Date: 65-0718M | La durée est de: 2 heures et 7 minutes | La traduction: Shp
doc pdf mp3
Voir le texte français seulement Voir le texte anglais seulement

1          Restons un moment debout maintenant pendant que nous prions. Inclinons la tête.

            Seigneur, nous sommes heureux, ce matin, d'être de retour dans la maison de Dieu pour un autre service. Et nous Te prions, ô Dieu, de nous corriger, ce matin, de toutes nos erreurs. Montre-nous les sentiers sur lesquels Tu nous as ordonné de marcher, et accorde-nous Ta grâce et Ton Amour, afin que nous puissions suivre ces sentiers et ces instructions de tout notre coeur, et que nous puissions être trouvés, ce jour-là, irréprochables en Christ, car nous croyons, Seigneur, que Son apparition est proche.

2          Nous voyons s'accomplir maintenant tous les signes qu'Il a annoncés comme devant arriver juste avant Sa venue. Et, avec joie, nous attendons ce moment-là. De même qu'Abraham d'autrefois attendait le fils promis... et quand il vit ces derniers signes de Dieu qui était descendu sur la terre, alors il sut que le fils ne tarderait pas à venir. Et, maintenant, nous voyons cela se répéter. Jésus nous a dit de lever la tête, quand ces choses commenceraient à arriver; en effet, notre - notre rédemption serait proche: un temps de perplexité, l'angoisse parmi les nations, les tremblements de terre à différents endroits, le mugissement de la mer, les hommes rendant l'âme de terreur.

3          Nous nous rendons compte que nous sommes en cette heure où les nations ne savent que faire. Il semble qu'une autre guerre est sur le point d'éclater. Quelle chose terrible ce serait! La terre s'effondre, les hommes de science disent que quelque chose de terrible est près d'arriver. Nous voyons que la Bible en parle. Ainsi, Seigneur, aide-nous aujourd'hui à rester dans cette maison de correction, et à y recevoir les ordres de notre Dieu pour aller de l'avant en cette heure de ténèbres, et pour faire briller la Lumière, car il se peut que ce soit la dernière occasion que nous ayons de le faire. Car nous Te le demandons au Nom de Jésus et à cause de Lui. Amen. (Vous pouvez vous asseoir.)

4          Je considère certainement ceci comme étant un grand privilège, le fait d'être ici au Tabernacle, ce matin. Je regrette que nous n'ayons pas suffisamment de places assises pour vous. Ce lieu est bondé et les gens sont debout partout à l'extérieur ... Vous qui êtes dehors maintenant, vous pouvez suivre ceci à votre radio; j'ai oublié... [Frère Neville communique à frère Branham la fréquence sur laquelle on peut suivre cela. - N.D.E.] 55 à 57. Vous qui êtes dehors, au parking et dans les rues, vous pouvez suivre ceci à votre radio entre la position 55 et 57 du cadran.

5          Ainsi, nous avons essayé... Je revenais plutôt pour - ici pour essayer de tenir une série de réunions pendant environ 10 jours pour parler sur les Sept Dernières Coupes; car, entre ces Coupes, il y a les Trompettes. Et je vous avais dit dans la... que, lorsque je prêcherais sur les Sept Trompettes, je les présenterais avec les Coupes et les Plaies. Et j'ai pensé que le moment serait propice. Je viens de rentrer de l'Afrique ; et - et les enfants n'ont pas eu leurs vacances. Mon petit garçon, Joseph, s'était - s'était un peu trouvé... a dû prendre quelques semaines pour apprendre sa lecture. Il est bien passé, mais cela laissait à désirer; nous l'avons donc gardé à Tucson afin... pendant que j'étais en Afrique, et il a continué sa lecture à l'externat, pour s'y rattraper. Et ensuite, nous sommes rentrés. Et je pensais que, pendant que les enfants étaient en vacances, j'aurais une petite série de réunions ici avec les gens afin de prêcher sur ces sujets. Mais, à mon arrivée, nous avons vu que nous ne pouvions pas obtenir l'auditorium de l'école.

6          Et je savais que le tabernacle n'offrait pas assez de places assises aux gens pour permettre à chacun d'être à l'aise comme il le faut quand il - quand j'apporterai ce Message; c'est pourquoi nous avons dû nous arranger autrement. Et, au lieu d'avoir les - les dix soirées comme prévu, eh bien, j'aurai simplement deux services par dimanche: ce dimanche, le dimanche suivant et le dimanche d'après, deux services, de sorte que... Et nous ne l'avons pas annoncé. Et alors, si quelqu'un avait appris par un autre canal que les réunions commenceraient le 28 à l'auditorium de l'école, si Dieu le permettait, eh bien, si vous avez des amis et que vous ayez fait des réservations dans les motels, je - j'aimerais annuler cela (voyez-vous?), parce que cela... afin qu'ils... nous ne puissions pas l'avoir; on ne peut pas obtenir l'auditorium de l'école.

7          Et maintenant, j'aimerais parler de... Ce sera simplement des services à caractère évangélique le dimanche matin, et le dimanche soir je veux prier pour les malades. Et nous avons confiance que Dieu traitera avec vous qui êtes malades. Je ne sais pas comment Billy va s'occuper de vous; je suppose qu'il distribuera des cartes de prière, ou qu'il utilisera n'importe quel moyen pour maintenir l'ordre dans l'assemblée. Mais nous ferons tout notre possible pour prier pour chacun ces trois prochaines semaines, pendant lesquelles nous avons l'intention de tenir des réunions, si c'est la volonté du Seigneur.

8          Et puis, souvent il y a des entretiens privés, quelqu'un désire vous voir une minute sur une chose ou une autre comme cela. Et nous allons... Combien ici désirent avoir un entretien personnel? Faites voir la main. Oh!... Qui n'en veut point?

9          Ainsi donc, nous sommes... ce sera assez difficile de les avoir, mettez donc votre requête par écrit et envoyez-la - remettez-la à Billy et, je les retirerai auprès de lui. Et alors, il annoncera concernant, je pense, les cartes de prière, le moment où elles seront distribuées.

10        Combien de frères ministres y a-t-il ici, ce matin? Nous n'avons pas eu l'occasion de... Je ne pense pas... Avez-vous salué la présence de certains d'entre eux? Combien de prédicateurs sont ici ce matin? Voudriez-vous juste lever la main ou vous tenir debout? Voyons combien de prédicateurs il y a dans l'assemblée ce matin. Très bien! Oh! Merci, Seigneur, pour ces hommes. On aurait bien voulu avoir le temps de saluer la présence de chacun d'eux, mais je suis sûr que vous les voyez, et nous... Dieu les connaît dans leur service; et nous prions Dieu de les bénir richement. Sans doute, beaucoup d'entre eux ont annulé leurs réunions pour être ici... frère Junior Jackson et, je pense, frère Don Ruddell. Et ce service qui est diffusé est suivi dans leurs églises. Et, dans - aussi à New York et ailleurs, à travers le pays, ce message est retransmis par téléphone privé dans chaque église, ce matin.

11        Je suis content de voir que frère Richard Blair est assis là. Je viens de lire une lettre concernant une grande chose que Dieu a faite parmi les gens là-bas. L'autre jour, d'après ce que je comprends (il se peut que je me trompe, Frère Blair; si c'est le cas, corrigez-moi), il travaillait, il aidait un homme à poser des fils électriques dans une roulotte ou quelque chose de ce genre, je pense que c'était ça. (J'ai lu la lettre.) Ils ont interverti quelque chose, et d'une manière ou d'une autre, cela a fait passer le courant dans l'eau là où se trouvait un petit garçon (c'était le petit garçon de l'un des hommes à qui appartenait la roulotte - juste un petit garçon), et cela a tué le petit garçon. Son estomac a gonflé et... Nous savons que c'est ce - c'est ce qui arrive lorsqu'on meurt à la suite d'un choc électrique. Les petits yeux s'étaient immobilisé; ses dents s'étaient resserrées.

12        Ces frères étaient vraiment alarmés. Frère Blair a dit qu'il a songé à m'atteindre quelque part pour que je prie pour l'enfant, mais il s'est souvenu qu'il est écrit: "Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je suis au milieu d'eux." Et le père s'est écorché les doigts en cherchant à les introduire dans la bouche du petit garçon pour l'ouvrir. Alors, ils se sont agenouillés et se sont mis à prier pour le petit garçon, et celui-ci est revenu à la vie.

13        Est-ce vrai, Frère Blair? Un de nos fidèles frères d'ici. Oh! le petit garçon est ici. Eh bien, merci, Seigneur! C'est bien. Nous aimerions que tu te lèves, fiston. Eh bien, nous remercions le Seigneur bien-aimé pour ceci. Est-ce là le père du petit garçon? Est-ce vous le père? C'est juste! Et voici frère Richard Blair. Notre Dieu est capable d'accomplir toute chose. Oui, oui! Il l'a promis. Nous vivons dans la Présence divine du Grand et Glorieux Père céleste. Et tout ce que nous... est possible, si nous pouvons simplement le croire.

14        Voyez-vous le résultat... ce que cet homme a eu comme récompense, dans sa vie, pour avoir cru cela ? Son petit garçon a été sauvé. Eh bien, Dieu avait là Ses fidèles serviteurs pour - frère Blair et les autres pour prier en faveur de ce petit garçon lorsqu'il s'est retrouvé dans cet état-là. Oui, lorsque quelque chose arrive, souvenez-vous que vous êtes les enfants du Dieu vivant : "Là où deux ou plus sont rassemblés en Mon Nom, Je suis au milieu d'eux." Et il est aussi écrit: "Il est un secours qui ne manque jamais dans la détresse." Et si jamais il y a eu une détresse, ce petit garçon étendu là, mort sur le sol, à cause d'un choc électrique qui l'avait traversé... Nous remercions donc Dieu, ce matin, de tout notre coeur, pour ces... pour ces choses qu'Il a accomplies pour nous.

15        Que Dieu bénisse aussi ces hommes fidèles. Lors d'une urgence, c'est le moment de compter sur Dieu; comptez sur Lui et soyez en harmonie avec Lui avant que l'urgence arrive. Nous savons ceci: si nous trouvons grâce aux yeux de Dieu, nous pouvons Lui demander n'importe quoi, comme vous le feriez avec n'importe quel autre ami. Il est un secours qui ne manque jamais dans la détresse.

16        Hier, j'ai rencontré, dans la rue, la soeur de frère John Martin. J'étais... Quelqu'un m'avait arrêté dans la rue, et quelqu'un est passé et a fait signe de la main. En revenant à la maison, vous savez, on voit les gens partout qui s'arrêtent pour vous serrer la main et tout. Et cette dame... Je me souviens qu'on m'a appelé récemment à un endroit où elle a reçu un coup dans le dos, après qu'un homme a heurté la voiture dans laquelle elle se trouvait. Et sa colonne vertébrale s'est fracturée à plusieurs endroits. Elle devait rester paralysée le reste de sa vie. Elle est dans la réunion ce matin, jouissant de la Présence de Dieu. Je viens de parler avec elle, dans la pièce voisine; je désirais prier de nouveau avec elle, mais elle était... Elle est ici quelque part. Je pense qu'elle n'a pas pu entrer. Mais la voilà ! Bien sûr, elle est assise ici près de nous. C'est vrai. Voudriez-vous vous lever juste une minute, soeur, afin que les gens puissent... Voici la dame dont le docteur a dit, il y a quelques jours, qu'elle ne marcherait plus jamais, sa colonne ayant été endommagée, et tout, à la suite d'un accident - accident; et elle se tient debout là, guérie. Vous savez, la Bible dit: "Et ils ne purent rien dire contre cela, car l'homme était debout, au milieu d'eux." C'est vrai. Voici le petit garçon ramené d'entre les morts et voici une femme à la colonne fracturée, elle est debout parmi nous. C'est récemment arrivé. Il est donc le même hier, aujourd'hui et éternellement. Béni soit le Nom du Seigneur! Comme nous devrions être heureux de vivre maintenant dans Sa Présence, et de savoir qu'Il est ce secours qui ne manque jamais dans la détresse.

            Nous sommes contents de voir frère Vayle, frère Martin et beaucoup d'autres ce matin. Et que le Seigneur vous bénisse richement, frères.

17        Eh bien, c'est un ...Je sais qu'il ne fait pas trop frais ici avec toute cette foule, mais pourtant, lorsque j'ai quitté Tucson l'autre jour, il faisait à peu près 104 -105°F [40° - 40,5°c - N.D.T.]; et vers minuit, il faisait encore 93F [ 34°]. La température ici est donc assez agréable pour moi. A Parker, on a dit que le vendredi avant que nous ne partions, il y faisait 140F [60°]. Et vous pouvez imaginer quelle chaleur c'est. Bien sûr, c'est dans le désert.

18        Donc, ces trois prochains dimanches... aujourd'hui, le 15, je pense, est-ce cela ou le 16? Le 15, n'est-ce pas? [Quelqu'un répond: "Le 18." - N.D.E.] Le 18, le 28 et le - le 1er août. Est-ce juste? [Quelqu'un répond en donnant les dates exactes.] Le 25... Le 18, le 25 août et le 1er, il y aura des services au tabernacle. Ne répandez pas trop cette nouvelle, vous savez, parce que, voyez-vous, nous ne parvenons pas à faire entrer ceux qui sont dans - ceux qui sont ici, vous savez, et ça devient pire. Revenez simplement si vous le pouvez.

19        Et - et puis, je suis ici pour réunir les administrateurs. Je suis plutôt dérangé du fait qu'on m'a refusé l'accès à un endroit pour tenir une réunion alors que je me sens conduit à le faire. Ainsi, je pense que je vais leur demander s'il ne serait pas possible que nous nous procurions notre tente, que nous la dressions et restions là, vous savez. L'installer au stade de base-ball ou dans une ferme pour ensuite la déplacer d'un endroit à un autre, comme le Seigneur conduira; je sens que c'est ce qu'Il va faire. Vous savez qu'il y a eu une vision à ce sujet. Et je pense que peut-être la raison pour laquelle ceci arrive... Eh bien, vous savez, souvent, nous pensons que c'est affreux de voir certaines choses arriver mais, vous savez, il se peut que ce soit Dieu, voyez, qui vous pousse dans ces choses. S'Il l'a dit, Il le fera.

20        Il y a quelques soirs de cela, beaucoup d'entre vous... Environ un mois avant d'aller en Afrique... beaucoup d'entre vous ont peut-être la bande - vous qui prenez les bandes - sur "Le Choix d'une Epouse", qui a été prêché en Californie. Pendant les dernières minutes de cette bande, je ne me souviens pas d'avoir été là. Mais l'Esprit du Seigneur s'est manifesté si puissamment... Je condamnais leur façon de vivre et d'agir, après que l'Evangile leur avait été prêché et proclamé tant de fois. Et, tout à coup, le Saint-Esprit parla fort et dit: "Capernaüm (voyez-vous), toi la ville qui t'appelle du nom des anges (il s'agit de Los Angeles), tu t'es élevée jusqu'au ciel, mais tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts!" Voyez-vous? Et puis après cela, lorsque ce fut terminé, oh! la la! j'étais dehors. Et frère Mosley et Billy étaient avec moi et ils dirent... Je suis rentré, j'ai regardé et tout le parterre était plein de gens, des prédicateurs qui sanglotaient.

21        Je suis allé et j'ai pris les Ecritures, j'ai dit : "Il y a quelque chose à ce sujet dans la Bible." Et c'était Jésus qui réprimandait Capernaüm et toutes ces villes côtières qu'il avait visitées. Eh bien, Il a dit: "Capernaüm, toi qui t'es élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts, a-t-il dit. Car, si les oeuvres qui ont été faites au milieu de toi avaient été faites dans Sodome et Gomorrhe, elles subsisteraient encore aujourd'hui." Et, à ce moment-là, Sodome et Gomorrhe se trouvaient au fond de la mer. Et, juste après cela, peut-être un siècle ou quelque chose comme ça, après la prophétie de Jésus, Capernaüm, la seule ville côtière qu'Il avait visitée, fut secouée par un tremblement de terre qui l'envoya au fond de la mer. Vous savez, c'était une réponse directe en rapport avec la Californie, en rapport avec Los Angeles.

22        Et, juste après mon retour à Tucson l'autre jour, un grand tremblement de terre s'est produit là-bas. Et les hommes de science sont passés à la télévision et en ont décrit le contour. Les journaux ont publié que la terre s'était fissurée l'autre jour, à partir des Îles Aléoutiennes... ou à partir de l'Alaska, en contournant les Îles Aléoutiennes, à environ 200 milles [300 km - N.D.T.] dans la mer et que cela revenait sur San Diego, faisait le contour de Los Angeles et ressortait à San Diego. Et cette fissure est de plusieurs centimètres. Des maisons se sont effondrées. Des motels se sont enfoncés. Et on a posé la question suivante à l'homme de science qui était invité: "Cela pourrait-il sombrer un jour?"

23        Il a répondu: "Pourrait? Cela sombrera!" Il a utilisé des termes scientifiques pour expliquer comment la lave a... C'est ce qui a provoqué ces tremblements de terre sur tout le contour de San Diego et plus bas; c'est cet endroit creux. Et maintenant, le tout commence à s'effondrer comme du sable. C'est simplement une croûte, et elle s'est ouverte de plusieurs centimètres. On a pu suivre cette fissure au radar et que sais-je encore, pour voir où elle se trouvait. Elle s'est encore élargie de plusieurs centimètres, peut-être de deux ou trois pouces [5 à 7 cm - N.D.T.] l'autre jour, juste après que cette prophétie eut été donnée.

            Et ceux qui interviewaient l'homme de science ont dit: "Cela n'arrivera probablement pas dans notre âge."

24        Il a répondu: "Cela peut se produire dans cinq minutes ou dans cinq ans, mais ça sombrera."

25        Madame Simpson... je ne pense pas qu'elle soit avec nous aujourd'hui; ou ... je vois frère Fred assis ici, mais je ne sais pas où se trouve Madame Simpson. Elle est allée prendre une prophétie que j'avais donnée vers 1935 ou quelque chose comme cela, et qui disait: "Le temps viendra (c'est écrit dans un livre quelque part) où la mer se frayera un chemin dans le désert." Regardez ce qui arrivera. Si ces milliers de kilomètres carrés tombent dans la lave de la terre et y glissent, il y aura des millions de gens qui mourront du coup. Et cela provoquera un tel raz-de-marée... souvenez-vous, jusqu'au Salton Sea, qui est à 100 ou 200 pieds [30 ou 60 m - N.D.T.] en dessous du niveau de la mer. Cette eau viendra probablement jusqu'aux environs de Tucson, avec ce raz-de-marée qui déferlera là. Et la mer se frayera un chemin dans le désert.

            Les nations se disloquent; Israël se réveille,

            Les signes que nos prophètes ont prédits,

            Les jours des Gentils sont comptés,

            Encombrés d'horreurs,

            Retourne, ô dispersé, vers les tiens.

26        Nous sommes au temps de la fin. Bon, que le Seigneur vous bénisse richement. Lorsque je me mets à parler de cela, j'oublie le temps. De toute façon, nous allons très vite passer dans l'éternité.

27        Et maintenant, dans Saint Marc, au chapitre 7, verset 7, pour faire ressortir un sujet en rapport avec le thème que nous avons lu dans 1 Chroniques 13, pour avoir un sujet en rapport avec ceci, je désire prendre Marc 7.7:

          C'est en vain qu'ils m'honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes.

28        Eh bien, je ne connais rien d'autre que le Message que le Seigneur m'a donné, et c'est tout ce dont je peux parler. Et maintenant, je vais parler ce matin d'un sujet que je pense, serait un bon sujet. Et ce soir, je parlerai de La Nourriture au temps convenable, si le Seigneur le veut, La Nourriture spirituelle au temps convenable et comment La recevoir. Et maintenant, ce matin c'est : Essayer de rendre un service à Dieu sans que cela soit la volonté de Dieu.

29        Dieu est souverain. Et nous voyons ici ce que David a fait dans ce passage de 1 Chroniques 13 qu'on a lu. Et il était... Ses intentions étaient bonnes. Mais Dieu ne nous attribue pas des mérites sur base de bonnes intentions. Il n'y a qu'une seule façon de servir Dieu, c'est de faire Sa volonté en suivant ce qu'Il a ordonné. Et Dieu étant souverain, il n'y a personne pour Lui dire ce qu'il faut faire ou comment le faire; Il le fait de la manière ... Il sait comment il faut le faire. Et cela me réjouit. Cela devrait nous réjouir tous, et je suis sûr que c'est le cas. Car, autrement, l'un voudrait que cela vienne de cette manière, et l'autre de telle autre manière, et un autre d'une manière différente...

30        Mais, une autre chose importante avec Dieu, c'est qu'il ne nous a pas laissés sans nous faire connaître ce qu'est la Vérité et comment La pratiquer. Ça serait injuste de Sa part de nous punir pour avoir fait quelque chose au sujet duquel on ne savait pas comment ça serait fait, et de nous laisser ensuite trébucher sur quelque chose. Dieu n'est pas ainsi. Il est un Dieu qui prononce une Parole et qui s'attend à ce que Ses enfants La croient. Il sait donc ce qui est le meilleur, et quand le faire, et comment le faire. Nous, nous avons nos propres idées à ce sujet, mais Lui, Il sait.

31        Et alors, s'Il établissait un système sur ce qu'Il allait faire pour réaliser Ses projets, et qu'Il ne nous disait pas ce qui allait arriver et comment cela allait arriver, et qu'ensuite nous fassions un faux pas, on serait - serait, en - en trébuchant ou en essayant de faire quelque chose, chacun de nous serait justifié. Mais il n'y a qu'un seul moyen, et c'est Sa Parole.

32        Autre chose: nous voyons ici que David voulait, dans son coeur, faire quelque chose de bien. Il n'avait pas de mauvais motif ni de mauvais objectif, mais la maison... ou plutôt l'arche de l'Eternel était loin du - du peuple; et il voulait ramener l'arche de Dieu à sa place, afin que les gens puissent consulter Dieu concernant les choses qu'ils désiraient.

33        Au lieu de - de la laisser là, nous... Que serait-il arrivé si frère Blair et le père de ce petit garçon avaient dit: "Eh bien, c'est vraiment dommage, l'enfant a eu un choc et il est mort. Je pense que c'est juste quelque chose qui est arrivé"? Mais plutôt, ils se sont tournés rapidement vers Dieu.

34        Que serait-il arrivé si cette dame et son mari, lui un ministre de l'Evangile... Il y a quelques nuits ou quelques jours, lorsque cette petite dame, qui vient de se lever, s'est fracturé la colonne vertébrale... le médecin a dit: "Elle sera paralysée pour le reste de sa vie." Que serait-il arrivé si le mari... si elle avait dit: "Eh bien, chéri, nous allons nous consoler de cela"? Mais, ils ont vite fait quelque chose à ce sujet : ils se sont tournés vers Dieu. Combien d'exemples bibliques pourrions-nous donner, montrant que, lorsque les gens ont eu des ennuis, ils se sont tournés vers Dieu.

35        Bien, alors en ces jours-là, ils n'avaient qu'un endroit où rencontrer Dieu, et c'était là où se trouvait l'arche, sous le sang. C'est encore le seul lieu de rencontre: sous le Sang. Le propitiatoire était aspergé pour faire miséricorde à l'adorateur ou à celui qui avait une requête lorsqu'il venait présenter sa requête à Dieu. Et Dieu avait établi une routine spéciale à suivre, quant à la manière dont on devait...concernant cela, et Il n'acceptait rien d'autre. Il n'acceptait aucun autre moyen excepté le moyen auquel Il a pourvu..

36        Récemment, j'ai prêché un message (beaucoup d'entre vous le connaissent), montrant qu'il n'y a qu'un seul lieu auquel Dieu a pourvu pour y rencontrer l'adorateur; et c'est le lieu dont Il a dit: "J'y mettrai Mon Nom." Et si nous pouvons trouver une église dans laquelle Il a placé Son Nom, alors nous avons trouvé ce lieu. Il a dit: "Je ne te bénirai pas dans toutes les portes, mais seulement dans les portes où J'ai placé Mon Nom. Je Le mettrai dans un lieu, et c'est là que tu dois Me rencontrer; et c'est le seul lieu où Je te rencontrerai." Et nous avons découvert à travers cela le lieu où Il avait placé Son Nom. Et c'est le seul lieu où Il rencontre l'adorateur; et Son Nom est Jésus-Christ. Le Nom de Dieu, c'est Jésus-Christ.

37        Jésus a dit: "Je suis venu au Nom de Mon Père." Tout fils vient au nom de son père. Et Il est venu au Nom du Père. Et il n'y a sous le ciel aucun autre Nom qui ait été donné parmi les hommes, qu'ils se nomment Méthodistes, Baptistes, Presbytériens, Eglise de Christ ou n'importe quoi d'autre... Il y a seulement un lieu où Dieu rencontre l'homme, et c'est lorsqu'il est en Jésus-Christ; c'est le seul lieu. Et toutes ces choses anciennes qui se trouvent ici dans l'Ancien Testament sont les types cela. Je veux que vous le compreniez clairement. Maintenant, c'est une leçon d'école du dimanche. J'ai quelques passages des Ecritures et des notes inscrites ici. J'ai pensé que ceci vous aiderait à comprendre, vu que toutes les choses du passé sont arrivées pour nous servir d'exemples.

38        Maintenant, nous voyons que Dieu avait une manière de faire les choses, mais David, du fait qu'Il a été béni par Dieu, par exemple en devenant roi, il s'est dit qu'il ferait de toute façon quelque chose pour Dieu. Mais il ne s'y prit pas de la façon correcte.

