La Flèche De Délivrance De La Part De Dieu Tirée À L'Aide D'un Arc

Date: 56-0801 | La durée est de: 1 heure et 30 minutes | La traduction: Shp
doc pdf
Voir le texte français seulement Voir le texte anglais seulement

1          Sois avec nous alors que nous - alors que nous avançons soir après soir dans cette série de réunions, que Ta Présence soit ici, Seigneur, la grande puissance du Saint-Esprit; que les gens ne soient même pas en mesure de partir le lundi. Puisse cela continuer, Seigneur. Oh! que Ton Esprit descende. Viens-nous en aide comme nous T'adorons. Nous le demandons au Nom de Jésus, Ton Fils. Amen.

2          Ce soir, le sol est un peu boueux dehors, n'est-ce pas? Mais une bonne chose, c'est qu'il fait beaucoup plus frais. Nous en sommes très contents, de ce qu'il ne fait pas... vraiment, je - je me rends compte qu'il me faut écourter quelques jours de notre série de réunions, toutefois, je suis content que frère Herholzer soit - soit venu pour prendre la relève et pour... J'aimerais que vous veniez tous l'entendre... Et il vous fera certainement du bien. Il priait pour les malades avant même que je n'entre au ministère. C'est donc le même homme, n'est-ce pas? Ainsi, c'est très bien. Et puis, voici la raison pour laquelle je viens vraiment...

            [Espace vide sur la bande - N.D.E]... Je ne sais pas ce que je dois faire. Et si je quitte ici le dimanche, j'ai une demi-journée pour le faire; ensuite, il me faudra conduire sur une distance de trois mille cinq cents miles [Environ 5.600 km - N.D.T.] pour arriver au lieu de la réunion, et dans l'entre-temps, tenir une réunion là. Je... vous pouvez vous imaginer. Voyez-vous? Et le... Et j'ai demandé au frère Moore si nous pourrions quitter juste quelques jours plus tôt comme cela, et il a dit: "Bien sûr, Frère Branham." C'est ce que nous... ce que j'apprécie chez frère Moore et l'église ici, c'est que ce sont de véritables chrétiens, qui sont compréhensifs et tout, et ils... je vous dis que ça - ça vaut beaucoup de savoir que vous avez un ami qui vous est intimement attaché, plus  qu'un frère, et des gens qui comprennent.

3          Et, oh, bien sûr, j'aurais aimé rester un mois ici avec vous. J'aurais bien aimé le faire, mais je - je ne le pourrai pas. Après tout, mes amis, je voudrais simplement vous dire quelque chose que vous ne connaissez pas. Me suis-je discrédité pour être venu ici? Voyez-vous? C'est juste. J'avais cent réunions, plus de cent réunions, auxquelles j'ai été invité dans l'espace de deux semaines... Je reviens de la convention. Et il y a des gens, à des endroits où je n'ai jamais été, qui disaient: "Nous vous prions de venir ne fût-ce que pour une soirée, Frère Branham", et c'est depuis dix ans, mois après mois, que je cherche à venir, depuis dix ans. Et puis, me voici encore de retour à Shreveport où j'avais passé la plus grande partie de mon temps, pour tenir une série de réunions de deux semaines.

            Ils ont dit: "Pourquoi êtes-vous là à Shreveport? Eh bien, qu'y a-t-il de si important là-bas? Qu'y a-t-il de si important là-bas à Shreveport?"

4          Ainsi, vous savez, Jésus pendant Son ministère, de son vivant, a essayé de partager en quelque sorte les choses avec tout le monde, c'est ce que j'essaie de  faire. Et je sais que nous avons passé un moment merveilleux; certainement. L'autre jour, j'ai eu l'une des meilleures onctions et particulièrement un message que le Seigneur m'avait donné là-bas, dans le... Je n'ai jamais de ma vie reçu quelque chose qui m'ait frappé à ce point, un message à l'église: L'Agneau et la Colombe. Ne l'oubliez pas.

5          Eh bien, dernièrement ici sur l'estrade... A propos, avant que je ne commence à parler, frère Moore et moi devons être tout de suite en Californie ensemble. Et peut-être, Dieu voulant, lorsque je partirai en Californie, je passerai par ici et je vous accorderai un peu de temps, une ou deux soirées pendant que nous serons en route pour la Californie. Avec ça, on sera quitte, n'est-ce pas? Ça sera une bonne chose.

            Eh bien, combien comprennent cela et prieront pour moi? Je - je suis sûr que vous le ferez. Je vous remercie, frères et soeurs; c'est vraiment gentil. Je vous aime pour cela.

            Eh bien, je suis... Frère Moore s'en va en Californie. Nous allons au rassemblement international de la Rue Azusa. Celle-ci est la cinquantième année. Et dans mon coeur, c'est plutôt comme une révélation, cette cinquantième année de... l'année du jubilé de la Pentecôte. Lorsque j'étais à Westgate, il y a une année ou quelque chose comme ça, le Seigneur a semblé juste placer cela sur mon coeur et je l'ai déclaré devant plusieurs milliers de gens et cela a pris feu.

            Eh bien, c'est au Angélus Temple que se tiendra le grand rassemblement de la Rue Azusa. Et je pense que ce sera le dix septembre prochain. Ça commencera le seize, le seize. Et j'ai le privilège et l'honneur de tenir les services d'ouverture, les quelques premiers services. Frère Oral Roberts, Tommy Hicks, et, oh, beaucoup d'autres seront là dans ce grand rassemblement. Et il y aura plusieurs personnes de différentes parties du monde qui viendront à ce grand... Il s'agit du début de la Pentecôte en Amérique, sur la vieille rue Azusa. Et voici cinquante ans... Les jubilés ont été proclamés. Maintenant vous pouvez vous en aller libre ou vous restez là derrière.

6          Nous allons donc nous y rendre. Et puis, frère Espinoza qui était avec nous là à Mexico il y a quelques mois avec frère Moore, frère Brown, et nous tous, qui étions là, nous y avons passé des moments merveilleux dans le Seigneur... Et frère Espinoza était mon interprète, un frère tellement aimable, et il était très gentil envers moi. Il voulait savoir si j'irais tenir des réunions chez lui pendant un mois. Une série de réunions pendant un mois, eh bien, ça je - je ne saurais vraiment pas le faire. Si mes réunions étaient organisées sur une grande échelle (voyez-vous?), eh bien, ce serait alors différent. Je pourrai être capable de rester pendant un mois. Mais travailler sur une petite échelle, n'exige pas trop de moyens financiers, pas de programmes de radio, ni rien d'autre. Je me sens simplement libre d'aller où que le Seigneur me conduira (voyez-vous?), et je viendrai ici y rester quelques soirées, et j'irai là-bas y rester quelques soirées, et j'irai à un autre endroit y passer  quelques soirées dans une église, peu importe où c'est. Et je n'ai besoin que des - des habits à porter.

7          Dites donc, à propos, une certaine dame m'a offert un costume pendant que j'étais ici, et j'apprécie certainement cela, mes chers amis, qui que vous soyez, la dame là derrière. Que Dieu vous bénisse, soeur, pour l'avoir fait. J'apprécie certainement cela. Je voulais mentionner cela hier soir, et - et je - je vous remercie vraiment. C'est comme ça que j'obtiens des habits, les gens me les donnent. Et - et souvenez-vous, ça ne me dérange pas d'avoir des histoires usagées. Pour moi, ça ne fait aucun problème. J'ai grandi comme cela, ainsi je - je - ainsi je - je - j'apprécie certainement cela. Et je...

            Mon Seigneur n'avait pas un endroit où reposer Sa tête. C'est vrai. Et quant à... Je... Le Seigneur m'a donné un petit endroit où vivre avec ma petite famille et nous en sommes vraiment contents. Et aussi longtemps que nous avions... Non pas que... Je n'oblige pas notre famille... même si nous avions les moyens de nous en procurer et même si nous recevions une offrande d'amour consistante, et que nous ayons les moyens de vivre un peu dans le luxe... je ne le ferais pas. Non, non. Si je reçois un petit quelque chose en plus, je le place dans les missions à l'étranger. Dieu sait que c'est la vérité. Et je... Eh bien, en effet, j'en suis l'intendant lorsque cela m'est remis. Et je dois en répondre en ce jour-là. Et je veux qu'il en soit ainsi quand je...

            J'aimerais que tout soit tiré au clair lorsque j'arriverai à la rivière. Je ne veux pas avoir des ennuis à ce moment-là. S'il y a un problème, je veux régler cela maintenant. C'est vrai. C'est maintenant même que j'aimerais régler tout cela, car en ce matin-là, j'aimerais avoir mon ticket à la main et être prêt au dernier souffle. Je voudrais alors tout arranger. Et j'essaie de le faire de mon mieux, mes frères et soeurs.

8          Eh bien, il y a ici beaucoup de braves baptistes et de braves presbytériens et autres. Et je - j'apprécie vos efforts en venant ici pour m'aider à gagner les pécheurs à Christ. Et maintenant, il se peut que je ne sois pas capable de parler comme votre pasteur. Je n'ai pas d'instruction. Je n'ai pas de capacité, mais vous m'avez supporté avec ce que - avec ce que Dieu m'a donné pour gagner les pécheurs. Et je - j'apprécie cela.

9          J'aimerais vous montrer l'exaucement d'une prière. Combien étaient ici hier soir? Faites voir la main, partout dans la salle. Eh bien, c'est très bien. Eh bien, j'aimerais dire ceci: rappelez-vous qu'il y a une dame quelque part, je pense que c'est la première femme ou quelque chose comme ça, de toute façon cela est dit quelque part sur la bande, J'ai demandé à une femme qui était tout enflée depuis un certain temps suite - suite à un excès de liquides dans son corps; je lui ai dit que Dieu l'avait touchée d'une manière ou d'une autre.

            Et je lui ai dit: "Madame, auriez-vous vraiment l'amabilité de faire telle chose", ou quelque chose de ce genre... Les gens viennent me le répéter simplement, car pour moi, ça paraît comme un rêve. J'ai dit: "Voudriez-vous mesurer votre corps ce soir, avec une ficelle, puis revenez demain soir nous montrer combien ça s'est rétréci. Et cette femme avait longtemps été... Combien se souviennent que j'ai dit cela à la femme? Eh bien, elle a amené la ficelle. La voici. Et elle a diminué un peu plus d'un pouce et demi du jour au lendemain, depuis... Eh bien, c'était dans l'espace d'environ dix-huit heures. Que le Seigneur soit loué.

10        Est-ce que la dame en question est ici? La femme qui était guérie hier soir, est-elle présente? La voici, voici donc la dame en question. Disons tous: "Loué soit le Seigneur." [L'assemblée répète: "Loué soit le Seigneur!" - N.D.E.] Que Dieu vous bénisse, soeur, pour vous être soumise. Ceci sera un mémorial montrant que Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Amen.

            Combien nous sommes reconnaissants. Et je suis aussi reconnaissant pour votre loyauté, soeur. Eh bien, cela continuera toujours à diminuer. Vous allez bien maintenant. Le Seigneur Jésus...

            Eh bien, vous direz: "Regardez çà, un pouce et demi dans l'espace d'environ seize ou dix-huit heures", je pense, depuis le temps où elle est partie d'ici, lorsqu'elle s'est prise des mesures, pour revenir. Eh bien, lorsqu'Elie a vu un petit nuage qui avait presque la taille de la paume de la main d'un homme, il a dit: "J'entends le bruit qui annonce la pluie." Soyez prêts.

11        Ainsi, oh! la la! je prie qu'on ait des moments vraiment merveilleux cette semaine, au point que les béquilles et autres seront accrochés là sur ces colonnes par ici. Dieu sera glorifié. Je crois simplement qu'il en sera ainsi. Et un jour, j'espère revenir à Shreveport dans une réunion comme celle-ci où je me tiendrai tout simplement là à prier pour les malades au fur et à mesure qu'ils passeront. J'aime tellement faire cela que je ne sais quoi faire. Mais cependant,  comme mon ministère a été consacré à... S'il me fallait commencer une réunion et que je ne le fasse pas, là il n'y a pas de problème. Mais dès que cela commence, je suis alors incapable d'arrêter cela. Chaque fois que quelqu'un se présente devant moi, ça y est encore, ça y est encore. Les gens tirent de toutes parts. Et c'est la raison pour laquelle mon ministère n'a jamais connu un véritable succès en Amérique. Mais, oh! combien le Seigneur a béni là outre-mer...?... Vous voyez?

            En Amérique, on enseigne aux gens qu'il faut qu'on leur impose les mains, ou qu'il faut qu'on les oigne d'huile. Eh bien, c'est ce qu'ils croient et il n'y a aucun moyen d'ôter cela. Voyez-vous? Cela a été déjà enraciné en eux. C'est... Et vous ne pouvez rien faire à ce sujet. Oui.

12        Et un jour, Dieu voulant, j'essaie de me défaire de cela maintenant même, demandant au Père céleste... Et Il m'a parlé en vision d'une tente que le frère Moore et les autres iront donc dresser en Californie pour la première fois. Ils vont aménager un petit endroit où nous pouvons prier pour les gens, et je pourrai m'éloigner des gens juste une minute pour que je ne sente pas cette attraction lorsque je prie. C'est ce qui m'affaiblit. C'est ce qui me fait vite quitter l'estrade plus tôt. Ne vous en prenez pas à mon fils, ce n'est pas lui. Il se tient à mes côtés comme cela, il se tient près de moi plus que tout ce que j'aie jamais connu dans ma vie. Il sait très exactement que faire. N'eût été lui, je me retrouverais dans un asile de fous, parce que les gens me laisseraient là continuant ainsi.

            Une fois, je me suis confié aux prédicateurs, et vous avez entendu que j'avais quitté le champ missionnaire et je n'y suis jamais retourné depuis deux ou trois ans. Mon fils est fidèle envers moi, et j'apprécie cela. Ainsi, il - il se tient juste à mes côtés. Et il se tient donc sur l'estrade et me surveille, et dès qu'il voit que la bouche devient un peu blanche tout autour, il dit: "Papa, peu m'importe qu'il y ait là cinquante mille personnes. Si Tu ne viens pas, je vais te mettre sur mes épaules et alors tu quitteras." C'est donc ce que sa mère lui dit de faire.

            C'est à peine qu'elle me laisse aller à la réunion sans lui. Elle disait: "Billy, vas-y, je sais ce qui arrivera à Papa. Il reviendra complètement épuisé et tout. Ainsi, vas-y, peu importe qu'il y ait quelqu'un ou pas, lorsque vous voyez qu'il a pris assez de gens, retire-le tout de suite de l'estrade." J'apprécie donc cela, mon fils, Billy Paul.

13        Et maintenant, mes amis, voici en quoi consiste mon ministère. Mon ministère ne consiste pas à toucher les gens. Et je trouve que cela n'est pas à la portée des Américains. Mais outre-mer, l'unique chose qu'il leur faut voir, c'est une seule chose surnaturelle être accomplie, et eux tous déposeront par terre tout ce qu'ils ont, ils déposeront par terre leurs béquilles, ils se lèveront de leurs fauteuils roulants, et s'en iront chez eux. Je... s'il faut qu'il y ait des gens pour les aider à marcher pendant quelques moments jusqu'à ce qu'ils aient de la force...

            A... à Durban, en Afrique du Sud, où une personne... Ce don surnaturel était en action... Je pense, non, je vous demande pardon, je pense que c'était probablement quatre, quatre d'entre eux et une personne sur l'estrade. Je me suis retourné et j'ai offert une prière d'ensemble, et le frère Bosworth, un homme vraiment honnête au possible à ce que je sache, a estimé qu'il y avait vingt-cinq mille guérisons remarquables après une prière. Vous savez, il y avait sept véhicules pleins de béquilles, d'appareils orthopédiques, de cannes, et de bâtons à l'aide desquels ils avaient marché, qui étaient ramassés au sol à la fin de la réunion. Ils n'en avaient plus besoin. Ils étaient tous guéris. En voyant juste - juste un seul miracle, il a dit: "Ouais. Il est Dieu. Il vit." C'est tout ce qu'il y a, c'est si simple.

14        Mais nous sommes très instruits. Oh! nous voulons que les choses se passent selon notre propre conception. Voyez-vous? C'est - c'est là que nous manquons la chose, là même. C'est là que... Eh bien, nous savons... Moi aussi, je suis Américain, et c'est le plus beau pays du monde. Malgré son état rétrograde, c'est ma nation. Je l'aime. Mais cependant, nous sommes... Oh! Nous, dans ce pays, nous avons besoin des missionnaires plus que dans tout autre endroit que je connaisse au monde. C'est vrai. C'est ici qu'on a pas mal besoin de missionnaires.

            Juste un seul miracle là, et tous ces païens assis là, qui ne savent même pas distinguer la main droite de la main gauche, tout nus, nus comme un ver, ils étaient juste là à regarder... Et ils levaient les yeux pour regarder au travers de leurs cheveux qui avaient de la boue, si vous leur témoigner simplement de l'amour, ils se mettront tout simplement à pleurer. Puis, lorsqu'ils voient le surnaturel opérer là et appeler ce païen par son nom, lui révéler son problème, oh! la la! simplement ils ... c'est - c'est tout ce qu'ils veulent savoir. Ça - Ça suffit. "Si vous dites: 'Il est ici.' C'est ce qui m'arrange." Ils déposent simplement cela par terre et s'en vont, c'est si simple.

            Mais lorsque nous commençons à déposer les nôtres en disant: "Oh! je me demande. Laissez-moi tenter la chance pour voir. Je vais voir si cela marchera ou pas." Eh bien, ça ne marchera pas. C'est tout. Ça... Vous aurez manqué la chose là même. Ainsi, je... Dorénavant, si Dieu m'aide ici en Amérique, nous aurons après un certain moment cette grande tente, je prierai simplement pour les malades, et irai de l'avant pendant que je suis en Amérique. Ensuite, comme le Seigneur me conduira à faire certaines choses de cette manière, puis après quoi nous irons outre-mer. En effet, là-bas des centaines de milliers d'âmes seront gagnées (voyez-vous?), ici ça n'a pas beaucoup d'effet.

15        Maintenant je vais donc lire un passage des Ecritures. Nous allons tout droit dans la Parole, et ce soir nous nous attendons à ce que Dieu nous accorde l'une de plus grandes réunions que nous ayons jamais eues. Je crois que demain soir, lorsque le frère s'avancera à l'estrade, le Saint-Esprit parcourra cette salle et - et tout, que chaque personne malade qui est sous la tente sera guérie, et que même ceux qui seront là-dehors dans les véhicules seront aussi guéris.

            Maintenant, combien L'aiment de tout leur coeur, de toute leur âme, et de toute leur pensée? Amen. C'est merveilleux. Maintenant, soyez prêts et soyez donc en prière, pendant que nous lisons une portion de l'Ecriture de cette vieille Bible sacrée. Voici ce que nous lisons dans le Livre des Rois:

          ... et il dit: ouvre la fenêtre à l'orient. Et il l'ouvrit. Elisée dit: Tire. Et il tira. Elisée dit: c'est une flèche de délivrance de la part de l'Eternel...

            Puisse-t-Il ajouter Ses bénédictions à la lecture de la Parole: "Une flèche de délivrance de la part de Dieu tirée à l'aide d'un arc."

16        Eh bien, vous savez, peu - peu importe combien la chose paraît mystérieuse, Dieu tient toujours Sa Parole. Peu importe combien ça paraît insensé pour les gens, Dieu tient toujours Sa Parole. Et si Dieu fait une promesse annonçant quelque chose, Dieu tiendra cette promesse. Vous et moi nous pouvons faire une promesse, nous - nous manquons à notre promesse, pas parce que nous ne voulons pas la tenir, mais parfois ce sont les circonstances qui nous en empêchent.

            Mais lorsque Dieu... Etant infini, Il connaît tout le futur depuis le commencement, et Il ne peut pas... Il ne peut pas faire une - une promesse à moins qu'Il - qu'Il sache ce qui va arriver. Et Il tient toujours Sa promesse. Parfois, la manière dont Il s'y prend pour tenir Sa promesse semble ridicule, mais Il la tient toujours.

17        Combien les gens du temps de Noé ont peut-être pensé que c'était étrange; pendant que celui-ci construisait l'arche pour se sauver lui-même et sauver sa famille, sachant que la pluie tomberait du ciel. Mais Dieu a quand même fait tomber la pluie.

            Et je pense à Moïse, lorsqu'il se tenait là sur la montagne près de ce buisson ardent, comment il avait perdu tout espoir de délivrance. Il semblait comme si la délivrance du peuple pour laquelle il avait si vaillamment pris position n'allait jamais se produire. Mais quand il s'est tenu là près du buisson ardent, dans la Lumière de Dieu, tout en lui avait changé.

            Et je pense qu'il en est de même aujourd'hui; beaucoup d'entre nous perdent de vue la délivrance. Je pense qu'il y a ici - ici devant moi un petit garçon, qui est atteint de paralysie infantile; ses petits bras sont déformés. Je - je vois une - une dame qui est assise ici devant moi, avec une petite canne, c'est probablement une - une aveugle, une jolie jeune dame étendue ici sur une - une petite civière. Et plusieurs d'entre vous souffrent peut-être de cancer, d'un problème cardiaque, et - et d'autres maladies qui - qui vous tueront, mais vous perdez toute pensée de délivrance dès que le docteur dit que c'est incurable.

