ACCUEIL PRÉDICATIONS BIBLE LIVRES VIDÉO CONTACTS LANGUE

Pr√©dication Le Tr√īne (Apocalypse chapitre Quatre #3) de William Branham a √©t√© pr√™ch√©e 61-0108 La dur√©e est de: 2 hours and 59 minutes .pdf La traduction Shp
T√©l√©charger:    .doc    .pdf    .pdf (brochure)    .mp3
Voir les textes français et anglais simultanement
Voir le texte anglais seulement

Le Tr√īne (Apocalypse chapitre Quatre #3)

1 ...Fr√®re Neville, que le Seigneur vous b√©nisse. Bonjour, √©tudiants de la Bible. Et comment se sent tout le monde ce matin? Bien, j'esp√®re. Amen. En quelque sorte nous... C'√©tait en quelque sorte une petite annonce que nous avons faite presque √† la derni√®re minute, comme quoi nous serions ici ce matin; c'est parce que je n'avais pas le‚Ķ mon itin√©raire trac√© jusque-l√†, quant au moment pr√©cis o√Ļ je devrais quitter. Et comme cela est maintenant trac√© pour les six prochains mois, eh bien alors, je me suis dit que nous ferions mieux d'avoir cette r√©union ce matin, car il se passera un bon bout de temps avant que je ne revienne, autant que je sache, peut-√™tre cet automne.

2 Et euh... je vais... Nous partirons donc la semaine prochaine pour Beaumont, au Texas, c'est par-l√† que nous commencerons la semaine prochaine et nous tiendrons une s√©rie de r√©unions de huit ou dix jours environs, l√† avec l'association des - des ind√©pendants et de diff√©rentes √©glises. A vrai dire, c'est sponsoris√© par les √©glises du Nom de J√©sus de l√† √† Beaumont, au Texas, o√Ļ nous avions eu, autrefois, une grande r√©union, juste apr√®s que cette photographie a √©t√© prise. Et ils... Je sais qu'on y avait amen√© un wagon avec... je crois, vingt-sept wagons - ou plut√īt un train de vingt-sept wagons, √©tait arriv√© √† la r√©union, √† Beaumont. C'est l√† que le maire de la ville avait fait faire une parade, parcourant les rues, avec tous ces gens. On avait pass√© des moments glorieux √† Beaumont, et nous y retournons la semaine prochaine. Et puis, nous envisagions d'aller √† San Antonio, mais il ne nous restera pas assez de temps pour cela √† moins que ce soit au retour.

3 Et de l√†, nous nous rendrons √† Phoenix, √† Los Angeles jusqu'√† Long Beach. Et apr√®s nous reviendrons, le Seigneur voulant, et nous retournerons √† la C√īte Est, remonterons jusqu'en Virginie et en Caroline du sud, puis nous reviendrons √† Bloomington, dans l'Illinois. Et de l√†, nous irons √† l'√©cole secondaire Lane Tech, la derni√®re semaine d'avril : les Hommes d'affaires chr√©tiens. Et ensuite, de l√† je me rendrai au nord de la Colombie Britannique, l√† vers l'Alaska, o√Ļ je resterai jusqu'en juin. Ainsi donc, nous esp√©rons passer des moments glorieux.

4 Je prie donc que si l'enqu√™te sur - celle √† laquelle je suis soumis depuis un certain temps par le service d'imp√īts, concernant cette √©glise-ci, est termin√©e √† ce moment-l√†, et alors, nous allons - je pourrai alors aller outre-mer si c'est termin√©, juste en juin, ce qui arrangera les choses pour l'Afrique, pour juin, juillet et ao√Ľt en - en Afrique. Ainsi, j'ai certainement besoin de vos pri√®res.

5 Et nous attendons la Venue du Seigneur. Toutes ces choses sont possibles si c'est la volonté du Seigneur. Voyez? Nous ne savons pas; Il pourrait... Ça, ce ne sont pas des directives précises, nous avons tout simplement rassemblé toutes les invitations et nous avons prié là-dessus et demandé au Seigneur : "Quelle direction devrions-nous prendre?" Et - et il m'a alors semblé qu'il ne fallait pas que je ne m'occupe pas de tout cela tout seul, j'ai laissé les autres y penser et prier à ce sujet. Et alors, on dirait que tous nous nous sommes sentis conduits à aller vers l'ouest, au sud et à l'ouest en ce temps-ci. Ainsi donc, nous avions reçu des invitations de partout, nous nous y sommes alors mis immédiatement. Et le premier endroit qui m'est venu à l'esprit, c'était soit Beaumont, soit San Antonio. Nous avons alors vérifié, et nous avions reçu des invitations pour ces deux endroits. Et le...

6 Nous avons t√©l√©phon√© √† l'un, √† Beaumont; et comme ils ont quarante-deux √©glises des pentec√ītistes unis et autres qui coop√®rent, nous avons pens√© qu'avec un grand auditorium, il serait mieux de leur accorder environ dix jours au lieu de cinq et cinq √† chaque endroit. Je pense que si on centralise cela comme cela, c'est mieux. Et puis, beaucoup de - de gens sont dans le besoin l√† √† Beaumont et l√† dans la r√©gion p√©troli√®re du Texas l√†-bas, ainsi nous nous attendons √† des glorieux moments √† Beaumont.

7 Et maintenant, nous ne cherchons jamais √† aller l√† o√Ļ sont les grands centres et les grandes places. Mais nous essayons d'aller selon que le Seigneur nous conduit, peu importe si l'endroit est petit ou grand, c'est simplement selon la conduite du Seigneur. Bon, √† n'importe quel moment qu'Il peut nous appeler √† aller en Mac√©doine, nous abandonnerons le champ missionnaire n'importe quand pour tout ce qu'Il nous demandera de faire, n'importe o√Ļ.

8 Et nous avons vraiment apprécié ce temps de communion passé autour de la Parole de Dieu, avec de merveilleuses personnes que vous êtes. Je crois que vous resterez donc fidèles, que vous viendrez à l'église et obéirez aux enseignements de la Bible apportés par notre brave frère ici présent, frère Neville, que je recommande hautement comme serviteur du Seigneur Dieu, et il va de plus en plus en profondeur avec Dieu, et j'en suis très heureux.

9 Et vous, petite √©glise, je vous en conjure au Nom du Seigneur J√©sus de cro√ģtre dans la gr√Ęce de Dieu, tenez ferme et regardez sans cesse au Calvaire, √ītant toutes les racines d'amertume de votre coeur et de votre √Ęme, afin que Dieu puisse vous utiliser n'importe quand. Si jamais vous vous sentez conduit √† faire quelque chose, ou si une r√©v√©lation ou autre chose vient √† vous d'une mani√®re √©trange, quelque chose comme une mise en garde ou autre chose, faites attention! Satan est sournois et rus√© au possible, vous voyez? Confrontez cela avec la Parole de Dieu et consultez votre pasteur. Voyez?

10 Et on voit des dons et tout se glisser dans l'église, ainsi que l'opération de ces dons. Avant de les laisser opérer et tout, d'abord... Sentez-en donc la pression sur votre coeur. Eh bien, l'ennemi est très rusé. Voyez? Et, ce qui met tout le temps les églises en pièces, c'est un vrai don qui opère à faux. Voyez? Quelque chose que Dieu essaie de faire, mais qui opère à faux, cela va tout simplement… cela va non seulement vous faire du mal, mais cela déchirera toute l'église. Voyez? Examinez cela; vérifiez cela d'un bout à l'autre de la Bible, ensuite éprouvez cela pour voir si c'est Dieu ou non. Continuez tout simplement d'éprouver cela et de le tester, voyez si c'est parfait sur toute la ligne et si c'est conforme à la Parole. Alors vous êtes en ordre. Voyez?

11 Tant que la Parole dit que telle chose sera l√†, que cela s'op√©rera d'une certaine fa√ßon, tenez-vous-en bien √† cela. Ne vous en d√©tachez jamais, peu importe ce que n'importe qui fait, combien cela semble √™tre r√©el. Si cela n'appara√ģt pas dans les Ecritures de la Gen√®se √† l'Apocalypse, laissez-le de c√īt√©. Ne courez pas des risques; nous sommes dans les derniers jours o√Ļ Satan est tout simplement en train de s√©duire autant qu'il le peut.

12 Pardonnez-moi si j'essaie de prendre la place d'un chef; je ne suis pas un chef. Mais j'√©prouve √† votre √©gard ce que Paul avait autrefois dit autrefois concernant son assembl√©e : "Vous √™tes les √©toiles de ma couronne." Lorsque je traverserai ce pays, l√† de l'autre c√īt√©, et que je vous rencontrerai dans l'√©tat glorifi√©, j'aimerais que vous soyez l√† pour briller comme des √©toiles sur une couronne. Voyez? Et je - je veux que vous soyez l√†; je veux √™tre l√†.

13 Et je me souviens de la vision que j'avais eue o√Ļ j'ai vu la Pr√©sence du Seigneur, ou plut√īt Son peuple dans ce glorieux pays de l'Au-del√†, j'ai regard√© tout autour et je leur ai demand√©... Et ils m'ont dit qu'Il me jugerait d'abord par l'Evangile que je pr√™che. J'ai dit : "C'est exactement comme Paul L'a pr√™ch√©."

14 Et ces millions de gens se sont écriés : "C'est là-dessus que nous nous reposons." Voyez? Eh bien, je veux qu'il en soit ainsi. Et nous allons nous rencontrer là un de ces jours.

15 Et Dieu n'a jamais envoyé frère Neville et moi pour être des chefs, pas du tout. Nous sommes juste vos frères, vous voyez, des instructeurs de l'Evangile. Ainsi, travaillons tous ensemble.

16 Et parfois si un… si quelque chose qui opère doit être dénoncé ou - ou si on disait quelque chose à ce sujet, si cela est réprouvé ou quelque chose de ce genre et que la personne qui a ce don rejette cela, souvenez-vous-en - s'il refuse cela, souvenez-vous-en, ce don n'était pas authentique. Ce n'était pas Dieu pour commencer. L'Esprit de Dieu est toujours disposé à accepter la correction, Il est doux, humble, disposé. Voyez? S'il se lève et dit : "Je le ferai quand même," vous savez comment parfois... Rap pelez-vous tout simplement que les esprits arrogants ne sont pas de Dieu. Vous voyez? Pourquoi donc prendre un substitut alors que tout… la terre entière est remplie de la gloire de Dieu, vous voyez, de la vraie puissance de Dieu? Pourquoi prendrions-nous un substitut? Nous sommes à une heure trop avancée de la journée maintenant, mais rappelez-vous, la Bible dit qu'il viendrait comme un… tout aussi sournois que possible, et qu'il séduirait même les élus si c'était possible. Vous voyez?

17 Et maintenant, parfois nous pensons que nous sommes les élus, et j'espère que nous le sommes; mais tenons-nous-en bien strictement à la Bible. Et puis si tout est en parfait accord avec les Ecritures et en ordre dans les Ecritures, et que cela rende gloire à Dieu et honore l'église, et tout, alors nous savons que cela est de Dieu, parce que la Bible soutient cela. Mais notre théorie seule ne confirmera pas cela; ça ne fera aucun bien, cela va échouer.

18 Ainsi donc, si quelque chose nous a frappés, peu importe combien cela semble être réel, si cela n'est pas correct, si ce n'est pas scripturaire, débarrassez-vous-en immédiatement; car il y a - il y a une véritable chose qui attend. Vous voyez?

19 Priez donc maintenant. Et toujours, quoi que vous fassiez, priez pour moi. Priez pour moi, car à mon avis nous allons maintenant parcourir les champs missionnaires pour la dernière fois. Maintenant nous allons...

20 Et rappelez-vous qu'il y a de grandes choses qui se passent; cela n'est pas connu du monde. Jésus est venu, Il a vécu, Il est mort et S'est offert en sacrifice, et Il est retourné dans la Gloire, et des millions de gens n'ont jamais rien su à ce sujet. Vous voyez? Ce n'est pas quelque chose de fleuri, de glorieux, de grandiose; c'est - c'est... "Il est venu chez les Siens." Voyez? Et les... "Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises," non pas à ceux du dehors, c'est "à l'église". C'est l'Eglise qui est secouée.

21 Autrefois j'en avais une conception diff√©rente jusqu'au jour o√Ļ Il m'a parl√©. Il m'a ramen√© dans la Parole pour que je consid√®re ce que tous les proph√®tes ont dit de la venue de Jean, ils avaient dit : "Les lieux √©lev√©s seront abaiss√©s, et les lieux bas seront relev√©s. Et comment la puissance de Dieu travaillerait, et le - le... "Toutes les montagnes sauteraient comme de petits b√©liers, et les feuilles battraient les mains." Eh bien, cela semblait √™tre quelque chose qui allait se passer de fa√ßon litt√©rale. Vous voyez? Et lorsque cela s'est accompli, qu'arriva-t-il? Un vieux bonhomme sortit du d√©sert (avec probablement une barbe qui lui avait pouss√© partout) et qui portait un vieux morceau de peau de brebis tout autour. Il n'y avait pas de confort l√† au d√©sert. Il y √©tait depuis l'√Ęge de neuf ans, et il avait trente ans √† ce moment-l√†. Il sortit du d√©sert, en martelant des pieds, pr√™chant la repentance, il se tenait dans la boue qui lui allait probablement jusqu'aux genoux, sur les rives du Jourdain. Et c'est alors que les lieux √©lev√©s ont √©t√© abaiss√©s et que les lieux bas ont √©t√© relev√©s. Vous voyez? C'est...

22 Vous devez avoir une compréhension spirituelle. Rappelez-vous, Dieu n'a jamais habité et n'habitera jamais sur cette terre, dans quelque chose qui a de l'éclat. Il est contre cela. Il ne va jamais... Les grands messages ne seront jamais - ne produiront jamais d'éminents un tel ou un tel et... Ça ne se fait pas ainsi. Ses serviteurs ne travaillent pas de cette façon-là. Sa splendeur et Sa gloire sont d'En haut.

23 Hier, ou plut√īt il y a deux jours, nous nous rendions dans le Kentucky, l√† dans le Kentucky avec mon brave ami, le fr√®re Banks Wood; une polici√®re se tenait l√†, et il a dit : "Mon ami, nous ferions mieux de ralentir", il a dit : "Elle est rude."

24 Et moi, je lui ai répondu : "Oui, c'est vrai." J'ai dit : "Lorsqu'une nation en arrive à employer des millions des personnes, et qu'on doit prendre des femmes pour en faire des policières pour qu'elles se tiennent là dehors, des chauffeurs de taxi et autres comme cela, c'est l'une de grandes taches sur notre nation." Elle a presque autant à faire là qu'un - qu'un lapin en a dans une marmite de graisse. Voyez? Cela n'est juste - juste - juste pas sa place. Et j'ai dit : "Cela me dérangeait beaucoup, mais maintenant je commence à me rappeler, eh bien, que ce n'est pas étonnant, ceci est - ceci n'est pas notre royaume; nous ne sommes pas de ce monde. Ils ont... Vous...

25 Pourquoi les femmes (nos femmes) n'ont-elles pas de - de cheveux courts, de maquillages, elles ne dansent pas le rock'n'roll, et ne font pas toutes ces affaires? Pourquoi les gens vont-ils √† ces √©glises ordinaires et autres, et pensent que c'est en ordre. Pourquoi? Cela... C'est parce qu'ils - ils sont Am√©ricains; ils sont Am√©ricains, ils ont un esprit am√©ricain. Nous ne sommes pas des Am√©ricains, nous sommes des chr√©tiens. Nous vivons... Notre esprit est d'un autre Royaume. Si notre esprit √©tait de ce royaume-ci, alors nous adorerions ces choses, alors nous adorerions toutes ces chansons vulgaires et nous adorerions tout ce rock'n'roll. "L√† o√Ļ est votre coeur, c'est l√† que se trouve votre tr√©sor." Et notre tr√©sor est au Ciel. Ainsi donc, nous allons vers un Royaume.

26 Ici, nous ne sommes pas chez nous; nous sommes tout simplement en s√©jour ici, essayant de faire sortir d'autres citoyens hors des t√©n√®bres. Et on entre dans une ville, on tient peut-√™tre une campagne qui rassemble toute la ville, on fait juste un ratissage pendant une semaine ou dix jours, pour gagner une pr√©cieuse √Ęme l√†, une seule, juste une seule qui se trouve l√†.

27 Vous pourriez dire : "La r√©union a √©t√© un grand succ√®s; cinq mille personnes √©taient venues √† l'autel." Il se peut que pas une seule parmi elles ne soit sauv√©e, pas une seule personne. Voyez-vous? Et il se peut qu'il y ait... L√† vous pourriez penser : "Il n'y a eu que deux personnes qui sont venues √† l'autel', mais l'une d'elles pourrait √™tre un joyau. Nous ne faisons que p√™cher √† la seine dans le ruisseau. Dieu identifie le poisson, Il conna√ģt qui est poisson et qui ne l'est pas.

28 Ainsi, vous voyez, nous ne faisons que prêcher. Et souvenez-vous, on fait la même chose dans ce Tabernacle-ci. Mais souvenez-vous toujours de ceci : "Mes brebis connaissent Ma voix." Et la Voix de Dieu, c'est Sa Parole.

29 L'autre jour, je pensais comment ces gens qui disent qu'il n'y a jamais eu... Certaines √©glises d√©nominationnelles disent : "La gu√©rison divine, ce n'est pas vrai. Personne n'a jamais re√ßu le don de gu√©rison divine, except√© saint Paul et les ap√ītres, les douze qui √©taient dans la chambre haute. C'√©tait eux qui avaient re√ßu le don de gu√©rison divine, et c'√©tait tout. Cela a mis fin √† la chose."

30 Mais, vous voyez, dans ce magnifique tableau que fr√®re Willy, ici pr√©sent, a si merveilleusement dessin√© pour nous, ce petit fil a parcouru les √©glises d'un bout √† l'autre. Je me demande ce que cette m√™me d√©nomination dit au sujet de l'histoire de l'√©glise, au sujet d'Ir√©n√©e, au sujet de saint Martin. Et tous ces martyrs au cours des √Ęges, pendant des centaines d'ann√©es, apr√®s la mort des ap√ītres, parlaient en langues, gu√©rissaient les malades, ressuscitaient les morts et accomplissaient des miracles, toute l'√©glise. Je me demande ce qu'il en est d'eux, si cela n'avait √©t√© donn√© qu'aux ap√ītres?

31 Voyez-vous combien on est borné? Ils n'ont pas d'entendement spirituel; c'est tout. Voyez? "Aveugles, morts dans le péché et dans les offenses." Le péché signifie l'incrédulité. Tout ce qui a trait à l'incrédulité, c'est du péché. Si un homme a un - un titre long comme ça (Docteur en Théologie, en "Droit.", Doctorat d'Etat, Docteur en Droit), et qu'il déclare qu'il n'existe pas de guérison divine ni de baptême du Saint-Esprit, cet homme est mort dans les péchés. Il pourrait être capable d'expliquer toutes sortes de mystères de la Bible, mais sa vie même, son témoignage, prouve qu'il est mort. Il est mort dans le péché et dans les offenses, parce qu'il est un pécheur.

32 Le péché, c'est l'incrédulité. Tout le monde devrait... Le péché, c'est - ce n'est pas commettre adultère, fumer les cigarettes, danser, ou faire des histoires comme cela. Cela n'est pas le péché; ce sont les attributs de l'incrédulité. Mais un - un croyant... Peu importe si quelqu'un ne boit pas, ne fume pas, ne fait pas ces choses; qu'il n'ait jamais prononcé une mauvaise parole, qu'il observe tous les dix commandements, il peut néanmoins être un pécheur invétéré, voyez, un fieffé pécheur au possible. S'il renie quelque chose de la puissance de Dieu, il est un pécheur. Le mot "péché", signifie "incrédulité". Eh bien, vous pouvez tout simplement vérifier, voir si cela est vrai ou pas. Un incrédule à la Parole de Dieu, c'est un pécheur, il ne peut pas entrer dans le Royaume des cieux.

33 Eh bien, oh, je me suis donc dit ce matin (prenant moi-même la responsabilité, selon la volonté du Seigneur, selon l'ordre du Saint-Esprit), de revenir au Tabernacle et peut-être vous garder tous pour deux ou trois heures. Mais j'aimerais terminer le livre de - le chapitre 4 d'Apocalypse avant de partir. Et maintenant, j'espère que cela ne vous ennuie pas; j'espère que c'est - c'est glorieux pour vous. J'espère que c'est quelque chose qui vous fera du bien et qui vous aidera dans les jours à venir.

34 Et maintenant, peut-√™tre... J'ai dit √† Billy de venir ici ce matin pour distribuer les cartes de pri√®re, au cas o√Ļ il y aurait quelques √©trangers parmi nous, comme nous allons partir, et je ne sais donc pas quand nous reviendrons. Dieu seul le sait. Et je voulais... je pensais que peut-√™tre la derni√®re r√©union quand... Et lorsqu'il m'a alors t√©l√©phon√© vers - vers neuf heures, il a dit : "Papa, il y a l√† des gens pour qui prier. Je leur ai demand√©, mais, a-t-il dit, ce sont des gens qui‚Ķ ce sont des gens qui fr√©quentent l'√©glise r√©guli√®rement."

35 Je lui ai dit : "Alors, ne distribue pas de cartes de prière." Voyez? J'ai dit : "Parce que ce sont des gens... Si nous faisons la prière pour les malades ce matin, nous ferons venir les gens et nous prierons pour eux." Mais je lui ai dit : "Si ce - ce sont des gens que nous connaissons, qui fréquentent le Tabernacle... Non, j'aimerais que ce soient des étrangers."

36 Et il a alors dit il est venu là il y a quelques minutes, lorsqu'il m'a trouvé debout là, il a dit : "Eh bien, j'ai distribué quelques cartes de prière." Il a dit : "Juste quelques-unes là à l'intérieur, j'ai distribué les cartes de prière." Il a dit : "Vous pouvez faire tout ce que bon vous semble."

37 J'ai dit : "Eh bien, nous verrons comment le message √©volue, nous verrons o√Ļ on en sera, et alors nous partirons. Je..."

38 Il a dit : "Bien, un grand nombre de gens voulaient les cartes de pri√®re, bien s√Ľr," et, il a dit : "C'√©tait des gens qui sont l√† dans l'√©glise." Voyez?

39 Eh bien, nous savons que Dieu est Dieu. Et, oh! la la! les choses qu'Il fait! Eh bien, le - le téléphone sonne tout le temps. Les gens appellent pour différentes choses, parfois pour de toutes petites choses, et Dieu répond à la prière.

40 Je me demande si cette petite dame, ou son mari est ici, ils viennent de là, de New Albany, ceux qui avaient apporté, chez moi l'autre nuit vers minuit ou une heure, ce petit bébé qui étouffait par la pneumonie? Là-bas, très bien. Comment va le bébé? [Un homme dans l'assemblée dit : "OK." - N.D.E.] C'est bien, c'est bon, très bien.

41 Laissez-moi juste vous l'expliquer. Voyez, c'est quelque chose que vous ne pouvez pas savoir, qui n'arrive pas lorsque le Saint-Esprit parle. Fred Sothmann, notre pr√©cieux fr√®re, Fred; je l'ai entendu dire "Amen" il y a quelques instants, mais je n'ai pas pu le rep√©rer. O√Ļ est-il? Est-il ici? Il est l√†, juste l√†, fr√®re Fred Sothmann. Et pour montrer combien cela est simple... Il avait des amis qui allaient venir, c'√©tait fr√®re Welch Evans, je pr√©sume; je ne suis pas s√Ľr. Ils avaient l√† une caravane, et ils avaient ferm√© la porte √† cl√©, et Fred a perdu les cl√©s, et il a cherch√© partout et il n'a pas pu les retrouver nulle part. Et fr√®re Welch devait arriver peu de temps apr√®s. Ainsi est venu le jour o√Ļ il devait arriver et tout, on ne pouvait retrouver la cl√© nulle part; ainsi il a tout simplement t√©l√©phon√© chez moi, disant : "Fr√®re Branham, o√Ļ sont les cl√©s? O√Ļ pourrions-nous les retrouver?"

42 Eh bien, cela pourrait laisser perplexes certains d'entre vous, qu'une personne pose une question de ce genre-l√†. Mais attendez juste une minute, vous rappelez-vous les fils d'Isa√Įe cherchant les mulets? "Si donc j'avais une offrande dans ma main, je l'apporterais l√† pour montrer - pour demander, l'offrir au proph√®te, et peut-√™tre qu'il nous dirait o√Ļ sont les mulets." Vous rappelez-vous cela?

43 Et pendant que le prophète marchait sur la route, ils le rencontrèrent. Il leur dit : "Vous êtes en train de chercher les mulets." Il leur dit : "Voilà, retournez chez vous, ajouta-t-il, ils sont déjà retournés". Est-ce vrai?

44 J'ai prié. Frère Fred est allé là et il a ramassé les clés. C'est cela, voyez?

45 Fr√®re Ed Dalton, o√Ļ √™tes-vous? O√Ļ est Ed Dalton? Je sais qu'il se trouve ici quelque part; je l'ai vu, il y a quelques instants. Oh, l√† au fond... Le voil√†. Il m'a entendu par Intercom ou par la sonorisation. L'autre soir, il y a eu un coup de t√©l√©phone, et fr√®re Ed √©tait dans une situation critique. Je voulais lui venir en aide. "Non, a-t-il dit, je voudrais tout simplement que vous demandiez √† Dieu." J'ai demand√© au Seigneur de l'aider. Et le jour suivant, sa femme a t√©l√©phon√©, quelqu'un √©tait venu √† son secours. Tr√®s bien. Est-ce vrai, Fr√®re Ed?

46 Voyez, Il est tout simplement Dieu. C'est tout. Il est tout simplement Dieu. Voyez, Il l'est tout simplement - Il l'est tout simplement, tout le temps, constamment, de lieu en lieu, de lieu en lieu. Peu importe ce qu'est le probl√®me, Il est Dieu. Nous n'allons pas partout pour nous vanter de ces choses; nous ne sommes pas cens√©s le faire. Ne laissez tout simplement pas la main droite ou plut√īt la main gauche savoir ce que fait la main droite. Nous en parlons entre nous, mais nous ne sonnons pas de la trompette √† ce sujet ailleurs, car ce serait de l'orgueil, comme si Dieu ne pouvait faire cela que pour une seule personne. Il le fera pour tout celui qui va - qui va croire en Lui. C'est la croyance, la foi. Quoi - quoi que vous vouliez faire, quelles que soient vos pens√©es, amenez cela √† Dieu. Il - Il - Il - Il pourvoit √† tout. N'est-ce pas vrai? Il r√©pond donc √† la pri√®re. Il est un... Dieu est un P√®re qui r√©pond √† la pri√®re.