39        Nous voyons que Dieu révèle Sa Parole en Sa saison prédestinée. Eh bien, comment Martin Luther aurait-il pu connaître le Message d'aujourd'hui? Comment les Presbytériens... Comment Martin... ou l'Eglise catholique aurait-elle pu connaître le Message de Martin Luther? Comment John Wesley aurait-il pu connaître le Message de Luther? Comment Wesley aurait-il pu connaître le Message pentecôtiste? Ou comment les Pentecôtistes auraient-ils pu connaître ce Message? Voyez-vous? Il Le révèle en Ses saisons, parce que c'est une semence; et, au fur et à mesure qu'elle croît et mûrit, Il Se révèle.

40        Ainsi, prenons par exemple la chaleur du soleil qui ouvre la semence. Lorsqu'elle est tendre et jeune, elle la fait sortir du sol, la semence; ensuite, elle lui fait porter des feuilles à une autre phase de l'évolution du soleil. Le soleil brûlant la tuera, si c'est une semence de maturation ou le temps de maturation. Ainsi, Il règle le soleil et la nature pour qu'ils concordent avec Sa Parole. Il règle l'Eglise, les prédestinés, l'Epouse, pour concorder à la saison dans laquelle ils vivent.

41        Même la nature nous montre aujourd'hui - comme nous voyons les nations qui se disloquent, la terre qui s'effondre - que l'Ecriture est sur la muraille. Nous voyons l'église, et l'état dans lequel elle est. Nous voyons l'Epouse, et l'état dans lequel Elle est. Et nous savons, par la nature, que l'Eglise se prépare à partir. Quel temps glorieux! C'est un temps que tous les prophètes ont ardemment désiré voir - cette heure-ci!

42        Il révèle donc Sa Parole seulement en Sa saison. Martin Luther a lu la même Bible que nous. Wesley a lu la même Bible que Martin Luther. Les Pentecôtistes lisent la même Bible que nous. Jésus lisait la même Bible que les pharisiens, mais ils avaient... En essayant de garder le grain à une étape primaire, alors qu'il était en maturation, ils ont manqué de voir leur heure.

43        Eh bien, David a fait ici la même chose. Dieu révèle cette Parole dans la saison et à qui Il choisit de La révéler. Dieu choisit à qui la révéler. Il a choisi cela avant la fondation du monde. Toutes Ses actions étaient connues d'avance par Lui et cachées aux hommes; Il les révèle simplement comme Il le veut. Il s'agit de la saison de Son choix et de la personne de Son choix. Il n'a jamais choisi un groupe ou une secte ; Il choisit une personne. C'est ainsi qu'Il le fait.

44        Qui osera Le reprendre et Lui dire: "Eh bien, Seigneur, Tu as commis une faute en mettant cet homme dans le ministère. Cet homme ne croit pas comme nous." Qui dira à Dieu qu'Il a eu tort de faire cela? Il faudrait que ce soit quelqu'un qui soit un peu plus délinquant que moi pour le Lui dire. Il sait ce qu'Il fait. Il sait qui choisir et qui laisser, que faire et quand le faire. Peu importe combien nous pensons qu'une certaine personne est qualifiée pour faire un certain travail; Dieu sait qui est qualifié pour le temps et la saison concernée, ou le temps et le moment approprié pour le faire.

45        Et le vrai et authentique chrétien, le vrai et authentique croyant en Dieu s'attend au Seigneur pour ces choses. Attendez-vous à votre ministère. Si vous ressentez un appel, soyez sûr que c'est Dieu. Soyez sûr que c'est vrai. Soyez sûr que ce que vous dites est opportun. La Bible dit: "Ceux qui s'attendent au Seigneur renouvelleront leur force. Ils s'élèveront avec des ailes comme les aigles. Ils courront et ne se fatigueront pas. S'ils marchent, ils ne se lasseront point."

46        Regardez David, qui venait d'être oint roi d'Israël. Samuel versa l'huile sur lui, et il fut choisi par Dieu pour être roi d'Israël. David reçut cette révélation d'amener l'arche de l'Eternel à la Cité de David. Eh bien, il n'y avait là rien de faux, mais, voyez-vous, David s'y prit mal.

47        Eh bien, il semble que si un tel homme recevait une révélation... Un grand homme comme le roi que Dieu avait choisi (le plus grand roi qui ait jamais vécu sur terre en dehors de Christ fut, je crois, David, parce que Christ est le fils de David)... Ainsi, le plus grand homme, fraîchement oint, venant de la Présence même de Dieu, reçut une révélation pour faire quelque chose pour Dieu, et il voulut le faire pour Dieu, mais la révélation était fausse. C'est donc une grande chose. Cela sera en rapport avec notre sujet. Essayer de rendre un service à Dieu sans être appelé à le faire.

48        Remarquez! David reçut la révélation. Remarquez, ce n'est pas Nathanaël le prophète qui reçut la révélation; c'est David, le roi, qui reçut la révélation. Et Nathanaël n'était pas non plus consulté à ce sujet. Il ne demanda jamais à Nathanaël. Mais avez-vous vu ici, dans 1 Chroniques, qu'il consulta les chefs de milliers et les chefs de centaines. Il n'a pas du tout consulté Nathanaël. Il consulta le peuple, et il consulta aussi les sacrificateurs et les théologiens de ce temps-là, les scribes et les théologiens. David les consulta premièrement, disant: "Si cela - si ceci vient de Dieu, descendons et amenons l'arche de l'Alliance de notre Dieu dans la ville, et consultons Dieu avant de faire ces choses."

49        Il est dit que, du temps de Saül, ils avaient cessé de consulter Dieu par la - la - l'arche, l'Urim... l'Urim Thummim; ils avaient cessé de le faire. Et David dit: "Maintenant, retournons tous à Dieu. Retournons à ce qui est juste. Allons chercher l'arche et amenons-la ici (amener, en d'autres termes, la présence de Dieu dans la ville). Tenons un réveil. Ramenons les gens." Toutefois, il reçut la révélation qui semblait bonne, mais ce n'était pas la volonté de Dieu.

50        Au lieu de se renseigner à la source qu'il fallait, il consulta ses capitaines, parce qu'il venait d'être roi, et il suivit cette ligne de pensée que ses capitaines en chef et ses grands hommes...

51        Ensuite, il alla dans l'église de nom et demanda s'ils pouvaient tenir le réveil. Les sacrificateurs, les scribes, les chefs de milliers, les chefs de centaines furent consultés: "Est-ce bien la volonté du Seigneur?" Et ils répondirent: "Oui." Mais, voyez-vous, il omit de poser la question à la source principale, par laquelle Dieu traite toujours (voyez-vous?); il manqua de consulter la source.

52        Or son intention était bonne; son motif était bon; son objectif était bon, et - d'amener un réveil dans la ville et de ramener les gens à Dieu. Mais il ne consulta jamais le moyen que Dieu lui avait indiqué. Voyez-vous?

53        Même tout le peuple, les sacrificateurs et.. . étaient d'avis que le roi avait raison. Ils avaient besoin que l'arche revienne dans la ville. Ils avaient donc besoin de la Présence de Dieu. Ils avaient besoin de ce réveil. Mais Dieu n'avait pas promis de révéler Sa Parole, en Sa saison, au peuple. Il n'avait jamais promis de La révéler au roi, en Sa saison. Et Dieu ne change pas du tout. Il n'a pas promis de faire ainsi.

54        Peu importe combien il y a de sincérité, et combien les motifs et les objectifs sont bons, et combien les gens veulent ces choses et en voient la nécessité, il y a dans ces choses une volonté de Dieu à exécuter. C'est ce que je désire faire pénétrer profondément. En effet, je veux apporter ceci de telle façon que vous devrez le voir, si - si l'Esprit de Dieu habite en vous. Et c'est la raison pour laquelle je m'attarde autant ici. Ce n'est pas pour prendre de votre temps, vous qui êtes reliés par téléphone, mais je - je désire que vous compreniez cela. Si votre temps est écoulé, alors commandez la bande. Cela...

55        Peu importe combien c'est nécessaire, combien tout le monde est d'avis que c'est nécessaire, combien cela est la vérité, il y a encore une chose qu'il faut chercher à savoir: Est-ce la volonté de Dieu?

            Or, Dieu n'a jamais promis de révéler Ses secrets à Ses rois, qu'Il révélerait Ses secrets à Son peuple.

56        C'est pareil à ce qui arriva du temps de Michée, le fils de Jimla, alors que nous changeons non pas de texte, mais d'époque pour vous présenter cela et vous le rendre véridique et réel, de telle manière que vous ne le manquiez pas.

57        Il y avait, du temps de Michée... C'était un homme pauvre, et il était aussi issu d'une famille pauvre. Mais Achab, roi en Israël, (celle-ci était une nation sous la conduite de Dieu), avait mis à part une école, et préparé des prophètes sélectionnés et choisis soigneusement; il y en avait quatre cents dans cette école. C'étaient de grands hommes. Ce n'étaient vraiment pas des faux prophètes. C'étaient des prophètes hébreux, des hommes authentiques. Ils consultaient l'Eternel par le moyen de ces hommes. Et ils prophétisaient. Mais, voyez-vous, lorsque la véritable confrontation arriva, ils étaient, chacun d'eux, en dehors de la Parole et de la volonté de Dieu.

58        En effet, Josaphat vint de Jérusalem pour rencontrer le roi Achab; ils revêtirent leurs habits et s'assirent à la - à l'entrée de la porte, et ils avaient fait venir les prophètes devant eux. Pour commencer, Achab dit: "Il y a un endroit, ici à Ramoth, en Galaad, qui, en fait, nous appartient." Eh bien, ceci est AINSI DIT LE SEIGNEUR; Josué en avait fait le partage pour le peuple et le leur avait donné, mais les Philistins s'en étaient emparés. Il dit: "Voici, nos enfants ont besoin de pain, et nous n'avons pas assez de terre cultivable pour produire ce pain; et nos ennemis, les Philistins, nourrissent leurs enfants, des païens, du produit de la terre que Dieu-Jéhovah nous a donnée." C'est très direct. Et il dit: "Voici que nous, le peuple de Dieu, sommes ici avec nos enfants dans le besoin; et notre ennemi nourrit ses enfants sur une terre pour laquelle Dieu nous a appelés hors d'Egypte et qu'Il nous a donnée." Cela révolterait un théologien, n'est-ce pas? Il dit: "Monterons-nous prendre les terres que Dieu nous a données?"

59        Josaphat répondit: "Oui, je t'aiderai. Nous sommes frères. Tu es dans Juda, et moi je suis à - je suis à Jérusalem (Ou - ou était-ce le contraire? Je pense... Non, c'est juste; je crois que Josaphat...)." Quoi qu'il en soit, Josaphat était un homme bon, un roi, un homme juste qui aimait l'Eternel. Achab était un croyant tiède. Ils les firent donc venir, et Josaphat dit: "Ecoutez, consultons premièrement l'Eternel. Nous devrions nous enquérir de cela." (Voyez-vous, si David avait fait ce que fit Josaphat...) Il dit: "Ne devrions-nous pas faire ceci?"

            Et rapidement, étant un Israélite, Achab dit: "Certainement, j'ai quatre cents prophètes qui sont hébreux comme nous, de notre propre organisation. Je vais les consulter, ce sont des prophètes."

60        Maintenant, voyez-vous, ce... Vous dites: "Ça m'étonne Frère Branham. Un prophète?" Oh! oui! Il y en avait un, du temps de Jérémie, qui déclara qu'ils ne feraient que deux ans là-bas. L'Eternel avait dit à Jérémie "soixante-dix". Il mit un joug autour de son cou, et le prophète le brisa; c'était Hanania. Mais vous savez ce qui lui arriva. Oh! oui! Vous devez vous accrocher à la Parole!

            Ainsi, ces prophètes vinrent, prophétisèrent et dirent: "Montez, l'Eternel est avec vous."

61        Et l'un d'eux, je crois que cela... j'ai maintenant oublié son nom, le chef Sédécias, je crois, dit... Il s'était fait deux cornes de fer, et il dit: "Ainsi parle l'Eternel, avec ceci (eh bien, cet homme était sincère) vous repousserez votre ennemi jusque dans ses terres et vous prendrez ce qui appartient à Dieu; cela vous est donné." Je ne crois pas qu'il était un hypocrite. Je crois que c'était un homme bon. Je crois que tous ces prophètes l'étaient.

62        Vous direz: "des prophètes?" Oui! Souvenez-vous que l'homme qui consentit à tuer Jésus-Christ prophétisa, à cause de sa fonction. Il était souverain sacrificateur cette année-là et, étant donné qu'il avait et remplissait cette fonction, l'Esprit de Dieu vint sur lui. Mais cela ne voulait pas dire qu'il était sauvé ou je ne sais quoi à ce sujet. Il prophétisa (Caïphe) parce que c'était en rapport avec sa fonction.

63        Et ces prophètes, ayant la fonction de prophète, prophétisèrent, et l'Esprit de Dieu vint sur eux; c'étaient des hommes avec des dons de l'Esprit.

64        Je me rends compte que je parle à 99% des Pentecôtistes, mais l'homme... Souvent, Dieu peut traiter avec un homme, lui donner un don, mais les gens se mettront à faire pression sur lui. S'ils ne sont pas tout à fait appelés et envoyés de Dieu, cet homme ou cette femme sera amené à dire quelque chose qui n'est pas Sa volonté, parce que les gens les forceront à agir ainsi.

65        Je dus même reprendre notre propre pasteur, ici, à ce sujet. Dans les bois, vers trois heures du matin, Il me dit: "Va dire à frère Neville!..." Je suis venu vers vous, n'est-ce pas, Frère Neville?

66        Tout le monde disait: "Frère Neville, prophétisez à mon sujet. Dites-moi ceci ou cela." Voyez-vous? Vous lui feriez donc dire des choses qui ne s'accompliraient pas. Ceux qui attendent pour découvrir ce que le Seigneur désire faire... Voyez-vous?

67        Ainsi, ces hommes regardèrent cela du côté naturel: "Cela nous appartient." Mais, voyez-vous, ils ne recherchèrent pas la Parole ni la volonté de Dieu.

68        Alors, Michée descendit et il eut une vision. Et il commença par l'examiner. L'avez-vous remarqué? Il a dit: "Attendez. Donnez-moi cette nuit. Laissez-moi voir, et peut-être que demain je pourrai vous répondre." Il n'a pas dit rapidement: "AINSI DIT LE SEIGNEUR", comme pour s'accorder avec les autres prophètes. Il a dit: "J'annoncerai seulement ce que Dieu dira." Et nous voyons que, le jour suivant, Dieu lui avait dit ce qui arriverait. Et c'était absolument contraire à ce que les autres avaient dit. C'était contraire à ce que l'école entière soutenait. Et l'un d'eux s'est même avancé et l'a giflé sur la joue pour cela. Mais, voyez-vous, il attendit. Alors, en faisant cela, il compara sa prophétie, sa vision, avec la Parole écrite, et elles s'accordaient avec la Parole.

69        Lorsque quelqu'un dit qu'il a une révélation pour baptiser les gens au Nom du Père, Fils et Saint-Esprit, c'est contraire à la Parole. Personne d'autre ne l'a jamais fait. Quand ils disent: "Oh! nous allons nous tenir..." et ceci, cela et consorts, c'est contraire à la Parole. Lorsqu'ils disent qu'ils ne croient pas dans la semence du serpent, c'est contraire à la Parole. Toutes ces autres choses, c'est contraire à la Parole. Cela doit être en accord avec la Parole et en sa saison.

70        Eh bien, si seulement David avait fait cela! L'Arche allait venir, mais pas à ce temps-là. Il n'y avait pas d'endroit pour elle.

71        Remarquez maintenant, lorsqu'ils descendirent chercher l'arche, tous les dignitaires dirent: "C'est ce qu'il faut faire, David, gloire à Dieu! Nous avons besoin d'un réveil." Et ç'était une véritable pentecôte d'aujourd'hui - les baptistes, les presbytériens. "David, tu es notre roi. Vous tous... Le Capitaine Un tel, le Major Un tel et le Général Un tel seront à ta réunion. Eh bien, ils disent que c'est vraiment ce qu'il faut faire, David. Le pays entier est derrière toi." C'est ça le problème aujourd'hui! Je n'ai pas besoin du pays, j'ai besoin de Dieu, même si personne d'autre ne prend position pour ça.

72        Tous les capitaines étaient derrière David. Il avait la collaboration des forces armées. Toutes les dénominations collaboraient avec lui, tous les théologiens, tous... Tout le monde était d'accord avec lui. C'est ainsi que firent Achab et d'autres dans l'Ecriture; mais il n'avait pas Dieu, parce qu'il était en dehors de la volonté de Dieu. J'espère que nous comprenons ceci!

73        Remarquez. Ils ont accompli chaque acte religieux possible. Ils devaient probablement avoir mis des annonces et tout: "Grand réveil, l'arche va être ramenée. Nous allons avoir un réveil! Nous allons le faire."

74        Remarquez! Il envoya des chanteurs. Il envoya des gens avec des harpes, et des trompettes, et ils accomplirent tous les actes religieux qu'ils connaissaient; et malgré tout, Dieu n'était pas là-dedans! Nous voyons plutôt cela se répéter, n'est-ce pas?

75        Ils ont fait venir tous les chanteurs, les joueurs de harpes et de trompettes, les femmes, les hommes, tous ceux qui chantaient. Ils les emmenèrent tous là-bas et ils ont accompli tous les gestes religieux. Je n'aimerais pas dire ceci, mais il faut que je le dise: c'est ce que font les dénominations aujourd'hui, les pentecôtistes et tous les autres; ils accomplissent tous les gestes religieux qui consistent à chanter et à pousser des cris.

76        Remarquez, David criait de toutes ses forces; il poussait des cris, il sautait et accomplissait tous les gestes religieux possibles; et pourtant, Dieu n'était pas là-dedans. Son motif, son objectif et tout le reste étaient justes; mais il s'y est mal pris. Voyez-vous? Il avait accompli toutes les pratiques religieuses: il a crié, il a chanté, il avait des chanteurs spéciaux, des pousseurs de cris spéciaux, et tout. Ils ont dansé en Esprit. Ils ont accmpli tout acte religieux.

77        Cela ressemble aux grandes croisades de notre temps. Les gens ont voulu gagner le monde à Christ. Pareille chose n'existe pas! De grands réveils écrasants, de grandes choses qui arrivent, si seulement ils pouvaient se rendre compte que ce temps-là est passé. Elle est condamnée! Mais ils font des croisades, des organisations et tout, mais le résultat est presque comparable à ce qui arriva du temps de David; cela n'a pas marché.

78        Nous allons quelque part et nous tenons un réveil. Nos grands... Certains de nos grands évangélistes, aujourd'hui, disent qu'ils font trente mille convertis en six semaines; et, lorsqu'ils retournent une année plus tard, ils ne peuvent pas en trouver trente. Il y a quelque chose qui ne va pas. En fait, c'est exactement la même chose que David a faite. De grands dignitaires, de grands hommes, de grands prédicateurs, de grandes écoles, une grande autorité, mais néanmoins, ils consultent une vieille dénomination au lieu de regarder la Parole de Dieu en face pour voir si c'est la saison. Certains produits ne peuvent être cultivés qu'à certaines époques de l'année.

79        Maintenant, voyons ce qui est arrivé. Bien que leur - leur émotion religieuse et d'autres choses fussent grandes et leurs intentions bonnes; que leur croisade fût grande et leurs chants remarquables; que leurs danses fussent belles, leurs cris puissants; et leur musique magnifique; et bien qu'ils aient eu l'arche... Mais, à quoi servait l'arche, sans Dieu? Ce n'était qu'une caisse en bois avec deux tables de pierre. C'est comme le fait de prendre la communion et d'être baptisé. A quoi sert-il d'être baptisé, si vous ne vous êtes pas premièrement repenti? Quel bien cela fait-il de prendre la communion, pour devenir ensuite un hypocrite, parce que vous ne menez pas la vue correcte et ne croyez pas le reste de la Parole de Dieu? Si vous en prenez une partie et pas le reste, cela montre que quelque chose ne va pas.

80        Maintenant, lorsque tout ceci arrive... Voyons, maintenant, ce qui arrive lorsqu'on ne tient pas compte de Dieu, ni de Son âge ni de Son temps, et qu'on ne tient compte que des opinions de gens.

81        Beaucoup de gens m'ont dit: "Pourquoi ne venez-vous pas ici pour tenir une réunion? Eh bien, nous vous invitons. Signez ceci et cela." Attendez! C'est peut-être ce que vous voulez, mais que dit Dieu à ce sujet? Beaucoup de gens m'ont dit... J'ai des invitations, j'ai des entretiens - des entretiens privés et tout qui attendent depuis une année. Attendez! Comment saurai-je ce qu'il faut dire, avant que Dieu ne me le dise? Voyez-vous? Il faut attendre. C'est la raison pour laquelle j'ai dit: "Ecrivez cela, et laissez-moi voir ce qu'Il a dit." Voyez-vous? Attendez. "Ceux qui s'attendent au Seigneur renouvellent leur force." Est-ce vrai?

82        Remarquez, ils consultèrent seulement le sacrificateur de cette époque, les théologiens et les dénominations. Et, remarquez, en faisant cela, en consultant les sacrificateurs, en consultant l'assemblée, et en consultant le peuple, ils s'y sont mal pris.

83        Remarquez! L'Arche était la Parole. Nous savons que c'est vrai, parce que l'Arche est Christ, et Christ est la Parole. Voyez-vous? L'Arche, ou la Parole, n'était pas placée dans sa première position ordonnée, originale et ordonnée. Oh! Eglise, ne manquez pas de saisir ceci! Tout était parfait et tout paraissait bien, comme si un grand réveil arrivait, mais, pour avoir omis de consulter la personne compétente à ce sujet... Ils consultèrent le sacrificateur, ils consultèrent les dignitaires, ils consultèrent les théologiens, ils consultèrent les chanteurs et ont tout mis ensemble d'un commun accord. Il y avait une grande organisation militaire et aussi les - les - les forces de la nation; tout était dans l'harmonie pour un grand rassemblement; mais ils omirent de consulter Dieu. C'est aussi ce que fit Achab; c'est aussi ce que firent les autres. Quel moment!

84        Maintenant, ne manquez pas ceci! Ils échouèrent parce qu'ils n'avaient pas demandé conseil. Et, en faisant cela (regardez!), en allant vers le sacrificateur, en allant vers les théologiens, en allant vers les forces armées, et en ne considérant même pas leur messager de l'heure envoyé de Dieu, Nathanaël, ils s'y prirent mal. Ils sont allés là-bas, ils ont pris l'arche et l'ont mise sur un char neuf, ils l'ont mise sur un char neuf (ou sur une nouvelle dénomination qui est sur le point de démarrer), mais pas sur le moyen donné, ordonné par Dieu pour la transporter. Elle était censée être transportée sur les épaules des Lévites. Mais, voyez-vous, lorsque vous commencez mal, vous continuerez dans le mal.

85        Si une balle est censée être dirigée vers une cible et que vous déviiez ici le canon d'un millième de pouce au point de départ, à cent yards [91,44 m - N.D.T.] vous serez à dix ou douze centimètres [quatre ou cinq pouces - N.D.T.] à côté. Vous commencez mal. Ô Dieu, aide-nous à comprendre que cette chose a mal commencé, ces grandes croisades de l'heure, comme on les appelle.

86        On ne consulte pas Dieu à ce sujet. On consulte les prêtres et les hommes religieux; on consulte les organisations. "Eh bien, avez-vous tel et tel chose? Je crois que si nous pouvions réunir tout le monde..." Ne réunissez pas tout le monde! Prenez simplement la Parole de Dieu à ce sujet.

87        Nous voyons donc que lorsqu'ils font cela... que font-ils? Ils continuent exactement avec leur même vieux programme religieux qui est en dehors de la Parole de Dieu et de la volonté de Dieu. Cette chose est morte il y a des années, ces vieilles choses desséchées d'il y a des années.

88        Cela avait séché au temps du Seigneur Jésus. Les gens ne le savaient pas. Il dit: "Si vous aviez connu Moïse, vous M'auriez connu, car Moïse a dit que Je viendrais."

            Ils leur dirent: "Nos pères ont mangé de la manne dans le désert."

89        Il dit: "Ils sont tous morts." Aveugles! C'est ainsi qu'Il a appelé ces Pharisiens, les chefs religieux. "A moins que vous croyiez ce que Je sais, vous mourrez dans vos péchés." Mais ils ne crurent pas cela. Ils étaient tellement établis dans leurs voies. Ils devaient l'avoir à leur façon.

90        C'est ce que fit David. Il voyait la chose à sa façon, c'est pourquoi il dit: "Savez-vous ce que je vais faire? Nous allons avancer!" Il avait une révélation. "Nous allons avancer maintenant. Nous allons donc faire cela d'une nouvelle façon. Les jours des miracles sont passés, ainsi nous allons simplement nous faire une autre organisation. Nous allons construire un nouveau char et nous allons leur montrer la nouvelle chose qui a commencé." Quelle fausse prophétie! Vous devez retourner à la manière que Dieu a indiquée pour le faire.

91        Ils la mettaient sur les épaules des Lévites, et c'était sur le coeur. L'Arche, la Parole, ne doit pas être portée sur une nouvelle dénomination, sur les théories d'un certain homme, mais dans le coeur. La Parole de Dieu ne doit pas être manipulée par les dénominations; elle doit être manipulée par le coeur d'un homme, où Dieu peut entrer et se révéler. Et s'Il révèle cela en accord avec la Parole, ce que c'est Dieu. Si ce n'est pas ainsi, ce n'est pas Lui. Et puis, il faut que ça soit la Parole pour la saison.