18        Eh bien, frère, si jamais nous entrons dans la Présence de Dieu comme le fit Moïse, eh bien, pour lui ce fut une révolution. Eh bien, je... Cela nous révolutionnerait. Lorsque le... Dans la Lumière de cet Ange de Dieu qui se tenait là sur cette montagne ce jour-là, tout ce qu'il avait jadis, dont il se disait qu'il ne se produirait jamais, est devenu une réalité.

            Et je pense que si jamais les hommes et les femmes entraient dans la Lumière du Saint-Esprit, sous l'onction de l'Esprit de Dieu et sous la Lumière de la Parole de Dieu, tout ce que Dieu a promis va s'illuminer pour vous et deviendra de nouveau une réalité.

19        Eh bien, la raison pour laquelle Moïse a échoué au début... Voici la cause. Il manquait ce qu'avait le buisson ardent. C'est vrai. Et notre échec aujourd'hui, est dû au manque de ce que possède le Saint-Esprit. Et le Saint-Esprit a toutes les bonnes choses pour nous. Et si nous recevons le Saint-Esprit, alors toutes choses sont possibles; et elles ne sont pas seulement possibles mais elles nous ont été promises. Jésus a dit: "Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Je le ferai. Si vous demeurez en Moi et que Mes Paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez, cela vous sera accordé." Voyez-vous? Lorsque nous entrons dans la Lumière de la Parole de Dieu, avec l'onction du Saint-Esprit pour faire briller la Lumière sur la Parole, frère, l'impossible devient alors de petites choses.

            Dieu nous demande de croire Sa Parole. Il envoie le Saint-Esprit pour vivifier cette Parole lorsqu'Il descend sur Elle. Lorsque la Parole est prêchée et que le Saint-Esprit apporte la Parole, Il La vivifie et Il fait briller la même Lumière de la promesse bénie de Dieu. Dieu a dit: "Je Me suis souvenu de Ma promesse que J'ai faite à Abraham, à Isaac, et à Jacob, et Je T'envoie là-bas pour l'accomplir." Voyez-vous? Ensuite, lorsque la Parole de Dieu, lorsque Sa promesse est éclairée par la Présence de l'Ange de l'Eternel; maintenant Moïse s'arrête et le voilà qui se met en route. Et Dieu tient toujours Sa promesse.

20        Notre texte de ce soir, c'est un texte très remarquable pour moi, c'était à l'époque où... Ils avaient eu une succession de rois depuis la mort d'Achab. Elie lui avait dit comment il allait mourir, et ce que Dieu allait faire à cause de sa méchanceté, et comment Jézabel serait donnée en pâture aux chiens à cause des actes cruels qu'elle avait commis.

            Et souvenez-vous, mes frères et soeurs, vous moissonnerez ce que vous semez. Vous qui... Eh bien, c'est la loi de Dieu. C'est la loi de Dieu, la loi de la nature. Vous moissonnez ce que vous semez.

21        Ainsi donc, chers amis, que ceci soit un avertissement pour vous qui êtes ici à Shreveport. Si vous croyez que je suis un serviteur de Dieu, écoutez donc. La meilleure chose à faire, pour vous les gens du voisinage de Life Tabernacle et de partout ailleurs, c'est de laisser une série de réunions de prière à l'ancienne mode se poursuivre, et de garder l'unité de l'Esprit, de continuer à regarder en haut et d'être vigilants concernant la Venue du Seigneur. Faites sortir de vous toute la mondanité, peu importe combien ça fait mal, la circoncision du Saint-Esprit retranchera les choses du monde. Maintenant, je commence à sentir beaucoup de mondanité entrer sournoisement en vous. Ainsi donc, faites sortir cela. Peu importe combien ça fait mal, je... C'est à toi que je m'adresse, Life Tabernacle. Eh bien, vous les frères baptistes, parlez à vos gens là-bas de la même manière.

            Toutefois, je commence à remarquer qu'il y a quelque chose de différent. Ce n'est plus le même Life Tabernacle où j'avais l'habitude de venir. Et ce que je voudrais que vous vous rappeliez ce soir, c'est que vous puissiez garder ces réunions de prière à l'ancienne mode. Laissez le Saint-Esprit à l'ancienne mode continuer de tomber parmi vous. Tenez le monde loin de vous. Scellez Christ au-dedans de vous. Mais vous vous relâchez dans la prière de toute façon. Souvenez-vous que vous moissonnerez ce que vous avez semé. Souvenez-vous-en simplement.

22        Vous avez l'une de meilleures églises où je sois jamais entré de ma vie, où que ce soit, dans n'importe quel continent. Life Tabernacle est l'une de mes églises favorites. Cela me brise le coeur, de vous voir laisser le monde entrer sournoisement en vous tel que vous le faites. Ainsi, ne le faites plus. Cessez de faire cela. Priez jusqu'à ce que ça sorte, et que Dieu revienne pour prendre le contrôle. Soumettez-vous à Dieu et faites revenir la bénédiction à l'ancienne mode.

            Et vous, habitants de Shreveport, mes chers - chers frères du sud, qui êtes les plus braves personnes que j'aie jamais rencontrées... Je ne dis pas cela pour faire des compromis avec vous; je le dis parce que je vous aime. Si vous voulez être très bien traités et si vous voulez jouir d'une très bonne hospitalité à l'ancienne mode, venez en Louisiane. Je le dis de tout mon coeur.

            Et je vous assure, ne laissez pas le monde entrer en vous. Ne laissez pas le monde entrer dans vos églises, frères. Priez jusqu'au bout pour cela, gênez jusqu'à ce que Dieu descende, jusqu'à ce que Dieu vienne prendre la direction. C'est juste. Gardez la joie du Seigneur parmi les saints. Gardez-les toujours en prière. Et gardez chaque petit endroit. Si Noé voyait une fuite dans son arche, eh bien, il enduisait de poix l'endroit. Ainsi, c'est la meilleure façon que je connaisse pour arrêter la fuite, pour empêcher le monde d'entrer, c'est de boucher la fuite, c'est la meilleure chose à faire. Il n'y a qu'une seule façon de le faire, c'est la prière. La prière arrête la fuite. La prière change les choses. 

23        Eh bien, beaucoup de rois se sont succédé. Achab, ce méchant roi a été tué par une flèche tirée à l'aide d'un arc. Et Jézabel fut jetée hors de la chambre alors qu'elle cherchait à - à faire l'amour ou à danser. Plutôt, Jéhu, alors qu'il s'approchait, donna l'ordre aux eunuques de la jeter dehors dans la rue par la fenêtre.

            Et savez-vous ce qui s'est passé? Laissez-moi vous le dire, Life Tabernacle. Quand je vois certaines d'entre vous femmes commencer à appliquer du maquillage et ces trucs comme les autres femmes du monde, cela m'a presque tué quand je suis entré ici l'autre jour et que j'ai vu cela. Ecoutez. Il  n'y a qu'une femme dans la Bible qui se soit jamais fardée. Vous ne vous fardez pas pour rencontrer Dieu; vous le faites pour vous présenter devant les hommes. Et la femme qui fait cela, Dieu l'a donnée en pâture aux chiens. Ainsi, lorsque vous allez vous maquiller, souvenez-vous simplement que Dieu fait de vous de la viande pour chiens, lorsque vous voyez quelqu'un faire cela.

24        Eh bien, eh bien, tenez-vous loin de cela. Fuyez devant l'apparition  même du mal. Vous pensez peut-être que je suis en train de vous attaquer d'une façon cruelle, mais, frère, je crois qu'on en a besoin ici en bas. Il y a quelque chose de faux. Il y a quelque chose... Eh bien, je ne veux pas que vous vous fâchiez contre moi, je suis votre frère. Et Dieu me fera répondre devant vous au jour du jugement. C'est vrai.

            Et tout le monde pentecôtiste, si les gens se relâchent, vous, ne faites pas cela. Restez fidèles à Dieu. Priez beaucoup. Menez une vie correcte. Associez-vous avec Dieu et avec Son peuple. Et quittez ces choses mondaines et impies dont la Bible parle. Le Saint-Esprit appelle les gens à sortir. Peu importe ce que fait votre voisine et combien elle est bonne, ce que fait cet ami, ne vous associez pas avec cette incrédulité. Ça sautera droit sur vous. Amen. "Sortez du milieu d'eux. Séparez-vous, a dit Dieu, et Je vous accueillerai." C'est vrai.

            C'est la raison pour laquelle, c'est très difficile d'avoir une réunion ici sous tente. C'est la raison pour laquelle il est très difficile d'avoir une réunion de n'importe quel genre, parce que nous laissons tomber ces choses. Nous devrions avoir une véritable réunion ici. Certainement, nous devrions en avoir une, avec de si braves gens. Et vous les prédicateurs, si vous ne leur dites pas cela, que Dieu ait pitié de vos âmes pécheresses. C'est vrai. C'est certain. Il y a quelque chose qui cloche. Et vous devez faire sortir le monde avant que Christ n'entre. Il ne s'associera simplement pas avec l'incrédulité et les choses du monde.

25        Eh bien, écoutez, mon ami. Tout au long... des croyants frontaliers sont venus après Achab, tout du long là-bas. Après que cet Achab eut quitté la scène, un autre prit sa place, puis encore un autre, jusqu'à ce que vînt le Roi Joas, qui fut roi pendant cette période là. Il était un prédicateur, ou plutôt un croyant frontalier et tiède. Tout ce que le peuple voulait faire était bon aux yeux de Joas. Oh! Il avait ôté quelques hauts lieux où se pratiquait l'adoration païenne, et il a  fait certaines choses, mais cependant il ne s'était pas éloigné des péchés de son père, et des choses du genre. Quelle que soit la direction que le peuple voulait suivre, lui aussi suivait la même direction.

            Eh bien, n'est-ce pas exactement ce que font les prédicateurs aujourd'hui? Ce que veut l'assemblée, c'est ce que le prédicateur lui prêche. Je voudrai vous dire une chose: un prédicateur envoyé de Dieu, né du Saint-Esprit ne fera pas des compromis avec une assemblée. C'est vrai.

            Pouvez-vous imaginer Jean-Baptiste, lorsqu'on a présenté Hérodias et Hérode ce soir-là... Eh bien, Jean s'est avancé vers lui et lui a dit: "Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme." Cet homme avait le Saint-Esprit. Il n'a pas fait de compromis; il a dit la vérité. Et qu'en est-il de cela maintenant? C'est terminé. Que se passera-t-il au jour du jugement lorsque la tête de Jean-Baptiste sera là devant Hérodias? Que se passera-t-il alors?

26        Frères, si jamais vous devez prendre position pour Dieu, faites-le maintenant. Voici le moment. C'est maintenant le temps où nous en avons besoin. C'est maintenant le temps où l'église est pesée sur la balance et elle a été trouvée légère. Après tous ces grands miracles, ces signes et ces prodiges que Dieu a accomplis par les hommes qu'Il a envoyés à travers le pays, cependant, l'église est dans un état le plus pauvre et rétrograde que j'aie jamais connu depuis des années. C'est vrai. Je suis en train de prêcher aux pentecôtistes. Amen.

            Il y a dix ans lorsque je suis venu pour la première fois parmi vos groupes, cela avait l'air d'une église; mais aujourd'hui, cela ressemble au monde. C'est la vérité. Il s'est passé quelque chose quelque part. Vous devez porter de meilleurs habits, vous devez vous faire un peu plus d'argent, et cela fait simplement de vous un abruti, c'est tout. Maintenant, vous... C'est la vérité. C'est juste. Vous essayez de - vous essayez d'agir comme le reste du monde.

            Vous prenez simplement... Aujourd'hui, c'est le temps de compromission. C'est vrai. Peignez vos marches en rouge; et voyez si le voisin ne va pas aussi peindre les siennes en rouge. Certainement. Si vous portez un petit chapeau rond pour aller à l'église avec, mettez une petite plume dessus, et vous remarquerez que toutes les femmes viendront à l'église avec un chapeau rond ayant une plume dessus. C'est vrai. Oui, oui. Toutes veulent ressembler les unes aux autres.

27        C'est un temps de concordance. Vous savez que c'est la vérité. C'est un temps de concordance. Amen. Cela a dû faire une forte impression. C'est juste. Ecoutez. C'est la vérité. Eh bien, je vous dirai ceci: "Ça m'importe peu si mes chaussures concordent avec mon pantalon, ou si mon pantalon concorde avec ma veste. J'ai besoin que mon expérience concorde avec la Bible de Dieu. C'est le temps de concordance.

            S'il y a quelque chose avec quoi vous accorder, accordez votre expérience avec celle de Paul. Amen. C'est ce dont nous avons besoin aujourd'hui, c'est le temps de nous accorder avec la foi de Paul de la Bible. C'est cela notre exemple. C'est vrai. Le véritable temps de concordance... Ne cherchez pas à ressembler à votre voisin, ressemblez - ressemblez aux saints de la Bible. Si vous êtes un saint, agissez comme un saint, marchez comme un saint, habillez-vous comme un saint, parlez comme un saint, priez comme un saint, croyez comme un saint, habillez-vous comme un saint, soyez comme un saint, vivez comme un saint, mourez comme un saint et allez au ciel comme un saint. Amen.

28        C'est le temps de séparation... Cette foi limitrophe, cette foi à moitié et cette condition tiède, savez-vous que la Bible a dit que ce jour viendrait? L'âge de l'église de Laodicée, Il a dit que tu serais simplement tiède et tu donnerais des nausées à Dieu. Il a dit qu'Il te vomirait de Sa bouche. L'âge de Laodicée, ils ont juste assez de religion, de quoi vous rendre malade. Nous désirons toujours ardemment les choses du monde, en disant: "Je ferais mieux de ne pas faire cela." Oh! frère, si je voulais le faire, je le ferais. Mais je sais que ce soir il y a un bon baptême du Saint-Esprit à l'ancienne mode qui vous fait tellement aimer Dieu que vous ne vous souciez plus de le faire. Amen.

            C'est la joie ineffable et glorieuse. Combien les vieux saints se réunissaient pour chanter les cantiques de la rédemption, pour chanter au sujet du Sang et de la puissance de Dieu. Mais aujourd'hui, on est froid; on a presque atteint le degré zéro. Vous n'avez plus ces cantiques à l'ancienne mode que vous aviez l'habitude de chanter. Vous ne voyez plus les visages des gens s'illuminer; vous ne les voyez plus chanter, battre leurs mains, lever leurs mains vers Dieu, louer Dieu, prier toute la nuit, et se coucher dans les champs de maïs et tout. Eh bien, vous ne pouvez pas rester à l'église pendant trente minutes sans rouspéter et murmurer. C'est vrai. C'est la vérité. L'âge de Laodicée tiède, frontalier... Oh! la la! honte à vous.

29        Oh! quel jour que celui dans lequel nous vivons! c'est pareil au jour de Joas qui était un frontalier avec une foi partielle, tiède, emporté, ballotté, du vent, des nuages sans pluie, ballotté, n'apprenant jamais, n'étant pas capable de parvenir à la connaissance de la vérité! Ne soyez pas ballotté par toute chose. Ne soyez pas ballotté par ce que vous voyez à la télévision. Eh bien, certains chrétiens aujourd'hui restent à la maison le mercredi soir pour regarder la télévision. Vous savez que c'est la vérité. Eh bien, vous savez que c'est la porte d'entrée de tout le Hollywood là-bas. Eh bien, ce n'est rien d'autre qu'un tas de grande prostitution et des... vulgaires.

            Regardez les déclarations de la police; je les ai... Les déclarations de la police, là où ces vedettes de cinéma... Et vous voulez agir comme eux? Qu'est-il arrivé à Christ? Qu'est-il arrivé aux saints dans la Bible? Vous essayez de vous modeler sur Hollywood, et de vous habiller comme Hollywood et d'agir comme Hollywood. La raison en est que vous avez beaucoup de prédicateurs de l'évangile d'Hollywood, qui sautillent à l'estrade et passent deux heures à récolter l'offrande. Nous devrions sortir de cette histoire, faire confiance en Dieu, nous prosterner, prier, déverser...?...  Il nous faut encore un réveil du Saint-Esprit à l'ancienne mode envoyé par Dieu. Amen. C'est vrai. C'est honteux, la façon dont nous agissions. Revenons à Dieu.

30        Maintenant, ce vieux roi pensait qu'il pouvait simplement aller dans tout les sens où les vents soufflaient, il était ballotté par toutes choses. Eh bien, vous n'êtes jamais stable. Vous ne savez pas ce que vous croyez réellement. Et les gens aujourd'hui préfère rester à la maison pour suivre: "J'aime Lucy", ou je ne sais quoi, Lucy - Lucy ou quelque chose de ce genre. Ils sont très relâchés; je vais répéter  cela. Ils sont tellement relâchés qu'ils courent vers l'enfer. C'est exact. Cela pourrait être convenable pour les - pour les païens, mais ça ne l'est pas pour les chrétiens. C'est vrai. Ça ne l'est pas pour les chrétiens. Les chrétiens ne feront pas...?... et ils aiment la Parole de Dieu. Si vous avez en vous quelque chose qui se nourrit d'un tel non-sens, vous avez besoin de vous repentir. C'est vrai.

            Tout votre rock-and-roll et le boogie woogie, d'où cela est-il venu? Du coeur de l'Afrique. Je viens de retourner de l'Afrique. Vous, les femmes qui appliquez ce maquillage, savez-vous d'où cela vient? C'est une marque du paganisme. Elles se fardent le visage, et c'est de là que vous l'avez reçu. Ce sont les païennes qui le font. Les chrétiennes lavent leur visage. Amen. C'est vrai. Cela pourrait en quelque sorte vous roussir un peu, frère. Vous feriez mieux de roussir ici plutôt que de brûler quelque part ailleurs. Ainsi, vous feriez mieux de vous mettre en ordre. Amen. 

31        Dieu aime la Vérité. Et la Vérité vous affranchira. Dieu veut que vous connaissiez la Vérité. Christ est la Vérité. Il est le Saint-Esprit...?... [L'assemblée adore - N.D.E.] Il est ici maintenant, le Saint-Esprit, Il aime...?... la puissance...?... tient compte de Sa Parole. Et si le Saint-Esprit est en vous, Il se nourrit de la Paro - de la Parole de Dieu, et non des programmes de télévision et de magasine Histoire vraie et des livres d'amour. C'est dans cela que vous qui vous appelez des chrétiens vous vous emballez. Pourquoi est-ce que vos enfants...?...

            Ecoutez simplement - simplement ceci. Dans moins de trois mois tous les adolescents dans le pays, de cinq à dix-huit ans, ont connu qui fut David Crockett. Tous dans la rue chantent: "Davy Crockett." Une certaine histoire de la fiction, un non-sens, disant qu'il aurait tué un ours à l'âge de trois ans. Combien c'est insensé! Mais tous les enfants porteront des chapeaux en peau de raton laveur et tout, et des pistolets au côté. Oh! tous les bazars en sont pleins, il y en a partout ailleurs. C'est du non sens.

            Et vous les chrétiens, qui avez le Message de Dieu, si le monde a pu propager cela et vendre tout un tas de futilités et autres aux enfants, combien plus les chrétiens devraient propager le programme du Seigneur Jésus-Christ et la puissance du Saint-Esprit, la résurrection, la Vie Eternelle, et la Venue du Seigneur. Il y a des centaines de milliers d'enfants ce soir aux Etats-Unis qui pourraient tout raconter au sujet de Davy Crockett mais qui ne connaissent même pas un seul mot au sujet de Jésus-Christ.

32        Qu'est-ce qui se passe? C'est la raison pour laquelle ils restent à la maison, ils s'accrochent à la télévision plutôt qu'à la Bible. Je n'ai rien contre la télévision, si elle est utilisée pour le programme de Dieu, il n'y a pas de problème. C'était la manière de Dieu au commencement. Qui a créé les ondes d'air et tout? Mais le diable a simplement pris cela et l'a perverti, c'est tout ce que c'était.

            Hollywood s'est emparé... Tout ce dont ils se sont emparés est pourri, car ils ne peuvent venir pour rien d'autre. J'ai lu dans des magasines de crime un article où il est parlé de ces femmes les plus célèbres de la rue qui se prostituent pour cinquante dollars par nuit, vivant avec des hommes et tout, le long de la côte, et ensuite, elles courent là, et d'autres ont quatre ou cinq maris... Et vous les petites filles, vous voulez prendre cela pour modèle? Or, ces hommes-là sont censés être de grands acteurs de cinéma et tout, ils vivent tellement avec des femmes qu'ils changent le cours naturel de la vie, et ils deviennent pervertis. Et dire que vous voudriez suivre ça comme modèle?

            Portez vos regards là au Calvaire où un Homme est mort, suspendu à la croix. Le seul véritable Exemple qui ait été placé sur la terre pour les hommes, par lequel ils doivent vivre, c'est cet Homme de Jésus-Christ. Amen! C'est vrai. Et puis, nous nous appelons des chrétiens et nous laissons nos âmes s'accorder avec de telles choses. Il n'est pas étonnant que le monde s'infiltre. Ce n'est pas étonnant que quelque chose se passe. Ce n'est pas étonnant que vous n'ayez plus des réunions qui secouent les âmes, car le monde s'est infiltré. Des croyants frontaliers, des croyants à moitié, des croyants indécis, oh! la la! Quelle condition!