47 Eh bien, ainsi donc dans... Je me disais, pour cl√īturer ces derni√®res r√©unions et autres, comme nous √©tions - comme nous le faisons, nous pouvions - nous pouvions avoir peut-√™tre un peu de discernement √† la derni√®re r√©union, si le Seigneur le veut, et peut-√™tre pendant le d√©roulement de la r√©union. Nous ne savons vraiment pas ce qu'Il va faire. J'aime qu'il en soit ainsi. Qu'on n'arrange rien, qu'on Le laisse tout simplement faire comme Lui le veut.

48 Maintenant, prenez le chapitre 4 du Livre de l'Apocalypse et arrêtez l'horloge.

49 [Un homme dit : "Frère Bill?" - N.D.E.] Oui? ["Puis-je parler?"] Oui, frère. [Le frère donne un témoignage. Espace vide sur la bande - N.D.E.] Certainement, je crois cela. Absolument, je crois cela.

50 Ecoutez, frère Welch Evans, je pense c'est lui qui est assis juste là derrière. Que je... Pendant que nous allons dans Apocalypse 4.

51 Il n'y a pas longtemps, ici, vous en avez tous entendu parler, et vous avez lu dans les journaux concernant cette bande de Louisville qui vole des voitures, et qui les am√®ne tr√®s vite quelque part dans le Kentucky. Et dans le Kentucky, il ne vous faut m√™me pas avoir un titre de propri√©t√©; on vous en fait un dans le Kentucky. Ainsi, simplement vous... L'unique chose que vous devez faire, c'est de l'amener l√†-bas et de la vendre. Ils prennent donc ces voitures et ils les font entrer l√†, ils les font repeindre, les font sortir et les vendent. Et tout ce qu'il vous faut avoir c'est votre adresse, et vous - et on va vous √©tablir un titre de propri√©t√©. Ainsi, ils retirent tout simplement la voiture de la circulation et la font dispara√ģtre tr√®s rapidement, et ils l'am√®nent quelque part dans un atelier, ils changent compl√®tement le tout (Voyez?), et - ils font repeindre cela et tout, ils font sortir la voiture et la vendent. On en fait un trafic, qui couvre sp√©cialement l'ensemble des Etats-Unis, et la grande - la grande partie de ce trafic s'effectue dans le Kentucky. J'ai lu ici un article dans le journal √† ce sujet, il n'y a pas longtemps.

52 Eh bien, le pr√©cieux fr√®re Evans, un fr√®re qui a un gros et bon coeur, ainsi que sa famille, ils font tous les dimanches le trajet en voiture depuis Macon, en Georgie, jusqu'ici pour entendre l'Evangile. Et, oh, quels amis loyaux, et quels vrais amis. Ensuite, il va l√† √† la caf√©t√©ria Miller o√Ļ...

53 Je ne fais pas de la publicit√© pour "la caf√©t√©ria" Miller, mais je pense vraiment qu'ils ont la meilleure nourriture du Kentucky : en tout cas Louisville, dans le Kentucky. Pour autant que... Bon, je ne parle pas de vos foyers respectifs o√Ļ j'ai mang√©, eh bien, je parle de‚Ķ vous savez, de l'ext√©rieur. Moi aussi je mange l√†. Je peux nourrir ma famille l√† √† meilleur march√© que je ne le ferais chez moi √† la maison. C'est vrai.

54 Ainsi donc, je m'y suis donc rendu. Et frère Evans s'y est rendu aussi, et il s'est procuré à manger, et il avait parqué sa voiture à l'extérieur. Lorsqu'il est sorti, (et tous ses habits, et ceux des membres de sa famille, donc de tout le monde) il n'a trouvé ni voiture, ni rien. Tout était parti. Eh bien, le pauvre ami, frère Evans est un homme comme chacun de nous, il a une petite affaire là, et il travaille sur les voitures, il achète des voitures accidentées et les répare. C'est un homme pauvre, et il dépense son argent pour venir ici pour - parce qu'il croit dans ce type d'Evangile. Je prie que Dieu leur envoie un messager quelque part là pour les aider là dans cette région.

55 Eh bien, fr√®re Evans est venu, ainsi il ne savait que faire. Il a pr√©venu la police, mais celle-ci n'a pas pu la retrouver. Ainsi, il est venu chez moi; lui, fr√®re Fred et les autres, nous nous sommes assis dans une pi√®ce, et nous en avons parl√©. J'ai dit... Maintenant, c'est ainsi que nous proc√©dons; nous nous mettons dans une pi√®ce, nous cherchons √† savoir ce qui se passe, et ensuite nous allons aupr√®s de Dieu. Ainsi, lorsque nous avons demand√© au Seigneur de ramener cet homme qui avait la voiture, de lui faire faire demi-tour et de le ramener, quel que soit le lieu o√Ļ il √©tait...

56 Généralement, ils amènent ces voitures vers Bowling Green ou ailleurs, ils le font sortir de cette zone dangereuse, ici, vous voyez, pour pouvoir... jusqu'à ce qu'ils les aient fait repeindre et qu'on les ait arrangées. C'était une belle voiture, je pense que c'était un break. C'était ça, frère Evans? C'était un - un break.

57 Peu importe ce qui est arrivé. Nous nous sommes mis à genoux et nous avons prié. Et le Seigneur nous a témoigné que tout était parfaitement en ordre, tout était bien. Ainsi donc, la puissance du Seigneur est descendue parmi nous. Frère Evans est sorti et il s'est mis en route, il a été conduit à aller dans une certaine direction.

58 Il est directement revenu ici √† Jeffersonville. La voiture avait √©t√© vol√©e √† Louisville, et voil√†, sa voiture √©tait gar√©e l√† avec juste assez d'essence pour qu'elle soit ramen√©e de l√†; il l'avait amen√©e jusque tout pr√®s de Bowling Green et a fait demi-tour. Ils sont sortis de la voiture, l'ont gar√©e, ils ont laiss√© le contact √† l'int√©rieur, ils s'en sont tout simplement √©loign√©s et l'ont laiss√©e l√†, ici m√™me √† Jeffersonville o√Ļ il pouvait la retrouver : non pas √† Louisville, juste ici √† Jeff., ils l'ont ramen√©e de l√† jusqu'ici.

59 Vous savez, le Seigneur peut amener les oiseaux √† Lui ob√©ir. Il peut amener les hommes √† Lui ob√©ir. Il peut amener Son ennemi √† Lui ob√©ir. Il peut... Oui oui. Il est Dieu. Sa voiture √©tait bien l√† intacte, seulement le r√©servoir d'essence √©tait presque √† moiti√© vide, √† cause de ce que cet homme avait consomm√© pour rouler jusque tout pr√®s de Bowling Green. Et le Saint-Esprit a d√Ľ dire : "Fais demi-tour. Retourne l√†-bas et ram√®ne cette voiture √† Jeffersonville. Laisse-la juste ici dans la rue, et gare-la juste ici, parce que Je vais l'envoyer juste dans ces parages, et Je le laisserai passer pour qu'il la retrouve par ici." Est-ce vrai, fr√®re Welch? C'est vrai.

60 Il est Dieu. Il exauce la prière, frère Roy. Juste, Il... Voilà frère Slaughter; c'était exactement la même chose. Il a guéri votre petit chiot. Et je sais qu'Il guérit; Il exauce la prière; Il accomplit toujours des miracles; Il est toujours Dieu. Il a toujours été Dieu; Il sera toujours Dieu.
Il - Il est Dieu sur le toit, (Qui est ce frère qui chante ici à l'église?)
Dieu à la cuisine, Dieu à la ferme, Dieu dans l'auto, Il est Dieu partout,
Il est Dieu. De tout en tout, Dieu.

61 Oh, comme c'est merveilleux! Nous pourrions nous mettre à prêcher au bout de quelques temps et ne jamais aborder cette leçon. Très bien, inclinons la tête juste un instant pour la prière.

62 Bienveillant P√®re c√©leste, nous aimons tellement Ta Sainte Parole que nos coeurs br√Ľlent tout simplement au-dedans de nous, quand nous savons que Ton Esprit descend au milieu de nous et nous parle l√†, et nos coeurs s'√©l√®vent pour saisir Cela. Quant √† nous, nous nous sentons vraiment bien √† cause de Cela, Seigneur.

63 Et de savoir que dans cette heure sombre o√Ļ il r√®gne tant de confusion... Comme le proph√®te l'a dit : "Dans les derniers jours il y aura une famine," (quelque chose de ce genre), "non pas de pain et d'eau, mais d'entendre la vraie Parole de Dieu, et les hommes voyageront de l'est √† l'ouest, au nord et au sud, cherchant √† trouver la vraie Parole de Dieu." La Parole, qu'est-ce que la Parole? J√©sus est la Parole : "La Parole a √©t√© faite chair et a habit√© parmi nous." De voir la manifestation de la vraie Parole de Dieu rendue manifeste selon les Ecritures, et accomplie, comment les gens voyageraient cherchant et n'arriveraient pas √† trouver Cela... √Ē Dieu, nous sommes tr√®s contents, tr√®s contents de ce que nous ayons trouv√©, il y a des ann√©es, qu'Il est pr√©cieux √† notre coeur, et de voir que nous ne sommes pas du tout confus.

64 √Ē Dieu, Tu as dit : "Ceux qui reconna√ģtront leur Dieu feront des exploits en ce jour-l√†." Et nous voici dans les derniers jours, voyant toutes les choses dont J√©sus a dit qu'elles arriveraient, √™tre rendues manifestes juste au milieu de nous : les m√™mes signes, les m√™mes prodiges, les m√™mes miracles sont accomplis, cela se produit exactement comme Il l'avait fait. Comme Il l'avait dit : "Ce qui arriva du temps de Sodome, arrivera pareillement √† la venue du Fils de l'homme."

65 Et, Seigneur, accorde-nous par le Saint-Esprit, de p√©n√©trer dans cette Parole pour recevoir ces vraies choses et les attacher au Calvaire par la Parole, et de voir qu'en Lui nous avons la pl√©nitude, les richesses, les b√©n√©dictions et la gloire. Et - et tout revient √† Celui qui est digne, Lui qui est venu prendre le Livre de la main droite de Celui qui est assis sur le tr√īne, et Il S'y est assis Lui-m√™me, car Il a √©t√© immol√© d√®s la fondation du monde.

66 C'est de Lui que nous parlons ce matin, P√®re. Nous Te prions de b√©nir nos coeurs. Que Son Esprit se meuve parmi nous, qu'Il nous b√©nisse, qu'Il enrichisse notre exp√©rience, qu'Il gu√©risse la maladie au milieu de nous, et qu'il nous accorde la gr√Ęce triomphante.

67 Et, √ī Dieu, comme je vais l√† dans les champs missionnaires pour affronter l'ennemi, que je puisse me rendre compte qu'√† chaque heure je suis environn√© par une garnison de pri√®re. Oh, comme je compte sur cette garnison. L'ennemi viendra, mais je sais que la garnison tient bon parce que des p√®res et des m√®res, des gar√ßons et des filles, des chr√©tiens n√©s de nouveau, avec une exp√©rience, des gens en route pour le Ciel, sont √† genoux priant : "√Ē Dieu, accorde la d√©livrance." Et, P√®re, nous Te prions de nous laisser percer les rangs de l'ennemi l√†, et de conqu√©rir chaque pr√©cieuse √Ęme qui attend. Fais-le, Seigneur, fais-les sortir des t√©n√®bres √† la Lumi√®re. Car nous le demandons au Nom de J√©sus. Amen.

68 Maintenant, au chapitre 4 du livre de l'Apocalypse. Nous avons termin√© le chapitre 3. Soyons un peu respectueux, je vais m'efforcer de ne pas vous garder trop longtemps. Mais dans ce chapitre 3, l'Eglise √©tait mont√©e, sous forme de type. Lorsque Jean a √©t√© enlev√©, l'Eglise est mont√©e. Et √† partir de ce moment, on traite avec Isra√ęl jusqu'au retour. Ne voyez-vous pas comment cela se passe? Les gens aujourd'hui avec leur "Quelque chose de grandiose va secouer le monde entier et tout", cela n'est pas scripturaire. Non non. La prochaine chose qui suit, c'est le d√©part de l'Eglise. Lisez dans les √Ęges de l'Eglise, vous voyez ce que...

69 Eh bien, ces autres choses qui doivent avoir lieu, se passeront lors de la f√™te des noces, pendant que l'Eglise est dans la gloire. Dieu reviendra accomplir de grands prodiges, des miracles √† l'√©chelle mondiale et autres par les Juifs, Il ne se r√©f√®re pas du tout √† l'Eglise. Le chapitre 3 termine l'√Ęge de l'Eglise. C'est vrai. Et l'√Ęge de l'Eglise se termine avec une si infime minorit√© que nous trouvons...

70 Ecoutez bien ceci. Je - j'ai encore lu ceci ce matin; cela m'a presque mis en pi√®ces : la place et l'attitude de Christ √† la fin de l'√Ęge de l'Eglise. Cela se trouve dans Apocalypse 3, du verset 20 jusqu'au verset 22. Pensez-y : Christ, l√† o√Ļ Il se trouve √† la fin. O√Ļ Se trouve-t-Il √† la fin de l'√Ęge de l'Eglise? En dehors de Son Eglise, chass√© par les d√©nominations et les cr√©dos! Quelle est Son attitude? Il essaie d'y rentrer. C'est une situation pitoyable.

71 Ensuite nous trouvons ici, qu'apr√®s ces choses il a entendu une Voix lui parler, disant... Qu'√©tait-ce? L'Esprit avait quitt√© la terre. "Apr√®s ces choses," c'est le d√©but du chapitre 1 ou plut√īt - ou plut√īt du verset 1. Apr√®s ces choses, je regardai, et voici, une porte √©tait ouverte dans le ciel...

72 Apocalypse 4.1, après le départ de l'Eglise, alors une - une Porte fut ouverte. Et nous avons étudié tout cela et avons découvert que c'était Christ qui était cette Porte. Et la même Voix qui marchait au milieu des sept chandeliers d'or, était aussi la même Voix qu'il a entendue au Ciel et qui disait : "Monte ici!" Jean monta. Cela représentait le départ de l'Eglise dans l'enlèvement.

73 Jean monta en Esprit, il fut enlevé au Ciel et il a vu d'avance toutes les choses que Dieu avait promises et dites aux disciples : "Que t'importe s'il demeure jusqu'à ce que je vienne?" Il avait vu la Venue du Seigneur et ce qui arriverait. Il avait vu, sur la terre, ce qui arriverait sur la terre jusqu'à l'enlèvement de l'Eglise, et il fut ravi et on lui montra même jusqu'au-delà du Millénium. Oh, n'est-ce pas merveilleux!

74 Eh bien, le dimanche pass√©, nous l'avons quitt√© au verset 4 du chapitre 4. Et tout autour du tr√īne, je vis vingt-quatre tr√īnes, et sur ces tr√īnes vingt-quatre vieillards, assis, rev√™tus de v√™tements blancs, et sur leurs t√™tes des couronnes d'or. [Darby - N.D.T.]

75 Eh bien, nous avons vu que c'√©taient des anciens. Et le terme "ancien" n'a jamais √©t√© appliqu√© √† un ange ni √† n'importe quelle cr√©ature. C'est un √™tre humain qui a √©t√© rachet√© : les anciens. En effet, il... Les tr√īnes, les couronnes, les dominations, cela ne s'est jamais appliqu√© aux - aux Anges. Mais les - les couronnes et les tr√īnes, et autres appartiennent aux √™tres humains. Et ces anciens √©taient couronn√©s, v√™tus et assis sur des tr√īnes. Et nous avons vu dans d'autres passages des Ecritures que c'√©taient les douze ap√ītres, c'√©taient aussi les douze patriarches : ils √©taient √† vingt-quatre, c'est ce que repr√©sente vingt-quatre : douze ap√ītres, douze patriarches.

76 Et nous avons même vu la ville qui descend du Ciel d'auprès de Dieu... Après que la terre aura explosé et que tout sera réduit en pièces, et que rien ne sera resté sur la terre si ce n'est des cendres volcaniques (C'est tout ce qui sera resté), il n'y aura plus de mer. La mer séchera complètement.

77 Comme je le disais à quelqu'un hier soir, ou hier, quelque part, la terre autrefois se tenait comme ceci, droite, autour du soleil, la température était la même partout au nord comme au sud. Là, dans les régions glaciales britanniques, vous pouvez avec des explosifs creuser là jusqu'à une profondeur d'environ cent cinquante mètres, et vous trouverez des palmiers. Cela était arrivé brusquement et les avait gelés, comme se fait la réfrigération de nos jours. C'est comme votre déshydratation et autre, ainsi que vos congélateurs et vos surgélateurs qui conservent les fraises et d'autres choses pendant des années et des années et des années à venir. Voyez? Il en était ainsi en ce temps-là. La destruction du monde antédiluvien survint brusquement et le déluge couvrit la terre entière. Et lorsque cela s'est produit, les puissances atomiques ont fait basculer la terre hors de ses orbites, et elle a complètement gelé; et elle s'est retrouvée là. Voyez? Creusez et vous pouvez les retrouver, là vers les régions arctiques et ailleurs, des palmiers et tout. Cela montre qu'elle était autrefois habitée, c'était merveilleusement disposé. Mais maintenant elle a basculé vers l'arrière sous l'effet des secousses.

78 Eh bien, [c'est] l√† o√Ļ je pense que Dieu a pris cette eau, au d√©but de la Gen√®se, Gen√®se 1 : "La terre √©tait informe et vide, et l'eau √©tait sur la surface de l'ab√ģme. L'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit : Que la lumi√®re soit." Alors Dieu a s√©par√© la terre ferme d'avec l'eau, ce qui donna la terre. Mais toute la terre √©tait recouverte. Eh bien, voici ce qu'Il a fait : par l'atmosph√®re, Il a tout simplement, Il a tout simplement... L'atmosph√®re est... L'atmosph√®re est remplie d'hydrog√®ne, d'oxyg√®ne et autres. Alors Il a tout simplement soulev√© cela au-dessus de la terre et Il a s√©par√© cela. Il n'y avait aucune mer sur la terre en ce temps-l√†. Dieu arrosait la terre, il ne pleuvait m√™me pas. Il l'arrosait par des ruisseaux et autres, par l'irrigation. Puis lorsqu'Il... La seule chose qu'Il a faite alors...

79 Lorsque l'homme l'a fait basculer hors de son orbite, l'amenant d'un c√īt√©, qu'est-il arriv√©? Cela l'a plong√©e dans la chaleur ici au sud et le froid l√† au nord. Et la chaleur et le froid, qu'est-ce que √ßa produit? Vous pouvez sentir cela sur ces fen√™tres maintenant m√™me, il fait chaud ici dedans et il fait froid dehors. Vous voyez la sueur? Et la pluie n'est rien d'autre que la sueur, la transpiration. Et l'eau, c'est de la cendre. Et ainsi donc lorsque cela...

80 J'aime ce cantique. Tu as mis Ta main, précieux Seigneur, sur la prairie,
Tu as mis Ta merveilleuse main sur le p√Ęturage;
Seigneur, Tu as fait jaillir la fontaine,
Tu as élevé la montagne,
Oh, Seigneur, garde Ta précieuse main sur moi.
Tu as formé les nuages, Tu as formé les nuages qui ont donné la pluie,
De la pluie Tu as fait la mer, de la mer Tu as produit les nuages
Pour nous donner la vie en abondance;
Tu gardes la terre et les cieux sous Ton autorité, Seigneur,
Oh, veuille garder Ta précieuse main sur moi.
(Oh, comme c'est glorieux! Oui, le Dieu du Ciel...)

81 Puis, en ce temps glorieux, elle est pench√©e vers l'arri√®re comme ceci maintenant, mais Il nous a donn√© une promesse : "Ce ne sera plus par l'eau, mais ce sera par le feu cette fois-ci." Au lieu de la projeter... La terre a √©t√© projet√©e loin du soleil, bien s√Ľr, elle s'est refroidie. Si vous la projetez dans le soleil, elle br√Ľlera. Et de m√™me qu'Il la d√©truisit par l'eau et qu'Il pla√ßa l'arc-en-ciel dans les cieux, comme quoi Il ne le ferait plus, maintenant Il a promis qu'Il la br√Ľlerait. Ainsi donc on en arrive l√† o√Ļ le p√©ch√© et tout √©clat et toute souillure...

82 Et il n'y a pas longtemps, je parcourais les prairies. Lorsque j'√©tais un jeune gar√ßon, je r√™vais; je prenais mes livres d'histoire et de g√©ographie et je r√™vais aux grandes plaines de l'Ouest. "Un jour, me disais-je, je vivrai l√†, dans la paix et dans la tranquillit√©, l√† o√Ļ il n'y a pas de p√©ch√©, je me prom√®nerai √† travers les champs, et je chasserai comme les Indiens. Et je vais‚Ķ Je m√®nerai l√† une vie paisible tous les jours de ma vie." Mais maintenant c'est... L'homme blanc est pass√© par-l√†. L√† o√Ļ l'homme blanc va, le p√©ch√© l'accompagne. De tous les peuples de la terre, l'homme blanc, c'est le plus grand meurtrier et le plus grand assassin. De toutes les races, c'est lui le ren√©gat.

83 Il n'y a pas longtemps, dans le journal... (Fr√®re Thom, ici pr√©sent, vient de l'Afrique), j'ai vu un article dans le journal il y a deux semaines, je pense que c'√©tait bien cela, et il a dit... Il y √©tait mentionn√© : "Si l'on permet toujours aux Am√©ricains de se rendre en Afrique, d'ici dix ans, il y aura extinction compl√®te du grand lion d'Afrique, les √©l√©phants..." Ces ren√©gats tirent tout simplement n'importe o√Ļ qu'ils le peuvent. Il y avait une photo de deux grands m√Ęles essayant de soutenir un m√Ęle bless√©. On dirait que les larmes coulaient de leurs yeux. Ils ne voulaient pas que les... Les m√Ęles ne voulaient pas que la femelle meure. Et chacun d'eux la soutenait par le c√īt√©, comme ceci, pour l'emp√™cher de tomber sur sa - par terre, elle venait d'√™tre mise en pi√®ces par des coups de feu. Un type qui tirera sur n'importe quoi comme cela ne m√©rite pas d'avoir un fusil en main. C'est vrai. Il n'a pas assez de bon sens pour le manier.

84 Eh bien, il y a quelques ann√©es, on essayait de rabattre un troupeau d'√©lans vers un brave ami √† moi, le fr√®re Roy Roberson et les autres qui √©taient l√†-bas, l√† dans le Colorado o√Ļ je leur servais de guide; je savais qu'il y avait un beau troupeau. Jeff et moi, nous les avions eus l√† depuis bien des ann√©es; environ quatre-vingts √©lans. Et j'avais appris qu'on avait laiss√© ces ronds-de-cuir de Denver aller l√†, portant ces culottes des zouaves, avec ces jambes √† gigots... √áa, des chasseurs? Hum! Ils se sont rendus l√†, tout un groupe, dans des jeeps et autres comme cela, et ils sont entr√©s l√† sur notre territoire.

85 Et je dirigeais ces √©lans √† travers la montagne, derri√®re eux, √† environ un mile ou deux [Environ 1 km et demi - N.D.T.], ils s'√©taient rassembl√©s en troupeau. Vous devez les garder √©parpill√©s, les gros vieux m√Ęles et les autres; sinon, vous allez d√©cimer votre troupeau. Ils sont juste comme le b√©tail qu'on √©l√®ve ou autres. C'est de la m√™me mani√®re que nous devrions consid√©rer la faune et la flore. Elle n'est pas une cible. Si vous voulez tirer sur des cibles, on a des champs de tir ici o√Ļ aller tirer sur les cibles. C'est vrai. C'est une disgr√Ęce que de faire un tel massacre. C'est un p√©ch√©; c'est impie.

86 Et j'ai compt√© cent vingt-trois coups de feu tir√©s avec des mitrailleuses, on dirait qu'ils tiraient de dessus leurs √©paules. Et le lendemain matin, fr√®re Banks Wood ici pr√©sent et moi nous sommes all√©s sur la montagne, et j'ai compt√© dix-neuf endroits ensanglant√©s au sol. Ils ne savaient rien de la chasse; vous pouvez tirer sur un grand animal comme cela, vous pourriez l'atteindre assez profond√©ment de fa√ßon √† le tuer. Mais ils ont tir√© une rafale : "Pan, pan, pan!", tirant sur l'un, puis sur l'autre. Eh bien, ils mourront. Et ce qui va... Apr√®s qu'ils auront √©t√© attaqu√©s par la fi√®vre, si vous les retrouvez, ils ne vaudront plus rien; ils vont se putr√©fier imm√©diatement; et les charognards, les coyotes et autres les d√©voreront. Dix-neuf endroits ensanglant√©s au sol, de gros m√Ęles ayant des sabots gros comme ceci, avec du sang ayant gicl√© √† plus de cinquante centim√®tres des points o√Ļ ils avaient √©t√© transperc√©s comme cela avec ces fusils. On ne devrait pas autoriser un ren√©gat de cette esp√®ce √† avoir un fusil en main. C'est vrai. Il n'a pas de bon sens pour manier une arme √† feu. Oh! c'est √©pouvantable, c'est un p√©ch√© que de faire cela.

87 C'est affreux, mais c'est cela l'Am√©ricain. Quant au Canada, vous, pr√©cieux peuple canadien, si l'Am√©rique continue toujours ainsi, le Canada deviendra aussi vile que l'Am√©rique sous peu. Allez n'importe o√Ļ aux fronti√®res du Canada, et vous trouverez cette atmosph√®re am√©ricaine. Cette Am√©rique est la prostitu√©e des nations. C'est exactement ce qu'elle est, et maintenant elle deviendra pire qu'avant, elle va √† sa fin. La Bible mentionne sa condamnation; Elle d√©crit comment elle sera : une Am√©rique vile, pourrie, souill√©e, bonne √† rien. C'est tout √† fait vrai. Elle a √©t√© une grande nation. Elle a port√© le message de l'Evangile. Qu'est-ce qui l'a rendue ainsi? C'est parce qu'Elle a rejet√© le message de l'Evangile et qu'elle a rejet√© la V√©rit√©. Elle est horrible. Elle en aura pour son compte, ne vous en faites pas. J'ai vu cela dans la vision; c'est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Cela vient. Elle va payer pour ses p√©ch√©s.

88 Jadis, √† l'√©poque o√Ļ l'Am√©rique √©tait Am√©rique, c'√©tait une grande nation. La plus grande nation que le monde ait jamais connue depuis Isra√ęl, c'√©tait l'Am√©rique; mais maintenant elle s'est certainement pollu√©e. Elle a rejet√© le Message. Elle n'a pris que... Maintenant, elle s'est elle-m√™me... Vous pouvez voir o√Ļ elle en est maintenant. Tout le monde le sait; les derni√®res √©lections montrent sa condition spirituelle. Oui oui. Elle ne le sait pas.

89 Bon, ces anciens assis sur le tr√īne avec leurs couronnes. Eh bien, le verset 5, nous allons commencer. Et du tr√īne sortent des √©clairs... des √©clairs et des tonnerres. Devant le tr√īne br√Ľlent sept lampes ardentes qui sont les sept esprits de Dieu.