            Bien entendu, un pharisien pouvait dire: "Qui nous a dit que nous ne pouvions pas faire ceci ou cela? C'est Moïse qui nous a donné ces ordonnances." Mais Moïse a aussi dit...

            Satan a dit: "Eh bien, il est écrit: Il donnera Ses..."

92        "Il est aussi écrit..." a répondu Jésus.

            La saison, le temps. "Si vous aviez connu Moïse... Vous avez quelqu'un qui vous accuse, c'est Moïse. Si vous aviez connu Moïse, vous M'auriez connu, a-t-Il dit, car Moïse a écrit à Mon sujet: 'L'Eternel, ton Dieu, suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète, vous L'écouterez'." S'ils avaient connu Moïse, ils L'auraient connu.

93        Maintenant, écoutez attentivement. Ne manquez pas ceci maintenant. Vous-voyez, premièrement, en consultant le sacrificateur, en consultant les dignitaires, en consultant les militaires, en consultant toute l'assemblée et le voisinage, en vue du grand rassemblement qu'ils prévoyaient, ils ne s'y prirent pas correctement. Ils ne consultèrent pas Dieu, et en faisant ainsi, en ne revenant point en arrière pour voir quel temps c'était...

94        Oh, frères, écoutez! Dans quel temps vivons-nous? Quel âge est-ce? Dans quelle heure sommes-nous? Ce n'est pas le temps pour les choses dont ils parlent. Ça, c'est passé. Le jugement est proche, maintenant. Vous pouvez voir cela commencer. Vous souvenez-vous de la pierre sur la montagne? C'est l'heure du jugement! Vous souvenez-vous de la révélation ou de la vision de l'Epouse? "Maintiens-La au pas. Ne La laisse pas rompre le pas."

95        Remarquez: "sur les épaules du sacrificateur". David et tous les sacrificateurs qui auraient dû pourtant s'y connaître... Mais, qu'était-ce? Les sacrificateurs auraient dû le savoir. Les scribes, les théologiens auraient dû le savoir, parce que la Parole disait de ne pas le faire.

96        Et, aujourd'hui, lorsqu'ils cherchent à dire: "Oh, Jésus-Christ n'est pas le même, hier, aujourd'hui et éternellement; c'est de la télépathie mentale; c'est ceci ou cela", ils manquent de voir la Parole de la promesse. "Oh, c'était dans le passé!"

            David dit: "Oh, bon! Maintenant, attendez une minute. 'Sur les épaules des - des sacrificateurs, c'était jadis, lorsque Moïse vint. Evidemment, aujourd'hui nous - nous la mettrons sur un char neuf. J'en ai reçu la révélation'."

            Le sacrificateur a dit: "Amen, David." Voyez-vous?

97        Etant influencé par leur nouveau conseil oecuménique, selon lequel ils devraient être tous ensemble, et faire ceci comme ceci et comme cela, c'est ce qui a fait trébucher les sacrificateurs. Ils n'ont pas du tout consulté la personne qualifiée. Ils ne s'y étaient pas bien pris; c'est pourquoi ils ont eu des ennuis.  Oui!

98        Je crains que dans beaucoup de choses aujourd'hui... Lorsqu'un grand docteur, un des plus grands docteurs Pentecôtistes s'est tenu devant ce groupe religieux, l'autre soir, à Chicago... J'étais censé tenir cette réunion avec les Hommes d'Affaires, mais j'ai pensé que je serais à ce moment-là en Afrique; je suis revenu juste un jour avant que ça commence. Et ils ont choisi un grand intellectuel Pentecôtiste, qui s'est levé et leur a dit que ce mouvement oecuménique était de Dieu. Et il a dit qu'ils vont tous revenir, que même l'Eglise catholique va revenir à sa condition originelle, que tous vont parler en langues, comme évidence, ainsi de suite. Ne sachant pas que c'est un piège du diable!

99        Et un homme que je ne connaissais pas... Quelquefois, vous plantez de la semence, sans savoir ce qui va arriver. Mais, le président des Hommes d'Affaires du Plein Evangile a dit, aussitôt que le grand orateur s'est assis: "Je ne suis pas enclin à dire des choses contre nos orateurs, mais ce n'est pas ainsi que frère Branham a dit que ça arriverait. Il a dit que cela conduirait à la marque de la bête."

            Il répondit : "Mais frère Branham ne sait pas de quoi il parle."

            Il répliqua : "Nous sommes... Nous croyons qu'il le sait." Voyez?

100      A Chicago, ils ont demandé combien aimeraient que j'aille pour donner ma version à ce sujet. Alors, ils se sont mis à crier et à acclamer. Voyez-vous, vous plantez des semences. Vous ne savez pas ce qui va arriver. Continuez simplement à répandre la Semence. Quand cette heure viendra, certains d'entre eux...

101      Prenons Thomas, il fut presque le dernier à voir le Seigneur, mais il a dû Le voir pour Le croire. Voyez-vous? Lorsqu'ils voient cela arriver... Oh, Thomas entra, mais il était un peu en retard...

102      Maintenant, quand les gens voient arriver les choses qui ont été prédites par le AINSI DIT LE SEIGNEUR, ils disent alors: "Donnez-nous de votre huile!" Voyez-vous?

103      Mais, maintenant, remarquez l'influence. Parfois, de grands hommes se réunissent. Vous les entendez parler du grand Untel et d'un autre grand Untel, notre grand... Ne faites jamais cela. Il n'y a pas de grands parmi nous. Il n'y en a qu'Un qui soit grand, et c'est Dieu. Nous sommes des frères et des soeurs. Peu m'importe si vous êtes pasteur d'une église de cinq personnes, cela ne vous fait pas petit; cela fait de vous un frère, vous-voyez, si vous êtes fidèle à la Parole de Dieu. Peu m'importe quoi ou comment vous ne devenez pas petit. Dieu n'a pas de petits enfants et de grands enfants. Il a simplement des enfants, et ils sont tous pareils.

104      Remarquez, Dieu Lui-même est descendu des palais d'ivoire de la Gloire pour devenir l'Un de nous. Maintenant, qui est grand? Il a pris... Il n'est pas venu ici-bas pour prendre la forme d'un sacrificateur, mais plutôt d'un serviteur pour laver l'argile même qu'Il avait créée, les pieds de Ses apôtres dans le... Maintenant, qui est grand?

105      Mais ces hommes furent influencés. Ils ne comprirent pas. Ils pensèrent que quelque chose de nouveau allait arriver (non), quelque chose que Dieu n'avait pas annoncé. Ils s'y prirent de la mauvaise façon. C'est ce que tout cet enthousiasme lorsque le... ç'a commencé là-bas, il y a longtemps ; chaque dénomination devait avoir un "guérisseur divin"; chaque dénomination devait avoir ceci ou cela. Chaque dénomination devait avoir un petit David. Chacune devait avoir ceci ou cela. Voyez-vous ce qui est arrivé? Cela a produit la même chose qu'ici. La même chose. L'influence...

106      La Parole pour cette saison, pour le temps dans lequel ils vivaient, fut ignorée.

107      Remarquez! Les épaules des Lévites étaient le moyen originel pourvu par Dieu pour faire ces choses. "Transportez cette arche sur les épaules des Lévites!" Tout autre moyen était contraire. Ce qu'Il avait dit, c'est ce qu'Il voulait dire. Dieu ne peut pas changer. C'est la raison pour laquelle il faut s'en tenir à Sa Parole.

108      J'ai I Chroniques 15:15, si vous voulez noter cela. Remarquez, maintenant, remarquez: là, en suivant Dieu... J'aimerais donc que vous notiez plutôt ceci dans votre esprit. Pour garder les commandements de Dieu, pour faire n'importe quoi correctement pour Dieu, pour rendre - rendre un service correctement, il y a cinq conditions à remplir pour rendre à Dieu un service correctement.

109      Or, David était en train de rendre un service à Dieu. Il faisait tout ce qu'il savait faire, sauf qu'il oublia Dieu. Voyez-vous? Il faisait quelque chose qui était juste, quelque chose qui était bon pour les gens, quelque chose qui était bon pour l'église.

110      Mais il y a cinq conditions obligatoires à remplir; je veux que vous vous en souveniez. Peu importe à quel point un homme peut être sincère dans ce qu'il fait en rendant un service à Dieu, cette - ces cinq conditions doivent être remplies:

            Premièrement, cela doit être le temps de Dieu pour faire la chose.

111      Que serait-il arrivé si - si Moïse était venu et avait dit: "Nous allons construire une arche pour naviguer sur le Nil comme Noé"? Le temps de Noé était le temps convenable pour l'arche, mais pas son temps à lui.

112      Que serait-il arrivé si Jésus était venu disant: "Maintenant, Je vais vous dire ce que nous allons faire. Nous allons monter sur la montagne, comme Moïse, pour y recevoir une nouvelle déclaration des lois"? Voyez-vous? Oui! oui! Il était cette Loi. Voyez-vous? Vous devez être dans Son temps. Cela doit être dans Sa saison. Avez-vous saisi cela, maintenant?

113      Cela doit être en Son temps. Cela doit être dans Sa saison, dans Son temps et Sa saison, et cela doit être en accord avec Sa Parole qui a été prononcée. Cela doit...

114      Peu m'importe votre bonne manière de dire que ceci devrait arriver, et que cela devrait arriver, ou que ceci devrait arriver, cela doit être en accord avec Sa Parole, en accord avec Son temps et Sa saison; et cela doit être donné par la personne qu'Il a choisie pour le faire.

115      Peu m'importe le nombre de dignitaires. On a là le roi David qui était aussi grand que n'importe qui d'entre eux. Il était roi sur la nation. Cependant, Dieu avait une façon de faire, et Il leur avait dit comment Il allait s'y prendre. Mais eux ce n'est pas ce qu'ils ont fait.

116      Cela doit être en accord avec Sa Parole, en accord avec Son temps, en accord avec le - Son programme; et cela doit être fait par la personne qu'Il a choisie pour le donner et pour l'accomplir.

117      Moïse a essayé de fuir loin de cela. "Prends quelqu'un d'autre!" Mais Dieu avait choisi Moïse pour accomplir cela. Beaucoup d'entre eux... Paul essaya de s'en dérober, beaucoup d'autres aussi. Mais cela doit se faire par celui qu'Il choisit. Et cela doit venir premièrement à Ses prophètes. La Parole de Dieu doit venir à Ses prophètes, Amos 3.7: "Le Seigneur, l'Eternel, ne fait rien sans avoir révélé cela premièrement à Son serviteur le prophète." Quatre.

118      Et le prophète doit être confirmé par la Parole de Dieu.

119      Voilà les cinq conditions qu'il vous faut remplir obligatoirement. Il faut qu'il en soit ainsi: Son temps; Sa saison (quand Il a dit que cela serait); l'homme qu'Il a choisi et cela doit venir au prophète; et le prophète doit être un prophète confirmé. Nous voyons dans la Bible beaucoup de prophètes à qui la Parole venait; mais elle n'était pas confirmée. Notre prophète, c'est Jésus-Christ.

120      Maintenant, faites donc attention, voyez-vous, Dieu ne leur avait pas révélé la chose par le moyen auquel Il avait pourvu pour le faire. Ils avaient accepté le moyen offert par David. Ils avaient accepté le moyen offert par les sacrificateurs. Ils avaient accepté le moyen offert par les scribes, les théologiens, mais pas le moyen de Dieu. Nathanaël était, - il était le prophète de ce jour-là. Plus tard, Nathanaël leur dit comment faire la chose. Mais, voyez-vous, ils firent cela sans consulter Nathanaël. Il n'est pas du tout mentionné que Nathanaël ait été consulté. Toute l'influence, la grande chose qui se passait... Oh! la la! je pense à ce chant:

                 Laisse... garde... aide-moi, Seigneur, quand les coeurs sont embrasés,

                 Laisse-moi abattre l'orgueil (pour marcher avec les autres),

                 Et laisse-moi invoquer simplement Ton Nom;

                 Enseigne-moi à ne pas me fier à ce que font les autres,

                 Mais à attendre simplement, dans la prière, une réponse de Toi.

            Voyez? C'est ainsi. Laissez-moi le voir arriver de la façon correcte, alors on croira cela.

121      Bon. Dieu leur révéla la chose par David, par les prédicateurs, par le peuple, par les chefs de milliers et les chefs de centaines, mais pas par Nathanaël qui avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR. Et le Seigneur a dit qu'Il ne ferait rien sans qu'Il y ait premièrement montré au prophète de l'âge ce qu'il faut faire. Voyez-vous ce qu'ils firent? Ils sortirent carrément de la Parole de Dieu en allant déposer l'arche sur un char neuf. Voyez-vous? Ainsi, ils firent cela en dehors du commandement de Dieu, selon le moyen auquel Dieu avait pourvu... Et c'est ce qui est arrivé aujourd'hui, mes amis. C'est pourquoi nous avons eu tant de grandes croisades et d'autres choses, sans résultat. Plus d'infidélité, plus de péché, plus... Laissez-moi vous le dire : ç'en est fini pour cette nation, pas seulement cette nation, mais aussi les autres nations. Cette nation, comme l'Angleterre à une autre époque, est la prostituée parmi toutes les autres nations.

122      Là très loin au Mozambique, à quatre 480 miles [770 km de la civilisation - N.D.T.], dans la jungle, des enfants hippies écoutent Elvis Presley en secouant la tête, et en bondissant comme cela durant toute la nuit en restant accroché - et des choses comme des petits appareils qui peuvent capter directement la Rhodésie à 1000 miles [1600 km - N.D.T.] pour avoir Elvis Presley. Pourtant, ils disent: "Il est très religieux, lui ainsi que Pat Boone et les autres." Eh bien, c'est le Judas de l'heure, mais ils ne le savent pas. C'est ce qui est déplorable. Ils croient qu'ils ont - qu'ils ont raison. Jésus n'a-t-Il pas dit à cet âge de l'Eglise de Laodicée: "Tu es nu, misérable, malheureux, aveugle et tu ne le sais pas"? Ils ne le savent pas!

123      Eh bien, les jeunes Pentecôtistes qui sont en Afrique et ailleurs disent: "Tenez, Elvis Presley, de ce qu'on a déjà entendu, est le meilleur chanteur qu'on ait jamais entendu en la matière!" Sans doute que David le fit aussi; sans doute que les chanteurs le firent, mais la conséquence, c'est que la mort a frappé le camp. Voyez-vous où ils - où nous en sommes aujourd'hui, mes amis?

124      Les épaules des Lévites étaient le moyen originel de Dieu pour faire la chose, mais eux la mirent sur un char neuf. Eh bien, cela ne marchera jamais. Ils ne consultèrent pas le moyen qu'il fallait. Voyez-vous? Ainsi, ils sont partis et ils s'y sont mal pris et c'est ce qui est arrivé aujourd'hui.

125      Quand les hommes, peu importe combien ils sont sincères, essaient de Lui rendre un service en dehors du moyen auquel Il a pourvu pour révéler la chose, ils embrouillent toujours cela. Dieu établit cela à Sa manière. Vous, les hommes, peu importe avec quelle sincérité vous essayez de le faire en dehors de cela, vous... vous allez embrouiller cela.

126      C'est pareil à ce qui arriva à Balaam en son temps. Dieu dit à Balaam, ce prophète... Il était prophète, le prophète Balaam. Il était prophète et la Parole vint à lui avec précision, et lui dit: "Ne va pas là-bas. Ce sont ceux que J'ai choisis; c'est Mon choix."

            Et Balaam se retrouva avec les dignitaires, les militaires, les prédicateurs, les hommes influents, et dit: "Eh bien, je - je vous assure, le roi va..." Voyez-vous, c'est pareil à ce qui s'est passé avec David, c'est pareil à ce qui se passe aujourd'hui; prenez tout sous forme de type, et vous verrez cela. Si vous le voyez, dites: "Amen!" [L'assemblée répond: "Amen!" - N.D.E.] Voyez-vous, voyez-vous? C'est pareil maintenant.

127      Mais les - les - les ecclésiastiques dirent, les - les - les - les - les sacrificateurs dirent, les scribes dirent, les théologiens dirent: "C'est ainsi que cela est censé se faire." Mais ce n'était pas ainsi. Et il fut prouvé que cela ne l'était pas ainsi.

128      Dieu dit à Balaam - il était d'abord un prophète - Il lui dit: "Ne va pas là-bas!"

129      Mais l'influence de ces autres hommes lui fit faire le contraire de ce que Dieu avait dit, et cela devint une malédiction au lieu d'un réveil. Oh, assurément. Il alla là-bas et enseigna aux gens, leur disant: "Maintenant, écoutez, attendez! Vous savez quoi? Il dit: "Nous sommes - nous sommes des Moabites. Souvenez-vous, c'est la fille de Lot qui est notre reine. Elle est notre ancêtre. Nous sommes tous de même sang. Nous sommes tous... Toutes nos dénominations sont les mêmes." Ne vous mêlez pas à cela! Restez-en éloignés. Voyez-vous? Ainsi, il dit: "Nous sommes tous un même peuple. Eh bien, votre peuple c'est mon peuple. Nous pouvons nous marier entre nous, ainsi, nous pourrons avoir un véritable conseil oecuménique. Voyez-vous? Nous pouvons tous nous rassembler et revenir à la chose originelle." Et Dieu a maudi la chose. Ce péché ne fut jamais pardonné à Israël. Cela resta avec eux le reste de leurs jours. Et cela ne fut jamais pardonné. Ils périrent dans le désert à cause de cela (c'est vrai!), parce qu'ils n'avaient pas accepté le moyen confirmé auquel Dieu avait pourvu pour faire la chose.

130      Rmarquez que ce qu'ils firent eut pour conséquence qu'Israël mourut dans le désert, et Jésus a dit: "Tous ont péri et sont morts." Observez qui resta là-bas avec Moïse: Josué et Caleb et le... et le programme.

131      Remarquez encore, voici David et ce qu'il fit. Et après avoir fait cela, qu'est-ce que cela avait produit? La mort frappa une personne sincère. Je pense que nous sommes toujours en ligne et je veux que vous entendiez cela à travers le pays. Cette chose que David a faite sans consulter Nathanaël pour recevoir la Parole du Seigneur à ce sujet, eut pour conséquence que la mort frappa des gens sincères. Oui, il avança la main, lui qui avait vécu dans la présence de l'arche, alors qu'elle sortait de sa - sa maison. Le boeuf trébucha, et l'arche était en train de tomber.

132      Ils avaient déjà commis une erreur, deux erreurs. Premièrement, ils n'ont point consulté Nathanaël. Ce qu'ils ont fait par la suite, c'est qu'ils sont allés là-bas, sans avoir consulté la Parole de Dieu que le... Samuel était la Parole en ce temps-là. Ils n'ont pas consulté la Parole du Seigneur, et alors en faisant ainsi, ils agirent contrairement à la Parole de Dieu. Et cet homme bon qui avait été le gardien et qui était un évêque, pensa: "Eh bien, ici je n'aimerais pas qu'on fasse tomber Dieu." Il posa donc sa main sur l'arche, lui qui n'était pas un Lévite, et il mourut - trois choses.

133      Eh bien, pensez-y sérieusement et regardez ce que les dénominations ont fait aujourd'hui. Voyez-vous? Ils ont rejeté Cela, L'appelant fausse doctrine. Voyez-vous? Regardez où elles en sont. Elles l'auront bien, leur conseil oecuménique. Ils ont appelé cela de la télépathie, alors que Dieu Lui-même a confirmé et prouvé que c'était la Vérité. "Oh, ce n'est qu'une bande de nigauds, là-bas, disent-ils, ils ne savent pas de quoi ils parlent." C'est vrai; nous ne le savons pas. Mais nous ne faisons que prononcer Ses Paroles, et Lui sait de quoi Il parle. Voyez-vous? Je ne peux pas l'expliquer, personne d'autre ne le peut, mais Il - Il - Il confirme cela.

134      Maintenant, remarquez: Aujourd'hui, de nombreux croyants sincères qui viennent à Christ - qui désirent venir de tout leur coeur - sont tués spirituellement de la même manière. Beaucoup d'hommes sincères vont à l'église catholique et veulent devenir des chrétiens. Ils vont à l'église Méthodiste, Baptiste, l'Eglise de Christ et même à l'église Pentecôtiste (voyez-vous?) et veulent devenir des chrétiens; ils mettent leur main à cela et se joignent à eux.

135      Lorsque David vit cette chose arriver, cela le réveilla. Ne vous réveillez pas trop tard, mon frère, là-bas. Il vit que la mort avait frappé. Montrez-moi les résultats: Qu'est-ce que ce soi-disant réveil qui ramène les gens dans les églises a fait à la nation, au - au corps des croyants? Rien, si ce n'est des - des nouvelles organisations et des vieilles dénominations, et avoir plus de membres et ainsi de suite. La nation est-elle devenue meilleure?

136      Ils ont dit qu'ils allaient... L'Amérique: "Que Dieu bénisse l'Amérique, c'est - c'est une nation, c'est un pays chrétien!" C'est à un million de kilomètres d'être un pays chrétien! Je ne prie même pas pour cette nation. Comment puis-je prier pour elle, elle ne veut pas se repentir sous l'effet de la grande puissance de Dieu démontrée devant elle; elle renie cela, et ferme les portes à cela et s'en éloigne? Je la confie à Dieu. Elle s'éloigne davantage et maintenant, elle va sombrer. Observez ce qui arrive.

137      Beaucoup de personnes sincères vont se joindre à une organisation, à un groupe ou à une espèce de culte, et là, ils meurent spirituellement. Vous ne pouvez rien leur dire. On leur a bien inculqué la chose: "Eh bien, ces évêques ont dit telle et telle chose, tel a dit ceci, tel a dit cela." Montrez leur juste ici dans la Parole de Dieu là où il est dit AINSI DIT LE SEIGNEUR. "Mais notre pasteur..." Peu importe ce que votre pasteur dit, peu importe ce que je dis ou ce que quiconque dit. Si c'est contraire à la Parole de Dieu confirmée, à l'heure, au temps, au Message, et ainsi de suite, oubliez-le! Tenez-vous-en éloignés. Et je devrais me tenir devant chacun de vous au jour du Jugement, et vous le savez. Et je n'aurais jamais dit cela, sachant que je suis un homme âgé maintenant. Je vais... Ce n'est pas que je sache quelque chose, mais Lui le sait. Je ne fais que suivre ce qu'Il dit.

138      Regardez aujourd'hui les grandes croisades que nous avons eues à travers le pays; il a été prouvé que c'était en vain. Jésus n'a-t-Il pas dit ici eh bien, dans Luc 7.7: "C'est en vain qu'ils M'honorent (C'est en vain que David fit monter l'arche. C'est en vain qu'Achab forma ces prophètes. C'est en vain que Balaam prit cet argent!) en donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes?" Ce sont les commandements de Dieu qui comptent. Peu importe combien... sincère.

139      "Ces gens sont vraiment sincères." Vous entendez très souvent cela. "Ils sont très sincères." eh bien, cela ne veut rien dire. Les Témoins de Jéhovah, les Adventistes du Septième Jour et toutes ces sectes sortent là, dans la rue et font des choses qu'aucun de nous ne ferait. Des Catholiques se tiennent au coin de la rue comme cela demanda la charité, et ainsi de suite, leurs ordres religieux. C'est des milliards et de milliards de dollars, mais ils continuent de mendier. Ils sont sincères, sans aucun doute. Les églises vont prêcher, et ainsi de suite, les prédicateurs se tiennent à la chaire et font tout ce qu'ils peuvent pour faire entrer de nouveaux membres dans leur église; mais c'est une nouvelle arche. Il n'y a qu'une Arche à suivre, c'est la Parole de Dieu. Tout ce qui est contraire à cette Arche, tenez-vous-en éloignés; c'est sur un char neuf et non sur les épaules de Dieu. C'est vrai. Tenez-vous éloignés de cette chose. N'ayez rien à faire avec cela.

140      Dans nos grandes croisades, des milliards et des millions de gens ont fait des confessions. Et je doute qu'il y en ait cent, de tout ce nombre. Voyez-vous? Ça ne veut rien dire. Alors regardez à la promesse de la Parole.

141      Vous penserez que cela a failli; et nous savons que ç'a failli. Certains de nos plus grands revivalistes [évangélistes qui tiennent des réunions de réveil-N.D.T.] dans ce pays, aujourd'hui, disent que cela a complètement failli. L'église sait que ç'a failli. Tout le monde sait que ç'a failli. Eh bien, pourquoi cela? Pourquoi cela a-t-il failli? C'était fait dans un bon but; c'était pour amener les gens dans la présence de Dieu, ces grandes croisades. Et des millions de personnes ont dépensé leur argent et l'ont mis dans de grandes croisades. Toutes les églises se sont rassemblées, elles ont loué de grands auditoriums, de grandes choses et de grandes choses se sont produites. Pourquoi cela a-t-il failli? C'est parce qu'ils n'ont jamais reconnu l'heure dans laquelle ils vivaient. Ce n'est pas étonnant que Jésus se soit tenu là et qu'Il ait pleuré dans son coeur; les larmes coulaient sur Ses joues et Il a dit: "Jérusalem, oh, Jérusalem, combien de fois ai-Je voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble ses poussins. Tu as lapidé tous les prophètes que Je t'ai envoyés, et tu ne l'as pas voulu. Maintenant ton heure est venue."