33        En dépit de tout cela maintenant, pour vous montrer qu'il y a un espoir... Ce vieux roi Joas a appris que le prophète était malade, et il est allé le visiter. Et lorsqu'il est allé le visiter, il n'y est pas allé avec irrévérence. Il devrait aller avec respect. Il s'est approché. Il avait assez de Dieu en lui pour savoir qu'il devait s'approcher du prophète avec respect. Ainsi, il s'est approché et a pleuré sur lui en disant: "Mon père, mon père, chars d'Israël et sa cavalerie." Et alors...

            Voyez, c'est ainsi que vous devez obtenir quelque chose de Dieu. Ne venez pas dans une réunion comme celle-ci pour vous en moquer. Ne venez pas ici pour prendre une espèce d'histoire à véhiculer de lieu en lieu. Si vous faites cela, vous n'arriverez nulle part avec Dieu, jamais. Ne lisez point la Bible dans le but de discuter là-dessus. Lisez la Bible pour La vivre. C'est vrai.

34        Ainsi donc, quand il est allé là-bas, et qu'il l'a vu, il lui a témoigné du respect. Il a dit: "Mon père, mon père, chars d'Israël et sa cavalerie..." En d'autres termes: "Mon - mon père, tu vaux plus que tous les chars d'Israël et toute sa cavalerie." Combien cela est vrai. Ce soir Je dis, que même si Elie était considéré comme un saint exalté, un fanatique par le monde moderne, cependant sa présence dans cette nation-là valait plus que tous les chevaux et tous les chars qu'ils avaient. Et ce soir, je dirai qu'une réunion sous tente du Saint-Esprit à l'ancienne mode nous protégera bien plus que toutes les bombes atomiques que nous pourrions inventer en un million d'années. Amen.

            Le respect... Il n'est point allé en disant: "Eh bien, eh! toi, espèce de saint exalté. Tu sais ce que mon pasteur vient de me dire à ton sujet." Oh! il n'a pas fait cela. Il est descendu avec respect, et il a pleuré sur lui. Comme il est allé et s'est approché avec respect, Dieu a dû l'honorer.

            Dieu a dit à Elie: "Maintenant, lève-toi." Et Elie s'est levé, et ils étaient presque dans leur condition rétrograde, sur le point d'être assiégés par une autre nation, les Syriens. Ceux-ci s'apprêtaient à les attaquer, et Elie l'a su. Mais puisque ce seul homme s'est humilié et qu'il est venu devant Dieu en disant: "Oh! mon père, combien nous avons besoin de toi!" Dieu a honoré cela. Et cet homme a honoré Elie, et Dieu l'a aussi honoré. Et si vous honorez la Bible de Dieu et le Saint-Esprit, Dieu vous honorera aussi. Amen! N'essayez point de La contredire ou de dire qu'Elle n'est pas vraie. Croyez-La simplement. C'est tout.

35        Observez-le maintenant. Et Elie lui a dit: "Va prendre ton arc." Et il y a placé une flèche. Il lui a dit: "Ouvre la fenêtre à l'orient." C'est de l'orient que Jésus viendra. Et il a dit: "Eh bien, observez. Maintenant, j'aimerais que tu places la flèche et que tu tires le plus loin possible." Et il l'a fait. Il a dit: "Tire." Lorsqu'il a tiré, que s'est-il passé? La flèche est partie. Il a dit: "Prends la flèche." Et lorsqu'il est revenu, Elisée lui a dit: "Frappe contre terre." Et il a frappé la terre trois fois. Et le prophète s'est irrité contre lui. Il a dit: "Pourquoi ne l'as-tu pas frappée plus de fois que cela? Pourquoi n'as-tu pas fait quelque chose d'autre à ce sujet, n'as-tu pas frappé plusieurs fois? Il a dit: "Tu as frappé cela trois fois, ce qui signifie que vous n'aurez que trois victoires."

            Il... C'est pratiquement ce que... La même chose s'est passée ce soir dans l'Eglise chrétienne. Nous avons tiré la flèche de délivrance de Dieu; Il a dit que c'est ce que c'était. Dieu nous a envoyé la Flèche de délivrance. La Flèche de délivrance, c'est le Saint-Esprit qui a été envoyé, tirée à partir de l'arc de l'amour de Dieu. C'est vrai. Lorsqu'une éternité a été tirée vers une autre éternité par la corde d'amour, Dieu a tiré la Flèche de délivrance dans l'Eglise le jour de la Pentecôte. Amen. Et on a placé entre les mains de l'Eglise... Alléluia. L'Eglise a reçu entre ses mains la Flèche de délivrance de Dieu. Amen!

            Le Saint-Esprit délivrera l'Eglise de toutes espèces de chaos où elle pourra sombrer? Mais que fait-Elle avec Cela? Ils ont pris la Flèche et ils ont frappé trois fois. C'était un roi rétrograde. Ils ont frappé la flèche une fois, en disant: "Eh bien, nous construirons une église." Tout cela est bien. "Nous enseignerons la théologie." Tout cela est bien. "Nous enseignerons la psychologie et nous aurons une organisation." Vous n'avez tiré que jusqu'à cette distance-là. Ils ont manqué la cible de beaucoup de bénédictions.

36        Et l'église ce soir... Ecoutez-moi. Ce soir, l'église est encore en train de manquer la cible. L'église n'a pas touché la cible du baptême du Saint-Esprit. Elle n'a pas touché la cible de délivrance du péché. Elle a manqué...

            Vous direz: "Oh! je suis membre de l'église."

            Frère, quand vous recevez ce baptême du Saint-Esprit, cela ôte de vous ce vieux tempérament colérique, cela vous revêt d'une robe et vous fait agir comme une dame. Cela vous fera cesser de fumer, de boire, de mentir, de voler, et tout. Frère, quand vous recevez le baptême du Saint-Esprit, cela vous sépare. Cela vous délivre des choses du monde. Amen. Cela vous amène à aimer Dieu. Cela vous amène à aller à l'église. Cela vous amène à L'adorer. Cela vous amène à en parler à votre voisin. Cela vous fait vivre au-dessus du péché. Alléluia!

37        Mais l'église moderne en a manqué la cible. Oh! Ils ont simplement tiré... Vous direz: "Nous avons une église. Nous avons un bon enseignant. Nous avons la théologie." C'est tout ce que vous connaissez à ce sujet. Chaque promesse dans le Livre est mienne, chaque chapitre, chaque verset, chaque ligne. Alléluia! Dieu a envoyé le Saint-Esprit et L'a placé entre les mains de l'Eglise, la Flèche de délivrance pour délivrer de la maladie, du péché, de soucis, du trouble, de la mondanité, de tout autre chose. Mais nous en avons manqué la cible. Amen.

            Il ne s'agit pas de ce premier groupe de Juifs, ils ont atteint la cible pour tout ce que Dieu avait pour eux. Ils avaient toutes sortes de signes, de prodiges, de miracles, de divers dons du Saint-Esprit, tout. Ils en avaient. Mais nous, nous manquons la cible.

38        Le baptême du Saint-Esprit est venu chez les Gentils dans les pays de l'occident, dans les derniers jours. Et Dieu a tiré la Flèche de délivrance vers nous, et nous ne L'avons tirée qu'assez loin pour faire de nous: "Oh! je suis membre des Assemblées, alléluia." "Je suis membre de l'Eglise de Dieu. Gloire à Dieu. Alléluia!" Cela ne vous fait aucun bien. C'est vrai.

            Frère, Dieu ne nous dit pas de frapper avec une organisation. Il a été donné à chaque individu de frapper contre les puissances du diable, c'est-à-dire la maladie, le péché, la souillure, la médisance, les injures, oh! la la! la mondanité. Amen.

            Mais nous avons manqué la cible. Oh! nous allons à l'église, nous en devenons membre, et nous pensons que c'est en ordre. Ce n'est pas tout. Frère, ne manquez pas la cible d'aucune des bénédictions de Dieu. La Bible dit: "Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement." Tirez-La. Amen. N'ayez pas peur; Dieu l'a dit."Je suis l'Eternel qui te guérit." Tirez-La. Dieu l'a dit. C'est la Flèche de délivrance. Elle est entrée dans l'Eglise ce soir.

39        Nous parlons d'un Dieu historique. C'est ce qui ne va pas ce soir. On a enseigné à l'église que c'est quelque chose d'historique et qu'on n'a pas à considérer cela actuellement. A quoi sert le Dieu d'Elie s'Il n'est pas le même Dieu ce soir? A quoi sert un Dieu de Moïse qui a délivré les enfants Hébreux de - de l'Egypte? A quoi sert ce Dieu de l'histoire s'Il n'est pas le même Dieu ce soir? A quoi sert un Dieu qui a marché sur les rives de Galilée, là-bas, qui a ouvert les yeux des aveugles, qui a fait parler et entendre les sourds-muets, qui a guéri les malades, les lépreux et qui a ressuscité les morts, s'Il n'est pas le même Dieu ce soir, à quoi sert-Il? Alléluia. Amen. A quoi sert-Il?

            Quel bien cela fait-il de donner à vos enfants une instruction d'une certaine grande... de toute l'histoire, de leur apprendre toute la théologie, de leur enseigner la Bible? Ensuite, si vous vous retournez pour dire à ce même groupe d'hommes que le temps des miracles est passé, et toutes ces autres choses, quel bien cela fait-il de connaître l'histoire? Quel bien cela fait-il de donner à votre oiseau de la nourriture orthodoxe, la meilleure nourriture que vous puissiez lui donner, et ensuite, l'attacher dans une cage pour l'empêcher de sortir?

40        C'est ce qui se passe aujourd'hui avec toute notre instruction, avec toute notre théologie, avec toutes nos églises dénominationnelles et tout, nous lions les gens en leur disant que les jours des miracles sont passés. Ils disent: "Ça n'existe pas aujourd'hui. Ils ne peuvent pas être guéris. Le baptême du Saint-Esprit, ça n'existe pas. Toute cette affaire, disent-ils, c'est du non-sens."

            Quel bien cela aura-t-il fait de leur prêcher la Bible si vous allez les garder complètement enfermés dans une cage et dire que Dieu nous a quittés il y a beaucoup d'années? S'Il n'est pas le même Dieu dans la délivrance maintenant, qu'Il a été à l'époque, Il ne vaut rien pour nous. Il est une nullité. Il est quelque chose d'historique.

            Comment allez-vous réchauffer un homme par la peinture d'un feu? Cet homme mourrait de froid. Vous direz: "Eh bien, frère, regardez ce joli feu qui brûle. Il a brûlé il y a de cela deux mille ans. Quel bien cela va-t-il faire à cet homme qui se tient ici en train de geler? Assurément. Si Jésus-Christ est ressuscité des morts, et qu'Il dise: "Je serai avec vous jusqu'à la fin du monde." Quel bien cela fait-il de lui enseigner un certain fait historique si vous ne pouvez pas prouver qu'Il est le même aujourd'hui? Amen. S'Il n'est pas le même ce soir dans tout ce qu'Il était à l'époque, alors Il n'est pas Dieu. Amen.

41        La Flèche de délivrance a été donnée à l'église, mais la mondanité, l'incrédulité, la superstition, et toutes ces autres choses s'y sont glissées, cela a amené la mondanité à l'église, on a introduit des histoires dans l'église, des disputes, de différentes barrières dénominationnelles. Quelqu'un dira: "Je suis ceci, je suis cela. Je suis de Paul, je suis de..." Oh! la la! C'est ça le problème.

            Mais, frère, cependant la Flèche de délivrance donnée à l'église est pleine de miséricorde ce soir. Ce qu'il nous faudrait faire, c'est La prendre et La tirer pour la gloire de Dieu. C'est vrai. Et chaque bénédiction divine que Dieu a promise est vôtre par la foi si vous la recevez. Le croyez-vous? Je crois cela dans la Lumière de la Parole de Dieu, que Dieu a promis ici qu'Il ferait une certaine chose.

42        Et Il a rencontré Moïse là à la montagne. Moïse avait essayé avec toute sa doctrine, avec tout ce qu'il connaissait sur la Bible, tout ce que sa mère lui avait appris, tout ce que les docteurs lui avaient appris, et tout. Il a essayé de sortir pour accomplir cela de lui-même, mais il a échoué. Mais une fois que l'Ange de Dieu est descendu et que Dieu a parlé dans la puissance du Saint-Esprit, la Parole de Dieu est devenue réelle. Lorsque le Saint-Esprit a révélé cela à Moïse, il est devenu un homme différent.

            Je vous dirai ce soir, mon frère et ma soeur, que peut-être vous avez  pensé que ceci pourrait être du fanatisme ou quelque chose du genre, mais si vous marchez une fois avec Dieu, que vous preniez Sa promesse, et que vous parveniez juste là en disant: "Maintenant, je crois cela, Seigneur", le Saint-Esprit...?... Observez ce qui se passe. Vous serez une personne différente. Puissiez-vous vivre, croire, et servir le Seigneur Jésus dans la Lumière de la Parole de Dieu.

43        Prions. Notre Père céleste, voici la nuit, voici le temps où les hommes doivent se presser vers le Royaume. Ceci peut être la dernière fois où ces hommes ou ces femmes entendront cela. Ceci peut être la dernière occasion. La mort peut les prendre avant le matin. Ceci peut être la dernière fois que - que certaines personnes seront assises dans une réunion sous tente. Ô Dieu du Ciel, veuille parler, Seigneur. Oh! que le Saint-Esprit prenne ces quelques paroles décousues et les fassent pénétrer dans les coeurs. Fais alors briller le Saint-Esprit au-dessus d'eux de sorte qu'ils viennent à la Vie et qu'Il vive une nouvelle vie dans chaque coeur. Accorde-le, Seigneur, ce soir. Tire la gloire de ce service et sauve les pécheurs, ramène à la maison les rétrogrades, et guéris les malades. Nous le demandons au Nom de Christ.

            Et pendant que nos têtes sont inclinées, je vous demanderai ceci: Y a-t-il ici ce soir un homme ou une femme qui est coupable de péché? Peu m'importe depuis combien de temps vous êtes membre d'une église, peu importe que vous l'ayez été ou pas, vous êtes coupable; et si vous avez vraiment assez de respect pour Dieu... Tout le monde, la tête inclinée, les yeux fermés, voudriez-vous lever la main vers Dieu, et dire: "Ô Dieu, par... J'ai levé la main, je suis coupable. J'ai besoin du pardon." Voudriez-vous le faire?

            Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse, vous, vous, vous, vous. Oui. Oh! la la, oh! la la! beaucoup de gens. Là-bas. Que Dieu vous bénisse, jeune homme. Que Dieu vous bénisse, jeune homme. Que Dieu vous bénisse, jeune dame. Que Dieu vous bénisse, soeur. Que Dieu vous bénisse, madame. C'est merveilleux. C'est merveilleux.

44        Le Saint-Esprit est ici, en train de parler, faisant descendre les glorieuses bénédictions de Dieu. Quelqu'un là-dehors, que Dieu vous bénisse, jeune dame, je vois votre main. Que Dieu vous bénisse, monsieur, je vois la vôtre. C'est vrai, là-dehors. Quelque part d'autre? Que Dieu vous bénisse, là-derrière au coin. C'est merveilleux.

            Quelqu'un d'autre qui dirait? "Frère Branham, je sais une chose; c'est qu'il nous faut regarder la réalité en face; nous devons savoir cela." Cela pourrait être un peu dur et il se pourrait que vous ayez été traités de façon rude, mais, frère, nous vivons la dernière heure. Nous devons cesser ici de manipuler l'Evangile avec de gants d'enfants: "Ça fait de moi une toute petite chose que d'être me membre d'église." Jésus a dit: "Si un homme ne naît de nouveau, il  ne peut même pas voir le Royaume des cieux." Une personne née de nouveau est un enfant de Dieu, un saint de Dieu.

            Si vous n'êtes pas dans cet état ce soir, voudriez-vous être assez sincère devant Dieu pour - pour lever votre main, quelqu'un qui ne l'a pas fait? Vingt personnes ou plus qui ont levé la main. Est-ce que quelqu'un d'autre qui n'a pas levé...?... Que Dieu vous bénisse, monsieur. Que Dieu vous bénisse, jeune homme. Que Dieu vous bénisse, là-derrière, frère. Oui, oui. C'est très bien. Que Dieu vous bénisse, là-bas, petite dame. Je vous vois et certainement que Dieu vous voit aussi. Je sais qu'Il vous voit. Il connaît même chaque passereau.

45        Vous direz: "Frère Branham, je suis coupable du péché contre lequel vous avez prêché ce soir. Je suis coupable d'être resté à la maison loin de mon église et d'avoir regardé la télévision. Je suis coupable d'avoir lu de vieux magazines érotiques. Je suis coupable d'avoir regardé les films vulgaires. Je suis coupable d'avoir regardé les femmes vêtues d'une manière immorale dans la rue. Je suis coupable de toutes ces choses, alors que j'aurais dû détourner la tête et être un gentleman chrétien ou une dame." Etes-vous coupable? Répondez alors devant Dieu en levant votre main et en disant: "Je suis coupable."

            Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse. Ce sont des coeurs sincères. Ce sont des coeurs sincères. Certainement. Dieu honorera cela. Dix ou quinze mains de plus ont été levées. Oui, oui. Coupable. Je vais prier et supplier Dieu; et priez et demandez à Dieu d'ôter toute moindre culpabilité ce soir.

46        Notre Père céleste, ô Dieu, cher Seigneur, j'ai essayé de déclarer [cela] de tout mon coeur. Je vois les sables mouvants. Je vois Satan essayant de tendre ce piège ici contre ces personnes aimables. Ô Dieu, veuille injecter d'une manière ou d'une autre l'amour dans leurs coeurs, pour qu'ils sachent que je suis...  je les aime. Et j'essaie de tout mon coeur de leur dire la Vérité et ce qui est juste.

            Et plusieurs, oui, des douzaines ont levé la main ce soir montrant qu'ils sont coupables. Dieu Tout-Puissant, rejetterais-Tu une âme repentante? Non. "Je ne mettrai pas dehors tout celui qui vient à Moi." Je prie ce soir, ô Dieu, que le salut passe dans chaque coeur comme un éclair, qu'ils soient guéris et qu'ils repartent de ce tabernacle ou de cette tente ce soir pour ne plus jamais s'adonner à ces choses.

            Lorsque les païens se présenteront à moitié nus dans les rues, puissent ce gentlman chrétien par le Saint-Esprit détourner sa tête. Lorsque cette vieille télévision sera allumée et que toutes sortes de vieilles histoires stupides de pécheurs qui iront en enfer un jour s'ils ne se repentent pas, qui viennent pour influencer et user de leur influence contre les chrétiens de Dieu, puisse le Saint-Esprit parler à leurs coeurs, disant: "Souviens-toi de ce jour-là dans la tente, où Je t'ai condamné pour cela et tu as levé la main." Et puissent-ils ne jamais être de nouveau coupables. Accorde-le, ô Dieu.

47        Maintenant, afin que les gens sachent que Tu es toujours vivant, que les gens sachent que nous ne parlons pas simplement pour le plaisir de parler, que nous n'essayons pas d'introduire quelque chose dont nous ne savons rien...

            Je Te remercie, Père céleste, du fait que par Ta grâce, je Te connais dans Ta puissance de résurrection. J'ai commis beaucoup de fautes dans ma vie, Seigneur, j'en ai honte. Et il y a beaucoup de choses que j'aurais dû faire et des endroits où j'aurais dû me rendre, mais je suis parti ailleurs et j'ai fait autre chose et j'en suis désolé, ô Dieu. Et je me repens de tout mon coeur, et je Te demande de m'envoyer, Seigneur, aux quatre coins de la terre. Et laisse-moi, pendant que je suis en vie, et que je suis encore fort, laisse-moi m'en aller et prêcher l'Evangile comme jamais auparavant. Ô Dieu, je renouvelle ici mes voeux envers Toi devant ces gens. Oh! je prie qu'au Nom de Christ, Tu m'oignes, Seigneur, du Saint-Esprit, de sorte que Tu accomplisses des signes et des prodiges, et fortifie mon corps. Oh! renouvelle les visions, Seigneur.

            Bénis Life Tabernacle qui sponsorise cette réunion, les baptistes, les méthodistes, les presbytériens, et tous les autres, qui se sont rassemblés ici ce soir. Que leurs églises soient en feu, et que le réveil du Saint-Esprit à l'ancienne mode frappe ici à Shreveport. Que la Flèche de délivrance de Dieu tombe sur ce groupe ce soir, de sorte qu'elle révolutionnera absolument toute la ville de Shreveport et ses environs avec un réveil du Saint-Esprit à l'ancienne mode. Accorde-le, Seigneur.

48        Bénis notre brave frère qui devra se tenir ici demain soir pour clôturer cette série de réunions. Ô Père, envoie le Saint-Esprit pour faire un signe de vie ce soir, montrant que Tu es vivant et que Tu vis éternellement. Je demande ceci au Nom de Christ. Amen. Alléluia.