90 Oh, j'aime ceci. Pas vous? Oh, je - je sens vraiment comme si ma veste me va bien, vous savez. Vraiment je... quand... Oh, je veux parler de ma veste spirituelle, bien s√Ľr, vous savez. Tr√®s bien.

91 "Du tr√īne..." Parlons maintenant de ce tr√īne, pendant quelques minutes. Ce n'√©tait pas un tr√īne de la gr√Ęce, c'est termin√© avec le tr√īne de la gr√Ęce. Il n'y a plus de gr√Ęce, la gr√Ęce n'est plus. Comment allons-nous... Comment le tr√īne de jugement va-t-il √™tre le tr√īne de jugement de Christ, le tr√īne de jugement, le jugement du tr√īne blanc? Y aura-t-il encore de la gr√Ęce? Il n'y a pas la moindre gr√Ęce √† accorder. Au tr√īne de jugement, vous pourriez implorer la mis√©ricorde jusqu'√† ce que vous ne soyez plus en mesure de crier, et vous feriez tout aussi bien de crier dans l'air quelque part, car il n'y a plus de gr√Ęce.

92 C'est maintenant le jour de gr√Ęce. Bon, retournons ici dans l'Ancien Testament juste un petit peu et voyons ce que c'est la mis√©ricorde. Retournons et voyons ce qui se passait √† ce tr√īne. Ce tr√īne, bien s√Ľr, c'est le - le tr√īne du jugement. Et la - la raison pour laquelle aujourd'hui il y a de la gr√Ęce, c'est parce que le tr√īne de gr√Ęce [le mot "propitiatoire" est le terme biblique pour "tr√īne de mis√©ricorde - N.D.T.] est recouverte d'une expiation : le Sang. Tant que le Sang est sur le tr√īne de jugement, alors il n'y a pas du tout de jugement; c'est la mis√©ricorde parce que Quelque chose est mort pour arr√™ter le jugement. Si vous comprenez cela, dites "Amen!" [L'assembl√©e dit : "Amen!" - N.D.E.] Tant que le Sang est sur le tr√īne de mis√©ricorde, cela montrait que Quelque chose √©tait mort pour arr√™ter le jugement. Mais lorsque l'Eglise sera enlev√©e, le tr√īne de mis√©ricorde deviendra un tr√īne de jugement.

93 L√† dans l'Ancien Testament et aussi ici dans le Nouveau Testament : "Et le sanctuaire..." C'est l√† que le - le jury dans le sanctuaire - le juge si√©geant dans le sanctuaire... Maintenant, ce tr√īne du jugement ainsi que le sanctuaire √©taient remplis de fum√©e. Qu'√©tait-ce? C'est comme au mont Sina√Į, le jugement. La mis√©ricorde avait quitt√© le - le tr√īne de Dieu. Dieu jugera le monde sans mis√©ricorde. Combien savent cela?

94 Il reconna√ģtra une seule chose en ce jour-l√†; qu'est-ce? Le Sang. C'est la seule chose qui apaisait un Dieu en col√®re.

95 Adam et Eve s'√©taient fabriqu√© des ceintures tout aussi bonnes que celle que n'importe quel m√©thodiste, baptiste, presbyt√©rien ou pentec√ītiste pourrait se fabriquer; cela avait couvert leur nudit√©. Mais Dieu pouvait voir au travers, ainsi, Il a tu√© quelque chose et a pris les peaux mortes de - les peaux de l'animal mort et a recouvert cela. Le sang devait √™tre √† sa place. Cela a arr√™t√© Sa col√®re. Il a vu le sang et devant celui-ci Il a fait marche arri√®re; parce que quelque chose avait d√©vers√© sa vie. √Ē Dieu...

96 Pensez-y. La seule chose qui fera faire marche arri√®re √† Dieu, c'est le Sang. Et il n'y a qu'un seul type de Sang devant Lequel Il peut faire marche arri√®re, c'est Celui de Son propre Fils. Lorsqu'Il verra que c'est le Sang de Son propre Fils, Il va faire marche arri√®re, car c'est cela le don qui est - Dieu a donn√© √† Son Fils pour racheter ceux qu'Il a connus d'avance, et cela fait faire marche arri√®re √† Dieu devant Son jugement. Mais lorsque ce Sang sera √īt√©, et que tous ceux qui ont √©t√© connus d'avance auront √©t√© appel√©s √† entrer dans le pr√©cieux Corps, que Son Eglise aura √©t√© pr√©par√©e et enlev√©e, alors la col√®re de Dieu sera sur les gens.

97 Oh, fr√®re, ne d√©sirez jamais vous tenir l√†. Que je me tienne devant une mitrailleuse, que je sois d√©coup√© en morceaux, que je sois sci√© centim√®tre par centim√®tre, que tout arrive (comme le serment de chevaliers de Colomb), qu'on me fende le ventre et qu'on me br√Ľle au souffre et tout le reste, et que mes bras et mes jambes soient coup√©s, quoi que cela puisse √™tre, mais que jamais je ne me tienne √† ce tr√īne blanc du jugement devant Dieu.

98 Oh, que je choisisse ce petit tr√īne-ci devant le tr√īne de Christ et que j'accepte Son Sang. Je n'apporte rien dans mes mains, Seigneur. Je ne connais pas - pas d'autres sources,
Rien que le Sang de Jésus; (C'est tout ce que je connais)
C'est là toute mon espérance et mon soutien,
Rien que le Sang de Jésus.

99 Il n'est pas étonnant que les chansons de Eddie Perronet aient été rejetées lorsqu'il était devenu un chrétien, un chrétien dévoué, on ne voulait pas acheter ses chansons. Un jour il a dit : "J'en écrirai une un jour qu'ils accepteront." Mais les gens voulaient quelque chose de plus moderne dans les chansons religieuses. Un jour, le Saint-Esprit S'empara de lui là; il saisit la plume et il écrivit : Que tous acclament la puissance du Nom de Jésus!
Que les anges se prosternent;
Apportez le diadème royal,
Et couronnez-Le Seigneur des seigneurs.
Car sur Christ, le Roc solide, je me tiens;
Tous les autres terrains, c'est du sable mouvant,
Tous les autres terrains, c'est du sable mouvant.

100 Que √ßa soit l'√©glise, que √ßa soit un ami, que √ßa soit l'ennemi, que √ßa soit la nation, que √ßa soit les richesses, que √ßa soit la pauvret√©, que √ßa soit quelque chose de bien, ou peu importe ce que c'est, tous les autres terrains, c'est du sable mouvant (C'est l'unique chose.), cela finira par dispara√ģtre. Mais... Sur Christ, ce Roc solide, je me tiens;
Tous les autres terrains, c'est du sable mouvant.
(Gardez cela à l'esprit.)

101 Remarquez bien. Allons dans L√©vitique 16 et lisons l√†, tout au d√©but de la Bible, l√†, dans les lois du L√©vitique et voyons ici L√©vitique - L√©vitique chapitre 16 et commen√ßons au verset 14 du chapitre 16. Oh, je - j'aime prendre mon temps sur ces choses, faire ressortir cela : L√©vitique quatre - ou plut√īt L√©vitique 16:14. Et il prendra du sang du taureau, et il en fera l'aspersion avec son doigt sur le devant du propitiatoire (sur le devant du propitiatoire‚Ķ Observez bien, nous allons entrer l√†-dedans dans quelques instants) ‚Ķ vers l'orient

102 N'oubliez pas ces mots : "Vers l'orient." D'o√Ļ viendra J√©sus? De l'est, dans une nu√©e de gloire. O√Ļ le s-o-l-e-i-l ["s-u-n" en Anglais. - N.D.T.] se l√®ve-t-il? A l'est. O√Ļ le F-i-l-s ["S-o-n" en Anglais. - N.D.T.] se l√®vera-t-Il? A l'est. O√Ļ √©tait plac√© le tr√īne de mis√©ricorde ? Vers l'est! Pourquoi est-ce que je vous ai fait asseoir tous comme ceci, regardant √† l'est? Pourquoi? L'autel se trouve √† l'est. Nous allons voir cela dans quelques instants; comme c'est beau! Je vais dessiner cela. J'ai demand√© √† tous ceux √† qui je le pouvais, d'apporter du papier et tout, pour copier ces dessins pendant quelques minutes. Tr√®s bien.

103 ... en fera l'aspersion... vers l'orient; et il fera avec son doigt sept fois l'aspersion‚Ķ et devant le propitiatoire. Oh, n'est-ce pas beau? "Sept fois vers l'orient." Qu'est-ce? Les sept √Ęges de l'√©glise seront couverts par le Sang. All√©luia! Le Sang de J√©sus-Christ est aussi suffisant hier, aujourd'hui qu'√©ternellement, et cela pour chaque √Ęge, pour sauver tout p√©cheur, gu√©rir tout malade, accomplir tout miracle, chaque signe : "Sept fois." Jadis, l√† dans l'Ancien Testament, mille quatre cent quatre-vingt-dix ans avant la Venue de Christ, pensez-y. Le symbole... ... sept fois on va... Et il √©gorgera le bouc expiatoire pour le peuple, et il en apportera le sang avec le... au-del√† du voile. Il fera avec ce sang comme il a fait avec le sang du taureau, il en fera l'aspersion sur le propitiatoire, et devant le propitiatoire. C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire, √† cause de... des impuret√©s des enfants d'Isra√ęl et de toutes les transgressions par lesquelles ils ont p√©ch√©. Il fera de m√™me pour la tente d'assignation, qui est avec eux au milieu de leurs impuret√©s.

104 Qu'√©tait-ce? Le tr√īne de mis√©ricorde, o√Ļ on s'agenouillait. Et l√† √† l'int√©rieur de l'arche, qu'y avait-il? La loi. Et la loi, transgresser un seul commandement, c'√©tait mourir sans mis√©ricorde. Mais comme on pouvait obtenir mis√©ricorde, il devait y avoir du sang sur l'autel. On aspergeait le tr√īne de mis√©ricorde. Et le tr√īne de mis√©ricorde, c'est l'autel o√Ļ on s'agenouille pour implorer mis√©ricorde. Que Dieu nous garde d'√īter cela de nos √©glises, l'autel √† l'ancienne mode o√Ļ les hommes peuvent s'agenouiller et invoquer Dieu pour obtenir mis√©ricorde. Et la mis√©ricorde est abondante, et elle coule librement du Sang du Seigneur J√©sus. Maintenant, c'est aussi la mis√©ricorde - c'est le tr√īne de mis√©ricorde.

105 Mais vous remarquerez bien qu'ici, ce n'√©tait pas le tr√īne de mis√©ricorde, car il y avait des √©clairs, des tonnerres et des voix. Il n'y a pas d'√©clairs ni de tonnerres l√† o√Ļ il y a la mis√©ricorde. √áa, c'est le jugement.

106 Allons dans Exode, Exode chapitre 19, verset 16. Exode, le chapitre 19 d'Exode et commen√ßons au verset 16. Et il arriva... (Ecoutez ce que... Lorsque Dieu monta sur le mont Sina√Į...) et Il arriva, le troisi√®me jour au matin, il y eut des tonnerres, des √©clairs, et une √©paisse nu√©e sur la montagne; et le son de la trompette retentit fortement ; (Qu'est-ce que le son de la trompette? L'archange.) ... et tout le peuple... (Ecoutez.) ... tout le peuple... qui √©tait dans le camp fut saisi d'√©pouvante.

107 Le jugement! Whhh! Ils √©taient sortis et s'√©taient mis en route l√† et Dieu leur avait accord√© d'effectuer leur voyage par gr√Ęce. Mais eux avaient demand√© la loi. Ils... Dieu voulait qu'ils soient interd√©nominationnels; eux, ils ont voulu faire de cela une d√©nomination, quelque chose au sujet duquel ils pouvaient se disputer, au lieu de suivre tout simplement Dieu et vivre sous Son autorit√©, sous Sa puissance. La gr√Ęce avait pourvu √† un proph√®te, la gr√Ęce avait pourvu √† une expiation, (un agneau), la gr√Ęce avait pourvu √† toutes ces choses, et malgr√© tout, ils voulaient le jugement. Ils voulaient quelque chose qu'ils pouvaient faire.

108 Dieu a dit : "Rassemble-les, Je vais leur faire savoir ce que c'est. Je vais leur montrer ce que c'est." Lisez. Ecoutez. Et le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement à tel point que cela ébranla la terre. Vous voyez ce que c'est que le jugement? Je n'en veux pas. Accordez-moi la miséricorde. Et le...

109 [Quelqu'un demande : "Frère Branham?" - N.D.E.] Oui. [Le frère demande la référence du dernier passage des Ecritures. - N.D.E.] C'était Exode, au - au - au chapitre 19, verset 16, Frère Fred : Exode 19.16.

110 Eh bien, consid√©rez bien le verset 17 : Mo√Įse fit sortir le peuple du camp, √† la rencontre... Dieu; (Oh! la la! J'aimerais Le rencontrer en paix, pas comme cela.) ... et ils se plac√®rent au bas de la montagne... (l√†, loin)

111 Souvenez-vous, on avait trac√© des lignes tout autour de cette montagne. Et m√™me si une vache touchait cette montagne, elle devait mourir sur-le-champ; on ne pouvait pas entrer dans la Pr√©sence de Dieu. Et Dieu... et Mo√Įse fit sortir le peuple.

112 Maintenant le verset 18, le verset suivant : La montagne de Sina√Į √©tait toute... fum√©, parce que l'Eternel y √©tait descendu au milieu du feu... (Elle √©tait en feu et elle fumait comme une fournaise)

113 Comment √©tait-Il descendu? Non pas dans Sa gloire de Shekinah, mais dans la col√®re de Ses jugements. ...cette fum√©e s'√©levait comme la fum√©e d'une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence... (Fr√®re, je n'aimerais pas √™tre l√†.) Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Mo√Įse parlait, et Dieu lui r√©pondait √† haute voix... (C'est Mo√Įse qui parlait, pas le peuple, eux, ils tremblaient de tous leurs membres.) Ainsi le - Ainsi l'Eternel descendit sur la montagne de Sina√Į, sur le sommet de la montagne; l'Eternel appela Mo√Įse sur le sommet de la montagne. Et Mo√Įse monta. L'Eternel dit √† Mo√Įse : Descends, fais au peuple la d√©fense expresse de se pr√©cipiter vers l'Eternel, pour regarder, de peur qu'un grand nombre d'entre eux ne p√©risse.

114 [Espace vide sur la bande. - N.D.E.] Les gens s'assoient là au fond de l'église et se moquent de quelqu'un qui parle en langues ou qui danse en Esprit : c'en est fini d'eux, ils ont blasphémé contre le Saint-Esprit, et ils sont scellés pour toujours. "Quiconque prononcera une parole contre le Saint-Esprit ne sera jamais pardonné, ni dans ce siècle, ni dans le siècle à venir." Ne regardez pas Cela. Tenez-vous-En éloigné ou acceptez Cela.

115 Nous ferions mieux de laisser ce passage de l'Ecriture. Lisez-en la suite, le reste de cela; voyez ce que Dieu a dit. Et le peuple a dit : "Oh, Mo√Įse, toi, parle. Que Dieu ne parle plus. Nous regrettons maintenant d'avoir demand√© cela. Voyez? Que toi, tu nous parles, Mo√Įse. Si Dieu parle, nous mourrons tous." Voyez, Dieu avait fait une expiation.

116 Maintenant, "La voix du tr√īne..." Remarquez, au milieu de ce tr√īne : "devant le tr√īne, il y avait sept √©toiles", la voix des √©toiles. "Des voix..." Vous voyez, nous trouvons qu'il y en avait plus ici dans Apocalypse 4, ou plut√īt 5. "Et du tr√īne sortaient des √©clairs, des tonnerres et des voix." Pas une seule voix : des voix, au pluriel. Qu'√©tait-ce? Dieu parlant √† l'√©glise, Se refl√©tant au travers des sept Esprits. Lorsqu'un vrai oint de Dieu parle, c'est la Voix de Dieu. Rejeter Cela, c'est √īter le chandelier. Voyez? "Des voix," la voix des sept √Ęges de l'Eglise (ici au coin), les voix parlant avec des tonnerres et des √©clairs.

117 C'est ainsi qu'ils sont de nos jours : "Ah, eh bien, nous ne croyons pas que l'on doive parler de l'enfer à la chaire." Oh, pitié! Ainsi...?... Hmm. Nous avons besoin des hommes de Dieu, des hommes qui ne cacheront pas la vérité.

118 Bon, tout le monde ne peut pas être prédicateur, mais vous avez une voix. Et si vous ne pouvez pas prêcher un sermon aux gens... Si vous êtes prédicateur, vous êtes appelé à la chaire pour prêcher. Si vous ne l'êtes pas, vous êtes néanmoins prédicateur; seulement vivez un sermon devant les gens. Que votre sermon soit vécu, et c'est la Voix de Dieu qui apportera la condamnation à ceux qui rejettent cela. Les gens diront : "Personne ne peut trouver quelque chose dans la vie de cet homme ou dans la vie de cette femme. Ils sont doux, ils vivent... Ils... Si jamais il y a un homme de Dieu, C'est bien cet homme-là ou cette femme-là." Voyez, vivez vos sermons. N'essayez pas de les prêcher si vous n'êtes pas appelé à être prédicateur; vous mélangerez tout, de toute façon, vous apporterez de la confusion, et vous embrouillerez les gens, et vous ne saurez pas... eh bien, vous allez - vous allez les ruiner et vous vous ruinerez vous-même aussi. Vivez tout simplement votre sermon.

119 Le prédicateur est appelé à prêcher le sien et à le vivre aussi. Si vous ne pouvez pas le vivre, alors cessez de le prêcher. Mais vous êtes censé vivre vos sermons.

120 Très bien, il y avait des "voix". Oh, combien nous avons besoin à Jeffersonville, des milliers de voix vécues, le tonnerre de Dieu tonnant dans la douceur, la sainteté, la pureté, par des vies non souillées, parcourant la terre aujourd'hui, sans reproche. Oui oui, les vrais chrétiens sont un tonnerre contre l'ennemi. Cela importe peu au diable combien vous pouvez crier. Cela importe peu au diable combien vous pouvez sauter, à quel point vous pouvez faire ceci ou crier. Mais ce qui fait mal au diable, c'est de voir cette vie sanctifiée, sainte et consacrée à Dieu. Dites n'importe quoi à cet homme, traitez-le de tous les noms, il restera tout aussi doux que possible et ira de l'avant. Oh! la la! Cela le repousse; c'est cela, le tonnerre qui ébranle le diable. C'est juste comme...

121 "Eh bien, dites-vous, s'il prêchait comme un Billy Graham, ou un Oral Roberts, ou quelqu'un d'autre, un grand prédicateur influent, il serait... Oh, non. Parfois le diable s'en moque tout simplement. Il n'y accorde pas plus d'attention qu'il ne le ferait pour de la bagatelle. Prenez toute la théologie - la théologie que vous voulez et toute la formation du séminaire, et le diable se tiendra simplement là en retrait et s'en moquera. Mais lorsqu'il voit cette vie...

122 Regardez ces disciples là, ce jour-là, devant cet enfant maniaque qui avait l'épilepsie, ils disaient : "Démon, sors de lui! Démon, sors de lui! Démon, sors de lui!"

123 Le d√©mon se tenait l√†, disant : "Eh bien, n'est-ce pas que vous vous faites plut√īt honte √† vous-m√™mes? Maintenant, vous voyez ce que vous √™tes en train de faire? J√©sus vous a dit, Il vous a commissionn√©s de me chasser et personne parmi vous n'y arrive."

124 Mais, frère, lorsqu'ils L'ont vu, Lui, venir, Quelqu'un marchant calmement (Oui oui. Oh! la la!) Il n'avait même pas à prononcer une seule parole du tout. Ce démon était déjà effrayé, à l'instant même. Il savait qu'il devait quitter (c'est vrai), car une Vie était venue, pas seulement un sermon, mais une Vie. Il a dit : "Sors de lui." Oh! la la! La chose était faite. Calmement, sans doute, Il savait ce qu'Il faisait.

125 Maintenant, "les voix," les voix des sept trompettes; il y eut les voix des sept √©toiles, les sept messagers. Mais maintenant observez ici : ‚Ķ devant le tr√īne... et sept lampes... qui sont les sept Esprits de Dieu.

126 "Sept lampes". Dessinons cela un petit peu ici : le tr√īne, le lieu saint, l'assembl√©e. Juste ici, il y avait une, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, sept √©toiles, sept lampes, sept messagers, sept Esprits; cela ne veut absolument pas dire que Dieu est dans sept Esprits, mais ce sont sept manifestations du m√™me Saint-Esprit.

127 O√Ļ est le Saint-Esprit? Ici sur le tr√īne, brillant dans chaque √Ęge de l'√©glise. Cet √Ęge de l'√©glise-ci refl√®te dans cette direction-ci les voix de Dieu, J√©sus-Christ le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Voyez, sept... Il y avait des voix et sept lampes allum√©es, sept Esprits - qui sont les sept Esprits de Dieu.

128 Vous rappelez-vous qu'il y a quelques dimanches nous avons vu cela, le gros Diamant? Mais il est coupé de plusieurs différentes façons pour qu'il reflète le feu et les lumières qui émanent de lui. C'est ainsi que "Jésus-Christ est le commencement de la création de Dieu", Apocalypse 1. Est-ce vrai? Quand Dieu a-t-Il donc été créé? Il est le commencement de la création de Dieu. Et Dieu est éternel. Est-ce vrai? Mais lorsque Dieu a été créé... Lorsqu'un petit enfant a été conçu dans le sein d'une mère, une vierge, et que celle-ci a commencé à développer ces cellules en elle pour mettre au monde ce petit enfant, c'était là le commencement de la création de Dieu : car Dieu a été fait chair et a habité parmi nous et Il est devenu Emmanuel, Dieu avec nous, le commencement de la création de Dieu.

129 Alors dans ce grand Joyau qui est venu de la poussière... En effet, Il a été formé de la poussière. Est-ce vrai? Il a mangé de la nourriture comme moi; Il a mangé de la nourriture comme vous. En fait, Il est devenu la poussière du corps : le calcium, la potasse, le pétrole, la lumière cosmique; mais en Lui habitait la Lumière Eternelle. Il n'est pas étonnant que les mages aient dit à l'étoile : "Conduis-nous vers Ta parfaite Lumière."

130 Ils étaient juste en train de refléter la Lumière d'une Lumière parfaite. Et Il était là, la Lumière parfaite de Dieu, le commencement de la création de Dieu. Maintenant à ce sujet, Il était...

131 Comment a-t-Il pu Se refl√©ter encore au travers de Ses √©toiles terrestres, apr√®s que les mages L'eurent vu au ciel, lesquelles √©toiles √©taient devenues des esprits au service de Dieu ici sur terre? "Il √©tait bless√© (le gros Diamant, taill√©) pour nos p√©ch√©s, bris√© pour notre iniquit√©; le ch√Ętiment qui nous donne la paix [est tomb√©] sur Lui, c'est par Ses meurtrissures que nous avons √©t√© gu√©ris." Qu'est-ce que √ßa faisait? √áa refl√©tait la lumi√®re.

132 Tout homme qui pr√©tend √™tre un serviteur de Dieu, et qui renie la gu√©rison divine et Sa puissance, ne tire pas sa lumi√®re de ce Diamant, il ne tire pas sa lumi√®re de ce tr√īne. En effet, √ßa Le refl√®te comme √©tant le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Vous pouvez voir les sept √©toiles et les sept √Ęges de l'Eglise.

133 Oh, gloire √† Dieu. Je pense qu'il est convenable pour un ministre d'adorer Dieu √† la chaire avec actions de gr√Ęce, louanges, honneur et puissance. Oh, comme c'est r√©el, cela √©meut tellement mon √Ęme que j'ai envie de crier, de courir, et de sauter aussi haut que possible, car il y a en moi Quelque chose qui m'a chang√©, par rapport √† ce que j'√©tais. Je ne suis pas ce que je devrais √™tre, m√™me pas ce que je voudrais √™tre, mais je sais que j'ai √©t√© chang√© par rapport √† ce que j'√©tais. Quelque chose est arriv√©, quelque chose s'est pass√©.

134 Et je me tiens ici et je vois cette Parole Eternelle qui est pass√©e au travers de chaque orage! Et lorsqu'ils ont essay√© de br√Ľler les Bibles et tout, Elle a continu√© √† traverser les vagues malgr√© tout; en effet Elle d√©clare : "Les cieux et la terre passeront, mais Ma Parole ne passera point."

135 Présentement, là près de Chicago, et il y a une - une Bible posée sur la chaire d'une église. Bien longtemps avant la Première Guerre mondiale, un missionnaire avait... Un homme s'était converti, et il voulait donner une Bible à ce missionnaire, il a dit : "Je ne saurai vous donner celle-ci, c'est ma mère qui me l'a offerte." Il a ajouté : "Lorsque je serai arrivé chez moi, je vous en enverrai une."

136 Sur son chemin de retour, par la voie de la mer; un sous-marin allemand a fait sauter le - le bateau. On en a jamais retrouv√© un seul morceau. Et deux ans plus tard, l√† tr√®s loin sur la c√īte, on a vu une bo√ģte qui flottait. Certains ont pens√© que c'√©tait peut-√™tre quelque chose qui √©tait tomb√© dans la mer, ainsi ils ont rep√™ch√© la bo√ģte et l'ont ouverte; et c'√©taient deux compagnons qui se promenaient le long du rivage. Et l√†, la seule chose qui avait surv√©cu, c'√©tait cette Bible qu'il avait renvoy√©e au missionnaire. Elle se trouve sur une chaire ici pr√®s de Chicago aujourd'hui dans une √©glise m√©thodiste. "Les cieux et la terre passeront, mais ma parole ne passera point."

137 Lors de l'inondation de 1937 ici, cette petite vieille église, quand elle avait à l'intérieur un plancher de terre et tout, nous avons pu naviguer au-dessus du toit ici, dans un - dans un canot à rames. Il y a eu des crues; et ce soir-là après avoir prêché l'Evangile, en rentrant chez moi, j'avais laissé ma Bible ouverte sur la chaire.

138 J'avais prédit que cette inondation aurait lieu, j'avais dit : "J'ai vu les eaux atteindre vingt-deux pieds [7,12 mètres - N.D.T.] ici au-dessus de "Spring Street" [Spring Street est une rue. - N.D.T.] ici."

139 Le vieux frère Jim Wisehart et les autres se sont moqués de moi. Vous vous rappelez cela, Frère George? J'avais dit... Il - Il a dit : "Oh, Billy, en 1884 ça n'avait atteint qu'environ six pouces [15,24 centimètres - N.D.T.] au-dessus de Spring Street."

140 J'ai dit : "J'ai vu un Homme descendre du ciel, et prendre un mètre et il a planté cela là sur Spring Street et il a dit : "Vingt-deux pieds." Quelqu'un m'a dit : "Tu es tout simplement surexcité."
J'ai dit : "Je ne suis pas surexcité. C'est AINSI DIT LE SEIGNEUR!"