142      N'entendez-vous pas le Saint-Esprit pousser des cris en vous? "Oh! Etats-Unis et monde, combien de fois ai-Je voulu vous rassembler, mais vous ne l'avez pas voulu. Maintenant, votre heure est arrivée. Votre dieu du plaisir, votre dieu de la souillure, votre dieu de Sodome et Gomorrhe qui est venu parmi vous..." Même nos petits enfants, coiffés à la "Beatles", les franges tombant sur leur visage; ce sont de petits pervertis qui commencent. Ç'en est fini de nos femmes! Elles sont au-delà de la rédemption. Nos hommes sont devenus de grosses poules mouillées qui se promènent en culottes courtes et qui agissent comme des filles, leurs cheveux leur tombant sur le cou et... Nous sommes des Sodomites, et le feu et la colère de Dieu nous attendent.

143      Savez-vous comment Il va tuer, comment Il va détruire cela? Comme Il l'a toujours fait. Lorsqu'une prostituée faisait quelque chose de mal, elle était lapidée à mort. On ramassait des pierres pour tuer la femme prostituée. C'est ainsi qu'Il tuera l'église. La Bible dit qu'Il fera tomber du ciel des grêlons pesant chacun cent livres [quarante-cinq kilos - N.D.T.] et c'est ainsi qu'Il les lapidera. Qui va L'arrêter? Quelle est cette science qui dira que ça ne peut pas se faire? Il fera cela; tout comme Il a fait l'arche et a fait flotter Noé en le gardant sain et sauf, Il le fera de nouveau pour Son Eglise. Et par Ses propres lois et Sa propre manière, Il lapidera cette prostituée qui a commis adultère avec les rois, les chefs de centaines et de milliers. Il la lapidera selon les lois qu'il a Lui-même établies. Qui peut Lui dire qu'Il ne peut pas faire un grêlon?

144      Demandez à quelqu'un qui sait comment une goutte de pluie commence; elle décrit un cercle, puis elle rentre en passant par... elle grossit de plus en plus, jusqu'à ce qu'elle atteigne un certain poids; ensuite, elle tombe. Dieu, Lui, que la pesanteur même n'a pas pu retenir sur la terre, s'est élevé au ciel. Dieu, qui a fait la pesanteur, peut aussi faire un... assez grosse pour faire suspendre une pierre jusqu'à ce qu'elle pèse cent livres [quarante-cinq kilos - N.D.T.]. Il a dit qu'il le ferait et Il le fera. Qui va Lui dire de ne pas le faire? Il le fera, parce qu'Il a dit qu'Il le ferait.

145      Nous sommes dans les derniers jours. Nous sommes proches du jugement. Pourquoi? Ils essaient de manger de la vieille manne qui est tombée là-bas il y a cinquante ans, l'Eglise pentecôtiste. L'Eglise de la Sainteté essaie de remonter jusqu'à - au-delà de deux cents ans, les Luthériens à trois cents ans ou plus, à des centaines d'années. Ils essaient de manger de la vieille manne. Oh, frères, cette chose est stagnante. Elle est contaminée. Elle va... elle a - elle contient comme je l'ai toujours dit - des vermisseaux, des asticots. Cela vous tuera si vous en mangez.

146      Regardez si David ou l'un d'eux avait seulement consulté le Pain de cette heure... Si les sacrificateurs, les prophètes, les prédicateurs, les théologiens, les écoles et les dénominations avaient seulement consulté l'heure, mais maintenant, cela ne leur fera aucun bien. C'est déjà dépassé. Cela ne sera d'aucune aide. C'en est fini d'elle, maintenant. Il y a environ cinq ans, elle a franchi cette ligne, entre la repentance, le jugement et la grâce.

147      Remarquez! Qu'est-ce alors? Que peut-on faire? Que doit-on faire? Consultons le prophète, la Bible à laquelle nous ne pouvons ni ajouter, ni retrancher, sinon, Dieu nous efface du Livre de Vie. La Bible a annoncé, dans Malachie 4, ce qui arriverait aujourd'hui, et dans Apocalypse 10, que les Sept Sceaux seraient ouverts et révéleraient tous ces mystères qui n'ont pas été dévoilés par ces réformateurs. Elle a annoncé comment cela arriverait. C'est dans la Bible, AINSI DIT LE SEIGNEUR. Dieu a complètement, parfaitement identifié et confirmé cela comme étant la Vérité par des signes, des prodiges en haut dans le ciel et tout pendant trente-trois ans. Pensez-vous qu'ils écouteront cela? Non, ils sont morts. Ils ont mis leur main à quelque chose qui a tué le tout. Non, cela ne - cela n'arrivera plus.

148      C'était quand cette chose arriva que les yeux de David s'ouvrirent. Oh! Dieu, envoie-nous un David qui peut voir où il se tient et qui peut regarder et voir que Dieu a fait une promesse qui montre ce que... comment Il va faire cela aujourd'hui. Dieu a dit, ici même dans Sa Parole, comment Il le ferait.

149      Dieu parla à Michée; Michée examina sa vision devant quatre cents honorables prophètes. Il examina sa vision pour voir si elle était juste. Il regarda en arrière pour voir ce que le prophète avant lui avait dit, pour voir ce qui était arrivé. Et regardant en arrière, il s'est rappelé qu'Elie s'était tenu là et avait dit: "Achab, les chiens lécheront aussi ton sang." Eh bien, il vit alors que cette vision concordait exactement avec la Parole de Dieu, et il la fit connaître; et il avait raison. C'est vrai. Peu importe ce que les autres disaient, il s'en tint fermement à cette Parole.

150      Eh bien, regardons à la vision que nous avons aujourd'hui. Est-ce construire des églises? Est-ce de nouvelles choses? Est-ce que ce sont de grandes choses qui vont arriver, ou est-ce le jugement? Regardez en arrière et voyez la promesse pour aujourd'hui. Voyez la saison dans laquelle nous vivons.

151      Vous dites: "Eh bien, que Dieu soit béni, frère! Je suis sincère, je fréquente l'église. Je suis licencié en lettres. J'ai fait ceci..." C'est en règle. C'est bien; je n'ai rien contre cela. David aussi avait cela; les sacrificateurs de ce jour-là l'avaient aussi; les théologiens de même; mais c'était contraire à la Parole.

152      Dieu a dit comment Il agirait aujourd'hui, comment Il restaurerait toutes choses et ce qu'Il ferait de nouveau. Il a promis de restaurer. C'est tout à fait exact. Dans Joël 2.28, Il a promis qu'Il restaurerait: "Je vous remplacerai, dit l'Eternel, toutes les années qu'ont dévorées le jélek..." Ils ont un - voyez-vous, il s'agit d'un même ver, à des phases différentes de sa vie. Et, quand le catholicisme commença à dévorer [de cet arbre], puis les Luthériens, les Méthodistes, les Pentecôtistes et les autres, Il dit: "Je restaurerai toutes choses, afin de ramener l'Eglise exactement à sa condition première."

153      Considérez la vision de l'autre soir: exactement la même Epouse qui était venue de ce côté-ci, est revenue de ce côté-là. Après cela, les prostituées passèrent en robes, de tout petits trucs, juste à ce niveau, en dansant au rythme du rock "n" roll et se disant église. Vous dites: "Eh bien, nous ne faisons pas cela." C'est ainsi que Dieu vous voit. Ce n'est pas ce que vous voyez vous-mêmes, c'est la manière dont Dieu vous voit. Nul homme ne se voit dans l'erreur. C'est quand vous regardez dans le miroir de la Parole de Dieu que celui-ci vous dit si vous êtes dans l'erreur ou pas. Si David avait fait cela, il aurait vu qu'il était dans l'erreur. Si Achab avait fait cela ou si ces prophètes avaient fait cela, ils auraient vu qu'ils étaient eux-même dans l'erreur.

154      Un prophète confirmé avait dit qu'Achab mourrait et que les chiens lécheraient son sang. Et sa prophétie concordait exactement avec cela, alors il sut qu'il avait raison. Même Josaphat aurait dû voir et reconnaître cela. Lorsque Michée reçut la vision, il n'était pas tellement d'accord avec - avec les gens de ce temps-là, mais il avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR. Il avait raison.

155      Remarquez, ramenons cette chose maintenant à ce jour où nous voyons l'heure glorieuse dont nous nous approchons. Remarquez ce que David essayait aussi de faire. J'avais ici une petite note à ce sujet. Il cherchait à amener l'arche dans la cité de David, sa propre dénomination.

156      Regardez là dans le passé, lorsque le Seigneur parla pour la première fois ici à la rivière: "De même que Jean-Baptiste fut envoyé pour être le précurseur de la première venue..." Frère, les Assemblées ne pouvaient pas supporter cela, ni les Unitaires, eux tous. Ils devaient en avoir un quelque part. Ah, ils le devaient tous. Voyez-vous? Exactement. Tous devaient l'amener chez eux.

157      Ils voulaient l'amener dans la cité de David. Pourquoi? Il n'y avait pas d'endroit préparé pour elle. Et c'est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas apporter le Message à une dénomination. La Parole, l'Arche, Christ, le même hier, aujourd'hui et éternellement, et toute Sa manifestation, vous ne pouvez pas L'amener dans votre organisation. Ils ne croiront jamais cela, parce qu'il n'y pas de place pour cela. La Bible ne dit-Elle pas qu'Il était en dehors de l'église de l'âge de Laodicée, cherchant à entrer? Il n'y avait pas de place dans la cité de David. Peu importe combien la ville était fidèle et combien elle était grande et - et ainsi de suite. Ce n'était toujours pas le bon endroit. Cela devait être à Jérusalem. C'est là qu'elle alla plus tard, lorsque le prophète leur eut dit ce qu'il fallait faire d'elle. Voyez-vous? David devait donc l'amener dans sa propre cité. Il n'y avait pas de place préparée pour elle.

158      Christ est notre Arche, mais les gens ne veulent pas La recevoir. Christ est la Parole, les gens ne veulent pas La recevoir. Ils veulent leur credo, leur dénomination, une nouvelle arche ou - ou - ou un nouveau porteur. Ils veulent que la dénomination la porte, une nouvelle arche. Souvenez-vous: Christ est notre Arche. Croyez-vous que Christ est la Parole? Alors, c'est l'Arche. Est-ce vrai? Très bien. Christ ne peut pas être amené dans Sa vraie position à bord d'un char dénominationnel. Il traite avec une personne et non avec un groupe. Il n'a jamais traité avec un groupe; avec une seule personne. Lorsqu'Il a dit...?... S'Il le faisait, Il serait en contradiction avec Sa Parole: Amos 3.7. Et vous ne pouvez L'amener à mentir. Non, non! C'est - c'est vrai.

159      Mais, voyez-vous, ils essayèrent... L'Arche ne peut pas être transportée par une organisation; il y a trop de têtes là. Voyez-vous? C'est impossible. Il a promis qu'Il ne le ferait pas, et Il ne le fera pas. Il - Il a dit quand Il a promis - quand Il a promis de le faire d'une autre façon... voilà pourquoi Il a promis qu'Il ne le ferait pas. (N'ayez pas de telles pensées! Je peux le sentir. Voyez-vous?)

160      Il - Il a donc promis qu'Il le ferait d'une certaine façon et, tout ce qui est contraire à cela, Il ne le fera pas. Voyez-vous? Mais c'est suivant Sa façon originelle de faire, conformément à ce qu'il a dit dans Amos 3.7, qu'il le fera. Et cela doit être confirmé et prouvé comme étant vrai. Maintenant, vous savez ce qu'Il a promis pour aujourd'hui, c'est donc ce qu'Il est en train de faire aujourd'hui. C'est ce qu'Il a dit qu'Il ferait: qu'Il ouvrirait ces Sept Sceaux et tout ce qu'Il ferait... Il révélerait ce qui était des mystères autrefois, montrant comment il y avait une confusion totale sur ces baptêmes et toutes ces choses. Et voilà cela, dans Sa présence même. La science le prouve. Les cieux l'ont déclaré. Des hommes se tenant là, ont regardé cela et ont vu cela arriver. Et tout ce qu'Il a dit, Il l'a confirmé. Vous y êtes. Simplement afin que vous voyiez où nous en sommes aujourd'hui.

161      Eh bien, tout homme qui a tous ses esprits sait - qui a l'Esprit de Dieu sur lui sait que ceci est la Vérité, parce que l'Esprit de Dieu ne dira pas ce qui est contraire à la Parole. Non, non! Il sera en accord avec la Parole. Vous dites: "J'ai le Saint-Esprit. J'ai crié, j'ai parlé en langues, j'ai dansé dans l'Esprit." Cela ne veut rien dire pour Dieu. Voyez-vous? David avait fait pratiquement la même chose autrefois. Il chanta de toute sa force et il cria de toute sa force; tous les autres l'ont fait, mais ils allaient droit vers la mort. C'est vrai! Cela n'a rien à voir avec la chose, c'est la Parole qui compte, la Parole du Seigneur. "Ceux qui s'attendent au Seigneur..." Oui, oui!

162      Voyez-vous, ceux qui ont l'Esprit de Dieu en eux regardent à la promesse du jour, veillent et attendent jusqu'à ce qu'ils voient cela, et alors ils disent: "Ça y est." C'est Dieu qui la leur révèle.

163      Tout comme Nathanaël... Philippe alla trouver Nathanaël, et Nathanaël lui dit: "Maintenant, attends une minute, je sais que c'est une chose promise, mais laisse-moi voir cela." Et lorsqu'il vit cela, il dit : "C'est la chose."

            La femme dit: "Eh bien, je sais, j'ai entendu toutes sortes de théologiens. J'ai fait ceci et cela. Moi-même, j'ai lu la Bible et je sais que nous sommes... qu'un Messie viendra et qu'Il fera ces choses, Tu dois donc être Son prophète."

            Il répondit: "Je Le suis."

164      Elle a dit: "Venez voir un Homme! C'est la chose!" Elle attendit jusqu'à ce qu'elle ait vu ce Messie identifié par la Parole de Dieu. Puis elle dit: "C'est ce que nous avons attendu pendant quatre cents ans. Nous n'avons pas eu de prophète, ni qui que ce soit. Le voici et Il dit Lui-même que c'est Lui. Maintenant... [Espace vide sur la bande. - N.D.E.] Venez voir un Homme qui m'a dit les choses que j'ai faites." Mais les sacrificateurs voulaient Le tuer et finalement, ils l'ont fait. Voyez-vous? Mais, ils ne peuvent pas tuer Son Esprit aujourd'hui. C'est vrai! Non, ils ne peuvent pas tuer son... Il est venu pour nous amener à Lui, c'est pourquoi nous sommes reconnaissants.

165      Voyez combien Dieu est grand, combien Ses oeuvres sont grandes, et Il ne peut jamais faillir. Eh bien, Dieu a pourvu à une manière originelle de faire les choses et Il n'agira jamais autrement.

166      Or, Il a promis ce qu'Il ferait dans les derniers jours. Et Il leur - nous a envoyé un Message et ce Message aurait la même identification qu'avaient Elie, Elisée et Jean-Baptiste; et cela ramènerait le coeur des gens, non pas à la dénomination, mais aux pères apostoliques du commencement, à la Parole. Et combien ces choses ont été confirmées! Quand le dernier Ange sonnera de la trompette, Apocalypse 10, au jour du septième ange, ces mystères qui ont été complètement... Pourquoi les Méthodistes ont-ils fait cela, les Baptistes, l'Eglise de Christ, les Témoins de Jéhovah, pourquoi tous ont-ils fait cela? Ces mystères seront révélés dans les derniers jours, quand les sept anges... le Message du septième ange, quand il... pas quand il commencera à faire cela, mais quand il commencera à proclamer Son Message. Voyez-vous? Pas les années de préparation, mais le - quand il commencera à proclamer le Message, ces mystères seront alors révélés. Et ils sont là, on ne les connaissait pas, et vous en êtes tous témoins. Et ainsi dans ce grand observatoire - afin que le monde soit plongé dans le doute, - ils se demandent toujours ce qui est arrivé.

167      A Tucson, ces grands observatoires en ont pris la photographie là-haut, et ils se demandent toujours ce qui est arrivé. Qu'est-ce? Ils continuent d'écrire dans le journal: "Quelqu'un sait-il quelque chose à ce sujet? Qu'est-ce que, comment cela a-t-il pu arriver?" Il n'y a pas de brouillard là-haut; il n'y a pas d'air, il n'y a pas d'humidité à une attitude de trente miles [48 km - N.D.T.]. Oh! la la! "Il y aura des signes dans le ciel! Et lorsque ces choses arriveront et qu'il y aura des tremblements de terre à différents endroits, alors le signe du Fils de l'homme apparaîtra dans le ciel." En ces jours-là (dans Luc), le Fils de l'homme se révélera de nouveau, Il se révélera Lui-même. Et le monde ressemblera à Sodome et à Gomorrhe. Oh! la la! frères, n'ignorez pas les choses spirituelles. Voyez-vous? Vous sondez les Ecritures, car en Elles vous pensez avoir la Vie éternelle, et ce sont Elles qui témoignent de la Parole. Ce sont Elles qui témoignent de la Vérité, des choses que Dieu fait en cette heure.

168      Et maintenant, observez! Ceux qui ont l'Esprit de Dieu attendent ces choses. Et lorsqu'ils voient ces choses, ils les croient. Jésus a dit: "Nul ne peut venir à Moi si le Père ne l'attire, et tous ceux que le Père M'a donnés (Il est la Parole), viendront à Moi... viendront à Moi..."

169      J'ai été très dur ce matin. Voyez-vous? Ils s'attendent au Seigneur... Ils attendent; et lorsqu'ils font cela, et qu'ils voient cette promesse d'aujourd'hui être confirmée, cela renouvelle leur foi en Sa Parole, parce qu'Il a promis qu'Il le ferait, et voici qu'Il le fait. Il n'y a point de doute, Dieu parle; Sa Parole parle premièrement, et ensuite l'Esprit qui L'apporte accomplit ce que la Parole a dit qu'Il ferait. Oh! nous avons beaucoup d'imitations, nous en aurons encore beaucoup, des hommes au coeur sincère qui essaient de faire les choses comme ceci et comme cela, mais regardez ce qui est arrivé. Les gens y mettent leur main et ensuite - ensuite, ils meurent. Voyez-vous?

170      Remarquez: aucun projet humain de dénomination ne marchera. Ils se font des membres pour leur arche dénominationnelle qu'ils ont fabriqué eux-mêmes... Dieu n'a jamais eu de dénomination. Il n'aura jamais de dénomination. C'est une chose fabriquée par l'homme.

171      Et je me demande aujourd'hui si, avec toute notre attraction, nos grandes croisades et nos réveils, si nous ne sommes pas en train de remplir l'arche méthodiste, l'arche baptiste, l'arche presbytérienne. Qu'en est-il de l'Arche de Christ, la Parole? Et si l'Epouse doit être la Parole, alors Elle doit... être de Christ, une partie de l'Epoux, Elle doit être la Parole, non pas la Parole de Son jour, la Parole d'aujourd'hui qu'Il a promise pour aujourd'hui; car Il a envoyé Sa Parole pour façonner et former Son Epouse. J'espère que nous voyons cela. Maintenant, ne prenez pas vos propres idées, et ne prenez pas l'idée de quelqu'un d'autre. Prenez cette Parole confirmée, la Bible. Elle dit...

            Dieu a promis dans Sa Parole comment Il choisirait Son Epouse en ces derniers jours. Saviez-vous cela? Il a promis cela et comment Il le ferait et suivant Son plan originel de choisir Christ, de choisir le temps, et la saison, comment Il... Il ne peut pas manquer de faire cela pour Son Epouse, parce qu'Elle est une partie de cette Parole. Il ne peut pas La choisir par une dénomination, alors qu'il n'a pas choisi Christ par une dénomination. Christ est-Il venu vers une dénomination? Est-Il venu par une dénomination? Non! Elles L'ont rejeté. Eh bien, c'est ce que les dénominations ont fait en ce temps-là; alors, lorsqu'Il choisit une Epouse, peut-Il venir autrement? Comment a-t-Il amené Christ ici? Par la Parole des prophètes. Est-ce vrai? Comment va-t-Il amener Son Epouse ici? Par la Parole des prophètes. Comment L'a-t-Il identifié, lorsqu'Il vint? Par un homme ayant l'Esprit d'Elie sur lui et qui sortait du désert. Comment identifiera-t-Il Son Epouse? Il a promis, la même chose dans Malachie 4, avant de détruire la terre, comme ce fut le cas au temps de Sodome.

172      Souvenez-vous que Sodome brûla. Est-ce juste? Eh bien, ce monde doit brûler. C'est Jésus qui l'a dit. Ce sera le temps où... comme l'a dit Luc, au chapitre 17, et au verset 30: "Quand il en sera comme du temps de Sodome et Gomorrhe, alors le Fils de l'homme serait révélé." Et ensuite, qu'arrivera-t-il? Selon Malachie, Il brûlera de nouveau la terre, et les justes dans le Millenium marcheront sur la cendre des méchants. Est-ce vrai? Voyez-vous? Ainsi, nous sommes juste au temps de la fin. Nous sommes ici à la porte maintenant, attendant qu'Il vienne.

173      Remarquez! Dieu a promis dans Sa Parole qu'il choisirait Son Epouse de la manière originelle dont Il a choisi Son - l'Epoux. Il avait annoncé cela par les prophètes et Il a envoyé un prophète pour identifier cela. Le prophète, sur les rives du Jourdain a dit: "Voici..."

            Ils lui demandèrent: "Tu es le Messie, n'est-ce pas?"

            Il répondit: "Non, je ne suis pas le Messie."

            "Tu dois être le Messie!"

174      "Je ne suis pas Lui, mais Il est au milieu de vous, et je ne suis pas digne de délier Ses souliers. Quand Il viendra, Il se fera connaître..." Et aujourd'hui, Il est parmi nous, dans la Personne du Saint-Esprit, Se manifestant de plus en plus, venant dans Son Eglise, Il Se fait connaître, parce que Lui, l'Epoux, et l'Epouse seront une même personne qui se fait connaître. Et un jour, vous verrez que Celui que vous avez senti dans votre coeur et dont vous avez vu l'identification, sera personnifié devant vous. Alors vous et Lui êtes Un. Vous êtes unis par la Parole, cette Parole qui est Dieu, et qui était au commencement, retournera au commencement. "En ce jour-là, vous connaîtrez que Je suis dans le Père, que le Père est en Moi, que Je suis en vous et que vous êtes en Moi." Alléluia! Nous y sommes! Alléluia! Je suis si content de Le voir se personnifier juste parmi nous, et de voir ce qu'il a promis pour Sa Parole, non pas les émotions de quelqu'un, qui chante, qui saute et danse, mais par Sa Parole (Amen!), Il Se fait connaître.

175      Regardez lorsqu'ils amenèrent... et ils construisirent le temple et ils y amenèrent l'arche, Dieu y entra par une Colonne de Feu. Amen! David sautait et criait. Les chanteurs et les sacrificateurs continuaient tout bonnement, alors qu'ils étaient en dehors de la volonté de Dieu. Mais quand Dieu indiqua la place et la position de l'arche, avant qu'ils n'eussent fait entrer l'arche là, la Colonne de Feu vint et montra le chemin, juste au-dessus des ailes des chérubins et juste derrière le saint des saints, Son lieu de repos, la Colonne de Feu. Et la gloire de Dieu était là, au point... qu'ils ne pouvaient pas faire service. Amen! Cela fermera les yeux de chaque théologien, lorsqu'Il viendra chercher Son Epouse. Elle sera enlevée au - au milieu de la nuit, pour ainsi dire pour eux. Ils ne La verront même pas partir. Oh! que Dieu soit loué!

176      Remarquez. Dieu a promis qu'Il ferait sortir Son Epouse, et Il a dit ce qu'Il ferait: il y aura une semence; il y aurait une Lumière au temps du soir, comment Il ferait toutes ces choses, exactement, et de la manière dont Il l'avait programmé au commencement dans l'Ancien Testament et dans le Nouveau Testament... Et ce n'est pas au travers des dénominations. Ce n'est pas au travers du système que nous utilisons aujourd'hui. Nous ne faisons que causer la mort. Mettez... Les gens sont - mettent leur main sur cela et en meurent. Voyez-vous?

177      La Parole, le Message du soir doit produire des résultats du soir. Le Message du soir doit semer des semences du soir, pas des semences du matin, des semences du soir. Est-ce vrai? Le spectacle du midi... ses semences d'autrefois étaient dénominationnelles. Elles sont mortes et ont péri. Mais le Message du temps du soir révélera la Lumière du temps du soir et Il produira les résultats du temps du soir. Le Message du temps du soir... Le temps de Jésus, le message du midi a produit des résultats de midi. Le Message du commencement a produit le résultat du commencement: cela a produit la création. Il a créé Son Fils à Son image à midi. Vers le soir, Il lui crée une Epouse. Voyez-vous? Par quoi? Par Sa Parole. Comment a-t-Il formé la terre? Comment l'a-t-Il appelée à l'existence? Par Sa Parole! Qui était Son Fils? La Parole! "Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu... Et la Parole a été faite chair, et Elle a habité..." Comment prendra-t-Il Son Epouse? Par la Parole, non pas par un char neuf, non pas par la conception d'un théologien, mais Il L'identifiera selon Sa Parole. N'y ajoutez rien et n'en retranchez donc rien. Laissez-La telle qu'Elle est. Voyez-vous?

178      Au temps du soir, Il a promis de révéler... d'ouvrir ces Sept Sceaux et de montrer ce que ces églises avaient manqué jadis. Dans Apocalypse 10, Malachie 4, Luc 17.30, Il dit qu'Il le ferait, alors ne confondons pas cela. Gardons cela juste ainsi.

