez la main, monsieur. C'est vrai. Croyez de tout votre coeur ; Dieu va vous en débarrasser.

239 All√©luia! Je lance un d√©fi √† tout cet auditoire, au Nom de J√©sus-Christ! Si seulement vous... Votre conscience‚Ķ ne la laissez pas √™tre endurcie par l'incr√©dulit√©; ne la laissez pas √™tre troubl√©e. Ne voyez-vous pas le Fils de l'homme, le Fils de l'homme sous forme d'un Message proph√©tique, qui revient dans Son Eglise, sous forme de proph√©tie, r√©v√©lant J√©sus-Christ, le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement? Cela n'est jamais arriv√© au cours des √Ęges, sinon aujourd'hui. Voyez? L√†, nous en avons la preuve.

240 Comment y entre-t-on? Quand vous y êtes, tout ce que Jésus-Christ était, vous l'êtes, même être un fils et une fille de Dieu. II est devenu vous, pour que vous deveniez Lui.

241 Le problème en est que soit vous avez peur de vous en servir, soit vous ne collaborez pas avec Sa Parole. Or, ça ne vous sert à rien du tout, peu m'importe ce que vous faites, si vous n'entrez pas entièrement dans cette Parole, ça ne fonctionnera pas. Qui peut m'accuser au sujet de quelque chose a-t-Il dit qui a été promis ce jour, et qui ne s'est pas réalisé? Bon, alors ne me brandissez pas votre dénomination, car ça, ça ne marchera pas.

242 All√©luia! Je sens, je sais qu'Il est ici. Je suis s√Ľr qu'Il est ici. Je sais qu'il y a maintenant assez de puissance vivifiante dans l'Eglise pour gu√©rir chaque personne qui se trouve ici. Pouvez-vous le croire? Alors, dans ce cas, vous allez-vous‚Ķ

243 Croyez-vous dans la prière pour les malades? Croyez-vous que Jésus a dit: "Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris "? Très bien, imposez-vous les mains les uns aux autres maintenant. Ne priez pas pour vous-même. Priez pour votre voisin. Quelqu'un prie pour vous. Restons à présent calmes et respectueux.

244 Seigneur, combien je Te remercie de pouvoir √™tre ici, √† la chaire, pour pr√™cher une Parole qui est tellement contraire aux pens√©es des gens aujourd'hui, qu'ils La taxent d'h√©r√©sie, ils La taxent de spiritisme, ils La taxent m√™me "des mauvais esprits ", comme ils ont fait √† l'√©poque o√Ļ il disait "Belz√©bul". Mais de Te voir au milieu de ce grand auditoire, cet apr√®s-midi, agir pour confirmer, pour prouver cat√©goriquement ce qui vient d'√™tre pr√™ch√©, comme √©tant la V√©rit√©‚Ķ

245 O Dieu, ces gens sont Ton peuple. Le... le diable a essayé de déranger les microphones, il a essayé d'embrouiller les pensées des gens, il a essayé de les empêcher de recevoir ceci. Mais je crois qu'ils le recevront quoi qu'il en soit, Seigneur; je prie qu'ils le reçoivent. Je prie qu'ils le reçoivent. Accorde-le, Seigneur, ces croyants qui ont la puissance vivifiante, qu'ils... quand ils ne vivent pas jusqu'à voir Ta venue, que cette puissance vivifiante les ressuscite dans les derniers jours.

246 Accorde, maintenant, que cette puissance vivifiante vivifie leur foi, Seigneur, dans ce qu'ils font. Un croyant a les mains pos√©es sur un croyant, un corps touchant un corps, une puissance touchant une puissance. Et c'est la puissance de Dieu, par un fils de Dieu ou une fille de Dieu, par le Fils de Dieu. √Ē Dieu, que Satan l√Ęche ces gens! Qu'ils soient gu√©ris cet apr√®s-midi, par la puissance de r√©surrection, la puissance vivifiante de la Pr√©sence identifi√©e, J√©sus-Christ. Au nom de J√©sus-Christ, qu'il en soit ainsi!

247 Vos mains posées sur les gens portent la puissance vivifiante si vous avez été vivifié. Etes-vous amené à la Vie? Christ est-Il devenu réel pour vous? Est-ce que la puissance de Dieu a été manifestée? Etes-vous dans cette Eglise, l'Eglise à laquelle Dieu a pourvue? Comment y entre-t-on? Comment savez-vous que vous avez été vivifié là-dedans? C'est que toutes vos pensées, tout votre être est en Christ maintenant. Et Christ est parmi les gens, prouvant qu'Il est vivant, prouvant qu'Il est ici aux jours de Sodome.