141 Demandez-leur combien de pieds l'eau a atteint au-dessus de Spring Street : Vingt-deux pieds, ni plus ni moins. Exactement!

142 Et cette vieille Bible dont je m'étais servi pour prêcher ce soir-là... Il s'est mis à pleuvoir, et il y a eu une inondation qui se déferlait dans tous les sens et tout, et cette vieille église... Les sièges sont montés droit jusqu'au plafond, la Bible est montée droit jusqu'au plafond, Elle a flotté partout ici avec toute cette eau qui l'avait fait monter. La chaire est montée droit là. Et les eaux ont baissé, et chaque siège est revenu à sa place, et la Bible s'était encore posée au même endroit, et malgré toute cette eau, elle était toujours ouverte, au même chapitre, au même endroit.

143 "Le ciel et la terre passeront, mais Ma Parole ne passera jamais."

144 Comment cette Bible a flotté dans cette eau salée pendant deux ans sans que cela puisse entacher les paroles qui Y sont... Les Paroles de Dieu sont vraies. Amen.

145 Je me souviens qu'après cela, le vieux frère Jim Wisehart en était tellement convaincu que chaque fois qu'il ressentait une douleur au bras... Il avait un certain problème lorsqu'il avait atteint environ soixante-quinze ans, il contracta le rhumatisme. Lorsqu'il ressentait de la douleur ici, il courait prendre la Bible, et il L'ouvrait, La posait là, et il ressentait une autre douleur par ici. Je suis allé là un jour et voici qu'il s'était couvert de tout un tas de Bibles en sorte que je ne pouvais plus voir frère Jim; tellement il s'était recouvert complètement des Bibles. Il a dit : "C'est la promesse de Dieu." C'est cela.

146 "Le ciel et la terre passeront, mais ma parole ne passera jamais."

147 Je me rappelle que le vieil homme avait coutume de passer me voir. Et je ne pense pas qu'il n'y ait des gens de sa famille ici. Je l'aidais un peu, vous savez, tout ce temps; en effet, il √©tait avanc√© en √Ęge et il avait besoin d'argent, et il venait. Il disait... Un jour, je partais pour le Canada, je me suis retourn√©, je venais de franchir la grille, et il m'a dit : "Billy, mon fils, un de ces jours, tu reviendras, et le vieil oncle Jim ne sera plus l√† √† se tra√ģner le long de cette route." C'√©tait la derni√®re fois. Lorsque j'√©tais au Canada, j'ai re√ßu un t√©l√©gramme; il √©tait mort l√† m√™me dans les bras de soeur Morgan. Il avait piqu√© une crise cardiaque, on l'a achemin√© √† l'h√īpital en voiture, et il a lev√© les yeux vers elle et il a rendu l'√Ęme.

148 Soeur Margie, est-elle ici ce matin? D'habitude, elle vient. Vous le savez tous. L'un des cas s√©rieux de cancer l√† √† l'H√īpital baptiste o√Ļ elle √©tait pass√©e pour morte, il y a dix-sept ans, cela se trouve l√†-bas dans les archives de la Clinique m√©dicale, comme quoi elle se mourait de cancer, il y a dix-sept ans. Elle habite au N¬į412 de l'avenue Knobloch, et travaille comme infirmi√®re √† l'h√īpital, ici. Oh, gr√Ęce √©tonnante, quel doux son!

149 Jim Tom Robertson, un avocat de Louisville, et nous connaissons tous Jim Tom. C'est cela qui l'a amen√© √† croire ce Message; il s'√©tait rendu l√†, et son p√®re est l'un des chefs du personnel de cet h√īpital, l√†. Il s'y est rendu et a men√© des enqu√™tes sur ce cas pour v√©rifier si c'√©tait vrai; et elle se mourait de cancer et avait √©t√© abandonn√©e √† son sort, et avait √©t√© renvoy√©e √† la maison. Et au mieux de leur connaissance, ils pensaient qu'elle √©tait d√©j√† morte. Et son p√®re a men√© une enqu√™te l√†-dessus, et c'est la v√©rit√©. Et Jim Tom a dit : "C'est un mensonge; elle est assise juste ici, maintenant. Je peux vous amener aupr√®s d'elle."

150 Oh, Il - Il est un Dieu réel, n'est-ce pas? Je suis très heureux qu'Il ne considère pas nos erreurs, pas vous? Cela nous amène à L'aimer de tout notre coeur.

151 Les tr√īnes, les √©clairs... Quoi? Sept lampes, ou plut√īt les lampes, ou plut√īt sept √©toiles appel√©es sept Esprits, cela signifie les mani-... sept manifestations du Saint-Esprit pendant les sept √Ęges de l'Eglise, les sept tr√īnes de mis√©ricorde pour le peuple. Les voici : sept tr√īnes de mis√©ricorde, sept tr√īnes, sept √©glises, sept √©toiles, sept manifestations, sept Esprits, sept lampes. Oh! la la! comme Dieu est si parfait! Tout...

152 Il faut que cela soit dans la math√©matique de la Bible. La math√©matique de la Bible, c'est la chose la plus parfaite qu'il y ait sur terre. Vous ne saurez trouver une seule faille, de la Gen√®se √† l'Apocalypse, dans la math√©matique de la Bible. Et il n'existe aucune autre oeuvre de la litt√©rature √©crite, o√Ļ vous ne puissiez trouver de faille avant d'en avoir lu trois vers; mais ce n'est pas le cas dans la Bible.

153 Des gens ont essay√©, pendant plus de deux cents ans, d'ajouter une seule phrase √† la pri√®re du Seigneur ou d'en √īter une seule. Elle est parfaite. Vous ne pouvez plus Y ajouter ni En retrancher quelque chose. Ils ont pens√© am√©liorer un petit peu cette pri√®re. Ils essaieront d'Y ins√©rer ceci, d'Y introduire cela, ou d'En √īter telle autre chose; cela n'est tout simplement pas correct. Voyez, Elle est parfaite. Toutes les voies de Dieu sont parfaites.

154 Donc, c'est nous qui sommes imparfaits, mais Il a dit : "Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait." Comment pouvons-nous le devenir? Au travers du précieux Sang de Jésus-Christ, en nous oubliant nous-mêmes et en vivant tout simplement en Lui. Voilà. Comme c'est précieux.

155 Tr√®s bien. Le verset 6 maintenant, si nous abordons cela : "Sept lampes." Il y a encore devant le tr√īne comme une mer de verre, semblable √† du cristal. Au milieu du tr√īne et autour du tr√īne, il y a quatre √™tres vivants remplis d'yeux devant et derri√®re.

156 Oh! la la! Regardez ceci. "Des √™tres vivants remplis d'yeux, remplis d'yeux devant et de-‚Ķ Bon, attendez un. Tout... Il y a... devant le tr√īne comme une mer de verre, semblable √† du cristal : au milieu du tr√īne il y a quatre... et autour du tr√īne, il y a quatre √™tres vivants remplis d'yeux devant et derri√®re.

157 Eh bien, "la mer de verre". Vous qui allez... Je suis... Ceci n'est pas tellement un symbole ici, mais j'aimerais effacer ceci une minute. Maintenant - maintenant, nous aimerions √©tudier ceci juste un petit peu. La mer de verre est repr√©sent√©e sous forme de symbole dans l'ancien temple. En effet, Mo√Įse avait re√ßu de Dieu l'ordre de construire le temple sur terre selon le mod√®le qu'il avait vu au ciel. Tout le monde sait cela. Tr√®s bien.

158 Et permettez que je trace juste un petit croquis ici maintenant. Disons que l'arche dans l'Ancien Testament √©tait ici. Tr√®s bien, la partie suivante, c'est celle qui √©tait appel√©e le saint des saints. Et la partie suivante ici, c'√©tait l'autel, ce qui √©tait appel√© le lieu saint. Et juste ici devant, il y avait la mer d'airain, c'est ainsi qu'on appelait cela. En d'autres termes, c'√©tait l'endroit o√Ļ les sacrifices - les sacrifices √©taient lav√©s - √©taient lav√©s ici avant d'√™tre re√ßus √† l'autel, √† l'autel en airain, ou l'autel d'airain, o√Ļ le sacrifice √©tait br√Ľl√©.

159 Maintenant, nous aimerions donc faire attention √† ceci, au lieu o√Ļ le - au lieu o√Ļ cela se situait. Et maintenant - maintenant, dans... Cette mer de verre se trouvait devant le tr√īne et devant le lieu saint. Juste... Maintenant souvenez-vous bien, les sept chandeliers d'or se trouvaient ici, comme ceci, ensuite il y avait une cuve. Voyez? Eh bien, c'est ce qui refl√®te ici la lumi√®re provenant du lieu saint. Maintenant, si vous... Vous n'avez pas √† √©crire ceci √† moins que vous le vouliez, mais c'est... J'ai ici quelque chose d'autre que j'ai dessin√© moi-m√™me, que j'aimerais vous montrer. Mais maintenant, vous voyez, ceci √©tait appel√© la mer d'airain; elle n'√©tait pas tout √† fait aussi grande que √ßa; elle √©tait plac√©e, c√īt√© position, √† peu pr√®s dans le temple. C'√©tait plac√© comme ceci, ici, c'√©tait la mer d'airain; c'√©tait une cuve faite en airain, o√Ļ on lavait les sacrifices. Avant que les sacrifices soient br√Ľl√©s ou accept√©s, ils devaient √™tre lav√©s.

160 Oh, cela ne pourrait-il pas constituer un sermon maintenant même. Oh! la la! Cela ne pourrait-il pas - cela ne pourrait-il pas juste... Cela me frappe simplement : "lavés". Avant que tout sacrifice soit agrée devant Dieu, il devait d'abord être lavé. Comment? Pas par des émotions, mais lavé par la Parole.
Maintenant, nous pourrions retourner l√† et arriver √† ce passage o√Ļ ce Rabin juif... lorsque je pr√™chais ce sermon sur les eaux de s√©paration, la vache rousse, les eaux qui retenaient, qui formaient les eaux de s√©paration... Et avant que nous puissions nous approcher de Dieu avec la vraie foi, nous devons d'abord passer par les eaux de s√©paration. Oui oui. Par quel moyen doit-on venir ? La Parole.

161 Oh, voyons si je peux en parler afin que vous puissiez tous saisir cela. Maintenant, rev√™tez votre entendement spirituel. √Ētez le chapeau [En anglais : "war bonnet" coiffure des Indiens d'Am√©rique - N.D.T.] et rev√™tez votre entendement spirituel maintenant, parce qu'il y a quelque chose qui appara√ģt ici. "Lav√© avant que cela puisse √™tre re√ßu √† l'autel", √ßa devait d'abord √™tre lav√© par les eaux de s√©paration.

162 Maintenant, allez très vite avec moi dans Ephésiens 5, retenez bien votre passage et revenez juste quelques pages en arrière, dans Ephésiens chapitre 5, au verset 26. ... afin de la sanctifier après l'avoir purifiée... (C'est de l'Eglise qu'Il parle.)

163 Voyez, maintenant, permettez - permettez-moi de retourner un peu plus loin que ça. Je vais retourner au verset 21, pendant que vous cherchez. ... soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu.

164 "Soumettez-vous..." Assembl√©e, soumettez-vous √† votre pasteur. Pasteur, soumettez-vous √† votre assembl√©e. S'il y a une petite coterie qui se forme, ne vous rangez d'aucun c√īt√©; soumettez-vous √† l'assembl√©e enti√®re. Assembl√©e, si vous commencez une coterie, soumettez-vous √† votre pasteur dans la crainte de Dieu. Voyez? Oh! fr√®re. Hmm.

165 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; (en effet, il est ton seigneur)
Combien savent cela, vous les femmes? C'est tout à fait vrai. La Bible le dit au commencement. C'est toujours pareil. Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le Chef de l'Eglise, qui est son corps, et dont Il est le Sauveur...

166 Ainsi en est-il du mari. Vous devriez savoir cela, vous les mari√©s et les adultes, ou les enfants qui √™tes assez √Ęg√©s pour conna√ģtre la vie. Tr√®s bien. ...comme au Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le Chef de l'Eglise, qui est Son corps, et dont Il est le Sauveur. Or, de m√™me que l'Eglise est soumise √† Christ, les femmes aussi doivent l'√™tre √† leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aim√© l'Eglise, et s'est livr√© lui-m√™me pour elle,... (Ne l'√©crasez pas. Si vous le faites, vous n'√™tes pas digne d'√™tre un mari. C'est vrai.) , afin de la... [Segond]

167 Ecoutez, voici la chose. Recevez cela maintenant. ... afin qu'il la sanctifi√Ęt, en la purifiant par le lavage d'eau par la... [l'Assembl√©e dit : Parole. - N.D.E.] (Hmm.) [Darby]

168 Alors chaque adorateur qui a accès à ceci doit venir par la Parole. Il y en a beaucoup qui viennent autrement. Je crois dans ces petites histoires et autres, qui parlent de votre mère qui est morte il y a bien des années et qui vous attend au Ciel; cela marche bien après que la Parole a été appliquée. Beaucoup de gens viennent à l'autel parce qu'ils veulent rencontrer leur mère au Ciel. C'est très bien, vous devriez le faire, mais cela n'est pas la raison pour laquelle vous venez à l'autel. Vous venez à l'autel confesser vos péchés parce que Christ est mort à votre place, selon la Parole.

169 Alors, tous les sacrifices qui ne venaient pas selon la Parole n'étaient donc pas acceptés. Est-ce vrai? (Oh, frères, je déteste dire ceci. Non, je déteste de le dire. Pardonnez-moi de l'avoir dit.) C'est la raison pour laquelle
Actes 19 se trouve dans la Bible : "Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis que vous avez cru?"

170 Ils répondirent : "Nous... pas qu'il y ait..."
Il leur demanda : "Comment avez-vous donc été baptisés?" Pourquoi n'êtes-vous pas entrés ici?

171 Ils étaient venus d'une autre façon, en dehors de la Parole. Ils disaient : "Oh, nous, nous avons suivi la formule, nous avons été baptisés... Jean."

172 Il leur dit : "Cela ne marchera pas. Jean avait seulement baptisé pour la repentance, pas pour le pardon des péchés."

173 Et lorsqu'ils ont entendu cela, ils se firent rebaptiser. Pourquoi? Selon la Parole. "Lavés par les eaux de la Parole", la Parole dit : "Le Nom de Jésus-Christ." Tout ce qui ajoute autre chose à Cela est faux!

174 Maintenant, mon pr√©cieux fr√®re, je sais que ceci aussi est enregistr√©. Eh bien, ne soyez pas surexcit√©s. Laissez-moi dire ceci dans l'amour divin. L'heure est venue o√Ļ je ne peux plus rester tranquille sur ces choses : on est tr√®s proche de la Venue. Voyez? Le "trinitarisme", c'est du diable. Je dis que c'est l'AINSI DIT LE SEIGNEUR. Regardez d'o√Ļ cela est venu. C'est venu du Concile de Nic√©e, lorsque l'Eglise catholique a commenc√© √† dominer. Le mot "trinit√©" n'est m√™me pas mentionn√© dans tout le Livre de la Bible. Et quant √† parler de trois dieux, cela vient de l'enfer. Il y a un seul Dieu. C'est tout √† fait vrai.

175 "Eh bien, voulez-vous donc dire : " Croyez-vous que tous ceux qui - qui sont trinitaires sont de l'enfer? " Non non. Je crois qu'ils sont des chr√©tiens. Mais l'heure est proche, fr√®re, o√Ļ ils seront sinc√®res, mais dans l'erreur.

176 Tout homme, n'importe o√Ļ, n'importe quand, qui voudrait parler sur ce sujet, venez me voir; n'importe quel ministre, √©v√™que, archev√™que, qui que vous soyez (Et ceci est enregistr√© sur bande et √ßa ira dans le monde entier.), je demande dans l'amour fraternel, que toute personne qui m'entend sur cette bande, √† travers le monde, qu'il vienne aupr√®s de moi me montrer un seul passage des Ecritures ou un paragraphe dans n'importe quel livre d'histoire (qui soit de l'histoire authentique) o√Ļ quelqu'un ait jamais √©t√© baptis√© au nom du P√®re, Fils et Saint-Esprit avant qu'on ait organis√© l'Eglise catholique, et je changerai ma doctrine. Chaque personne a √©t√© baptis√©e au Nom de J√©sus-Christ. Et, mes pr√©cieux fr√®res, vos yeux sont aveugl√©s √† ces choses-l√†. Priez que Dieu vous donne la Lumi√®re.

177 Maintenant, si vous avez un passage de l'Ecriture pour soutenir cela, je vous attendrai ou j'attendrai un coup de téléphone de votre part. Oui oui. Vous êtes... vous... Après cette bande, vous marcherez délibérément dans l'ignorance spirituelle, si vous ne m'affrontez pas là-dessus. Si vous voulez savoir ce qu'est la Lumière, et ce que sont les ténèbres, demandons à Dieu. Souvenez-vous, je dis AINSI DIT LE SEIGNEUR. Si vous croyez que je suis Son serviteur... Et si cela n'était pas conforme à la Parole, ce serait faux. Alors, si cela n'est pas conforme à la Parole, il est de votre devoir de venir me redresser (Oui oui.); voyez ce qui se passe. C'est une erreur.

178 Je crois que beaucoup de milliers de trinitaires qui croient dans trois Dieux sont sauvés parce que c'est tout ce qu'ils savent. Nous allons aborder cela dans le message.

179 Eh bien, n'arr√™tez pas tous votre bande pour sortir du b√Ętiment, vous fr√®res trinitaires, √©coutez ceci. Mais restez bien tranquilles pendant quelques minutes. C'est votre devoir vis-√†-vis de vous-m√™mes. C'est votre devoir envers votre assembl√©e. Voyez? N'arr√™tez pas de recevoir les bandes; tenez-vous-en simplement √† cela. Examinez cela par la Parole et voyez si c'est vrai. La Bible dit : "Eprouvez toutes choses."

180 Je sais que c'est impopulaire; J√©sus l'√©tait aussi; le message aussi l'a toujours √©t√©. Vous m'aimiez lorsque je venais gu√©rir les malades et les afflig√©s parmi vous; vous trouviez que c'√©tait glorieux, il y avait de grandes foules et on a construit l'√©glise. Eh bien, J√©sus avait fait la m√™me chose jusqu'au jour o√Ļ Il devait en arriver √† la V√©rit√©. Et lorsqu'Il l'a fait, m√™me les soixante-dix L'ont quitt√©. Et Il S'est tourn√© vers le reste, les douze et Il leur a dit : "Et vous, voulez-vous aussi vous en aller?"

181 Et Pierre a prononcé ces paroles remarquables : "Seigneur, à qui irions-nous, car seules Tes Paroles sont éternelles?"

182 Et seule la Parole de Dieu est √©ternelle. Trouvez-moi l√† o√Ļ Dieu ait jamais demand√© de baptiser quelqu'un au nom du P√®re, Fils, Saint-Esprit.

183 Prenez Matthieu 28.19 : "P√®re, Fils et Saint-Esprit", l√† o√Ļ Matthieu dit : "Allez donc et faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au Nom du P√®re, Fils, Saint-Esprit..." Et quiconque pense que "P√®re, Fils, Saint-Esprit" est un nom, cela montre qu'il y a quelque chose qui cloche dans son instruction. Eh bien, qu'un √©l√®ve de niveau primaire dise cela aux √©v√™ques qui √©coutent ceci... P√®re n'est pas un nom; Fils n'est pas un nom; Saint-Esprit n'est pas un nom, ce sont des titres qui se rapportent au Nom du P√®re, du Fils et du Saint-Esprit, qui est J√©sus-Christ.

184 Souvenez-vous-en, ce n'est pas avec col√®re; ceci est dit avec amour et respect divin, avec amour et consid√©ration pour le Corps entier de Christ o√Ļ mes fr√®res trinitaires m'invitent (et partout dans le monde) √† aller pr√™cher dans leurs assembl√©es. Mais je n'en parle jamais quand je suis parmi vous. J'aime √™tre... A moins que vous me le demandiez vous-m√™me, et j'irai √† la paroisse avec vous et je m'entretiendrai avec vous √† ce sujet. Mais devant votre assembl√©e, cela pourrait causer de l'agitation parmi les gens. C'est √† vous de recevoir la r√©v√©lation et d'aller enseigner √† votre troupeau; vous √™tes le berger du troupeau. Je parle aux ministres. Si vous ne comprenez pas, venez, asseyons-nous et discutons ensemble. La Bible dit : "Mais examinez toutes choses, retenez ce qui est bon."

185 La mer de verre, l√† o√Ļ le sacrifice √©tait lav√©... Et nous sommes lav√©s. Oh, n'oubliez pas cela; nous allons y revenir dans un instant : "Lav√©s par le bapt√™me d'eau de la Parole..." Donc, vous devez entendre la Parole avant de pouvoir entrer l√†, parce que l'unique fa√ßon pour vous d'approcher Dieu, c'est par la foi. Est-ce vrai? "La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend de la Parole", lavant notre conscience. Pas pour rencontrer un homme, pas pour rencontrer le p√®re, pas pour rencontrer la m√®re, pas pour rencontrer le b√©b√© (Tout √ßa, c'est vrai, nous ferons cela.), mais avant tout, nous devons venir en suivant la voie d'approche de Dieu, pour √™tre lav√©s, quand nous entendons la Parole de Dieu.

186 Nous marchons par la foi. La gr√Ęce, ce que Dieu a fait pour vous... C'est vrai. Vous avez cru Dieu. Vous croyez en Dieu; et d√®s que vous regrettez, vous √™tes d√©j√† pardonn√©.

187 Comme je le disais hier à un frère qui était un tout petit peu embrouillé là-dessus, je lui ai dit : "Ecoutez, frère, si vous disiez quelque chose pour blesser les sentiments de votre femme, immédiatement vous allez la plaindre, vous regrettez d'avoir fait cela; vous vous êtes déjà repenti dans votre coeur. C'est vrai. Mais vous devez aller lui en parler. Vous devez aller lui dire : "Chérie, je - je suis désolé d'avoir dit cela.' A ce moment là vous vous repentez entièrement." Eh bien, il en est ainsi avec Dieu.

188 Un homme qui irait dire : "J'ai blessé ma femme dans ses sentiments, ça m'est égal, je lui dirai que je suis désolé mais en réalité je ne le suis pas", vous êtes un hypocrite. Voyez? C'est vrai. Dieu n'agréera jamais cela.

189 Vous devez absolument avoir du regret √† cause de vos p√©ch√©s. Alors, quand vous √™tes s√Ľr d'avoir regrett√© pour vos p√©ch√©s, et qu'ensuite vous faites la repentance, et que vous vous faites baptiser au Nom de J√©sus-Christ pour le pardon de vos p√©ch√©s, et vous recevez le pardon, vous recevez le Saint-Esprit. Vous voyez, c'est si simple, Dieu a vraiment simplifi√© cela.

190 Ici le... Nous remarquons ici, la mer de verre, elle √©tait semblable √† du cristal. Maintenant, la mer de verre a comme symbole, a comme type la mer d'airain. Ceci est la mer de verre qui est dans le Ciel. Mo√Įse l'a vue et elle √©tait comme une mer de verre, et il a fait ce qu'on appelait "la mer d'airain", un autel d'airain, le sacrifice d'airain - l'autel d'airain plut√īt.

191 Savez-vous ce que l'airain représente dans la Bible? Le jugement. Il avait fait un serpent d'airain. Que représente un serpent? Le symbole du serpent signifiait que "le péché était déjà jugé", dans le jardin d'Eden, quand il a été dit : "Ton talon lui écrasera la tête ; sa tête te blessera au talon."

192 Et l'airain repr√©sente le jugement divin, l'autel d'airain, l√† o√Ļ le sacrifice √©tait consum√©; la cuve d'airain, o√Ļ il √©tait lav√© par l'eau de la Parole. Voyez? √Člie √† son √©poque √©tait sorti, et ayant lev√© les yeux vers le ciel, il a dit : "Le ciel ressemble √† de l'airain (le jugement divin sur une nation rejet√©e)." Oh! la la! L'airain, d'airain. [Espace vide sur la bande. - N.D.E.]

193 Maintenant, nous en sommes à la cuve. Et remarquez, cette cuve était vide et était aussi claire que le cristal. Pourquoi? L'Eglise avait déjà été rachetée.

194 Eh bien, maintenant, nous remarquons cependant qu'un peu plus tard, lorsque les saints de la tribulation arrivent, nous la voyons une fois de plus remplie de feu. Saviez-vous... Voudriez-vous lire cela? Allons maintenant dans Apocalypse chapitre 15, verset 2, et lisons l√† o√Ļ nous voyons encore ce feu d'airain. Tr√®s bien. Puis je vis un autre ange... je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fl√©aux, les derniers, car par eux s'accomplit la col√®re de Dieu.

195 Maintenant, la col√®re de Dieu... Suivez. Et je vis comme une mer de verre, m√™l√©e de feu, (Maintenant suivez), et ceux qui avaient vaincu la b√™te, et son image, et la marque, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant... des harpes de Dieu. Et ils chantaient le cantique de Mo√Įse, le serviteur de Dieu...

196 Oh, voyez-vous cela? La période de la tribulation. Oh, êtes-vous pressés? [L'assemblée répond : "Non." - N.D.E.] Très bien, écoutez, voyons quelque chose ici.

197 Comment venons-nous? Nous devons venir (cette Eglise des Gentils) √† cette Parole, la mer de verre, l'eau, l'eau de la Parole (Est-ce vrai?), reconna√ģtre la Parole telle qu'Elle est √©crite. Alors, le sacrifice est agr√©√© et il est rempli du Saint-Esprit √† partir de l'int√©rieur, rayonnant, la Lumi√®re de cet √Ęge. A partir de ceci... Voil√† que √ßa sort du lieu saint pour p√©n√©trer jusqu'ici, venant de l'√©toile pour p√©n√©trer jusqu'ici. Comprenez-vous cela?

198 Remarquez. Eh bien, √† la fin de cet √Ęge-ci, quand Jean a vu la mer d'airain l√†-bas, elle √©tait claire comme du cristal. Qu'√©tait-ce? La Parole avait √©t√© retir√©e de la terre, enlev√©e avec l'Eglise, et c'√©tait clair comme du cristal. Plus de Sang. L'√Ęge de l'√©glise √©tait termin√©.