                 Nous trouvons bien des gens qui ne peuvent comprendre

                 Pourquoi nous sommes si heureux et libres;

                 J'ai traversé le Jourdain pour le beau pays de Canaan,

                 Ceci est comme le Ciel pour moi.

                 Oh! ceci est comme le ciel pour moi, (pour moi)

                 Oh! ceci est comme le ciel pour moi;

                 J'ai traversé le Jourdain pour le beau pays de Canaan,

                 Et ceci est comme le ciel pour moi.

                 Oh! quand nous sommes heureux, nous chantons et nous crions,

                 Certains ne le comprennent pas, je le vois;

                 Mais nous sommes remplis de l'Esprit, il n'y a point de doute,

                 Et, c'est ce qui se passe avec moi.

                 Oh! c'est bien cela mon problème, (Que le Seigneur soit loué)

                 Oh! c'est bien cela mon problème;

                 J'ai été rempli de l'Esprit, il n'y a point de doute.

                 Et, c'est bien cela mon problème.

49        [...?...] gloire [L'Assemblée adore. - N.D.E.] Pendant que nous chantons cela, serrez la main à quelqu'un qui est à côté de vous, méthodistes et baptistes... Simplement... Vous savez, cette religion à l'ancienne mode amènera les soeurs, qu'elles soient habillées en soie et en calicot, à mettre les bras les unes autour des autres et s'appeler: "Soeur." Cela amènera les hommes habillés en smoking et en salopette à mettre les bras l'un autour de l'autre et s'appeler: "Frère."

                 Oh! c'est bien cela mon problème (Retournez-vous pour serrer la main à quelqu'un.)

                 Oh! c'est bien cela mon problème,

                 Je suis rempli de l'Esprit, il n'y a point de doute.

                 Et, c'est bien cela mon problème,

            Alléluia! j'ai envie de chanter un cantique. Ça va? Ça va.

                 C'est l'ancien  Saint-Esprit,

                 Et Satan ne peut L'approcher.

                 C'est pourquoi les gens Le craignent;

                 Mais Il est si bon pour moi.

                 C'est l'ancienne religion,

                 C'est l'ancienne religion,

                 C'est l'ancienne religion,

                 Elle est si bonne pour moi.

                 Elle tiendra bon à ma mort,

                 Elle mettra fin à tes mensonges.

                 Elle fera s'enfuir les démons;

                 Et elle est si bonne pour moi.

                 Donne-moi cette ancienne religion,

                 Donne-moi cette ancienne religion,

                 Donne-moi cette ancienne religion,

                 Elle est si bonne pour moi.

                 Elle est si bonne, je n'en veux point d'autre,

                 Car elle me fait aimer mon frère.

                 Il met toutes choses à découvert;

                 Et elle est si bonne pour moi.

                 Oh, donne-moi l'ancienne religion,

                 Donne-moi l'ancienne religion,

                 Donne-moi l'ancienne religion,

                 Elle est si bonne pour moi (Nous tous, chantons-le comme...)

                 Elle fut bonne pour Paul et Silas,

                 Elle fut bonne pour Paul et Silas,

                 Elle fut bonne pour Paul et Silas,

                 Et Elle est si bonne pour moi.

                 C'est l'ancienne religion,

                 J'ai reçu cette ancienne religion.

                 J'ai reçu cette ancienne religion.

                 Elle est si bonne pour moi.

50        Amen. Que tous ceux qui ont cette ancienne religion... Maintenant, levons simplement les mains et disons:

            J'ai reçu cette ancienne religion,

            J'ai reçu cette ancienne religion,

            J'ai reçu cette ancienne religion,

            Elle est si bonne pour moi.

            Amen. Les pécheurs qui se sont tenus juste ici il y a quelques instants, et qui ont levé les mains en chantant, qu'ils disent: "J'ai reçu cette ancienne religion." Amen. Cela fera s'enfuir certainement les démons. C'est ce qu'elle fait. Elle vous fait aimer tout le monde, elle vous fait - vous fait aimer le Seigneur, elle vous fait aimer votre ennemi, cela vous fait aimer tout le monde, et elle est si bonne pour moi. Elle fut bonne pour Paul et Silas. Elle fut bonne pour les enfants hébreux. Elle est bonne pour papa et maman, elle est si bonne pour moi. Amen. Oui, oui.

            Le vieux Bateau de Sion. Connaissez-vous ce cantique? Le connaissez-vous? Chantons-le.

            C'est le vieux bateau de Sion,

            C'est le vieux bateau de Sion,

            C'est le vieux bateau de Sion,

            Embarquez, embarquez.

            Il fit arriver mon vieux papa,

            Il fit arriver mon vieux papa,

            Il fit arriver mon vieux papa,

            Embarquez, embarquez.

51        Oh! j'aime ces vieux cantiques. Je suis simplement un vieux jeu. Et je... élevé avec du pain de maïs et des doliques [genre de légumineuse papilionacées des pays chauds - N.D.E.] et on avait l'habitude de lécher la bouilloire et maman faisait de la tarte ou...?... Vous savez, et nous léchions la cerise. Et, vous - vous savez, nous les enfants, nous en avions dans les cheveux et sur les sourcils et partout, mais savez-vous ce à quoi je pense ce soir? Les chrétiens ont besoin des  bons moments de trempage dans la bouilloire à l'ancienne mode. Que cela couvre simplement vos sourcils et partout. Amen. C'est vrai. Je me sens religieux. Je me sens vraiment religieux. Je me sens simplement bien dans mon coeur de me retrouver avec un tel groupe de gens qui sont en route vers le ciel, en route vers la gloire. C'est ça.

52        Combien ici sont malades et affligés? Levez la main, si possible. Levez la main, vous qui voulez que Dieu vous guérisse. C'est merveilleux. Ça va. Eh bien, si ce salut de Dieu à l'ancienne mode nous est apporté par le baptême du Saint-Esprit... Dans ce baptême du Saint-Esprit, le Saint-Esprit n'est rien d'autre que l'Esprit du Seigneur Jésus-Christ, qui est descendu le jour de la Pentecôte pour demeurer avec nous, et en nous, jusqu'à la fin du monde. Et Il est encore le même Saint-Esprit qui est tombé à la Pentecôte, et Il a la même puissance ce soir qu'Il avait à la Pentecôte... Nous ne pourrions pas imaginer que notre Dieu soit devenu faible après deux mille ans alors qu'Il vivra avec nous à travers l'éternité. [Espace vide sur la bande - N.D.E.]

            ... Lorsque le Messie viendra, Il nous dira toutes ces choses. Voyez-vous? Ce sera le signe du Messie. "Mais qui es-Tu?"

            Il a dit: "Je Le suis."

            Eh bien, s'Il était ainsi Jésus hier, Il doit être ainsi Jésus aujourd'hui s'Il est le même.

            Eh bien, la seule différence alors, c'est qu'Il n'a pas de corps physique. Son corps est sur le trône de Dieu. Le trône sur lequel Jésus est assis ce soir n'est pas Son trône à Lui. La Bible déclare: "Il est assis sur le trône de Son Père." Est-ce vrai? Celui qui vaincra s'assiéra avec Moi sur Mon trône comme Moi J'ai vaincu et Me suis assis sur le trône de Mon Père." Maintenant, Son trône est sur la terre. Il doit être ici avec le peuple.

53        Eh bien, voyez, vous ne serez jamais un ange, vous savez cela. Vous ne serez jamais un ange. Vous ne deviendrez jamais vieux; vous n'aurez jamais de rides; vous ne serez jamais malade; vous n'aurez jamais d'ennui. Et vous ne serez jamais un ange. Vous - vous serez un être humain, mais immortel. Vous aurez un corps glorifié comme Son corps. Vous tous, vous mangerez, vous boirez, vous vivrez, vous aimerez et - et vous vous associerez pour toujours. Vous ne serez pas comme des fantômes errant dans l'air; jamais, la Bible n'enseigne pas... Dieu a créé les anges. Oui. Mais Il a créé... ne vous a point créé un ange. Il vous a créé pour être un être humain. Et Jésus est descendu... Dieu est descendu, Il a été fait chair, et Il est devenu un - Il est devenu un Homme pour habiter ici avec Son - Son peuple sur la terre. Et un jour, Il reviendra dans ce corps glorifié et physique.

54        Juste une petite pensée avant d'appeler la ligne de prière. Je voudrais vous poser une question. Que pensez-vous des Hébreux là en Egypte? J'aimerais que vous puissiez réfléchir profondément là-dessus. Qu'en est-il des Hébreux là en Egypte? Chaque fois qu'ils recevaient des coups sur le dos, qu'ils étaient frappés par l'ennemi, qu'on leur crachait au visage, qu'ils étaient renversés d'un coup de pied, tout ce qu'on leur faisait, en descendant la rue ils pouvaient regarder là dans le cercueil, ce petit cercueil rouge où se trouvait le corps de Joseph, le prophète; et ils savaient par ce signe qu'un jour, ils sortiraient. Ils sortiraient un jour. C'était le signe que Dieu leur avait donné.

            Joseph avait dit: "Ne... Le Seigneur va - vien - vien - viendra vers vous et Il vous visitera, mais ne laissez pas mes os ici. Mais un jour, quand vous sortirez, emportez mes os." Chaque fois qu'un Hébreu se retrouvait dans n'importe quel trouble, il pouvait regarder ces os, et se souvenir qu'il y avait une promesse selon laquelle il irait un jour à la terre promise.

55        Et ce soir, je pense à la gloire de Jésus. Après que nous... Nous avons une tombe ouverte ici. Nous allons au cimetière pour accomplir sur nos bien-aimés la Parole qui dit: "Tu es cendre, tu retourneras à la cendre, tu es poussière et tu retourneras à la poussière." Nous jetons des mottes de terre dans la tombe. Je l'ai fait sur ma femme, mon bébé, mon père et mon frère. Je sais ce que cela représente et comment sympathiser avec vous pendant qu'on jette des mottes de terre pour signifier: Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. Mon coeur allait céder à cause de cela. Mais ensuite, le matin de Pâques, je peux amener une fleur et la poser là, je peux regarder là dans la tombe sachant que quelque part là-bas ils sont dans la Présence de Dieu. "Celui qui écoute Ma Parole et qui croit à Celui qui M'a envoyé à la Vie Eternelle et ne viendra point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie."

            Je pense à cela. Et je me dis: "Oh! Hope, ma femme, est partie. Oh! Sharon, mon cher bébé, est parti. Papa, Edward, Charles, mon frère, vous êtes partis." Pendant que je me tiens à la tombe, je peux regarder en bas, voir leurs noms écrits là, voir leurs photos placées là, avec une petite fleur posée là, je me dis: "Dans la Présence de Dieu..." Mais je me dis: "Je ne pourrais pas vous voir aujourd'hui parce que vous êtes dans un - un corps différent, un corps céleste. Je ne serai pas capable de vous voir là-bas." Mais à tout moment, lorsque les âmes sous l'autel crient d'une forte voix: "Jusques à quand, Seigneur?", ils sont assis là à l'autel, assis là au trône et là se tient le corps physique. Amen. Lorsque nous voyons une tombe vide... Jésus a promis qu'ils sortiraient de nouveau de la tombe, là-bas; ils ont encore un signe, Dieu donne...?...

56        Dieu est représenté par un signe, partout. Le savez-vous? Là où se trouve Dieu, il y a des signes. Voici les signes..."Ces signes accompagneront ceux qui auront cru", déclare la Bible. C'est vrai. Des signes partout. Il y a des signes partout, nous ne devrions pas les chercher, mais Dieu les donne. C'est Sa grâce. Il les donne. Quand nous les cherchons, alors nous... c'est faux. Mais lorsqu'Il les donne simplement par Sa grâce, c'est merveilleux.

            Et il y a ici un signe qui nous montre qu'un jour nous quitterons ici. Nous sortirons de cette tombe, car il y a une tombe vide à Jérusalem. Amen. Et ensuite, là-bas, il y en a Un qui revient nous visiter. Il y a un signe qui montre qu'un jour ils redeviendront chair quoique leurs corps reposent là, et que les vers de terre les rongent, mais cependant il y a un corps physique qui ressuscitera des morts un jour. Un jour, ils reviendront de nouveau sur la terre. Oh! j'aimerais être avec eux. Amen.

            Job a dit: "Même si les vers de ma peau détruisent ce corps, cependant dans ma chair, je verrai Dieu, je Le verrai et Il me sera favorable, mes yeux Le verront et non ceux d'un autre." C'est vrai. Il savait qu'Il ressusciterait, car Dieu l'avait promis.

57        Et ce soir, nous avons des signes. Une fois, un - un missionnaire traversait le pays. Et il a dit qu'un infidèle qui était avec lui le guidait. L'infidèle a dit: "Vous tous les gars qui venez ici, vous parlez de quelque chose que vous ne comprenez pas. Tout cela, c'est du non-sens." Il a dit: "Cela n'existe pas.  Pourquoi n'allez-vous pas tous vous ressaisir et retourner chez vous." Le missionnaire n'a dit aucun mot.

            Le soir suivant, ils ont fait leur camp. Le lendemain matin, lorsqu'ils se sont réveillés, lorsque le soleil pointait sur la colline du désert, cet homme - cet infidèle est sorti et a dit: "Oh! Quel matin!" Il a dit: "Dites donc, il y avait des chacals tout autour ici la nuit passée."

            On lui a demandé: "Comment savez-vous qu'il y avait des chacals?"

            Il a répondu: "Je vois les signes qui montrent qu'ils étaient là."

            Il a dit: "Je ne vois aucun chacal."

            Il a dit: "Pourtant il y avait des signes tout autour ici. Je reconnais qu'ils étaient ici."

            Il a levé les yeux vers le soleil, il a dit: "Alléluia. Dieu vit toujours. Je vois les signes et Il est encore sur le trône." Amen.

            Et ce soir, quand Jésus viendra ici pour sauver les pécheurs et briser Sa Parole pour montrer Ses signes et Ses prodiges, nous chanterons les louanges de Dieu. Notre Christ est vivant ce soir. Amen.

58        Prions. Père céleste, maintenant, le grand moment stratégique est proche. Le temps est proche lorsque... J'au témoigné de Toi de tout mon coeur. J'ai essayé de tout mon coeur de réprimander, d'exalter le Royaume de Dieu, et d'apporter les jugements sur le peuple. Et ils se sont repentis, Seigneur. Plusieurs ont levé la main faisant des confessions sincères, témoignant qu'ils ont honte de leur vie pécheresse. Ô Dieu, je ne crois pas qu'il y ait quelqu'un qui ait levé la main, que Tu n'as pas pardonné.                                     .

            Et maintenant, pour leur montrer que Tu es ici, non pas que Tu en as trop, mais puisses-Tu apparaître ici physiquement de telle sorte que ce soir, ils verront et seront contents d'avoir levé leurs mains vers un Dieu qui est vivant. Et alors que nous vivons dans ce temps glorieux et étrange, nous regardons les journaux et nous voyons le grand Armaguedon venir. Nous voyons les chars, les bombes atomiques. Nous voyons que la fin de l'âge des Gentils est proche. Nous voyons le monde atteindre son apogée. Nous voyons le péché partout. C'est le temps maintenant. C'est la fin.

            Ô Dieu, nous sommes si heureux d'avoir un Dieu vivant. Nous avons Quelqu'un qui nous a fait la promesse; Il est juste ici avec nous, se manifestant visiblement parmi nous. Et nous Te remercions pour cela. Permets que Ton humble serviteur, par Ton don prédestiné, Te représente ce soir devant Ton peuple, je prie, alors que je m'humilie devant Toi au Nom de Jésus, Ton Fils. Amen.

59        Je... d'une manière ou d'une autre, simplement je - je me sens si bien ce soir, à cause de la gloire de Dieu qui est ici. Je voudrais la voir se déverser tellement avant ceci. Très bien. De quelles cartes de prière s'agissait-il hier soir, est-ce la série R? Etait-ce la série R? Je pense que c'était la série R. Très bien. Je pense que nous avons appelé les dernières d'entre elles hier soir. Appelons alors les premières d'entre elles ce soir. C'est ça.

            Quelqu'un... Eh bien, si vous n'êtes pas ici, nous verrons d'abord, peut-être qu'ils ne sont pas revenus ce soir. Y a-t-il quelqu'un qui a la carte R numéro 1? Regardez votre carte de prière. Oui. C'est bien, alors. Très bien. Venez par ici, madame. La carte de prière R numéro 2, numéro 3, numéro 4, numéro 5, numéro 6, numéro 7, numéro 8, 9, 10, 11, 12. Il y a environ une douzaine de ceux qui ont levé la main ce soir.

            Parfois, c'est ce que je fais, j'appelle ceux qui sont sauvés ce soir-là, j'en appelle autant sur l'estrade. Ceux qui sont sauvés, j'essaie de faire cela si possible, demandant à Dieu de m'accorder la grâce. Vous direz: "Oh...?..." J'observe simplement cela. Je remets certaines choses à Dieu. Je dis: "Maintenant, Seigneur, si Tu sauves cinquante ce soir, j'appellerai cinquante. Et Tu donneras la force pour cinquante. Et si Tu en sauves un grand nombre, eh bien, donne-moi la force pour ce grand nombre."

            Et je - je - je... Maintenant, d'habitude j'en appelle autant, et j'estime qu'environ douze mains ont été levées...?... pour être sûr de n'avoir pas dépassé le nombre. Voyons - voyons, quelle était la dernière carte à être appelée? 13, 14 et 15. Faites venir R-12, 13, 14, et 15. Cela fera que ça soit un nombre pair. Et peut-être... C'est comme si j'ai vu quelqu'un dehors. N'oubliez pas que j'ai été sincère avec le Seigneur. Maintenant, ne L'aimez-vous pas? N'est-Il pas merveilleux?

60        Maintenant, écoutez, mes amis, pendant qu'ils sont... que les huissiers sont là-bas... Frères, s'il vous plaît, si vous voulez bien descendre pour aligner les gens de sorte qu'ils viennent lorsque leur numéro est appelé. Eh bien, pendant qu'ils sont en train de le faire, combien d'entre vous n'ont pas de carte de prière et veulent que Jésus les guérisse? Faites voir la main. Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse, cher garçon. Que Dieu vous bénisse. Partout là-bas, c'est bien.

            Eh bien, vous n'êtes pas obligé d'avoir une carte de prière. Vous devez simplement avoir la foi. Est-ce vrai? Vous devez avoir la foi. C'est tout. Dieu n'a jamais dit: "Celui qui a une carte de prière..." Il a dit: "Celui qui a la foi, celui qui croit." Est-ce vrai? La carte de prière n'a rien à faire avec la chose. La carte de prière est simplement utilisée pour désigner le malade pour qui prier.

            Eh bien, combien croient que les dons et les appels sont sans repentir? C'est la Bible qui le dit. Dieu a placé cela dans l'Eglise, Dieu.

61        Maintenant, écoutez petits enfants, laissez-moi vous donner juste un petit avertissement ici à Shreveport. Soyez très prudents dans les jours à venir. Eh bien, tout ce qui crie et qui loue Dieu n'est pas de Dieu. Caïn a fait la même chose. Mais ils viennent de l'Ecriture. Voyez-vous? Ils sortent de la Parole de Dieu. Voyez-vous? Maintenant, soyez attentifs. En effet, souvenez-vous, quand Dieu envoie un réveil, l'enfer aussi envoie le sien. Et lorsque Moïse et Aaron allèrent pour battre les Egyptiens, Jannes et Jambres se sont aussi levés; ils se tenaient là et pouvaient pratiquement imiter Moïse. Souvenez-vous, ils pouvaient faire venir des maladies, mais ils ne pouvaient pas les guérir. Personne ne peut guérir si ce n'est Dieu. Dieu est l'unique Guérisseur. C'est vrai. Dieu est l'unique Guérisseur. Eh bien, les fruits de cela prouvent ce que c'est. Voyez-vous? "C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez." N'est-ce pas vrai?

62        Maintenant, oh, je voudrais que vous aimiez le Seigneur Jésus de tout votre coeur. Ça va? Eh bien, je vous dirai quoi maintenant; je voudrais simplement attendre pendant quelques minutes. Peut-être que je... Je crois que si je prie simplement pour ces gens, et qu'on les fait simplement passer, ce sera une bonne chose. Je le crois.

            Laissez simplement venir cette dame. Tenez-vous ici juste un moment. Maintenant, juste un instant. Eh bien, madame, maintenant juste pour que vous sachiez que l'onction du Saint-Esprit est ici... J'aimerais que vous puissiez croire. Le ferez-vous? Est-ce pour vous la première fois d'assister à l'une de mes réunions? Non. Vous avez déjà été dans une réunion. Mais, je ne vous connais pas, n'est-ce pas? Je ne vous connais pas. Mais si vous croyez en Dieu, ce problème gynécologique que vous avez vous quittera. Le croyez-vous? Que Dieu la bénisse et la guérisse, c'est ma prière. Amen.