248 Avec les mains de ces gens, dont la vie a été transformée, de vagabonds qu'ils étaient, d'ivrognes, de prostituées sur le trottoir, aux véritables saints de Dieu, vivifiés... Leurs mains sont posées sur vous. Ils sont dans l'Eglise par le baptême du Saint-Esprit, la même puissance qui était sur les ossements d'Elisée. Cette même puissance se trouve sur votre épaule, sur vos mains, sur votre tête, cette même puissance vivifiante, alors qu'II est présent ici, prouvant qu'Il est vivant, revenu d'entre les morts, qu'Il montre qu'Il est vivant, en faisant ici les choses qu'Il faisait quand Il était ...?... Amen?

249 Croyez-vous en Lui maintenant? Croyez-vous que ces mains qui sont pos√©es sur vous sont des mains ? Croyez-vous que cet Esprit qui nous vivifie maintenant, qui nous fait faire des choses qui paraissent de la folie aux yeux du monde, croyez-vous que c'est Sa puissance vivifiante? Croyez-vous que vous √™tes dans Son Eglise? Dans ce cas, et si vous croyez que ces mains pos√©es sur vous sont des mains saintes, ordonn√©es par Dieu, alors je vous ordonne, au nom de J√©sus-Christ, de vous lever et d'accepter votre gu√©rison, vous tous qui √™tes malades. [Fr√®re Branham marque une pause - N.D.E.] √Ē, chr√©tien, vous rendez-vous compte de ce qui vient de se passer?

250 Vous rendez-vous compte, des millions de gens passent là dans la rue, aujourd'hui, et qui ne sont que de la chair destinée à la bombe atomique? Vous rendez-vous compte que ces gens sont morts dans le péché et les offenses, que leurs vies sont noires… Partout dans les églises, on y quelques petites sermons, ou quelque chose, sur le fait d'observer certaines choses, et ils appellent cela la religion!

251 Vous rendez-vous compte que vous √™tes pass√© de la mort √† la Vie, et baptis√© dans le Corps du Dieu vivant, qui a vivifi√© votre corps, l√† o√Ļ il y a le parler en langues et l'interpr√©tation des langues, que nous voyons J√©sus-Christ manifest√© parmi nous? Oh! la maladie ne peut pas tenir dans un groupe comme celui-ci. Que votre foi s'√©lance vers Lui ; croyez en Lui! Dites: "Seigneur Dieu, je crois de tout mon coeur", et vous serez gu√©ri.

252 Y a-t-il ici des pécheurs qui voudraient entrer dans ce Corps? Levez la main et dites: "Je n'y suis jamais entré, je n'ai jamais été rempli du Saint-Esprit, mais, Frère Branham, je voudrais vraiment le faire cet après-midi. Voulez-vous prier pour moi? " Levez la main. N'ayez pas honte, vous êtes dans Sa Présence. Regardez-moi toutes ces mains! Regardez toutes ces mains!

253 Maintenant, vous tous qui voulez le bapt√™me du Saint-Esprit, levez les mains, o√Ļ que vous soyez, vous qui le voulez.

254 Maintenant, vous qui avez le Saint-Esprit, et qui √™tes √† c√īt√© d'eux, posez vos mains saintes et consacr√©es sur eux. "Si le Saint-Esprit qui a ressuscit√© J√©sus d'entre les morts habite en vous, Il donnera la vie √† vos corps mortels, le faisant passer de la mort √† la Vie." Il soumet le corps tout entier √† l'Esprit. Maintenant, inclinons la t√™te, et que chacun prie pour ceux qui veulent le bapt√™me du Saint-Esprit. Et je vraiment que Dieu vous remplira tous, maintenant m√™me, du Saint-Esprit.

255 Pourquoi attendre, mes amis? Un de ces jours, vous aurez attendu trop longtemps. C'est maintenant le moment. N'attendez pas plus longtemps. Ici m√™me, vous √™tes dans le temple, o√Ļ vous pouvez rester toute la nuit pour prier.

256 Dieu bien-aimé, je Te prie d'envoyer le Saint-Esprit de nouveau, comme un vent impétueux, qu'Il remplisse la maison, que tu as confirmé ici cet après-midi que Tu es vivant et que Tu es parmi les gens. Au nom de Jésus. Amen.

EN HAUT