199 Maintenant, dans Apocalypse 15, le reste de la semence de la femme, c'√©taient les saints de la tribulation, qui √©taient pass√©s par la Tribulation, qu'on a vus (Ecoutez.) debout sur cette mer. Et elle √©tait remplie de feu, de sang, et de flammes rouges qui jaillissaient, le feu de Dieu. Ils avaient vaincu la b√™te (Rome), son nombre, la lettre de son nom et son image (la Conf√©d√©ration des √©glises), et √©taient sortis. Et par la pr√©dication de Mo√Įse et d'Elie, ces deux proph√®tes qui appara√ģtront en Isra√ęl pour faire sortir le - ce groupe de gens, ces saints qui passeront par la P√©riode de la Tribulation, en ce temps-l√†, qu'on fera entrer‚Ķ

200 Voyez, l'Eglise sera d√©j√† enlev√©e en ce temps-l√†, mais souvenez-vous, l'Epouse est sur le tr√īne. La p√©riode de tribulation... ont v√©cu dans les royaumes, et elle a apport√© ses rois, tout son honneur et sa gloire dans la ville. Quand nous serons dans Apocalypse 22, vous verrez cela. [Espace vide sur la bande _ N.D.E.] Si vous prenez note de ceci pour retenir cela, quand nous y arriverons, vous verrez ce que nous voulons dire. Nous n'avons pas le temps de prendre chaque petite chose et de l'examiner, mais nous touchons les points essentiels. Puis, un jour, peut-√™tre, le Seigneur voulant, nous aurons beaucoup de temps pour en parler.

201 Eh bien, ces saints de la P√©riode de Tribulation, et qui apparaissent, √©taient pass√©s par la grande Tribulation... L'Eglise ne passera pas par la Tribulation. Pouvez-vous voir qu'ils √©taient d√©j√† dans la gloire? Il y a ici les saints de la Tribulation, les sanctifi√©s qui ont... En effet, c'est ma faute et la v√ītre s'ils n'avaient jamais entendu la Parole. S'ils L'avaient entendue et qu'ils L'avaient rejet√©e, ils iraient en enfer; ils seraient jet√©s dans les t√©n√®bres du dehors pour avoir rejet√© la Parole. Mais s'ils n'avaient jamais entendu Cela, Dieu est juste; ils passent par la P√©riode de Tribulation.

202 Maintenant, remarquez juste une minute, pensez-y : lav√© par la m√™me Parole, parce que c'est le m√™me autel; c'est la m√™me mer de verre et la m√™me Parole. Apocalypse 2.5, Apocalypse 15 (plut√īt) 2 √† 5. Bon, remarquez, juste une minute. Maintenant, nous ne leur avions jamais apport√© la Parole, c'est la raison pour laquelle ils √©taient - ils √©taient dans cette condition. Nous ne leur avions jamais apport√© la Parole; nous en serons tenus pour responsables. Ainsi, nous ne serons pas en mesure d'atteindre tout le monde, l'Eglise ne le sera pas dans cet √Ęge-ci, Celle qui a la V√©rit√©. En effet, ils passeront par la Tribulation; il ne s'agit pas des saints qui √©taient morts autrefois dans ces √Ęges de l'√©glise, parce qu'il a dit : "Ils sont venus de la grande tribulation", et la grande Tribulation est encore dans le futur, apr√®s que l'Eglise sera partie √† la Maison.

203 Oh, j'aime cela! Vous y êtes! Ecoutez! Allons un peu plus loin; j'aimerais voir quelle sorte de Parole ils avaient entendue. Bon, reprenons au verset 2 du chapitre 15. Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête,... et son image... sa marque... et le nombre de son nom,... debout sur la mer de verre, ayant... des harpes de Dieu.

204 Maintenant, vous voyez, ils n'√©taient jamais entr√©s, mais ils avaient entendu la Parole. Ils avaient entendu la Parole! Maintenant, √©coutez, voyez quelle sorte de doctrine ils avaient entendue, voyez si cela correspond aux √©glises d'aujourd'hui. Et ils chantaient le cantique de Mo√Įse, le serviteur de Dieu... (C'√©tait apr√®s que Mo√Įse eut travers√©.) , et le cantique de l'agneau, en disant : Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant! (Qui est cet Agneau? C'est le Seigneur Dieu Tout-Puissant.) ... Tes voies sont justes et v√©ritables, Toi, le roi des saints!

205 Vous voyez ce qu'ils ont reconnu qu'Il est? Pas la troisième personne d'une trinité, mais le Seigneur Dieu Tout-Puissant, le Roi des Saints!

206 Ecoutez! Etes-vous prêts? Le verset 4. Qui ne craindrait, Seigneur (en majuscule, S-e-i-g-n-e-u-r, Elohim), et ne glorifierait... Qui ferait exception et ne craindrait... et ne glorifierait ton nom?... Ils avaient été lavés par les mêmes eaux que celles par lesquelles vous êtes lavés maintenant, en écoutant la Parole dans la foi et la puissance de Jésus-Christ, comme étant le Tout-Puissant. C'est la révélation complète au commencement. Tout est contenu dans la révélation de QUI est Jésus-Christ : Dieu fait chair parmi nous! ... Ton Nom est grand et admirable... Qui ne craindrait... et n'honorerait ton nom? Tu es... Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi; parce que tes jugements ont été manifestés. En d'autres termes : " Nous voyons ce que cela signifie que de ne pas recevoir cela : Tes jugements ont été manifestés. Ainsi, nous nous tenons ici. Nous sommes lavés maintenant; l'eau nous lave maintenant, après que nous sommes passés par la période de Tribulation. Nous avons pris position pour Toi, et nous avons cru en Toi; et maintenant nous sommes debout sur la mer de verre, nous T'honorons et Te glorifions en reflétant Ta sainte Parole. Et Tes chandelles sont véritables et Tes jugements ont été justes! "

207 Oh! la la! Nous pourrions rester une semaine l√†-dessus! "Le bapt√™me du Saint-Esprit", faisons un dessin juste ici maintenant, juste une minute; j'ai quelque chose que j'aimerais dessiner. Maintenant, continuons et prenons cela juste l√† o√Ļ nous sommes.

208 Maintenant, si vous le remarquez, il y a ici un grand tableau. Maintenant, ici, c'est le saint des saints. Très bien. Ici, c'est le lieu saint. Et ici, c'est la première partie, avant d'arriver là, il y a la - la mer.

209 Tr√®s bien! Maintenant remarquez. Comment nous approchons-nous de Dieu? "La foi vient de ce qu'on entend, ce qu'on entend de la Parole de Dieu" qui est refl√©t√©e dans le messager de l'√Ęge, √† partir du saint des saints.

210 L√† dans - dans cette... Dans le temple de Salomon, √ßa se refl√©tait ; ces chandelles refl√©taient leurs lumi√®res dans cette cuve d'airain. Donc ici, l'ange de l'√Ęge de l'√©glise refl√®te dans cette eau Qui est cet Homme qui est ici √† l'int√©rieur, il refl√®te Sa gr√Ęce, Sa Parole, Son jugement, Son Nom. Tout est refl√©t√© ici √† l'int√©rieur, o√Ļ vous √™tes s√©par√©s en croyant cela. Comprenez-vous cela?

211 Remarquez combien ceci est beau ici! Nous en avons parlé l'autre jour. Tirez attention ici, ici : "Etant donc justifiés, justifiés par la foi..." Très bien, en second lieu, après avoir été lavé, sanctifié, et ensuite on est rempli du Saint-Esprit. Justification, sanctification, baptême du Saint-Esprit. Voyez-vous cela? Quel était son message? La justification par ce que l'on entend; la sanctification, c'est ce que l'on fait, et en considération de ce que vous avez fait, en appréciation de cela, Dieu vous a scellé du Saint-Esprit.

212 Maintenant à vous, mon frère baptiste, je voudrais vous demander quelque chose. Vous direz : "Qu'est-ce qu'Abraham pouvait faire de plus si ce n'est de croire en Dieu, et Dieu le lui imputa à justice?"

213 C'est tout ce qu'il pouvait faire juste ici; il a cru en Dieu. Mais Dieu, pour agréer sa foi, lui donna le sceau de la circoncision et le scella; cela montrait que Dieu avait agréé sa foi. Et si vous professez que vous avez foi en Dieu, et que vous ne soyez jamais scellé par le Saint-Esprit... Ephésiens 4.30, si vous voulez le noter, Ephésiens 4.30 : " N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés..." Et vous n'êtes pas scellé tant que vous n'avez pas reçu le Saint-Esprit.

214 Jusqu'à quand cela dure-t-il? Jusqu'au prochain réveil? Jusqu'à notre rédemption, le jour même de la rédemption. Il vous est impossible de vous en détacher. Vous ne pouvez pas vous détacher de cela, parce que cela ne se détachera pas de vous. Vous voyez? "... vous avez été scellés jusqu'au jour de votre rédemption." Ni les choses à venir, ni les choses présentes, ni les périls, ni la faim, la soif, la mort, rien ne peut nous séparer de l'amour de Dieu qui est en Christ. Paul a dit : "J'en ai l'assurance!" Vous y êtes! Vous y êtes! Vous avez été scellés jusqu'au jour de votre rédemption.

215 Remarquez que cela nous ram√®ne √† ce que nous avons vu dimanche pass√© - pass√©. Est-ce que j'ai du temps? [L'assembl√©e dit : "Oui." - N.D.E.] Je... Observez, observez ceci, l'esprit... L'esprit, l'√Ęme et le corps... Tr√®s bien. Voyez, corps, √Ęme, esprit.

216 Maintenant, permettez-moi d'effacer ceci pour vous montrer quelque chose. [Fr√®re Branham se met √† faire une illustration au tableau. - N.D.E.] Eh bien, je vais dessiner quelque chose ici; je n'ai pas eu l'occasion de dessiner cela dimanche dernier, c'est pourquoi je l'ai dessin√© moi-m√™me ici sur ce morceau de papier jaune. Je veux que vous puissiez le recopier pour comprendre ce que je veux dire maintenant, vous qui avez vos crayons. Bon, √ßa, c'est le corps; √ßa, c'est l'√Ęme et √ßa, c'est l'E-s-p-r-i-t (en majuscule), l'Esprit, le Saint-Esprit. Tr√®s bien! Maintenant, voil√† de quoi nous sommes form√©s.

217 Si vous remarquez ici, le lieu saint, le saint des saints; ici, c'est l'autel, le lieu saint; et ici, c'est la mer - la mer; c'est là que vous écoutez la Parole : "La foi vient de ce qu'on entend, l'on entend la Parole", la séparation, la mer de séparation, la mer de séparation. Maintenant, remarquez ceci. Maintenant, il n'y a qu'une seule entrée pour y accéder, et c'est-à-dire que vous devez arriver premièrement ici. Est-ce vrai?

218 Eh bien, je regrette de ne pas avoir de la place; je mettrais ici "les - les vierges". Lorsque le... Ou plut√īt "le Souper des Noces", un autre. Voyez-vous comment cet homme est entr√© ici au souper des noces, comment il est entr√© par une autre voie? La Porte √©tait ici. J√©sus a dit : "Je suis la Porte." Cette table des Noces se trouvait ici, et les gens √©taient tous assis autour; mais, il y avait l√† un homme qui n'avait pas l'habit des noces. Et lorsque le Roi entra, Il lui dit : "Comment es-tu arriv√© ici, mon ami? Comment es-tu donc entr√© ici?" Cela montrait qu'il n'√©tait pas entr√© par cette Porte. Il √©tait entr√© par une fen√™tre, ou il √©tait entr√© par derri√®re, ou par un credo ou une d√©nomination. Il n'√©tait pas entr√© par la Porte.

219 En effet, jadis, en orient... ils ont encore cette même pratique; le futur marié distribue les invitations et procure une robe à tous ses invités.

220 Oh! comme mon coeur s'√©meut continuellement quand je pense √† cela. "Nul ne peut venir √† Moi si Mon P√®re ne lui donne premi√®rement une invitation, et tous ceux que le P√®re M'a donn√©s viendront √† Moi." Comment avons-nous √©t√© appel√©s? Avant la fondation du monde, nos noms furent √©crits dans le Livre de Vie de l'Agneau, √† voir la Lumi√®re, √† recevoir le Saint-Esprit et √† Y marcher. Nos noms (quand l'Agneau fut immol√©), furent inscrits dans le Livre en m√™me temps que le Nom de l'Agneau y fut inscrit. La Bible dit (Nous allons bient√īt y arriver) : "Il s√©duit tous les habitants de la terre dont les noms ne sont pas √©crits dans le Livre de Vie de l'Agneau d√®s la fondation du monde."

221 Remarquez, alors s'il... L'époux lui-même, lorsqu'il se tenait à la porte... L'invité présentait son invitation en disant : "La voici!"

222 " Merci. " Il prenait l'invitation, la posait là et il revêtait l'invité d'une robe afin que tous fussent semblables. J'aime cela! Vous voyez? Avec la puissance de Dieu, dans l'Eglise du Dieu vivant, le riche, le pauvre, l'esclave, l'homme libre, le Noir, le Blanc, le Brun, le Jaune, tous se ressemblent, car ils sont revêtus de la même puissance du Saint-Esprit. Vous comprenez? Donc, cela montrait que cet homme n'était pas entré par la Porte.

223 Maintenant, remarquez ici. Oh! si un homme essayait d'entrer dans le lieu tr√®s saint (Quelqu'un, un enseignant de la Bible me l'a dit.), si quelqu'un p√©n√©trait dans ce lieu tr√®s saint sans √™tre pass√© par ici, il mourait. Un jour, les fils d'Aaron apport√®rent du feu √©tranger, du feu d√©nominationnel (alors que √ßa ne devait pas √™tre un feu d√©nominationnel), et ils moururent √† la porte. N'est-ce pas vrai? Ou c'√©tait plut√īt les fils d'Eli, je crois. C'√©taient les fils d'Eli qui apport√®rent cela, alors qu'ils repr√©sentaient les fils d'Aaron qui √©tait le sacrificateur.

224 Maintenant, maintenant, il n'y a qu'un seul chemin pour acc√©der au Corps. Comment ce corps est-il dirig√©? Bon, observez tr√®s attentivement maintenant et appr√™tez vos crayons. Ici, de ce c√īt√©-ci, il y a la porte qui donne acc√®s au corps : un, deux, trois, quatre, cinq. Maintenant, avez-vous dessin√© cela? Bon, la premi√®re porte ici, c'est : la vue, l'odorat, l'ou√Įe, le go√Ľt et le toucher ou la facult√© de toucher (L'un ou l'autre, peu importe ce que cela doit √™tre. Eh bien, ce sont les sens du corps. N'est-ce pas vrai? Combien savent cela? Il y a six sens qui dirigent le corps. Maintenant, apr√®s avoir travers√© ceci, nous avons une √Ęme. Les sens sont √† l'ext√©rieur, c'est le syst√®me ext√©rieur.

225 Maintenant, ici √† l'int√©rieur, dans l'√Ęme, il y a un, deux, trois, quatre, cinq, cinq attributs. Bon, voulez-vous les noter? Le premier, c'est l'imagination, l'imagination. Le deuxi√®me, c'est la conscience; le troisi√®me, c'est la m√©moire; le quatri√®me, c'est la raison; et le cinqui√®me, c'est l'affection.

226 Bon, les avez-vous tous not√©s? Sinon, faites-le-moi donc savoir maintenant. Est-ce que vous les avez [d√©j√†] tous not√©s? La vue, le go√Ľt, le toucher, l'odorat et l'ou√Įe; le corps - c'est ce qui donne acc√®s au corps.

227 Les sens ou les attributs de l'√Ęme sont : l'imagination, la conscience, la m√©moire, la raison et l'affection; ou ils sont consid√©r√©s comme les sens de l'√Ęme. Et l'√Ęme est la nature de l'esprit qui est √† l'int√©rieur, parce que l'√Ęme ne fait que manifester l'atmosph√®re de ce qui est en vous. L'√Ęme correspond √† la sanctification; elle se situe au m√™me plan, l√†. Tr√®s bien, maintenant, est-ce que tout - tout le monde a not√© tout cela? Tr√®s bien.

228 Bon, quant √† cette porte, il n'y a qu'une seule, une seule porte, qui est appel√©e "le libre arbitre". Vous √™tes le ma√ģtre de ce qui entre l√†. Et qu'est-ce que cela fait? Qu'est-ce que c'est? Le corps doit √™tre lav√©, la cuve; sanctifi√© ici; rempli du Saint-Esprit ici, et cela redevient le tr√īne du jugement de Dieu, o√Ļ Dieu S'assied dans votre coeur, et si vous faites quelque chose de mauvais, vous dites : "Oh! la la! j'ai mal agi."

229 Certaines personnes disent : "Je ne me sens pas condamnée quand - quand j'ai des cheveux courts," les femmes. "Je ne me sens pas condamnée quand je me fais faire de la manucure ou quand je porte du maquillage," ou peu importe ce que c'est; "Je ne me sens pas condamnée quand je vais aux soirées dansantes. Je ne me sens pas condamnée quand je dis un petit mensonge pieux. Je ne me sens pas condamnée quand je vais jouer au bridge, à ma partie de bridge." Savez-vous pourquoi? C'est parce que vous n'avez rien en vous pour vous condamner.
"Cela ne blesse pas ma conscience!"
Vous n'avez pas plus de conscience qu'un serpent n'a de hanches! Ainsi simplement vous... Vous n'avez pas de conscience, il n'y a rien là qui puisse vous faire mal. Vous êtes du monde!

230 Mais je vous d√©fie de laisser J√©sus-Christ entrer ici, et d'essayer une seule fois de faire ces choses! Fr√®re, vous vous sentirez tellement condamn√© que vous reculerez et vous vous d√©tournerez de cette histoire en secouant la t√™te, aussi s√Ľr que je me tiens ici, parce que Lui est saint. Ecoutez, je cite l'Ecriture : "Si vous aimez ces choses (c'est-√†-dire le monde), les choses du monde, c'est parce que l'amour de Dieu n'est point en vous!"

231 "Qu'est-ce que le libre arbitre? Pourquoi appelez-vous cela le libre arbitre, Frère Branham?" Parce que cela ramène l'homme et la femme tout comme Adam et Eve au jardin d'Eden. Devant quoi? Devant les deux arbres! Le libre arbitre, celui-ci est la mort; celui-ci est la Vie, le libre arbitre. Immoral... Le libre arbitre... Dieu avait placé les premiers humains, Adam et Eve, juste ici, sur la base du libre arbitre. Il vous place à la même position. Et la seule manière que vous avez pour établir cette chose ici à l'intérieur, c'est par votre libre arbitre. Alléluia! Votre libre arbitre! Vous devez vouloir faire la volonté de Dieu. Vous devez vous débarrasser de votre propre volonté pour laisser entrer la volonté de Dieu, car c'est le seul canal qui mène au coeur.

232 Oh, vous pouvez vous joindre à une église, vous les baptistes et les presbytériens. Et vous, les méthodistes et les pèlerins de la sainteté, vous pouvez parvenir à la sanctification. Mais il vous faut vouloir faire la volonté de Dieu, par le libre arbitre, laisser le Saint-Esprit entrer ici pour faire s'accomplir [ceci] : "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en Mon Nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils imposeront les mains aux malades, ils prendront des breuvages mortels, et ainsi de suite. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui - ceux qui auront laissé leur volonté devenir Ma volonté; les oeuvres que Je fais, ils les feront aussi." J'espère que vous ne manquez pas cela. Il existe une volonté de faire la volonté de Dieu. Voyez-vous ce que je veux dire?

233 Ecoutez ceci. A propos du lieu saint, la cuve, ici on a les lampes, les chandeliers (un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept); sur chacun d'eux, il y a une lampe. D'o√Ļ tirent-elles leurs lumi√®res? O√Ļ la lumi√®re est-elle refl√©t√©e? O√Ļ la lumi√®re se r√©fl√©chit-elle? Elle ne se refl√®te pas ici dans un coin sur une d√©nomination quelconque. Elle renvoie la r√©flexion ici, vers la Parole, les eaux de s√©paration. Fiou!

234 "Car la repentance et le pardon des p√©ch√©s (Luc 24.49) doivent √™tre pr√™ch√©s en Son Nom √† toutes les nations, √† commencer par J√©rusalem." Comment la repentance et le pardon des p√©ch√©s ont-ils √©t√© enseign√©s √† J√©rusalem? Jusqu'o√Ļ cela doit-il aller? Dans le monde entier. "Repentez-vous, a dit Pierre dans Actes 2.38, et soyez baptis√©s au Nom de J√©sus-Christ pour le pardon de vos p√©ch√©s." Ce message doit aller dans le monde entier, et alors viendra la fin. Alors ce sera la fin, apr√®s que ce message sera all√© dans le monde entier.

235 Comment ces chandeliers ici pourraient-ils refl√©ter la lumi√®re ici sur une quelconque d√©nomination m√©thodiste, presbyt√©rienne ou pentec√ītiste? Eh bien, certainement pas.

236 Ça se reflète ici comme étant le "JE SUIS" et non pas le "J'ETAIS". Pas trois ou quatre personnes différentes, mais Dieu Se tenant là-dedans, et Se reflétant à l'extérieur dans chacune de ces églises. Regardez là en arrière et voyez ce qu'elles ont fait. Nous venons d'en étudier l'histoire. Elles L'ont reflété comme Celui qui était, qui est et qui sera toujours.

237 "Celui qui était..." Dès que Jean en a eu les premiers aperçus, il a dit : "Celui qui était, qui est, et qui vient, le Dieu Tout-puissant, la Création de Dieu, l'Alpha, l'Oméga, le Commencement et la Fin." C'est cela la véritable Lumière qui est reflétée. Voyez-vous cela? Amen. Fiou!

238 Il est midi pass√©, et je - j'ai... Ecoutez, d√©p√™chons-nous pour que vous puissiez recopier cela. Je n'aime pas vous retenir trop longtemps, mais je ne sais pas quand je vous reverrai. Voyez-vous? Et je veux que vous receviez ceci. Mes amis, √ßa, c'est la Vie! Maintenant, √©coutez, ce n'est pas parce que c'est moi qui le dis. Si je - si c'est le genre de lumi√®re que je refl√®te, alors je... Vous - vous comprenez mal ce qu'il y a dans mon coeur. Je n'essaie pas de refl√©ter quelque chose comme : "Oh, √ßa, ce n'est qu'un... Vous ne valez rien." Ce n'est pas ce que j'essaie de faire. Si vous n'avez pas re√ßu la Lumi√®re, j'essaie de vous conduire vers Celui qui est ici, non pas vers celui qui est ici √† cette chaire, [mais] vers Celui qui est l√† sur ce Tr√īne. Et ce Tr√īne doit venir dans votre coeur, alors vous verrez exactement la m√™me chose que cela refl√®te ici.

239 √áa, c'est quoi ici? C'est la r√©flexion de Ceci. Et √ßa, c'est Ceci, la Parole : lav√©s par les eaux de la Parole, par la Parole; d√©barrass√©s des choses du monde - du monde par les eaux de s√©paration, par la Parole. La Parole dit qu'Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Elle ne dit pas qu'Il √©tait le m√™me autrefois dans les disciples dans l'√Ęge de la Pentec√īte, et qu'ensuite dans l'√Ęge suivant, Il a chang√©. Non, Il est le m√™me! Vous voyez? Vous ne pouvez pas faire dire autre chose √† Cela. Nous pourrions rester des heures sur un seul de ces points, mais j'esp√®re que vous comprenez cela maintenant. Si Dieu vous a appel√©, vous comprendrez cela. C'est ce que je crois. Certainement, oui.

240 Maintenant, de quoi s'agit-il? De la justification, de la sanctification, du bapt√™me du Saint-Esprit; √Ęme, corps, esprit; exactement la m√™me chose. Bon, la lampe refl√®te la Parole. Que refl√®te la v√©ritable Parole? Que ferait cette lampe si elle recevait son reflet de la Gloire de la Shekinah? Elle refl√©terait la Gloire de la Shekinah, n'est-ce pas vrai?

241 Si vous recevez votre lumi√®re d'un s√©minaire, vous refl√©terez le s√©minaire. Si vous la recevez d'un s√©minaire m√©thodiste, vous refl√©terez le m√©thodisme. C'est ce que vous refl√©terez. Si vous l'avez re√ßue d'un s√©minaire pentec√ītiste, vous refl√©terez le pentec√ītisme. Mais si vous L'avez re√ßue dans la Gloire de Dieu, par le buisson ardent...

242 Eh bien, lorsque Mo√Įse sortait de Sa Pr√©sence, il devait se voiler le visage, pour que le peuple puisse tout au moins le regarder. Est-ce vrai? Il √©tait rempli de la puissance de Dieu.

243 Etienne √©tait un homme rempli du Saint-Esprit. Essayer de l'arr√™ter, eh bien, c'√©tait comme essayer d'√©teindre une maison en feu par un jour de grand vent, √©teindre le feu de la - d'une maison qui br√Ľle par un jour de grand vent. Oh! plus les gens - plus les gens soufflaient dessus, plus la situation empirait. Eh bien, on ne pouvait pas l'arr√™ter. D√®s qu'ils le plac√®rent devant le Tribunal du Sanh√©drin, la Bible dit qu'il se tint l√†, et il ressemblait √† un ange.

244 Or, je ne pense pas qu'un "ange", cela voulait juste dire qu'il √©tait un certain Etre se tenant l√†; mais un ange sait parfaitement de quoi il parle. Il en est de m√™me de n'importe quel ange, un messager de l'√Ęge de l'Eglise n'a pas besoin de retourner en arri√®re pour voir ce que pense le s√©minaire. Il sait ce que Dieu a dit dans Sa Bible, la puissance qu'Elle refl√®te pour confirmer qu'Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Il n'a pas peur; il annonce exactement ce qu'il sait √™tre la V√©rit√©. Et Dieu Se tient juste l√† et La confirme par les m√™mes sortes de miracles et de prodiges, et par la m√™me Parole. C'est cela un ange.

245 Etienne s'est tenu l√† et a dit : "Je sais de quoi je parle." Il leur dit : "Vous, hommes au cou raide et incirconcis de coeur et d'oreilles; vous vous opposez - vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Vous agissez comme l'avaient fait vos p√®res." Il leur dit : "Lequel de vos p√®res n'a pas tu√© les proph√®tes pour ensuite b√Ętir leurs tombeaux?"

246 Vous, les d√©nominations, laquelle d'entre vous n'a pas fait la m√™me chose? Vous voyez? Vous b√Ętissez de grands ch√Ęteaux et des morgues aux murailles blanchies, et toutes ces choses qu'on a par ici, et ensuite vous parlez de Dieu! C'est bien vous qui L'avez mis dans la morgue; c'est bien vous qui L'avez mis dans la tombe. C'est cela m√™me qui jadis L'avait mis dans la tombe, une grande √©glise peinte en blanc, semblable √† un ch√Ęteau fort, les d√©nominations, les pharisiens et les sadduc√©ens qui L'avaient mis l√†; et ce sont eux qui ensuite essayent de b√Ętir un m√©morial en l'honneur de cela.

247 Laissez-moi vous dire que Christ est un Etre vivant. Il n'est pas quelque chose de mort, Il est Quelque Chose qui est ressuscité d'entre les morts et qui est vivant aux siècles des siècles! Oh! frère. Certainement. Qu'est-ce que cela produit? Qu'est-ce que cela reflète? Est-ce que cela reflète à partir d'ici ce que cela devrait être? Ça devrait... Quel est le reflet de Sa Personne? Alors la première chose que cela devrait refléter, c'est Son Nom. N'est-ce pas vrai? Cela devrait refléter Son Nom. La chose suivante que ça devrait refléter, c'est Sa puissance. Voyez-vous ce que je veux dire? Cela refléterait tout ce qu'Il est.