179      Permettez-moi, pour terminer... C'est presque midi moins le quart; permettez-moi de terminer en disant ceci: Mes amis, écoutez, au Nom du Seigneur Jésus; ces choses sont trop claires pour que vous ne les croyiez pas. Elles sont trop claires pour que vous manquiez de les voir. Sûrement, vous pouvez voir cela. Sûrement le monde peut voir cela. Mais juste votre... Ne soyez donc pas influencés par ces nouvelles sottises et tout ce qu'ils ont aujourd'hui. Peu m'importe combien ces hommes sont bons et sincères; s'ils ne parlent pas selon la loi et les prophètes, la Bible dit qu'il n'y a pas de Vie en eux. Voyez-vous?

180      David pensait être dans le vrai; il était sincère. Ces sacrificateurs pensaient être dans le vrai; ils étaient sincères. Mais ils ont manqué simplement de consulter le Seigneur à ce sujet. Et comment ont-ils pu faire cela? Peut-être qu'ils ont dit: "Nous avons prié sérieusement à ce sujet." Mais ce n'était pas la façon pour Dieu de le faire. Il a promis qu'Il ne ferait rien sans l'avoir premièrement révélé à Ses serviteurs les prophètes. Et Nathanaël se trouvait juste parmi eux, mais ils ne le consultèrent pas du tout.

181      Maintenant, lisez là dans Chroniques, les quelques chapitres qui suivent, et vous verrez que, lorsque David habita dans sa maison, il dit: "Est-ce juste (Nathan était assis avec lui) que j'ai - j'habite dans une maison de cèdre et - et que l'arche de Dieu soit là-dehors sous une tente?" Et Nathanaël reçut du Seigneur quoi lui dire pour ce qu'il devrait faire.

182      Comme il avait commis des erreurs, Dieu alors dit: "Dis à Mon serviteur David que Je l'aime. J'ai rendu son nom grand comme le nom des grands qui sont sur la terre, mais Je ne peux pas le laisser faire cela (voyez-vous?), car il M'a déçu. Voyez-vous? Je ne peux pas le laisser faire cela. Je susciterai un homme, son fils bâtira la maison éternelle de Dieu." Et c'était David, bien sûr Salomon a été un type de cela, mais ensuite, il faillit. Tout homme doit faillir. Chaque être humain doit faillir. Dieu est le Seul qui ne puisse faillir. Il ne peut pas faillir. Il y a une chose que Dieu ne peut pas faire, c'est faillir. Et Dieu est la Parole. Et Dieu est la Parole. Et la Parole... Peu importe combien les choses semblent aller dans le sens contraire, cela arrivera exactement tel que le dit la Parole.

183      Maintenant, souvenez-vous, vous devez suivre la saison, le temps. Voyez-vous? Et la saison et le temps dans lequel vous êtes confirment cela, afin que l'on voie que c'est exactement la Vérité.

184      Maintenant, prenez toutes ces conditions à remplir, toute la Parole, tous les types et ces choses, et regardez où vous vous trouvez. Pensez à l'heure dans laquelle nous vivons. Regardez là-bas où environ un dixième de la terre est sur le point de sombrer. La science le déclare. Les gens regardent leur montre. Il y a quelques années, ils disaient: "Il est minuit moins trois maintenant." C'est peut-être une minute; c'est peut-être une demi-minute, maintenant.

            Ils disaient: "Cela n'arrivera pas dans notre génération."

185      "Cela pourrait arriver dans cinq minutes." Et remarquez, il dit ensuite: "Cinq ans." Ce n'est pas moi qui ai déclaré cela, c'est cet homme de science, qui l'a déclaré. Les gens fuient en masse la Californie comme des mouches. Voyez-vous? Eh bien, le jour où Lot sortit de Sodome, ce même jour, une pluie de feu tomba sur la terre. Un de ces jours, Dieu va prendre notre Message, et nous allons partir d'ici. Quelque chose va arriver à ce moment-là, assurément, quand l'Eglise sera partie, Son Corps, Son Epouse.

186      Maintenant, je veux vous lire un passage de l'Ecriture et je désire que vous le lisiez avec moi. Je veux que vous ouvriez vos Bibles dans Deutéronome 4, pour terminer. Je pense que ce qui a été dit suffit pour que vous puissiez comprendre. Deutéronome 4, je vais lire deux passages ici. Pour cette église et pour les bandes... pour ceux qui écoutent les bandes et pour vous qui êtes en ligne à différents endroits du pays, je veux que vous écoutiez ceci très attentivement; et ne le manquez pas. C'est une chose que je... Deutéronome, chapitre 4. Je vais commencer au verset 1. Je veux lire le verset 1, et ensuite je lirai les versets 25 et 26. Vous pourrez lire le tout quand vous serez chez vous. Mais, pour gagner du temps, afin que nous puissions sortir à temps, parce que je dois revenir ce soir, le Seigneur voulant... Ecoutez parler ce prophète. Il avait été dans la Présence de Dieu. Il savait de quoi il parlait. Ecoutez:

          Maintenant, Israël, écoute les lois et les ordonnances que je vous enseigne. Mettez-les en pratique, afin que vous viviez, et que vous entriez en possession du pays que vous donne l'Eternel, le Dieu de vos pères. (Ça, c'est le type du Millenium.)

          Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien; (n'y ajoutez rien et n'en retranchez rien. Accrochez-vous, ne dites que ce qu'Elle dit.) mais vous observerez les commandements de l'Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

          Vos yeux ont vu ce que l'Eternel a fait à 1"occasion de Baal-Peor: l'Eternel, ton Dieu, a détruit du milieu de toi tous ceux qui étaient allés après Baal-Peor. (Eh bien, vous êtes un peuple séparé de ces dénominations, voyez-vous, voyez-vous?)

          Et vous, qui vous êtes attachés à 1"Eternel, votre Dieu, vous êtes aujourd'hui tous vivants. (Vous n'êtes jamais morts avec vos dénominations; vous êtes maintenant vivants et dans la Présence de Dieu. Soyez attentifs, ne manquez pas ceci.)

            Maintenant, au verset 25, lorsqu'ils seront entrés dans le pays, observez donc ce qui arrive.

          Lorsque tu auras des enfants, et des enfants de tes enfants, et que vous serez depuis longtemps dans le pays, si vous vous corrompez (c'est ce qui est arrivé), si vous faites des images taillées (autre chose), des représentations de quoi que ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, votre Dieu, pour L'irriter, (écoutez!)

          - j'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre - (voyez-vous?) vous disparaîtrez par une mort rapide du pays (ou de l'endroit) dont vous allez prendre possession au-delà du Jourdain; vous n'y prolongerez pas vos jours, car vous serez entièrement détruits.

187      C'était Moïse qui parlait à Israël, après avoir été confirmé par Dieu avec la Colonne de Feu, et après qu'il avait reconnu qu'il était confirmé comme serviteur de Dieu chargé de les faire sortir. Et avant leur entrée dans le pays, avant leur entrée Moïse dit: "Pour les paroles que je vous ai annoncées, je prends aujourd'hui à témoin contre vous, le ciel et la terre. Si vous Y ajoutez une chose ou si vous en retranchez un mot, vous ne resterez pas dans le pays que l'Eternel votre Dieu vous donne." De même, je dis au Nom de Jésus Christ: N'ajoutez pas une seule chose, ne retranchez pas... n'y ajoutez pas vos propres idées. Dites simplement ce qui est dit sur ces bandes. Faites exactement ce que le Seigneur, Dieu, vous a ordonné de faire. N'y ajoutez rien.

188      Comme toujours, Il garde Sa promesse envers nous. Chaque promesse qu'Il a faite, Il l'a gardée. Vous a-t-Il dit ce qui arriverait? Et cela est-il arrivé? Je rends à témoin aujourd'hui devant vous les cieux et la terre par un défi: Dieu a-t-Il déjà dit quelque chose qu'Il n'ait accompli et fait exactement tel qu'Il a dit qu'Il le ferait pour nous? L'a-t-Il fait exactement comme Il a dit qu'Il le ferait? Exactement! Il continuera donc à faire ainsi. N'y ajoutez donc rien. N'en retranchez rien. Croyez simplement cela et marchez humblement devant le Seigneur, votre Dieu, car nous approchons du moment où nous allons entrer dans le Pays. Alors, vous ne reviendrez pas. Vous ne reviendrez plus à ce genre de vie. Vous reviendrez en tant qu'êtres immortels. Vous reviendrez quand le péché aura été anéanti quand Satan aura été lié. Et, pendant mille ans, vous vivrez sur cette terre que le Seigneur, votre Dieu, vous a donnée. "Car les débonnaires hériteront la terre. Heureux celui qui obéit à tous Ses commandements afin d'avoir le droit d'entrer dans la ville; dehors les enchanteurs, les menteurs, les impudiques et les chiens; ils n'y entreront pas." Ces choses sont seulement pour les rachetés et pour ceux qui marchent selon Ses commandements.

189      N'acceptez pas une certaine nouvelle chose. Elles fusent de partout, et il en viendra encore davantage. Mais n'acceptez pas ces nouvelles choses. Le Seigneur, votre Dieu, vous a déclaré ce qu'est la Vérité. Le Seigneur, votre Dieu, a confirmé ce qu'est la Vérité, par Sa Parole et par Son Esprit. "Ce n'est ni par la puissance, ni par la force, mais par Mon Esprit." Et l'Esprit... Dieu recherche ceux qui L'adorent en Esprit et en Vérité. "Ta Parole est la Vérité." Et Il a pleinement confirmé que Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. Il vous a montré les semences du soir. Il vous a révélé cela dans la Parole. Il vous l'a prouvé par Son Esprit.

190      Ne commencez jamais ou n'essayez jamais d'avoir une organisation. N'essayez pas de construire sur quelque chose d'autre, mais restez humbles devant le Seigneur, votre Dieu, car on dirait que les portes de la terre promise peuvent s'ouvrir bientôt. Alors, entrons avec de véritables cantiques et en nous réjouissant quand l'Epouse et l'Epoux prendront leur place sur le trône.

191      Vivez dans l'humilité; vivez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres. Qu'il n'y ait jamais quelque chose entre vous. Si vous sentez quelque chose se lever dans votre coeur contre quelqu'un, faites immédiatement sortir cela. Ne laissez pas... Et Satan fera de son mieux pour s'introduire parmi vous. Voyez-vous? Ne laissez pas cela arriver. Il se peut qu'un homme à la langue habile vienne et essaie de vous éloigner de cela. Pensez-vous qu'on pouvait dissuader Moïse qu'il n'avait pas été dans la Présence de Dieu, alors qu'il s'était tenu là et avait vu cela? Certainement pas ! Non, nous n'En retranchons ni n'Y ajoutons rien. Gardez-le simplement tel que le Seigneur l'a dit. Nous ne voulons pas de dénomination; nous ne voulons pas d'organisation. Nous ne voulons pas de malice; nous ne voulons pas de dispute; nous voulons Dieu; et Il est la Parole. Maintenant, inclinons la tête.

192      Ô Dieu, je regarde autour de moi avec un oeil spirituel; j'essaie de voir ce qui arrive. Je vois Ta Parole telle qu'Elle a été confirmée et prouvée. Depuis le commencement il y a trente-trois ans, là à la rivière, ce que Tu as dit, nous voici maintenant, trente-trois ans plus tard, et Tu es en train de faire exactement ce que Tu as dit. Et Tu as fait exactement ce que Tu as dit. Seigneur, loin de nous l'idée d'essayer de minimiser cela ou d'exagérer cela. Nous gardons cela tel que Tu l'as donné. Nous marchons dans l'humilité et nous Te suivons.

193      Voici ceux, Seigneur, que Tu as donnés par ce ministère, en plus de tous ceux qui dorment à travers le pays et partout dans le monde. Le cimetière, ici, détient beaucoup de ces saints bénis qui attendent. Mais, comme il a été dit, nous les vivants qui seront restés, nous ne devancerons pas ceux qui dorment. La trompette sonnera et les morts ressusciteront premièrement; ensuite, nous serons enlevés avec eux. Quand la gloire de Dieu sera sur la terre, elle retranchera l'Eglise du monde. Celui-ci ne La verra même pas quand Elle partira.

194      Père Divin, garde ceux-ci dans Ta Main. Ils sont à Toi. Je prie, ô Dieu, que nous marchions toujours devant Toi dans l'humilité. Nous ne savons pas combien de temps il reste. Nous ne désirons pas le savoir ; ce n'est pas notre affaire, c'est Ton affaire. Ce n'est pas notre désir de savoir quand Tu viendras; notre désir, Seigneur, c'est de rester humbles jusqu'à Ta venue et de marcher avec Toi. Notre désir est que Tu Te fasses connaître de temps en temps, Père, parmi nous, afin que nous puissions voir que nous marchons toujours avec Toi.

195      Pardonne-nous nos péchés passés. Guide-nous et protège-nous à l'avenir de tous les pièges du diable. Conduis-nous et guide-nous, ô Dieu, notre Père. Pardonne-nous nos péchés et aide-nous à être Tes enfants. Nous sommes une classe de gens pauvres. Nous sommes rejetés par les communautés de ce monde, par les églises dénominationnelles. Nous voyons la fin et nous Te remercions pour la vision spirituelle que nous avons de Ta Parole, qui nous permet de voir le temps de la fin. Car toutes ces choses doivent aboutir à cette grande lapidation qui viendra du ciel. Aide-nous, Seigneur, à ne pas nous retrouver ici ce jour-là, mais que nous soyons déjà partis dans Ta présence, que nous nous soyons déjà envolés jusque dans Ton sein.

196      Guéris les malades et les affligés, Seigneur. Nous Te prions de nous donner ce soir un service si glorieux, qu'il n'y ait pas une seule personne faible au milieu de nous, à cause de Ta présence, Seigneur. Puissent nos coeurs être continuellement fixés sur Toi. Nous savons, Seigneur, que l'argent, les biens et les choses du monde ne signifient rien, car elles ne sont que temporelles. Tout doit disparaître. Notre travail, nos maisons, nos amis, tout doit disparaître. Peu importe combien nous sommes riches, pauvres, populaires ou impopulaires, tout cela doit disparaître. Mais il n'y a qu'une chose, ici, sur laquelle notre existence est centrée, c'est Jésus-Christ. Ainsi, ô Dieu, puissions-nous mettre de côté tout ce qui est secondaire et nous attacher à Lui; et Il est la Parole (Accorde-le, Seigneur!), la Parole confirmée de l'heure.

197      La Parole confirmée du temps de Moïse était Jésus. La Parole confirmée du temps d'Esaïe, d'Elie, de Jean et de tous, était Jésus. Et la Parole confirmée aujourd'hui est Jésus, le même hier, aujourd'hui, et éternellement. Aide-nous, Seigneur, à croire Cela, à voir Cela et à marcher dans Cela. Nous - nous le demandons au Nom de Jésus.

198      Alors que nos têtes sont inclinées, je me demande s'il y a des gens ici qui n'ont jamais véritablement pris cette grande et entièrement suffisante... Vous croyez cela, mais croire cela tout simplement ne suffit pas. Je crois que mon épouse était une bonne fille. Je connaissais son père et sa mère. Je la connaissais depuis des années et des années. Elle avait une vie droite. Je crois qu'elle était une bonne fille, mais cela n'a pas fait qu'elle fût mienne. Elle n'était jamais devenue mienne jusqu'au moment où elle - je l'ai acceptée et qu'elle m'a accepté. Maintenant, Jésus veut vous accepter. Ne voulez-vous pas L'accepter et devenir une partie de Sa Parole? Si vous n'avez pas fait cela, alors que vos têtes et vos coeurs sont inclinés, j'espère.. .

199      Il n'y a pas de place ici pour un appel à l'autel. De toute façon, je ne suis pas tellement pour ça de toutes les façons. Je crois que Dieu vous visite juste là où vous êtes. Voudriez-vous lever la main et dire: "Frère Branham, souvenez-vous de moi dans la prière. Je veux faire cela." Que Dieu vous bénisse. Je... Que Dieu vous bénisse! Oh! la la! il y a des mains partout. "Je veux être comme cela." Que Dieu vous bénisse, frère, et que Dieu vous bénisse, frère, et vous tous partout. Je veux être cela." Que Dieu ...bénisse. "Je désire vraiment être cela." Je - je le vois... Eh bien, écoutez donc, mes amis, il y a peut-être un petit quelque chose... Si vous n'êtes pas cela, c'est qu'il y a alors quelque chose d'autre sur lequel vous êtes concentré. Vous êtes si près de cela, vous regardez cela. Vous le voyez. Vous avez vu cela agir pendant des années. Vous le voyez maintenant arriver à maturité. Si cela vaut tout pour nous et que rien d'autre ne va subsister, en dehors de cela pourquoi ne pas détourner la tête de cette chose que vous regardez, pour vous centrer sur Lui, Lui qui est le Centre de toute vie, et tout le futur c'est Lui. Ne voulez-vous pas le faire pendant que nous prions ensemble?

200      Ô Dieu bien-aimé, des hommes, des femmes, des garçons, des filles, même des prédicateurs ont levé la main. Ils - ils ont voulu dire par-là qu'ils ont le désir d'être centrés sur le Seigneur Jésus, et cependant, il semble qu'ils ne peuvent pas le faire; il y a quelque chose qui les tire d'un côté et de l'autre: c'est peut-être une dénomination, c'est peut-être une personne, c'est peut-être un péché; c'est peut-être quelque chose qu'ils cachent dans leurs coeurs. Je ne sais pas, Seigneur; Toi, Tu le sais. Peu importe ce que c'est, puisse maintenant même, Seigneur, pendant que Tu appelles les autres... Tu les as déjà appelés; ils sont à Toi. Et pendant que Tu les appelles... puissent-ils se libérer du péché qui les enveloppe, comme la Bible le dit: "Rejetons le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte". Ayant les regards fixés sur quoi? Sur notre travail? Sur une dénomination? Sur notre affiliation? Sur les conseils? Sur Christ, le Chef et le Consommateur de notre foi en Lui. Fais cela pour nous aujourd'hui, Père, car nous Te le demandons en Son Nom et pour Sa gloire.

201      Maintenant, ils sont à Toi, Seigneur; fais avec eux comme bon Te semble. Fais de nous comme bon Te semble, nous sommes à Toi. Au Nom de Jésus. Amen.

            Je L'aime, Je L'aime,

            Parce qu'Il m'a aimé le premier

            Et a acquis mon salut

            Sur le bois du Calvaire.

202      Avez-vous oublié votre dîner? Avez-vous oublié de voir si les enfants se portent bien là dans la voiture? Avez-vous oublié tout ce qui est du passé, et vous rendez-vous compte de ce que vous ressentez maintenant même? Cela se matérialise devant vous, jour après jour. Que cela soit le centre de tout ce que... Que toutes autres choses disparaissent; elles périront de toute façon. Oh, continuez simplement à Le suivre. De même qu'Elisée suivit Elie, suivons-Le. Car nous aussi, un jour, nous devons être enlevés. Nous avons vu le char de Feu qui fait sortir de la tombe. Nous Le sentons maintenant parmi nous. Un jour, Il détachera les chevaux des buissons. Nous monterons. Ne L'aimez-vous pas?

            Et a acquis mon salut

            Sur le bois du Calvaire.

            Oh! ne pouvez-vous pas, presque... fermez simplement les yeux, et Le voir, suspendu là-bas?

            Je L'aime (Qui d'autre pourrais-je aimer?) Je L'aime,

            Parce qu'Il m'a aimé le premier,

            Et a acquis mon salut,

            Sur le bois du Calvaire.

203      Chaque fois que je rentre chez moi, il y a quelqu'un qui n'est plus. Je m'absente quelques mois, à mon retour, il y a quelqu'un qui n'est plus. Je deviens triste chaque fois que je reviens. L'autre jour, un garçon avec qui j'allais à l'école, descendait la rue, et il m'a dit: "Salut, Billy."

204      Je l'ai regardé; autrefois, c'était un beau jeune homme aux cheveux très noirs et brillants, ramenés vers l'arrière. Maintenant, ils sont tout aussi blancs que la neige. Il se tenait si droit, mais maintenant, il a un ventre ressorti comme ceci. Je lui dis: "Salut, Jim." Je l'ai regardé; j'ai touché mon coeur et je me suis dit : "Ô Dieu, ce garçon et moi, cet homme et moi avons le même âge." Alors je sais que mes jours sont comptés. Je sais que cela ne peut plus être pour longtemps. Je regarde autour de moi et je me dis : "Que puis-je faire, Seigneur? Aide-moi. Je ne veux pas Te devancer. Je veux rester juste - juste derrière Toi. Passe devant. Je regarde et je me dis : "Cinquante-six ans, oh! la la! Ce n'est plus pour longtemps." Et en regardant là, je vois mon cher ami, Bill Dauch, qui est assis là, il a soixante-douze ou soixante-treize ans.

205      Je regarde autour de moi... je vois ces enfants qui se disent: "Eh bien, j'attendrai jusqu'à ce que je sois aussi âgé que frère Branham, je penserai que..." Mon chéri, tu ne verras peut-être jamais cela; je doute fort que tu voies cela. Voyez-vous? Mais pensez juste à ceci: si frère Bill Dauch vit jusqu'à la fin de cette journée, il aura survécu à des centaines de jeunes de quinze à seize ans. Il en meurt à chaque heure. Alors, qu'est ce que ça change votre âge? Que faites-vous à propos de l'heure dans laquelle vous vivez? Que faites-vous pour Jésus en ce moment? Voyez-vous? Oh! je désire le voir. Je désire voir l'heure où je verrai tous ces vieux corps être transformés et changés en un instant, en un clin d'oeil. Si ce n'est pas ainsi, alors nous sommes les gens les plus insensés. "Mangez, buvez et réjouissez-vous, car demain vous mourrez." Voyez-vous? Vous êtes juste comme un animal; vous mourez, vous retournez à la terre, et c'est tout. Mais il y a une âme mortelle - immortelle qui vit en vous, frère. Nous avons déjà entendu le Ciel nous parler. Nous avons déjà vu cela être confirmé. Nous savons qu'Il existe et qu'Il est le Rémunérateur de ceux qui Le cherchent.

            Maintenant, vous, les membres du Corps de Christ, pendant que nous chantons cela de nouveau, je veux que vous restiez assis à votre place et que vous vous serriez la main les uns aux autres, pendant que nous chantons cela de nouveau:

            Je L'aime (Saluez donc votre frère, votre soeur!), je L'aime

            Parce qu'il m'a aimé le premier (Richard!)

            Et a acquis mon salut

            Sur le bois du Calvaire.

206      L'aimez-vous? Dites: "Amen." [L'assemblée répond: "Amen." - N.D.E.] Aimez-vous Sa Parole? Dites: "Amen." [L'assemblée répond: "Amen."] Aimez-vous Sa cause? Dites: "Amen." [L'assemblée répond: "Amen."] Aimez-vous Son Corps? Dites: "Amen." [L'assemblée répond: "Amen."] Alors, aimez-vous les uns les autres. Amen. C'est vrai. "A ceci, tous connaîtront que vous êtes Mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres."

207      Maintenant, j'ai posé mes mains sur ces mouchoirs. Si vous devez les prendre avant ce soir... Je vais demander à frère Richard Blair, dont Dieu a exaucé la prière, lorsque l'autre jour, lui et ce frère-ci ont prié pour que la vie revienne dans ce petit garçon qui est assis parmi nous aujourd'hui, il est vivant à cause de leur foi en Dieu... Et, maintenant, je vais lui demander de nous congédier dans quelques instants par un mot de prière, afin que nous puissions revenir ce soir. Il est environ midi cinq d'après cette horloge. Et je désire que vous reveniez ce soir si vous le pouvez et si vous êtes dans les parages. Si vous devez rentrer chez vous, que Dieu vous garde sur la route, qu'Il vous aide et vous protège; si vous pouvez rester et que vous le vouliez, vous êtes les bienvenus. Maintenant, que Dieu soit avec vous!

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions,

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions,

            Jusqu'à (Levons les mains vers... ) rencontrions aux pieds de Jésus;

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions,

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions.

            Que Dieu soit avec vous,

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions de nouveau.

            [Frère Branham se met à fredonner le même cantique - N.D.E.]

            C'est de cette manière qu'il vous faut quitter la maison de Dieu: dans un esprit de prière, humblement, croyant que nous nous reverrons ce soir. Si ce n'est pas le cas, que Dieu soit avec vous.

            Jusqu'à ce que nous nous rencontrions.

            Inclinons la tête maintenant. Frère Blair.

1 Let us remain standing now for a moment while we have prayer. Let's bow our heads.
Lord, we are happy this morning to be back in the house of God in another service. And we pray God that You will correct us this morning of all of our errors. Show us the paths that You have ordained that we should walk, and give us of Thy grace and love, that we might follow those paths and instructions with all of our heart, that we might be found that day in Christ, blameless, for we believe, Lord, that His appearing is soon.
We see all the signs that He said would take place just ere His coming now being fulfilled. And with joy we look for that moment. As Abraham of old looked for the promised son, and seeing those last signs of God come down on the earth, then he knew that it wouldn't be long until the son would arrive. And now, we see it repeat again. Jesus told us that when these things begin to come to pass to lift up our heads, that our--our redemption was drawing nigh: perplexity of the time, distress between nations, earthquakes in divers places, the sea roaring, men's heart failing for fear.
And we realize that we're in that hour when the nations don't know what to do, another war coming up, looks like. What a horrible thing that would be. The earth pulling apart, scientists saying that something terrible is near... We see the Bible speaking of this. Then, Lord, help us today to stand in this house of correction and take orders from our God to go forward in this hour of darkness to shine Light, for it may be our last opportunity to do so. For we ask this in Jesus' Name and for His sake. Amen. (Be seated.)