63        Madame, je ne vous connais pas. Dieu vous connaît. Mais, Dieu peut vous guérir de cette ombre de la mort du cancer si vous le croyez. Le croyez-vous? Alors, rentrez chez vous. Et si je vous disais, madame, sans même prier pour vous, que Dieu était là sur la chaise près de vous? L'accepteriez-vous? Alors, rentrez et croyez-le, et vous pourrez être guérie au Nom de Jésus. Vous pouvez vous en aller.

            Croyez-vous, madame, de tout votre coeur.? Alors, allez et donnez...?... Disons: "Loué soit le Seigneur." [L'Assemblée répète: "Loué soit le Seigneur. - N.D.E.]  Croyez-vous, madame, de tout votre coeur? Croyez-vous que Dieu vous rétablira, qu'Il ôtera de vous ce diabète? Croyez-vous qu'Il le fera? Croyez-vous qu'Il ôtera cela de vous? Eh bien, ça va. Amen.

            Loué soit le Seigneur. Croyez-vous tous? Ayez seulement la foi. La Bible dit: "Si tu crois, toutes choses sont possibles."

64        Bonsoir, madame. Je ne vous connais pas, n'est-ce pas? Croyez-vous que je sois Son serviteur, le serviteur de Dieu? Croyez-vous que - qu'étant inconnus l'un à l'autre, pensez-vous que Dieu pourrait - pourrait me révéler votre problème? Croyez-vous qu'Il le pourrait? Le croyez-vous? Accepteriez-vous cela comme venant de Dieu? Croirez-vous que cela vient de Dieu? Très bien. Vous autres, le croirez-vous? Un monsieur a dit... Prenons le cas de notre Seigneur Jésus, juste pendant un moment. Prenons le cas de notre Seigneur Jésus. Il - Il était assis là au puits et une femme est venue. Vous avez - vous vous trouvez dans le même cas ce soir. Voyez-vous? Non pas, peut-être, la même chose, loin de moi cette prétention. Je suis simplement un serviteur du Seigneur Jésus. Et vous êtes... Je ne dis pas que vous seriez une femme de mauvaise réputation comme cette femme-là, mais il s'agit - il s'agit encore d'un homme et d'une femme. Et Christ a dit qu'Il serait avec nous jusqu'à la fin du monde. S'Il est alors avec nous, ce serait un signe pour les gens, montrant qu'ils n'ont pas à s'inquiéter. Le même Christ qui a fait cette déclaration est ici. Est-ce vrai? Le croirez-vous, auditoire? [L'auditoire dit: "Amen." - N.D.E.]

65        Si le Seigneur me révèle quelque chose au sujet de cette femme, peut-être - peut-être plus que ce qu'est son problème, allez-vous - allez-vous alors l'accepter? Croirez-vous de tout votre coeur?

            Alors regardez-moi, s'il vous plaît, soeur. Eh bien, ceci est un don. Ce n'est qu'un don de Dieu. Je n'ai aucun moyen de vous connaître, je ne connais rien à ce sujet. Mais regardez-moi simplement juste une minute, et croyons simplement pendant que je vous parle. Voyez-vous? Bien. Maintenant... Oui, oui. Vous avez un cas mortel. C'est vrai. En effet, vous avez le cancer, pas seulement un cancer, mais des cancers. Vous en avez deux, et les deux se trouvent sur votre sein. C'est vrai. Vous êtes extrêmement nerveuse, n'est-ce pas? Et vous n'êtes pas de Shreveport. Non, non. Vous êtes de l'Arkansas. C'est vrai? Votre nom est Rosella. N'est-ce pas vrai? Maintenant, retournez en Arkansas et croyez au Seigneur Jésus et soyez guérie. Amen.

66        Qu'est-ce? S'abandonner au Saint-Esprit. Abandonnons-nous simplement à Lui ce soir. Oh! Il est ici. Abandonnez-vous à Dieu de tout votre coeur. Abandonnez-vous, Abandonnez-vous à Lui, au Seigneur...?... Amen. Eh bien, les visions, c'est ce qui affaiblit, certainement. Les visions ne guérissent pas. Les visions confirment seulement Dieu (Amen) et Sa bonté.

            Vous, croyez que Dieu vous guérira de cette maladie de la vésicule biliaire, vous madame assise là-bas. Croyez-vous qu'Il vous guérira? Si vous croyez cela de tout votre coeur, vous pouvez recevoir ce que vous demandez. Si vous le croyez. Amen. Voyez-vous? Je doute que la dame... Avez-vous une carte de prière, madame? Pas de carte de prière? Avez-vous une carte de prière? Vous n'avez pas de carte de prière, n'est-ce pas? Oui. Vous avez une carte de prière. Ça va. Eh bien, vous n'en aurez donc pas besoin maintenant. Très bien. Vous n'en aurez pas besoin maintenant. C'est votre foi qui L'a touché. "Si tu crois."

67        Madame, la deuxième dame à partir du dernier siège là-bas, la dame âgée portant une paire de lunettes, qui regarde dans cette direction, vous avez l'hypotension. Croyez-vous que Jésus-Christ vous guérira, soeur? Vous qui êtes assise là sur un coussin rose, en train de me regarder et qui portez une robe tachetée. Dites donc, vous qui regardez en haut, oui, vous là-bas, croyez-vous que Jésus-Christ vous guérira? Vous... Levez la main si vous le croyez. Très bien. Acceptez alors cela. Amen.

            Voyez-vous comment - voyez-vous comme la foi est inconsciente? La femme est assise là réfléchissant tellement dans son coeur qu'elle ne m'a même pas entendu lui parler. C'est vrai. Mais vous voyez, Dieu lui a parlé. Amen. Si ce n'est pas Jésus-Christ le même hier, aujourd'hui et éternellement, je... Ce n'est pas... C'est la Bible. Amen. "Si tu crois, toutes choses sont possibles."

68        Nous sommes des inconnus l'un à l'autre, madame. Eh bien, vous avez l'air d'être une personne en bonne santé. Je ne vous ai jamais vue. Mais le Seigneur Jésus vous connaît, n'est-ce pas? Et croyez-vous en Lui? Croyez-vous que je suis Son serviteur?

            Oh! la la! Quelle foi est en train de se mouvoir dans cet auditoire! Ainsi... J'espère que vous allez vous maintenir dans cette condition [de foi]. Vous êtes extrêmement nerveux car, oui, car vous souffrez d'une affection dans votre côlon. C'est vrai. C'est une tumeur dans votre côlon. C'est vrai. N'est-ce pas vrai? Vous avez aussi une maladie d'estomac...?... Estomac...?... C'est vrai, n'est-ce pas? Je ne suis pas en train de lire votre pensée, mais c'est ce que le docteur a dit. Croyez-vous donc que vous allez être guéri maintenant? Bien. Rentrez alors tout seul au Nom de Jésus-Christ. Que Dieu soit avec vous. Amen. Croyez-vous en Lui? Ne doutez pas. Ayez foi.

69        Bonsoir? Sommes-nous inconnus l'un à l'autre? Oui, nous le sommes. Je ne vous connais pas. Vous ne me connaissez pas. Je ne connais rien de ce qui se passe avec vous; vous savez que je ne le sais pas. Franchement, rien. L'unique chose pour laquelle vous êtes ici, vous êtes ici pour quelqu'un d'autre. C'est votre frère. Il n'est pas ici. Il vit au nord-ouest d'ici dans une ville appelée Oklahoma. Et il est un alcoolique et vous voulez que je prie pour lui. Ça va. Rentrez chez vous. Seigneur Jésus, sauve l'homme au Nom de Jésus-Christ. Alléluia. Ayez foi en Dieu.

            Bonsoir. Nous sommes inconnus l'un à l'autre. Je ne vous connais pas; vous ne me connaissez pas. Dieu nous connaît nous deux. Vous êtes ici pour que je prie pour vous. Vous avez une excroissance sur l'oeil gauche. On ne peut pas la voir maintenant, mais elle se trouve là-bas de toute façon. N'est-ce pas vrai? Vous avez un cancer de la peau sur le visage. N'est-ce pas vrai? Vous aimeriez qu'on prie pour vous. Est-ce la vérité? Alors venez ici et je vais le faire. Ô Dieu, au Nom de Jésus-Christ, je Te prie d'ôter cette maladie. Maintenant, je la maudis au Nom de Jésus, sors d'elle au Nom du Seigneur...?... Que Dieu vous bénisse, soeur.

70        Ayez foi en Dieu. Toutes choses sont possibles à ceux qui croient. Si tu crois que la Bible dit que toutes choses sont possibles. Croyez-vous cela? Amen.

            Je vois deux petits enfants se tenant ici, juste ici dans la salle, leur mère est avec eux. Ils ont tous deux la sinusite. D'accord. Croyez-vous que le Seigneur Jésus guérira les enfants? Si vous pouvez croire, si vous avez la foi et que vous croyez en Dieu, Dieu le fera. Deux, un petit garçon et une petite fille... Ayez foi, maintenant, et Dieu vous l'accordera. C'est ça.

            Voulez-vous - vous croire, petite soeur, de tout votre coeur que Jésus-Christ est le Fils de Dieu? Croyez-vous? Je vous suis inconnu. Je ne vous connais pas, je ne vous ai jamais vue. Vous êtes dans une chorale...?... C'est vrai. Vous êtes nerveuse, n'est-ce pas? Croyez-vous que Dieu vous guérira, croyez-vous qu'Il vous rétablira, et qu'Il vous guérira? L'autre chose, c'est le désir que vous avez sur le coeur pour quelqu'un d'autre. C'est vrai. Une femme qui vit là-bas de l'autre côté de la rivière, Bozier. Et elle souffre - elle souffre de l'arthrite et de rhumatisme. Est-ce vrai? Amen. Croyez-vous que je suis un serviteur de Dieu? Alors rentrez et recevez ce que vous avez demandé au Nom du Seigneur Jésus. Amen.

71        Dieu peut contourner cette opération, Il peut ôter tout de suite cette tumeur sans même une opération et vous guérir. Le croyez-vous? Très bien. Alors recevez cela au Nom de Christ. Amen.

            J'invite l'auditoire à croire. J'invite tout le monde à croire au Nom de Jésus-Christ. Regardez dans cette direction, ne me regardez pas, mais regardez-Le. Oui, Il est ressuscité des morts. Croyez-vous cela? Priez. Ne doutez pas. Ayez foi. Amen.

            Croyez-vous que votre hypertension vous quittera, vous qui avez la main levée? Croyez-vous qu'Il peut le faire? Oui. Croyez-vous qu'Il l'ôte de vous? Croyez-vous qu'Il le ferait? Très bien. Vous pouvez l'obtenir.

            Pourquoi pleures-tu, petite fille mexicaine, je pense, espagnole? Croyez-vous que je suis le prophète de Dieu? Voudriez-vous vous tenir juste ici pendant quelques minutes? Tenez-vous debout juste un instant? Regardez-moi. J'ai toujours du succès avec le peuple mexicain parce qu'ils croient. Regardez ici juste une minute. Il y a quelque chose autour de vous. Je vois des ombres noires qui essayent de vous suivre. Vous êtes en train de prier, seulement ce que vous désirez, c'est pour quelqu'un d'autre. C'est votre ami qui souffre de la nervosité. N'est-ce pas vrai, petite dame? Si je vous dis ce qui trouble votre coeur, croirez-vous que je suis le prophète de Dieu? Vous voulez être sauvée et recevoir le Saint-Esprit. N'est-ce pas vrai? N'est-ce pas vrai? C'est à cela que vous êtes appelée maintenant même.

72        Quiconque ici a besoin du baptême du Saint-Esprit, et a besoin d'être sauvé, venez avec elle. Alléluia. Montez tout de suite si vous croyez que Jésus est ici, et que Dieu peut vous sauver...?... Venez. Venez, tous, chacun de vous qui avez besoin du baptême du Saint-Esprit. Nous prierons encore pour les malades. Venez. Tous ceux qui désirent être sauvés. Tous ceux qui ont levé la main...?... Je crois que Dieu est sur le point d'accomplir une grande chose maintenant même. Venez, chacun d'entre vous, agenouillez-vous tout autour ici. Ceci est le moment de venir et de recevoir Christ.

            Venez, vous les baptistes. Venez, vous les méthodistes. Venez, vous les presbytériens. Je vous invite au Nom de Christ. Venez éprouver Dieu. Venez, accordez à Dieu une chance. Voudriez-vous le faire? Venez tout de suite, vous tous. Tout le monde, tous ceux qui ont levé la main, venez. Montez. Voici venir un petit garçon estropié pour recevoir le Saint-Esprit. Oh! vous devriez avoir honte de vous-mêmes, vous...?... qui ne voulez pas venir pour recevoir Christ. Voici la chose. Voudriez-vous venir? Voudriez-vous venir?

73        Inclinez la tête, partout. Disons un mot de prière. Je sens vraiment le Saint-Esprit se mouvoir dans un grand... Quelque chose va se passer.

            Ô Christ, j'ai fait le mieux que j'aie pu faire, Seigneur, d'appeler...?... Et je les ai recommandés à Toi et Tu es venu. J'ai prêché la Parole et je leur ai dit que Tu es ressuscité des morts. Et nous sommes ici ce soir, Seigneur, comme Tes témoins. Et Tu es ici, faisant les mêmes choses que Tu as faites lorsque Tu étais ici sur terre. Et Tu es ici ce soir sous la forme du Saint-Esprit. Tu es en train de réprimander le péché. Tu es en train de susciter un réveil. Tu es en train d'appeler Ton peuple. C'est l'heure de délivrance, la Flèche de délivrance...?... Ô Dieu, je Te prie au Nom de Christ, d'envoyer des multitudes, tous ceux qui Te désirent, qu'ils viennent à cet autel ce soir et qu'ils reçoivent Christ. Voudriez-vous venir?

            C'est ça, madame? C'est ça. Avancez. Agenouillez-vous. C'est le Saint-Esprit qui vous parle. Mon coeur ne se sentirait pas ainsi si je n'avais pas... Je ne dirais pas ceci si ce n'est pas réellement ce que je voulais dire. Vous attendez-vous à ce que je me tienne ici pour faire des choses au Nom du Seigneur et être un hypocrite? Eh bien, pour rien au monde je ne ferai cela. Je sens par la conduite qu'il y a des gens là-bas qui doivent venir à cet autel. C'est vrai. Ainsi, si... Vous savez qui vous êtes. Je vous invite à venir à l'autel au Nom de Christ.

74        Et souvenez-vous, si je vous rencontre au Jour du jugement et que vous soyez condamné, ce n'est pas ma faute. Ce n'est plus la faute de Dieu. J'ai prêché Sa Parole. Il L'a confirmée par des signes et des prodiges qui L'accompagnent. Il est ici ce soir. Il est ressuscité des morts.

            Maintenant, si vous avez besoin de Lui, venez. Il y a une fontaine remplie de Sang tiré des veines d'Emmanuel, lorsque les pécheurs plongent dans le Sang, ils perdent toutes les tâches de leur culpabilité. Et si vous n'êtes pas sûrs, mes amis, vous qui restez fidèle à un credo d'une église, si vous vous contentez d'être membre, vous feriez mieux de venir maintenant. Il se peut que je ne vous voie plus dans cette vie. Votre...?... pourrez partir avant de nous rencontrer de nouveau. Vous pourrez ne plus jamais...?... conduisant, mais voici votre soirée. Que Dieu vous bénisse, jeune homme. C'est vrai. Oh! le coupable... Que Dieu vous bénisse, madame. Approchez-vous. Sortez de votre siège. Approchez.

            Souvenez-vous, vous n'avez pas de choix dans la vie. Vous pourrez mourir avant demain matin. Mais une chose est certaine, c'est que vous allez mourir. Chacun de vous ici va rencontrer Dieu. Et vous Le rencontrerez au jugement. Et vous devrez répondre du message de ce soir. Vous allez tous répondre de Lui, de Son apparition ici sur cette estrade, juste ici à Shreveport, à Louisiane, par les signes infaillibles dont la Bible parle, les signes infaillibles qui montrent que Jésus est ressuscité des morts.

75        Je suis Son témoin pour déclarer ceci, qu'Il est en train de vous appeler à venir à l'autel. Jeunes et vieux, méthodistes, baptistes, pentecôtistes, luthériens, quiconque veut, qu'il vienne à l'autel. Il y a une fontaine remplie de Sang...?... par mon témoignage, que...?... les pécheurs à venir à...?... Venez. Vous tous, mettez-vous en route vers l'autel. Cessez de regarder la télévision. Cessez de regarder aux choses du monde. Regardez au Calvaire ce soir. Voyez Christ. Regardez à Celui qui est mort pour vous. Regardez à celui qui a payé le prix; Regardez à celui qui ne...?... votre péché. Eloignez-vous des choses du monde.

            Que Dieu vous bénisse, madame...?... vous pourriez vivre encore plus longtemps. Venez. Qui d'autre veut venir? Venez, tout le monde, tout le monde. Maintenant, si vous avez besoin de quelque chose d'autre de la part du Seigneur, venez à l'autel tout de suite. Vous qui avez besoin du baptême du Saint-Esprit, dirigez-vous vers l'autel juste maintenant. Avancez, vous qui êtes rétrograde, avancez. Vous qui avez besoin du baptême du Saint-Esprit, vous qui avez besoin de guérison, avancez vers l'autel. Que Dieu vous bénisse. Qui que vous soyez, avancez maintenant vers l'autel.

76        Venez à cet endroit, là où en tant que prophète de Dieu, je vous dit au Nom de Christ qu'Il se tient ici, les bras ouverts, prêt à donner à chaque personne toutes choses et la Flèche de la délivrance complète. La Flèche de délivrance de Dieu est entre vos mains. N'ayez pas peur de frapper avec Cela; ceci est votre heure de décision. Ceci est votre temps de décision. Tirez, tirez, tirez, tirez-la; tirez sur tout ce qui fait obstacle. Frappez au Calvaire; touchez le bord de Son vêtement. Elevez votre coeur. Elevez vos mains. Elevez vos âmes. Elevez vos louanges. Elevez votre adoration. Elevez vos larmes. Elevez toutes choses. Amen.

            Quelle lumière! quel temps! quel...?... Quel peuple! Que Dieu soit loué. Guéris chaque personne malade. Satan, lâche-les. Au Nom de Jésus, je te condamne. Sors, Satan. Délivre-les de la télévision, de toutes sortes de choses du monde. Accorde-le ô Dieu, répands Tes bénédictions sur eux. Gloire à Dieu.

            Levez les mains et louez-Le, et recevez tout ce dont vous avez besoin. Tout le monde dans la salle, levez-vous et donnez gloire à Dieu. Alléluia. Merveilleux...?... [Frère Branham et l'assemblée continuent à adorer le Seigneur. - N.D.E.] ...?... la manière de...?... les malades sont guéris, la gloire de Dieu se déverse. Amen. Louez le Seigneur. Alléluia! Alléluia! Béni soit le Nom du Seigneur. Combien nous T'aimons. Combien nous Te louons. Combien nous T'adorons. Combien...?... Gloire à Dieu. Dieu soit loué...?... Que le Seigneur soit béni. Que le Seigneur soit béni...?... Envoie le Saint-Esprit...?... Guéris chaque coeur. Guéris chaque critiqueur...?... Ecoute, Seigneur. Remplis du Saint-Esprit. Déverse la gloire. Apporte le salut des âmes. Ô Dieu, je prie au Nom de Christ de...?... de tout mon coeur, de toute ma force...?...

E-1 Be with us as we--as we go night after night on with this meeting, may Your Presence be here, Lord. The great power of the Holy Ghost, may they not even be able to pull the stakes Monday. May it continue on, Lord. Oh, let Thy Spirit come down. Help us now as we worship Thee. In Jesus' Name, Thy Son, we ask it. Amen.

E-2 It's just a little bit muddy out there tonight, isn't it? But it's a lot cooler; that's one good thing. Very happy for that, that it's not... Indeed, I... Realize that I have to cut a few days off on a meeting, but I'm glad that Brother Herholzer has--has come to help and to... I want you every one to come hear him... And he certainly will do good for you. He was praying for the sick 'fore I was entered the ministry. And so that's the same man, isn't it? And so that's very fine. And then, here's the reason, I really come...
[Blank.spot.on.tape--Ed.]... Don't know what I got to do. And if I leave here on Sunday, I got one half a day to do it; and then drive thirty-five hundred miles to get into the meeting, and have a meeting in between there. I... You can imagine what. See? And the... And I asked Brother Moore if we could leave just a couple days early like this, and he said, "Certainly, Brother Branham." And that's what we--what I love about Brother Moore and the church here is real Christians in understanding and things, and they... I tell you that's--that's worth a lot to know that you got a friend that sticketh closer than a brother and people who understand.

E-3 And, oh sure, I'd love to stay down here a month with you. I'd like to do it, but I--I can't do it. After all, friends, I'll just tell you something that you don't know. Have I gotten a black eye for coming down here? See? That's right. I had one hundred meetings, more than a hundred meetings, that called in for two weeks... I've been from the convention. And people who, places where I've never been said, "If you'll just come for one night, Brother Branham," and been trying for me to come for ten years, month after month for ten years. Then see me come around and come to Shreveport where I've been biggest part of my time, and put up a two week's meeting.
They said, "Why are you down in Shreveport? Well, what's so important down there? And what's so important down in Shreveport?"