248 Si donc ceci refl√®te jusqu'√† cet √Ęge-ci tout ce qu'Il √©tait, alors Il est le m√™me. Gloire ! Qu'est-ce? Cela Le refl√®te comme √©tant Celui qui √©tait, qui est et qui sera toujours, parce que cela vient directement du Tr√īne de Dieu : J√©sus-Christ, le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement; le m√™me Dieu, la m√™me puissance, la m√™me gloire, tout, le m√™me. Il est le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement. Oh, fr√®re!

249 Allons un peu plus loin. Prenons maintenant le reste de ce verset 6, ici au chapitre 4. J'ai not√© l√†-dessus quelques commentaires ici, et j'aimerais me d√©p√™cher pour les aborder, si je le peux. Bon, le - le reste, apr√®s que vous aurez quitt√© ce chap-... Apr√®s que nous aurons quitt√© ce verset, √ßa ne fait que pr√©senter une succession des faits, disant ce qu'ils ont fait. Voyons si nous pouvons terminer le tout l√†. "Le verre, la mer de verre," maintenant, nous savons ce que c'√©tait. "...Et au milieu du tr√īne,... quatre... (√™tres - ou) b√™tes vivantes.

250 Maintenant, maintenant, combien poss√®dent une version r√©vis√©e de la Bible? Dans votre version r√©vis√©e, il est dit : "√™tres vivants". Eh bien, je me demande comment cette version du Roi Jacques a mentionn√©... vivants... que c'√©taient quatre b√™tes? Eh bien, je me suis procur√© un dictionnaire grec - grec, et j'ai cherch√© dans le dictionnaire biblique, et j'ai trouv√© ce que cela signifiait. Maintenant, voici ce que c'est. Maintenant, remarquez bien. Le mot traduit ici... notez-le pour que vous puissiez aussi v√©rifier cela et que vous en soyez s√Ľrs. Vous voyez, je veux que vous notiez ce que je dis, (vous voyez), si vous le pouvez ou si vous le voulez. Bien, la version r√©vis√©e dit : "√™tres vivants" √† cet endroit. Maintenant, suivez attentivement : "... et il y avait quatre b√™tes remplies d'yeux devant et derri√®re."

251 Et √ßa continue √† d√©crire ces b√™tes; nous allons y arriver dans un instant. Bon, ici la b√™te repr√©sente quelque chose. Avez-vous une r√©f√©rence dans la marge de votre Bible, ce que... en rapport avec - avec ces b√™tes? Si vous en avez, consultez la r√©f√©rence dans la marge. Je remarque ici que le Docteur Scofield a mentionn√© cela dans la sienne. Les "b√™tes" signifient (C'est ce qu'il dit ici.), il dit : "√™tres vivants" Oh! la la! Maintenant, suivez bien. Le mot grec qui se trouve l√†, c'est : "Z, deux o, m" - ou plut√īt "Z, deux o, n" c'est : "Z, deux o, n." Maintenant, en - en grec, on dit "Zoon" ce qui signifie "une Cr√©ature".

252 Eh bien, ce n'est pas cela... Si vous voulez donc lire cela... Nous n'en avons pas le temps. J'allais lire cela, mais je n'en ai pas le temps. Notez Apocalypse 11, 13 et 17. Bon, c'est là qu'on parle de "bête", aux chapitres 11,13 et 17 d'Apocalypse, on les appelle également "bêtes", mais pour ces bêtes, l'interprétation c'est "t-h-e-r-i-o-n", therion. Le mot, le mot grec "Therion" signifie "une bête sauvage, indomptée". "Therion ", cela signifie une bête sauvage, indomptée.

253 Mais "zoon" signifie " une créature". Vous voyez? "Quatre (zoon) créatures" vivantes, non pas des bêtes sauvages (therion), mais (zoon,) des créatures vivantes.

254 Et "therion", ce sont "des bêtes sauvages, indomptées". En d'autres termes, si vous remarquez au chapitre 11, "la bête de Rome"; au chapitre 13, "les Etats-Unis"; au chapitre 17, tous les deux, les Etats-Unis et Rome, les églises dénominaitonnelles unies au catholicisme, ce qui fait d'eux des inconvertis, des indomptés vis-à-vis de l'Evangile. [Un frère dit : "Youpi!" Et un autre : "Gloire à Dieu!" - N.D.E.] indomptés.

255 "Dieu soit b√©ni, nous venons de la grande Eglise m√©thodiste, des d√©nominations baptistes, presbyt√©riennes, pentec√ītistes. Nous savons de quoi nous parlons. Personne ne doit - ne va nous le dire. Voil√†. Indompt√©s, inconvertis, insensibles, d√©loyaux, calomniateurs, intemp√©rants, et ennemis des gens de bien, ayant l'apparence de la...

256 [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... examiner cela à fond maintenant. J'aimerais déchirer cette chose en pièces maintenant même, mais je - pour qu'on enregistre cela sur bande de toute façon. Mais on n'a pas le temps de le faire. Maintenant, est-ce que vous comprenez? Combien comprennent? Dites "Amen!" [L'auditoire répond : "Amen!" - N.D.E.] Vous voyez, ceux-ci sont...

257 C'est quoi zoon (Z, deux o, n)? Des êtres vivants. Cela pourrait se prononcer "Zoon," Z, deux o, n. Comment faut-il prononcer cela, "Zoon"? "Zoon," je dirais. Et therion, c'est t-h-e-r-i-o-n, "therion". Vous voyez? Ainsi, cela signifie "bêtes indomptées, sauvages, inapprivoisées". C'est ce que ces bêtes...

258 Prenez votre - consultez votre dictionnaire grec et vérifiez pour voir si ce n'est pas le même mot. Consultez-le et voyez cela. Consultez votre - consultez votre livre grec, consultez votre "Emphatic Diaglott" et voyez si cela n'est pas vrai ; il - il est vrai que cela signifie "une bête indomptée," dans Apocalypse 11, 13 et - et 17.

259 Et ici, dans Apocalypse 4, cela signifie "un être vivant," pas une bête; toutefois cela est appelé "bête", mais ça n'en est pas une. C'est la même chose dans Ezéchiel 1 : 8, 1 à 28, c'est cela. Nous y arriverons peut-être dans un instant... Bien. Une bête indomptée, inconvertie, sauvage, indomptée...

260 Mais ceux-ci sont des "√™tres vivants". Que sont-ils? Ce ne sont pas des Anges. Je vais vous dire ce qu'ils sont; lisons Apocalypse 5, juste √† la page ci-contre, Apocalypse 5, verset 11. Et je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges ("Anges", au pluriel) autour du tr√īne... ("et" est une conjonction) ... et des √™tres vivants et des... vieillards.

261 Vous voyez, "et" est une conjonction. Vous voyez? Ce n'√©taient pas des Anges, ni des vieillards; c'√©taient des "√™tres vivants", √† c√īt√© du tr√īne. Oh, n'aimez-vous pas ceci? Des √™tres vivants, ce ne sont pas des anges, car la preuve en est donn√©e juste ici. Vous voyez? Et je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du tr√īne et des √™tres vivants et des vieillards...

262 Il y a trois cat√©gories distinctes ici. J'esp√®re que vous avez tous not√© ce syst√®me-ci maintenant. Maintenant, je voudrais le montrer. Il y en a trois cat√©gories distinctes, trois esp√®ces diff√©rentes (Maintenant, √©coutez.) qui sont autour du tr√īne.

263 Voici le tr√īne. Maintenant, autour de ce tr√īne, il y a premi√®rement les quatre √™tres vivants. En dehors de cela, il y a vingt-quatre anciens (juste comme cela) assis sur leur tr√īne, sur leurs - leurs tr√īnes, de petits tr√īnes en bas. Et autour de ceci, on a cette grande arm√©e d'anges autour du tr√īne. Oh, oh, oh! Vous voyez ce que je veux dire? Ils sont tous diff√©rents les uns des autres. L√†, il y a les anges, ici il y a les anciens; et ici il y a les √™tres vivants.

264 Attendons l√†, un instant. Restons l√† juste une minute, sur "ces √™tres vivants". Qui sont-ils, si ce ne sont pas des Anges, ni des hommes rachet√©s? Qui sont-ils? Aimeriez-vous le savoir? Voici mon interpr√©tation. J'esp√®re qu'elle est juste; je crois qu'elle l'est. Ce sont les gardiens du tr√īne de Dieu. Maintenant, nous allons effacer ceci juste dans un instant. Maintenant, vous voyez, ce - ce ne sont pas des Anges, ni des hommes. Ce ne sont pas des b√™tes sauvages. Ce sont des √™tres, des √™tres vivants.

265 Bon, ici, c'est le tr√īne de Dieu. Et ceux-ci sont Ses gardiens. Lisons un petit peu (en arri√®re) afin de d√©couvrir dans quelques minutes. Vous voyez, ce sont les Anges de Dieu, ou plut√īt les gardiens du tr√īne de Dieu, et ils...
Prenons... Juste - juste une minute, retournons dans Ez√©chiel. Je - j'ai not√© ces choses ici, et je n'aimerais pas les laisser de c√īt√© sachant que ceci est un... Retournons dans Ez√©chiel, chapitre 1, et commen√ßons par le verset 12, jusqu'au verset 17, juste une minute. Et ils allaient chacun droit devant soi :...

266 Bon, nous allons voir dans quelques minutes... Et rappelez-vous ce septième verset, regardez donc à quoi ils ressemblaient ici au verset 7 de ce même chapitre 4 de l'Apocalypse. Le premier être vivant est semblable à un lion,... le second être vivant était semblable à un veau... le troisième être vivant est la face... a... d'un homme; et... le quatre être vivant... semblable à un aigle qui vole

267 Or, quand Ez√©chiel avait vu la Gloire de Dieu, il avait vu la m√™me chose que Jean a vue. Vous rappelez-vous le dimanche dernier comment on a vu la Gloire de Dieu, et comment nous avions la photographie o√Ļ Il a laiss√© cela √™tre photographi√© parmi nous? Vous en souvenez-vous? La Gloire de Dieu, la m√™me Chose qu'Ez√©chiel avait vue, la m√™me Chose que Jean a vue, Elle est ici aujourd'hui. Cela montre que J√©sus-Christ est le m√™me qu'au temps d'Ez√©chiel. La m√™me Chose qui √©tait ici sur terre, le m√™me Dieu est ici parmi nous aujourd'hui : le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours; Celui qui √©tait, qui est, et qui vient, la porte d'entr√©e de l'√Ęme, du corps et de l'esprit; la mer d'airain (la Parole), Celui qui sanctifie notre √Ęme, Celui qui remplit du Saint-Esprit. La m√™me chose, vous voyez, exactement la m√™me...

268 Maintenant, suivez attentivement ceci. Tr√®s bien. ... et l'Esprit... ils allaient donc partout o√Ļ ils √©taient pouss√©s √† aller, et ils ne se tournaient point dans leur marche.

269 Ils ne pouvaient pas se tourner. Lorsqu'ils allaient dans cette direction, ils marchaient comme un homme; quand ils allaient dans cette direction, c'√©tait comme un aigle; quand ils allaient dans cette direction, ils marchaient comme un boeuf; quand ils allaient dans cette direction, ils avan√ßaient comme un lion. Ils ne pouvaient pas reculer. Chacun de ces b√™tes devait aller droit devant soi, partout o√Ļ ils allaient. Or, que repr√©sente une b√™te dans la Bible? Une puissance. Bien, elle repr√©sente une puissance.

270 Maintenant... L'aspect de ces animaux ressemblait à des charbons de feu ardents, c'était comme l'aspect des flambeaux, et ce feu circulait entre les animaux; il jetait une lumière éclatante, et du feu sortait une Lumière... (C'est Dieu. Du feu sortait la Lumière, la - ce n'est donc pas la lumière cosmique, mais la Lumière éternelle). ...Et les animaux couraient et revenaient... (Voyons.) ... les êtres vivants couraient et revenaient, comme la foudre. Je regardais ces animaux; et voici, il y avait une roue sur la terre, près des animaux, devant leurs quatre faces. A leur aspect et à leur structure, les roues semblaient être en... chrysolithe, et toutes les quatre avaient la même forme; leur aspect et leur structure étaient... tels que chaque roue paraissait être au milieu d'une autre roue.

271 "Que repr√©sente ce symbole-ci, Fr√®re Branham? Qu'est-ce que c'est?" √áa signifie que ces gardiens - ces gardiens constituaient l'arche de Dieu... Ils √©taient en voyage, se d√©pla√ßant avec ces roues quand Ez√©chiel les vit; mais quand Jean les vit, ils √©taient d√©j√† parvenus √† leur position correcte dans les Cieux. L'arche de Dieu √©tait sur la terre, se d√©pla√ßant avec ces roues, au fur et √† mesure qu'on la transportait de lieu en lieu, cela voulait dire qu'elle √©tait en voyage; ils l'ont transport√©e tout le long du voyage √† travers le d√©sert, jusqu'au temple et ainsi de suite; mais maintenant elle a √©t√© re√ßue au Ciel, parce que l'√Ęge de l'Eglise est termin√©, et l'arche a √©t√© re√ßue En-haut dans la Gloire. Vous voyez? Maintenant elle est stationnaire dans le Ciel et tous les Anges et autres sont autour d'elle. Nous les voyons plus tard √īter leurs couronnes et se prosterner devant le Seigneur et Lui rendre gloire. Vous voyez? C'√©taient les gardiens du temple - de l'arche de Dieu.

272 Maintenant, souvenez-vous-en, les gardiens de l'arche de Dieu, ou plut√īt du tr√īne de la gr√Ęce. Eh bien, souvenez-vous-en. A combien... Combien Jean en a-t-il vus? Quatre. Et combien en a - en a-t-il vus? Lui aussi en a vu quatre, quatre √™tres vivants. Maintenant, observez bien; tous les deux ont vu la m√™me vision.

273 Et "quatre" est le nombre de la terre. Le saviez-vous? Combien donc savent, avant que nous n'ayons à examiner cela, que quatre est un nombre terrestre? Certainement. Par exemple, les quatre Hébreux... C'est un... de la terre... C'est un nombre de la terre, un nombre de la délivrance, la délivrance. Maintenant, gardez cela à l'esprit, "la délivrance", parce que je vais mettre fortement l'accent là-dessus, juste un instant, vous voyez, la "délivrance". Eh bien, il y avait trois enfants Hébreux dans la fournaise ardente, mais [quand]la Quatrième Personne vint, ce fut la délivrance. Lazare est resté trois jours dans le tombeau, mais quand le quatrième jour arriva, il a été délivré. Quatre est le nombre de Dieu, pour la délivrance; ainsi, cela montrait que ces êtres devaient avoir quelque chose en rapport avec la terre.

274 J'espère que vous n'avez pas trop faim maintenant. Et j'espère que votre appétit spirituel l'emporte un peu - un peu sur votre appétit naturel, maintenant. Vous voyez? Très bien.

275 Maintenant, remarquez. Ils ont des yeux (dans Ezéchiel et ici) devant, derrière et au-dedans. Lisons tout simplement cela. Ecoutez ceci. Voyez? Vous voyez ici, je crois qu'on parle ici des "bêtes" qui avaient quatre faces,... semblable à un aigle, avec des ailes, et qui étaient remplis d'yeux au-dehors et au-dedans. Ecoutez ceci. Et les quatre animaux ont chacun six ailes tout autour,...

276 Et ils volaient, et ainsi de suite, et ils avaient des yeux au-dehors, au-dedans, et derri√®re. Cela traduisait leur intelligence. Ils connaissaient ce qui √©tait, ce qui est, et ce qui sera; car ils sont juste √† cot√© du tr√īne, si pr√®s qu'ils n'√©taient m√™me pas des humains. Les gardiens du temple - ou ce ne sont pas les gardiens du temple, les gardiens du temple sont les cent quarante-quatre mille. Mais ceux-ci sont les gardiens du tr√īne de la gr√Ęce, les gardiens du tr√īne. Ce tr√īne est juste [au-dessus]; √† proximit√© de Dieu, "les √™tres vivants", ils se tiennent l√† pr√®s de Dieu. Avec leur intelligence, ils connaissaient ce qui √©tait, ce qui est et ce qui sera. Ils avaient "des yeux au dehors", ce qui montrait qu'ils pouvaient voir les choses √† venir; "les yeux au-dedans", montrant qu'ils connaissent toutes les choses pr√©sentes, et "les yeux derri√®re", montrant qu'ils connaissent ce qui a √©t√©. Ce qui √©tait, ce qui est, ce qui sera, refl√©tant √† travers les √Ęges de l'Eglise Celui qui √©tait, qui est et qui vient : "J√©sus-Christ, le m√™me hier, aujourd'hui et √©ternellement."

277 Retenez donc ces choses. Nous allons bien montrer - bien montrer cela directement au tableau dans quelques instants. Observez cela. Bon, un instant.

278 Cela révèle leur intelligence, et ça montrait qu'ils connaissaient - connaissent... Ils connaissaient tout le futur, le présent et le passé et tout à ce sujet. Et leur...

279 Ils √©taient infatigables. Ils ne se fatiguaient jamais. Ils n'avaient rien de commun avec l'homme; lui, il se fatigue. Mais eux √©taient infatigables; ils chantaient : "Saint, saint, saint! Saint, saint, saint! Saint, saint, saint, est le Seigneur Dieu Tout-Puissant. Saint, saint, saint!", jour et nuit tout au long de chaque √Ęge; "Saint..."

280 Retournons un peu en arri√®re juste un moment. Retournons en arri√®re; j'ai une Ecriture √† l'esprit, Esa√Įe 6, tr√®s rapidement. Observez. Esa√Įe a vu exactement la m√™me chose.

281 Chaque vision du Seigneur... C'est ce que je dis. Si les visions que nous avons aujourd'hui ne sont pas exactement des visions bibliques, alors elles sont fausses. Si elles refl√®tent, ou, [donnent] une quelconque r√©v√©lation montrant Dieu autrement que ce qu'Il a toujours √©t√©, c'est une fausse r√©v√©lation. L'Eglise enti√®re est b√Ętie dessus, Matthieu 17.

282 Voyons Esa√Įe, chapitre 6... Ce jeune proph√®te s'√©tait appuy√© sur les bras d'un bon roi, et ce dernier lui avait achet√© toutes sortes de beaux v√™tements. Et il √©tait un proph√®te, et les choses marchaient bien pour lui l√†-bas. Mais un jour, le roi mourut, ainsi il dut - il dut se d√©brouiller tout seul. Alors il se rendit au temple pour prier. En effet, il commen√ßait √† sortir de l'environnement o√Ļ vivait le roi autrefois, pour avoir un... Ce brave vieux roi √©tait un brave saint homme. Mais il sortit et vit comment le peuple vivait; il se rendit alors au temple. Maintenant, √©coutez. L'ann√©e de la mort du roi Ozias, je vis aussi le Seigneur assis sur un tr√īne tr√®s √©lev√© et les pans de sa robe remplissaient le temple. (Gloire!)

283 Qu'est-ce que les "pans de Sa robe"? Voilà. Ce sont les Anges, les Etres, c'est cela les pans de Sa robe qui Le suivaient. Les pans de Sa robe, c'est ce qui suit derrière, voyez? "Les pans de Sa robe remplissaient le temple." Et des séraphins se tenaient au-dessus de Lui; ils avaient chacun six ailes : deux dont ils se couvraient la face,... deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l'un à l'autre et disaient : Saint, saint, saint est l'Eternel des armées! Toute la terre est remplie de... gloire! Et quand - les portes furent ébranlées dans leurs fondements à la voix de celui qui criait, et la maison se remplit de fumée. (Oh! la la! Oh! la la!)

284 Cela montre que ces visions sont exactement identiques pour tous ces hommes. "Saint, saint, saint!" Ils sont infatigables, jour et nuit : "Saint, saint, saint est l'Eternel!"

285 Retournons un moment en arri√®re maintenant afin d'√™tre s√Ľrs que nous avons bien compris qui sont ces √™tres. La premi√®re fois que ces gardiens sont mentionn√©s, c'est dans la Gen√®se. Eh bien, rappelez-vous que tout ce que nous pr√™chons doit √™tre tir√© de la Gen√®se en allant jusqu'√† l'Apocalypse. A n'importe quel moment que vous voudrez me poser une question, venez me la poser. Voyez? Ce doit √™tre la Bible enti√®re, pas juste une partie, parce que Dieu ne change pas. Ce qu'Il √©tait dans la Gen√®se, Il l'est aujourd'hui, et Il l'√©tait dans les √Ęges interm√©diaires. Il est toujours Le m√™me. Voyez? Maintenant, dans la Gen√®se, quand ces Ch√©rubins... C'est ainsi que je suis arriv√© √† les d√©couvrir, j'ai d√Ľ retourner en arri√®re pour d√©couvrir ce qu'ils √©taient au commencement.

286 Maintenant, prenons un instant Genèse 3.24, Genèse chapitre 3, verset 24. Aimez-vous cela? [L'assemblée répond : "Amen!" - N.D.E.] Très bien. Bon, commençons vers le verset 22. Je - j'aime vraiment ceci. C'est quelque chose que je veux simplement insérer ici, juste un petit supplément, mais ça peut faire beaucoup de bien un jour. L'Eternel... dit : Voici, l'homme est devenu... l'un de nous,...

287 Maintenant, mes bien-aim√©es, ch√®res et pr√©cieuses soeurs (Permettez-moi de le dire comme cela.), ne pensez pas que je doute de la - la loyaut√© et du pr√©cieux et luxueux joyau qu'est la femme. J'essaie de montrer ici ce qu'une femme... s'il vous pla√ģt. Et vous qui suivez par la bande, vous les femmes qui √©couterez cette bande, ce n'est pas que j'essaie de vous m√©priser, je suis simplement un serviteur du Seigneur, pour apporter la Lumi√®re. La chose la plus basse, la plus immorale, la plus souill√©e sur terre, c'est une femme, quand elle est mauvaise. Et le joyau le plus pr√©cieux qu'il y ait pour un homme en dehors du salut, c'est une bonne femme. Et je parle √† celle qui est basse, immorale, avilie... Et je vais vous montrer juste ici pendant que nous y sommes, je ferais aussi bien de vous montrer pourquoi je... pourquoi la Bible enseigne que les femmes ne doivent pas √™tre des pr√©dicateurs, des pasteurs, des docteurs ou quoi que ce soit d'autre dans l'Eglise. Maintenant, √©coutez ceci :

288 Et l'Eternel... dit : Voici, l'homme est devenu... l'un de nous,... Maintenant, Il n'a jamais dit : "La femme est devenue l'un de nous ", [mais] " l'homme est devenu l'un de nous... pour la connaissance du bien et du mal ". (Ce n'√©tait pas la femme; elle a √©t√© s√©duite. Comprenez-vous cela?)" Or, Paul a dit : "Je ne permets pas √† la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorit√©, mais - car Adam a √©t√© form√© le premier et Eve ensuite; et ce n'est pas Adam qui a √©t√© s√©duit, c'est la femme qui a √©t√© s√©duite." Ainsi, elle n'est pas devenue "quelqu'un du rang de Dieu". Elle ne voyait pas ce que √ßa changeait; elle a √©t√© s√©duite. Comprenez-vous cela? Si vous comprenez, dites "Amen!" ainsi je‚Ķ [L'assembl√©e r√©pond : "Amen!" - N.D.E.] ... L'Eternel... dit : Voici, l'homme est devenu... l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Et il conna√ģt... Emp√™chons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger et de vivre √©ternellement. Et l'Eternel... le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultiv√Ęt la terre d'o√Ļ il avait √©t√© pris. C'est ainsi qu'il chassa l'homme; et il pla√ßa √† l'orient du jardin d'Eden des Ch√©rubins et une √©p√©e volante - une √©p√©e flamboyante qui tournait dans toutes les directions,... (Voyez-vous les quatre animaux? Il n'y a que quatre directions vers lesquelles vous puissiez aller, vous voyez, l'est, le nord, l'ouest et le sud. Ces ch√©rubins avaient une √©p√©e flamboyante et se tenaient √† la porte du jardin) ... ...pour garder le chemin de l'arbre de vie. (Parce que si jamais un homme prenait de l'Arbre de Vie, il pouvait alors vivre √©ternellement) .

289 Et ces Ch√©rubins mentionn√©s ci-dessus √©taient plac√©s √† la porte orientale du jardin, ils allaient dans les quatre directions. J'aurais d√Ľ dessiner cela un peu diff√©rent de √ßa; je n'arrive pas √† le faire correctement selon la disposition de Dieu et tout comme cela, mais je - simplement je... afin que vous puissiez comprendre ce que je veux dire. L√†, c'est le jardin d'Eden. Et √ßa, c'est la porte, juste ici, elle s'ouvre par ici, elle s'ouvre, et √† cette porte il y avait des Ch√©rubins - des Ch√©rubins. Et rappelez-vous, il n'est pas dit "un Ch√©rubin", il est dit "des Ch√©rubins". Des Ch√©rubins √©taient plac√©s l√† pour garder quoi? L'Arbre de Vie. C'est ce qu'ils devaient garder, le chemin de L'Arbre de Vie. Le Chemin, Qui est le chemin? J√©sus. A partir d'o√Ļ cela est-il refl√©t√©? Ici, il y a le lieu saint; ici, il y a les Ch√©rubins.

290 Maintenant, observez, notez tout ceci. Ici, il y a le lieu tr√®s saint, ce saint des saints, le saint des saints; √ßa, c'est le lieu saint; et ici, il y a la mer; et ici, il y a la lumi√®re, les chandelles, les sept qui refl√®tent la Lumi√®re qui vient de l'int√©rieur, d'ici, d'ici, d'ici, d'ici, d'ici, d'ici, et d'ici. Vous voyez? Que refl√®tent-ils? Ils montent la garde et avec le feu de Dieu, ils montrent le Chemin de l'Arbre de Vie. Vous voyez, cela ne peut provenir d'ici, d'un s√©minaire presbyt√©rien ou d'un s√©minaire pentec√ītiste; cela doit provenir d'ici, refl√©tant la Lumi√®re. Bien.

291 Remarquez bien, ces - ces Ch√©rubins que Jean a vus devaient √™tre int√©ress√©s √† garder l'Arbre de Vie, donc ils devaient aussi √™tre int√©ress√©s aux √™tres humains. Lisez plut√īt Gen√®se, revenez une fois de plus √† la Gen√®se. Ils gardaient l'Arbre de Vie, ils Le gardaient, le Chemin de la Vie, le Chemin de la Vie. Quel est ce Chemin? J√©sus a dit : "Je suis le Chemin. Je suis le Pain qui est descendu du Ciel d'aupr√®s de Dieu. Si un homme mange de ce Pain, il vivra √©ternellement." Eh bien, il y a un chemin pour retourner vers cet Arbre de Vie. Comprenez-vous cela?