4 I certainly deem this a grand privilege to be here in the Tabernacle this morning. And sorry that we don't have seating room around for you. And the place is packed out, and standing everywhere outside... You people outside now, you can hear this on your radio, I forget... [Brother Neville tells Brother Branham which frequency it can be heard on--Ed.]... 55 to 57. You people outside and out in the parking lots and on the streets, can hear this on your radio between 55 and 57 on your radio dial.
So we tried... I was coming back, rather, to--here to try to have about a ten day meeting to speak on the subject of the Seven Last Vials; for in between those Vials is the Trumpets. And I was telling you in the--when I was going to preach on the Seven Trumpets, that I would bring them in with the Vials and the Plagues. And I thought it'd be a good time; I just returned from Africa; and--and the children hadn't had their vacation. My little boy Joseph, had--had kinda went a little--need a little few weeks of study on his reading. He passed all right, but he wasn't up to par, so we kept him in Tucson so--while I was in Africa, and went on his reading and catch up on it with some day school. And then we come back. And I thought, while the kiddies was having their vacation, I'd have a little meeting here with the people and preach these subjects. But when we got here, we found that we could not get the school auditorium.

6 And I knew the Tabernacle wasn't sufficient to seat the people and make them comfortable the way they should be when they--when I have this message; therefore, we had to--to make a different arrangement. And instead of having the--the ten nights that we were planning on having, well, I made it just two services a Sunday: this Sunday, next Sunday, and the following Sunday, two services, so that... And we never advertised it. And then, if anyone who heard some way that the meetings was going to begin on the twenty-eighth at the school auditorium, if God permitted, well, if you have any friends and got any reservations in the motels, I--I'd cancel it (See?), because it--that they--we can't get the convenience to have it; they can't get the--school auditorium.

7 And now, I want to speak on just evangelistic services on Sunday morning. And Sunday night I want to have prayer for the sick. And we are trusting that God will meet with you people who are sick. I don't know how Billy's going to take care of you, I suppose, give out prayer cards, or how ever ways to control the congregation. But we will do all we can to pray for every person in these next three weeks that we intend to have services, if it be the will of the Lord.
And then, many times there's personal interviews, somebody just wants to see you a minute on something or something like that. And we're going to... How many here wants a personal interview, let's see your hands. Wow. Who doesn't?
So then, we are... It's kinda going to be hard to get them, so write out your request and send them--put them in with Billy, and I can get them from there. And now, he'll announce about, I guess, prayer cards, whenever they're to be given out.

10 How many of our ministering brethren is there here this morning? We haven't had a chance to... I don't guess... Have you recognized any of them? How many ministers are here this morning? Would you just raise your hands, or stand up. Let's see how many ministers are in the congregation this morning. Well, fine. Thank the Lord for these men. Wish we had time to recognize every one of them, but I'm sure you see them and we--God knows them in their service; and we pray that God will bless them richly. No doubt many of them's closed their services to be here: Brother Junior Jackson, and I guess, Brother Don Ruddell. And this broadcast is coming into their churches. And in--also up in New York and other places across the nation this is by a private telephone into each church this morning.

11 I'm glad to see Brother Richard Blair setting here. I just read a letter of a great thing that God did among the people there. The other day, as I understand (I may be wrong, Brother Blair; if I am, correct me.), he was working, helping a man wire a trailer or something, I believe it was. (I read the letter.) And they reversed something; and however, it run the current into a water where a--a little boy was (one of the--the men that the trailer belonged to, his little boy, just a little lad), and it killed the little boy. And his stomach swollen and... We know electrical shock, that's--when they die that's what happens. The little eyes set; his teeth went together.
It alarmed the brethren so bad. Brother Blair said he thought he could get ahold of me somewhere to pray for it, but remembered that it was that "Wherever two or three are gathered in My Name, there I am in their midst." And the father skinned his fingers trying to get his fingers in the little boy's mouth to break it open. And they knelt down and started pray over the little boy, and he come back to life again, and he...?...

13 Was that true, Brother Blair? One of our loyal brothers here... Oh, the little boy's here. Well, thank the Lord. That's fine. We'd like for you to stand up, sonny boy. Now, we thank the dear Lord for this. Is that the father of the little boy? Are you the father? That's right. And here's Brother Richard Blair. Our God is able to do anything. Yes, sir. He promised it. We are living in the Divine Presence of the great, glorious, heavenly Father. And all things that we--are possible if we can just believe it.
You see what that does, what it paid off for that man's life to believe that? Saved his little boy. Now, God had His loyal servants there to--Brother Blair and them--to pray for the little boy when he was in that condition. Yes, when anything happens, remember, you are children of the living God. "Wherever two or more are gathered in My Name, there I am." And again it's written: "He's a very present Help in time of trouble." And if there ever was trouble, that little boy laying there dead on the ground from a shock of electricity that went through him... So we're thanking God this morning with all of our hearts for these--for these things that He has done for us.
God bless these faithful men too. In a time of emergency that's the time to look to God; and look to Him and be on friendship with Him before the emergency arrives. We know this: If we have favor with God, we can ask Him anything, like you would any other friend; and He's a very present Help in time of trouble.

16 I just met on the street yesterday Brother John Martin's sister. I was... Someone had stopped me down on the street and someone went by and waved their hand. Coming back home, you know, you see the people everywhere stopping and shaking hands and so forth. And this lady, I remember they called me recently where someone hit her in the back in--in a car, and bursted her spine and all up-and-down. She was to be paralyzed the rest of her life. She's setting in the meeting this morning enjoying the Presence of God. I was just talking with her in the room; I want to pray with her again, and she was... She's here somewhere. I guess she couldn't get back in. But here. Sure, she's setting right here by us. That's right. Would you stand up just a minute, sister, that people might... Here's the lady the doctor said a few days ago would never walk, a busted spine and everything from a wreck--wreck; and there she stands, whole. You know the Bible said, "And they could say nothing against it, 'cause the man was standing in the midst of them." That's right. Here's the little boy brought back from the dead, and here's a woman with the bursted spine, standing in the midst of us. It's just been done. So He is the same yesterday, today, and forever. Blessed be the Name of the Lord. How happy we should be to be a-living now in His Presence and know that He's this very present Help in time of trouble.
Glad to see Brother Vayle, Brother Martin, so many in this morning. And the Lord bless you brethren richly.

17 Now, it's a... I know it's not too cool in here with all this crowd, but yet, when I left Tucson the other day, it was about a hundred and four or five; and almost midnight it was ninety-three, and so this feels pretty good to me. And at Parker they said was a hundred and forty Friday before we left. And you can imagine how hot that is. 'Course that's in the desert.
And now, these next three Sundays... Today, the fifteenth, I believe, is that right, or sixteenth? Fifteenth, isn't it? [Someone answers, "The eighteenth"--Ed.] Eighteenth. And the twenty-eighth and the--August the first. Is that right? [Someone answers, giving correct dates--Ed.] August... The twenty-fifth--the eighteenth, twenty-fifth--and first, there'll be services at the Tabernacle. Don't, you know, get too much of it out, 'cause (You see?), we can't get what's in--what's here now inside, you know, and it just gets worse. Just come back if you can.

19 And--and then I'm here to get the trustees together. I'm kinda getting put out of all this turning me down on place to hold a meeting when I'm feeling led to do it. So I think I'm going to ask them if we just can't get our tent and--and put it up and just stay there, and, you know, get out here in the ball park or out on a farm and move it from place to place just as the Lord will lead. And I feel that that's what He's going to do. You know there's a vision concerning that. And I think that maybe the reason this happens... Now, you know, a lot of times we think it's horrible because certain things happen, but you know, that might be God (See?) driving into these things. When He said it, He'll do it.

20 A few nights ago many of you--just in about a month before going over to Africa... Many of you perhaps has the tape (of you people that get the tapes) on "Choosing a Bride," was preached in California. The last few minutes of that tape, I don't remember of ever being there. But the Spirit of the Lord came in such a way. I'd been condemning them the way they were living and doing, and after the Gospel had been preached and declared before them so much. And all of a sudden the Holy Spirit spoke out and said, "Capernaum (See?), the city that calls yourself by the name of the angels (That's Los Angeles.), thou art exalted into heaven, but be brought down to hell." See? And then after that it was over, why, I was outside. And Brother Mosley and Billy was with me, and they said, went back and looked, and the whole floor was just laying full of people, ministers sobbing.

21 And I went and got the Scripture; I said, "There's something about that in the Bible." And it was Jesus rebuking Capernaum, all those coastal cities that He had visit. Why He said, "Capernaum, thou art exalted into heaven, will be brought down into hell." He said, "For if the works had been done in Sodom and Gomorrah that's been done in you, it'd been standing today." And at that time Sodom and Gomorrah was in the bottom of the sea. And just after that, maybe a hundred years or something after Jesus' prophecy, Capernaum, the only coastal city that He'd visit, a earthquake sunk it in the sea. You know, that was a direct answer to California, to Los Angeles.

22 And then at Tucson the other day, just as I got back, a great earthquake had happened out there. And the scientists was on the television drawing it out. It was in the papers, that the earth the other day split from the Aleutian Islands--or from Alaska around the Aleutian Islands, about two hundred miles out into the sea, come back in at San Diego, went around Los Angeles, and come out at San Diego. And it pulled loose several inches. Houses has toppled down. Motels has went in. And the scientist on this panel was--was asked, said, "Well, that could fall in someday?"
He said, "Could? It will." And he used a scientific names of how the lava has... That's what's caused these earthquakes all along around San Diego and down in there; it's been that hollow place. And now, all of it's begin to break in like sand falling in. And now, it's just a crust and it's pulled loose several inches. They could take radar and stuff, and follow that crack, and mark out, see where it was at. And it pulled loose several inches more, maybe two or three inches the--the other day again, right after that prophecy was given.
And the ones that was interviewing the scientist said, "Well, it probably won't be in our age."
He said, "It could be in five minutes or in five years, but it's going to fall in."

25 Mrs. Simpson, I don't think she's with us today; or... I see Brother Fred setting here, but I don't know where Mrs. Simpson is. She went and got a prophecy that I made about 1935 or something like that, and said: "The time would come (It's written in a book somewhere.) that the sea would weep it's way into the desert." Look what'll take place. If that thousands of square miles falls down into the lava of the earth and slides in, there'll be millions die at one time. And that'll cause such a tidal wave... Remember, plumb up into the Salton Sea is a hundred or two hundred feet lower than the sea level. That water will probably come almost to Tucson with that tidal wave coming across there. And the sea shall weep its way into the desert.
Nations are breaking;
Israel's awakening,
The signs that our prophets foretold;
The Gentile days are numbered,
With horrors encumbered
Return, Oh dispersed, to your own.
We're in the end time. Now, the Lord bless you richly. I get started on that and forget about time. We're going to fade quick--pretty quickly into eternity anyhow.

27 And now, in St. Mark the 7th chapter and the 7th verse, to bring a text to this subject that was just read in I Chronicles 13. To make a text for this I want Mark 7:7:
... in vain do they worship me, teaching for doctrine the commandments of men.
Now, I know nothing but the Message the Lord has given me, and that's all I can speak on. And now, I'm going to speak on a subject this morning which I thought would be good. And tonight I want to speak on, Meat in Due Season, if the Lord willing--"Spiritual Food in Due Season," and how to receive it. Now, and this morning: "Trying To Do God A Service Without Being The Will Of God."
God is sovereign. And we see here what David done in the Scripture reading of I Chronicles 13. And he was--his intentions were good. But God does not give us merits on good intentions. There's only one way to serve God; that's by doing His will at His command. And God, being sovereign, there's no one to tell Him what to do or how to do it; He does it the way... He knows the right way to do it. And that makes me feel good. And it ought to make all of us feel good, and I'm sure it does. For one would have it coming this way, and one have it going that way, and one the other way...

30 But one great thing again about God, He's not left us, now, without knowing what's the Truth and how to do it. He wouldn't be just to punish us for doing something that we didn't know how it was going to be done, and then let us stumble into something. He's not that kind of a God. He's a God that speaks a Word and expects His children to believe It. And therefore, He knows what's best, and when to do it, and how to do it. We have our ideas of it, but He knows.
And then, if He set up a system that what He was going to do and didn't tell us what was going to happen and how it was going to happen, then we stumbling at it would be--would be justified in--in our stumbling, or trying to do something; each one would be justified. But there's only one way and that is His Word.

32 And another thing, David here, we see that in his heart he wanted to do something that was good. He had no bad motive or no bad objective, but the house--or the ark of the Lord was away from the--the people; and he wanted to bring the ark of God back to its place, so the people would consult God about the things that they wanted.
Instead of--of just letting it go, we... What if Brother Blair and the father of this little boy said, "Well, it's too bad, child's just got hurt, killed. I guess, just something that happened"? but they went quickly to God.
What if the little lady and her husband, a minister of the Gospel, a few nights ago or days, when that little lady had that bursted spine that just stood up... The doctor said, "She'll be paralyzed all of her life." What if the husband--she had said, "Well, honey, we'll just console ourselves to that." But quickly they done something about it; they went to God. And how many things in the Bible could we refer to of how when people get in trouble, get to God.

35 Well then, in them days they had only one meeting place where they could meet God, and that was at the ark under the blood. That's the only meeting place yet: under the Blood. The mercy seat was sprinkled to give mercy to the worshipper or the asker when he come to ask the petition of God. And God had a special routine, the way you had to go to--about that, and He wouldn't accept anything else. He wouldn't accept any other provision, just the way He fixed it.
Recently I just preached on a message (Many of you know about it.), that only one provided place that God meets the worshipper, the place that He said, "I'll put My Name." If we can find a church that He put His Name in, then we got the place. He said, "I will not bless you in all the gates, just the gates that I put My Name in. I'll put it in one place, and you've got to meet Me there; and that's the only place I'll meet you." And we found out through there where He put His Name. And that's the only place that He meets the worshipper; and His Name was Jesus Christ. God's Name is Jesus Christ.

37 Jesus said, "I come in My Father's Name." Every son comes in his father's name. And He came in the Name of the Father. And there's not another Name under heaven given among men, whether it's called Methodist, Baptist, Presbyterian, Church of Christ, whatever it might be done; there's only one meeting place that God meets man, and that's when he's in Jesus Christ: only place. And all these old things back here under the Old Testament type that. I want you to clearly understand it. Now, it's a Sunday school lesson. And I've got some Scriptures and notes written down here. And I thought that this would help you to understand, as all the old things happen for examples to us.

38 Now, we find that God had a way of doing things, but David, just being blessed of God like he had to become king, he just thought that he would just do something for God anyhow. And he never went about it in the right way.
We notice, God reveals His Word in His own predestinated season. Now, how could Martin Luther have knowed about the Message today? How could the Presbyterians... How could Martin--or the Catholic church know Martin Luther's message? How could John Wesley have knowed Luther's message? How could Wesley have knowed the Pentecostal message? Or how could the Pentecostals know this Message? See? He reveals It in His seasons, because It is a Seed; and as It grows and matures He reveals Himself.

40 Like the heat of the sun to open up. When it's tender and
young, bring it out of the ground, the seed, then give it its leaves in another stage of the sun. The hot sun will kill it if it's the ripening seed or ripening time. So He regulates the sun and regulates nature to meet His Word. He regulates the church, the predestinated, the Bride, to meet the season that they are living in.
Even nature itself tells us today, as we see the nations breaking, the earth sinking in; the handwriting's on the wall. We see the church and the states it's in. We see the Bride and the state she's in. And we know by nature that the church is getting ready to leave. What a glorious time. It's a time that all the prophets longed to see this hour.

42 Now, He reveals His Word only in Its season. Martin Luther read the same Bible we did. Wesley read the same Bible Martin Luther did. Pentecostals read the same Bible we read. Jesus read the same Bible that the Pharisees read, but they had... Trying to keep the corn in a early stage when it was ripening, they failed to see their hour.
Now, David has done the same thing here. God reveals this Word in the season and to whom He chooses to reveal It to. God chooses who He reveals It to. He chose that before the foundation of the world. All of His doings were foreknown by Him, hidden from man; He just reveals them as He will. It is His chosen season, His chosen person. And He never did choose a party or sect; it's a chosen person. How He does it...

44 Who is it that will dare to correct Him and say, "Now, Lord, You made a mistake by putting this man in the ministry. This man doesn't believe like we believe." Who's going to tell God He's wrong in it? It would take somebody that's a little more of a delinquent than I am to tell Him that. He knows what He's doing. He knows who to choose and who not to choose, what to do and when to do it. No matter how much we think that a certain person is qualified to do a certain job, God knows who's qualified for the time and the season, or the time and the right time to do it.
And the real, true Christian, the real, true believer in God, waits upon the Lord for these things. Wait on your ministry. If you feel a call, be sure that it's God. Be sure that it's right. Be sure that it's timely of what you're saying. The Bible said, "They that wait upon the Lord shall renew their strength. They shall mount up with the wings like an eagle. They shall run and not be weary. If they walk, they'll not faint."

46 Notice David, king of Israel, just anointed. Samuel poured the oil upon him, and he was chosen of God to be king of Israel. And David got this revelation to bring the ark of the Lord up to the city of David. Now, there's nothing wrong, but you see, David went at it wrong.
Now, it looks like if a man like that would get a revelation, a great man like God's chosen king (The greatest king that ever lived on earth outside of Christ, I guess, was David, 'cause Christ is a Son of David.)... Now, the greatest man, freshly anointed, coming from the very Presence of God, got a revelation to do something for God and wanted to do it for God, but the revelation was wrong. Now, that's a great thing. It'll deal with our subject: "Trying To Do God a Service Without Being Called To Do It."

48 Notice, David got the revelation. And notice, it was not the prophet Nathanael that got the revelation; it was David the king that got the revelation. Neither was Nathanael consulted about it. He never asked Nathanael. But did you see here in I Chronicles, he consulted captains of thousands and captains of hundreds. He never consulted Nathanael. He consulted the people, and he consulted also the priests and the theologians of that day, the scribes and the theologians. David consulted first, said, "If it--this be of God, let us go down and bring the ark of the covenant of our God up into the city, and let us consult God before we do things."

49 They said in the days of Saul they left off consulting God by the--the--the ark, the Urim--Urim Thummim; they left off doing that. And David said, "Now, let's get back to God, all of us. Let's get back to the right thing. Let's go down and get the ark and bring it here (bring the Presence of God, in other words, into the city). Let's hold a revival. Let's bring the people back." But he got the revelation, which seemed to be good, but it wasn't the will of God.
Instead of asking the source that he should've asked, he consulted his captains, because he'd just become king, and he followed that line of thinking, that his chief captains and his great men...
Then he went into the church nominal and asked if they could have the revival: the priests, the scribes, the captains of thousands, the captains of hundreds, and he consulted them, "Was this the will of the Lord?" And they said it was. But, you see, he failed to ask the main resource that God always deals through (See?); he failed to get it.

52 Now, his intention was good. His motive was good. His objective was good, and--to bring a revival in the city, bring the people back to God. But he never consulted the way God told him to do it. See?
Even all the people agreed and the priests and--that the king was right. They needed the ark back in the city. Now, they needed the Presence of God. They needed the revival. But God had not promised to reveal His Word in Its season to the peoples. He never promised to reveal It to the king in the season. God doesn't change a bit. He didn't promise to do that.

54 No matter how sincere, and what good motives, and what good objectives, and how people want those things, and see the need of it, there is a will of God to be carried out in these things. That's what I want to drive down tight. For I want to make this so that you have to see it if--if the Spirit of God dwells in you. And that's the reason I'm lingering so long here. Not taking you people's time on the telephone and on the hookup, but I--I want you to see it. If you run out of time, then get the tape. That there...
No matter how much it's needed, how much everybody agrees that it's needed, how much that that is the truth, there's yet one thing to find out: Is that the will of God?
Now, God never promised that He'd reveal His secrets to his kings, He'd reveal His secrets to His people.

56 Something like the time of Micaiah, the son of Imlah, as we leave, not the text, but another time to bring this in and make it true to you, real to you, so you won't miss it...
There was in the days of Micaiah... He was a poor man, and he also come from a poor family. But Ahab, king of Israel, as a nation being under God, he had set aside a school and had brought up selected, handpicked prophets, and had four hundred of them in a school. And they were great men. They wasn't just false prophets. They were Hebrew prophets, genuine men. And they consulted the Lord by these men. And they did prophesy. But, you see, when the real showdown came, they were every one out of God's Word and will.

58 For Jehoshaphat came down from Jerusalem to meet the--the king Ahab, and they put on their garments, and set out in the--in the gateways, and brought the prophets up before them. First Ahab said, "We got a place up here at Ramoth-gilead that actually belongs to us." Now, that's THUS SAITH THE LORD; Joshua divided it for the people and give that to them, but the Philistines had taken it over. And said, "Here our children need bread, and we ain't got enough land to raise the bread on; and our enemy, the Philistine, feed their children, the heathens, off of the very ground that Jehovah God gave us." That's very straight. And said, "Here we, the people of God, set here with our children needy; and our enemy feeds their children on the ground that God called us out of Egypt and give it to us." That would raise a theologian, wouldn't it? He said, "Shall we go up and take our grounds that God gave to us?"
Jehoshaphat said, "Yes, I'll help you. We are brothers. You're in Judah, and I'm in--I'm in Jerusalem (or--or was it vice versa? I believe... No, that's right, I think that Jehoshaphat...). However, Jehoshaphat was a good man, a king, a righteous man who loved the Lord. Ahab was a lukewarm believer. So they brought them down, and Jehoshaphat said, "Listen, let us consult the Lord first. We ought to find out about this." (See, if David would've done what Jehoshaphat did...) He said, "Shouldn't we do this?"
And quickly, being an Israelite, Ahab said, "Certainly. I've got four hundred Hebrews like we are, Hebrew prophets of our own organization. And I'll consult them. They are prophets."

60 Now, you see, this... You say, "That stumbles me, Brother Branham. A prophet?" Oh, yeah. There was one in the time of Jeremiah who said they'd only be down there two years. The Lord told Jeremiah, seventy. Put a yoke around his neck, and the prophet broke it, Hananiah. But you know what happened to him. Oh, yeah. You got to stay with the Word.
So these prophets came up, and prophesied, and said, "Go on up; the Lord is with you."
And one of them, I believe it... I forget his name now, the chief, Zedekiah, I believe, said--he put two iron horns and said, "THUS SAITH THE LORD, by this (Now, that man was sincere.) you'll push your enemy plumb back into their lands and take what belongs to God; it's give to you." I don't believe he was a hypocrite. I believe he was a good man. I believe all them prophets were.

62 You say, "Prophets?" Yeah. Remember, the very man that consented to kill Jesus Christ prophesied, because it was his office. He was high priest that year, and being that he had that office and held that office, the Spirit of God came to him. And that didn't mean he was saved or anything about it. And he prophesied (Caiaphas), because it was his office that did it.
And these prophets, being prophets of office prophets, prophesied, and the Spirit of God came on them, men with gifts of the Spirit.

64 I realize I'm talking to ninety-nine percent Pentecostals, but men... Many times a man, God can deal with them, give them a gift, and the people will squeeze in on those people. If they're not perfectly called and sent of God, he'll cause that man or woman to say something that isn't His will, because the people constrains them to do it.
How I had to catch our own little pastor here on it. Out here in the woods one morning about three o'clock in the morning, said, "Go tell Brother Neville." I come to you, didn't I, Brother Neville?
Everybody, "Brother Neville, prophesy over me. Tell me this or that." See? You'd have him saying things then that wouldn't come to pass. They that wait to find out what the Lord wants to do... See?

67 So these men looked upon it in the natural sense, "It belongs to us." But you see, they didn't find the Word and will of God.
Then Micaiah come down, and he had a vision. And he examined first. You notice? Said, "Wait. Give me tonight. Let me find out, and tomorrow maybe I can answer you." He wasn't right quick, "THUS SAITH THE LORD," like in agreeing with the other prophets; he said, "I'll only speak what God says." And the next day we find out God told him what would happen. And it was absolutely contrary to the others. The whole school, it was contrary. And even one of them walked up and smacked him in the face for it. But see, he waited. Then when he did that, he compared his prophecy, his vision, with the written Word, and it was right with the Word.

69 When somebody says they got a revelation to baptize people in the Name of the Father, Son, Holy Ghost, that's contrary to the Word. None of the rest of them ever did. When they say that, "Oh, we're going to stand..." and this, that, and the other, and so forth, that's contrary to the Word. When they say they don't believe in serpent's seed, that's contrary to the Word. All these other things, that's contrary to the Word. It must be with the Word and at the season.

71 Now, if David would've only done that. The ark was coming, but not at that time. There was no place for it.
Notice. Now, when they went down to get the ark, all the dignitaries said, "That's the thing to do, David. Glory to God. We need a revival." And that was real Pentecost today: Baptists, Presbyterian. "David, you're our king. You all... Captain So-and-so, and Major So-and-so, and General So-and-so will be at your meeting. Why, they say that's just the thing to do, David. You got the whole country with you." That's what's the matter today. I don't want the country. I want God, if there's nobody else stands.
David had all the captains. He had cooperation with the military forces. He had cooperation with all the denominations, with all the theologians, with all--everybody agreeing with him. So did Ahab, and others in the Scripture; but he didn't have God, because he was out of the will of God. I hope we get this.

73 Notice. They done every religious thing they could. They must--probably put out advertisements and everything: "Great revival, the ark is going to be brought back. We're going to have a revival. We're going to do this."
Notice, he sent singers. He sent people with harps, with trumpets, and they done ever religious thing that they knowed how to do; and still God was not in it. Somewhat see it repeating again, don't we?
They took all the singers. They took the harp players, the trumpet blowers, the women, the men, whoever it was that sang; they took them all down there, and they went through every religious motion. I don't want to say this, but I got to say it: so is these denominations today, Pentecostal and all, is going through every religious motion of singing and shouting.
Notice, David shouted with all of his might, and he screamed, and he jumped, and he went through every religious motion that there could be; and still God was not in it. And his motive, and his objective, and everything was right; but he went the wrong way with it. See? He done all the religious movements: shouted, sang, had special singers, special shouters, everything else. They danced in the spirit. They done everything that was religious.