E-4 So, you know, Jesus in His ministry here on life, He tried to kind of share the things around with everybody; that's the way I try to do. And I know we've had a wonderful time; I have. I had some of the best anointings and one message especially that the Lord gave me over there in the--the other day. I have never had anything to strike me so in my life, a message to the church, "The Lamb And The Dove." Don't forget it.

E-5 Now, last time here on the platform... By the way, 'fore I start saying that, Brother Moore and I are to be in California together right away. And maybe, God willing, when I start to California, I'll drop back by and give you a little night or two as we go through to California. Will that kind of even up the score a little bit? That'll be fine.
Now, how many understands and will pray for me? I--I just be sure. Thank you brother and sister; that's fine of you. I love you for that.
And now, I'm... Brother Moore's going over to California. We're going to the International Azusa Street Rally. This is the fiftieth year. And I kinda got it on my heart kinda like a revelation--the fiftieth year of--Jubilee year of Pentecost. And while I was at the Westgates, a year or so ago, the Lord just seemed to put it on my heart and I announced it out before several thousand people and it just caught fire.
And now, at the Angelus Temple there's going to be the great Azusa Street Rally. And this coming September the tenth, I believe it is; sixteenth, sixteenth, to begin. And I have the privilege and the honor of opening the services, the first few services. Brother Oral Roberts, Tommy Hicks, and, oh, many's going to be there in this great rally. And there'll be many from different parts of the world will come to this great... That's the beginning of Pentecost in America, the old Azusa Street. And this is fifty years--the jubilees have sounded. You can go free now or stay back behind.

E-6 And so we're going over there. And then, Brother Espinosa who was with us down in Mexico a few months ago with Brother Moore, Brother Brown, and all of us down there, where we had a marvelous time in the Lord... And Brother Espinosa was my interpreter, such a lovely brother, and he was so nice to me. And he wanted to know if I'd come over and hold him a month's meeting. A month's meeting, well, I--I just can't do that.
If my meetings is set up on a big scale (See?), well then it would be different. I might be able to stay a month. But work on a small scale, not too much finance included in it, no radio programs, no nothing else. I feel free to go just where the Lord will lead me (See?), and dropping here and stay a few nights, over there a few nights, down here a few nights in a church, wherever it might be, it doesn't matter. And I don't need nothing but just the--what clothes I wear.

E-7 And say, by the way, some lady gave me a suit of clothes while I was here, and I sure appreciate that, my dear friends, ever who it was, the lady back in the back. God bless you, sister, for doing that. I certainly do appreciate it. I aimed to name it last night, and--and I--I do thank you. And that's the way my clothes come, is people give them to me. And--and remember, I don't mind to getting used stuff; that's all right with me. I was raised to that, so I--I--so I--I--I sure appreciate it. And I...
My Lord didn't have a place to lay His head. That's right. And for... I... The Lord has give me a little place to live there and my little family, and we just happy. And as long as we have... Not that... I don't have our family--even if we could afford it and get a big love offering, we could afford to go a little in luxury--I don't do that. No, sir. If I have just a little bit over, I put it in foreign missions. God knows that to be true. And I... Now, 'cause I'm the steward of that when it's handed to me. And I've got to answer for it at that day. And I want it to be that way when I...
I want everything clear when I come down to the river. I don't want no trouble then. If there's any trouble, I want to settle it now. That's right. Right now is when I want it settled up, 'cause that morning I want to have my ticket in my hand and ready when she pulls out. I want to have it all fixed up then. And I'm trying my best with all that I can, brother, sister.

E-8 And now, there's many good Baptists and Presbyterians and all here. And I--I appreciate your efforts in coming out here and helping me with the winning sinners to Christ. And now, I may not be able to speak like your pastor. I haven't the education. I haven't the ability, but you've beared with me with what--with what God has give me to win sinners by. And I--I appreciate that.

E-9 I want to show you an answer to prayer. How many was here last night? Let's see your hands, all over the building? Well, that's fine. Now, I want to say this, that you remember there's a lady somewhere, I believe the first woman or something, anyhow somewhere along in the tape will show it... I asked a woman who was swollen up for some time with--with excess fluids in her body and told her that God had touched her some way.
And I said to her, "Lady, will you be so kind to do this," or something on that matter... They just repeat it to me, 'cause it seems as a dream to me. I said, "Will you measure your body tonight, and put it on a string, and come back tomorrow night and show us how much it shrank?" And a long time this woman had been... How many remembers me saying that to the woman? Well, she brought the string. Here it is. And she shrunk a little over an inch and a half overnight, since... Now, that's about eighteen hours. Praise the Lord.

E-10 Is the lady here? Is the woman present that was healed last night? Right here, here's the lady here now. Let us say, "Praise the Lord," every one. [The congregation says, "Praise the Lord!--Ed.] And God bless you, sister, for your...?... This will be a memorial that Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever. Amen.
How thankful we are. And I'm thankful for your loyalty too, sister. Now, it'll just keep going down, just on and on. You get well now. The Lord Jesus...
Now, you say, "Looky there, a inch and a half in about sixteen or eighteen hours, I suppose, from the time she left here, when she measured herself to come back. And now, when Elijah saw a little cloud about the size of a man's hand, he said, "I hear the sound of abundance of rain." Get ready.

E-11 So, oh, my, I pray that this week that it'll be such a marvelous time, till crutches and things will be hanging over these here posts around here. God will be glorified. I just trust that it will. And someday I hope to come to Shreveport in a meeting like this where I'll just stand and pray for the sick as they pass by. I want to do that so bad I don't know what... But yet, as my ministry's been given at... If I had to start into a meeting and don't start it, all right. But when it once starts that, I can't cut it off then. Every time I meet a person there it is again, there it is again. They're pulling from everywhere. And that's the reason my ministry has never been a good success in America. But, oh, how the Lord has blessed the overseas...?... See?
In America the people are taught you got to lay your hands on them, or, you got to anoint them with oil. Now, that's what they believe, and there's no way of ever moving that. See? It's already been grounded into them. That's... And you can't do nothing about it. Yeah.

E-12 And someday, if God willing, I'm trying to get out of it right now, and asking the heavenly Father... And by a vision He told me about a tent that Brother Moore and them is going to California now to see to set in order the first time. They'll put a little place there where we can pray for the people, and I can get away from the people just a minute so that I won't feel that pull when I'm praying. That's what makes me weak. That's what takes me from the platform early. Don't lay it onto my kid; it's not my kid. He stays with me like, sticks closer than anything I've ever had in my life. He knows just exactly what to move. If it wasn't for him, I'd be in the insane institution, 'cause they let me stay.
I've trusted it to preachers one time, and you heared that I was off the field and never got over it for two or three years. And my boy is loyal to me, and I appreciate that. And so he--he sticks right by me. And so he stands on the platform and watches me, and he sees me get a little white around the mouth, and he says, "Daddy, I don't care if there's fifty thousand there. If you don't come, I'm going to put you across my shoulder and you will come." So that's what his mommy tells him to do.
She won't let me go to the meeting hardly without him. She said, "Billy, you go. I know what'll happen to daddy. He will come back in all tore up and everything. So you go right there, no matter who's there or not, when you see he's got enough, get him off the platform right then." So I appreciate that, my son, Billy Paul.

E-13 And now, friends, my ministry is this. My ministry isn't to touch people. And I find out that it isn't too much for the American people. But overseas the only thing they have to see is one supernatural thing performed, every one of them will lay whatever, their crutches down, get up out of their wheelchair, go on home. I... If they have to have people to walk along for awhile till they get strength...
At--at Durban, South Africa, where one person... that supernatural Gift was in performance... I believe, no, I beg your pardon, I think it was about four, four of them and one person on the platform. I turned and made a congregational prayer, and Brother Bosworth, just as honest a man as I know of in the world today, estimated twenty-five thousand outstanding healings in one prayer. Seven truck loads of crutches, and braces, and sticks, and clubs that they'd walked, you know, was picked up off the ground when the meeting was over. They didn't want them. They was all used. Just--just see one, he said, "Yep. He's God. He lives." That's all there is to it, just that simple.

E-14 But we're so educated. Oh, we got to have it just our way. See? That--that's where we miss it, right there. That's where... Now, we know... I'm an American too, and it's the loveliest land in the country. Although in it's backslidden state, this is my home. I love it. But yet, we are... Oh, we are the most needed missionaries in this country than anywhere I know of in the world. That's right. Missionaries are needed worse here.
Just one supernatural there and all them heathens that's setting there, don't even know which is right and left hand, striped naked, not a stitch of clothes on, setting right there, looking. Just look up through mud in their hair, and if you just act like you love them, they'll just cry. Then they see that Supernatural reach out there and call that heathen by his name, tell him what's wrong with him like that. My, they just... That--that's all they want to know. That's--that's good enough. "If you say, 'He's here,' that suits me." And they just lay it down and walk away, just that simple.
But when we start to lay ours down, and say, "Oh, I wonder. Let me take a chance and see. What if this is going to work or not." Now, it won't work. That's just all. It... You've missed it right there. And so, I... If God helping me in America from henceforth, from after a bit, we get to the big tent, I'm just going to pray for the sick people, and go ahead while I'm in America. And then, just as the Lord will lead me to do certain things that way, and then leave this for the overseas. 'Cause in there it wins hundreds of thousands of souls (You see?), and here it doesn't do much good.

E-15 So now, I'm going to read some out of the Word. We're going right straight into It and expect God to give us one of the greatest services tonight that we've ever had. And I trust that tomorrow night, that when the brother walks to the platform, that the Holy Spirit just sweeps over this building and--and everything, every sick person that's under the tent will be healed, and outside in the cars too will be healed.
Now, how many loves Him with all your heart, with all your soul, and with all your mind? Amen. That's wonderful.
Now, be ready and be in prayer now, while we read some of this blessed old Bible. Over in the Book of Kings, we read this:
And he said, Open the window eastward. And he opened it. Then said Elijah, Shoot. And he shot. And he said, This is the arrow of the LORD's deliverance...
May He add His blessings to the reading of the Word: "The Arrow Of God's Deliverance Shot From A Bow."

E-16 Now, you know, no--no matter how mysterious it seems, God always keeps His Word. No matter how unreasonable it may seem to people, God keeps His Word. And if God makes a promise of anything, God will keep that promise. You and I make a promise, we--we break it because we don't mean to have to do it, but sometimes circumstances causes us to do it.
But when God, being infinite, then He knows all the future from the beginning, and He can't... He don't make a--a promise 'less He--He knows what's going to happen. And He always keeps His promise. Sometimes it seems like it's--it's ridiculous the way that He would go around about to keep His promise, but God always does it.

E-17 How strange that the people might thought in the days of Noah when he was building away on an ark to save himself and his household, that there'd be rain come down out of the heaven. But God rained it just the same.
And I think of Moses, how that Moses, standing up there on the mount by the side of this burning bush, he'd lost all hopes of freedom. Didn't seem like that the freedom that the people he so gallantly stood for one time, was ever going to happen. But in the Light of God, standing by that burning bush, everything in him changed.
And I think it's the same today, that many of us lose the sight of freedom. I think here, here's a little boy setting before me, probably an infantile paralysis, little arms twisted up. I--I look at a--a lady here with a white cane setting in front of me, a--a--probably a blind woman; lovely young lady laying here on a--a little cot. And maybe many of you there with cancer, heart trouble, and--and diseases that--that's going to kill you, but you lose all thought of freedom as soon as doctor says it's incurable.

E-18 Why, brother, if we'd ever come in the Presence of God like Moses did, why, it was a revolutionary to him. Why, I... It would revolutionize. When the... In the Light of that Angel of God standing there on that mountain that day, everything that he once had, or thought never would happen, come to be a reality.
And I think if men and women today would ever step into the Light of the Holy Spirit, under the unction of God's Spirit and the Light of God's Word, everything that God has promised will illuminate to you and be real again.

E-19 Why, the reason Moses failed in the first place... Here's what was the matter. It was the lack of having what the burning bush had. That's right. And what's our failure today, is lack having what the Holy Spirit has. And the Holy Spirit has all good things for us. And if we receive the Holy Spirit, then all things are possible; and not only possible, but promised to us. Jesus said, "Ask the Father anything in My Name, I'll do it. If ye abide in me and My word's in you, ask what you will, it'll be given to you." See? When we step into the Light of God's Word, with the unction of the Holy Spirit to shine the Light on It, brother, the impossible becomes little things then.
God asks us to believe His Word. He sends the Holy Spirit to energize that Word when He falls into It. When the Word's being preached and the Holy Spirit brings the Word, He energizes that and flashes the same Light of God's blessed promise. God said, "I have remembered My promise to Abraham, Isaac, and Jacob, and I'm sending you down there to do it." See? Then when God's Word, His promise becomes enlightened by the Presence of the Angel of the Lord, stop Moses now; he's on his road. And God always keeps His promise.

E-20 And in our text tonight it's a very outstanding text to me, that when... They'd had a great line of kings since the death of Ahab. And Elijah had told him of how he was going to die, and what God was going to do because he was wicked, and how that Jezebel was going to be fed to the dogs because that she'd did the evil thing that she had done.
And remember, my brethren and sisters, you'll reap what you sow. You that... Well, that's God's law. That's God's law of nature. You reap what you sow.

E-21 So now, dear people, you here in Shreveport, let this be a warning to you. If you believe me to be God's servant, listen. The best thing for you to do around Life Tabernacle and everywhere else is keep an old fashion prayer meeting going, and keep the unity of the Spirit, keep looking up and watching for the coming of the Lord. Keep all the worldliness out of you, no matter how bad it hurts; circumcise by the Holy Ghost will cut away the worldly things. Now, I begin to feel a lot of worldliness creeping into you. So now, get that out. No matter how bad it is, I... Life Tabernacle I'm talking to. Now, you Baptist brethren, talk to your people over there the same way.
But I begin to notice there's something different. It ain't the same Life Tabernacle I used to come to. And I want you to remember tonight, you keep that old fashion prayer meeting. Keep the old fashion Holy Spirit falling among you. Keep the world out. Seal Christ in. And you're letting down in prayer some way. Just remember, as you sow you'll reap. Just remember that.

E-22 You've got one of the best churches I ever walked into in my life of anywhere, on any continent. Life Tabernacle's one of my favorites. It breaks my heart to see you letting the world reach into you the way you're doing. So don't do that no more. Snap out of it. Pray out of it, and let God come back and take over. Submit yourselves to God and get the old fashion blessing back again.
And Shreveport, you dear, dear southerners down here, who are the finest people I ever met... I don't say that to compromise with you; I say it because I love you. If you want to get some real good treatment, and real good, old fashion hospitality, come to Louisiana. I mean that from my heart.
And I tell you, don't let the world creep into you. Don't let the world get into your churches, brethren. Pray it out, fast it out until God comes down and takes a hold. That's right. Keep the joy of the Lord among the saints. Keep them prayed up. And guard every little place. If Noah seen a leak in his ark, why, he put some pitch in it. And so that's about the best thing I know to keep the leak out, the world out, is to stop up the leak, is the best thing that I know to do. Only one way to do it; that's prayer. Prayer stops the leak. Prayer changes things.

E-23 Now, a long line of kings had come down. Ahab, the wicked one, had been shot by a bow and killed. And Jezebel was throwed out of the room as she tried to--to make love, or dance. Or Jehu, when he drove down, and he had the eunuchs to throw her out the window into the street.
And did you know what? Let me tell you, Life Tabernacle. Seeing some of you women begin to wear your makeup and stuff like the rest of the women of the world, that nearly killed me when I walked in here the other day and saw that. Look. There's only one woman in the Bible that ever painted her face. You don't paint your face to meet God; you do to meet men. And the woman that did that, God fed her to the dogs. So when you go to wearing that, just remember, God's turned you over to some dog meat, when you see anybody doing that.

E-24 Now, now, keep away from it. Shun the very appearance of evil. You may think I'm giving you a scorching, but, brother, I believe it needs it down here. There's something that is wrong. There's something... Now, I don't want you to get angry with me; I'm your brother. And God's going to make me answer before you at the day of judgment. That's right.
And the whole Pentecostal world, if they do let down, don't you do it. You stay true to God. Pray up. Live right. Associate yourself with God and His people. And come out from among the worldly, ungodly things, that the Bible said. The Holy Spirit calls the people out. No matter what your neighbor does and how good she is, what this fellow does, don't associate with that unbelief. It'll leap right out on you. Amen. "Come out from among them. Be ye separated," saith God, "and I will receive you." That's right.
That's the reason it's so hard to have a tent meeting down here. That's the reason it's so hard to have a meeting of any type, is because that we let down those things. We ought to have a real meeting here. Sure we ought to have, with such fine people. And you preachers, if you don't tell them that, God have mercy on your sinful soul. That's right. Sure. There's something wrong. And you got to get the world out before Christ come in. He just won't associate with unbelief and things of the world.

E-25 Now, look, friend. Down along--they come along after Ahab, of borderline believers, all the way down. After this Ahab had left, then another one taken his place, another one, till we get down to King Joash, was king during this time. And he was a lukewarm, borderline preacher, or believer. Any way the people wanted to do, that was all right with Joash. Oh, he'd taken out a few of the high places, and where the heathen worship was, and He done a few of these things, but yet he departed not from the sins of his father, and like that. Just any way the people wanted to go, that's the way he wanted to go.
Now, isn't that just exactly like preachers today? The way the congregation wants to do, that's the way the preacher preaches to them. I want to tell you: a God-sent, Holy Ghost borned preacher won't compromise with any congregation. That's right.
Could you imagine John the Baptist, when they brought out Herodias that night, and Herod. Why, John walked right to his face, and said, "It's not lawful for you to have her." That man had the Holy Ghost. He didn't compromise; he told the truth. And what about it now? It's all over. What will it be at the day of judgment, when the head of John the Baptist rolls up before Herodias? What will it be then?

E-26 Brother, if you're ever going to make a stand for God, make it now. This is the time. Now's the time when we need of it. Now's the time when the church is weighed in the balance and found wanting. After all these great miracles, and signs, and wonders that God has sent men across the country doing, and yet the church is in the poorest, backslidden state I ever run up in years. That's right. I'm preaching to Pentecostals. Amen.
When I first come among your groups ten years ago, it looked like a church; but today it looks like the world. It's the truth. Something happened somewhere. You got to wearing better clothes, got to making a little more money, and it just made a sap out of you; that's all. Now, you... That's the truth. That's right. You're trying to--you're trying to act like the rest of the world.
You just take... Today is a compromising time. That's true. You paint your steps red and watch and see if your neighbor don't paint his steps red. Sure. You wear a little round hat to church with a little feather up in it and watch all the women come to church with a little round hat and a feather up in it. That's right. Yes, sir. All of them want to look like one another.

E-27 It's a matching time. You know that's true. It's a matching time. Amen. That must've went home. That's right. Listen. That is true. Now, I'm going to tell you, my brother: I don't care whether my shoes match my trousers, or my trousers matches my coat. I want my experience to match God's Bible. That's the matching time.
If you want to match something, match your experience against Paul's. Amen. That's what we need today, is a matching time with Paul's faith in the Bible. That's our example. Right. Real matching time... Don't try to match your neighbor; match--match some of the saints of the Bible. If you're a saint, act like a saint, walk like a saint, dress like a saint, talk like a saint, pray like a saint, believe like a saint, dress like a saint, be like a saint, live a saint, die like a saint and go to heaven like a saint. Amen.

E-28 Separating time... This borderline believing, this halfway, lukewarm, do you know the Bible said this day would come? The Laodicean Church Age, He said you'd just be lukewarm and make God sick at His stomach. He said He'd spew you from His mouth. The Laodicean, just enough religion to make you sick. We're still longing for the things of the world, say, "I'd better not do that." Oh, brother, if I wanted to do it, I'd do it. But I know tonight that there's a good, old fashion baptism of the Holy Ghost that makes you love God so well you don't care to do it anymore. Amen.
It's the joy unspeakable and full of glory. How the old saints of God used to set around and sing the redemption song, and sing of the Blood and the power of God. And today it's as cold as zero nearly. You don't have them old fashion songs you used to sing. You don't see their faces light up no more, and sing and clap their hands, and raise their hands to God, and praise God, pray all night, and lay out in the corn fields, and things. Why, you can't set in church thirty minutes without grumbling and growling. True. It's the truth. Borderline, lukewarm, Laodicean... My, shame on you.

E-29 Oh, what a day that we're living in, like the day of Joash, borderline, halfway, lukewarm, blowing away, tossed about, wind, clouds without rain, tossed about, never learning, able to come to the knowledge of the truth. Don't be tossed about by everything. Don't be tossed about by what you see on the television. Why, some Christians today are staying home on Wednesday night to see the television. You know that's true. Why, you know that's the gateway of all Hollywood out there. Why, it's nothing else but a bunch of big prostitution, and some of the vulgar...
Look on the police records; I have them. Police records, where them movie stars... And you want to act like them? What happened to Christ? What happened to the saints in the Bible? You're trying to pattern after Hollywood, and dress like Hollywood, and act like Hollywood. The reason of it is you got a lot of Hollywood evangelistic preachers, jump up-and-down on the platform, and spend two hours for the offering. We ought to get out of that stuff and trust God, lay on our faces and pray, pour out...?... God-sent, old fashion Holy Ghost revival again. Amen. That's right. It's a shame the way we're acting. Get back to God.