292 Bon, ici, je voudrais vous le montrer et rendre cela √©vident; c'est un autel. Eh bien, √ßa devait √™tre un autel dans le jardin d'Eden. Je vais vous dire pourquoi. Vous rappelez-vous que Ca√Įn et Abel sont mont√©s ici tous deux pour adorer? Ainsi, cela montrait que l'autel de Dieu avait √©t√© d√©plac√© et mis ici au jardin d'Eden, et le seul moyen de retourner en Eden, c'est par l'autel. Vous voil√† encore, vous voyez, retournant en Eden, en passant par l'autel. Mais, eux devaient garder ce chemin qui m√®ne l√†, ils le gardaient afin qu'on ne puisse pas y retourner avant que cet autel ait √©t√© couvert de Sang.

293 (√Ē Dieu! les gens ne peuvent-ils pas voir cela?) Vous voyez, rien que le Sang. Il faut qu'il y ait une expiation, un tr√īne de gr√Ęce l√†. Cet autel du jugement doit devenir un tr√īne de gr√Ęce; et quand cet autel, quand le Sang en sera retir√©, au jour du jugement, le feu de la col√®re de Dieu sera de nouveau l√† pour garder cet Arbre. Une seule chose passera par cette porte pour acc√©der de nouveau √† l'Eden; ce sera le Sang de J√©sus-Christ. Voyez-vous cela?

294 Maintenant, remarquez bien. Oui, maintenant Ca√Įn... Oh, voici Ca√Įn, et voil√† Abel, Abel. Tr√®s bien. Maintenant, tous ces deux gar√ßons sont venus jusqu'√† cette porte pour adorer. Est-ce juste? Donc √ßa devait √™tre l'autel de Dieu. Est-ce juste? Et devant cet autel, ils b√Ętirent un substitut, un autre autel. C'est ici que se trouve le v√©ritable autel de Dieu, dans le coeur de l'homme. Puis, il y a un autre autel ici, qui repr√©sentait le saint des saints et le lieu saint.

295 Oh! oh! j'ai bien envie de parler en langues. Oh! la la! la gloire de... Ne voyez-vous pas que c'est parfait? Remarquez donc. Oh, voilà pourquoi j'ai dit cela : c'est parce que je ne peux pas trouver assez de mots dans mon propre patois de l'anglais, pour exprimer mes sentiments. Voyez, il me faut quelque chose pour les exprimer.

296 C'est comme le fr√®re Rowe, qui est diplomate du pr√©sident - ou plut√īt il l'a √©t√© sous environ quatre ou cinq diff√©rents pr√©sidents; il disait : "Oh, Fr√®re Branham, un soir je suis venu √† la r√©union." Il a dit : "Je ne savais que faire." Il a dit : "J'√©tais debout l√† dehors." Et il a dit : "Oh, dit-il, j'ai aim√© le Seigneur toute ma vie." Il a dit : "J'√©tais (je pense) un √©piscopalien." Il a dit : "Je pensais que je connaissais le Seigneur." Il a dit : "Mais un soir, j'ai regard√© autour de moi. Je ne savais que faire." Il a dit : "Pour rien au monde je - je ne serais entr√©; mais, dit-il, j'ai entendu la Parole √™tre proclam√©e. Oh, Elle a commenc√© √† me p√©n√©trer!" Il a dit : "J'ai commenc√© √† faire les cent pas √† l'ext√©rieur de la tente, faisant des va-et-vient. Et il dit : "Du coup, je ne pouvais pas attendre pour m'avancer jusqu'√† la porte; je me suis tra√ģn√© √† quatre pattes sous cette tente lorsqu'on a fait l'appel √† l'autel, et je me suis pr√©cipit√© vers l'autel et je me suis jet√© par terre, disant : "Seigneur, je suis un p√©cheur!" Et il a dit : "Alors Il m'a rempli de Son Saint-Esprit."

297 Et il m'a dit : "Je parle huit différentes langues," en effet, il est un diplomate. Voyez? Il est un - il est un - il - il est un diplomate du président, et il l'a toujours été depuis le Président Woodrow Wilson jusqu'à présent. Il a été diplomate de chacun de nos présidents, un diplomate à l'étranger, il peut parler n'importe quelle langue étrangère. Il m'a dit : "Je connais pratiquement toutes les langues écrites connues dans le monde." Mais il a ajouté : "J'étais tellement rempli de la gloire que je ne pouvais même pas utiliser l'une d'elles pour Le louer, aussi le Seigneur m'en a-t-Il donné une toute nouvelle du Ciel pour Le louer." Oh! oooh! c'est cela!

298 Ils gardaient cette porte... Ca√Įn et Abel √©taient venus ici pour adorer. Par cons√©quent, ce qu'ils gardaient devait √™tre un autel (Est-ce juste?), ces ch√©rubins.

299 Autre chose, remarquez bien, voici une autre preuve. Ca√Įn... Suivez attentivement la Bible maintenant. Je voulais vous demander de l'ouvrir, mais ne vous en faites pas, √ßa se trouve dans la Gen√®se. Tr√®s bien, suivez attentivement. Ca√Įn s'√©loigna. Ca√Įn s'√©loigna de la Pr√©sence de l'Eternel, de la porte du jardin. Ainsi, la Pr√©sence du Seigneur devait √™tre √† l'autel, et l'autel √©tait √† la porte. Gloire! Oh! tr√®s bien. C'est la demeure de Dieu, √† son autel. Eh bien, Ca√Įn s'est √©loign√© de la Pr√©sence de l'Eternel, de ce lieu. Voulez-vous noter cela? Gen√®se 4.16, si vous voulez le noter. Maintenant, maintenant avez-vous saisi tout cela? Avez-vous pris la r√©f√©rence?

300 Maintenant, j'ai une autre chose que je voudrais dessiner ici, juste un instant. J'espère que vos haricots ou que sais-je encore n'est pas en train d'être carbonisé. Bon, remarquez. Laissez-les être carbonisés ça ne fait rien; ça sera détruit de toute façon. Pen - pensons à ceci; ça c'est - ça c'est la chose qui est - c'est ce qui est réel.

301 Mo√Įse a √©t√© enlev√© au Ciel. Mo√Įse fut ravi de la terre jusqu'au Ciel et il vit l'autel de Dieu. Est-ce vrai? J'essaie de d√©montrer mon point de vue ici. Vous comprenez ce que j'essaie de faire, n'est-ce pas? Bien. Il monta jusque dans la Pr√©sence de Dieu. Et quand Il descendit de la Pr√©sence de Dieu, il dit... Dieu a dit √† Mo√Įse : "Fais tout sur la terre d'apr√®s le mod√®le du Ciel." N'est-ce pas vrai? Bien.

302 Bon, alors lorsqu'il fit cela, lorsqu'il fit l'arche de l'alliance, il pla√ßa deux ch√©rubins pour garder l'arche. Voyez-vous ce que c'est? C'√©tait le temple... C'√©tait l'autel, les gardiens du tr√īne. Quant aux deux ch√©rubins, Il lui dit : "Fais-les d'airain battu et dispose leurs ailes de sorte qu'elles se touchent comme ceci"; en effet, c'est exactement ce qu'il avait vu au Ciel.

303 C'est exactement ce que Jean a vu au Ciel, ces quatre ch√©rubins aux quatre c√īt√©s de l'arche du tr√īne au Ciel. Ils √©taient les gardiens de l'arche. Ces ch√©rubins sont les gardiens du tr√īne de la gr√Ęce.

304 Si vous voulez lire ce passage de l'Ecriture (Nous n'avons pas le temps de prendre cela), notez Exode 25. 10 à 22.

305 Maintenant, ils gardent le tr√īne de la gr√Ęce quand Dieu est dans Sa Gloire de la Shekinah. O√Ļ √©tait la Gloire de la Shekinah? Sur le tr√īne de la gr√Ęce. Est-ce juste? Ils gardent cette Gloire de la Shekinah. Humm! Fiou! Ecoutez, mes amis. Ainsi, cela montre que tout vaurien ne peut pas s'approcher de l√† et avoir part √† cela. Vous devez √™tre pr√©par√© avant d'entrer dans cette Pr√©sence.

306 Regardez Aaron, sous forme de type, avant... Eh bien, rappelez-vous que l'assembl√©e en ce temps-l√† ne pouvait m√™me pas s'En approcher, en aucun cas. Mais lorsqu'Aaron entrait... Combien de fois devait-il y entrer? Une fois par an. Comment devait-il... Et il devait porter des v√™tements bien d√©termin√©s, confectionn√©s par des mains particuli√®res, un genre particulier de v√™tements. Il devait √™tre habill√© de cette fa√ßon. Il y avait une grenade et une clochette qui, √† chacun de ses pas, r√©sonnaient : "Saint, saint, saint est l'Eternel!" Il s'approchait du tr√īne de la gr√Ęce avec le sang.

307 Et il devait √™tre oint d'une certaine huile, parfum√© d'un certain parfum extrait de la rose de Saron. Et cette Rose de Saron, c'√©tait J√©sus. Et remarquez, une rose, c'est quelque chose de beau, elle contient du parfum. Mais avant que le parfum sorte, la rose doit √™tre √©cras√©e, et alors le parfum est extrait en pressant la rose. J√©sus, quant √† Sa Vie, ce fut la plus belle Vie jamais v√©cue; mais Il ne pouvait pas demeurer ainsi, parce qu'Il devait oindre Son Eglise afin que Celle-ci puisse s'approcher de Sa Saintet√©; c'est pourquoi Sa Vie Lui a √©t√© √īt√©e par une pression. Et le m√™me Saint-Esprit qui √©tait sur Lui est plac√© sur l'Eglise et Il Le manifeste comme √©tant le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours, la Rose de Saron, Son parfum. Oh, celui qui s'approche de ce lieu tr√®s saint doit √™tre oint du m√™me Saint-Esprit. Et en marchant, elle fait : "Saint, saint, saint..." (pas avec un cigare √† la bouche)... "saint," (pas avec un col retourn√©)... "Saint, saint, saint!" rev√™tue de la saintet√© de J√©sus-Christ. Hm! Comme Tu es merveilleux! Oh!

308 Maintenant, "le tr√īne de gr√Ęce... " Bon, le tr√īne de gr√Ęce se trouve dans le coeur, c'est le tr√īne o√Ļ brille Sa - Sa gloire dans tous Ses enfants, la Gloire de la Shekinah dans le coeur humain. Ici, c'est le coeur humain. Est-ce juste? Est-ce l√† le tr√īne de gr√Ęce? Comment passe-t-on de ceci √† cela, en passant au travers de ces autres syst√®mes? Par la volont√© in√©branlable, la volont√© in√©branlable, on entre ici, et qu'est-ce qui sort de l√†? La Gloire de la Shekinah! Que - qu'est-ce que la Gloire de la Shekinah? C'est la Pr√©sence de Dieu. Et lorsqu'un homme ou une femme marche, ce dernier refl√®te la Gloire de la Shekinah. Il ne va pas dans les maisons de jeu, se conduisant mal, sortant l√† et reniant la Parole. Peu importe ce que disent les gens, son coeur est fix√© sur une seule chose : Dieu. Et s'il est vraiment appel√© de Dieu, alors J√©sus-Christ Se refl√®te Lui-m√™me au travers de lui par la Gloire de la Shekinah, faisant les m√™mes choses qu'Il a faites l√† jadis, manifestant le m√™me Evangile, pr√™chant la m√™me Parole, la m√™me Parole √©tant manifest√©e dans la m√™me mesure qu'autrefois; exactement comme il en √©tait r√©ellement √† la Pentec√īte, c'est la m√™me mesure une fois de plus. Oh! la la!

309 "Le tr√īne de la gr√Ęce..." Ez√©chiel et Jean ont vu tous deux les m√™mes choses. Maintenant, remarquez. Maintenant, nous allons bient√īt terminer, juste dans un instant. Bon, c'est ici que je voudrais que vous saisissiez quelque chose. Oh, je vous en prie, ne le manquez pas. Maintenant, combien savent que ces Ch√©rubins √©taient des Etres vivants et non des animaux? Ils √©taient les - d'un ordre sup√©rieur.

310 Maintenant, un Ange est-il d'un ordre supérieur ou inférieur à celui d'un homme? Très bien, monsieur. Lequel est le plus grand, un fils de Dieu ou un Ange? Un fils de Dieu. Qui est-ce que Dieu écouterait avec plus d'attention, un Ange se tenant là devant Lui pour demander quelque chose, ou l'un de vous tous qui demande quelque chose? L'un de vous tous. Voyez-vous? Parce que vous, vous êtes des fils et des filles. Eux, ce sont - ce ne sont que des serviteurs. Voyez? Eux sont des serviteurs, mais vous, vous êtes des fils et des filles. Voyez donc quelle autorité vous avez; vous avez simplement peur de l'utiliser.

311 Bon, je voudrais que vous remarquiez ici; c'est beau. Oh! la la! Laissez-moi passer ceci en sautant certaines de ces choses pour en arriver √† √ßa. Prenez vos crayons; voici ce que je voulais vraiment que vous dessiniez. [Fr√®re Branham fait un dessin au tableau. - N.D.E.] Il vaudrait peut-√™tre mieux que je le fasse plus petit. Maintenant, Isra√ęl, pendant leur voyage, pendant qu'ils campaient... Maintenant, suivez attentivement ceci. Voici comment ils campaient : un, deux, trois, quatre. (Non, je l'ai mal pr√©sent√©.) Un, deux, trois; un, deux, trois; un, deux, trois; un, deux, trois. C'est ainsi qu'ils campaient autour du tr√īne de la gr√Ęce. Bon, vous savez tous cela; vous avez vu le - vous l'avez lu dans l'Ancien Testament.

312 Bon, √† l'orient, √† l'orient, juste ici... (je vais l'√©crire pour que vous le compreniez nettement). L'orient, √† l'orient il y avait toujours Juda. √áa, c'est la porte, J-u-d-a, Juda. Et Juda √©tait √† la t√™te de trois tribus ayant leur banni√®re; trois tribus avec leur banni√®re, la banni√®re de Juda. Vous vous souvenez... Combien ont vu le film "Les Dix Commandements" "Les Dix Commandements" de Cecil DeMille? Bien. Voyez, on lit cela ici m√™me dans les Ecritures, l√† dans les Ecritures, plut√īt; c'est Juda qui √©tait √† l'orient. Bien.

313 A l'occident ici (Bon, notez cela; vous pouvez lire cela comme il faut si vous voulez, dans Exode, et que sais-je encore, l'ordre dans lequel ils se pr√©sentaient.), il y avait Ephra√Įm. E-p-h. Et il avait trois tribus avec leur banni√®re. Bien, Ephra√Įm.

314 Maintenant au sud, il y avait Ruben, R-u-b, avec trois tribus et leurs bannières.

315 Enfin, au nord, il y avait Dan : Dan avec trois tribus et trois tribus avec leur bannière. Très bien.

316 Eh bien, c'est de cette fa√ßon qu'ils campaient. Maintenant, souvenez-vous-en. Lisons maintenant dans les Ecritures pour que nous comprenions ceci tr√®s exactement. Je vais reprendre au verset 7 : Et le... √™tre vivant est semblable √† un lion; le second... semblable √† un veau... (ou un jeune boeuf) ;... le troisi√®me √™tre vivant a la face d'un homme; et le 'quatre' √™tre vivant est - et le quatri√®me √™tre vivant est semblable √† un aigle qui vole. Et les quatre √™tres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour au-dedans; et ils ne cessent de dire, jour et nuit : Saint, saint, saint... Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui √©tait, qui est, et qui vient! Quand les √™tres vivants rendent gloire et honneur et actions de gr√Ęces √† celui qui est assis sur le tr√īne, √† celui qui vit aux si√®cles des si√®cles, les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le tr√īne, et ils adorent celui qui vit aux si√®cles des si√®cles; et ils jettent leurs couronnes - ils jettent leurs couronnes devant le tr√īne, en disant : Tu es digne, √Ē Seigneur de recevoir la gloire, l'honneur... la puissance; car Tu as cr√©√© toutes choses, et c'est par ta volont√© qu'elles existent... qu'elles ont √©t√© cr√©√©es.

317 Bon, bon, observez. A l'orient, à l'orient, quelle sorte de face a-t-il vue? L'avez-vous remarqué? C'était un lion, l-i-o-n; c'était cela, la bannière. C'était ça la - c'était ça la bannière, l'étendard de Juda. Parce qu'Il est... Jésus est sorti de la... C'est vrai. Et Il est le Lion de la tribu de Juda.

318 Maintenant, combien ont d√©j√† vu le zodiaque? Beaucoup parmi vous savent ce que c'est; ce sont les √©toiles. Vous voyez? C'√©tait la premi√®re Bible de Dieu. Bon, par quoi cela commence-t-il? Quel est le premier nombre, le premier signe du zodiaque? C'est la vierge, n'est-ce pas vrai? Et quel est le dernier? Leo, le lion. La premi√®re venue et la seconde venue de Christ. Partout l√†, on a le cancer crois√© - ou plut√īt l'√Ęge du signe crois√©, c'est l'√Ęge o√Ļ l'on a les poissons crois√©s, ce qui est l'√Ęge du cancer, et nous vivons exactement dans cet √Ęge-l√†.

319 Et remarquez bien, dans la pyramide, lorsqu'Enoch l'avait construite en son temps, chaque pierre s'y trouvait. On pouvait mesurer ces choses avec exactitude, et annoncer les guerres et les √©v√©nements. Tout est l√†, except√© la pierre de fa√ģte. Pourquoi? Est-ce que vous le remarquez sur votre billet d'un dollar? Sortez-le et regardez; la pierre de fa√ģte n'y est pas. Pourquoi? √áa n'a jamais √©t√© coiff√©. C'est Christ qui est la Pierre de fa√ģte qui a √©t√© rejet√©e; Il √©tait la Pierre de fa√ģte qui a √©t√© rejet√©e. Il va tr√®s bient√īt revenir. Observez comment cette Eglise √©tait tr√®s large √† la base, jadis dans l'√Ęge luth√©rien. Puis elle est devenue une minorit√©, de plus en plus minoritaire, continuellement jusqu'au moment o√Ļ cela s'amenuise, apr√®s avoir quitt√© l'√Ęge Pentec√ītiste, alors cela s'amenuise de sorte que chaque pierre s'ajuste parfaitement l√†, afin de s'embo√ģter avec cette Pierre de fa√ģte, une Eglise qui manifestera J√©sus comme √©tant Le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours; une Eglise parfaite au possible. Il √©tait donc le Lion de la tribu de Juda.

320 Maintenant, tous ceux qui lisent la Bible savent que le nombre de Dan était là - ce que Dan... Oh, je veux dire ce que, oui, ce que Dan était. Son... Il était un aigle. C'est vrai. Il était un aigle. Il y a quelqu'un qui lit la Bible. Il était un aigle.

321 Maintenant, Ruben, lui, √©tait l'homme. Il √©tait l'a√ģn√©, le plus faible de tous. Jacob ne l'a-t-il pas dit dans - dans Gen√®se 49? : "Ruben, tu es les pr√©mices de ma vigueur; mais... comme les eaux,... tu es mont√© sur ma couche, et tu l'as souill√©e." Et il a v√©cu avec la concubine de son p√®re. Vous voyez? √áa, c'est l'immoralit√© de l'√™tre humain. Vous voyez? L'animal ne conna√ģt pas l'immoralit√©, le lion; aucun autre √™tre n'a cela; mais c'est l'homme qui commet des tels actes; il va avec la femme de son prochain et tout. C'est juste comme... C'est exactement la m√™me chose, tout est complet.

322 Maintenant, celui-ci ici, celui-ci, Dan √©tait un aigle. Et celui-ci, Ruben, c'√©tait la face de l'homme. Et Ephra√Įm, c'est le boeuf. Maintenant, voyez-vous le dessin l√†-bas? Ephra√Įm... C'est de cette mani√®re qu'ils campaient, selon la Bible.

323 Maintenant, si vous remarquez, Dan est chef de trois tribus, Juda est chef de trois tribus, Ruben est chef de trois tribus, et Ephra√Įm est chef de trois tribus. Trois fois quatre font douze, les douze tribus d'Isra√ęl. Voyez, chacun a sa banni√®re; la banni√®re de Juda, c'√©tait le lion; la banni√®re de Ruben, l'homme; la banni√®re d'Ephra√Įm, le boeuf; et la banni√®re de - de - de Dan, c'√©tait l'aigle.

324 Maintenant, regardez encore ici ce que Jean a dit : "Et l'un d'eux avait la face..." Lisons maintenant ici, juste pour voir si ce n'est pas la même chose que ce qu'il y avait au ciel : ...Et le premier être vivant est semblable à un lion,... (Juda)... le deuxième être vivant est semblable à un veau,... (C'est un jeune boeuf.) ... le troisième être vivant a la face d'un homme; et le quatrième être vivant est... un aigle qui vole.

325 Tr√®s exactement, les tribus d'Isra√ęl campaient tout autour, montant la garde, ces gardiens terrestres montant la garde pour l'acc√®s √† l'arche. All√©luia! Ne voyez-vous pas cela?

326 Ici. Gr√Ęce, t-r-√ī-n-e de g-r-√Ę-c-e, "tr√īne de gr√Ęce," rien ne pouvait s'en approcher par une voie quelconque sans passer par ces tribus. Passer par quoi? Par le lion; passer par l'homme, l'intelligence de l'homme; passer par le cheval de labour; comme un boeuf; en passant par l'aigle, sa rapidit√©. Vous voyez? Le ciel, la terre, entre les deux et tout autour... Vous voyez, c'√©taient des gardiens. Et au-dessus il y avait la Colonne de Feu. Fr√®res, rien ne pouvait toucher ce tr√īne de gr√Ęce sans l'approche...

327 Et le seul moyen de pouvoir s'en approcher, c'√©tait par le sang. Aaron y entrait une fois par an avec le sang. Maintenant, comprenez-vous cela? Bon, suivez attentivement. Chaque chef de trois tribus gardait le tr√īne de gr√Ęce, le tr√īne de gr√Ęce de l'Ancien Testament... Maintenant, l'avez-vous tous not√©? Maintenant, voici quelque chose de tout neuf, fr√®re. Ecoutez ceci, puis nous allons partir. Maintenant, souvenez-vous-en, c'√©taient les gardiens de l'Ancien Testament. Combien parmi vous ont-ils d√©j√† lu cela dans la Bible et savent que c'est vrai? Voyez, ce sont les gardiens de l'Ancien Testament.

328 Maintenant, nous vivons dans un autre √Ęge. Gloire! Oh, j'aime cet √Ęge-ci. Pas vous? Eh bien, aujourd'hui, Dieu a un tr√īne de la gr√Ęce qui doit √™tre gard√©. Croyez-vous cela? O√Ļ se trouve le tr√īne de la gr√Ęce? Dans le coeur de l'homme. O√Ļ cela est-il venu dans le coeur de l'homme? Le jour de Pentec√īte, quand le Saint-Esprit, qui est Dieu, est entr√© dans le coeur de l'homme. Est-ce vrai? Bon, notons-le ici et soyez pr√™ts √† le dessiner si vous le voulez. Pentec√īte, P-e-n-t; je vais √©crire : Pentec√īte. √áa, c'est le tr√īne de gr√Ęce, le Saint-Esprit. Mettez ici √† l'int√©rieur... Je vous dirai quoi, faisons cela de fa√ßon plus appropri√©e, mettons ici √† l'int√©rieur la "Colombe" qui est un oiseau. Voyez-vous? Tr√®s bien, Elle garde le tr√īne de la gr√Ęce. Bon, est-ce que Dieu a aujourd'hui des gardiens pour le tr√īne de la gr√Ęce? Maintenant ce... Maintenant, voyez comme c'est bien dessin√©.

329 L'autre jour, j'ai vu cela pendant que j'étais assis, et je me suis levé d'un bond et je me suis mis à courir continuellement autour de la chaise en disant : "Gloire! gloire! gloire! gloire! gloire!", continuant à tourner. Charlie, parfois je me comporte comme je le fais là dans les bois. Soeur Nellie, je pense que si j'agissais ainsi chez vous, vous me mettriez à la porte. Oh, j'ai vraiment passé un moment glorieux. Maintenant, observez ce que c'était, ce que le Seigneur m'a donné.

330 Maintenant, la Pentec√īte, apr√®s la Pentec√īte, quel Livre fut √©crit? Celui des Actes du Saint-Esprit, les A-c-t-e-s. N'est-ce pas? Par quoi commencent les Actes, la premi√®re chose pour entrer dans le salut? Actes 2.38. Qui est le dernier...?... Est-ce vrai?. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent √† parler en d'autres langues. Et Pierre se leva et leur pr√™cha un sermon. Ils ont demand√© : "Que pouvons-nous faire? Comment allons-nous y entrer?" Il leur r√©pondit (Actes 2.38) : "Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptis√© au Nom de J√©sus-Christ."

331 Maintenant, rappelez-vous que Dieu a √©tabli des gardiens pour ce - pour ce tr√īne de la gr√Ęce. Qui sont ces gardiens du tr√īne de la gr√Ęce? Tr√®s bien. M-a-t-h-, Matthieu √† l'orient, Luc - Luc, Marc, et Jean. Leurs quatre Evangiles confirment tous le futur Livre des Actes; ils le gardent o√Ļ que vous vouliez le regarder.

332 Prenons-en juste un, juste un, nous n'avons pas le temps. J'ai noté vingt passages ou plus ici, mais prenons-en juste un sur ce sujet du salut. Aurons-nous le temps de prier? Non, il est treize heures, aussi je crois que nous n'aurons pas le temps, à moins que vous acceptiez tous de prier pour les malades. Bon, moi, j'ai - j'ai, oui, beaucoup de temps. Vous voyez? [Un frère dit : "Prenez toute la journée." - N.D.E.] Ça va.

333 Maintenant, remarquez ceci : Matthieu, Marc, Luc et Jean, qu'est-ce que c'est? C'est le nombre terrestre des Evangiles, quatre. Très bien. Remarquez.

334 Bon, Matthieu 28.19. 28, maintenant, c'est √† cela que vous vous referez, vous les fr√®res trinitaires, Matthieu 28.19. Tr√®s bien. Il est dit dans Matthieu, √† la fin du chapitre : "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du P√®re, du Fils et du Saint-Esprit". Mais voici que le jour de la Pentec√īte vint, et Pierre dit : "Repentez-vous et soyez baptis√©s au Nom de J√©sus."

335 Il y a là quelque chose qui cloche. "Matthieu, es-tu ce gardien de la porte orientale?"

336 Comment est la porte? Qu'est-ce que la porte? Jésus. Jésus a dit : "Etroite est la porte". Est-ce vrai? Est-ce que c'est épel-... Comment l'épelle-t-on, d-é-t-r-o-i-t ou é-t-r-o-i-t? [Frère Branham hésite entre les termes anglais "s-t-r-a-i-t" : étroit ou détroit, et "s-t-r-a-i-g-h-t" : étroit - N.D.T.] "D-é-t-r-o-i-t", c'est de "l'eau," "L'eau est la porte." Comment y entre-t-on? "Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ," cela ouvre les portes. Fiou!