77 It's something like our great crusades of our time. They wanted to win the world to Christ. There is no such a thing. Great, landslide revivals, great things happening, if they could only realize, that day's passed. She's doomed. But they're building crusades, organizations, and everything; but the results is just about like it was in David's time; it didn't work.
We go and have a revival. Our great--some of our great evangelists today, they say they have thirty thousand converts in six week's time; and a year from there go back, they can't find thirty. There's something wrong. What it is, it's just the same thing David done. Great dignitaries, great men, great preachers, greater schools, great authority, but still they're consulting an old denomination instead of looking in the face of God's Word and see when the season's on. You can't raise certain foods but just certain times a year.

79 Now, let us see what happened. Although their--their religious emotion and stuff was great, their intentions was great, their crusade was great, their singing was great, their dancing was great, their shouting was great, their music was great; and they had the ark. What good's the ark without God? It's just a wooden box, couple tables of stone. That's like taking communion, being baptized. What good does it do to be baptized if you're not first repented? What good does--take communion and become a hypocrite, if you don't live the life and believe the rest of God's Word? Take part of It and not the rest of It, it shows there's something wrong.

80 Now, when all this happens... Let us now see what happens when God and His age and His time is not considered, just the people's idea.
Many people has said to me, "Why don't you come over here and hold a meeting? Well, we call for you. Sign this, that, or the other." Wait. You might want it, but what does God say about it? Many people has said to me... I've had a invitation, I've had interviews, personal interviews and things, waited for a year. Wait. How will I know what to say until God tells me what to say? See? Got to wait. That's the reason I said, "Write that out; let me see what He said." See? Wait. "They that wait upon the Lord shall renew their strength." Is that right?

82 Notice, they consulted only the priest of that day, the theologians, the denominations. And notice, by doing that, consulting the priests and consulting the congregation, consulting the people, they did it wrong.
Notice. The Ark was the Word. We know that's right, 'cause the ark is Christ, and Christ is the Word. See? The Ark or the Word was not put in it's first, ordained, original ordained position. Oh, don't fail to get this, church. Everything was perfect, and everything looked good, like a great revival was coming; but because they failed to consult the right person about it... They consulted the priest, consulted the dignitaries, consulted the theologians, consulted the singers, and got everything together with one accord, and a great organization of the military, and also the--the--the forces of the nation; everything was at harmony for a great meeting; but they failed to consult God. So had Ahab; so had others. What a moment.

84 Now, don't miss this. They failed to get it, because they hadn't consulted. And by doing that (Watch.), by going to the priest, by going to the theologians, and by going to the military forces, and not even considering their God-sent messenger of the hour, Nathan, they did it wrong. They went and picked up the ark and put it upon a new cart, put it upon a new cart (or a new denomination's going to start up) and not upon the God-given, ordained way to pack it. It was supposed to be packed on the shoulders of the Levites. But you see, when you start wrong, you'll keep on going wrong.

85 If a bullet is supposed to be directed to a target, and you jerk the barrel one thousandths off here to begin with, at a hundred yards you're four or five inches off. You start wrong. Oh, God, help us to know this thing has started wrong, this great crusades of the hour, and the so called.
God is not consulted about it. Priests and religious men is consulted; organizations is consulted. "Well, will you have such-and-such? I believe if we could get everybody together..." Don't get everybody together. Just get God's Word about it.

87 Then we find that when they do that, what do they do? They continually to go right on with their same old religious program which is out of the Word of God and the will of God. That thing died years ago, them old dried up things of years ago.
It had dried up in days of the Lord Jesus. They didn't know it. He said, "If you'd have knowed Moses, you'd have knowed Me, for Moses said I was coming."
Said, "Our fathers eat manna in the wilderness."
Said, "They're all dead," Blind, He called them: Pharisees, religious leaders. "Except you believe that I am He, you'll die in your sins." But they didn't do it. They was so set in their ways. They had to have it their way.

90 That's the way David did. He had it in his way, so he just said, "You know what I'll do? We're moving." He had a revelation. "We're moving now, so we'll do a new way. The days of miracles is passed, so we'll just make us another organization. We'll build a new cart and show them a new thing that's started." What a false prophecy. You've got to go back the way God said do it.
They put it upon the shoulders of the Levite, and that was over the heart. The Ark, the Word, is not to be packed upon a new denomination, upon the theories of some man, but in the heart. The Word of God is not to be handled by denominations; It's to be handled by the heart of a man where God can come in there and reveal Himself. And if He reveals it according to the Word, it's God. If it isn't, it's not. And then, the Word of that season...
Sure, a Pharisee could say, "Who told us that we can't do this and do that? Moses give us these orders." But Moses also said...
Satan said, "Why it is written, he'll give his..."
"And it's also written," said Jesus. The season, the time... "If you'd have knowed Moses... You have one accuse you: Moses. If you'd have knowed Moses, you'd have knowed Me," He said, "for Moses wrote of Me: 'The Lord your God shall raise up a Prophet among you of your brethren; Him shall you hear.'" If they'd knowed Moses they'd have knowed Him.

93 Now, close, listen. Don't miss this now. See, first thing when they consulted the priest, consulted the dignitaries, consulted the military, consulted all the congregation, the neighborhood to get together for this great meeting to come, they failed to do it right. They didn't consult God, and by doing so, not going back and see what time it was...
Oh, brother, listen. What time are we living in? What's the age? What's the hour that we're in? It's not time for these things that they're talking about. That's passed. Judgment is on hand now. You can see it breaking. You remember the rock up on the mountain? Judgment hour. You remember the revelation or the vision of the Bride? Just keep Her in step. Don't let Her get out of step.

95 Notice, upon the shoulders of the priest... And David and all the priests that really ought to have knowed better, but what was it? The priests should've knowed better. The Scribes, theologians should've knowed better, because the Word said not to do that.
And today when they want to say, "Oh, Jesus Christ isn't the same yesterday, today, and forever; that's mental telepathy; that's this, that, or the other," they fail to see the promised Word. "Oh, that was a day gone by."
David said, "Oh, well, now wait a minute. Upon the shoulders of--of the priests, that was back when Moses come out. Sure, we, we'll put it on a new cart today. I got a revelation of it.
The priest said, "Amen, David." See?
Influenced by their new ecumenical council that they should all be together and do this this way and that way, that's what caused the priests to stumble. They never consulted the right person. They didn't do it right; therefore, they got in trouble. Yeah.

98 I'm afraid in a lot of things today... When a great teacher, one of Pentecostal's greatest stood before the religious group the other night in Chicago... I was supposed to have that meeting with the Business Men, but I thought I'd be in Africa that time; but just got back the day before it started. And they chose a great Pentecostal intellectual, and he got up and told them that this ecumenical move was a thing of God, and said that all of them's coming back; even the Catholic church is going to come back to its original condition, all speaking in tongues for the evidence and so forth. And not knowing that's a trap of the devil.
And a man that I didn't know... Sometimes you plant seed. You don't know what's going to happen. But the president of the Full Gospel Business Men, as soon as the great speaker set down, he said, "I am prone not to say things against our speakers, but that ain't the way Brother Branham said would happen. But he said that would lead to the mark of the beast."
He said, "But Brother Branham don't know what he's talking about.
Said, "We are--believe he does." See?

100 And in Chicago they said how many here would like for me to come up and give my version of it? They begin screaming and shouting. See, you're planting seeds. You don't know what's going to happen. Just keep laying out the Seed. When that hour comes some of them's...
Like Thomas, he was about the last one to see the Lord, but he had to see Him to believe Him. See? When they see it happen, oh, Thomas come in, but he was a little late.
Now, when they see the things that's predicted and saying THUS SAITH THE LORD happens, then they say, "Give us some of your oil." See?

103 But now, notice influence. Sometimes great guys get together. You hear them say great So-and-so and great So-and-so, our great... Don't never do that. There's no great ones among us. There's only one great One, and that's God. We are brothers, sisters. I don't care if you're a pastor of a church that's got five people in it, that don't make you little; that makes you a brother (See?), if you're true to God's Word. I don't care what, how, you don't get little. God don't have little children and big children. He just has children, and they're all the same.
Notice, God Himself come from the ivory palaces of glory to become one of us. Now, who's the big one? Took... Not come down here to take the form of a priest, but a servant and wash the very clay that He created, the feet of His apostles in the... Now, who's great?

105 But influenced, these men were. They didn't understand. They thought something new was going to happen (No.), something that God didn't say was going to happen. They went at it the wrong way. That's what all this enthusiasm when the--started back yonder a long time ago, each denomination had to have a Divine healer; each denomination had to have this, that, or the other. Each denomination had to have a little David. Each one had to have this, that, or the other. See what happened? It done the same thing it did here: Same thing. Influence...
The Word for the season, the time that they were living in was ignored.
Notice, the Levite's shoulders was the original provided way of God to do these things. Pack that ark on the Levite's shoulders. Anything outside of that was contrary. What He said, that's what He meant. God cannot change. That's the reason, stay with His Word.
I've got Scri--a--I Chronicles 15:15, if you want to put that down.

108 Notice, now notice, there in following God... Now, I want you to--to kinda jot this in your mind. To keep God's commandments, to do anything right for God, to do--do God a service correctly, there is five musts (See?), to do God service correctly.
Now, David was doing God a service. He was doing everything he knowed to do, except leaving off God. See? He was doing something that was right, something good for the people, something good for the church.
But there's five musts; I want you to remember these. No matter how sincere a man may be in doing it, doing God a service, this--these five must be there:
First, it must be His time to do it.
What if a--if a... Moses would come, said, "We'll build an ark and float up the Nile like Noah did"? Noah's time was all right for an ark, but not his time.
What if Jesus would come, said, "Now, I'll tell you what we'll do. We'll just go up on the mount like Moses did and get a new declaration of laws"? See? Uh, uh. He was that law. See? You must be in His time. It must be in His season. You got that now?
Must be in His time, it must be in His season, time and season, and it must be according to His Word that has been spoken. It must...

114 I don't care how well you say this ought to be, and that ought to be, or this ought to be; it's got to be according to His Word, according to His time and His season; and it must be given according to the person He has chosen to do it by.
I don't care how much dignitaries. There's king David just as great as any of them. He was king over the nation. But He had a way of doing it, and He had told them how He would do it. But they failed to do it.
It must be according to His Word, according to His time, according to the--His program; and it must be by the person He has chose to give it and to do it.

117 Moses tried to run from it. "Take somebody else." But God chose Moses to do it. Many of them... Paul tried to get out of it, many others. But it's got to be by the one He chooses to do it. And it must come first to His prophets. The Word of God must come to His prophets: Amos 3:7, "The Lord God will do nothing until first He reveals it to His servant the prophet." Four.
And the prophet must be a-vindicated by the Word of God. There's your five musts. It's got to be that way: His time; His season (when He said it would be); and the man that He chose, and it must come to the prophet; and the prophet must be a vindicated prophet. We find out many of them in the Bible it come to the prophets and it wasn't a-vindicated. Our Prophet is Jesus Christ.

120 So now, notice. See, God had not revealed the thing to them by His provided way of doing it. They had accepted David's way. They had accepted the priest's way. They had accepted the scribes' way, the theologian's, but not God's way.
Nathanael was--he was a prophet of that day. Later on Nathanael told them how to do it. But see, they done it without consulting Nathanael. Not a word says that Nathanael was consulted. All of the influence, the great thing going on... And, my, I think of that song:
Let--keep, help me, Lord, when hearts are aflame,
Let me humble my pride (to go with the rest of them) and just call on your Name;
Teach me not to rely on what others do,
But just wait in prayer for an answer from You.
See? That's the way it is. Let me see it happen in the right way; then it's believed.

121 Now, God revealed the thing to them by David, and by the ministers, and by the people, and by the captains of thousands, and captains of hundreds, but not by Nathanael who had THUS SAITH THE LORD. And the Lord said He would do nothing until He showed that prophet of the age first what to do. See what they did? They went straight out of the Word of God, went and put the ark upon a new cart. See? So they went about to do it apart from God's commandment in God's provided way... And that's what's happened today, friends. That's why we've had so many great crusades and so forth and no results. More infidelity, more sin, more... I tell you; this nation is gone, not only this nation, but other nations. This nation like England of another age has been the prostitute of all the rest the nations.

122 Way down in Mozambique, four hundred and eighty miles from civilization, in the jungle, beatnik kids listen to Elvis Presley, jerking their heads and bouncing up-and-down like that all night long with stay--and little sets like that'd pull for a thousand miles plumb over in Rhodesia to get Elvis Presley. And yet they say, "He's very religious, him, and Pat Boone and them." Why, it's the Judas of the hour, and don't know it. And that's the bad part. They believe they're--they're right. Didn't Jesus say to this Laodicean church age, "Thou art naked, miserable, wretched, blind, and don't know it"? Don't know it.
Well, the Pentecostal kids down in Africa and around say, "Why, Elvis Presley, he sings the prettiest you ever heard." No doubt but what David did too; no doubt but what the singers did, but it caused death to strike the camp. See where they're--where we're at today, friends?

124 The Levite's shoulders was God's original way to do it, and they had put it on a new cart. Now, it'll never work. They didn't consult the right way. See? So they got out about it and went about it in the wrong way, and that's what's happened today.
When men, no matter how sincere, try to do Him a service outside of His provided way of revealing it, they always mess it up. God sets it in His way. Man, no matter how sincere you try to do it outside of that, you--you'll mess it up.

126 Something like Balaam was in Balaam's day. God told Balaam, that prophet... He was a prophet, the prophet Balaam. He was a prophet, and the Word come to him exactly, said, "Don't go down there. That's My selected; that's My choice."
And Balaam got with the dignitaries, the military men, preachers, and influence men; and said, "Well, I--I tell you, the king will..." See, just pattern with David, pattern with today, just take everything in a type, and you'll see it. You see it say, "Amen." [Congregation replies, "Amen."--Ed.] See, see? Just like it is now...
But the--the--the clergymen said, the--the--the--the priests said, the scribes said, the theologians said, "This is the way it's supposed to be done." But it wasn't. And it proved it wasn't.

128 And God told Balaam--that he was the prophet first--He told him, "Don't go down."
But the influence of these other men caused him to do it contrary to what God said do it, and it become a curse instead of revival. Oh, sure, he got down there and taught the people, saying, "Now, look. Wait. You know what?" Said, "We are--we are Moabites. You remember, Lot's daughter is our queen. She is our origination. We're all of one blood. We're all... All of us denominations are the same." Don't you mix with that thing. Stay away from there. See? So he said, "We're all the same. Why, your peoples is like my people. We can intermarry one among another, so we can have a real ecumenical council. See? All of us can get together and come back to the original thing again." And God cursed the thing. That sin never was forgiven Israel. It stayed with them the rest of their days. And it never was forgiven. They perished in the wilderness with it (That's right.), because they didn't take God's provided way by His a-vindicated way of doing it.
Notice, this thing that they did caused Israel to die the death in the wilderness, and Jesus said, "They're every one perished and gone." Watch who it was stood with Moses back there, Joshua and Caleb and the--and the program.

131 Notice again, here's David, what he done. And when he did, what did it do? It caused death to strike a sincere person. And I guess we're still hooked up, and I want you to hear across the land. This thing that David done without consulting Nathanael and getting the Word of the Lord for it, it caused death to strike sincere people. Yeah, there he put his hand forth, which had been living in the presence of the ark, it come out of his--his house. And the ox stumbled, and the ark was falling.
They'd already done one thing wrong, two things wrong. First, they never consulted Nathanael. The next thing they did, they went down there by not consulting the Word of God which the--Samuel was the Word in that day. And they never consulted the Word of the Lord, then when they did, they went contrary to the Word of God. And here this good man, that had been caretaker; he was a bishop, thought, "Well here, I don't want God to be let down." So he put his hand on the ark, where he wasn't a Levite, and he died. Three things...

133 Now, think real hard and watch what the denominations has done today. See? They've turned It down, called It false doctrine. See? Look where they're at. They'll get their ecumenical council all right. They called it mental telepathy, when God Himself vindicating It to be the Truth and proving it's the Truth. "Oh, they're just a little bunch of nitwits up there," they say; "don't know what they're talking about." That's right; we don't. But we just say His Words, and He knows what He's talking about. See? I can't explain It, nobody else can, but He--He--He proves It.
Now, notice. A many a sincere believer today that comes to Christ, wants to come with all of his heart, is killed spiritually the same way. Many sincere men go to the Catholic church and wants to become a Christian, go to the Methodist, the Baptist, Church of Christ, and even the Pentecostals (See?), and wants to become a Christian, put his hand on it, join up with them.

135 And when David saw this thing happen, it woke him up. Don't wake up too late out there, brother. He seen that death had hit. Show me the results. Why has this so-called revival getting people back in the churches done to the nation to the--to the body of believers? It's nothing but made new organizations and denominations all the way along, more members and so forth. Is the nation better?
They said they was going to... America, "God bless America,
it's--it's a nation, it's a Christian country." It's a million miles from being a Christian country. I don't even pray for it. How can I pray for it, and it won't repent under the mighty powers of God demonstrated before it, and denying, and closing the doors to it, and walking away? I commit it to God. And she's going further away, and now she's going to sink. Just watch what happens.

137 Many sincere persons go join an organization, or a group, or a cult of some sort, and there they die spiritually. You can't tell them nothing. They get that stuff drilled into them: "Why, these bishops said this, and this said this; this said this." You show them right here in the Word of God where it's THUS SAITH THE LORD, "But our pastor..." I don't care what your pastor says, don't care what I say, or anybody else says. If it's contrary to God's vindicated Word, the hour, the time, the Message, and so forth, forget it. Stay away from it. And I've got to stand before every one of you in the day of judgment, and you know that. And little would I say that, knowing I'm an old man now. I'll... It ain't that I know something, but He knows. I just follow what He says.

138 Look today at the big crusades that we've had across the land; it's proven that it's been in vain. And didn't Jesus say here now, Luke 7:7, "In vain do they worship Me (In vain did David bring the ark up. In vain did Ahab train them prophets. In vain did Balaam take that money.), teaching for doctrine the commandments of men"? It's the commandments of God that counts. No matter how sincere...
"Them people are really sincere." You hear that so much. "They are so sincere." Well that don't mean nothing. Jehovah Witness, Seventh Day Adventist, and all those cults get out here on the street and do things that one of us wouldn't do. Catholics stand on the corner and beg and so forth, those orders of it like that, and worth billions time billions times billions of dollars, still beg for it: sincere, no doubt. Churches go and--and preach and so forth, and ministers stand in the pulpit and do everything they can to get new members into their church; but it's a new ark. There's only one Ark to follow; that's the Word of God. Anything contrary to that Ark, stay away from it; it's on a new cart and not on the shoulders of God. That's right. Stay away from the thing, don't have nothing to do with it.

140 Our big crusades, billions and millions has made confessions. And I doubt whether there'd be a hundred of them of all of it. See? Doesn't do a thing. Then look at the Word promise.
You'll think that that's failed, and we know it's failed. Some of our greatest of--of revivalists in that land today say that's it's utterly failed. The church knows it's failed. Everybody knows it's failed. Well, why is it? Why did it fail? It's for a good purpose; it was to bring people in the Presence of God, great crusades. And millions of people spent their money and put in great crusades, and churches all went together, great auditoriums, and great things, and great things taken place; why did it fail? Is because they never knowed the hour they were living. No wonder Jesus stood and in His heart He wept; tears run down His cheeks, and He said, "Jerusalem, oh, Jerusalem, how oft would I have hovered you as a hen would her brood. You stoned every prophet I sent to you. But you would not. But now your hour has come."

142 Can't you feel the Holy Spirit screaming out from you? "Oh, United States and the world, how oft I would've gathered you, but you would not. Now, your hour has come. Your god of pleasure, your god of filth, your Sodom and Gomorrah god, that's come among you..." Even our little kids, beatle haircuts and bangs across their faces, little perverts starting out. Our women is gone, beyond redemption. Our men has become big sissies, walking around with little short pants on and acting like a girl, and hair hanging down their necks, and... We're Sodomites, and the fire and the wrath of God waits for us.
You know how He'll kill, how He'll destroy it? The way He always did. When a prostitute did anything wrong, she was stoned to death. They picked up stones to kill the woman that was a prostitute. That's how He'll kill the church. The Bible said He'll rain hailstones out of the heavens, will weigh a hundred pounds apiece, and He'll stone them. Who's going to stop Him? What science is going to say it can't be done? He'll do it the same as He made a ark and floated Noah to safety; He'll do it again for His church. And by His own laws and His own way, He'll stone that prostitute who's committed adultery with the kings and captains of hundreds and thousands. He'll stone her to death by His own laws that He set in order. Who's going to tell Him He can't make a hailstone?

144 Ask someone who knows how a rain drop starts, and makes a circle, and goes back through a torrible picks up more and more and more till it gets to a certain weight, and then it falls down. He, God, Who gravitation could not even hold Him on the earth and He lifted up into heaven, God, Who made gravitation, can also make a torrible big enough to swing a stone till it'll weigh a hundred pounds. He said He would do it, and He'll do it. Who's going to tell Him not to do it? He'll do it, because He said He would.

145 We're in the last days. We're standing near the judgment. Why? They're trying to eat old manna that fell back yonder fifty years ago, the Pentecostal church. The Holiness church is trying to--over two hundred years ago, the Lutherans about three hundred or more years ago, many hundreds of years ago. They're trying to eat old manna. Oh, brother, that stuff is stagnated. It's contaminated. It'll... It's got--it's got (I always said) wiggletails in it, maggots. It'll kill you to eat it.
Find out if David or if any of the rest of them would only consulted the Bread of that hour. If the priests, and prophets, and preachers, and theologians, and schools, and denominations would've only consulted the hour, but now it won't do them no good. It done moved out. It won't help a bit. She's gone now. She's crossed that line about five years ago between repentance, judgment, and mercy.

147 Notice, what is then? What can be done? What is to be done? Let's consult the prophet, the Bible, where we cannot add to or take from It. If we do, God takes us from the Book of Life. The Bible said in Malachi 4 what would happen today, Revelations 10, how the Seven Seals would be open and reveal all these mysteries that's been hid through these reformers. He said how it would be done. It's in the Bible, THUS SAITH THE LORD. God has completely, perfectly identified that and a-vindicated It to be the truth by signs, wonders in the heavens and the skies, and everything else for thirty-three years. You think they'll listen to it? No, they're dead. They've put their hand into something that's killed the whole thing. No, it won't--it won't, never no more.

148 It was when this thing happened that David saw. Oh, God, send us a David that can see where he's standing, that can look out and see God made a promise what--how He was going to do it today. God said it right here in His Word how He'd do it.
God told Micaiah; Micaiah examined his vision before four hundred dignified prophets. He examined his vision to see if it was right. He looked back to what the prophet said before him to see what happened. He looked back, and he saw that Elijah standing there, said, "Ahab, the dogs will lick your blood too." Now, he seen then that that vision was just exactly according to the Word of God, so he pronounced it; and he was right. That's right. No matter what the rest of them said, he stayed right with that Word.

150 Now, let's look at the vision we have today. Is it building churches? Is it new things? Is it great things that's going to happen, or is it judgment? Look back and see the promise of today, see what season we're living in.
You say, "Well, bless God, brother, I'm sincere. I join church. I got my bachelors of art. I done this." That's all right. That's fine; nothing against it. So had David; so had the priests of that day; so had the theologians; but it was contrary to the Word.
God said how He would do it today, how He would restore all things, what He would do again. He promised to restore. That's exactly right. In Joel 2:28 He promised He would restore: "I will restore, saith the Lord, all the years that the cankerworm's eat." They got a... See, that's the same worm. It's in a different stage of life. And when Catholicism started eating, then Lutheran, Methodists, and Pentecostals, and all down, He said, "I will restore everything back to a church exactly like that one was at the first place."

153 Watch the vision the other night. Exactly the same Bride come this side come this side. After that prostitutes passed with their gowns on, their no things just this a-way, and dancing by rock-and-roll, and calling themselves the church. You say, "Well, we don't do that." That's the way God sees you. It ain't what you see your own self; it's the way God sees you. No man sees hisself wrong. It's when you look in the mirror of God's Word, It tells you whether you're wrong or not. If David would've done that, he'd seen he was wrong. If Ahab would've done that, or them prophets would've done that, they'd seen themselves wrong.
A vindicated prophet said Ahab will die and the dogs will lick his blood. And his prophecy was exactly with it. Then he knowed he was right. Even Jehoshaphat should've seen that and knowed it. When Micaiah saw the vision, he wasn't much with the--with the people in them days, but he had THUS SAITH THE LORD. He was right.

155 Notice, we're bringing this thing now in this day when we see the great hour that we're coming. Notice what David was trying to do too. I had a little note here on that. He was trying to bring the ark to the city of David, his own denomination.
Look back yonder when the Lord first spoke down here on the river: "As John the Baptist was sent to forerun the first coming..." Brother, the Assemblies couldn't stand for that, neither could the United, all of them. They had to have one somewhere. Ah, they all had to do it. See? Just exactly. All of them had to bring it to their own house.
Wanted to bring it to the city of David. Why? There was no place ready for it. And that's the reason you can't bring the Message to a denomination. The Word, the Ark, Christ, the same yesterday, today, and forever, and all of His identification, you can't bring It to your organization. They'll never believe It, because there's no room for It. Don't the Bible say He was outside the church of the Laodicean age trying to get in? There was no place in the city of David, no matter how loyal it was, and how great it was, and--and so forth. It still wasn't the place; it was going to be at Jerusalem. That's where it went later when the prophet told them what to do with it. See? So David had to bring it to his own city. No place ready for it.