E-30 Now, this old king, he thought he would just go any way the winds blowed, tossed about by everything. Why, you're never stable. You don't know what you do believe. And the people today, they'd rather stay home and see "I Love Lucy," or what is that? Lucy--Lucy something. They're very loosey; I'll take that again. They're loose enough, they're running to hell. Exactly. That might be all right for the--from the heathens, but that's not for Christians. That's right. It's not for Christians. Christians won't...?... and love the Word of God. If you've got something in you feeding on such nonsense as that, you need to repent. That's right.
All your old rock-and-roll and boogie woogie, where did it come from? Out of the heart of Africa. I just left Africa. You women with that paint on, you know where it come from? That's a mark of heathenism. They paint their face, and that's where you got it from. Heathens does it. Christians wash their face. Amen. That's right. That might kind of scorch a little, brother. You better be scorched here than burnt somewhere else. So you better get right. Amen.

E-31 God loves the Truth. And the Truth shall set you free. God wants you to know the Truth. Christ is the Truth, the Holy Ghost...?... [Congregation worships--Ed.] He's here now, the Holy Spirit, likes...?... power...?... under consideration His Word. And if the Holy Ghost is in you, He feeds on the Wor--Word of God, and not on televisions, and "True Story" magazines and love books. That's you people calling yourselves Christians wrap yourself up in. Why do your children...?
Just--just looky here. In less than three months time every teen-age kid in the country from five years old to eighteen knowed who David Crockett was. All out on the street singing, "Davy Crockett." Some kind of fiction story, nonsense: killed a bear when he was three years old. How crazy. But the kids will wear coonskin caps and everything else and guns on their side. Oh, a ten-cent store is just full of it, everywhere else. Nonsense.
And you Christians, with the message of God, if the world could put that over and sell a lot of nonsense and stuff to kids, how much more ought the Christians to put over the program of the Lord Jesus Christ and the power of the Holy Ghost, the resurrection, and Eternal Life, the coming of the Lord. There's a hundred--thousands of kids tonight in America could tell you all about Davy Crockett and don't know a word about Jesus Christ.

E-32 What's the matter? That's why they're staying at home, stuck they're head in a television instead of the Bible. Got nothing against the television, if it's used for God's program, all right. It was God's way in the first way. Who made the airwaves and so forth? But the devil just took it and perverted it, is all it was.
Hollywood got a hold... Anything they get a hold of is rotten 'cause they can't come for nothing else. I read in a crime magazines where those most famous women out on the street of prostitution at fifty dollars a night, living with men and things all up and down the coast, and then run out there and some other four of five husbands... And you little girls want to pattern yourselves after that? When the man out there that's supposed to be such movie actors and so forth, when they live with women so much till the natural course of life is changing, and they become perverted. And saying you want to pattern yourselves after that?
Look yonder at Calvary where a Man hung on the cross and died. The only real Example that was ever put in the world for human beings to live by is the Man Christ Jesus. Amen. That's right. Then we call ourselves Christians and harmonize our souls with such as that. No wonder the world leaks in. No wonder something's happening. No wonder you can't have soul stirring meetings anymore, because the world leaked in: borderline, halfway, wishy-washy, oh, my, what a condition.

E-33 In the face of all that now, to show you there's a hope... This old king Joash heard that the prophet was sick, and he went down to visit him. And when he went to visit him, he didn't come irreverent. He would come with respect. He walked up. He had enough God about him to know that he must visit this prophet with respect. So he walked up and wept over him, and said, "My father, my father, the chariots of Israel and the horsemen thereof." And when he did...
See, that's the way you want to get something from God. Don't come around a meeting like this to make fun. Don't come around to pack some kind of a tale from one place to another. If you do that, you'll never get nowhere with God. Don't read the Bible to fuss about it. Read the Bible to live it. That's right.

E-34 So then, when he went down there and he seen him, he respected him. He said, "My father, my father, the chariots of Israel and the horse..." In other words, "My--my father, you're worth more than all the chariots of Israel and all the horsemen thereof." And how true that is. I say tonight, though Elijah was considered a holy-roller, a fanatic by the modern world, yet his presence in that nation was worth more than all of the horses and chariots they had. And I'll say tonight, that a good old fashion Holy Ghost tent meeting is more to protect us than all the atomic bombs that we could create in a million years. Amen.
Respects... He didn't go and say, "Now, hey, holy-roller. You know what my pastor just told me about you?" Aw, he didn't do that. He walked down with respect, and he wept over him. And because he come and approached it reverently, God had respect to him.
God said, "Now," to Elijah, "rise up." And Elijah rose up, and they was just about ready in their backslidden condition to be besieged by another country, the Syrians. They were coming to get them, and Elijah knew that. But because this one man humbled himself, and come down before God, and said, "Oh, my father, how we need you," God respected it. And he respected Elijah, and God respected him. And if you'll respect God's Bible and God's Holy Spirit, He will respect you. Amen. Don't try to contradict It or say it isn't so. Just believe it. That's all.

E-35 Watch him now. And Elijah said, "Go, get your bow." And he put an arrow in it. Said, "Open the window towards the east." The east is the way that Jesus will come. And he said, "Now, watch. Now, I want you to put the arrow in the place and draw back just as far as you can." And he did. He said, "Shoot." And when he shot, what happened? The arrow went out. He said, "Get the arrow." And when he come back, he said, "Strike the ground." And he struck the ground three times. And the prophet was wroth with him. He said, "Why'd you strike it more times than that? Why didn't you do something else about it, strike it more times?" He said, "You struck it three times, which you'll only have three victories."
He... That's just about what... The same's happened tonight in the Christian church. We have struck the arrow of God's deliverance; He said it was. God sent the arrow of deliverance to us. The Arrow of deliverance is the Holy Spirit that's been sent, shot from the bow of God's love. Right. When the eternity to eternity was pulled together by the cord of love, God shot the Arrow of deliverance into the Church on the day of Pentecost. Amen. And the Church was given in her hands... Hallelujah. The Church was given into her hand the Arrow of God's deliverance. Amen.
The Holy Spirit will deliver the Church out of any kind of a chaos it could get into. But what does it do with it? They picked up the arrow and they struck three times. That's a backslidden king. They struck the arrow once, "Well, we'll build a church." That's all right. "We'll teach theology." That's all right. "We'll teach psychology and have an organization." That's just about as far as you struck. They struck short of many blessings.

E-36 And the church tonight... Hear me. The church tonight is still striking short. The church has struck short of the baptism of the Holy Ghost. It struck short of deliverance from sin. It struck short...
Oh, you say, "I belong to church."
Brother, when you got that baptism of the Holy Ghost, it's takes that old temper out of you. It puts you on a dress and makes you act like a lady. It'll make you quit your smoking, drinking, lying, stealing, and everything. Brother, when you've got the baptism of the Holy Ghost, it separates you. It delivers you from the things of the world. Amen. It makes you love God. It makes you go to church. It makes you worship Him. It makes you tell your neighbor about it. It makes you live above sin. Hallelujah.

E-37 But the modern church has struck short of it. Oh, they just struck... Say, "We got a church. We got a good teacher. We got theology." That's about as much as you know about. Every promise in the Book is mine, every chapter, every verse, every line. Hallelujah. God sent the baptism of the Holy Ghost and put it into the hands of the Church, the Arrow of God's deliverance to deliver from sickness, from sin, from worry, from trouble, from worldliness, from everything else. But we've struck short of it. Amen.
Not that first bunch of Jews didn't, they struck it for everything God had for them. They had all kinds of signs, wonders, miracles, divers gifts of the Holy Ghost, everything. They had it. But we're striking short with it.

E-38 The baptism of the Holy Ghost in the last days has come to the Gentiles in the western countries. And God shot the Arrow of deliverance to us, and we have just about struck it long enough to make ourself, "Oh, I'm Assembly. Hallelujah." "I belong to the Church of God. Glory to God. Hallelujah." That don't do you a bit of good. Right.
Brother, it's not an organization that God said strike with. It's given to each individual to strike against the powers of the Devil, for it's sickness, sin, filthiness, backbiting, cussing, oh, my, worldliness. Amen.
But we strike short. Oh, we go over to the church, and we join the church, and we think that's all right. That's not all right. Brother, don't strike short of nothing of God's blessings. The Bible said, "Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever." Strike it. Amen. Don't be afraid; God said so. "I'm the Lord that healeth thee." Strike it. God said so. It's the Arrow of deliverance. It's brought into the Church tonight.

E-39 We talk about a historical God. That's what's the matter tonight. The church has been taught it's some historical thing and not put it down to a present day. What good is the God of Elijah if He isn't the same God tonight? What good is a God of Moses that delivered the Hebrew children out--out of Egypt? What good is that God in a history if He isn't the same God tonight? What good is a God that walked the banks of Galilee, back yonder, and opened the eyes of the blind, made the deaf and dumb to speak and hear, healed the sick, the lepers, raised the dead; if He isn't the same God tonight, what good is He? Hallelujah. Amen. What good is He?
What good does it do to give your boys a education of some great--all the history, learn them all the theology, teach them the Bible. Then if you turn around and tell that same group of men that the days of miracles is past, and those things, what good does it do to know history? What good does it do to give your bird orthodox feed, the best you can give him, and then fasten him up in a cage and don't let him out?

E-40 That's the same way it is today with all of our education, with all of our theology, with all of our church denominations and things, we fasten people up by telling them that the days of miracles is past. "There's no such a thing today. They can't be healed. There's no such a thing as the baptism of the Holy Ghost. All this stuff," they say, "is nonsense."
What good did it do to preach them the Bible if you're going to keep them caged up and say that God left us many years ago? If He ain't the same God in deliverance back there as He was now, as He was back there, He isn't worth nothing to us. He's a dead feature. He's some historical something.
How you going to get a man warm by a painted fire? The man would freeze to death. You'd say, "Well, brother, look at this nice fire burning. It burnt two thousand years ago. What good is it going to do this man standing here freezing? Sure. If Jesus Christ raised from the dead, and said, "I'll be with you always to the end of the world." What good does it do to teach him in some historical fact if you can't prove that He's the same today? Amen. If He isn't the same tonight in everything He was back there, He isn't God. Amen.

E-41 The Arrow of deliverance was give to the Church, but worldliness, unbelief, superstition, and everything else has creeped in, brought worldliness to the Church, brought fusses in the church, arguings, different denominational barriers. One say, "I'm this way. I'm that way. I'm of Paul. I'm of..." Oh, my. That's what's the matter.
But, brother, so yet the Arrow of deliverance is filled with mercy tonight, given to the Church. What we ought to do is pick it up and strike for the glory of God. That's right. And every Divine blessing that God promised is yours by faith if you'll receive it. Do you believe it? I believe it in the Light of God's Word, that God promised here that He'd do a certain thing.

E-42 And He met Moses up on the mountain. And Moses had tried with all of his doctrine, with all that he knowed about the Bible, all his mother had taught him, all the teachers had taught him, and everything. He tried to go out and do it in himself and failed. But one time when the Angel of God come down, and God spoke in the power of the Holy Spirit, God's Word become real. When the Holy Spirit revealed it to Moses, he was a different man.
I'll tell you, my brother and sister tonight, you might've thought this might be fanaticism or something, but if you once step with God, and take His promise, and reach right out there, and say, "Now, Lord, I believe in it." The Holy Ghost...?... over that, watch what takes place. You'll be a different person. In the Light of God's Word, may you live and believe and serve the Lord Jesus.

E-43 Let us pray. Our heavenly Father, this is the night; this is the time when men must press to the Kingdom. This may be the last time that men here or women will ever hear. This may be the last opportunity. Death may take them before morning. This may be the last time that--that some people will ever set under a tent meeting. O God of heaven, speak will You, Lord. Oh, may the Holy Ghost take these few broke up words and sink them down into hearts. Then flash the Holy Spirit over the top of them that they'll come to life and live anew in every heart. Grant it, Lord, tonight. Get glory out of the service and save sinners; call home backsliders, and heal the sick. We ask in Christ's Name.
And with our head's bowed I'm going to ask you: Is there a man or woman in here tonight that's guilty of sin? I don't care how long you've belonged to church, whether you ever did or whether you did not, you're guilty, and you're got enough real respect for God... With everybody with their heads bowed, eyes closed, would you raise your hand to God, and say, "God, by... I raised my hand; I'm guilty. I want forgiveness." Will you do it?
God bless you. God bless you, you, you, you, you. Yes. My, my, many. Way over there. And God bless you, young man. God bless you, young fellow. God bless you, young lady. God bless you, sister. God bless you, lady. That's wonderful. That's wonderful.

E-44 The Holy Spirit's here, speaking, bringing the glorious blessings of God down. Somebody on the outside, God bless you, young lady, I see you hand. God bless you, sir, I see yours. That's right, way out. Anywhere else? God bless you, way back in the corner. That's wonderful.
Somebody else? "Brother Branham, I know one thing; we got to face facts; we got to know this." Might be a little rough and handled rough, but, brother, we're living in the last hour. We've got to quit this here handling the Gospel with kid gloves on. "Make me a little bitty thing to join the church." Jesus said except a man be borned again, he can't even see the Kingdom of heaven. And a borned again person is God's sainted child.
If you're not in that state tonight, would you be honest enough with God to--to raise your hand, somebody that hasn't? There's been twenty people or more raise their hands. Will somebody else that hasn't raised...? God bless you, sir. God bless you, young man. God bless you, back there, brother. Yes, sir. That's fine. God bless you over there, little lady. I see you, and surely God does. I know He does. He even knows every sparrow.

E-45 You say, "Brother Branham, I'm guilty of the sin that you've preached against tonight. I'm guilty of staying home from my church and looking at television. I'm guilty of reading old lusty magazines. I'm guilty of looking at vulgar pictures. I'm guilty of watching women on the street that's immorally dressed. I'm guilty of all these things, when I ought to have turned my head and been a Christian gentleman or lady." Are you guilty? Then answer before God by raising your hand, saying, "I'm guilty."
God bless you. God bless you. God bless you. That's honest hearts. That's honest hearts. Certainly. God will honor that. Ten or fifteen more hands went up. Yes, sir. Guilty. I'm going to pray and ask God, and you pray and ask God, that He will take every bit of the guilt away tonight.

E-46 Our heavenly Father, O God, dear Lord, I've tried to declare tonight with all my heart. I see the sinking sands. I see Satan setting that trap here for these lovely people. O God, please somehow inject love into their hearts, to let them know that I'm... I love them. And I'm trying with all my heart to tell them what is Truth and what's right.
And many, yes, dozens has raised their hands tonight that they're guilty. God Almighty, would You turn a penitent soul down? No. "He that cometh to Me, I will in no wise cast out." I pray tonight, God, that salvation will streak through every one of these hearts, and they'll be made whole, and go from this tabernacle, or the tent tonight, to never more indulge in those things.
When the heathen that presents themselves on the streets half naked, may that Christian gentleman, by the Holy Ghost turn his head. When that old television begins to move in, all kinds of old silly nonsense stuff of sinners that will go to hell someday without they repent, come on to influence and to throw their weights against the Christians of God, may the Holy Ghost speak to their hearts; say, "Remember that night in the tent when I condemned you for that and you raised your hands." And may they never be guilty again. Grant it, God.

E-47 Now, that the people might know that You're still alive, that the people might know that we're not talking just to be talking, that we're not trying to introduce something we don't know nothing about...
I thank Thee, heavenly Father, by Your grace that I do know You in the power of Your resurrection. I've made many mistakes in my life, Lord. I'm ashamed of it. And many places I've should have done and places I ought to have went, I've went different and done different and I'm sorry of it, God. And I repent with all my heart and ask that You'll send me, Lord, into the four corners of the earth. And let me, while my life is, and I'm still strong, let me go forth and preach the Gospel like never before. O God, I renew my vows with You here before these people. Oh, I pray that in Christ's Name that You'll anoint me, Lord, with the Holy Ghost, that You'll show signs and wonders, and strengthen my body. Oh, renew the visions, Lord.
Bless this Life Tabernacle that's sponsoring this meeting, and the Baptists, and the Methodists, the Presbyterians, and whatever, that's gathered here tonight. May their churches be on fire, and the old fashion Holy Ghost revival strike here in Shreveport. May the Arrow of God's deliverance fall upon this group tonight, that it'll absolutely revolutionize the whole Shreveport, and it's rounds about with an old fashion Holy Ghost revival. Grant it, Lord.

E-48 Bless our gallant brother who should stand here tomorrow night to finish on in this meeting. O Father, send the Holy Spirit to make a living motion tonight that You're living and live forever more. In Christ's Name I ask this. Amen. Hallelujah.
We find many people who can't understand
Why we are so happy and free;
I've crossed over Jordan to Canaan's fair land
And this is like Heaven to me.
Oh, this is like Heaven to me, (for me)
Oh, this is like Heaven to me;
I've crossed over Jordan to Canaan's fair land,
And this is like Heaven to me.
Oh, when we are happy, we sing and we shout,
Some don't understand it, I see;
But we're filled with the Spirit, there isn't a doubt,
And that's what's the matter with me.
Oh, that's what's the matter with me, (Praise the Lord)
Oh, that's what's the matter with me;
I've been filled with the Spirit, there isn't a doubt,
And that's what's the matter with me.

E-49 ...?... glory. [Congregation worships--Ed.] While we sing it, remember to shake hands with somebody around you, Methodists and Baptists... Just... You know, this old-time religion will make a silk dress and a calico put their arms around one another and call one another "sister." It'll make a tuxedo suit and a pair of overalls call one another "brother."
Oh, that's what's the matter with me (Turn around and shake hands with somebody),
Oh, that's what's the matter with me;
I'm filled with the Spirit, there isn't a doubt,
And that's what's the matter with me.
Hallelujah. I feel like singing a song. That be all right? All right.
It's the old-time Holy Spirit,
And the devil won't get near It.
That's the reason people fear It;
But It's good enough for me.
It's the old-time religion,
It's the old-time religion,
It's the old-time religion,
It's good enough for me.
It will do when I am dying,
It will make you stop your lying.
It will start the devil flying;
And it's good enough for me.
Give me this old-time religion,
Give me this old-time religion,
Give me this old-time religion,
It's good enough for me.
It's so good I want no other,
For it makes me love my brother.
It brings things from under cover;
And It's good enough for me.
Oh, give me this old-time religion,
Give me this old-time religion,
Give me this old-time religion,
It's good enough for me. (All of us can sing it like...)
It was good for Paul and Silas,
It was good for Paul and Silas,
It was good for Paul and Silas,
And It's good enough for me.
It's the old-time religion,
Got that old-time religion.
Got that old-time religion,
It's good enough for me.

E-50 Amen. All that's got that old-time religion... Now, let's just raise our hands and say:
I got that old-time religion,
Got that old-time religion,
Got that old-time religion,
It's good enough for me.
Amen. A few minutes ago sinners that set right here, and had their hands up singing, "I got the old-time religion." Amen. Sure, it starts the devil flying. That's what it does. Makes you love everybody, makes you--makes you love the Lord, makes you love your enemy, makes you love everybody, and it's good enough for me. It was good for Paul and Silas. It was good for the Hebrew children. It's good for pop and mom, good enough for me. Amen. Yes, sir.
"The Old Ship of Zion," you know that song? You know it? Let's sing it.
It's the old ship of Zion,
It's the old ship of Zion,
It's the old ship of Zion,
Get on board, get on board.
It has landed my old father,
It has landed my old father,
It has landed my old father,
Get on board, get on board.

E-51 Oh, I love them old-time songs. I'm just old fashion. And I... raised on corn bread and black-eyed peas and used to sop the kettle and mom would make a pie or...?... you know, and sop the icing. And, you--you know us kid would get in our hair and on the eyebrows and everything else, but you know what I think tonight? The Christians need a good old kettle sopping time. Just get it into your eyebrows and all over you. Amen. Right. I feel religious. I really do. Just feel good in my heart to be assembled with such a group of people, heaven-bound, going to Glory. All right.

E-52 How many in here is sick and afflicted? Let's see your hands go up, if you can. Put your hands up, that wants God to heal you. Wonderful. All right. Now, if this good old fashion salvation of God is brought to us by the baptism of the Holy Ghost... In that baptism of the Holy Ghost, the Holy Ghost is none other but the Spirit of the Lord Jesus Christ, Who came down on the day of Pentecost to dwell with us, and in us, till the end of the world. And if He's still the same Holy Ghost that fell on Pentecost, and He's got the same power tonight that He did on Pentecost... We wouldn't think our God got weak in two thousand years when He's going to live with us through Eternity.
[Blank.spot.on.tape--Ed.]... when Messiah cometh, He will tell us all things like this. See? That'll be the sign of the Messiah. "But Who are You?"
He said, "I am He."
Now, if He was Jesus that way yesterday, He's got to be Jesus that way today if He is the same.
Now, the only thing is different then, He hasn't got a corporal body. His body is setting on the throne of God. That's not Jesus' throne He's setting on tonight. The Bible said, "He's setting on His Father's throne." Is that right? "He that overcomes shall set with Me on My throne as I've overcome and set on My Father's throne." Now, His throne is on the earth. He's to be here with people.