337 "Oh ! mais, Frère Branham, vous avez Matthieu 28.19, là-bas." C'est tout à fait vrai. "Mais Matthieu, es-tu un gardien de cela?"
- Certainement, j'en suis le gardien titulaire.

338 Bon, prenez Matthieu 1.18 et voyez ce qui est dit, voyez si ça garde - garde ceci. Voyez si Matthieu 1.18 garde Matthieu 1... 28 et Actes 2.38. Voyez si ça garde cela. [Frère Branham rit - N.D.E.] Ha ha ha ha ha ha ha! Voici de quelle manière - manière arriva la naissance de Jésus-Christ.

339 Les gens essaient de dire : "Voici Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit." Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.

340 C'est lequel? Cela fait de ces deux Un Seul. Et tout cela arriva afin que... Et voici... Joseph, son √©poux, qui √©tait un homme de bien,... qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secr√®tement avec elle. ‚Ķvoici, un ange du Seigneur descendit et vint vers lui‚Ķ (vous savez) et lui dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a con√ßu vient du Saint-Esprit (Vous voyez?) ; elle enfantera un fils, on lui donnera le nom de... JESUS. Tout cela arriva afin que s'accompl√ģt... par le proph√®te : Voici, la vierge concevra... (Esa√Įe 9.6) ... la vierge concevra, et elle enfantera un fils, et on lui donnera le Nom... [L'assembl√©e r√©pond : Emmanuel." - N.D.E.]

341 Monte-t-il la garde? "Père, Fils et Saint-Esprit", Père, Fils et Saint-Esprit, sont juste des titres appartenant à ce seul Nom. Le gardien se tient donc là pour soutenir cela. Vous comprenez cela? Oh! la la! Maintenant, combien savent cela? Voilà! Il est un gardien.

342 Bon, que nous... J'en ai beaucoup d'autres pour le salut, prenez ces autres. Mais, si donc nous allons former une ligne de pri√®re dans un moment, pendant environ dix minutes, abordons autre chose ici juste un instant. Prenons donc quelques Ecritures. O√Ļ est-ce que je les ai not√©es? Les voici. √áa va.

343 Maintenant, prenons Matthieu et voyons donc ici s'il va garder cela pour la guérison divine. Prenez vos crayons et autres, est-ce que vous notez ceci? Très bien. Voyez si Matthieu sépare cela - ou s'il sépare - ou s'il va monter la garde de cela. Prenons Matthieu 10.1.

344 Prenons Jean et voyons si... Juste un ou deux passages, prenons-en deux, ou un ou deux passages de chacun d'eux, Jean 14.12 et 15.7.

345 Voyez s'ils gardent la gu√©rison Divine autour du tr√īne de Dieu. Marc 16, Marc 11.21 et 22.

346 Luc 10.1 à 12 et Luc 11.29 à 31. Lisons-en quelques-uns et voyons s'ils montent la garde, voyons s'ils gardent l'accès à la guérison divine de la même manière qu'ils gardent la porte du baptême au Nom de Jésus. Nous pouvons trouver cela dans chacun d'eux. C'est vrai.

347 Maintenant, retournons un peu en arri√®re et voyons Matthieu 10.1. Maintenant retournons un peu en arri√®re pour que nous... Puis nous allons juste terminer dans environ cinq, dix minutes tout au plus, le Seigneur voulant. Tr√®s bien, prenons Matthieu 10 et voyons si Matthieu garde les Actes des ap√ītres.

348 Pensiez-vous que - que Dieu ne met pas une garde autour de Sa Parole? Voici le boeuf, le lion, l'homme et l'aigle. N'est-ce pas qu'ils se tiennent toujours √† ces portes, ici m√™me, sur la terre, en cet instant m√™me? Ce sont les Evangiles, les quatre Evangiles. Voyez? Et remarquez bien, dans toutes les directions o√Ļ ils allaient, ils allaient droit devant eux. Ils ne se contredisent pas l'un l'autre, ils restent en accord. Vous voyez? L'un avance avec la perspicacit√© d'un homme; l'autre avance avec la rapidit√© d'un aigle; l'autre est un pasteur... L'un est √©vang√©liste pour voler comme l'√©vang√©liste. Vous voyez? L'autre est un pasteur; l'autre est vigoureux; l'autre est perspicace. Vous voyez, c'est gard√© de tout c√īt√©, Dieu garde cet Evangile du Saint-Esprit! Croyez cela, fr√®re. Tr√®s bien.

349 Maintenant, prenons Matthieu 10.1 : Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de... Ils étaient réunis dans la chambre haute,
Priant tous en Son Nom.
Ils furent baptisés du Saint-Esprit
Et la puissance pour servir descendit;
Ce qu'Il a fait pour eux ce jour-là,
Il le fera aussi pour toi;
Je suis si heureux de pouvoir dire
Que je suis l'un d'entre eux.

350 Oh, veuillez donc calmer les bébés juste un instant maintenant. Soyez attentifs, soyez très attentifs. ... et Il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs."

351 Beaucoup de pasteurs laissent simplement les esprits impurs rester juste dans leurs églises; les vêtements des femmes, des actes... les parties de cartes, les jeux de loterie, les soirées dansantes, les repas de bienfaisance, là. Oh! miséricorde! ...de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité."

352 Voyez-vous ce gardien qui se tient là à la porte? C'est le gardien de l'Evangile placé là pour soutenir ce livre des Actes qui a été écrit...

353 Eh bien, il n'y a pas longtemps, j'ai entendu un grand enseignant, dire, le... celui... C'est un grand homme, un brave homme; je l'ai rencontr√©, je lui ai serr√© la main, c'est un brave fr√®re. Il disait : "Mais les Actes des ap√ītres n'√©taient que la charpente de l'Eglise." Heu! En d'autres termes, il pla√ßait la charpente ici √† l'ext√©rieur, vous voyez, alors que ces Actes des ap√ītres √©taient √† l'int√©rieur. Et ces Evangiles sont la charpente qui garde la chose ensemble et la prot√®ge. Vous voyez comme le - le - l'esprit humain peut s'imaginer n'importe quoi. J'aurais pens√© la m√™me chose n'eut √©t√© Lui-m√™me. Voyez?

354 La charpente, la Pentec√īte n'√©tait pas la charpente de l'Evangile! Ce sont les quatre Evangiles qui sont la charpente pour soutenir la Pentec√īte. La Pentec√īte est venue √† l'existence apr√®s qu'ils aient dress√© cette charpente. N'est-ce pas vrai? Qu'est-ce qui a √©t√© √©crit en premier, le livre des Actes ou les - ou les ap√ītres? Les ap√ītres. J√©sus allait partout, faisant des oeuvres et pr√©disant ce qui arriverait; et Matthieu, Marc, Luc et Jean, ces quatre gardiens, sont venus et ont √©crit tout ce qu'ils ont vu arriver, racontant cela exactement comme c'√©tait, comment cela allait se passer, ce qui allait arriver. Puis, tous ensemble, ils ont √©lev√© la charpente autour de Cela, et alors c'est arriv√©. Amen! Matthieu, Marc, Luc et Jean forment la charpente ou la garde qui prot√®ge le temple principal, le tr√īne, la b√©n√©diction de Pentec√īte.

355 Il ne s'agit pas de la d√©nomination pentec√ītiste, mon fr√®re, ma soeur; elle est loin en arri√®re et est compl√®tement en dehors de tout cela. Elle est bien plus en arri√®re que toutes les autres √©glises. Ils sont plus √©loign√©s que ne l'√©taient les Luth√©riens; les Luth√©riens, eux, se sont vraiment gard√©s un peu mieux qu'eux (C'est vrai.), et plus ainsi. C'est tout √† fait exact, Gene... parce que, eh bien, on n'a pas vu J√©sus √† l'ext√©rieur de l'√©glise luth√©rienne essayant d'y entrer, mais Il essayait de... En effet, je crois qu'Il ne S'y trouvait m√™me pas pour commencer...?... Il - Il a √©t√© dans l'√©glise Pentec√ītiste, mais Il a √©t√© mis dehors. C'est vrai. Maintenant, Matthieu 10.1...

356 Prenons maintenant ici Jean 14.12 et voyons si - si - si Jean va soutenir et garder les choses pr√©cieuses de la Pentec√īte. Dans Jean, chapitre 14, verset 12, c'est J√©sus qui parle... En v√©rit√©, en v√©rit√©, Je vous le dis, celui qui croit en Moi fera aussi les oeuvres que Je fais, et il en fera de plus grandes, parce que Je M'en vais au P√®re.

357 Oh, frère, cette porte là, cet aigle se tenait juste là à cette porte, parce que c'est le ministère évangélique, vous savez, volant comme un aigle. Avec célérité il s'élève là-haut dans les régions prophétiques, (vous voyez?) et voir les choses à l'avance, annonçant les choses qui étaient, qui sont et qui viennent. Voyez? Il se tenait là, montant la garde et Il dit : "Les oeuvres que Je fais..." Considérez cet aigle! Vous voyez?

358 Voici le lion, le serviteur. Jésus leur donna le pouvoir. Et Il protège cela, Il protège Actes 2.38. Il le soutient bien là, ce lion-là.

359 Voici venir cette rapidité de l'Evangile avec cet aigle qui dit : "Ces oeuvres que Je fais, vous les ferez aussi. Vous en ferez davantage." Il parcourt le monde entier en volant avec cela. C'est comme la colombe dont la tête du compagnon était arrachée; et on la plaçait sous le sang, puis on l'aspergeait, et elle criait : "Saint, saint, saint est l'Eternel!" pour la purification du lépreux. Oui.

360 Bon, j'ai encore un passage là dans Jean 15.7. Prenons tout juste le verset 7 du chapitre 15: Si vous demeurez en Moi... (maintenant)... et que Mes Paroles (non pas les paroles du séminaire) ...mes Paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

361 Est-ce vrai? Alors cet Evangile montait la garde juste ici. Cette b√©n√©diction de la Pentec√īte est gard√©e par Jean et son Evangile, par Matthieu et son Evangile.

362 Passons maintenant √† l'Evangile suivant; Marc, au chapitre 16. Voyons si Marc gardait cette b√©n√©diction de la Pentec√īte. Marc chapitre 16, maintenant, commen√ßons vers le - apr√®s, on parle de la r√©surrection. Bon, continuons jusqu'√† ce qu'on arrivera vers le - le verset 14 de Marc 16. Enfin, Il apparut aux onze, pendant qu'ils √©taient √† table; et Il leur reprocha leur incr√©dulit√© et la duret√© de leur coeur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscit√©.

363 Ils n'avaient pas cru ceux qui avaient essayé de leur annoncer le message. Vous voyez, c'est la même chose aujourd'hui. Ceux qui ont un témoignage du Saint-Esprit; les gens disaient : "Ce sont des absurdités, ce n'est qu'une bande de saints exaltés!" Et Il leur reprocha la dureté de leur coeur, voyez, et leur incrédulité vis-à-vis de ceux qui L'avaient reconnu dans Sa résurrection. Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

364 Quoi? Pour prêcher le - ceci. Il n'y a qu'un seul Evangile, avec quatre gardiens. "Prêchez cet Evangile à toute la création." Maintenant, rappelez-vous qu'Il considère tous les quatre gardiens, Matthieu, Marc, Luc et Jean, Il le dit : "Prêchez l'Evangile à toute la création." Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. (Vous voyez, vous devez passer par ce baptême-ci.) Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé;... celui qui ne croira pas sera condamné. (Oh, frère, croyez, je vous en prie.) Et... (une conjonction, pour relier les autres phrases) ... Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru...

365 Eh bien, maintenant, voyons; que disent les m√©thodistes? "Pourvu que vous puissiez crier et mener une bonne vie." Les baptistes disent : "Ayez simplement la foi et faites-vous baptiser." Les √©piscopaliens disent : "Tenez-vous comme un √©piscopalien, comme ceci, et inclinez-vous pendant que la psalmodie est scand√©e." Et les catholiques disent : "R√©citez l'Ave Maria." Et les Pentec√ītistes disent : "Joignez-vous √† notre d√©nomination. Faites-vous baptiser au Nom du P√®re, Fils et Saint-Esprit!" Voil√† ! Voyez-vous? ...voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en Mon Nom... (non pas P√®re, Fils et Saint-Esprit qui sont des titres qui s'Y rapportent) ... en Mon Nom ils chasseront les d√©mons; ils parleront de nouvelles langues; Ils saisiront des serpents;... s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades et les malades seront gu√©ris. (Amen! Oh! fr√®re.)

366 Maintenant, retournons directement au verset 11, et ensuite nous serons sur le point de terminer. Matthieu 11, et j'ai pris les versets 20 et 21. C'est J√©sus qui parle. Dans tous ces passages, c'est donc J√©sus qui parle, il n'y a aucun de ces passages o√Ļ l'on trouve des paroles autres que celles de J√©sus, chaque passage. Le lendemain, apr√®s qu'ils... s'approch√®rent de B√©thanie, J√©sus eut faim. Apercevant‚Ķ un figuier..."

367 C'est lorsqu'Il a maudit l'arbre, c'est dans Matthieu 21. J'ai... 12, pardonnez-moi. C'est Marc 11.21 et 22. Pierre se rappelant ce qui s'√©tait pass√©, Lui dit : Rabbi, regarde, le figuier que Tu as maudit en chemin... J√©sus prit la parole, et leur dit : Ayez foi en Dieu. (Voyez-vous?) Je vous le dis en v√©rit√©... (√† ceux qui sont √† l'int√©rieur) ‚Ķ vous le dis en v√©rit√©, si quelqu'un dit √† cette montagne : √Ēte-toi, et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il peut obtenir - il le verra s'accomplir.

368 Mon vieux, la porte sud est gard√©e par le boeuf. La porte nord est gard√©e par le lion, la porte nord... Je veux dire la porte orientale. Et la porte nord est gard√©e par l'aigle qui vole, Jean, l'√©vang√©liste. Puis, de ce c√īt√©-ci, il y a le m√©decin, Luc, l'homme.

369 Maintenant, voyons ce que dit Luc. Prenez Luc chapitre 1... Je crois que nous avons pris Luc 10, de 1 √† 12. En r√©alit√©, c'est cela la commission. Vous savez tous ce que c'est, mais... Luc, chapitre 10, de 1 √† 12. Tr√®s bien, nous pouvons aller juste de l'avant et lire le tout, mais nous n'aurons pas le temps de le faire. "Partez..." Je vais commencer au verset 3 : Partez; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac... (Vous voyez : n'allez pas au nom d'une d√©nomination, allez comme Je vous envoie, vous voyez ? N'allez pas avec l'a-... l'a... l'assurance d'obtenir cent mille dollars pour ce r√©veil, sinon, ne partez pas. Vous voyez? Organisez vos campagnes... et Il leur dit : "Allez o√Ļ Je vous envoie"). Vous voyez ? Ne portez ni bourse, ni sac, ni souliers... ne saluez personne en chemin... (Ne vous arr√™tez pas pour dire : "Je vais me rendre l√† pour voir comment ils sont - ceux-ci vont, comment ceux-l√†..." Allez tout droit o√Ļ Je vous envoie. Ne faites attention √† personne d'autre.) Dans quelque maison que vous entriez, dites‚Ķ : Que la paix soit sur cette maison. ... s'il se trouve l√† un enfant de paix, votre paix reviendra... reposera sur lui; sinon, elle reviendra sur vous. Demeurez dans la m√™me heure - ou plut√īt, demeurez dans cette maison-l√†, mangeant et buvant ce qu'on vous donnera... (Eh bien, toutes ces histoires √† propos de "ne pas manger de viande, et tout, oh! la la! bont√© divine! Vous voyez?), car l'ouvrier m√©rite son salaire. N'allez pas de maison en maison... (sortir pour aller d√ģner avec les voisins aujourd'hui; et puis sortir avec le - le couple suivant le jour suivant; puis apr√®s, avec l'autre couple. Restez juste l√†.)

370 C'est pourquoi, quand je tiens une r√©union, vous savez, je reste juste √† l'h√ītel et je reste juste l√†. C'est exactement l√† que je me trouve en paix. Vous voyez? N'allez pas de maison en maison! Dans quelque ville que vous entriez, et o√Ļ l'on vous recevra, mangez ce qui vous sera pr√©sent√©, gu√©rissez les malades qui s'y trouveront, et dites-leur : le royaume de Dieu s'est approch√© de vous.

371 Mais maintenant, laissez-moi lire le verset suivant :
Mais dans quelque ville que vous entriez, et o√Ļ l'on ne vous recevra pas, le m√™me jour sortez de cette ville,... la poussi√®re m√™me de la ville qui s'est attach√©e √† - √† nos pieds; nous... (Voyons voir maintenant)‚Ķ m√™me... Et nous secouons contre vous la poussi√®re m√™me de votre ville qui s'est attach√©e √† nos pieds, sachez cependant que le royaume de Dieu s'est approch√©. Je vous dis qu'en ce jour, Sodome sera trait√©e moins rigoureusement que cette ville-l√†.

372 Oh! mon fr√®re, quelle assurance b√©nie! S'ils ne comprennent pas, ne vous re√ßoivent pas, vous, allez de l'avant, dites simplement : "Eh bien, si vous ne voulez pas de moi, je vais simplement secouer la poussi√®re de - (et) de mes souliers et continuer carr√©ment ailleurs." Autrement dit : "Je ne vous ai rien pris. Si j'ai mang√© quelque chose, je vous paierai pour cela." Puis continuez tout simplement votre chemin. Il a dit : "En v√©rit√©..." Chacune de ces villes o√Ļ ils √©taient all√©s et o√Ļ ils n'√©taient pas re√ßus, elles ont toutes sombr√© et ont disparu aujourd'hui. Mais chaque ville - ville qui les a re√ßus subsiste encore jusqu'aujourd'hui. Voil√†!

373 Maintenant, encore un passage, puis on termine. Voyons, nous avons 10… 11 de 29 à 31, Luc 11de 29 à 31, puis nous allons terminer. Oh ! j'aime Ceci.
Comme le peuple s'amassait...

374 Voyons... Est-ce que j'ai... Est-ce bien Luc, Luc 11.29? Oui. Je pense que ça pourrait bien être cela. Oui. Comme le peuple s'amassait en foule, ll se mit à dire : cette génération est une génération méchante; elle demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui du prophète Jonas. Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même, le Fils de l'homme en sera un pour cette génération. La reine du midi se lèvera au jour du jugement, avec... cette génération, et la condamnera, parce qu'elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon; et voici, il y a ici plus que Salomon. Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parc qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas.

375 Que disais-je donc? Il faut qu'on termine, il me faudra laisser tomber le reste. Mais en terminant, j'aimerais dire ceci parce que je vous ai gard√©s si longtemps. Que dit-Il ici ? "Un jour arrivera o√Ļ une g√©n√©ration m√©chante et adult√®re (maintenant souvenez-vous) cherchera un signe. " Et celle-ci est une g√©n√©ration m√©chante et adult√®re. Et Il dit : "Cette g√©n√©ration-l√† recevra un signe." Le signe de Jonas concordait - concorde avec le reste de la Bible. "Jonas fut dans le ventre de la baleine trois jours et trois nuits. Le Fils de l'homme devra de m√™me passer trois jours et trois nuits dans le ventre de la - la terre." Qu'est-ce que ce sera? Le signe de la r√©surrection. Vous voyez? Le signe de la r√©surrection sera manifest√© dans une g√©n√©ration m√©chante et adult√®re, et cela s'√©tait accompli dans le Livre des Actes. J√©sus est ressuscit√© des morts, Il est entr√© dans Pierre, Jacques, Jean et les ap√ītres, et ils ont fait ce Livre des Actes; ce n'√©taient pas les actes des ap√ītres, c'√©taient les actes du Saint-Esprit agissant dans les ap√ītres.

376 Aujourd'hui, ce n'est pas un homme, c'est le Saint-Esprit agissant au travers de l'homme, ou des hommes (Vous voyez?), qui est à l'oeuvre. Ce n'est pas l'homme; l'homme n'est qu'un vase, vous voyez, mais le Saint-Esprit est l'Huile qui est dans ce vase. Vous voyez?

377 Et regardez ce qu'ils ont fait, regardez les signes de J√©sus qu'ils ont accomplis. Les gens ont d√Ľ les remarquer parce que... Ils - ils - ils √©taient ignorants et illettr√©s, Pierre et Jean. Mais on a d√Ľ les remarquer; ils avaient √©t√© avec J√©sus. Ils faisaient les choses que Lui avait faites. Ainsi, vous voyez, chaque Livre de la Bible, chaque... les quatre Livres, les quatre Evangiles gardent la b√©n√©diction de la Pentec√īte avec chaque passage de l'Ecriture afin de confirmer exactement ce qu'ils ont dit. Et maintenant, les Actes des ap√ītres confirment aujourd'hui, avec les quatre Evangiles, que J√©sus-Christ est le m√™me hier, aujourd'hui et pour toujours. L'aimez-vous? Ils √©taient assembl√©s dans la chambre haute,
Priant tous en Son Nom,
Ils furent baptisés du Saint-Esprit,
Et la puissance pour servir descendit;
Ce qu'Il fit pour eux ce jour-là,
Il le fera aussi pour toi;
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.

378 Laissez-moi chanter cela : Ils étaient assemblés dans la chambre haute,
Priant tous en Son Nom,
Ils furent baptisés du Saint-Esprit,
Et la puissance pour servir descendit; (C'est ce dont nous avons besoin aujourd'hui)
Ce qu'Il fit pour eux ce jour-là,
Il le fera aussi pour toi;
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.
Ces gens n'avaient peut-être pas d'instruction, (Pas... Juste comme Pierre, Jacques et Jean)
Ni à se vanter d'une renommée mondaine,
Ils avaient tous re√ßu leur Pentec√īte,
Baptisés au Nom de Jésus;
Et ils disent maintenant dans le monde entier
Que Sa puissance est toujours la même (Juste la même qu'elle l'était autrefois.)
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.
Je suis l'un d'eux, je suis l'un d'eux;
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.
L'un d'eux, je suis l'un d'eux;
Oh ! Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.
Oh ! venez, mes frères, chercher cette bénédiction
Qui purifiera votre coeur du péché,
Qui fera sonner les carillons de joie
Et qui gardera votre √Ęme enflamm√©e.
Oh, elle br√Ľle maintenant dans mon coeur.
Oh, gloire à Son Nom!
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.
L'un d'eux, l'un d'eux.
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux. (Alléluia!)
L'un d'eux, je suis l'un d'eux.
Je suis si heureux de pouvoir dire que je suis l'un d'eux.

379 [Espace vide sur la bande - N.D.E.] Cela trompe beaucoup de gens. Est-ce... Beaucoup de gens de la rue qui vont à l'église, qui appartiennent aux églises, sont séduits comme l'a été Eve au commencement. Ils se font duper.

380 Oh, venez prendre de l'Arbre de Vie. Maintenant, au lieu des ch√©rubins... Maintenant, j'aimerais dire quelque chose. Au lieu que ces ch√©rubins soient l√† √† garder ce tr√īne, ils sont ici dehors, cherchant, essayant de conduire les gens (en montant la garde du tr√īne); essayant de les faire passer par la porte pour les ramener √† l'Arbre de Vie, afin qu'ils puissent En prendre. J√©sus a dit : "Je suis le Pain de Vie qui est descendu du Ciel d'aupr√®s de Dieu. Celui qui mange Ma chair et boit Mon Sang a la Vie √©ternelle et Je le ressusciterai au dernier jour." C'est vrai. Oh, je suis si heureux.

381 Combien de malades y a-t-il dans la salle? Faites voir vos mains. Bien. Combien ont re√ßu... Est-ce que... Est-ce que - est-ce que j'ai bien compris, Billy? O√Ļ est-il? A-t-il distribu√© des cartes de pri√®re? Est-ce que [Espace vide sur la bande - N.D.E.] Tr√®s bien, qui a... [Espace vide sur la bande - N.D.E.]

382 Maintenant, regardez tous ici. Maintenant, c'est exactement comme lorsque cela vient ici sous la Gloire. Vous voyez. Vous voyez, vous voyez? Ils ont pris... C'est la Lumière ici au-dessus. Vous avancez ici. Vous voyez? Maintenant, regardez, ce n'est qu'un - ce n'est qu'un reflet, simplement un reflet qui se fait là. Vous voyez? Ce n'est pas la Lumière. Voici la Lumière, Elle est suspendue ici même (Voyez?), juste ici au-dessus de cette femme. Je viens juste de La voir et je pensais qu'Elle était au-dessus de quelqu'un.

383 Bon, vous n'en voyez qu'une, mais moi, j'en vois deux. L'une d'elles est naturelle, l'Autre est surnaturelle. Il y a un homme assis là à l'extérieur; sous ce fil, il est en train de regarder vers cette Lumière. Elle l'a frappé. Il vient de Seymour, dans l'Indiana; et il a - il a eu une attaque d'apoplexie. Si vous croyez, monsieur, Dieu vous guérira de cette attaque. Amen! Croyez maintenant.

384 Croyez-vous de tout votre coeur? Alors, si le Seigneur Dieu, le Créateur des cieux et de la terre, me laisse faire quelque chose afin de vous prouver que c'est Dieu, croirez-vous alors de tout votre coeur? Vous - vous souffrez d'une dépression nerveuse due à la - la - la ménopause. Croyez-vous que Dieu va vous guérir? Vous n'êtes pas non plus d'ici.

385 [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... ce qu'est votre maladie? Et qu'en faisant cela, Il veut vous guérir? [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... qu'Il peut vous guérir, parce que ce n'est pas vous qui avez besoin d'être guéri, c'est votre fils. Vous voyez? Il est en Virginie. Croyez-vous qu'avec l'aide de Dieu, je peux vous dire ce qui ne va pas chez lui? Il a des ulcères. C'est vrai. Et il y a encore une chose qui ne va pas chez lui : il n'est pas sauvé. Et vous priez pour lui. Maintenant, Madame Baker, retournez à Somerset et croyez de tout votre coeur; Jésus-Christ le guérira.

386 [Espace vide sur la bande - N.D.E.]...?... vous gu√©rir, L'accepterez-vous comme votre Sauveur? Si vous pouviez... [Espace vide sur la bande - N.D.E.]... gu√©risseur. Une fois, Paul avait dit... [Espace vide sur la bande - N.D.E.] Cette assembl√©e de gens qui ont √©cout√© attentivement jusqu'√† ce moment de la journ√©e, Seigneur... Maintenant, Seigneur Dieu, je prie que Ta gr√Ęce et Ta bont√© reposent sur eux.

387 Satan, je te somme au Nom de Jésus-Christ, de sortir de ces gens! Ils sont restés là pour écouter l'Evangile. Tu ne peux plus garder ton emprise sur eux. Que la puissance du diable qui a lié ces gens, quitte...

EN HAUT