158 Christ is our Ark, and they won't receive It. Christ is the Word. They won't receive It. They want their creed, their denomination, a new ark, or--or--or a new carrier. They want the denomination to carry it, a new ark.
Remember, Christ our Ark. You believe Christ is the Word? That's the Ark then. Is that right? All right. Christ cannot be carried to His correct position by any denominational cart. He deals with one person and not with a group. He never did deal with a group; one person. When He said He'd not... If He did, He's contrary to His Word, Amos 3:7. And you can't make It lie. No, sir. It's true.
But see, they tried... The Ark cannot be carried by an organization; there's too many heads in it. See? It cannot be done. He promised He'd not do it, and He won't do it. He--He said, when He promised--when He promised to do it some other way, that's the reason He promised He wouldn't do it. (Don't think them thoughts. I can feel it. See?)

160 So He--He promised He would do it a certain way, and anything contrary to that He won't do it. See? But by His original way according to what He said in Amos 3:7, that's the way He'll do it. And that must be a-vindicated and proved to be right. Now, you know what He promised today, then He's doing it today. That's just what He said He'd do: He'd open those Seven Seals, and what all He'd do; reveal the mysteries back there, how these baptisms and all things had been all messed up. And here it is in His very Presence. Science proves it. The heavens has declared it. Man's standing, looking right at it and seeing happen. And not one thing has He said but what He made true. There you are. Just so that you would see where we're at today.

161 How, any man that has his spirits knows--has God's Spirit upon him, knows this is the truth; because God's Spirit won't speak contrary to the Word. Oh no, It'll be right with the Word. You say, "I got the Holy Ghost. I shouted; I spoke in tongues. I danced in the Spirit." That don't mean one thing to God. See? David did the same--practically the same thing back there. They sang with all of his might, and he shouted with all of his might; all the rest of them did, and they're walking right into death. That's right. That don't have anything to do with it; it's the Word that counts, the Word of the Lord. They that wait upon the Lord. Yes, sir.

162 See, they that have God's Spirit in them look at the promise for the day, and watch, and wait until they see it, and then they say, "That's it." God reveals it to them.
Like Nathanael... Philip went and found Nathanael, and Nathanael said, "Now, wait a minute I know that's promised, but let me see It." And when he saw It, he said, "That's It."
The woman said, "Now, I know, I've heard all kinds of theologians. I've done this and that. And I've read the Bible myself, and I know that we're--there's a Messiah coming that will do these things, so you must be His prophet."
He said, "I'm He."
She said, "Come on, see a Man, this is It." She waited until she seen that Messiah identified by the Word of God. Then she said, "That's what we've waited on four hundred years. We haven't had a prophet or nothing. Here He is, and He Himself says that He is He. Now... [Blank.spot.on.tape--Ed.] Come out and see a Man who told me the things I've done." But the priests wanted to kill Him, and they finally done it. See? But they can't kill His Spirit today. That's right. No, they can't kill His... It was here to bring us in, so we're thankful.

165 Notice how great God is, how great His works are, how He can never fail. Now, God has a provided and original way to do things, and He'll never do it contrary to that.
Now, He promised in the last days that what He would do. And He sent them--us a Message, and this Message would have the same identification as Elijah had, as Elisha had, as John the Baptist had. And It would turn the hearts of the people, not to the denomination, but back to the original, apostolic fathers, back to the Word. And how these things have been a-vindicated. How that in the sounding of the last angel, Revelations 10: In the days of the seventh angel these mysteries that's all been... Why did the Methodists do this, and the Baptists, and the Church of Christ, and the Jehovah Witness, all do that? Them mysteries will be revealed in the last days when the seven angels--seventh angel's Message, when he, not when he starts out doing this, but when he begins to sound his Message. See? Not the years in preparation, but the--when he begins to sound the Message, these mysteries then will be revealed. And here they are, not knowing them, and you people are a witness of that. And then in that great observatory--so that the world will be in doubt--they're still wondering what happened.

167 In Tucson them big observatories took the picture of it up there, still wondering what happened. What is it? They still put in the paper, "Does anybody know anything about? What, how it could've happen?" There's no fog up there; there's no air, there's no moisture, thirty miles high in the air. Oh, my. "There shall be signs in the heaven above. And when these things take place, earthquakes in divers places, then shall appear the sign in the heavens of the Son of man." That day (Luke) the Son of man will reveal Himself again, and be revealed Hisself. And the world will look like Sodom and Gomorrah. Oh, my, brethren, don't be ignorant of spiritual things. See? Search the Scripture for in Them you think--you have Eternal life, and They are They that testify of the Word. They are They that testify of the Truth, the things that God is doing in this hour.

168 And now, watch. They that have the Spirit of God wait for these things. And when they see those things, they believe those things. Jesus said, "No man can come to Me except My Father draws him, and all that the Father has given Me (He is the Word.), they will come to Me--they will come to Me."
I've been pretty rough this morning. See? They wait on the Lord, waiting; and when they do, and they see that promise of today being vindicated, it renews their faith in His Word, 'cause He promised to do it, and here He is doing it. Then there's no doubt. God speaks; His Word first speaks, and then the Spirit that's a-bringing It does the thing that the Word said It would do.
Oh, we have lots of impersonations. We'll still have lot of them, men of sincere heart trying to do things this way and that way, but watch what happened. People will put their hands, and then--then die. See?

170 Notice, no man's scheme of denomination will ever work. Making members for their own self-made denominational ark... God never did have a denomination. He never will have a denomination. And it's a manmade thing.
And I wonder today if all of our drawing in and great crusades and revivals, if we haven't been filling up the Methodist ark, the Baptist ark, the Presbyterian ark. What about the Ark of Christ, the Word? And if the Bride is to be the Word, then She's got--and to be of Christ, part of the Bridegroom, She's got to be the Word, the Word not for His day, the Word of this day that He promised would be this day, that He sent His Word forth to mold His Bride and make Her. Hope we see it. Don't get some idea of your own now, and don't take somebody else's idea. Take the vindicated Word here, the Bible. It says...

171 God has promised in His Word how He would choose His Bride in this last day. Did you know that? He promised it, how He would do it, and that by His original plan of choosing Christ, of choosing the time, choosing the season how he... He can't miss it on His Bride, because She's part of that Word. He can't choose it by a denomination when He didn't choose Christ by a denomination. Did Christ come to a denomination? Did He come by a denomination? No. They rejected Him. Well, that's what the denomination done then; then when He chooses a Bride, can He come any other way? How did He bring Christ here? By the Word of the prophets. Is that right? How will He bring His Bride here? By the Word of the prophets. How did He identify Him when He come? By a man with the spirit of Elijah upon him coming out of the wilderness. How will He identify His Bride? He promised in Malachi 4 the same thing before He destroyed the earth like it was in the days of Sodom.

172 Remember, Sodom burned. Is that right? Well, this world is to burn. Jesus said so. And it'll be the time that--like Luke the 17th chapter and the 30th verse said: In the days it'll be like Sodom and Gomorrah, then the Son of man would be revealed. And then what would happen? According to Malachi He will burn the earth again, and the righteous in the millennium will walk out upon the ashes of the wicked. Is that right? See? So we're right at the end time. We're setting here at the door now waiting for Him to come.

173 Notice, God promised in His Word that He would choose His Bride by His original way He chose His--the Bridegroom. He foretold it by the prophets and sent a prophet to identify. The prophet said, setting on the banks of Jordan, "Behold..."
They said, "You're the Messiah, aren't you?"
He said, "No, I'm not the Messiah."
"You must be the Messiah."
"But I'm not Him, but He's standing among you. And His shoes, I'm not worthy to loosen. When He comes, makes Hisself known..." And today He's standing among us in the Person of the Holy Ghost, manifesting Hisself more and more, coming into His church, making Hisself known; because Him and the Bride, and the Groom, will be the Same, making Hisself known. And one day you'll see that the One that you feeled in your heart and see His identification, will become personalized before you. Then you and He are One. You've united by the Word, and the Word was in the beginning will go back to the beginning which is God. "And that day you'll know that I'm in the Father, the Father in Me, I in you, and you in Me." Hallelujah. We're here. Hallelujah. I'm so glad to see Him personifying Himself right among us and see what He promised for the Word, not what somebody's emotions, singing, and jumping, and dancing, but by His Word (Amen.) He's making Himself known.

175 Look when they brought--and they built the temple and brought the ark into it, God went in there with a Pillar of Fire. Amen. It was David jumping and screaming. It was all the singers and the priests a-carrying on when they was out of the will of God. But when God identified the ark in His place and position, before they could get the ark in there, here come the Pillar of Fire leading the way, right down over the cherubims wings and right in behind the holiest of holies, His resting place, the Pillar of Fire. And the glory of God was in there till the see--they couldn't see how to minister. Amen. It'll close the eyes of every theologian when He comes for His Bride. She'll be taken up in the--in the middle of the night, as it was, to them. They won't even see Her go. Oh, praise be to God.

176 Notice. God promised that He would bring His Bride out, what He would do: There would be a seed; there'd be a Light in the evening time, how He would do all these things, just exactly, and by the way that He original planned it in the Old Testament and the New Testament. And it isn't through denominations. It isn't through our system we're using today. We're just causing death. Put... People are--put their hands with it and die from it. See?

177 The Word, the evening Message must carry evening results. The evening Message must sow evening seeds, not morning seed, evening seed. Is that right? The midday scene--its seeds back there was denomination, and it died, perished. But evening-time Message will show evening-time Light, will show evening-time results. The evening-time Message... Jesus' time, midday message showed midday results. The beginning message showed the beginning result: made creation. He made His Son in His own image in the midday. In the evening time He makes a Bride for it. See? What by? His Word. How did He form the earth? How did He speak it into existence? By His Word. Who was His Son? The Word. "In the beginning was the Word, and the Word was with God. And the Word was made flesh and dwelled..." How will He take His Bride? By the Word, not by a new cart, not by some theologian's idea, but according to His Word He'll identify Her. Don't put one thing to It or take one thing from It now. Leave It the way It is. See?

178 The evening time, He promised He'd reveal--open those Seven Seals and show what them churches had missed back there. Revelations 10, and Malachi 4, Luke 17:30, He said He would do it, so let's not mix it up. Let's keep it right like that.
Let me in closing... It's about, pretty near fifteen minutes until twelve; let me close in saying this: Friends, listen in the Name of the Lord Jesus, these things are too plain for you not to believe it. It's too plain for you not to see it. Surely you can see that. Surely the world could see it. But just your... Now, don't be influenced by these new fandangles and things they got today. I don't care how good a men they are, how sincere they are; if they don't speak according to the law and the prophets, the Bible said there's no Life in them. See?

180 David thought he was right; he was sincere. Them priests thought they were right; they were sincere. But they just failed to consult the Lord about it. And how could they done it? Maybe they said, "We prayed through." But that wasn't God's way of doing it. He promised that He would do nothing until first He revealed it to His servants the prophets. And there stood Nathanael right among them, and never consulted him at all.

181 Now, read in the next few chapters of Chronicles there, and you'll find out when David set in the house and said, "Is it right (Nathanael was setting with him) that I should have--live in the cedar and--and the ark of God under the tents out here." And Nathanael found from the Lord what to tell him to do.
And he'd done done wrong, so God said, "Tell My servant David, I love him. I made him a name like great men in the earth, but I can't let him do it (See?); he's done failed Me. (See?) I can't let him do it. I'll bring a man along: his son shall raise the everlasting house of God." And that was David of course. Which Solomon typed it, but then he failed. Every man's got to fail. Every human being's got to fail. God is the only One that can't fail. He can't fail. That's one thing God cannot do, is fail. And God is the Word. And the Word... No matter how it looks like it's going to come this other way, it'll come just exactly the way the Word said.

183 Now, remember, you've got to follow the season, the time. See? And what season you're in, what time, and make that a-vindicated to see that it's exactly the Truth.
Now, take all these musts, all the Word, all the types, and the things, and look where you're setting. Think of the hour we're living in. Looky yonder that nearly one tenth of the earth is ready to fall in. Science says that. They're looking on the clock. A few years ago they said, "It's only three minutes now till midnight." Might be a minute; might be a half a minute now.
They said, "It won't happen in our generation."
"It could happen in five minutes." And notice, the next thing he said, "Five years." I never said that now, he said that, the scientist. They're swarming away from California like flies. See? Well, the day that Lot went out of Sodom, the same day it rained fire down upon the earth. One of these days God's going to take our Message, and we're going to leave here. Something's going to happen sure enough then, when the church is gone, His Body, His Bride.

186 Now, I want to read you a Scripture, and I want you to read It with me. I want you to turn to Deuteronomy 4 in closing. I think enough probably has been said that you'll understand. Deuteronomy 4, I'm going to read two places in here. And to this church, and to the tapes--people on tapes, and people on the hookups across other parts of the nation, I want you to listen to this real close and don't you fail. This is a thing that I... Deuteronomy the 4th chapter, I'm going to begin at the 1st verse. Going to read the 1st verse, then I'm going to read the 25th and the 26th verse. You can read it all when you get home, but just save time so we can get out on time, 'cause I've got to come back again tonight, the Lord willing. Listen to this prophet speak. He had been in the Presence of God. He knowed what he was talking about. Listen.
Now, therefore hearken, O Israel, unto the statutes and to the judgments, which I teach you, for to do them, that ye may live, and go in and possess the land which the LORD God of your fathers giveth you. (That types our millennium.)
Ye shall not add unto the word which I command you, neither shall you diminish ought of it,... (Don't add one thing to It and don't take one thing away from It. Stay, just say what It says.)... that ye may keep the commandments of the LORD your God which I command you.
Your eyes have seen what the LORD did... to Baal-peor; for all the men that followed Baal-peor, the LORD thy God has destroyed them from among you. (Now, you're a separated people out of them denominations. See, see?)
But ye that did cleave unto the LORD your God ye are alive every one of you this day. (You never died with your denominations; you're alive now and in the Presence of God. Close don't miss it.)
Twenty-fifth verse. Now, when they're going into the land, now watch what happens.
And when thou shall beget children, and children's children, and you... have remained long in the land, and shall corrupt yourselves,... (That's what happened.)... and make... graven images,... (something else)... or the likeness of any thing, and shall do evil in the sight of the LORD thy God, to provoke him to anger: (Listen.)
I call heavens and earth to witness against you this day,... (See?)... that you shall soon utterly perish from off the land... (or the place)... where you go over Jordan to possess it; ye shall not prolong your days upon it, but ye shall utterly be destroyed.

187 This was Moses speaking to Israel after he had been a-vindicated by God by a Pillar of Fire and knowed he was proven to be God's servant to lead them out. And before they went into the land, before they entered, Moses said, "Now, the words that I have spoken to you, I call heaven and earth to witness against you. If you add one thing to it or take one word from it, you'll not stay in the land where the Lord God gives you." So say I in the Name of Jesus Christ. Don't you add one thing. Don't take--put your own ideas in. You just say what is said on those tapes. You just do exactly what the Lord God has commanded to do. Don't add to It.

188 He has ever, keeps His promise to us. Every promise that He has made He's kept it. Has He told you what would happen, and did it happen? I bring heavens and earth before you today in a challenge, has God ever said anything that He has not fulfilled and done exactly what He said He would do for us? Hasn't He done it just the way He said He would do it? That's exactly. So will He continue to do it. Just don't add to It. Don't take from It. Just believe It and walk humble before the Lord your God, for we're nearing the going into the land. Then you won't return. You won't return to this type of a life again. You'll return as an immortal being. You'll turn when sin is done away with, when Satan is bound. And for a thousand years you'll live upon this earth that the Lord thy God has given thee. "For the meek shall inherit the earth. Blessed is he that doeth all of His commandments, that He might have the right to enter into the city; for without are sorcerers, liars, whoremongers, and dogs; they shall not enter therein." They're only for the redeemed and to those who walk in His commandments.

189 Don't take some new thing. They're flying everywhere, and there'll be more than that come. But don't take these new things. The Lord your God has declared to you what is Truth. The Lord your God has vindicated what is Truth by His Word and by His Spirit. "Not by power, not by might, but by My Spirit." And the Spirit... God seeks those who worship Him in the Spirit and Truth. "Thy Word is Truth." And He's thoroughly a-vindicated that Jesus Christ is the same yesterday, today, and forever. He's showed the evening seeds to you. He's revealed it to you in the Word. He's proven it to you by His Spirit.

190 Don't never start or try an organization. Don't try to build upon anything else, but stay humble before the Lord your God, for it looks like the gates may open into the promised land soon. Then let us go in with the true singing and rejoicing, when the Bride and Groom takes its place at the throne.
Live humble; live loving. Love one another. Don't never get nothing among you. If you see something coming up in your heart against somebody, get it out of there right then. Don't let... And Satan will do his best to get among you. See? Don't you let that happen. Some slicked-tongued fellow might come along and try to take you away from it. You think they could talk Moses out of the Presence of God where he'd stood there and seen it? No, sir. No, we don't take from It or add to It. Just keep It the way the Lord said. We don't want no denomination; we don't want no organizations. We don't want no malice; we don't want no strife. We want God; and He is the Word. Now, let's bow our head.

192 O God, I look around with spiritual eye; I try to see what's taking place. I see Your Word, the way It's been vindicated, the way It's been proven. All the way from thirty-three years ago down here on the river, what You said, and here it is thirty-three years later, and You are doing just what You said. And You done just what You said. Lord, far be it from us trying to make It any littler or try to make It any bigger. Just keep It the way You've made It. Just walk humble and follow You.
These are they, Lord, that You have given to the ministry besides all those who sleep across the nation, around the world. The cemeteries here holds many of those waiting, blessed saints. But it's as it said, we which are alive and remain shall not hinder those that are asleep. The trumpet will sound, the dead shall rise first; then we be caught up with them. When the glory of God will be upon the earth, it'll hide the church away from the world. It won't even see It when It goes.

194 Father God, keep these in Your hands. They're Yours. I pray, God, that we'll always walk humble before You. We don't know how long. We don't desire to know how long; it's not our business. That's Your business. It's not our wills to know when You will come; it's our will, Lord, to keep humble till You do come, and walk with You. It's our desire for You to just let Yourself be known once in a while, Father, among us, that we can see that we're still walking with You.
Forgive us of our past sins. Guide us and protect us from every snare of the devil for the future. Lead us and guide us, O God our Father. Forgive our sins and help us to be Your children. We're a poor class of people. We're an outcast by the societies of this world, by the denominations of the churches. We see the end, and we thank Thee for spiritual eyesight into Thy Word to see the end time. For all these things must come to that great stoning from heaven. Help us, Lord, not to be here at that day, but to be gone into Your Presence, fly away into Your bosom.

196 Heal the sick and the afflicted, Lord. We pray that tonight You'll give us such a great service; may there not be a feeble person in our midst because of Your Presence, Lord. May our hearts continually be set on Thee. And we know, Lord, that money, property, things of the world have no meanings, just so temporal. All of them must go. Our jobs, our places, our friends, everything must go. No matter how rich, how poor, how popular or unpopular that we are, it all must go. But there's only one thing that our being here is centered around, and that's Jesus Christ. So God, let us lay aside everything that's secondarily and hold to Him; and He is the Word (Grant it, Lord.), the vindicated Word of the hour.
The vindicated Word of the days of Moses was Jesus. The vindicated Word of the day of Isaiah, Elijah, John, all, was Jesus. And the vindicated Word today is Jesus, the same yesterday, today, and forever. Help us, Lord, to believe that, see that, and walk in it. We--we ask in Jesus' Name.

198 With our heads bowed, I wonder if there's some in here that has never truly made that one great, all sufficient... You believe it, but just to believe it is not enough. I believe that my wife was a good girl. I knowed her father, her mother. I knowed her for years and years. She walked a straight life. I believe she was a good woman, but that didn't make her mine. She never become mine until she--I accepted her, she accepted me. Now, Jesus wants to accept you. Won't you accept Him and become part of His Word? If you haven't done that, with your heads bowed and your hearts bowed, I trust...

199 There's no room for an altar call here. I'm not too much on them anyhow. I believe God visits you right where you are. Would you raise your hands, say, "Brother Branham, remember me in prayer. I want to do that." God bless you. I... God bless you. My, hands everywhere. "I want to be like that." God bless you, brother, and bless you, brother, all of you around. "I want to be that." God bless... "I truly want to be that." I--I see it... Well now, look, friend, there may be a little something... If you're not that, then there's something you've centered around besides that. You're so close to it, you're looking at it. You see it. You've seen it for years moving up. You see it coming matured now. If that means everything to us and nothing else is going to last but That, why not just turn your head from that thing you've been looking at and center yourself on Him, which is Center of all life, all hereafter is Him. Won't you do it while we pray together?

200 Dear God, there's hands of men, women, boys, girls, even ministers, got their hands up. They--they wanted to--to say that they wanted to become centered right around the Lord Jesus, and yet looks like they can't do it; there's something pulls them this way and that way: it might be a denomination; it might be a person; it might be a sin; it might be something they're hiding in their heart. I don't know, Lord; Thou knowest. Whatever it is, may just now, Lord, while on others Thou art calling... You've done called them; They're Yours. And while You call them, may they turn loose of that--that besetting sin, as the Bible said, "Turn away from that sin that so easily beset us, that we might run with patience the race that's set before us." Looking to what? To our job? To a denomination? To our affiliation? To the councils? To Christ, the Author and Finisher of the faith that we have in Him. Do that, Father, for us today. For we ask it in His Name and for His glory.
Now, they're Yours, Lord; do with them as You see fit. Do with us as You see fit; we're Yours. In Jesus' Name. Amen.

202 I love Him, I love Him,
Because He first loved me,
And purchased my salvation
On Calvary's tree.
Have you forgotten about dinner? Have you forgotten whether the kids are all right out in the car or not? Have you forgotten all about the past and realized what that is you're feeling right now? It's materializing before you day by day. See? Let that be the center of whatever... Let the rest of the things go away; they're going to perish anyhow. Oh, just keep following after Him. As Elisha followed Elijah, let's follow Him. For we must be taken up too someday. We seen the chariot of fire that lifted Him out of the grave. We feel it among us now. Someday He's going to unhook the horses from the bushes. We're going up. Don't you love Him?
And purchased my salvation
On Calvary's tree.
Oh, can't you just almost just close your eyes and see Him hanging yonder?
I love Him, (Who else could I love?) I love Him,
Because He first loved me,
And purchased my salvation
On Calvary's tree.

203 Every time when I return home, somebody's gone. I'll be gone a few months, come back; somebody's gone. I get sad every time I come. The other day a boy I went to school with, coming down the street he said, "Hello, Billy."
I looked at him; he used to be a handsome little fellow, real black shiny hair combed back. Now, it's as white as snow. Used to be so straight; his tummy way out like this. I said, "Hello, Jim." I looked at him; I felt my heart; I thought, "God, that boy and I, that man and I are the same age." Then I know my days are numbered. I know it can't be too much longer. I look around; I think, "What can I do, Lord? Help me. I don't want to go ahead of You. I want to stay right--right behind You. You lead the way. And I look, think, "Fifty-six years old, oh, my, can't be much longer." And I look down, see my good friend Bill Dauch setting there, seventy-two or seventy-three years old.

205 I look around; I see these kids; they think, "Well, I'll wait till I get as old as Brother Branham, I'll think that..." Honey, you may never see that; I doubt very much you seeing it. See? But just think, if Brother Bill Dauch lives through this day, he'll outlive hundreds of fifteen, sixteen year old people. They're dying every hour. So what difference does it make what age you are? What are you doing about the hour you're living in? What are you doing for Jesus at this time? See? Oh, I want to see Him. I want to see the hour I look and see all these old bodies transformed, see them changed in a moment in a twinkle. If that isn't so, then we're most foolish people; eat, drink and be merry for tomorrow you die. See? You're just like a animal; you die and go to the dirt and that's all. But there's a mortal--immortal soul living in you, brother. We done heard from heaven. We done seen it proven. We know that He is, and a rewarder of those that diligently seek Him.

206 Now, members of the Body of Christ, while we sing that again, I want you just set in your seats and shake one another's hands while we sing that again.
I... (Just greet your brother, sister.) I love Him,
Because (Richard...) He first loved me,
And purchased my salvation
On Calvary's tree.
Do you love Him, say, Amen." [Congregation replies, "Amen."--Ed.] Do you love His Word, say, "Amen." [Congregation replies, "Amen."--Ed.] You love His cause, say, "Amen." [Congregation replies, "Amen."--Ed.] Do you love His Body, say, "Amen." [Congregation replies, "Amen."--Ed.] Then you love one another. Amen. That's right. "This will all men know you're My disciples, when you have love one for the other."

207 Now, I've laid my hands on these handkerchiefs. If you have to get them before night... I'm going to have Brother Richard Blair, God answered his prayer, him and the brother, here praying the other day for to bring back this little boy that sets among us today, that's a-living because of their faith in God... Now, I'm going to have him to dismiss us in a word of prayer just in a few moments, so we can come back again tonight. It's about five minutes after twelve by that clock. And I want you come back tonight, if you can, if you're around. If you have to go home, may God speed you on your road, and help you, and protect you. If you can stay and want to stay, you're welcome to stay. God be with you now.
Till we meet, till we meet,
Till (Let's raise our hands to...) meet at Jesus' feet;
Till we meet, till we meet,
God be with you till we meet again.
[Brother Branham begins humming the same song--Ed.]
That's the way you leave the house of God, prayerfully, humbly, trusting we'll meet again tonight. If we don't... God be with you... till we meet again.
Let's bow our heads now. Brother Blair.

Up

S'abonner aux nouvelles