E-53 Now, see, you'll never be an Angel; you know that. You'll never be an Angel. You'll never get old; you'll never be wrinkled; you'll never be sick; you'll never have a worry. And you'll never be a Angel. You--you'll be a human being, only immortal. You'll have a glorified body like His body. You'll both eat, and drink, and live, and love, and--and associate forever and forever. Not spooks flying around in the air, never, the Bible don't teach no... God made Angels. Yes. But He made--never made you an Angel. He made you to be a human. And Jesus came down... God came down, was made flesh, and made a--made a Man to dwell here with His--His people on the earth. And someday He's coming back in that corporal, glorified body.

E-54 Just a little thought before we call the prayer line. I want to ask you something. What do you think of the Hebrews down in Egypt? I want you to think deeply. What about the Hebrews down in Egypt? Every time that they had stripes beat on their back, slapped by the enemy, spit in the face, kicked over, whatever they would, coming down the street they'd look over in there, in the casket, that little red casket there, that the body of Joseph, the prophet; and they knowed by that sign that someday they were going out. They was going to go out someday. That was the sign that God give them.
Joseph said, "Don't you... The Lord will--will to--will to--come to you and He will visit you, but don't leave my bones here. But someday when you go out, take my bones with you." Every time a Hebrew, no matter what trouble he was in, he could look at those bones and remember there was a promise that someday he was going to the promised land.

E-55 And tonight, I think of His glory. After we... We got a open grave here. We go out to the graveyards, ashes to ashes, dust to dust with our loved ones. We sprinkle the clods. I've done it on wife, baby, father, brother. I know what it means and how to sympathize with you as they sprinkle ashes to ashes and dust to dust. My heart would go with it. But then again on Easter morning I can pack a flower and set it on there, look a way down in that grave and know that down there somewhere they're in the Presence of God. "He that heareth My Word and believes on Him that sent Me, has Everlasting life. Shall never come into condemnation but's pass from death to Life."
I think of that. And I think, "Oh, Hope, my wife is gone. Oh, Sharon, my darling baby is gone. Dad, Edward, Charles, my brother, you've gone on." While I stand at the grave, look down there and see their names wrote, see their picture laying there, little flower laying there, I think, "In the Presence of God..." But I think, "I couldn't see you today because you're in a--a different body, a celestial body. I won't be able to see you there." But every time, when they cry out, "Lord, how long?" the souls under the altar; they look setting yonder at the altar, setting there at the Throne and there sets the corporal body. Amen. When we see an empty tomb, that Jesus has promised they would come up from the grave again, down yonder, they still got a sign, God gives...?...

E-56 Everywhere God is a sign. You know that? Where there's God, there's signs. Signs... "These signs shall follow them that believe," said the Bible. That's right. Signs everywhere. Everywhere there's signs, we shouldn't seek after them, but God gives them. That's His grace. He gives them. We go to seeking after them, then we--that's wrong. But when He just gives them by His grace, that's wonderful.
And there's a sign here that we're going away from here someday. We're going to go up from that grave again, 'cause there's an empty grave in Jerusalem. Amen. And then up there, there's one who come back and visit with us. There's a sign someday that they'll be made flesh, although their body's laying there, the cankerworms eat them up, but yet there's a corporal body that one day will raise up from the dead. Someday they're coming back to earth again. Oh, I want to be with them. Amen.
Job said, "Though the skin worms destroy this body, yet in my flesh shall I see God, Whom I shall see for myself, mine eyes shall behold and not another." That's right. He knowed He was coming forth because God had promised.

E-57 And we got signs tonight. A--a missionary was crossing the country one time. And he said an infidel was with him, guiding. He said, "All you guys come here talking about something you can't see. It's all nonsense." Said, "There is no such a thing as that. Why don't you all go get next to yourself and go to your home." Missionary never said a word.
That night after they made their camp. Next morning when they got up, the sun was peeping up over the desert hill, and the man that was--was the infidel went out, and said, "Oh, what a morning." He said, "Say, there was jackals around here last night."
He said, "How do you know there was jackals?"
Said, "I see the signs where they was."
Said, "I don't see no jackal."
Said, "There was signs around here though. I know they was here."
He looked up at the sun; he said, "Hallelujah. God still lives. I see the signs and He's still on the throne." Amen.
And tonight when Jesus comes here to save the sinners, and to break forth His Word, and to show His signs and wonders, we just shout the praises of God. Our Christ lives tonight. Amen.

E-58 Let us pray. Heavenly Father, now, the great strategic time is at hand. The time is at hand when... I have witnessed to You with all my heart. I've tried with all my heart to correct, and to exalt the Kingdom of God, and to bring down judgments upon the people. And they have repented, Lord. Many have raised their hands with honest confessions that they're ashamed of their sinful life. God, I don't believe one raised their hands that You didn't forgive.
And now, to show them that You're here, not that You have too anymore, but may You appear in here in such a physical manner tonight that they'll see and be happy that they raised their hands to a God that lives. And when we're living in this great strange time, we look at the papers, we see the great Armageddon coming up. We see the tanks, the atomic bombs. We see the end of the Gentiles is at hand. We see the world ripe. We see sin on every hand. It's time now. It's at hand.
God, we're so glad that we've got a living God. We've got One Who promised us; He's right here with us, showing Himself visible among us. And we thank Thee for it. Will You let Your humble servant, by Your predestinated gift, represent You tonight before Your people, I pray, as I humble myself before You, in the Name of Jesus, Thy Son. Amen.

E-59 I... somehow, I just--I just feel so good tonight, of the glory of God being here. I wanted to see it break so bad before this. All right. What was them prayer cards, R's last night? Was that it, R's? I believe it was R. All right. I believe we called the last of them last night. Let's call the first of them tonight then. All right.
Somebody... Now, if you're not here, we'll see first, they might've not come back tonight. Anybody got R-number-1? Look at your prayer card. Yes. That's good, then. All right. Come over here, lady. R-number-2, number 3, number 4, number 5, number 6, number 7, number 8, 9, 10, 11, 12. There's about a dozen for the first hands that was raised up tonight.
Sometimes I do that, call how many gets saved that night, I call that many to the platform. As many as gets saved, I try to do that if I can, asking God to give me grace. You say, "Oh..?..." I just watch that. I have certain things to God. I say, "Now, Lord, if You'll save fifty tonight, I'll call fifty. And You'll give me strength for fifty. And if You save so many, why, You give me strength for that so many."
And I--I--I--Now, I usually call it, and I judge about twelve hands that raised...?... to make it positive, I wasn't overshot. Let's--let's see, what was last called? 13, 14 and 15. Let R-12, 13, 14, and 15, let them come. That'll make it a even number. And maybe... I might have seen someone outside. Be sure that I was honest with the Lord. Now, don't you love Him? Isn't He wonderful?

E-60 Now, listen friends, while they're, the ushers are down there... Please, brethren, if you will, go down and line the people up so they'll come to their number. Now, while they're doing that, how many doesn't have a prayer card and you want Jesus to heal you? Let's see your hands. God bless you. God bless you, honey boy. God bless you. All around everywhere, that's good.
Now, you don't have to have a prayer card. You only have to have faith. Is that right? You have to have faith. That's all. God never said, "Whosoever has a prayer card..." Said, "Whosoever has faith, whosoever believeth." Is that right? Prayer card don't have nothing to do with it. Prayer card is just praying for the sick.
Now, how many believes that gifts and callings are without repentance? Bible said so. God has set it in the Church, God.

E-61 Now, listen little children, let me give you just a little warning here now, Shreveport. Be real careful in the days to come. Now, everything that shouts and praises God is not God. Cain did the same thing. But they come from the Scripture. See? They come out of God's Word. See? Now, watch it. Because remember, when God sends a revival, hell sends one too.
And when Moses and Aaron went down to defeat the Egyptians, there stood Jannes and Jambres too, standing there and could almost impersonate Moses." Remember, they could bring diseases, but they couldn't heal diseases. There's no one can heal but God. God's the only Healer. That's right. God's the only Healer. Now, and the fruits of it proves what it is. See? "By their fruits you shall know them." Isn't that right?

E-62 Now, I want you to love the Lord Jesus and, oh, with all your heart. All right? Now, I tell you what now; I just want to wait a few minutes. I maybe... I believe if I just pray for these people, they just pass them on through, it'd be all right. I believe so.
Just let the lady come. Stand here just a moment. Now, just a moment. Now, lady, now just to let you know that the Anointing of the Holy Spirit is here... I want you to believe. Will you do it? Is this your first time ever to be in one of my meetings? No. You've been in a meetings before. But I don't know you, do I? I don't know you. But if you'll believe God, that female trouble you got will leave you. You believe it? God bless her and heal her, I pray. Amen.

E-63 Lady, I don't know you. God does. But that shadow of death of the cancer, God can heal you, if you believe it. You believe it? Then go on home.
What if I told you, lady, without even praying for you, that God was there in the chair by you? Would you accept it? Then go and believe it, and you can be healed in Jesus' Name. Go.
Do you believe, lady, with all your heart? Then go and give...?... Let's say, "Praise the Lord." [Congregation says, "Praise the Lord"--Ed.]
You believe, lady, with all your heart? You believe God will make you well, take that diabetes away from you? You believe He'd do it? Do you believe He'd take it out of you? Well, all right. Amen.
Praise the Lord. You all believe? Only have faith. The Bible said, "If thou canst believe, all things are possible."

E-64 How do you do, lady. Don't know you, do I? You believe me to be His servant, God's servant? Do you believe that--that we being strangers to one another, you think that God would--could reveal to me what's your trouble? Do you believe He could? You do? Would you accept it as coming from God? Would you believe it come from God? All right. Will the rest of you believe it?
A fellow said... Let's take the case of our Lord Jesus, just for a moment. Let's take the case of our Lord Jesus. Here He--He was setting at a well and a woman come up. You're--you're the same case tonight. See? Not that, maybe, the very same thing, I'm a long ways. I'm just a servant of the Lord Jesus. And you're... I don't say you'd be a woman of ill fame like that, but it's--it's again a man and a woman. And Christ said that He would be with us till the end of the world. Then if He is, it'd be a sign to the people that they don't have to worry. The very Christ that made the statement is here. Is that right? Will you believe it, audience? [Audience says, "Amen"--Ed.]

E-65 If the Lord will reveal to me something about this woman here, perhaps, maybe more than what her trouble is, would you--would you accept it then, believe with all your heart?
Then look on me, will you, sister. Now, this is a gift. It's just a gift of God. I have no way of knowing you, know nothing about it. But you just look at me just a moment, and let's just believe while I just talk to you. See? Fine. Now... Yes, sir. You're in a dying condition. That's right. 'Cause you have cancer, not only cancer, but cancers. You have two of them, and their both on your breast. That's right. You're extremely nervous, aren't you? And you're not from Shreveport. No, sir. You're from Arkansas. That's right. Your name's Rosalee. Isn't that right? Now, go back to Arkansas and believe on the Lord Jesus and be made well. Amen.

E-66 What is it? Yielding to the Holy Spirit. Let's just yield ourselves to Him tonight. Oh, He is here. Yield, oh God, manifest hearts. Be yielded, yielded to Him, Lord...?... Amen. Now, visions is what weakens, certainly. Visions doesn't heal. Visions only vindicate God (Amen) and His goodness.
You believe God heals you of the gall bladder trouble, setting out there, lady. You believe that He will make you well? If you believe it with all your heart, you can have what you ask for. If you believe it. Amen. See? I doubt the lady... Do you have a prayer card, lady? No prayer card? Do you have a prayer card? You don't have a prayer card, do you? Yes. You have a prayer card. All right. Well then, you won't need it now. All right. You won't need it now. It's your faith touched Him. "If thou canst believe."

E-67 Lady, second lady from the end there, elderly lady with a pair of glasses on, looking this way, got low blood pressure. You believe Jesus Christ would heal you, sister? You that's setting there on a pink cushion, looking at me with a spotted dress on. Say, looking up, yes, you there, you believe Jesus Christ will make you well? You... Raise up your hand if you believe it. All right. Accept it then. Amen.
See how--see how unconscious faith is? The woman is setting there thinking in her heart so much that she didn't even hear me talking to her. That's right. But you see, God spoke to her. Amen. If that ain't Jesus Christ the same yesterday, today and forever, I... It's not... That's the Bible. Amen. "If thou canst believe, all things are possible."

E-68 We're strange to one another, lady. Why, you look like a good healthy person. I never seen you. But the Lord Jesus knows you, doesn't He? And you believe Him? You believe me to be His servant?
My, what a faith moving in that audience. So... I hope you can keep that way.
You're extremely nervous because, yes, because you're suffering with a trouble in your colon. That's right. It's a tumor in your colon. That is right. Isn't that right? You got trouble with your stomach, too...?... stomach...?... That's right, isn't it? I'm not reading your mind, but that's what the doctor says that that's what it is. So you believe you're going to be healed now? All right. Then walk on your own in the Name of Jesus Christ. May God be with you. Amen.
You believing Him? Don't doubt. Have faith.

E-69 How do you do? Are we strangers to each other? We are. I don't know you. You don't know me. I don't know one thing that's the matter with you; you know that, don't know it. Frankly, there's nothing. The only thing you're here for, you're standing for somebody else. That's your brother. He isn't here. He's northwest of here--a place called Oklahoma. And he's a alcoholic and you want me to pray for him. All right. Go on your road. Lord Jesus, save the man, in Jesus Christ's Name. Hallelujah. Have faith in God.
How do you do? We're strangers to one another. I don't know you; you don't know me. God knows us both. You're here for me to pray for you. You got a growth over your left eye. It can't be seen right now, but it's over there anyhow. Isn't that right? You got skin cancer on your face. Isn't that right? You want to be prayed for. Is that the truth? Then come here and I'll do it. O God, in Jesus' Name, I pray that You'll take away this disease. Now, I curse it in Jesus' Name; come out of her, in the Name of the Lord...?... God bless you, sister.

E-70 Have faith in God. All things are possible to them that believe. If thou canst believest that the Bible said all things are possible. Are you believing that? Amen.
I see two little children standing here, right in here. Their mother is with them. They both got sinusitis. All right. You believe the Lord Jesus will make the children to be well? If you can, if you'll have faith and believe God, God will do it. Two, a little boy and little girl... Have faith, now, and God will grant it to you. All right.
Will you--you believe, little sister, with all your heart that Jesus Christ is the Son of God? You do? I am a stranger to you. I don't know you, never seen you. You set in the choir...?... That's right. You're nervous, aren't you. And you believe that God will make you well, believe that He will make you, and heal you? The other thing's the desire that you got for somebody else on your heart. That's right. A woman that lives across the river somewhere, Bozier. And she's--she's got arthritis and rheumatism. Is that right? Amen. You believe me to be God's servant? All right. Then go and receive what you've asked for in the Name of the Lord Jesus. Amen.

E-71 God can bypass that operation, take the tumor right away without even a operation and make you well. You believe it? All right. Then receive it in Christ's Name. Amen.
I challenge the audience to believe. I challenge everybody to believe in the Name of Jesus Christ. Look this a way, not look at me, but look at Him. Yeah, He's raised from the dead. Do you believe that? Pray. Don't doubt. Have faith. Amen.
Do you believe your high blood pressure will leave you, with your hand up? Do you believe He will do it? Yes. Do you believe He takes it away from you? You He'd do it? All right. You can have it.
What you weeping for, little Mexican girl, I believe. Spanish? You believe me to be God's prophet? Will you stand here a few minutes? You stand up just a minute? Look to me. I always have success with Mexican people because they believe. Look over here just a minute. There's something around you. I see dark shadows trying to follow you. You're a praying, only what you're wanting is for somebody else. It's your friend, is suffering with nervousness. Isn't that right, little lady. If I tell you what's troubling your heart, will you believe me to be God's prophet. You want to be saved and receive the Holy Ghost. Isn't that right? Isn't that right? That's what's you're called to right now.

E-72 Anyone here want the baptism of the Holy Ghost, want to be saved, come with her. Hallelujah. Come on up right now if you believe that Jesus is here, and God can save you...?... Come on. Come on, all, everyone of you that wants the baptism of the Holy Ghost. We will pray for the sick, yet. Come on. All that wants to be saved. All that raised your hand...?... I believe God's fixing to do a great thing right now. Come on, every one of you, kneel around here. This is the time to come and receive Christ.
Come on, Baptist. Come on, Methodist. Come on, Presbyterian. I challenge you in Christ's Name. Come and try God. Come, give God a chance. Will you do it? Come right out right now, everyone of you. Everyone, all of these who raised their hands, come up. Come on up. Here comes a little boy crippled to receive the Holy Ghost. Oh, you ought to be ashamed of yourselves, you...?... that wouldn't come to receive Christ. This is it. Will you come? Will you come?

E-73 Bow your head, everywhere. Let's have a word of prayer. I just feel the Holy Spirit moving in a great... Something's going to happen.
O Christ, I've done my best, Lord, to call up...?... And I've offered them to You, and You've come. I've preached the Word and I've told them that You've raised from the dead. And here tonight, we are, Lord, as Your witnesses. And here You are, doing the same things You did when You were here on earth. And You're here tonight in the form of the Holy Ghost. You're rebuking sin. You're calling a revival. You're calling Your people. The hour of deliverance, the Arrow of deliverance...?... God, I pray in Christ's Name, that You'll send multitudes, every one that's got a need for You to come to this altar tonight and receive Christ. Will you come?
That's right, lady. That's right. Move right out. Get up on your feet. It's the Holy Ghost speaking to you. My heart wouldn't feel like this if I didn't... I wouldn't say this if I didn't mean it. You expect me to stand here and do things in the Name of the Lord and be a hypocrite? Why, I wouldn't do it for nothing in the world. I feel led that there's people out there to come to this altar. That's right. So if... You know who you are. I challenge you to come to the altar in Christ's Name.

E-74 And remember, if I meet you at the day of judgment and you're condemned, it's not my fault. It's not God's fault. I've preached His Word. He's confirmed it with signs and wonders following. He's here tonight. He's raised from the dead.
Now, if you want Him, come. There is a fountain filled with Blood drawn from Emmanuel's veins, when sinners plunge beneath the Blood, lose all their guilty stains. And if you're not sure, my friend, you that's standing by a church creed, if your standing by a membership, you better come now. I may never see you again in this life. Your...?... may go out before we meet again. You may never...?... leading, but this is your night. God bless you, young man. That's right. Oh, the convicted... God bless you, lady. Come right up. Come up out of your seat. Come right up.
Remember, you have no option on life. You may die before morning. But there's one thing sure; you're going to die. Every one of you here is going to meet God. And you're going to meet Him at the judgment. And you're going to have to give an answer for this Message tonight. You're all going to answer for Him appearing here on this platform, right here in Shreveport, Louisiana, by the infallible signs says the Bible, infallible signs that Jesus is raised from the dead.

E-75 I'm His witness to say this, that He's calling you to come to the altar. Young and old, Methodist, Baptist, Pentecostals, Lutherans, whosoever will, come to the altar. There is a fountain filled with Blood...?... by my witness, that...?... sinners to come to...?... Come on. All you, hit the trail down here to the altar. Quit looking at the television. Quit looking at the things of the world. Look at Calvary tonight. See Christ. Look Who died for you. Look Who paid the penalty. Look Who won't...?... your sin. Get away from the things of the world.
God bless you, lady...?... the longer you might live. Come on down. Who else will come? Come on, everyone, everyone. Now, if you got a need of anything else from the Lord, come up to the altar right now. You that wants the baptism of the Holy Ghost, make your way to the altar right now. Make your way, you that's backslid, make your way. You that wants the baptism of the Holy Ghost, you that wants healing, make your way to the altar. God bless you. Whoever you are, make your way to the altar now.

E-76 Come to this place, where as God's prophet, I speak in Christ's Name that He's here with open arms, ready to give every person, every thing and Arrow of complete deliverance. God's Arrow of deliverance is in your hand. Don't be afraid to strike with it. This is your hour of decision. This is the hour time. Strike; strike; strike; strike it; strike everything that does cumber. Strike Calvary; touch the hem of His garment. Raise your heart. Raise your hands. Raise your souls. Raise your praises. Raise your worship. Raise your tears. Raise everything. Amen...?...
What a light, what a time, what a...?... What a people. Praise God. Heal every sick person. Satan, turn them loose. In Jesus' Name I condemn you. Come out, Satan. Deliver them from television from all kinds of things of the world. Grant it. O God, Grant Your blessings upon them. Glory to God.
Raise your hands and praise Him, and receive anything that you have need of. Everybody in the building, stand to your feet and give God praise, Hallelujah...?... [Brother Branham and the congregation continue to worship the Lord--Ed.]...?... the way to...?... the sick being healed, the glory of God is falling. Amen. Praise the Lord. Hallelujah. Hallelujah. Blessed be the Name of the Lord. How we love You. How we praise You. How we adore You. How...?... Glory to God. Praise be to God...?... Bless the Lord. Bless the Lord...?... Send the Holy Ghost...?... Heal every heart. Heal every critic...?... Hear, Lord. Fill with the Holy Ghost. Bring down glory. Bring salvation of the soul. O God, in Christ's Name, I pray Thee to...?... with all my heart, with all my strength...?...

Up

S'abonner aux nouvelles